MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 28 Ramadan 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 28 Ramadan 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Jeudi 28 Ramadan 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
Al-Nakhala appelle à une large alliance pour affronter Israël et les projets américains.
Le Secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique en Palestine, le commandant Ziad Al-Nakhala, a appelé à une plus large alliance et coordination avec les pouvoirs de la région, pour former une force majeure face à « Israël » et face aux projets américains visant à liquider la cause palestinienne au profit de l’ennemi sioniste.

Le FP déçu des résultats de la réunion de Ramallah.
Le Front Populaire de la Libération de la Palestine (FPLP) a révélé ce mercredi que les décisions qui ont émané de la réunion de Ramallah n’étaient pas au diapason des recommandations du conseil national et du conseil central.

Des colons envahissent une colonie démantelée au sud de Jénine.
Des dizaines de colons ont envahi ce mercredi l’ex colonie de Houmech qui a été démantelée, au sud de de la ville de Jénine, et ils ont entravé la circulation.

7 nouvelles contaminations par le coronavirus à Gaza.
Le ministère de la santé palestinien a déclaré que sept nouvelles contaminations du coronavirus onté été détectées ce mercredi dans la bande de Gaza.

Communautés palestiniennes: 1573 cas de coronavirus et 87 décès.
Le nombre de morts parmi les communautés palestiniennes à travers le monde à la suite de l’émergence du Coronavirus est passé à 87, tandis que les cas se sont arrêtés à une limite de 1573 cas, selon le ministère des Affaires étrangères et des Expatriés de l’Autorité palestinienne.

L’occupation s’empare d’une « Caravane » à l’est de Naplouse.
Aujourd’hui, mercredi, les forces d’occupation israéliennes ont confisqué une caravane dans le village de Furosh Beit Dajan, à l’est de Naplouse.

Le gardien Hamza Nimer expulsé d’Al-Aqsa pendant une semaine.
Mercredi (20-5), les autorités d’occupation israéliennes ont expulsé le gardien de la mosquée Al-Aqsa, Hamza Nimer, de la mosquée pendant une semaine.

Un incendie a ravagé 60 000 dunums dans le nord de la vallée du Jourdain.
Environ 60 000 dunums de terres pastorales et environ 1 200 dunums de blé et d’orge ont été brûlés dans la région d’Umm Malqaba, dans le nord de la vallée du Jourdain.

Des dizaines de colons tentent de prendre d’assaut Naplouse.
Des dizaines de colons de la colonie de Yitzhar, au sud de Naplouse, en Cisjordanie occupée, ont tenté, aujourd’hui à l’aube, de prendre d’assaut la ville de Naplouse et d’atteindre le tombeau de Youssef, à l’est de la ville.

L’occupation aurait démantelé un trafic d’armes en provenance de Jordanie.
Mercredi, le 20 février, l’armée d’occupation israélienne a prétendu avoir déjoué une tentative de contrebande d’armes à la frontière avec la Jordanie et blessé une personne.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.

Riad Mehyaoui : « Le masque sera disponible et son prix sera plafonné à 40 DinAr».

Le Gouvernement décide de rendre le port du masque sanitaire obligatoire dans le cadre de nouvelles mesures visant à enrayer la pandémie de Covid-19. La disponibilité et le prix des masques alimentent depuis les débats chez les citoyens. A en croire le professeur Riad Mehyaoui, membre du comité scientifique, le masque « grand public » sera disponible en quantité suffisante et son prix sera «plafonné à 40 DA».

Aussi, le non-respect des mesures de prévention contre la pandémie du Covid-19 fait craindre le pire au comité scientifique. «On a peur», avoue, mercredi, le professeur Riad Mehyaoui. «Ce qui inquiète, c’est ce nombre de cas dépisté tous les jours et qui ne veut pas décrocher», déclare-t-il.

Intervenant sur la radio chaine 3, le Pr Mehyaoui a insisté sur le respect des mesures de prévention en mettant particulièrement l’accent sur le port du masque. «On ne sait pas ce qui va se passer, mais le port du masque est un élément salvateur», a-t-il affirmé.

Il cite l’exemple de la ville de Léna en Allemagne qui a éradiqué, en avril dernier, l’épidémie grâce au port du masque, le membre du Comité scientifique de lutte contre la Covid19 assure que «si tout le monde adhère à cette politique, on va s’en sortir».

Interrogé sur le déconfinement, l’invité de la Chaine 3 a répondu qu’il est prématuré d’en parler. D’après lui, «on doit être vigilant, conscient, solidaire et surtout respecter les mesures de prévention». Pour envisager le déconfinement, ajoute-t-il, il faut, préalablement, «arriver à faire porter le masque à toute la population, avoir les capacités de dépistage, pouvoir renouveler rapidement les stocks de moyens de prévention et atténuer la pression sur le personnel de santé».

Concernant le nombre de personnes en réanimation, l’Algérie n’a que «26 personnes en réanimation», affirme Pr Mehyaoui qui explique ce nombre par l’efficacité des protocoles médicaux suivis en Algérie.

Cet exploit a libéré les blocs opératoires et le matériel et permet par conséquent aux hôpitaux de reprendre leurs activités pour s’occuper des autres malades.

Ministre du Tourisme : L’industrie artisanale produit entre 200 000 et 250 000 masques par jour.

Hacène Mermouri, ministre du Tourisme, de l’Artisanat et du travail familial, a indiqué, le mercredi 20 mai 2020, que le secteur de l’industrie artisanale entre 200 000 et 250 000 masques par jour et ce nombre devrait atteindre dans un premier stade à 500 000 par jour à un moment où l’objectif reste d’atteindre un million de masques par jour.

Invité à la radio chaîne 1, le ministre a rappelé que son département avait, dans le cadre des efforts de lutte contre la propagation du coronavirus, changé de stratégie en raison de l’épidémie en mobilisant des artisans du secteur des industries artisanales dans la production de masques pour contribuer à l’effort national en raison de la pénurie constatée dans ce domaine.

Le ministre a ajouté que prendre en charge 9700 citoyens n’est pas facile, et que cela était le résultat de l’intensification et de la coordination entre les différents ministères, indiquant que l’État a mis en place une cellule au niveau du gouvernement chargée de suivre les conditions et les préoccupations des ressortissants algériens bloqués à l’étranger..
.
Envoi des troupes militaires à l’étranger : L’armée exprime sa position.

L’armée s’est exprimée mardi sur la proposition contenue dans la mouture de l’avant-projet de révision de la Constitution portant sur la constitutionnalisation de l’intervention des troupes militaires algériennes hors des frontières du pays.
En effet, lors d’un débat diffusé sur la chaîne de télévision publique ENTV, le lieutenant-colonel Mustapha Merah, membre de la direction de la communication, de l’information et de l’orientation (DCIO) à l’état-major de l’armée nationale populaire (ANP), a exprimé la position de l’institution militaire sur ce sujet.
« L’article 95 alinéa 3 de la nouvelle Constitution algérienne, fixe les conditions et le cadre permettant au président de la République, chef suprême des forces armées et ministre de la défense nationale, après approbation de deux tiers du Parlement, d’engager des forces armées à l’étranger », a expliqué le lieutenant-colonel.
Il a affirmé que la constitutionnalisation de l’intervention de l’Armée nationale populaire (ANP) hors des frontières du pays est « une protection pour l’ANP ». « C’est une protection parce qu’elle s’appuie dans cette question sur la volonté populaire qui est incarnée par le Parlement, avec ses deux chambres. Cette disposition ferme la porte à toute action en dehors du cadre de la Constitution. Cet amendement signifie que c’est la volonté populaire qui est souveraine, et c’est elle qui décide », a expliqué Mustapha Merah.

Pour rappel, la mouture de l’avant projet de révision de la Constitution, dévoilée le 7 mai par la présidence de la République, comprend une série de propositions, dont la constitutionnalisation de l’intervention de l’Armée nationale populaire (ANP) hors des frontières du pays pour participer aux efforts de maintien de la Paix aux niveaux régional et international.
Les propositions de révision de la Constitution contenus dans la mouture tournent autour de six axes : « Droits fondamentaux et libertés publiques », « Renforcement de la séparation et de l’équilibre des pouvoirs », « Indépendance de la justice », « La Cour constitutionnelle », « Transparence, prévention et lutte contre la corruption », « L’Autorité nationale indépendante des élections » et enfin, un chapitre intitulé « propositions hors axes ».
Dans ce dernier chapitre, il est proposé la « constitutionnalisation de la participation de l’Algérie à des opérations de maintien de la paix sous les auspices des Nations Unies » et la « constitutionnalisation de la participation de l’Algérie à la restauration de la paix dans la région dans le cadre d’accords bilatéraux de pays concernés ».

Benbouzid : « Nous sommes dans une situation de stabilité, le port des bavettes est primordial ».

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé mercredi à Alger que le port des bavettes est « primordial » et « nécessaire » pour éviter la contamination aérienne.

Intervenant sur les ondes de la radio Chaîne II (qui s’exprime en Tamazight), le ministre de la santé indiqué que l’obligation du port des bavettes était « une décision qui revient au gouvernement » car la mission du Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus était de « faire des propositions » aux pouvoirs publics.

Mais, il a appelé avec insistance les citoyens à mettre des bavettes et les a encouragés même à en fabriquer à domicile, tout en leur assurant leur disponibilité dans les officines. « Le port des bavettes est une mesure barrière contre la propagation du Covid-19 », a-t-il encore une fois souligné.

« Nous sommes dans une situation de stabilité ».

« Ce qui importe le plus c’est que le nombre de décès dus au Covid-19 est en baisse, nous ne sommes plus à 30 décès en 24 heures comme avant, donc, je peux dire que nous sommes dans une situation de stabilité », a déclaré Benbouzid.

« Le nombre de contaminés communiqué chaque jour représente uniquement les personnes testées à travers les 26 sites mobilisés à cet égard, donc ce nombre ne traduit pas la réalité dans la rue », a fait savoir le ministre, relevant toutefois que « les cas graves sont réduits aussi grâce au recours au traitement à la chloroquine ».

Aïd El Fitr : Le confinement total a été proposé par crainte d’une flambée des cas.

Par ailleurs, le ministre a indiqué que le Comité compétent a proposé un confinement total pour les deux jours de l’Aïd el-Fitr « par crainte d’une flambée des cas suite aux échanges de visites familiales et autres regroupements de circonstance ».

Pour la prime exceptionnelle pour les travailleurs de la santé décidée par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, le ministre a fait savoir que cette prime concernait le personnel médical, paramédical et administratif, puis a été élargie à d’autres spécialités dont les sages-femmes et les psychologues, à condition que ces personnes « soient véritablement mis dans les mêmes conditions de travail et dans le milieu de risque ».

En réponse à une question sur la reprise des activités des hôpitaux, Benbouzid dira : « la situation est maîtrisable donc les activités doivent reprendre graduellement de la manière la plus normale tout en gardant la même vigilance vis-à-vis de cette maladie ».

Aïd el Fitr : Le transport spécial du personnel médical et des services vitaux maintenu.

Le transport spécial du personnel médical et des services vitaux et des Epic de la wilaya d’Alger sera maintenu aux horaires prévus pendant les deux jours de l’Aïd el-Fitr, a indiqué mercredi l’Etablissement public de Transport urbain et suburbain d’Alger (ETUSA).

« Suite aux mesures prises par les pouvoirs publics pour l’arrêt de la circulation routière visant le renforcement des mesures de confinement partiel pour les deux jours de l’Aïd el-Fitr, L’ETUSA vous informe que le transport spécial du personnel médical et des services vitaux et des Epic de la wilaya d’Alger sera maintenu aux horaires prévus », lit-on dans le communiqué.

Coronavirus : 165 nouveaux cas, et 7 décès en 24h en Algérie.

Le bilan du Coronavirus en Algérie, fait ressortir 165 nouveaux cas de contaminations et 7 décès au cours des dernières 24 heures.

Selon le bilan quotidien présenté par le porte-parole du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution du Coronavirus en Algérie, le Pr Djamel Fourar, le total des personnes atteintes est de 7542 à travers les 48 wilayas, dont 568 morts.

S’agissant des cas guéris, le Pr Fourar, a indiqué que leur nombre a atteint les 3968 dont 222 durant les dernières 24 heures.

Pour ce qui est des personnes qui ont subit le traitement, leur nombre a atteint les 12935 malades, dont 502 depuis hier.

Coronavirus : Le port du masque obligatoire à partir du 1er jour de l’Aïd.

Le gouvernement a décidé de rendre « strictement obligatoire » le port des masques dans l’espace public à partir du premier jour de l’Aïd El-Fitr, afin de mieux juguler la propagation du Coronavirus (Covid-19) durant cette période très favorable aux regroupements, aux déplacements et aux contacts directs.

Lors de son dernier Conseil, le gouvernement a décidé que « le port du masque est une obligation stricte, et enfreindre cette obligation impérative exposerait les contrevenants à des sanctions légales ».

« L’entrée dans les espaces et autres lieux publics tels que les marchés couverts, les souks, les cimetières, les parkings et les magasins, etc… est formellement interdite sans port de masque et respect de la distanciation physique », a-t-on précisé.
Le gouvernement affirme que ces maques seront disponibles à « grande échelle » et leur distribution aux citoyens sera assurée à travers les structures, comités et associations de la société civile.

Le gouvernement « compte beaucoup sur la vigilance, la conscience et la solidarité de la population en cette phase de mobilisation citoyenne contre l’expansion du Coronavirus ».

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

 

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com
.

 


https://www.algerie-eco.com
LES TAGS
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie

Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire