MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 7 Shawwal 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 7 Shawwal 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Samedi 7 Shaouèl 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
.
Les Gazaouis effectuent la prière du vendredi dans les mosquées pour la 2e semaine.
Les citoyens de la bande de Gaza ont exécuté les prières du vendredi pour la deuxième semaine consécutive, conformément aux mesures préventives et aux contrôles qui ont été pris le vendredi dernier et aux prières de l’Aïd.

L’occupation s’empare de terres agricoles à Ya’bad.
Aujourd’hui, vendredi, les forces armées d’occupation israéliennes ont saisi des terres agricoles à Ya’bad, au sud-ouest de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée.

L’occupation arrête la Jérusalémite al-Halawani et empêche les fidèles d’entrer à al-Aqsa.
Aujourd’hui, vendredi après-midi, les forces d’occupation ont arrêté la Jérusalémite Hanadi Al-Halawani, alors qu’elle se trouvait dans le quartier de Bab Al-Asbat de la mosquée Al-Aqsa.

Fathi Qarawi : L’ouverture d’Al-Aqsa est un droit exclusif aux musulmans.
Un membre du Parlement du Conseil législatif, Fathi Al-Qarawi, a confirmé que l’ouverture de la mosquée Al-Aqsa et la prière dans celle-ci sont un droit pur pour les musulmans uniquement, et aucune partie n’a le droit de les empêcher sous n’importe quels prétextes ou allégations.

L’occupation interdit l’adhan d’al-Fajr et la prière à la mosquée Ibrahimi.
Les forces d’occupation ont empêché, aujourd’hui à l’aube, les citoyens d’atteindre la mosquée Ibrahimi pour exécuter la prière du Fajr, et ont empêché le muezzin de lancer l’appel à la prière.

Deux nouveaux décès du Coronavirus parmi la communauté palestinienne.
À Ramallah, le ministère des Affaires étrangères a annoncé que deux cas de décès dus au coronavirus avaient été enregistrés parmi la communauté palestinienne d’Arabie saoudite et des Émirats arabes unis.

10 nouveaux cas de coronavirus à Qalqilya.
Le ministre de la Santé, May Alkila, a annoncé que 10 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistrés dans le gouvernorat de Qalqilya, jeudi matin.

Détérioration de l’état de santé du représentant du Hamas détenu en Arabie Saoudite.
La page « Les prisonniers d’opinion » a révélé dans son compte sur tweeter que la santé du détenu d’opinion, dans les prisons de l’Arabie Saoudite, Mohammad al-Khedhri, s’est sérieusement détériorée.

Des travaux d’une construction entravés et un jeune palestinien arrêté.
Les autorités d’occupation israéliennes ont entravé ce jeudi les travaux d’une construction dans le village d’Artas au sud de Bethlehem en Cisjordanie occupée.

Les forces d’occupation libèrent le détenu Aïssa al-Abbassi.
Les autorités d’occupation israéliennes ont libéré ce jeudi soir le détenu maqdessite Aïssa al-Abbassi après dix ans d’emprisonnement.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.
Covid 19/Soirée artistique à Oran : 5 personnes sous contrôle judiciaire.

Le juge d’instruction près du tribunal d’Oran a placé jeudi cinq (5) personnes sous contrôle judiciaire dans l’affaire de l’organisation d’une soirée artistique la veille de l’Aïd El Fitr dans un hôtel de la ville diffusée par une chaîne de télévision privée dont le siège est basé à Oran, a-t-on appris de source judiciaire.

Il s’agit du propriétaire de l’hôtel qui a abrité la soirée, de même que les responsables de la programmation de la soirée artistique qui travaillent pour le compte de cette chaîne de télévision dont le propriétaire et la gestionnaire comparaîtront ultérieurement devant le juge d’instruction, a-t-on indiqué de même source.

Le parquet du tribunal d’Oran avait transmis jeudi au juge d’instruction le dossier de l’affaire de l’organisation, récemment, d’une soirée artistique dans un hôtel en infraction aux mesures de prévention contre la propagation de l’épidémie du coronavirus, a-t-on appris dans un communiqué émanant de cette instance judiciaire.

« Les parties concernées par cette affaire ont été présentées jeudi devant le parquet à l’issue des investigations menées par les services de sûreté sur les motivations des organisateurs de cette fête qui a eu lieu à l’hôtel Le Zénith la veille de l’Aïd El-Fitr et diffusée le second jour de l’Aïd par la chaîne de télévision El-Bahia, sans respect des mesures de prévention contre l’épidémie du coronavirus », a-t-on souligné dans le communiqué.

« Suite à ces informations, le parquet a instruit les services de la Police judiciaire d’ouvrir une enquête sur les faits et écouter toutes les personnes ayant un lien avec cette affaire », a-t-on indiqué.

Le wali d’Oran, Abdelkader Djellaoui, avait décidé, auparavant, la fermeture immédiate de l’hôtel et l’ouverture d’une enquête sur cette affaire qui a suscité de nombreuses réactions, notamment sur les réseaux sociaux.

Coronavirus: 137 nouveaux cas confirmés et 8 décès recensés en Algérie.

137 nouveaux cas confirmés de coronavirus et 8 décès ont été enregistrés durant les dernières 24 heures en Algérie.

L’évolution de la situation du Coronavirus en Algérie demeure la même ses deux dernières semaines. Dans son point de presse quotidien, le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus en Algérie, Djamel Fourar, a indiqué ce vendredi 29 mai que le total des cas contaminés, a atteint les 9134 répartis sur les 48 wilayas, alors celui des décès a atteint les 638 morts.

Pour ce qui est des cas de guérison, le Pr Fourar a indiqué que leurs nombre total atteint 5422 patients, dont 145 durant les dernières 24 heures. Toutefois, 34 malades subissent actuellement des soins intensifs.

Coronavirus : près de 322.000 personnes ont bénéficié de l’allocation de solidarité.

Le nombre des bénéficiaires de l’allocation décidée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en faveur des personnes impactées par la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), s’élève à prés de 322.000 bénéficiaires, rapporte ce vendredi 29 mai 2020 la radio nationale.

Le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, a précisé que le nombre des bénéficiaires de cette allocation de 10.000 dinars, inscrits sur les listes visées par les directeurs locaux concernés jusqu’au 27 mai en cours, après assainissement des listes, a atteint 321.955 bénéficiaires.

La dite allocation a déjà été versée au profit de 135.687 bénéficiaires, tandis que 76.674 dossiers se trouvent au niveau des services décentralisés de l’Etat et 29734 autres en attente des procédures comptables au niveau des services de la wilaya, précise la même source.

Par ailleurs, 64.808 dossiers sont déposés, au niveau des wilayas, aux services des trésoriers pour l’opération de paiement et 15.052 autres au niveau des services de la poste et des banques pour l’opération de versement de cette allocation dans les comptes postaux courants (CCP) ou les comptes bancaires des bénéficiaires.

L’Association nationale des Commerçants et Artisans réclame la réouverture des commerces.

L’Association nationale des Commerçants et Artisans (ANCA) a appelé au retour des activités économiques et permettre l’ouverture de magasins de commerce, de l’artisanat et les services afin d’alléger les difficultés sociales, de maintenir les emplois et protéger les entreprises.

Dans un communiqué publié le vendredi 29 mai 2020, sur sa page Facebook, l’ANCA précise que le retour des activités économiques ne contredit ni la mesure du confinement ni le respect des mesures de prévention.

Dans le cadre des procédures du confinement et de prévention contre le Covid 19 pour préserver la santé publique et protéger la vie des citoyens et compte tenu de ses effets sur la vie sociale et économique, l’ANCA appelle les ateliers de couture, à se lancer, à partir de juin 2020, dans la fabrication de masques, avec possibilité de vente directe, ainsi que dans les magasins agréés, à condition que ces masques soient conformes aux normes requises, au prix approprié et moyen de 30 dinars.

L’Association appelle également à Poursuivre la sensibilisation dans toutes les wilayas contre la propagation du coronavirus (Covid 19), respecter les mesures de prévention, notamment le port de masques et la distanciation sociale, et continuer à coopérer avec les instances officielles et les associations de la société civile.

Logements AADL : Des instructions pour accélérer la cadence des travaux et pallier le retard dû au Covid-19.

Le Directeur général de l’Agence nationale pour l’amélioration et le développement du logement (AADL), Tarek Belaribi a instruit, jeudi, les directeurs des projets de logements d’accélérer la cadence des travaux pour pallier le retard dû à la pandémie de COVID-19, indique un communiqué de l’Agence.

M. Belaribi a donné ces instructions, lors d’une réunion d’évaluation tenue par visioconférence et après avoir écouté l’exposé des directeurs généraux adjoints ainsi que des directeurs des projets relevant de l’Agence à travers le territoire national, a précisé l’AADL dans un communiqué sur sa page Facebook.

Cette réunion a été une occasion pour communiquer les chiffres sur le taux d’avancement des travaux dans les projets lancés récemment, ajoute la même source.

L’AADL tient à préciser que cette réunion consacrée au suivi du taux d’avancement des projets de logements fait suite à celle tenue entre le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri et le DG de l’AADL, lors de laquelle ce dernier a présenté un bilan des projets dont les travaux seront prochainement lancés.

Oran : L’affaire de l’organisation d’une soirée à l’hôtel « Le Zenith » devant la justice.

Le parquet du tribunal d’Oran a transmis, jeudi au juge d’instruction, le dossier de l’affaire de l’organisation récemment d’une soirée artistique au sein de l’hôtel « Le Zenith », en infraction aux mesures de prévention contre la propagation de l’épidémie du coronavirus, a indiqué cette instance judiciaire.

« Les parties concernées par cette affaire ont été présentées, jeudi devant le parquet, à l’issue des investigations menées par les services de la sûreté sur les motivations des organisateurs de cette fête, qui a eu lieu à l’hôtel Le Zénith, la veille de l’Aïd El-Fitr et diffusée, le second jour de l’Aïd, par la chaîne de télévision El-Bahia », a souligné la même source, dans un communiqué de presse remis à l’APS.

En application des dispositions du code des procédures pénales, notamment dans son article 11, « le procureur de la République du tribunal d’Oran informe l’opinion publique sur des informations faisant état de l’organisation d’une soirée artistique par un nombre de personnes dans la salle des fêtes Le Zénith, à laquelle a assisté un grand nombre de citoyens, ignorant les mesures de prévention contre la propagation de l’épidémie du covid-19, exposant ainsi à un grand risque la santé et la sécurité des personnes », a noté le communiqué émanant du procureur de la République du tribunal d’Oran, Hadj Kaddour Boucif.

« Suite à ces informations, le parquet a instruit les services de la police judiciaire d’ouvrir une enquête sur les faits et d’entendre toutes les personnes ayant un lien avec cette affaire », a-t-on précisé, indiquant qu’à l’issue de l’enquête préliminaire, le dossier a été transmis au juge d’instruction pour le délit de « mise en danger directe de la vie d’autrui ou l’exposition de son intégrité physique à un danger imminent, en infraction préméditée du devoir de précaution et de sécurité, durant la période du confinement sanitaire, en application de la loi, notamment, dans l’article 290F 02 bis du code pénal ».

Les parties concernées sont également accusées d’infraction aux ordonnances et aux règlements, selon les lois en vigueur, ajoute le procureur de la République, affirmant que « la loi sera appliquée dans toute sa rigueur, notamment lors d’événements touchant la santé et la sécurité des personnes ».

Coronavirus : Le confinement partiel prolongé jusqu’au 13 juin !.

Le confinement partiel en Algérie a été reconduit pour plusieurs wilayas, en appliquant un confinement partiel à domicile, de 17 heures jusqu’au lendemain à 7 heures, applicable aux wilayas de Batna, Béjaia, Blida, Tlemcen, Tiaret, Tizi Ouzou, Alger, Sétif, Sidi Bellabes, Constantine, Annaba, Médéa, Oran, Bordj Bou Arreridj, Tipaza et Ain Defla et ce, pour une période de quinze (15) jours, applicables à compter du samedi 30 mai jusqu’au samedi 13 Juin 2020.

La prorogation, pour le reste des wilayas, du confinement partiel à domicile de 19h00 jusqu’au lendemain à 7h00 du matin pour une période de quinze (15) jours, applicable à compter du samedi 30 mai jusqu’au samedi 13 Juin 2020.
Levée totale du confinement sur quatre wilayas.

La levée totale du confinement ne concerne enfin de compte que quatre wilayas, qui sont, Saïda, Tindouf, Illizi et Tamanrasset, et il a été reconduit partiellement pour le reste des wilayas jusqu’au 13 juin prochain, a indiqué un communiqué du Premier ministère jeudi.

La levée du confinement sur ces quatre wilayas est motivée par les résultats favorables enregistrés au niveau de deux indicateurs qui se reposent sur la stabilisation du nombre de nouveaux cas décompté à quinze (15) jours d’intervalle entre le 11 Mai et 26 Mai 2020, ainsi que le taux de reproduction ou « Ro » qui est inférieur à 1 (Ro <1) sachant qu’en situation de forte contagion, ce taux de reproduction est supérieur à 3 (Ro >3), précise la même source.

Par ailleurs, ces indicateurs constituent des objectifs qui peuvent être atteints par d’autres wilayas en fonction du degré d’observance des règles et consignes sanitaires.

Cette mesure de levée totale du confinement est accompagnée du maintien du dispositif d’encadrement sanitaire strict au niveau de ces wilayas avec le renforcement du contrôle sanitaire au niveau des points d’entrée et la recherche active et systématique des sujets contacts en cas de contagion, afin de rompre rapidement la chaîne de transmission du Coronavirus Covid-19, comme cela est pratiqué depuis le début de la pandémie.
Poursuivre les efforts déployés.

Le Gouvernement appelle les citoyens et les citoyennes à poursuivre les efforts déployés en matière de respect des mesures d’hygiène, de l’obligation du port de masque de protection, de distanciation sociale et de l’ensemble des mesures barrières édictées par l’autorité sanitaire à l’effet de contribuer à la rupture de la chaîne de propagation du Covid 19.

C’est grâce à la poursuite de cette mobilisation citoyenne que l’on pourrait conforter ces résultats encourageants au niveau d’autres wilayas où commencent à émerger une amélioration des indicateurs épidémiologiques. En effet, il a été observé que des wilayas où les citoyens ont respecté les mesures de prudence nécessaires pour leur protection et celle de leur entourage, des résultats significatifs ont été obtenus.

Mais ces indicateurs demeurent fragiles et pourraient connaître une détérioration rapide en cas de relâchement de la discipline et de nos comportements à l’égard des mesures de précaution édictées, auquel cas les pouvoirs publics pourraient être amenés à renforcer de nouveau les mesures de confinement.

Rappel de l’ambassadeur d’Algérie à Paris, le Quai d’Orsay réagi.

Le Quai d’Orsay n’a pas tardé à réagir à la décision d’Alger de rappeler « immédiatement » son ambassadeur à Paris pour le consulter concernant la diffusion mardi d’un reportage sur la chaine France 5, au sujet du Hirak jugé hostiles à l’Algérie.

C’est la porte-parole du ministère français des Affaires étrangères, Agnès von der Mühll, qui s’est exprimé ce jeudi lors de son point de presse quotidien en a précisant que « l’ensemble des médias jouissent d’une complète indépendance qui est protégée par la loi en France ».

Sans aller dans le vif de sujet, la porte-parole du Quai d’Orsay, la France « respecte pleinement » « la souveraineté de l’Algérie». «Dans le cadre des relations profondes et anciennes qui existent entre nos deux pays, et auxquelles nous attachons la plus grande importance, la France respecte pleinement la souveraineté de l’Algérie », a-t-elle expliqué.

De ce fait, sur cette base, « « nous entendons, continuer à travailler à l’approfondissement de la relation bilatérale. » a-t-elle ajouté.

Pour précision, la diffusion par la chaîne française d’un reportage sur le mouvement populaire en Algérie, a provoqué une grande colère de la part de la société et des autorités en Algérie, qui ont rappelé hier l’ambassadeur à Paris.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

 

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com
.

 


https://www.algerie-eco.com
LES TAGS
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie

Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire