MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 18 Dhoul Qidah 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 18 Dhoul Qidah 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Jeudi 18 Dhoul Qidah 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Les forces d’occupation envahissent la maison du représentant de l’Organisation de la coopération islamique.
Les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut, ce mercredi, la maison du représentant de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) en Palestine, l’ambassadeur Ahmed al-Rouidhi.

Le Haut Comité des détenus du Hamas endeuillé par la mort d’al-Gharably.
Le Haut Comité des détenus du mouvement du Hamas dans les prisons d’occupation israéliennes a pleuré le martyr Saadi al-Gharably de la région al-Shoujaiya dans la bande de Gaza.

La Cisjordanie fermée cinq jours encore pour lutter contre le coronavirus.
Le porte-parole du gouvernement à Ramallah, Ibrahim Malham, a déclaré que la Cisjordanie restera fermée cinq jours encore à partir d’aujourd’hui, mercredi 08/07/2020, et ce dans le cadre des mesures prises pour lutter contre la propagation du coronavirus.

La mort d’un citoyen d’Hébron par le Coronavirus porte le nombre de morts en Palestine à 23.
Aujourd’hui, mercredi, le ministère de la Santé a annoncé la mort d’un homme de 62 ans d’Hébron en raison d’une infection par le coronavirus.

Les forces d’occupation enlèvent 9 Palestiniens à Jérusalem et en Cisjordanie.
Les forces d’occupation israéliennes ont kidnappé, mercredi à l’aube, un certain nombre de citoyens palestiniens lors de raids à domicile en Cisjordanie et à Jérusalem.

Des dizaines de colons font irruption dans Al-Aqsa.
Mardi, des dizaines de colons ont pris d’assaut les cours de la sainte mosquée d’Al-Aqsa du côté de la porte des Magrébins, sous une forte protection des forces d’occupation israéliennes.

L’armée israélienne lance une incursion à Gaza.
L’armée d’occupation israélienne a lancé mercredi matin une incursion à petite échelle dans Gaza assiégée.

Le ministre de l’armée d’occupation placé en quarantaine à cause du Coronavirus.
La société israélienne de radiodiffusion (officielle) a annoncé, aujourd’hui mercredi, que le ministre de l’armée d’occupation, Benny Gantz, était entré en quarantaine, après avoir contacté une personne infectée par le Coronavirus..

Hamas : l’agression de 2014 restera une étape importante dans l’histoire de notre peuple.
Le Mouvement de résistance islamique «Hamas» a confirmé que la dernière agression contre Gaza, il y a 6 ans (la bataille de la Paille mâchée), restera une étape importante dans l’histoire du peuple palestinien.

Un prisonnier entre dans sa 17e année de captivité.
Le prisonnier Habib Fawaz Abu Abed, âgé de 37 ans, originaire de la ville de Ya’bud, au sud-ouest de Jénine, est entré mercredi dans sa 17e année dans les prisons d’occupation.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
Coronavirus en Algérie : 469 nouveaux cas et 10 décès enregistrés en 24 H.

Le bilan des nouvelles contaminations au coronavirus garde sa cadence haussière en Algérie, avec l’enregistrement de 469 nouveaux cas confirmés et 10 nouveaux décès durant les dernières 24 heures.

Le nombre total de cas confirmés passe ainsi à 17 348 personnes réparties sur les 48 wilayas et celui des décès à 978 morts, a indiqué ce mercredi à Alger le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar.

S’exprimant lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, Dr Fourar a précisé que le nombre de personnes guéries a atteint 12329 , dont 235 au cours des dernières 24 heures.

Par ailleurs, il existe 52 malades qui sont sous des soins intensifs et 4041 cas actifs.

S’agissant des wilayas qui ont enregistré les plus importante nouvelles contaminations durant les dernières 24 heure, figurent la wilaya d’El Oued avec 52 nouveaux cas, suivi de la wilaya d’Oran 50 nouveaux cas, Sétif 42 cas et Alger 34 cas alors que Blida a enregistré 22 nouveaux cas.

Le Trésor public réclame 309 milliards de DinAr à Tahkout et ses associés.

Le représentant du Trésor public a réclamé mercredi au Tribunal de Sidi M’hamed (Alger) un montant de plus de 309 milliards de DinAr de dommages et intérêts à l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout et ses associés, poursuivis dans des affaires liées principalement à la corruption, rapporte l’agence officielle.

Le procès de l’homme d’affaires s’est poursuivi aujourd’hui pour le troisième jour. Selon la même source, après l’audition des autres accusés, le représentant du Trésor public a réclamé « une réparation pour les pertes occasionnées, estimées à 309 milliards, 285 millions et 670.000 DA devant être payée par les prévenus: Mahieddine Tahkout, Rachid Tahkout, Hamid Tahkout et Bilal Tahkout ainsi que l’ensemble de leurs associés ».

Le représentant du Trésor a également sollicité de voir les anciens ministres poursuivis dans cette affaire, en l’occurrence Abdeslam Bouchouareb, Abdelghani Zaalane, Youcef Yousfi et Ammar Ghoul, condamnés au versement d’un montant d’un million de DA.

Le même responsable a en outre réclamé des autres prévenus, dont le nombre dépasse cinquante (50), d’indemniser le Trésor public à hauteur d’un million de DA, avec la confiscation de leurs biens se trouvant à l’intérieur du pays et à l’étranger.

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed a requis une peine de 16 ans de prison ferme et une amende de 8 millions de dinars avec la saisie des biens contre Mahieddine Tahkout.

Sétif : Un autre médecin emporté par le coronavirus.

Le chef du service radiologie au service des urgences du Centre hospitalo-universitaire (CHU) Mohamed Abdennour Saâdna de Sétif, est décédé, ce mercredi matin, après sa contamination par le coronavirus (covid-19), rapporte l’agence officielle citant des responsables de l’établissement de santé.

Âgé de 56 ans, le médecin a été admis lundi dernier au service réanimation du CHU après la dégradation de son état de santé après sa contamination par la covid-19, a-t-on précisé.

Selon la même source, le défunt médecin a été enterré aujourd’hui au cimetière Sidi Hyder à l’Est de Sétif.

En mai dernier, Docteur Wafa Boudissa, âgée de 28 ans et enceinte de 7 mois, est décédé après sa contamination par la Covid-19 et un séjour d’une semaine à l’hôpital d’Ain Kebira, la ville où elle réside à Sétif. Elle exerçait comme médecin généraliste à l’hôpital de Ras El Oued de la wilaya de Bordj Bou Arreridj.

Dimanche dernier, dans une déclaration à l’APS, le directeur de la santé et de la population de la wilaya de Sétif, Salim Rekkam, avait fait état de la contamination de 155 personnes parmi les personnels de santé et les travailleurs du secteur dont décès.

Hier (mardi), la presse a rapporté le décès de trois médecins dans la wilaya de Biskra après leur contamination par le coronavirus.

Samedi dernier, le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, a fait état de 26 décès et plus de 1500 cas impactés par le Coronavirus, parmi le personnel de la santé.

Farès Cherfeddine Choukri a critiqué la gestion de la pandémie à Biskra : Un sociologue devant le juge.

Arrêté lundi après-midi à son domicile à Biskra par la police, le sociologue, écrivain, traducteur et activiste sur les réseaux sociaux, Farès Cherfeddine Choukri, sera présenté en comparution directe, ce mercredi après-midi, devant le tribunal de Biskra, rapporte le Comité national pour la libération des détenus (CNLD).

« L’écrivain et sociologue Farès Cherfeddine Choukri en comparution immédiate cet après midi au tribunal de Biskra, alors qu’en ce moment plusieurs citoyens arrêtés devant l’hôpital au moment où ils protestaient en vue la visite du ministre de la santé », écrit le CNLD sur s page Facebook.

Selon le journal El Watan, le jeune sociologue né en 1972 a été interpellé pour ses interventions sur le réseau social Facebook, particulièrement depuis la semaine dernière, en dénonçant la situation « déplorable » prévalant à l’unité de prise en charge des malades covid de l’hôpital Hakim Saâdane de Biskra.

Selon la même source, la veille de son interpellation (dimanche dernier), le sociologue avait déjà été convoqué par cette même instance judiciaire pour être rappelé à l’ordre. « On lui avait signifié que des plaintes avaient été déposées à son encontre pour diffamation et atteintes à des institutions et à des personnes détentrices de l’autorité publique », a précisé El Watan.

Le même média a ajouté qu’ »il avait tiré la sonnette d’alarme et à boulets rouges sur la gestion de la pandémie à Biskra et préconisé des mesures urgentes afin de sauver des vies et permettre à des malades d’avoir de l’oxygène en quantité suffisante, un système de climatisation adéquat et de l’eau pour se désaltérer ».

Selon El Watan, le jeune sociologue serait principalement poursuivi pour « incitation à attroupement non-armée ».

A noter que la wilaya de Biskra connait ces derniers jours une flambée du nombre des contaminations par le coronavirus. Le ministre de la santé, Abderrahmane Benbouzid devrait effectuer une visite cet après-midi dans la wilaya.

Alerte canicule sur les wilayas de Relizane, Chlef et Ain Defla.

Une alerte à la canicule a été émise mercredi par les services de l’Office national de météorologie sur trois wilayas, à savoir Relizane, Chlef et Ain Defla) où les températures peuvent atteindre ou dépasser les 44 C.

Avec un niveau de vigilance « Orange », ce bulletin météo spécial (BMS) est en cours de validité du mercredi à 12h00 au jeudi à 21h00.

Le Chili va reconsidérer sa décision de fermer son ambassade à Alger.

Le gouvernement chilien va reconsidérer sa décision de fermer son ambassade à Alger, a fait savoir le président exécutif du mouvement socialiste « Allendiste » chilien, Esteban Silva Cuadra, dans une tribune publiée à Santiago (capitale du Chili), à l’occasion du 58 ème anniversaire de l’indépendance de l’Algérie.

Dans la même contribution, reprise ce mercredi par l’agence officielle APS, l’analyste Esteban Silva Cuadra a rappelé que son pays avait pris cette position en juin dans le sillage d’un plan d’austérité visant à réduire les charges de ses représentations diplomatiques à l’étranger.

Pour des raisons d’austérité, le Chili a prévu le mois écoulé de fermer ses représentations dans cinq pays (Algérie, Danemark Syrie, Roumanie et la Grèce), une décision qui devrait lui permettre d’économiser jusqu’à 4 milliards Pesos chiliens.

« La décision de fermer l’ambassade du Chili à Alger pour des raisons budgétaires a été considérée comme totalement injustifiée et répond à une conception réductrice et partielle de nos relations internationales et des intérêts permanents de notre pays », a notamment souligné Esteban Silva Cuadra.

« Il semble que l’erreur serait corrigée, le gouvernement chilien ayant été contraint face à la pression de pans entiers de la société chilienne de reconsidérer sa position », a -t-il affirmé dans la même contribution.

Silva Cuadra a indiqué que cette décision a été « rejetée et remise en question par les milieux autant politiques et parlementaires qu’économiques, médiatiques qu’intellectuels du pays. Ainsi, les parlementaires faisant partie des partis de la coalition gouvernementale actuellement au pouvoir ont qualifié la décision annoncée par le gouvernement de droite du président Sebastian Pinera de fermer les cinq ambassades « d’erronée « .

L’analyste a relevé que la démarche en question n’est pas conforme à la riche et fructueuse histoire des relations algéro-chiliennes » et « envoie un signal très négatif au peuple algérien avec lequel nous sommes unis par des liens historiques forts et une coopération appelée à se développer à l’avenir ».

Loi sur les communications électroniques : Appel à commentaires pour l’élaboration d’une feuille de route.

Le ministère de la Poste et des télécommunications a lancé mercredi un appel à commentaires sur la mise en œuvre de certaines dispositions relatives aux communications électroniques consacrées par la loi 18-04 fixant les règles générales relatives à la poste et aux communications électroniques.

« Dans le cadre des réflexions menées conjointement entre le ministère de la Poste et des Télécommunications et l’Autorité de régulation de la Poste et des Communications électroniques sur les modalités de mise en œuvre des dispositions de la loi 18-04 du 10 mai 2018 fixant les règles générales relatives à la poste et aux communications électroniques, un groupe de travail regroupant les représentants des deux institutions a été installé et chargé de l’élaboration d’une feuille de route visant la concrétisation de certaines dispositions de la loi suscitée et répondre ainsi aux différentes préoccupations d’ordre juridique, technique et économique », indique le ministère dans un communiqué.

Pour le ministère, « l’atteinte des objectifs de cette initiative est conditionnée par la participation de toutes les parties prenantes dans une démarche collaborative », soulignant la nécessité de « recueillir les avis et contributions des différentes parties prenantes (professionnelles, universitaires, experts et associatives) sur différents thèmes ».

Les thèmes cités par le ministère sont les régimes d’exploitation des réseaux et services communications électroniques pouvant être exploités, le régime de l’autorisation générale, la portabilité des numéros, l’itinérance nationale, le partage des infrastructures, l’interconnexion et le dégroupage.

Le ministère indique que les avis et les contributions doivent être transmis à la boite e-mail : commentaires@mpttn.gov.dz avant la date du 18 juillet 2020.

Confinement à Sétif : Grande mobilisation pour dissuader les contrevenants.

Des mesures d’urgence ont été prises pour assurer un confinement partiel « rigoureux » dans les 18 communes concernées par la décision d’étendre et de renforcer les mesures de confinement à domicile à travers la wilaya de Sétif, à partir de ce mercredi, a annoncé hier mardi après-midi, le wali, Mohamed Belkateb.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre de l’application stricte des mesures prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19, conformément aux directives des hautes autorités du pays, en vue du renforcement des mesures de confinement partiel dans 18 communes de la wilaya, compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique, a affirmé M. Belkateb, lors d’une réunion tenue au siège de la wilaya, regroupant les acteurs de nombreux secteurs, à l’instar de la santé, la jeunesse et les sports, le commerce, les services de sécurité, la gendarmerie nationale, les chefs de daïras et les présidents des assemblées populaires communales.

Selon le wali de Sétif, les contrevenants à ces mesures sont passibles de sanctions prévues par la loi, soulignant que « toutes les parties, en particulier les services de la sûreté nationale et ceux de la gendarmerie, sont tenues d’appliquer strictement cette décision et de prendre toutes les dispositions nécessaires pour dissuader les transgresseurs, et ce, à travers l’application de la loi et le recours à la force publique si nécessaire ».

Le wali a également mis l’accent sur la nécessité de mobiliser toutes les capacités sécuritaires par le biais du déploiement généralisé et continu du personnel de la sûreté nationale et de la gendarmerie pour assurer une dissuasion « réelle » et « efficace » de tous les contrevenants, en élaborant notamment des procès-verbaux qui seront adressés par la suite au procureur de la république.

Ces mesures portent sur « l’arrêt total, tout au long de la journée, du transport des voyageurs, y compris le tramway, les taxis et les bus de transport en commun dans les communes concernées par la décision du ministère de l’Intérieur, afin d’éviter la proximité physique et sociale et réduire les déplacements», a précisé le chef de l’exécutif local.

Il s’agit également de «la suspension de toutes les activités commerciales et économiques, à l’exception des pharmacies entre 13 heures et 5 heures du matin, avec fermeture administrative immédiate et mise sous scellé des commerces et des espaces commerciaux qui ne respectent pas les mesures préventives obligatoires pendant les périodes en dehors du confinement partiel, comme le port de masque de protection et la distanciation sociale notamment».

Par ailleurs, dans le cadre de ces mesures préventives, toutes les autorisations accordées dans ce contexte sont annulées, à l’exception des usines et des moulins, ou encore des agriculteurs qui ont entamé la campagne de moisson-battage dans leurs régions d’activité, a indiqué le même responsable.

Sensibiliser la société civile.

M.Belkateb a exhorté en outre les associations, la direction des affaires religieuses et des wakfs, ainsi que les acteurs de la société civile et les scouts musulmans algériens à sensibiliser les citoyens et à leur faire prendre conscience quant au nécessaire respect des mesures de confinement à domicile en sillonnant les quartiers dans des véhicules munis de haut-parleurs.

Selon le wali de Sétif, l’objectif de ces mesures est de « réduire le nombre de contaminations et rompre la chaîne de transmission entre les personnes », indiquant que « la situation épidémiologique dans cette wilaya exige actuellement des mesures plus rigoureuses de la part de tout le monde, dont le citoyen».
.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie,Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire