MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 5 Chaban 1442, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 5 Chaban 1442, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Jeudi 5 Chabann 1442.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Tir de feu visant une voiture d’un colon au sud de Naplouse.
Des médias hébreux ont rapporté qu’une voiture d’un colon a essuyé, mercredi, des tirs de feu au sud de la ville de Naplouse, en Cisjordanie occupée.

L’occupation démolit et confisque les tentes de 5 familles, à l’est de Naplouse.
Aujourd’hui, mercredi, les forces d’occupation israéliennes ont démoli les tentes de cinq familles à Khirbet Tana, à l’est de la ville de Beit Furik, et les ont confisquées.

L’occupation enregistre 11 décès et environ 1 500 cas de «Coronavirus».
Aujourd’hui, mercredi, l’Office de la santé au sein de l’occupation a annoncé que 11 décès et mille 472 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures.

L’occupation intensifie sa présence militaire sur la rue de l’aéroport dans la ville de Kafr Aqab.
Aujourd’hui, mercredi, les forces d’occupation israéliennes ont intensifié leur présence militaire dans la rue de l’Airport dans la ville de Kafr Aqab, au nord de Jérusalem occupée.

Des travaux de bulldozers israéliens devant la cour de la mosquée Ibrahimi.
Aujourd’hui, mercredi, les forces d’occupation israéliennes ont effectué des travaux de grande envergure devant un ancien bâtiment en face de la mosquée Ibrahimi.

Yata : Les autorités d’occupation démontent et confisquent une cabane agricole.
Les forces d’occupation israéliennes ont démonté et confisqué, mercredi, une cabane agricole à Yata au sud de la ville d’Hébron.

SANA: Les défenses aériennes ont intercepté des missiles israéliens au-dessus de Damas.
Les défenses aériennes syriennes ont largué, hier soir, plusieurs missiles israéliens dans le ciel de Damas, selon l’agence de presse officielle syrienne « SANA ».

Jénine: Affrontements armés avec les forces d’occupation.
La ville de Jénine s’est soumise, aujourd’hui à l’aube, mercredi (3/17), à une offensive des forces d’occupation israélienne, au cours de laquelle des affrontements armés ont éclaté entre les résistants palestiniens et les forces d’occupation.

Des colons déracinent et volent 40 plants d’oliviers à Jalud.
Aujourd’hui, mercredi, des colons extrémistes ont déraciné 40 plants d’oliviers des terres de Jaloud, au sud de Naplouse, et les ont volés.

Raids et arrestations dans des zones distinctes de Cisjordanie.
Hier soir et aujourd’hui à l’aube, les forces d’occupation israéliennes ont lancé une campagne de raids et d’arrestations dans des zones distinctes de la Cisjordanie occupée.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
.
Coronavirus en Algérie : 148 nouveaux cas, 116 guérisons et 3 décès.

Le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr Djamel Fourar, a annoncé, mercredi à Alger, 148 nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 116 guérisons et 3 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie.

Lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie de Covid-19, Dr Fourar a précisé que le total des cas confirmés de coronavirus s’élève ainsi à 115 688 dont 148 nouveaux cas durant les dernières 24 heures, soit 0,3 cas pour 100.000 habitants, celui des décès à 3048 cas, alors que le nombre de patients guéris est passé à 80219 cas.

Par ailleurs, 17 patients sont actuellement en soins intensifs, a également fait savoir Dr Djamel Fourar, qui a ajouté que 20 wilayas ont recensé durant les dernières 24 heures moins de 9 cas, 25 wilayas n’ont enregistré aucun cas, alors que 3 autres ont enregistré 10 cas et plus.

Le même responsable a souligné que la situation épidémiologique actuelle exige de tout citoyen vigilance et respect des règles d’hygiène et de distanciation physique, rappelant l’obligation du respect du confinement et du port du masque.

Frontières algéro-marocaines : Que se passe-t-il à El Arja-Figuig ?.

Depuis quelques semaines, les médias marocains ont mené une violente campagne médiatique contre l’Algérie, après que les autorités algériennes aient fixé récemment un délai aux exploitants marocains de Figuig de la palmeraie d’El Arja, située à Beni Ouenif, wilaya de Béchar, de quitter les lieux. Ce délai prendra fin demain jeudi 18 mars 2021. La décision des autorités algériennes a été prise « pour des considérations sécuritaires, liées principalement à la prolifération du trafic de drogue dans la région », rapporte ce mercredi le journal El Watan.

Si officiellement, les autorités des deux pays gardent le silence, les médias marocains ont accusé l’Algérie d’avoir « spolié des terres marocaines ». En réalité, ces terres exploitées depuis les années 1990 par les ressortissants marocains de Figuig sont en territoire algérien.

« Depuis le début des années 1990, les Marocains de Figuig traversent la ligne de démarcation frontalière, entre leur pays et l’Algérie, pour rejoindre El Arja, cette petite oasis située sur le territoire algérien, pour exploiter les nombreux palmiers qui y poussent et qui donnent une bonne variété de dattes », explique le journal, qui rappelle que « cette ligne de frontière n’a jamais été remise en cause ni suscité un problème quelconque. Le tracé a été reconnu par le Maroc et l’Algérie en 1972, à travers un accord qu’ils ont signé et déposé auprès de l’Onu. »

Selon la même source, depuis quelques semaines, des quantités de plus en plus importantes de résine de cannabis, en provenance de Figuig, sont saisies dans la région de Beni Ouenif et de Béchar.

Une source de la daïra de Beni Ouenif a expliqué à El Watan : « Les autorités locales de Beni Ouenif ont pris attache avec leurs homologues de Figuig pour qu’elles informent les exploitants marocains qu’ils n’ont plus le droit d’accéder à El Arja. Malheureusement, l’information n’a pas circulé. Une délégation d’officiers militaires et de responsables locaux s’est déplacée à El Arja pour s’entretenir avec ces exploitants. Ces derniers ont été informés qu’ils ne pouvaient plus continuer à venir à El Arja, et qu’ils avaient dix jours pour quitter les lieux. Un ultimatum a été arrêté au 18 mars, au-delà duquel tout ressortissant marocain qui traversera la frontière sera appréhendé ».

Il a précisé que ces exploitants, « pas plus d’une quarantaine, n’ont pas fait dans la résistance. Ils savaient tous qu’ils étaient sur une terre algérienne, qui ne leur appartenait pas. Certains ont demandé un délai d’une dizaine de jours pour prendre leurs équipements, qui leur a été accordé ».
Réaction du gouverneur de Figuig

Les agriculteurs marocains ont organisé une manifestation samedi 13 mars dans la ville d’El Figuig, pour crier leur colère contre les autorités de leur pays et demander des indemnisations. Le gouverneur de la province marocaine de Figuig a réagi hier 16 mars dans un communiqué diffusé par l’agence de presse marocaine MAP.

« Le mardi 16 mars 2021, le gouverneur de la région de Figuig a tenu une réunion avec des exploitants de terres agricoles situées dans la zone dite « Al-Arja » en présence du représentant des terres de la communauté soulalyia « Oulad Slimane » et de membres du conseil de cette communauté », lit-on dans le communiqué repris par la presse marocaine MAP.

Le document précise : « Cette réunion était consacrée à étudier la situation des terres agricoles situées au nord de Oued Al Arja, à la frontière maroco-algérienne, après la décision temporaire et conjoncturelle prise par les autorités algériennes et interdisant l’accès à cette zone à compter du 18 mars courant. »

« Dans son intervention, le gouverneur de la province de Figuig a indiqué que cette réunion était consacrée à examiner les solutions possibles pour atténuer les répercussions de la décision susmentionnée sur les exploitants de ces terres agricoles, soulignant que l’autorité provinciale, en coordination et concertation continues avec les organes représentatifs de la communauté soulaliya et des exploitants de ces terres agricoles, et les exploitants de terres agricoles concernés par la décision des autorités algériennes, reste mobilisée pour étudier et élaborer des solutions qui tiennent compte de toutes les options », ajoute la même source.

« Cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série de rencontres organisées par les autorités provinciales et locales de la région de Figuig avec des représentants d’Oulad Slimane et les exploitants de terres agricoles situées dans la région d’El Arja », conclut le communiqué.

Le président Tebboune nomme un nouveau Conseiller chargé des affaires en lien avec la défense et la sécurité.

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, a nommé Boumediene Benattou, Conseiller auprès du Président de la République chargé des Affaires en lien avec la défense et la sécurité, a indiqué,ce mercredi, un communiqué de la Présidence de la République.

Prestations médicales pour la Covid-19 : Les modalités d’octroi de l’aide financière fixées par la loi.

Les conditions et modalités d’octroi de l’aide financière par les caisses de sécurité sociale au profit des assurés sociaux et leurs ayants droit, pour le compte de l’Etat, pour les prestations médicales destinées exclusivement au diagnostic du virus COVID-19, viennent d’être fixées par la loi.

Selon un arrêté interministériel, qui vient d’être publié dans le dernier numéro du journal officiel, l’aide financière concerne les frais des examens suivants : l’examen du scanner thoracique COVID-19; test RT-PCR COVID-19; test rapide antigénique COVID-19.

L’aide financière pour les examens médicaux est fixée comme suit : 5000 DA pour les frais engagés au titre de l’examen du scanner thoracique COVID-19 ; 3500 DA pour les frais engagés au titre du test RT-PCR COVID-19 ; 1500 DA pour les frais engagés au titre du test rapide antigénique COVID-19.

La caisse nationale des assurances sociales des travailleurs salariés et la caisse nationale de sécurité sociale des non-salariés, sont chargées de l’octroi des aides financières prévues aux assurés sociaux et leurs ayants droit affiliés à ces deux (2) caisses, pour le compte de l’Etat. Les dispositions du présent article sont appliquées suivant les conditions et modalités prévues par la convention conclue entre le ministère des finances et le ministère du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale et les organismes de sécurité sociale concernés, dont le modèle est annexé au présent arrêté.

Les crédits nécessaires à la prise en charge de ces aides financières sont enregistrés dans le budget de fonctionnement du ministère du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale. Les organismes de sécurité sociale concernés sont remboursés par les services du ministère des finances sur la base des états justificatifs indiquant les bénéficiaires, la nature de l’examen et le montant des aides financières dépensées. L’aide financière est accordée pour une durée de six (6) mois renouvelable, le cas échéant, à partir du 1er janvier 2021.

Une météorite aussi ancienne que le système solaire découverte en Algérie.

Des scientifiques ont identifié une météorite comme la plus ancienne d’origine volcanique, issue d’une protoplanète apparue dans le premier million d’années de notre système solaire.

Il lui aura fallu un long voyage, depuis sa cristallisation il y a 4 milliards et 565 millions d’années, avant d’atterrir « grâce au hasard des orbites » dans le sud algérien il y a « au moins une centaine d’années », selon le géochimiste Jean-Alix Barrat, de l’Université de Brest.

Il a signé récemment une étude, dans les Proceedings de l’Académie américaine des sciences, consacrée à l’objet trouvé en mai 2020 par des chasseurs de météorites dans une zone du Sahara, dont elle tire son nom d’Erg Chech 002. Il en existe officiellement 43 fragments, dont les plus importants sont « gros comme le poing », explique-t-il.

La roche, d’aspect verdâtre quand on la coupe et de surface plutôt marron, est un témoin « exceptionnel », à plus d’un titre, de la formation des protoplanètes, ces embryons de planètes qui ont précédé l’apparition de celles de notre système solaire.

.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.
.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,

Laisser un commentaire