MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le 6 Ramadan 1439.

Flash info pour le 6 Ramadan 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.agencemediapalestine.frhttp://www.tribunelecteurs.com/https://lemuslimpost.com/

Sur Ajib.fr, voici les titres.

Turquie : Le Président Erdogan monte au créneau et exige « une force de protection internationale pour le peuple Palestinien ».
Le chef d’Etat turc, Recep Tayyip Erdogan est une nouvelle fois monté au créneau pour dénoncer la barbarie sioniste. Préférant de loin l’action aux grands discours Erdogan a convoqué les chefs d’Etat des pays musulmans à un sommet extraordinaire à Istanbul.
Les pays membres de l’Organisation de la coopértion islamique (OCI) se sont réunis au grand complet vendredi.
L’OCI a appelé à l’énvoi d’ « une force de protection internationale » sur les territoires Palestiniens après le bain de sang de Gaza. Pour rappel, plus de 60 manifestants Palestiniens ont été tués par des soldats israéliens lundi, non loin de la frontière avec Gaza, alors qu’ils s’opposaient à l’ouverture de l’ambassade américaine à Jérusalem.
Il s’agit de l’une des journées les plus meurtrières depuis 2014, contraignant plusieurs pays occidentaux, fidèles alliés de l’état hébreu à sortir de leur réserve habituelle pour condamner la répression contre des civils.
Les représentants des 57 pays regroupés au sein de l’OCI ont appelé via un communiqué à « une protection internationale pour le peuple palestinien, y compris par l’envoi d’une force de protection internationale ».
L’Organisation a condamné « en les termes les plus forts les actions criminelles dans les forces israéliennes dans les Territoires Palestiniens occupés, notamment dans la bande de Gaza ».
L’administration américaine a été pour sa part accusée de « soutenir les crimes d’Israël y compris en le protégeant au Conseil de sécurité de l’ONU ». L’OCI estime que le transfert de l’ambassade américaine de Tel Aviv vers Jérusalem est un « acte de provocation et d’hostilité contre la nation islamique ».
Les pays membres ont exhorté l’ONU à mettre sur pied « une commission d’enquête internationale ».
Le président turc qui n’a jamais pratiqué la langue de bois a comparé le traitement réservé par l’état hébreu aux Palestiniens à la persécution des juifs par le régime nazi.
« Il n’y a pas de différence entre les atrocités subies par le peuple juif en Europe il y a 75 ans et la brutalité dont souffrent nos frères à Gaza », a-t-il clamé. Il a accusé les dirigeants « d’un peuple qui a subi toutes sortes de tortures dans les camps de concentration durant la Seconde guerre mondiale, d’attaquer les Palestiniens « en usant de méthodes similaires à celles des nazis ».
Israël et les Etats-Unis ne sont pas les seuls à être mis en cause par le président turc qui reconnaît que : « Les violations commises (par l’état hébreu) à Jérusalem et en Palestine s’expliquent par les divisions et les différends entre les musulmans eux-mêmes ».
Il a conclu son discours en déclarant : « Nous devons nous sacrifier pour défendre nos lieux saints. Si nous devions nous unir, Israël ne pourrait pas poursuivre ses violations »

Arabie Saoudite : Les femmes qui ont un permis étranger peuvent dès à présent conduire.
Dans le cadre des réformes élaborées par le prince héritier Mohammed ben Salmane, les saoudiennes ont désormais la possibilité de conduire un véhicule.
Depuis quelques mois, des écoles de conduite ont poussé dans le pays invitant les futures conductrices à se familiariser avec les règles routières.
Mais avant de pouvoir obtenir leur permis de conduire, les Saoudiennes devront au préalable prouver leur aptitude à conduire. Une fois qu’elles auront surmonté cette épreuve, elles repartiront avec le précieux sésame.
Celles qui possèdent un permis international reconnu par le Royaume seront exemptées de test de conduite en plus d’avoir la possibilité de l’échanger contre un permis saoudien.
Samedi, le compte Twitter officiel du service de la circulation saoudien a tweeté :
« Nous invitons tous les citoyens et résidents du Royaume qui souhaitent remplacer leurs permis de conduire valables qu’ils ont obtenus d’autres pays avec un permis de conduire saoudien en enregistrant leurs informations sur le site Web de Saudi Driving License Portal pour compléter les procédures de remplacement de la licence le lundi 21 mai. »
Le tweet était accompagné d’une vidéo avec des conseils sur la demande d’une licence saoudienne.

Sur Katibin.fr, voici les titres.

Ramadan 2018 : Boycottons les produits israéliens !
Comme le dit l’adage : « On est ce que l’on mange. »
Cet adage prend une importance capitale durant le mois sacré de Ramadan, un mois durant lequel qu’il convient d’adopter les bons comportements. Il apparaît crucial de consommer des produits 100% Halal.
Boycottez les produits israéliens.
Amateurs de dattes ? Méfiez-vous !
Les dattes Medjoul de Deluxe marque de Lidl viennent des territoires israéliens en Palestine occupée.
Même chose chez Auchan, des dattes medjoul, des dattes qui ont le goût du sang, le sang des innocents, sauvagement assassinés, de manière totalement arbitraire.
Si les dirigeants n’agissent pas ne faisons pas de même, soyons vigilants et lisons les étiquettes : la provenance des produits est primordiale.

Sur saphirnews.com, voici les titres.

Suède : une mosquée ravagée par un incendie volontaire .
Le centre culturel islamique de Hässleholm, dans le sud de la Suède, a été ravagé, dans la soirée du samedi 19 mai, par un incendie volontaire.
Au moins un individu aurait été vu s’introduire dans la salle de prière afin d’y mettre le feu. Celui-ci aurait pu s’étendre aux appartements mitoyens si les pompiers n’étaient pas arrivés rapidement sur les lieux du sinistre.
Aucun blessé n’est heureusement recensé et l’immeuble a échappé à des dégâts majeurs, selon le journal suédois The Local. Pour le moment, aucun suspect n’a été arrêté.
La salle de prière pouvait accueillir jusqu’à 200 personnes. Autant de fidèles qui devront désormais faire sans elle en plein mois du Ramadan.

France : Voile à l’UNEF : Maryam Pougetoux répond à ses détracteurs.
Depuis une semaine, Maryam Pougetoux était au centre de débats autour de son engagement syndical à l’Union nationale des étudiants de France (UNEF) en tant que présidente de la section Paris IV depuis qu’elle est intervenue dans un reportage télévisé sur M6, voile vissée sur la tête. Une semaine durant laquelle la principale concernée était absente de ces mêmes débats. Plus depuis dimanche 20 mai après la parution de son interview sur BuzzFeed.
Au ministre de l’Intérieur Gérard Collomb pour qui son engagement à l’UNEF en étant voilée est « choquant », elle estime « pathétique » sa sortie sur le sujet, « sachant que (son) voile n’a aucune fonction politique ». « Après oui, c’est visible, mais ce n’est pas pour autant du prosélytisme. Je dois presque me justifier de mon choix alors que je ne devrais pas », poursuit-elle, indiquant sa surprise « à ce que cela (…) devienne presque une affaire d’État ».
A la secrétaire d’Etat Marlène Schiappa, Maryam Pougetoux répond qu’elle « réfute le fait que l’on puisse dire que (son) voile est un symbole politique. Derrière « islam politique », on met un peu tout et n’importe quoi. Et c’est malheureux car, on me prête des intentions qui ne sont pas les miennes ».
« Lorsque je défends des étudiantes ou des étudiants, je ne me pose pas la question de leur couleur de peau, de leur orientation sexuelle, de leur philosophie de vie », affirme-t-elle. « En intégrant l’Unef, j’en connaissais les valeurs. Je les ai acceptées de la même manière que l’Unef m’a acceptée, sans a priori et avec bienveillance. Je suis croyante et je vis avec mon temps. »
« Lorsque l’on reste chez soi, on dit que nous sommes soumises. Lorsque nous revendiquons, lorsque nous nous engageons, on nous dit que nous n’avons pas le droit. Ou alors on nous dit « oui, mais ». (…) Selon moi, ce « mais » pose un problème dans un État de droit », dit-elle encore. « Je voudrais juste dire merci à toutes les personnes qui m’ont soutenue », conclut-elle, avec l’espoir d’en terminer avec une polémique qui n’avait normalement pas lieu d’être.

France : La mosquée En-Nour de Nice remporte une victoire contre Christian Estrosi .
Soulagement pour les responsables et les fidèles de la mosquée niçoise En-Nour. Le procureur de la République de Nice, Jean-Michel Prêtre, a annoncé vendredi 18 mai que l’enquête sur le financement d’En-Nour est classée sans suite, estimant qu’il n’y a pas d’infraction caractérisée. Un désaveu cinglant pour Christian Estrosi, en conflit ouvert contre les dirigeants du lieu de culte inauguré en juillet 2016.
Tentant de le faire fermer par tous les moyens, le maire avait annoncé en février 2017 avoir déposé un signalement au procureur, en soupçonnant la mosquée d’abus de biens sociaux, de blanchiment d’argent et de fraudes fiscales.
« Je réaffirme qu’il n’est pas acceptable dans notre pays qu’un lieu de culte puisse être détenu par une puissance étrangère (l’Arabie Saoudite, ndlr) qui ne respecte pas les valeurs de la République française », a fait savoir Christian Estrosi dans un communiqué, après l’annonce du procureur.
Il indique par la même occasion la signature prochaine d’un bail avec l’association Centre cultuel des musulmans de Nice – La Fraternité, « qui respecte les conditions posées à l’époque par le préfet Adolphe Colrat pour l’ouverture d’un lieu de culte ».

Sur oumma.com, voici les titres.

En soutien à Gaza, David Schermerhorn 88 ans effectue un saut vertigineux en parachute.
A 88 ans, David Schermerhorn n’a pas hésité à s’élancer dans les airs, la solidarité pro-palestinienne chevillée au corps. Après avoir pris la mer à plusieurs reprises, à bord des Flottilles de la Liberté pour Gaza, ce vétéran de l’activisme pro-palestinien a réalisé un exploit à couper le souffle : un saut en parachute de 5 486 mètres pour une cause chère à son cœur.
De retour sur la terre ferme, cet ancien réalisateur de films a délivré un message fort :« Un saut pour Gaza, le 9 mai 2018.
“Je m’appelle David Schermerhorn. J’ai 88 ans.
J’ai réalisé un saut en parachute de 18 000 pieds afin de soutenir ceux qui, à Gaza, ont participé à la Grande Marche du Retour.
Le monde civilisé frémit devant la politique de répression israélienne qui a assassiné des douzaines de manifestants palestiniens pacifiques et en a blessé plus de 1 000 autres.
Les forces armées israéliennes n’éprouvent aucune honte.
La défunt activiste Vittorio Arrigoni nous pressait de rejoindre le mouvement BDS, dont l’ampleur planétaire produit d’incroyables effets.
Unissons-nous pour Boycotter, Désinvestir et Sanctionner cette nation hors-la-loi, jusqu’à ce qu’elle apprenne les principes fondamentaux de la raison et de la compassion.
Je dis à l’ensemble des Gazaouis : Vous n’êtes pas oubliés !
Votre souffrance est connue et reconnue par une large majorité des habitants de ce vaste monde.
Tous ensemble, nous clamons en chœur : FREE, FREE PALESTINE !”
reportage a voir sur oumma.com.

Pour Amnesty International France : “plusieurs violations d’Israël peuvent s’apparenter à des crimes de guerre”.
Avec un art consommé de la désinformation pernicieuse, nul doute qu’Israël persistera à nier toute responsabilité ou préméditation dans l’horreur du bain de sang perpétré dans la bande de Gaza, et entonnera une fois encore, une fois de trop, sa lente complainte de la victimisation avec un cynisme qui fait froid dans le dos.
Une complainte entêtante qui heurte les oreilles d’un nombre croissant de responsables d’ONG et tue une seconde fois les soixante vies palestiniennes fauchées par les tirs à balles réelles d’une armée israélienne sans moralité, tant elle travestit la vérité : celle du martyre infligé au peuple opprimé par un Etat oppresseur que plus rien n’arrête pour parachever ses funestes desseins.
Interviewé par Oumma la semaine dernière, le journaliste et historien Dominique Vidal condamnait vigoureusement un « massacre sans précédent » commis par le gouvernement ultra-sioniste de Netanyahou, en pleine radicalisation. Emportée par un grisant « vertige de puissance », l’extrême droite israélienne au pouvoir, qui avait déjà les coudées franches pour agir en toute impunité, donne désormais libre cours à une démesure institutionnalisée meurtrière.
Les mots étaient lâchés et ce n’est pas Francis Perrin, vice-président d’Amnesty International France, qui les démentira ou en atténuera la portée. « Très clairement, il y a eu une nouvelle fois un usage excessif de la force de la part de l’armée israélienne à qui l’on donne des ordres illégaux consistant à tirer sur des manifestants qui sont non-armés », a-t-il dénoncé sur Franceinfo.
« Cette assimilation [de Benyamin Netanyahou qui assimile chaque manifestant à un représentant du Hamas considérée comme une organisation terroriste par Israël] permet aux autorités israéliennes de se dédouaner complètement de toutes les graves violations des droits humains commises ce lundi et depuis des semaines », s’est-il insurgé, en insistant sur fait que « plusieurs de ces violations peuvent probablement s’apparenter à des crimes de guerre au regard des conventions de Genève ».
Et d’enfoncer le clou : « Le droit international est très clair, il y a le concept de légitime défense On ne peut utiliser des armes de guerre et des balles réelles pour tirer sur des personnes, que s’il y a une menace directe et imminente pour les policiers et militaires impliqués ou en vue de protéger d’autres personnes. Lorsque des personnes sont à plusieurs centaines de mètres d’une frontière, ce n’est pas une menace imminente. Lorsque des personnes agitent des drapeaux palestiniens et qu’on leur tire dessus, ce n’est pas une menace imminente. Lorsque des personnes s’éloignent en courant et qu’on leur tire dans le dos, ce n’est pas une menace imminente. Donc clairement, il y a une nouvelle fois de la part d’Israël violation des normes internationales les plus élémentaires ». A voir ou à revoir: la dénonciation puissante et étayée de Dominique Vidal, lequel s’alarme du “tournant historique” dans ce que l’on appelle communément le conflit israélo-palestinien et qu’il serait plus juste de désigner comme le combat tragiquement disproportionné du pot de terre contre le pot de fer.
reportage a voir sur oumma.com.

Palestine : Le jeune Mohammad Tamimi enlevé par l’armée israélienne.
Le jeune Mohammad Tamimi, dont l’armée israélienne avait défoncé le crâne en lui tirant une balle dans la tête il y a 5 mois, vient d’être enlevé par Israël !
Le cousin d’Ahed Tamimi avait été grièvement blessé par des soldats israéliens dans son village de Nabi Saleh en Cisjordanie occupée, en décembre dernier, alors qu’il avait 15 ans.
On se souvient que ce crime odieux et lâche avait déclenché la gifle d’Ahed Tamimi à un soldat, geste héroïque qui a fait le tour du monde, tandis que l’adolescente est toujours emprisonnée par Israël.
Et ce dimanche, alors que Mohammad était introuvable et que sa famille s’inquiétait, elle a fini par apprendre qu’il avait été kidnappé par l’armée israélienne et conduit au centre d’interrogatoire “Benyamin”.
Sa tante Manal Tamimi rappelle, dans un message qu’elle envoie en urgence, que Mohammad a dû subir plusieurs interventions chirurgicales, dont la dernière le mois dernier, et que l’armée était venu l’arrêter une première fois après sa première opération pour l’obliger à signer un faux rédigé en hébreu, prétendant que ses blessures à la tête étaient dues à un accident de bicyclette !
“Son arrestation porte à 21 le nombre de membres de la famille Tamimi actuellement détenus par l’occupant israélien”, déclare Manal.
Comment accepter une telle ignominie ?

Sur des domes et des minarets.fr, voici les titres.

Tous ensemble pour la mosquée de Liévin.
Derrière chaque en France, il y a les « anciens », ces personnes d’un âge avancé que nous côtoyons tous les jours dans les mosquées, souvent assis au premier rang et assidus aux cinq prières quotidiennes. Sans eux, nous n’aurions peut-être pas les mosquées que nous avons aujourd’hui. Leur rôle fut primordial dans l’édification de la communauté que nous sommes. Honorons leur mémoire.
La vidéo suivante raconte l’histoire de la communauté musulmane de Liévin dans le Pas-de-Calais et la naissance de la première salle de prière de la ville. Aujourd’hui, ces anciens font appel à nous pour les soutenir dans leur projet de construction d’une mosquée plus spacieuse.
reportage a voir sur des domes et des minarets.fr.

France : VIDÉO. « Il y a des hommes à la sortie des supermarchés qui vérifient si la nourriture est halal dans les cabas des jeunes femmes ».
Une semaine médiatique islamophobe ordinaire en France. Jeudi, le sinistre journaliste de CNews Pascal Praud affirmait que « dans certains quartiers, des hommes se placent à la sortie des supermarchés pour vérifier si la nourriture est halal dans les cabas des jeunes femmes ». Des propos hilarants et une affirmation mensongère sans preuve. Interpellé quant à la source de cette affirmation, le « journaliste » de la chaîne de Vincent Bolloré répond : « Avoir aucune preuve, moi, ça ne me pose pas de soucis. C’est une position vraiment que je défends. C’est ça pour moi le journalisme ».

Sur tribune lecteurs.com, le journal d’algérie, voici les titres.

La pluie et le froid du début de ramadan devraient être suivis par la canicule à la fin de la semaine : Capricieuse météo.

LES RECETTES LIÉES À LA FISCALITÉ PÉTROLIÈRE EN HAUSSE DE PLUS DE 26 % : L’EMBELLIE.

Résolution visant à protéger la sécurité des Palestiniens : Le projet sur la table du Conseil de sécurité.

Aminatou Haidar, figure de proue du combat émancipateur sahraoui : « Les baltaguia du Makhzen ont assassiné Badri ! ».

Le projet de loi relatif au code de justice militaire soumis aux députés : Elargir la compétence du tribunal militaire.

Assange, sulfureux patron de Wikileaks, en fait la révélation dans un livre-choc : « Google roule pour la CIA ! ».

L’ONU vote l’envoi d’une mission d’enquête internationale à Ghaza : Immense victoire diplomatique et médiatique.

Iran : L’UE agit pour protéger ses entreprises.

Bouteflika aux étudiants algériens : » Soyez au service de votre pays « .

####### Aujourd’hui en Palestine #######

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Les colons profanent al-Aqsa pendant que des restrictions sévères sont imposées aux Palestiniens
.
Les colons et les étudiants sionistes ont pris d’assaut lundi matin les esplanades de la Mosquée Al-Aqsa à travers de la Porte des Maghrébins, sous la protection renforcée de la police spéciale, à l’occasion du deuxième jour de la soi-disant vacances « Shafuot » ou « la descente de la Torah », au milieu des restrictions strictes sur l’accès des Palestiniens à la mosquée bénie.
.
Confrontations avec l’occupation dans plusieurs régions de Jérusalem
.
Le Paraguay ouvre son ambassade à Jérusalem
.
Les détenus de la manifestation de Haïfa libérés
.
Les services de l’Autorité Palestinienne arrêtent 3 étudiants et convoquent un prisonnier libéré
.
Mort du prisonnier Aziz Owaissat après avoit été torturé et négligé par ses geôliers
.
Arrestations et confrontations à Jérusalem et en Cisjordanie
.
Israël a-t-il tenté d’assassiner le président Erdogan ?
.
Le prisonnier palestinien Aziz Oweisat meurt dans un hôpital israélien
.
Les forces d’occupation prétendent avoir démantelé une cellule de la résistance à al-Quds
.
Le Panama refuse de transférer son ambassade à Jérusalem occupée
.
Incursion israélienne limitée et ciblage des bateaux de pêche à Gaza
.
Les forces d’occupation arrêtent un enfant blessé au nord de Ramallah
.
Des blessés dans des affrontements avec l’occupation de Jénine
.
Un prisonnier libéré arrêté sur un poste de contrôle militaire
.
Les eaux des égouts d’Ariel continuent à détruire l’environnement à Salfit
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
LES TAGS
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui #AmirTheVoice

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice

Laisser un commentaire