MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 4 Dhoul Qi’dah 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 4 Dhoul Qi’dah 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein pour nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/feed/

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Jeudi 4 Dhoul Qidah 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Jéricho : les bombes lacrymogènes contre les jeunes protestataires palestiniens.
Des dizaines de palestiniens ont été asphyxiés ce mercredi par les gaz lacrymogènes des soldats d’occupation israélienne à l’entrée du village de Façayel au nord de Jéricho et à al-Aghouar.

Ramallah : Démolition de trois maisons palestiniennes en quelques heures.
Les bulldozers d’occupation israéliennes ont démoli ce mercredi une troisième maison en cours de construction dans la cité d’al-Tira, à l’ouest de Ramallah en Cisjordanie occupée.

142 nouveaux cas de Coronavirus.
La ministre de la Santé Mai Kila a annoncé mercredi que 142 nouveaux cas du nouveau coronavirus ont été signalés, en portant le nombre du cas en Palestine à 1 517.

L’occupation déracinent des dizaines d’oliviers dans la vallée du Jourdain.
Les forces d’occupation israéliennes ont déraciné mercredi des dizaines d’oliviers dans le village de Bardala, dans le nord de la vallée du Jourdain, et exigé l’évacuation des terres dans le sud de la Cisjordanie occupée.

L’occupation démolit plusieurs maisons en Cisjordanie, Jérusalem et au Néguev.
La police d’occupation israélienne a démoli trois maisons dans le village de Bir al-Hammam dans la région du Néguev et une maison en construction dans la ville de Beit Sira, à l’ouest de Ramallah.

Arrestations israéliennes en Cisjordanie et à Jérusalem.
Mercredi (23-6), les forces d’occupation israéliennes ont lancé une campagne de raids et d’arrestations dans des zones distinctes de la Cisjordanie et de Jérusalem occupée. La campagne s’est concentrée dans les gouvernorats de Jénine et Qalqilya, et a affecté un journaliste et des prisonniers libérés.

L’occupation agresse des jeunes hommes à Jérusalem et arrête 3 d’entre eux.
Hier soir, mardi, les forces d’occupation israéliennes ont arrêté trois jeunes hommes dans le quartier de Bab Al-Silsila, l’une des portes de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem occupée.

L’occupation détruit une maison et informe un citoyen de son expulsion en Cisjordanie.
Aujourd’hui, mercredi, les forces d’occupation israéliennes ont démoli une maison à Beitunia, à l’ouest de Ramallah, tout en avisant un citoyen d’évacuer ses terres dans la ville d’Al-Khader, au sud de Bethléem.

Des dizaines de colons prennent d’assaut la mosquée Al-Aqsa.
Des dizaines de colons ont pris d’assaut la sainte mosquée d’Al Aqsa, sous la direction d’un grand rabbin de l’occupation, mercredi matin.

Le Hamas rencontre le vice-ministre des affaires étrangères russe à Doha.
Une délégation du mouvement du Hamas présidée par le président de son bureau politique Ismaïl Hanyeh s’est réunie ce mardi soir dans la capitale qatarie avec Mikhaïl Bogdanov, le vice-ministre des affaires étrangères russe, et Nurmakhmad Kholov, l’ambassadeur de la Russie à Doha.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
Tribunal de Sidi Mhamed : Le procureur a requis 18 ans de prison ferme contre Ali Haddad.

Le procureur de la République auprès du tribunal de Sidi M’hamed a rendu ce mercredi son réquisitoire dans l’affaire d’Ali Haddad, et il a requis 18 ans de prison ferme contre le patron du groupe ETRHB, et 15 ans de prison contre les anciens premiers ministres Abdelmalek Sellal et Ahmed Ouyahia.

Dans son réquisitoire, il a aussi requis 20 ans de prison ferme contre Abdessalam Bouchouareb qui est en fuite et 8 ans de prison ferme contre chacun des anciens ministres Youcef Yousfi, Boudjemaa Telai, Abdelghani Zaalane, ainsi que Amara Benyounes.

Par ailleurs, il a été requis 12 ans de prison contre l’ancien ministre des travaux publics, Amar Ghoul.

Coronavirus en Algérie : 171 nouveaux cas et 8 décès recensés en 24h.

Le bilan des nouvelles contaminations au coronavirus poursuit sa hausse en Algérie, avec l’enregistrement de 171 nouveaux cas confirmés et 8 nouveaux décès durant les dernières 24 heures.

Le nombre total de cas confirmés passe ainsi à 12248 personnes réparties sur les 48 wilayas et celui des décès à 869 morts, a indiqué ce mercredi à Alger le porte-parole du comité scientifique du suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus, Djamel Fourar.

S’exprimant lors du point de presse quotidien consacré à l’évolution de la pandémie, Dr Fourar a précisé que le nombre de personnes guéries a atteint 8792, dont 118 au cours des dernières 24 heures. Par ailleurs, 45 personnes sont en soins intensifs a t-il ajouté.

Algérie/Chine : Ouverture du 1er centre mixte d’innovation basé sur la technologie de la Pré 5G.

Le premier centre mixte d’innovation entre l’Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) et la société chinoise ZTE a été ouvert mardi au niveau du Technoparc de Sidi Abdallah à Alger, un centre qui constituera un point de départ pour les essais du lancement de la technologie pré-cinquième génération (Pré 5G) en Algérie.

Après avoir inauguré ce centre d’innovation avec l’ambassadeur de Chine en Algérie, Li Lianhe, le ministre de la Micro entreprise, des Start-ups et de l’Economie de la connaissance, Yacine Djeridene, a indiqué que ce centre expérimental se voulait « un acquis technologique pour l’Algérie et témoigne du niveau de la coopération entre les deux pays, en général, et entre l’ANPT et ZTE activant en Algérie en particulier ».

Cette coopération vise le transfert des technologies de communication aux étudiants algériens pour leur permettre de mieux assimiler la technologie des fibres optiques, de l’internet et des télécommunications de la Prè 5G, a-t-il soutenu.

« Cette initiative se veut un modèle de coopération à suivre par les entreprises nationales avec les sociétés étrangères, en se basant sur le transfert des technologies et la formation des compétences et partant la création davantage de postes d’emploi », a-t-il ajouté.

Selon les explications fournies par ses responsables, Ce centre permettra à l’avenir aux start-ups et porteurs de projets de tester leurs solutions et applications à titre gratuit.

Pour sa part, l’ambassadeur de la République de Chine en Algérie, Li Lianhe a estimé que la coopération algéro-chinoise dans le domaine de l’innovation technologique et la télécommunication avait abouti à des résultats importants, saluant par la même les résultats de la coopération entre la société chinoise ZTE et l’ANPT, laquelle s’est soldée par la création d’un centre mixte en vue de contribuer au développement des technologies d’information et télécommunications.

Rappelant que la coopération entre les deux pays dans le domaine des technologies d’information et de télécommunications faisait partie de la coopération bilatérale stratégique globale, le diplomate chinois a souligné que les relations entre l’Algérie et la Chine sont ancestrales ».

Le projet du Port Centre d’El-Hamdania sera réexaminé.

Le projet du Port Centre d’El-Hamdania de Cherchell, dans la wilaya de Tipasa, sera soumis au Gouvernement pour réexamen, a fait savoir, mardi, le ministre des travaux publics et des transports, Farouk Chiali.

« Le projet du Port Centre, dont l’assiette d’implantation a été précédemment sélectionnée au niveau de la région d’El Hamdania, à l’est de Cherchell, sera soumis ultérieurement au Gouvernement pour examen, en vue de la prise d’une décision à son propos », a-t-il déclaré lors d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Tipasa.

« Le projet sera réexaminé sous tous ses aspects socio-économique, et stratégique, jusqu’à son impact au volet agricole », a ajouté le ministre, qui était accompagné par le wali Hadj Omar Moussa.

Le ministre a souligné les « besoins en infrastructures requis par ce méga-projet, dont une ligne ferroviaire et une autoroute ».

Le RCD répond à la mise en demeure du ministère de l’Intérieur.

Le RCD a réagi à la correspondance qui lui a été adressée hier mardi par le ministère de l’Intérieur, en le sommant de renoncer à son activité politique sous peine d’engager une procédure de dissolution à son encontre.

Dans un communiqué publié le mercredi 24 juin sur sa page Facebook, le RCD indique que « le courrier en question liste une série de supputations évasives sans aucune précision sur les faits, dates, lieux et autres personnes éventuellement incriminées par ce texte. »

Le parti estime que « dans les faits, cette missive, signée par le Secrétaire général du ministère de l’intérieur vient en violation de la Constitution en vigueur et des lois qui garantissent l’exercice des activités politiques et partisanes pour tout parti légal. »

« Pour le reste, le RCD ne se réduit pas à un agrément ou à des locaux. C’est d’abord un courant de pensée, une histoire dans le combat démocratique et un idéal de société partagé par des milliers d’Algériennes et d’Algériens. », explique le RCD qui dénonce une « remise en cause du multipartisme ».

Le RCD voit dans cette correspondance une volonté « de persécution politique et de lynchage médiatique dans le but de porter atteinte à l’image d’un parti qui refuse de monnayer son autonomie décisionnelle et sa détermination à continuer la lutte pacifique pour une Algérie libre et démocratique. »

Dans la missive envoyée par le secrétaire général du ministère de l’Intérieur au RCD, une série griefs ont été retenues contre le parti, dont l’hébergement de personnes étrangères au parti à des fins de mobilisation et participation à des actions visant à porter atteinte à l’ordre public, des appels répétés à l’organisation de rassemblements et manifestations non autorisés à même de troubler l’ordre public et entrave au bon fonctionnement des institutions publiques.

BEM : L’examen est facultatif pour les élèves scolarisés.

L’examen du brevet de l’enseignement moyen est facultatif pour en cette année pour les élèves scolarisés.

« Le BEM est facultatif en ce sens où, pour les élèves scolarisés, il n’est plus un diplôme nécessaire pour le passage en classe supérieure. Ce passage se faisant avec une moyenne de deux (2) trimestres avec une moyenne de 9 sur 20 » a indiqué un communiqué du Premier ministère ce mercredi.

Toutefois, « les élèves n’ayant pas atteint la moyenne de 9 sur 20 ont la possibilité de passer le diplôme de BEM dont la note sera prise en compte pour leur passage en année supérieure » précise la même source.

Pour les candidats non scolarisés, dont le nombre est de 23.000, « le diplôme du BEM leur est nécessaire comme unique possibilité pour l’accès à toute formation professionnelle supérieure » ajoute encore le communiqué.

La décision a été prise par le Premier ministre suite sa consultation avec le président de la République mardi 23 juin 2020, ou il a instruit le ministre de l’éducation nationale en ce qui concerne le Brevet de l’Enseignement moyen pour l’année scolaire 2019/2020.

Verdict du procès Sovac : 12 ans de prison ferme pour Ouyahia et 10 ans pour Mourad Oulmi.

Le juge du tribunal de Sidi Mhamed a rendu son verdict ce mercredi matin dans l’affaire du montage automobile du groupe Sovac, où il a infligé une peine de 12 ans de prison ferme l’encontre de l’ancien premier ministre Ahmed Ouyahia et 10 ans de prison ferme et 8 millions de dinars d’amende à l’encontre du patron de Sovac Mourad Oulmi.

Le juge a condamné aussi l’ancien ministre de l’industrie en fuite Abdessalam Bouchouareb à 20 ans de prison ferme et une amende de 2 millions de dinars et un mandat d’arrêt a été émis à son encontre aussi.

Youcef Yousfi est condamné quant à lui à 3 ans de prison ferme, et il a été innocenté concernant les accusations lié au conflit d’intérêt et de la corruption.

Le juge a condamné aussi Oulmi Khider (frère de Mourad Oulmi) à 7 ans de prison ferme et une amende de 8 millions de dinars. Par ailleurs, Fatiha Oulmi (femme de Mourad Oulmi) a été condamnée à une peine de 20 ans de prison ferme avec une amende de 8 millions de dinars ainsi que l’émission d’un mandat d’arrêt international à son encontre.

L’ associé de Mourad Oulmi, Djerbou Amine qui est aussi en fuite, a été condamné 20 ans de prison ferme et une amende de 2 millions de dinars avec une période de sûreté de 10 ans. Le juge a émis aussi un mandat d’arrêt contre lui.

Une peine de 3 ans de prison ferme suivie d’une amende d’un millions de dinars a été prononcée contre l’ancien PDG de la Banque CPA. Toutefois, le membre de la commission d’évaluation technique du ministère de l’industrie Tirra Amine a été condamné à deux ans de prison dont une année ferme.

Par ailleurs, le tribunal de Sidi M’hamed, a condamné aussi Mourad Oulmi et sa femme Fatiha Oulmi et son frère Khider ainsi que Djarbou Amine et les sociétés morales de rembourser un montant de 225 milliards de centimes au trésor public.

Quant aux ministres, Ahemd Ouyahia, Youcef Yousfi, et Abdessalam Bouchouareb, ils ont été condamnés de rembourser chacun la somme d’un million de dinars au le trésor public.

L’ARAV adresse un nouvel avertissement à Echourouk TV.

L’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV) a adressé un nouvel avertissement à la chaine privée Echourouk TV, qui a diffusé sur sa page Facebook un compte-rendu des déclarations de l’ancien premier ministre en détention, Ahmed Ouyahia, lors de son audience et illustrés, hors contexte propre, de photos du prévenu lors de l’enterrement de son défunt frère Me Laifa Ouyahia, indique mardi un communiqué de l’ARAV.

« L’ARAV enregistre avec étonnement la diffusion du compte rendu d’audience, par la chaine Echourouk TV sur sa page Facebook ce mardi matin, compte rendu largement réservé aux déclarations de l’ancien Premier ministre en détention, Ahmed Ouyahia », note le communiqué, ajoutant que « les dites déclarations ont été illustrées, hors contexte propre, de photos du prévenu Ahmed Ouyahia, autorisé, à titre exceptionnel, par les magistrats en charge de ses dossiers à assister à l’enterrement de son défunt frère Me Laifa Ouyahia ».

« C’est pourquoi l’ARAV prononce un avertissement à la chaine Echourouk TV, déjà coupable dans un passé récent de dépassements d’une autre nature, et se réserve le droit que lui accorde la loi 14-04 du 24 février 2014 relative à l’activité audiovisuelle de recourir à d’autres sanctions ».

Fin avril dernier, durant le mois sacré de Ramadhan, l’ARAV avait adressé « un avertissement » à la chaîne privée Echourouk TV pour avoir diffusé une série humoristique « Dar Laadjab », ayant contenu « des propos malveillants portant atteinte à la dignité », outre « le non respect des intérêts du pays ».
.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com


https://www.algerie-eco.com
 

Laisser un commentaire