MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 12 Ramadan 1441, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 12 Ramadan 1441, sur MouslimRadio.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah…


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 12 Ramadan 1441.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information..
.
Al-Rashaq suit avec le directeur de la sécurité libanais le dossier du retour au Liban des palestiniens.
Le président du bureau des relations arabes et islamiques du Hamas, Ezzat Errashq, a étudié avec le directeur de la sécurité générale libanais, Abbas Ibrahim, la décision d’empêcher les réfugiés palestiniens portant des documents de voyage libanais de retourner au Liban.

Offensive israélienne à Al-Issawiya et Kafr Aqab et arrestation d’un Palestinien âgé.
Lundi après-midi, les forces armées d’occupation israéliennes ont pris d’assaut les villes d’Al-Issawiya et de Kafr Aqab, au nord de Jérusalem occupée, et ont arrêté un Palestinien âgé de son domicile.

Coronavirus : Deux nouveaux cas à Hébron et Jérusalem.
Le ministre de la Santé du gouvernement de Ramallah, Mai Alkila, a annoncé l’enregistrement de deux nouveaux cas de coronavirus en Palestine.

Ministère de la Santé : Pas de nouveaux cas de Coronavirus dans la bande de Gaza.
Le ministère de la Santé de la bande de Gaza a annoncé, lundi après-midi, qu’il n’avait enregistré aucun nouveau cas de Coronavirus dans l’enclave assiégée.

Détérioration de la santé de l’ex-prisonnier malade Mohamed Bisharat.
Le Club du prisonnier palestiniens a déclaré aujourd’hui, lundi, que l’état de santé de l’ex-prisonnier atteint de cancer, Mahmoud Mahmoud Bisharat, âgé de 42 ans, originaire de la ville de Tamoun, dans le district de Tubas, s’est gravement détérioré.

Des bulldozers israéliens démolissent des installations agricoles dans le nord de la vallée du Jourdain.
Aujourd’hui, lundi, les forces d’occupation israéliennes ont démoli une installation agricole et un puits d’eau, à l’est de Tayasir, ainsi qu’une place et un étang d’eau à Al-Jiftlik, dans le nord de la vallée du Jourdain.

Des affrontements dans le camp de Qalandia et l’occupation ferme le point de contrôle du « conteneur ».
Ce matin, 4 à 5 affrontements ont éclaté entre les jeunes et les forces d’occupation qui ont pris d’assaut le camp de Qalandia, au nord de Jérusalem occupée.

L’occupation ordonne la suspension des travaux dans deux installations agricoles au sud de Bethléem.
Les forces d’occupation israéliennes ont averti dimanche Raed Khalil Jouda, un habitant de la ville d’Al-Khader, au sud de Bethléem, d’arrêter les travaux dans deux installations agricoles.

Shtayeh recommande à Abbas de renouveler l’état d’urgence pour un mois.
Le Premier ministre Muhammad Shtayyeh a présenté lundi à l’aube une recommandation au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas tendant à ce que l’état d’urgence soit renouvelé pour un mois.

232 décès et 16 208 cas de coronavirus en « Israël ».
Le ministère israélien de la Santé a annoncé qu’il avait enregistré 3 décès et 29 nouvelles infections par le coronavirus au cours des dernières 24 heures, portant le total à 16 208 cas, dont 232 décès.

.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
.
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres.
.
.

Sami Agli (président du FCE) : « 80% des entreprises impactées par la crise du Covid-19 ».

Le président du Forum des chefs d’entreprises, (FCE) Sami Agli, a affirmé, le lundi 4 mai 2020, lors de son passage à la radio chaîne 1, que 80% des entreprises étaient touchées par la crise de coronavirus, appelant à octroyer des crédits sans intérêt pour sauvegarder les emplois.

Sami Agli a souligné la nécessité d’accompagner les entreprises touchées par l’épidémie du coronavirus, notamment par les banques et d’accélérer le passage à un nouveau modèle économique basé sur la libéralisation des investissements, la levée des restrictions bureaucratiques, la numérisation et la réforme du système bancaire.

A ce propos, Sami Agli a indiqué que l’Algérie doit désormais accélérer la réforme du système bancaire pour absorber la masse monétaire qui circule dans le marché parallèle, l’estimant entre 60 et 80 milliards de dollars.

Il a ajouté que la création d’une dynamique économique et l’ouverture de nouvelles fenêtres de banques islamiques pourraient absorber cette masse, qui permettrait, à son tour, de financer l’économie et de sortir de la crise causée par l’effondrement des prix du pétrole et l’épidémie mondiale du Covid 19.

Sami Agli a salué les décisions économiques prises hier dimanche lors du Conseil des ministres, notamment l’augmentation du salaire minimum garanti à 20.000 dinars et l’annulation de l’Impôt sur le revenu global (IRG) pour les salaires inférieurs à 30.000.

A ce propos, le président du FCE a indiqué que ces mesures apportaient des garanties vers une amélioration de l’économie, ajoutant que ces mesures étaient dans le sens de la justice sociale.

Lotfi Benbahmed : « Les entreprises locales du médicament ont contribué à l’endiguement du Covid-19 ».

Le ministre délégué à l’Industrie pharmaceutique, Lotfi Benbahmed a affirmé aujourd’hui qu’en augmentant la production de certains traitements destinés à combattre la pandémie du Covid 19, à l’exemple notamment de la Chloroquine, de l’hydro-psycho-chloroquine, en particulier, les entreprises locales du médicament ont permis de contribuer à l’endiguement de cette pathologie.

Intervenant sur la radio chaine 3, le ministre délégué à l’Industrie pharmaceutique a fait savoir que ces entreprises avaient été au « rendez-vous » en développant ces types de traitement, mais également en produisant, quoiqu’en faibles quantités, des équipements de protection contre le virus.

Il signale, en outre, qu’un industriel spécialisé jusqu’alors dans la fabrication de bandelette de tests de glycémie est actuellement en phase de reconversion d’une partie de son activité pour la réserver à la confection de kits de test de dépistage du coronavirus. Il précise que celui-ci va, à partir de la mi-mai, commencer à produire 40.000 unités/jour, une cadence qui augmentera progressivement à 80.000 sur une même période.

Selon lui, l’Algérie est fermement décidée à développer une industrie pharmaceutique forte pour diminuer au plus près sa facture d’importation de produits de soins et d’économiser dans une première phase quelque 400.000 dollars.

M. Benbahmed critiques les décrets existants jusque-là pour organiser la filière des médicaments, en signalant que ces derniers étaient « clairement orientés » vers un but d’affaiblissement de la production nationale de médicaments. À cet effet, il fait part de son « grand étonnement », après avoir listé l’ensemble des unités de production de médicaments et leur implantation géographique, de découvrir l’important nombre de dossiers « gelés ou mis en attente », pour des intérêts inavoués, autant pour les insulines que pour les traitements utilisés en spécialité d’oncologie.

« Ce sont de pareilles situations qui ont amené à reconsidérer d’anciens décrets pour les remplacer par des textes organisant l’enregistrement, l’homologation, le contenu des cahiers des charges à l’importation, de même qu’à mieux définir ce qu’est un établissement pharmaceutique ou bien encore un produit de soin », a-t-il déclaré. En plus que de lister les médicaments essentiels, les nouveaux textes doivent, dit-il, permettre de dégager une politique axée sur la thérapeutique de prise en charge des patients, mais également, sur l’intérêt économique, en se projetant vers l’export.

L’intervenant signale, d’autre part, le lancement d’unités de production pharmaceutiques spécialisées dans la conception de nouvelles thérapeutiques « lesquelles seront enregistrées de manière prioritaire ». Par le passé, souligne-t-il, il y avait « énormément de blocages » au niveau de l’enregistrement, empêchant de protéger les produits fabriqués localement et d’orienter les importations vers ceux les moins chers.

Horaires de la prière d’El Fadjr en Algérie : Les précisions de la commission de la Fatwa.

L’allégation selon laquelle l’horaire de la prière d’El Fadjr (aube) en Algérie serait en avance de 20 ou 30 minutes, est « fausse et dénuée de tout fondement », a indiqué dimanche un communiqué de la Commission ministérielle de la Fatwa.

« L’allégation selon laquelle l’horaire de l’aube dans notre pays serait en avance de 20 ou 30 minutes, est fausse et dénuée de tout fondement, car en contradiction avec les données astronomiques exactes, d’une part ( ) et contraires aux hadiths authentiques du prophète (QSSSL), qui précisent que le temps d’El Fadjr se situe dans l’obscurité de la dernière partie de la nuit, d’autre part », lit-t-on dans le communiqué.

Les horaires des prières, adoptés par l’Algérie, tout étant conformes à la charia, sont appliqués dans l’ensemble des pays du monde musulman et émanent d’instances astronomiques crédibles de renommée et sont fondés sur des données compatibles avec la charia en matière de détermination des heures, jouissant même d’expertise tant dans le fiqh (jurisprudence islamique) que dans l’astronomie », précise la même source.

Cette estimation « est précise du point de vue astronomique et exacte du point de vue de jurisprudence (Fiqh), ce qui est de l’avis même de la majeure partie des astronomes et des ouléma de la charia », conclut le communiqué.

Culture de la canne à sucre : Expérience réussie à El Oued.

La culture expérimentale de la canne à sucre, menée au niveau de certaines exploitations agricoles dans la wilaya d’El-Oued, a donné des résultats « encourageants », a-t-on appris dimanche auprès de la Chambre locale de l’agriculture (C.A).

L’expérience s’inscrit en droite ligne de la stratégie prospective de l’Etat dans le domaine agricole, portant sur le développement de certaines cultures dans le Sud du pays, dont la canne à sucre et le Soja, a révélé le Secrétaire général de la C.A, Ahmed Achour.

Les services de la Chambre de l’agriculture ont estimé, au terme de visites de terrain au niveau d’exploitations expérimentales, notamment dans les communes de Guemmar et Ourmes, pour s’enquérir de visu des expériences agricoles réussies, que l’accompagnement technique des agriculteurs est susceptible de contribuer au développement de cette filière agricole, et de là d’impulser la dynamique économique et de diversifier les ressources économiques du pays.

Un agronome spécialisé dans l’agriculture saharienne a expliqué que l’expérience de la culture de la canne à sucre a été introduite d’Egypte (région de Saed) et d’Arabie Saoudite (région de Djeddah), aux conditions climatiques similaires, notamment en matière de chaleur et d’humidité.

Noureddine Benamara a appelé pour cela les responsables du secteur de l’agriculture à arrêter une stratégie étudiée susceptible d’assurer l’exploitation optimale de cette nouvelle culture qui a donné des résultats »encourageants », grâce aux efforts de vulgarisation et d’appui technique, pour valoriser l’importance économique de cette culture dans la concrétisation de l’autosuffisance en sucre et la sécurité alimentaire.

La formation et la vulgarisation devront constituer la base d’une carte technique à même de permettre une exploitation optimale de cette plante aux faibles coûts de culture et de traitement phytosanitaire, en plus de ne pas être gourmande en irrigation, de sa croissance rapide et de son utilisation aussi comme brise-vents, a-t-il soutenu.

Baccalauréat : L’association des parents d’élèves suggère de passer l’examen fin juin.

L’association des parents d’élèves, a proposé d’organiser l’examen du baccalauréat à la fin du mois de juin et cela en concertation et avec l’accord du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution du coronavirus en Algérie.

L’association a indiqué lundi dans un communiqué que passer l’examen pendant cette période prend en compte l’état psychologique des élèves, élimine l’anxiété des parents et donne au ministère de l’Éducation suffisamment de temps pour la correction et le travail pour préparer la prochaine rentrée scolaire de manière confortable.

S’agissant du plan organisationnel, les parents d’élèves ont suggéré de doubler les centres d’examens et de réduire le nombre de 15 à 10 candidats maximum dans une salle.

Argumentant sa proposition, l’association des parents d’élèves se dit préoccupée par la proposition proposée auparavant pour passer l’examen du Bac en septembre en raison des contraintes qui en découlent.

Elle a expliqué que le fait de passer l’examen au cours de cette période perturbera la rentrée scolaire et que les enseignants seraient occupés par la surveillance et les corrections. De même pour la rentrée universitaire qui sera aussi perturbée ainsi que celle liée à la formation professionnelle, sans parler de l’impact psychologique négatif qui pourrait résulter du report de l’examen pour cette période, ajoute encore l’association.

Coronavirus : L’Algérie enregistre 4648 cas confirmés et 464 décès.

Les contaminations au Coronavirus dans le pays se poursuivent, avec l’enregistrement de 174 nouveaux cas confirmés et 2 nouveaux décès recensés durant les dernières 24H.

Avec ces nouveaux chiffres, le nombre total des personnes atteintes du Covid-19 en Algérie atteint 4648 répartie sur les 48 wilayas du pays, alors que le nombre des décès a augmenté à 464, a souligné le lundi, le porte-parole, du comité scientifique chargé du suivi de l’évolution du coronavirus en Algérie, le Pr Djamel Fourar.

le Pr Fourar a indiqué que « 20 wilayas n’ont pas enregistré aucun cas contrairement au 14 wilayas qui ont connue des cas variants entre un et cinq cas alors que 14 autres ont recensés plus de 5 cas confirmés ».

Les wilayas Sétif, Ain Defla, Bordj Bour Arrarej, Constantine, Tlemcen, Oum Labouaghi , Béchar, ont enregistrées les contaminations les plus importantes durant les dernières 24H a t-il signalé.

Selon le même intervenant, le nombre des guérisons augmente aussi, puisqu’il a atteint 1998 patients qui ont quitté les hôpitaux à travers plusieurs régions du pays, dont 62 lors des dernières 24H. Pari ailleurs, 17 malades se retrouvent actuellement en réanimation a t-il ajouté.

S’agissant des personnes qui sont sous traitement, Fourar a indiqué que leur nombre a atteint 7710, soit une hausse de 337 durant les dernières 24H.
.
.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur https:// www.algérie- éco point com.
.
.

Palestine : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

 

Algérie : Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com
.

 


https://www.algerie-eco.com


Suivez-nous sur TheSkuran
LES TAGS
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS,theshukran,algerie

Autorité Palestinienne

Laisser un commentaire