MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 25 Safar 1439.

Flash info du 25 Safar 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.actualiteislamiquedebelgique.com

Sur Ajib.fr, voici les titres.

Qu’en est-il de la prière pour le musulman qui se retient de faire ses besoins ?
Il est important de faire sa prière sans aucune préoccupation et il n’est pas permis d’aller prier avec une forte envie d’uriner.
« Point de prière en présence du repas ni quand on éprouve un besoin pressant d’aller aux toilettes. »
[Rapporté par Mouslim dans son sahih] source : Fatawa Lajna Da Ima Vol 7 p 25 Fatwa N° 10616].
En effet, il n’est pas autorisé de prier avec la faim ou l’envie d’aller aux toilettes car cela invalide la prière qui n’est pas pratiquée dans un état total de concentration physique et mentale.
De plus, la quiétude dans l’ensembles des actes (de la prière) correspond à un pilier de la Salât (au même titre que le fait de se tenir debout pour celui qui en est capable, la lecture de la Fatiha, la prosternation sur les 7 parties du corps, le dernier Tachahoud, la prière sur le Prophète , les 2 salutations finales etc…) et une personne qui effectue sa prière alors qu’elle à une très forte envie d’aller au toilettes ou bien lorsque le repas est servie et qu’elle en a très envie, elle négligera forcément ce pilier qui est la quiétude dans l’ensembles des actes (de la salât) et elle manquera de concentration [Khouchou’] dans sa prière, en effet cela risque de le perturber dans sa prière.
Ainsi, avant de prier cette personne devra donc effectuer ses besoins ou commencer par le repas avant de prier.
Cependant, si l’envie d’aller aux toilettes se manifeste au moment de la prière, celle-ci reste valide et n’est pas détestable, pourvu que l’effort pour maîtriser le besoin n’empêche pas l’achèvement de la prière.
Ibn Al-Qayyim (qu’Allah l’agrée) a dit : « Allah “glorifié” a rattaché le recueillement dans la prière avec le succès, celui qui n’a pas atteint le recueillement dans sa prière n’atteindra pas le succès. »

Voici les 10 privilèges d’Aïcha comparés aux autres épouses du Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam).
Aïcha en arabe ʿĀʾisha bint Abī Bakr est non seulement la fille d’un des compagnons les plus proches de Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), mais elle était aussi l’une des épouses préférées du Messager.
Elle est considérée comme l’un des plus grands professeurs de l’Islam en s’évertuant après la mort du Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) à interpréter et transmettre ses enseignements.
Dotée d’une impressionnante mémoire et d’un sens fin de l’observation, Aïsha fut élevée comme une autorité très importante de la loi islamique.
A ce titre elle bénéficiait de nombreux privilèges par rapport aux autres épouses du Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam).
Aïcha (qu’Allah l’agrée) était l’épouse préférée de notre Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) depuis la mort de Khadijah (qu’Allah l’agrée).
‘Amr ibn al ‘Ass (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) l’envoya à la tête de l’expédition « Dhat as-Salassîl » et qu’avant son départ, il s’était rendu chez le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) à qui il demanda :
« Quelle est la personne que tu aimes le plus ? », Le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) lui répondit : « ‘Aïcha ». Je lui demandai : « Et parmi les hommes ? », Il répondit : « Son père ». Je lui redemandai de nouveau : « Et qui après lui ? ». Et il me répondit « ‘Omar ibn al Khattab » et il me cita d’autres noms.
(Hadith rapporté par al Boukharî n° 3768 et par Mouslim n°2447).
Pour prouver qu’Aïcha (qu’Allah l’agrée) avait bien une place privilégiée aux côtés du Prophète Muhammad (sallAllahou ’alayhi wa salam), elle a cité à travers le Hadith suivant, les 10 mérites que l’envoyé d’Allah (sallAllahou ’alayhi wa salam)
lui a fait bénéficier par rapport aux autres épouses.
Aïcha dit « J’ai eu dix mérites par rapport aux épouses du Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam)». On lui dit « Quels sont-ils Ô Mère des Croyants ? ». Elle dit :
1- Il n’épousa d’autre vierge à part moi.
2- Il n’épousa aucune autre femme dont les deux parents sont des émigrés.
3- Allah a révélé mon innocence du ciel.
4- Djibrîl (l’Ange Gabriel) lui apporta mon image du ciel dans une étoffe en soie et lui dit : Épouse-la ! Elle est ta femme.
5- Je me lavais avec lui du même récipient et il ne faisait cela avec aucune autre épouses à part moi.
6- Il priait alors que je me trouvais devant lui et ne faisait cela avec aucune autre de ses épouses à part moi.
7- La révélation lui venait pendant qu’il est avec moi, et cela ne lui arrivait avec aucune autre de ses épouses à part moi.
8- Allah prit son âme pendant qu’il était entre ma poitrine et mon cou.
9- Il mourut durant ma nuitée.
10- Et il fut enterré dans ma chambre.
(Hadith rapporté par Abû Muhammad).

L’Islam est composé de 8 actions: les voici !
L’Islam est composé de huit actions qui permettent de multiplier par le même nombre l’accès au Paradis in sha Allah.
En effet, les portes du Paradis sont au nombre de huit. Ahmed et Muslim rapportent d’après ‘Umar ibn Al Khattab (qu’Allah l’agrée) que le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « A celui qui fait bien ses ablutions et qui, par la suite, lève son regard vers le ciel et dit qu’il n’y a de Dieu qu’Allah l’Unique, sans aucun associé et que Mohamed est le serviteur et l’Envoyé d’Allah, les huit portes du Paradis lui seront ouvertes ; il y entrera par celle de son choix. »
Ibn Qayyim al-Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) ajoute que Tirmidhy, après l’attestation de foi rajouta : « Faites que je sois parmi les repentants et les purifiés. »
Pour ouvrir l’une des huit portes le musulman bénéficie de huit actions possibles:
– l’Islam.
– la prière.
– la zakat.
– le jeûne.
– le pèlerinage à La Mecque.
– faire le bien.
– interdire le mal.
– le Jihad.
Allah soubhanou wa ta’ala peut nous guider chacun vers une action différente dans le but de faire nos preuves et accéder à l’éternité.
Ces huit actions permettent au musulman d’éviter la perdition dans ce bas-monde.
Allah soubhanou wa ta’ala dit:
« Ceux qui ont mécru et obstrué le chemin d’Allah, Il a rendu leurs œuvres vaines. » (Coran, 47/1).
« Ceux qui ne croient pas dépensent leurs biens pour éloigner (les gens) du sentier d’Allah. Or, après les avoir dépensés, ils seront pour eux un sujet de regret. Puis ils seront vaincus, et tous ceux qui ne croient pas seront rassemblés vers l’Enfer »
(Coran, 8/36).
« Ô vous qui avez mécru! Ne vous excusez pas aujourd’hui. Vous ne serez rétribués que selon ce que vous œuvriez. » (Coran, 66/7).

Découvrez quelles sont les invocations à réciter avant de dormir.
« Nous vous avons créés en couples, et désigné votre sommeil pour votre repos, et fait de la nuit un vêtement » (Coran, 78/8-9-10).
« Fendeur de l’aube, Il a fait de la nuit une phase de repos; le soleil et la lune pour mesurer le temps. Voilà l’ordre conçu par le Puissant, l’Omniscient. » (Coran, 6/96).
Allah soubhanou wa ta’ala a désigné la nuit comme le moment durant lequel les êtres humains se reposent en ralentissant les mouvements physiques pour tranquilliser leurs esprits.
Mais comment passer la nuit la plus réparatrice possible ?
Avant de se coucher, il est primordial d’effectuer ses ablutions.
Pour profiter au mieux de la période nocturne, le croyant peut réciter une série d’invocations afin de demander le repentir s’il ne se réveille plus.
Voici quelques invocations recommandées avant de s’endormir:
« Subhâna l-lâh (33 fois), Al-hamdu li-l-lâh (33fois), Allâhu akbar (34 fois) »
[Gloire et Pureté à Allah (trente-trois fois), la louange est à Allah (trente-trois fois) et Allah est le Plus Grand (trente-quatre fois).]
« Allâhumma aslamtu nafsî ilayka, wa fawwadtu amri ilayka, wa wajjahtu wajhî ilayka, wa alja’tu zahrî ilayka. Raghbatan wa rahbatan ilayka. La malja’ wa la manja minka ila ilayka
Âmantu bi-kitâbika l-ladhî anzalta wa bi-nabiyyika l-ladhî arsalta ».
(Ô Seigneur ! Je t’ai soumis mon âme, je T’ai soumis toutes mes affaires, j’ai tourné mon visage vers Toi. Je m’en suis remis à Toi en toute chose. Je me suis adressé à Toi par amour et par crainte. Nul refuge contre Toi sauf auprès de Toi. J’ai cru au Livre que Tu as descendu et au prophète que Tu as envoyé.)
« Bismika l-lâhumma amûtu wa ahyâ ».
(C’est en Ton nom, Ô Seigneur, que je vis et que je meurs.)
« Al hamdu li-l-lâhi l-lâdhi at’amanâ, wa saqânâ, wa kafânâ, wa âwânâ. Fa-kam mimman lâ kâfiya lahu wa lâ mu’wî ».
(La louange est à Allah qui nous a procuré à manger et à boire, qui nous a protégé de tout mal et nous a assuré un asile. Or nombreux sont ceux qui n’ont personne pour les protéger et pour leur assurer le gîte.)

Un rappel à ne pas ignorer concernant le fait de ne pas élever la voix sur ses parents.
Voici un hadith qui illustre à merveille la considération qu’un enfant doit porter à sa mère. D’après Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée), un homme se présenta au Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) et lui dit :
Qui parmi les gens mérite mieux mon bon traitement ?
« Votre mère. »
« Puis qui ? »
« Votre mère. »
« Puis qui ? »
« Votre mère. »
« Puis qui ? »
« Votre père. » (rapporté par Boukhari, 4/13 et Mouslim, 2548).
L’enfant doit vouer à sa mère un profond respect et une obéissance sans faille.
Allah soubhanou wa ta’ala nous rappelle la place privilégiée des parents.
« Et ton Seigneur a décrété: «N’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: «Fi!» et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. » (Coran, 17/23).
« Et Nous avons enjoint à l’homme de la bonté envers ses père et mère: sa mère l’a péniblement porté et en a péniblement accouché; et sa gestation et sevrage durent trente mois; puis quand il atteint ses pleines forces et atteint quarante ans, il dit: «Ô Seigneur! Inspire-moi pour que je rende grâce au bienfait dont Tu m’as comblé ainsi qu’à mes père et mère, et pour que je fasse une bonne œuvre que Tu agrées. Et fais que ma postérité soit de moralité saine. Je me repens à Toi et je suis du nombre des Soumis ». (Coran, 46/15).
A travers ces paroles du Très-Haut on peut comprendre que l’enfant ne doit ni proférer de paroles désobligeantes envers ses parents et encore moins leur porter des coups! Il doit veiller à leur confort et leur apporter sa constante protection.
Plusieurs histoires racontent “que” le paradis est sous les pieds des mères.
Elles proviennent surement ce hadith qui rapporte les paroles de Notre Messager d’Allah:
« D’après Jahima, je me suis rendu vers le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) pour le consulter concernant le djihad.
Alors le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) m’a dit: “As-tu tes parents ?”
J’ai dit : “Oui”.
Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : “Accroche toi à eux car le paradis est sous leurs pieds”. »
(rapporté par At-Tabarânî et authentifié par Cheikh Al-Albani dans Sahih Targhib n°2485).
Le père et la mère sont égaux en terme de responsabilité à l’égard de leurs enfants mais la mère a beaucoup de mérites en raison de ses peines de la grossesse et de l’accouchement.

Sur Katibin.fr, voici les titres.

Tous unis contre le terrorisme.
Aujourd’hui, le 13 novembre 2017, marque les deux ans des attentats du bataclan ainsi que les attaques des terrasses parisiennes. Malheureusement, ce n’est pas la seule ville à avoir été victime de la folie meurtrière de certains Hommes.
Pas de hiérarchie dans les victimes de l’horreur
Une mère, un père, une soeur, un frère, une fille, un fils, un enfant, une personne âgée, un(e) ami(e), un(e) collègue, un(e) voisin(e), une connaissance… un être humain ordinaire, innocent, tout simplement. Il n’est évidemment pas possible pour les médias de couvrir toutes les attaques terroristes dans le monde (il n’y aurait pas assez d’heures dans une journée) mais il n’est pas juste de mettre en avant certaines d’entre elles au détriment des autres alors que les victimes ont toutes subi la même injustice: avoir été arraché à la vie par des ignorants se prenant pour Dieu et pensant avoir droit de vie et de mort sur leur semblable. Le degré d’indignation et la condamnation doivent être maximale pour chacune des victimes sans aucune distinction. L’indifférence est le plus grand des mépris et aucune d’entre elles ne méritent d’être méprisées.
C’est pour cela qu’en ce jour, où les hommages seront nombreux pour les victimes de paris, je crie haut et fort que #JeSuisToutesLesVillesDuMonde et j’invoque pour tous la miséricorde du Très Haut. Qu’Allah facilite aux familles et aux proches. Une pensée toute particulière aux rescapés, qu’Allah vous donne la patience et l’endurance.

Sur journaldumusulman.fr, rien de neuf.

Sur islametinfo.fr, rien de neuf.

Sur saphirnews.com, voici les titres.

Algérie : La Grande Mosquée d’Alger annoncée prête pour 2019 .
Lancé en 2012, la construction de la Grande Mosquée d’Alger ne devrait être finalisée que fin 2019… vraiment ? C’est ce qu’a du moins déclaré Abelwahid Temmar, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, lors de l’inspection des travaux de réalisation de la Grande Mosquée d’Alger.
Cette visite d’inspection a été effectuée samedi 11 novembre en compagnie du ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, du ministre des Affaires religieuses, Mohamed Aïssa, du ministre du Tourisme, Hacène Mermouri, et du wali d’Alger, Abdelkader Zoukh.
Le projet de construction du lieu de culte a été confié voici cinq ans à l’entreprise chinoise China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) qui devrait mettre sur pied le plus haut minaret du monde. L’inauguration, reculée à plusieurs reprises, serait due à des contraintes techniques qui sont « désormais levées ».
Les ministres ont indiqué avoir constaté l’avancée des travaux. « Les travaux de décoration sont très importants », a affirmé Abelwahid Temmar, tout en précisant que la Grande Mosquée d’Alger devra être un chef-d’œuvre et un lieu de rayonnement pour la capitale et l’ensemble du territoire national.
Ce lieu de culte, qui pourra accueillir près de 120 000 fidèles, sera la troisième plus grande mosquée au monde après Masdjid Al-Haram, à La Mecque, et Masdjid Al-Nabawi, à Médine. Abelwahid Temmar a évoqué « un défi » concernant la garantie d’une circulation fluide des personnes et des véhicules. Un défi aussi financier qui fait polémique dans une Algérie traversée par une crise financière : le budget n’a cessé d’augmenter. Une rallonge budgétaire de près de 300 millions d’euros a été récemment ordonné.

Etats-Unis : un instructeur militaire condamné pour avoir martyrisé des recrues musulmanes.
Plusieurs instructeurs militaires américains ont été accusés de maltraitance contre des recrues musulmanes. L’un d’eux a été condamné à dix ans de prison pour ces faits. © Lance Cpl. Damon Mclean
Le sergent d’artillerie Joseph Felix a été condamné par un jury militaire, vendredi 10 novembre, à une peine de dix ans de prison. La veille, il a été reconnu coupable d’actes de bizutage envers des recrues de confession musulmane.
Vétéran de la guerre d’Irak, Joseph Felix a été jugé comme celui qui avait la plus grande part de responsabilité parmi les six instructeurs qui se sont adonné à ces actes humiliants.
Lors d’une formation sur la base de Parris Island, en Caroline du Sud, l’homme de 34 ans a forcé deux recrues à entrer dans des séchoirs à linge industriels, tout en les insultant de terroristes. L’un des jeunes marines refusant de renier sa foi, les instructeurs ont alors mis en route la machine.
Poussé à bout, Raheel Siddiqui est mort d’une chute du deuxième étage d’un bâtiment en mars 2016. Le militaire, qui avait tout juste 20 ans, avait enduré plusieurs jours de bizutage. L’armée américaine a choisi de classer sa mort en suicide.
La famille de Raheel Siddiqui a poursuivi en justice le corps des Marines en octobre 2016, réclamant 100 millions de dollars d’indemnités. D’après ses proches, la victime a été conduite par un supérieur non identifié sur le balcon d’où il est tombé. La condamnation de Joseph Felix comprend évidemment une exclusion de l’armée pour « conduite déshonorante ». L’affaire sera une nouvelle fois jugée en appel comme le veut le règlement militaire pour les longues peines de prison et les exclusions.
Selon un porte-parole des Marines, 13 personnes ont essuyé des sanctions disciplinaires pour les actes de maltraitance constatés depuis 2015, dont Michael Eldridge, qui a obtenu une peine de prison plus légère en échange de son témoignage contre son ancien camarade Joseph Felix.

Australie : une fédération musulmane condamnée à rendre 22 millions de dollars à un lycée privée.
La Cour suprême de justice de Nouvelle-Galles du Sud (Australie) a ordonné, jeudi 9 novembre, à la Fédération australienne des conseils musulmans (AFIC) de reverser les fonds qu’elle doit à un établissement scolaire privée musulman de Sydney, Le montant s’élève à 22 millions de dollars australiens (15 millions d’euros), dont 10 millions de dollars en cash. Une propriété – le campus de Beaumont Hills -, évaluée à 12 millions de dollars, devra aussi être cédée à l’école.
Malek Fahd Islamic School est une plus importantes écoles musulmanes du pays. Affiliée à l’AFIC, elle accueille 2 500 élèves de 5 à 12 ans répartis dans trois campus à Sydney. En novembre 2015, le gouvernement a accusé l’AFIC de détourner les financements fédéraux alloués à six établissements qui évoluent sous son giron. Trois mois plus tard, le ministère de l’Education avait décidé de révoquer la subvention annuelle de 19 millions de dollars censés revenir à la Malek Fahd Islamic School.
Le tribunal administratif de Sydney a donné raison à l’Etat en janvier 2017. « Les Australiens attendent que chaque dollar taxé au bénéfice de l’éducation soit intelligemment dépensé pour l’éducation. (…) Les financements devraient exclusivement être utilisés pour l’éducation et le bien-être des étudiants », a alors déclaré Simon Birmingham, ministre de l’Education. Il a cependant adressé un message de soutien au personnel encadrant de du complexe scolaire : « Notre attention se porte sur les élèves et leur familles, les enseignants et toute la communauté éducative à qui nous apportons notre soutien en ces temps difficiles. »
Face à cette perte d’argent conséquente, l’école Malek Fahd a choisi de poursuivre en justice l’AFIC et de lui réclamer la somme de 45 millions de dollars, qui lui aurait été « siphonnée » en l’espace de 15 ans. La Cour suprême de justice a donc tranché en condamnant l’AFIC à verser 22 millions de dollars à l’école.

Sur oumma.com, voici les titres.

La vidéo de jeunes irakiens, filmés en train de nettoyer une église, devient virale.
Au chevet des églises qui ont été défigurées, partiellement ou entièrement, par la guerre pour libérer Mossoul de l’emprise funeste de Daesh, de jeunes irakiens, filmés en train de panser les plaies d’une église chaldéenne vieille de 105 ans, ont été unanimement loués sur les réseaux sociaux.
Se sentant investis d’une noble mission dans un Irak qui abrite l’une des plus anciennes communautés chrétiennes du Moyen-Orient, ces volontaires musulmans ont mis du cœur à l’ouvrage pour nettoyer un lieu de culte dont une partie était ensevelie sous les gravats, et tenter d’y faire disparaître les séquelles d’un conflit ravageur.
Parmi les images marquantes, les montrant en pleine action, qui ont forcé l’admiration générale (la vidéo a enregistré plus de 2,5 millions de vues peu de temps après avoir été postée), l’une d’entre elles a particulièrement frappé les esprits de par sa forte charge symbolique : deux de ces jeunes hommes n’ont, en effet, pas ménagé leurs efforts pour que le clocher soit à nouveau surmonté d’une croix.
« Il n’y a pas de différence entre les chrétiens et les musulmans. Nous invitons nos frères chrétiens à revenir dans leurs maisons et leurs églises, Mossoul est assez grand pour nous tous », a déclaré avec émotion l’un de ces jeunes irakiens. Mués en « bons samaritains » musulmans du patrimoine chrétien en péril, ils aspirent tous, à travers leur action louable et couverte d’éloges, à préserver l’unité nationale.

Une publicité de Tesco montrant des musulmans célébrant Noël suscite des réactions islamophobes.
A l’approche de Noël, Tesco qui est un des géants de la distribution au Royaume-Uni avec plus 3 500 magasins a lancé une campagne publicitaire TV où l’on voit notamment durant quelques secondes une famille musulmane célébrant cette fête. Cette publicité qui a également été diffusée sur les réseaux sociaux a suscité une vague de critique d’internautes islamophobes indignés que l’on puisse associer Noël à des fidèles musulmans. A l’image du tweet ci-dessous qui dénonce “le politiquement correct de Taesco qui montre des sikhs, des gays et des musulmanes en Hijab mais pas de chrétiens. J’imagine que Tesco a été infiltré par des musulmans en vue de forcer Tesco à censurer le christianisme! …”.
Cette vidéo n’est pourtant que la première d’une série de cinq autres qui seront diffusées dans les prochaines semaines. Face à ce déferlement de commentaires hostiles, Tesco a réagi en expliquant le sens de cette publicité: “Tout le monde est le bienvenu à Tesco et nous sommes fiers de montrer qu’il existe plusieurs façons de célébrer les fêtes de fin d’année. Cette vidéo est destinée à présenter comment les gens se rassemblent à l’occasion des ces fêtes. “
Cette publicité n’ a pas provoqué que des commentaires négatifs. Des tweets très favorables ont également été diffusés sur ce réseau social : “Si vous avez un problème avec les musulmans qui célèbrent Noël, c’est que vous êtes raciste. Moi qui suis un athée et qui célèbre Noël, personne n’ jamais protesté. Bravo à Tesco pour avoir rassemblé les gens. Ignorez l’indignation des haineux, et autres ignorants “ a écrit un dénommé Rich Court Games.

Des hackers musulmans ont piraté l’Amaq, l’agence de presse de Daesh.
Dans la lutte menée pour éradiquer Daesh, l’usage de la guerre cybernétique par des hackers musulmans a récemment porté un grand coup à l’Amaq, la fausse agence de presse de l’EI mais vraie vitrine à revendiquer des attentats sanglants, réussissant à déstabiliser son réseau de propagande en ligne, réputé jusqu’ici impénétrable.
Cible d’une cyber-offensive d’ampleur lancée par un groupe de hacktivistes, les Di5s3nSi0N, l’Amaq, dont plus de 2 000 adresses email de ses abonnés (1 784 selon le quotidien britannique The Independent) ont été piratées et publiées, a diffusé vendredi soir un communiqué dans lequel elle indiquait avoir renforcé sa sécurité.
« En réponse aux événements récents, nous avons imposé des mesures de sécurité plus strictes sur nos systèmes. Nous pouvons désormais gérer les attaques par e-mail ou tout autre type de piratage », était-il stipulé à travers ces quelques lignes dictées par ce qui ressemble fort à une communication de crise.
« Nous avons piraté la liste complète des emails sécurisés de l’Amaq », ont revendiqué, de leur côté, les pirates musulmans du Net, fiers de leur haut fait d’armes, avant de conclure par un sacré coup de semonce : « Daesh … est-ce qu’on doit vous appeler des chiens pour vos crimes ou des serpents pour votre lâcheté ? Nous sommes les insectes dans votre système ».

13-Novembre: “Ce n’est plus la même vie”, raconte Djamel, amputé après les attentats.
Djamel a été blessé à la Belle Équipe le 13 novembre 2015, une date funeste dont nous commémorons les deux ans ce lundi. À la suite de ses blessures infligées par des balles de kalachnikov, l’homme de 38 ans a dû être amputé d’une de ses jambes. “Ce n’est plus la même vie”, a-t-il expliqué, “mais on s’accroche”. S’il a pu reprendre une activité professionnelle, il déplore le manque d’accompagnement. Reportage a voir sur oumma.com.

Sur Mizane.info, voici les titres.

France : A Pontarlier, Moez, Nader et Sifeddine héros d’un jour.
Une mère de quatre enfants, sur le point de se pendre à son balcon, a été sauvée du suicide par l’intervention expresse de Moez Ben Ali, Nader Bouguerra et Sifeddine Yahoui, trois hommes engagés sur un chantier dans la commune de Pontarlier.
Les trois héros du moment se nomment Moez Ben Ali, Nader Bouguerra et Sifeddine Yahoui. Jeudi dernier, les trois hommes, salariés dans leur secteur de la fibre optique, se rendent sur leur chantier situé chemin de Vuillecin à Pontarlier, ignorant qu’ils ont rendez-vous ce jour là avec l’héroïsme. Sifeddine raconte l’épisode, relaté par l’Est Républicain, qui aurait pu tourner au drame. Aux alentours de 11h, « je vois une personne, dit-il, au-dessus de nous. Je pensais à un jeune qui s’amusait à passer d’un balcon à un autre. Je me suis approché pour lui dire de faire gaffe. Et c’est là que j’ai compris que je n’y étais pas du tout ».
« J’ai juste le temps de la prendre dans mes bras alors qu’elle vient de se jeter dans le vide »
L’homme voit alors une femme attachant une corde à son balcon avec l’intention visible de se pendre. C’est alors que Moez et Nader grimpent à son balcon pendant que Sifeddine appelle les pompiers. « Je me souviens juste voir cette corde jaune, pas de savoir comment on est arrivés sur le balcon pour l’empêcher de commettre l’irréparable », témoigne Moez dans les colonnes du quotidien régional. L’homme poursuit : « Sur le balcon, j’ai juste le temps de la prendre dans mes bras et de m’accrocher à la barre alors qu’elle vient de se jeter dans le vide. Avec Nader, on a du mal à la maîtriser. Elle veut d’ailleurs recommencer. Heureusement, les pompiers sont arrivés super vite pour prendre le relais… ». Les trois hommes apprendront par la suite que cette femme est mère de quatre enfants et qu’elle n’en était pas à sa première tentative de suicide. Ce qui inspirera à Moez ces mots d’une étonnante simplicité : « Elle a quatre enfants ? Alors là, on a fait quelque chose de vraiment bien. »

Sur des domes et des minarets.fr, voici les titres.

Pays-Bas : des identitaires « bénissent » une croix géante avec du sang de porc pour s’opposer à une mosquée.
Des identitaires néerlandais de Pegida ont trouvé une manière très idiote de s’opposer à la construction d’une mosquée à Enschede dans l’est du pays.
Tôt dimanche matin, quelques membres de ce groupuscule d’extrême droite se sont rendus sur le terrain d’une future mosquée. Après avoir monté une tente en guise d’église, une croix géante a été installée sur les lieux, bénie ensuite avec du sang de porc par un des membres du groupe déguisé en prêtre.
Avec cette action, ce groupe pense avoir souillé le terrain de la future mosquée. En conséquence, les musulmans ne pourront ériger une mosquée sur ce terrain selon eux.
La municipalité qui a donné son feu vert à l’édification de cette mosquée dont l’architecture est très originale, a condamné cette action. Le maire a qualifié d’idiots ses auteurs assimilés au « Klu Klux Klan ».

Abu Dhar Al-Ghifari, le compagnon qui sera ressuscité seul.
« Il marche seul, il mourra seul et au Jour du Jugement, il sera ressuscité seul. »
Seul de sa tribu à rejeter férocement l’adoration des idoles durant la Jâhilîyya, seul à se rendre à Makkah pour y rencontrer le Prophète ﷺ et y prononcer la shahâda, seul – et premier – à proclamer publiquement son islâm au cœur de la Mosquée sacrée, sous les coups et les insultes de Quraysh… Seul à avancer, à pied (son chameau s’étant immobilisé), avec armes et bagages, pour rattraper l’armée musulmane en route vers Tabuk, lorsque le Messager d’Allâh ﷺ prononça le fameux propos cité plus haut. Seul à se retirer, de peine et de douleur, dans le désert après le décès du Prophète ﷺ. Seul à rejeter, avec force, le goût du luxe et du pouvoir qui s’était emparé de certains musulmans après la mort de ‘Umar ibn al-Khattab. Et seul, enfin, à s’isoler du monde à ar-Rabda, pour y attendre le Décret d’Allâh, à l’écart de la corruption grandissante qu’il abhorrait…
Abû Dharr al-Ghifari était de cette race d’hommes qui n’hésitent pas à affronter la vindicte des puissants ou des masses pour proclamer la Vérité : le tawhîd d’abord, auquel il avait fini par amener, par la permission d’Allâh, toute sa tribu, puis une certaine vision de la justice sociale et du détachement de la dunya – un appel qui rencontrera moins de succès que le premier. Celui devant qui le Prophète ﷺ avait écarquillé les yeux et s’était écrié « Allâh guide Il veut ! » – tant la conversion d’un homme des Banu Ghifar, connus pour leur criminalité, lui semblait étonnante – était devenu au fil des années la sincérité personnifiée, un homme de conviction dont ‘Alî ibn Abî Tâlib lui-même disait : « Il ne reste aujourd’hui personne en dehors de lui qui, en vue d’Allâh, ne craint aucun reproche. »
Modèle d’ascétisme et de générosité, il ne laissera rien à ce bas-monde, pas même son linceul, dont il sera recouvert par un compagnon de ‘Abd Allah ibn Mas’ud. Rien, si ce n’est son exemple et sa sagesse : « Les hommes naissent pour mourir. Ils construisent des bâtisses qui finiront en ruines. Ils convoitent l’éphémère et délaissent l’éternel. Quant à moi, je préfère ce que les gens fuient : la mort et la pauvreté. »
Et cet éloge du meilleur des Hommes ﷺ, gravé pour l’éternité : « Le ciel n’a pas couvert, et la Terre n’a pas porté, une langue plus véridique que celle d’Abû Dharr. » Qu’Allâh soit satisfait de l’homme qui marche seul!

Sur Actualite islamique de Belgique, rien de neuf.

####### Aujourd’hui en Palestine #######

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Qu’est ce qui effraie Israël en cas de nouvelle guerre ?
.
« Dans les confrontations à venir, chaque roquette causera un blessé », voici le titre d’un reportage réalisé par Channel 12 la nuit dernière
.
L’occupation prend d’assaut Issawiya et émet des ordres de démolition
.
Des députés européens se rendront en Palestine et rencontreront Barghouthi et Hamouri
.
3 Palestiniens accusés de transferts de fonds vers la bande de Gaza
.
Un ministre israélien envisage d’incarcérer les Palestiniens dans des tentes d’internement
.
Israël envisage secrètement de démolir un quartier entier de Kafr Aqab
.
35 000 colons prennent d’assaut la mosquée Ibrahimi et ses environs
.
Al-Hamdallah exige le contrôle total de la sécurité de Gaza
.
50 colons pénètrent dans les cours d’al-Aqsa
.
Ben-Shabbat nommé nouveau conseiller de Netanyahu à la sécurité
.
Al-Batsh promet à l’occupation de répondre à sa guerre contre la résistance palestinienne
.
L’occupation suspend les visites des prisonniers de Gaza
.
Haniyeh: 3 priorités sur la table du dialogue au Caire
.
L’occupation envahit le village d’Issawia
.
Deux frères palestiniens condamnés à la prison à vie
.
Les forces de sécurité en Cisjordanie arrêtent 5 citoyens, dont 3 ex-prisonniers
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
LES TAGS
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein

Laisser un commentaire