MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mercredi 24 Dhoul Qidah 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mercredi 24 Dhoul Qidah 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mercredi 24 Dhoul Qidah 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Coronavirus : Un nouveau décès à al-Quds occupée.
Le ministère de la santé palestinien à Ramallah a déclaré qu’un citoyen de 54 ans est mort, mardi soir, du coronavirus ce qui élève le nombre de décès par cette pandémie en Palestine à 47 cas.

Le Hamas dénonce la campagne menée par al-Arabiya pour dénigrer la résistance.
Le mouvement de la résistance islamique, Hamas, a dénoncé la campagne de mensonges et de dénigrements menées par la chaine satellitaire al-Arabiya avec d’autres bras médiatiques qui se réfèrent aux diffamations et aux calomnies produites par les services sécuritaires sionistes.

Appels à affluer vers à Al-Aqsa et à déjouer les plans judaïques d’occupation.
Les autorités d’occupation israéliennes poursuivent leurs tentatives d’imposer de nouveaux faits à la mosquée Al-Aqsa et n’épargnent aucun effort pour pratiquer sa mission de division temporaire et spatiale d’Al-Aqsa, la dernière en date étant la décision de fermer Bab-Rahma (porte de la miséricorde).

L’occupation rase les terres de Naplouse et annonce la démolition de magasins à Jénine.
Aujourd’hui, mardi, les forces d’occupation israéliennes ont rasé des terres à des fins de colonisation près du poste de contrôle militaire « Zaatara » au sud de Naplouse, et elles ont avisé la ville de Ya’bed à Jénine de démolir leurs magasins et d’empêcher à nouveau leur construction.

Le ministère de la Santé annonce la mort du plus jeune palestinien par le Coronavirus.
Le ministère de la Santé à Ramallah a annoncé aujourd’hui, mardi 7/14, le décès du plus jeune palestinien par le coronavirus, et a également révélé que 83 autres personnes avaient contracté le virus parmi le personnel médical palestinien.

Les autorités d’occupation enregistrent un décès et 1336 cas de Coronavirus.
Le ministère de la Santé a annoncé que l’occupation avait enregistré un décès et 1 336 nouveaux cas de «Coronavirus» au cours des dernières 24 heures.

L’occupation ferme les environs de Jabal Al-Fardis.
Aujourd’hui, mardi 7 juillet, les forces d’occupation israéliennes ont fermé les environs de Jabal Al-Fardis, à l’est de Bethléem.

Les unités de répression prennent d’assaut la prison d’Ofer et aspergent les prisonniers de gaz.
Ce soir, les forces d’oppression affiliées à l’administration pénitentiaire d’occupation ont pris d’assaut la prison d’Ofer, et y ont mené une répression massive, aspergeant les prisonniers de gaz.

L’occupation continue d’isoler deux prisonnières dans des conditions difficiles.
L’administration israélienne des prisons d’occupation continue d’isoler les deux prisonnières, Fadwa Hamada et Jihan Hashima, de Jérusalem occupée, pendant près de 33 jours, dans des circonstances très difficiles.

Des dizaines de colons poursuivent leurs incursions profanatrices à Al-Aqsa.
Yehuda Glick, un extrémiste ultra-orthodoxe a profané, à la tête de dizaines de colons, mardi matin (7-14), les cours saintes de la mosquée bénie Al-Aqsa, pour la 3e journée consécutive, au milieu des appels à une campagne enragée pour judaïser la mosquée.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
Aïd El Adha : le sacrifice autorisé.

La Commission ministérielle de la Fetwa a annoncé ce mardi l’autorisation du sacrifice de l’Aïd Al Adha, mais, en posant la condition du respect des mesures de prévention contre le coronavirus (covid-19).

« Il est permis de sacrifier des sacrifices les deuxième et troisième jours de l’Aïd El Adha, avec le respect de mesures barrière contre le coronavirus (Covid-19) », a indiqué le communiqué de la commission de la Fatwa, en précisant le sacrifice peut se faire durant le deuxième et le troisième jour de l’Aïd afin d’éviter les rassemblements.
La Commission ministérielle a annoncé une série d’autres mesures à respecter lors du sacrifice du mouton de l’Aïd. Parmi ces mesures : Stérilisation des outils d’abattage et éviter les échanges; Réduire le nombre de participants à l’opération d’abattage; Utilisation d’un masque de protection à toutes les étapes liées au sacrifice (de l’achat jusqu’à la fin du sacrifice); interdiction du sacrifice sur les routes et les espaces publics…
La Commission de la Fetwa a appelé les citoyens d’éviter les rassemblements, les visites familiales et aux cimetières à l’occasion de la célébration de la fête de l’Aïd Al Adha.

Incident au CHU de Bouira : son directeur apporte des précisions.

Le directeur du CHU Mohamed Boudiaf à Bouira, le Dr Boutemeur Djamel a tenu à apporter des précisions sur la tentative de son agression dans son bureau hier 13 juillet.

Dans une déclaration faite à la chaine Berbère Tv, il a démenti avoir sauté du 3eme étage comme cela a été rapporté par certains médias, mais son bureau se trouve au rez de chaussée, affirmant qu’il est en bonne santé et qu’il n’a pas eu des blessures.

Sur les détails de l’affaire, Boutemeur Djamel a indiqué « qu’un groupe de jeune voyous appartenant à une famille qui a eu une victime du coronavirus dans l’hôpital ont envahi son bureau hier soir pour réclamer la récupération de la dépouille de la défunte avant que le test du Covid-19 ne se confirme ».

Constatant le danger, le directeur du CHU a dû quitter son bureau à travers la fenêtre pour éviter toute agression physique de ces personnes. A cet instant, sa secrétaire a appelé la police et des agents de sécurités pour maîtriser la situation a t-il souligné.

De ce fait, la direction de la santé de la wilaya de Bouira a réagi au fait et elle a « condamné fermement ces actions irresponsables de recours à la violence contre les équipes médicales, paramédicales et administratives qui se répètent et nous les voyons presque tous les jours ».

Selon le communiqué de la direction de la santé « ces comportements affaiblissent considérablement le moral des agents de santé dans toutes leurs équipes et ils ont été recrutés depuis plus de 5 mois pour les patients, en particulier ceux infectés par le Covid-19 ».

La direction considère que « il est inconcevable et dans cette période critique que traverse notre pays et les sacrifices des médecins, des ambulanciers paramédicaux et des administrateurs qui travaillent jour et nuit pour améliorer les conditions des patients et faire en sorte qu’ils adoptent un comportement qui n’est pas dans l’intérêt des patients ou dans l’intérêt du personnel médical, paramédical et administratif».

Mascara : Un journaliste condamné à 15 mois de prison ferme.

La cour d’appel de la wilaya Mascara a condamné, ce mardi 14 juillet, un correspondant du groupe de médias privé Ennahar à 15 mois de prison ferme, pour « outrage à corps constitué », et « publications Facebook pouvant porter atteinte à l’intérêt national ».

Il s’agit du journaliste Ali Djamel Toubal condamné le 17 juin dernier à deux ans de prison ferme. Sa peine a été réduite par la cour d’appel de Mascara à 15 mois de prison ferme, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

« Le procureur avait demandé le durcissement de la peine mais la cour l’a réduite », a précisé Me Mustapha Bouchakour cité par l’AFP. « Psychiquement, il n’était pas bien aujourd’hui », a ajouté l’avocat du journaliste de 47 ans, père de trois enfants.

« Il (Ali Djamel Toubal, ndlr) a reçu une convocation et s’est présenté pour enquête et il a été vite transféré au tribunal de Mohamadia (procureur et juge d’instruction) et condamné en comparution immédiate », rappelle CNLD en ajoutant que juste après l’annonce de la condamnation, Ali Djamel Toubal s’est effondré et évanoui à terre.

Coronavirus en Algérie : Un nouveau record avec l’enregistrement de 527 nouveaux cas.

Les nouvelles contaminations à la Covid-19, poursuivent leur hausse en Algérie, avec l’enregistrement d’un nouveau record de 527 nouveaux cas confirmés et 10 décès durant les dernières 24 heures.

Avec le nouveau bilan le nombre total des cas confirmés dans le pays passe ainsi à 20216 personnes et celui des décès grimpe à 1028 mort a indiqué ce dimanche à Alger le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar.

S’exprimant lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, Dr Fourar a précisé que le nombre de personnes guéries a atteint 14351 , dont 332 au cours des dernières 24 heures.

Fawzi Derrar : le virus Covid-19 s’est muté et se propage rapidement en Algérie.

Le directeur général de l’institut Pasteur en Algérie, le Dr Fawzi Derrar a indiqué que le virus du Covid-19 qui circule en Algérie, s’est légèrement muté, en devenant plus rapide dans la propagation.

Intervenant sur la télévision publique, ENTV, le DG de l’institut Pasteur en Algérie, a rappelé l’existence de quatre ou cinq variétés de virus Covid-19 dans le monde, « en Algérie nous avons la variété G » a-t-il mentionné.

Sur l’évolution qu’a connu le virus, le Dr Derrar a expliqué que ces derniers temps « nous avons constaté une mutation dans les gènes du virus le rendant non pas plus dangereux, mais plus rapide dans sa propagation ».

Toutefois il a souligné que ces mutations « ne concernent pas que le virus existant en Algérie, mais dans plusieurs autres pays.»De ce fait, ce sont ces mutations qui ont permis « l’apparition de plusieurs clusters dans différents pays dans le monde, notamment aux Etats-Unis ».

Cependant « cette situation nous amène à nous adapter et prendre des dispositions le plus vite possible pour maîtriser cette forte propagation » a expliqué encore le Dr Derrar.

D’ailleurs, selon lui les dispositions décidées par le chef de l’Etat dernièrement (arrêt de circulation entre les wilayas) et (reconfinement partiel dans plusieurs communes) « sont très efficaces pour faire face sur le terrain à la propagation de virus » a-t-il ajouté.

Douanes : Changements à la tête de 27 inspections divisionnaires.

La Direction générale des Douanes a opéré lundi un mouvement partiel qui a touché 27 chefs d’inspection divisionnaire au niveau des aéroports, des ports et des postes frontaliers au Sud, à l’Est et à l’Ouest du pays, a indiqué un communiqué de la direction.

Ce mouvement périodique vise à « concrétiser le rôle pivot et important des services des douanes sur le terrain », a précisé le communiqué, ajoutant qu’il s’agit aussi de soutenir les efforts soutenus consentis en terme de traitement douanier, du renforcement de l’efficacité du contrôle en toute fermeté, ainsi que la promotion de la performance douanière pour la protection de l’économie nationale et le citoyen.

Ce mouvement a pour objectif la lutte contre la fraude dans toutes ses formes, la contrebande et les crimes économiques transfrontaliers, a fait savoir la direction des Douanes dans son communiqué.

Le mouvement partiel consacre aussi la nouvelle approche de gestion des ressources humaines basée sur la compétence et l’engagement en vue de promouvoir et de moderniser le service public douanier, a conclu le document.

Relizane : Le SG de la wilaya décède du coronavirus.

Le Secrétaire général de la wilaya de Relizane, Abou Bakr Bouriche est décédé hier après sa contamination par le coronavirus, rapporte ce mardi l’agence officielle APS citant les services de cette wilaya.

Selon la même source, Abou Bakr Bouriche a rendu l’âme lors de son transfert à l’hôpital. Il présentait de graves difficultés respiratoires.

Le défunt, âgé de 60 ans, souffrait d’une maladie chronique ce qui a aggravé son état de santé et causé son décès avant son arrivée à l’hôpital, précise la même source qui ajoute que les analyses ont confirmé son atteinte par la covid-19.

M. Bouriche avait travaillé en tant que cadre dans la wilaya d’Annaba, ensuite, il a été nommé chef des Daïras de Mila et d’Oran avant d’occuper le poste de SG de la wilaya de Relizane.

Alger : Des escrocs se faisaient passer pour des fonctionnaires de la Présidence.

Les services de sécurité ont démantelé un réseau d’escrocs dont les membres usurpaient l’identité de fonctionnaires à la Présidence de la République, a appris lundi l’agence officielle APS auprès de ces services.

Selon la même source, « les concernés activaient au nom d’une association non agréée, en faisant croire aux victimes, pour les escroquer, qu’ils collaboraient avec la Présidence de la République ».

Les mis en cause, précise-t-on, « ont illégalement délivré à des citoyens des autorisations de circulation durant le confinement en contrepartie de sommes d’argent, de même qu’ils ont collecté des dons détournés de leur destination initiale, et fourni des autorisations et documents à des étrangers ».

Les services de sécurité ont présenté les mis en cause dans cette affaire devant le Procureur de la République près le tribunal de Bir Mourad Raïs, tandis que les investigations se poursuivent pour identifier le reste des suspects et d’autres victimes de ce réseau.

Le juge d’instruction a ordonné le placement de trois (3) mis en cause en détention provisoire, et cinq (5) autres sous contrôle judiciaire, et a émis des mandats d’arrêt à l’encontre d’autres suspects.

Les prévenus sont accusés d’ »usurpation d’une qualité légalement réglementée, escroquerie, faux et usage de faux, immixtion dans des fonctions publiques, civiles ou militaires ou accomplissement d’un acte d’une de ces fonctions ».

Zoubir Rekik : «Mobiliser plus de 50% de lits au niveau de chaque hôpital».

Le directeur de l’hôpital d’Hussein Dey Nafissa Hamoud ex Parnet, M. Zoubir Rekik a révélé aujourd’hui qu’au cours d’une récente rencontre du ministre de la Santé avec l’ensemble des responsables des hôpitaux du pays, décision a été prise de mobiliser plus de 50% de lits au niveau de chacune de ces structures.

Cette mesure, explique M. Zoubir Rekik, lors de son intervention a été prise pour que soient accueillis et traitées toutes les personnes atteintes du covid, précisant que 100 lits avaient été mis en place, dont 16 ont été réservés à la réanimation au niveau de son établissement. Il ajoute qu’en plus de la literie, ont également été constitués des stocks d’équipements constitués de réactifs, d’appareils d’anesthésie, de respirateurs et de consommables.

Il indique que ces moyens sont en soi suffisants, bien que, tient-il à ajouter, il ne peut présager du nombre de malades que son hôpital aura éventuellement à recevoir.

L’intervenant signale, qu’en plus des personnes traitées au sein de sa structure hospitalière, celle-ci assure, par ailleurs, le suivi médical de 240 malades « en ambulatoire », lesquels, précise-t-il, bénéficient d’un contrôle à distance et de l’ensemble du protocole thérapeutique nécessité par leur état.

Pour le directeur de l’hôpital Nafissa Hamoud, tous ces moyens, aussi efficaces qu’ils peuvent l’être, devraient également être appuyés d’un strict respect, par les tous les citoyens, de mesures de confinement et de gestes barrières, seuls à même, dit-t-il, de permettre de stopper la propagation du virus.

Pour lui, « la charge de travail » qu’impose la lutte des personnels soignants contre l’épidémie, « dont certains n’ont pas visité leur domicile depuis un à deux mois », les met à rude épreuve, provoquant, parfois, leur total épuisement.

Air France : Alger et Oran programmées pour septembre.

La compagnie aérienne française Air France vient d’annoncer son programme pour le mois de septembre et elle intègre l’Algérie avec des liaisons vers Alger et Oran, selon Air Journal.

De nouvelles villes d’atterrissage qui font leur retour dans le cadre de l’augmentation graduelle des destinations desservies par Air France, pour atteindre 50% de son offre habituelle fin septembre et 60% fin octobre, sous réserve de la levée des restrictions de voyages, précise-t-on.

En effet, pour le moment les frontières restent fermées, mais la compagnie française espère bien pouvoir reprendre ses trajets vers ces deux destinations en Algérie parmi les plus empruntées par les habitants de l’Hexagone.

Pour convaincre les passagers que les trajets se feront en toute sécurité, Air France a annoncé qu’elle prendra en compte l’ensemble des mesures d’hygiène et de santé en vigueur dans les pays ou destinations desservis.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
 

Laisser un commentaire