MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 9 Rabi al Awwal 1439.

Flash info du 9 Rabi al Awwal 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.actualiteislamiquedebelgique.com

Sur Ajib.fr, voici les titres.

Tout ce qu’il faut savoir sur les “djinns”: apparence, forme, demeure et composition.
Personne ne peut douter de l’existence des Djinns.
Les djinns sont des êtres qui ont été créés avec un libre-arbitre et qui vivent sur terre, dans un monde parallèle à celui des hommes. Le mot « djinn », en arabe, est dérivé du verbe « janna », qui signifie cacher ou dissimuler.
Ils sont donc physiquement invisibles aux yeux des hommes, comme leur nom le suggère. Cette invisibilité est l’une des raisons pour lesquelles certaines personnes nient leur existence.
Pourtant, ils sont très souvent cités dans le Saint-Coran comme dans les hadiths du Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam).
« Nous créâmes l’homme d’une argile crissante, extraite d’une boue malléable. Et quant au djinn, Nous l’avions auparavant créé d’un feu d’une chaleur ardente. » (Coran, 15-26/27)
Abou Saïd Khoudri (radhia allâhou anhou) rapporte ainsi que le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) s’adressa une fois aux Compagnons (radhia allâhou ‘anhoum) et leur dit en ce sens: « Un groupe de jinn s’est converti à Madinah; lorsque vous voyez l’uns de ces insectes nuisibles, lancez-lui un avertissement en trois fois d’abord (afin de savoir s’il ne s’agit pas d’un de ces jinns musulmans qui a revêtu cette forme) , ensuite, si vous le voulez, tuez-le. » (Tirmidhi).
Il est à noter que Satan et les djinns ne peuvent cependant pas prendre l’apparence du Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) comme celui-ci l’a dit lui-même: « Celui qui m’a vu en rêve, c’est comme s’il m’avait vu en état d’éveil. Satan ne peut prendre mon apparence. » (Boukhâri, Mouslim, Abou Daoûd).
Les Djinns aiment vivre dans les endroits désertés par les hommes.
Ils peuvent également se trouver dans les endroits impurs (les toilettes ou la salle de bain), voilà pourquoi Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) récitait cette invocation avant d’y pénétrer:
« Au nom d’Allah. Ô Seigneur ! Je prends refuge auprès de Toi contre les démons mâles et femelles. »
« Bismi l-lâhi. Allâhumma innî ahûdhu bika mina-l-khubthi wa-l-khabâ’ith. »
Les djinns ont été crées de feu pur, ce qui atteste qu’Iblis fait bien partie des leurs.
« Et Il a créé les djinns de la flamme d’un feu sans fumée. » (Coran, 55/15).
De plus, ils ont la capacité de changer de formes et d’apparence.
Par exemple, ils peuvent prendre une forme humaine ou animale telle qu’une vache, un scorpion, un serpent ou encore un oiseau.
Abou Saïd Khoudri (radhia allâhou ‘anhou) rapporte ainsi que le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) s’adressa une fois aux Compagnons (radhia allâhou ‘anhoum) et leur dit en ce sens: « Un groupe de djinn s’est converti à Madinah; lorsque vous voyez l’uns de ces insectes nuisibles, lancez-lui un avertissement en trois fois d’abord (afin de savoir s’il ne s’agit pas d’un de ces djinn musulmans qui a revêtu cette forme) , ensuite, si vous le voulez, tuez-le. » (Tirmidhi).
Les djinns peuvent aussi exercer leur influence sur les hommes par l’intermédiaire des pratiques démoniaques comme la magie, la sorcellerie ou la possession. Mais les hommes ne sont pas démunis face à eux puisque le croyant peut les éloigner grâce aux invocations du Saint-Coran (plus particulièrement le Verset du Trône – Âyat al Koursî, Sourate 2 / Verset 255) et des ablutions.
Les djinns ont la capacité de se procréer et d’avoir des enfants, comme nous le montrent certains passages du Saint-Coran, dont le suivant :
« Et lorsque nous dîmes aux Anges: «Prosternez-vous devant Adam», ils se prosternèrent, excepté Iblis [Satan] qui était du nombre des djinns et qui se révolta contre le commandement de son Seigneur. Allez-vous cependant le prendre, ainsi que sa descendance, pour alliés en dehors de Moi, alors qu’ils vous sont ennemis? Quel mauvais échange pour les injustes! » (Coran, 18/50).
Comme les humains, ils sont tenus d’adorer Notre Créateur. Les djinns, comme les hommes, peuvent donc être musulmans ou non-musulmans. Toutefois, à cause de leur nature fougueuse, la plupart d’entre eux sont non-musulmans.
« Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils M’adorent. » (Coran, 51/56).

Sur Katibin.fr, rien de neuf.

Sur journal du musulman.fr, voici les titres.

France : L’homme qui avait foncé sur des fidèles de la mosquée de Créteil remis en liberté.
L’homme qui avait foncé fin juin sur des fidèles de la mosquée de Créteil, est sorti d’hôpital psychiatrique. « Il a été placé immédiatement sous contrôle judiciaire » a expliqué le ministère public.
L’individu de 43 ans a pour interdiction de sortir du territoire français, il lui est interdit de s’approcher à moins d’un kilomètre de la mosquée de Créteil et il devra se faire soigner et pointer régulièrement dans un commissariat.
Selon les information du journal 20 minutes, il a été mis en examen vendredi pour « mise en danger de la vie d’autrui » et « dégradation volontaire du bien d’autrui », a précisé le parquet. La qualification de « tentative de meurtre en raison de l’appartenance à une religion », initialement requise par le parquet, n’a pas été retenue à son encontre. Tout comme celle de « tentative d’assassinat » à « caractère terroriste », que réclamait l’Union des associations musulmanes de Créteil, qui gère la mosquée. « Le juge d’instruction a estimé que la volonté de donner la mort n’apparaît pas dans le dossier », a expliqué le ministère public.

France : Mosquée à Mantes-la-Ville : la justice condamne à nouveau le maire Front national.
La cour d’appel de Versailles a confirmé que la volonté du maire de préempter des locaux qu’une association musulmane souhaitait acheter « reposait sur un mobile étranger à l’intérêt général ».
La cour administrative d’appel de Versailles a confirmé, vendredi 24 novembre, le « détournement de pouvoir » exercé par le maire Front national de Mantes-la-Ville, dans les Yvelines. L’élu souhaite préempter un local pour y installer sa police municipale et empêcher ainsi l’implantation d’une salle de prière musulmane.
Dans son arrêt, dont l’Agence France-Presse a obtenu une copie, la cour considère « que le projet d’installer un nouveau poste de police municipale dans les locaux (…) reposait sur le mobile affiché de faire obstacle à cette implantation ». Les velléités de préemption du maire sont « entachées d’un détournement de pouvoir », a-t-elle estimé.
Le Maire FN devra verser 2 000 € à l’association des musulmans de Mantes-sud
Selon le Parisien, la cour administrative d’appel de Versailles vient de le condamner à verser 2 000 € à l’association des musulmans de Mantes-sud pour avoir tenté de bloquer la construction de la mosquée des Merisiers. Les magistrats ont suivi l’avis du rapporteur public qui, le 9 novembre dernier, réclamait la condamnation de la municipalité.

France : Le ministre français des Affaires étrangères : « Les musulmans sont souvent les premières victimes du terrorisme ».
Les musulmans “sont souvent les premières victimes” du terrorisme, a souligné samedi à Pékin Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, au lendemain d’un carnage dans une mosquée en Egypte, condamnant “l’intolérance et la barbarie” d’une attaque survenue en pleine prière.
Le ministre français , en visite en Chine jusqu’à dimanche, a indiqué à l’AFP avoir fait part à son homologue égyptien Sameh Choukry de “l’émotion de la France (…) aux côtés (de l’Egypte) face à ce drame”.
Au moins 235 fidèles qui assistaient à la prière hebdomadaire dans une mosquée du nord-est de l’Egypte ont été tués vendredi par des hommes armés, l’attaque la plus meurtrière dans l’histoire récente de ce pays.
“Ce n’est pas la première fois que le terrorisme frappe des musulmans. Ce sont souvent les musulmans qui sont les premières victimes du terrorisme qui se réclame du fondamentalisme islamiste”, a insisté M. Le Drian.
“Cette cible (montre) l’intolérance et la barbarie”, a-t-il ajouté, rappelant par ailleurs qu’une autre communauté religieuse égyptienne, les Coptes chrétiens, avait été sévèrement frappée l’an dernier.
Source : Tsa Algérie.

France : Agression à Paris : Une musulmane frappée en plein visage par un agent municipal.
Abject. Révoltant. Honteux. Une mère de famille se fait agresser à Paris 12e par un agent municipal qui lui assène un coup de poing et une claque en plein visage et qui tente de lui arracher son voile.
Jeudi 23 novembre, comme chaque jour, cette femme et mère de famille musulmane se rend sur son lieu de travail à bord de son véhicule. Chaque jour, elle est confrontée à cet agent municipal chargé d’assurer une traversée sécurisée sur le passage piéton aux abords des écoles. Cela faisait quelques temps que cette femme avait remarqué l’hostilité de cet agent de la fonction publique qui l’arrêtait systématiquement lorsque, derrière son volant, elle atteignait le niveau de l’agent. L’agent de sécurité doit assurer la traversée sécurisée sur le passage piéton lorsque les feux de signalisation indiquent, par leur couleur verte, que les piétons sont autorisés à traverser. En ce cas, l’agent se positionne au milieu du passage clouté et tend ses bras pour signaler aux voitures de ne passer sous aucun prétexte.
Seulement, à chacune de ses rencontres avec Madame, cet agent municipal n’a jamais suivi les règles de traversée. Systématiquement, il lui imposait de s’arrêter alors que le feu était vert pour elle. Il est à noter que Madame porte un foulard, mais elle n’osait pas imaginer que c’est ce qui pourrait déclencher une telle hostilité.
« Je m’y suis habituée et j’ai décidé de ne pas lui accorder plus d’attention que cela, je me suis même organisée pour perdre ces minutes si précieuses dans l’espace temporel parisien. Sauf qu’hier, la pluie, le bus derrière moi et toutes les autres voitures n’étaient pas d’accord. »
Cette scène se reproduit une fois, deux fois, trois fois, des mois. Ce 23 novembre, il est 16h30 quand Madame est confrontée de nouveau à cet agent qui lui impose une nouvelle fois l’arrêt alors que le feu est vert. Cette fois, elle décide de descendre de sa voiture pour lui demander de la laisser passer. Et là, la situation bascule dans la violence pure.
Déferlement de violence : coup de poing et claque en plein visage
Devant les témoins ahuris, il commence par la bousculer. Elle crie de ne pas la toucher. Déferlement de violence : coup de poing et claque en plein visage.
« J’ai essayé de me défendre mais je n’ai pas réalisé ce qu’il se passait. Des Hommes sont intervenus pour lui interdire de frapper une femme ». Madame appelle la police alors que Monsieur retourne tranquillement à sa tâche, son déchaînement de violence ne le trouble pas le moins du monde.
Une fois son travail achevé, il s’apprête à partir, ce dont vont l’empêcher la victime et des témoins le temps que la police arrive. Redoublant de violence, l’assaillant tente d’arracher brutalement à Madame son foulard et lui donne des coups de pieds.
En attendant l’arrivée de la police qui semble se faire longue, des propos se font entendre : « Eh, Marine Le Pen n’est pas encore passée ! » jette un témoin qui à sa façon dénonce cet acte de haine odieux et l’assaillant de répondre « Oui, mais elle est arrivée au 2e tour et ce n’est déjà pas mal. La prochaine fois sera la bonne ! ». Au cas où l’on aurait pu encore douter des motivations de l’agresseur.
La police arrive finalement sur les lieux de l’agression. Lui sera convoqué au commissariat et Madame sera invitée à porter plainte.

France : La mosquée de Paris et les musulmans de France (ex UOIF) répondent à Manuel Valls.
Communiqué de la mosquée de Paris et des musulmans de France (ex UOIF) au sujet des propos de l’ancien 1er ministre Manuel Valls.
Communiqué.
Paris, vendredi 24 novembre 2017.
« Tous les pays souffrent d’une crise d’identité culturelle à cause de la mondialisation, de la crise politique, des réseaux sociaux, des problèmes des réfugiés : des problèmes naissent dans nos sociétés, par exemple dans la société française, le problème de l’islam, des musulmans. Tout cela nous interroge sur ce que nous sommes. »
C’est en ces termes, mais en espagnol, la langue de son pays natal, que l’ancien premier ministre Manuel Valls s’est exprimé en Espagne lors d’un débat organisé par le quotidien El Païs.
La Fédération Nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP) et Musulmans de France (ex-UOIF) tiennent à exprimer leur consternation et leur grande indignation face à ces propos qui de façon délibérée jettent l’opprobre sur toute une communauté cultuelle.
Ces propos sont d’autant plus inadmissibles qu’ils sont proférés par une personnalité qui a assumé les plus hautes responsabilités de l’État, responsabilités qui exigent discernement, retenue et mesure.
Faut-il encore une fois rappeler à Monsieur Valls que l’immense majorité de nos concitoyens de confession musulmane vivent leur foi dans la paix et la sérénité ? Faut-il encore lui rappeler qu’ils œuvrent sans relâche en faveur du vivre-ensemble, de la fraternité et du bien-être de tous, dans une même communauté de destin ?
Et qu’ils ont à cœur à défendre loyalement notre devise républicaine, dont la laïcité régulièrement malmenée et dévoyée ici et là, voire hystérisée.
La montée de discours similaires à celui de l’extrême-droite est l’un des dangers qui menacent notre unité nationale.
Que chacun se garde d’attiser la division dans une volonté de se donner plus de lumière médiatique ou un positionnement politique plus remarqué.
Dr Dalil BOUKAKEUR.
Recteur de la Grande Mosquée de Paris.
Président de la Fédération Nationale de la Grande Mosquée de Paris.
M. Amar LASFAR.
Président de Musulmans de France (ex UOIF).

Sur islam et info.fr, voici les titres.

France : Perpignan : Une islamophobe s’en prend aux femmes voilées !
Communiqué de Presse : CRI Perpignan.
Depuis plusieurs mois, à Perpignan et dans le secteur des écoles Romain Roland et Cassanyes des agressions parfois physiques ou verbales sont perpétrées par une femme qui quelques fois exhibe également un couteau qu’elle porte dans son sac à main. Les victimes ont des points communs ; ce sont toutes des femmes, elles sont lors de ses agressions la plupart du temps en présence de leurs enfants, elles ont toutes la même religion, elles portent toutes le voile.
On parle de tentative d’écrasement par véhicule , d’agression physique sur une femme enceinte accompagnée de son fils sur un passage piéton!
Elles ont porté plainte.
Cette islamophobe met en danger tout les enfants et les mères portant un voile sur Perpignan.
La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie des P-O les accompagnent dans leurs démarches afin d’obtenir justice.
Nous savons que cela concerne hélas bien plus de victimes.
Nous lançons un appel. Si vous avez été agresser par cette femme raciste et que vous n’aviez oser porter plainte, vous pouvez encore le faire !
Ces agressions sont le résultat de la libération du discours médiatico-politique au relent ISLAMOPHOBE qui donne le sentiment aux agresseurs d’accomplir un acte d’héroïsme, ce qui rappelle les pages les plus noirs de notre histoire.
Pascal Boniface, directeur de l’institut des relations internationales (IRIS) “on entend et on cite sur les musulmans, le même type d’arguments que l’on réservait aux juifs dans les années 30 “.
Nous appelons les autorités préfectorales ainsi que la mairie et la police à réagir rapidement afin de garantir la sécurité à ces femmes et a ces enfants traumatisés face à des lâches agressions islamophobe.
CRI 66, 06.64.33.91.86, Mr Rhighi Abdelaziz.

Sur saphirnews.com, rien de neuf.

Sur oumma.com, voici les titres.

Montée en puissance de l’aide aux Rohingyas au Bangladesh.
Dans ce reportage exclusif d’Aid Zone, notre reporter Monica Pinna s’est rendue dans le district de Cox Bazar : cette région bangladaise limitrophe de la Birmanie accueille depuis août, des centaines de milliers de nouveaux réfugiés rohingyas qui fuient la répression militaire birmane. Ils arrivent blessés, affamés et épuisés par des jours de voyage. Sur place, les ONG et les institutions d’aide humanitaire notamment de l’Union européenne ont dû adapter leur réponse face à l’urgence de la situation sanitaire.
Reportage a voir sur oumma.com.

Sur Mizane.info, rien de neuf.

Sur des domes et des minarets.fr, rien de neuf.

Sur Actualite islamique de Belgique, rien de neuf.

####### Aujourd’hui en Palestine #######

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Les factions palestiniennes : les déclarations des fathaouis compliquent la situation et entravent la réconciliation
.
Plusieurs factions palestiniennes ont exprimé leur refus des déclarations contradictoires d’un nombre de dirigeants du mouvement de Fatah portant sur le passage du pouvoir dans la bande de Gaza.
.
B’Tselem au Sénat français pour exposer les crimes de l’occupation
.
Fausse alerte à la roquette dans le désert du Néguev
.
Un palestinien de Jérusalem forcé à démolir sa maison
.
L’occupation arrête un blessé par balle réelle à l’intérieur d’une ambulance à Hébron
.
68 colons prennent d’assaut les cours de la mosquée Al-Aqsa
.
# Qods_ Notre question..un symbole d’orienter la boussole vers la terre sainte
.
Les services de l’Autorité Palestinienne arrêtent 4 citoyens et convoquent un autre en Cisjordanie
.
Les pêcheurs de Gaza demandent la levée de l’embargo maritime
.
Une manifestation à Ramallah contre les violations des services de l’AP contre la presse
.
6 palestiniens arrêtés en Cisjordanie
.
Des exercices militaires sionistes dans le Néguev se poursuivent pendant 5 jours
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne remet cinq colons arrêtés en Cisjordanie
.
Raid israélien à Naplouse et restaurations à la Tombe de Youssef
.
La résistance attaque une tour d’occupation près d’Azzoun
.
Photos : la lutte quotidienne des travailleurs palestiniens au checkpoint 300
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
LES TAGS
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein

Laisser un commentaire