MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 24 Safar 1439.

Flash info du 24 Safar 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.actualiteislamiquedebelgique.com

Sur Ajib.fr, voici les titres.

La Mecque : Restriction temporaire du tawaf suite à des travaux d’agrandissement.
Le travail d’agrandissement continue à La Mecque.
Les travaux autour de la Kaaba continuent également au quotidien. Dans dix jours, la première phase de l’extension du Mataf, la fameuse esplanade où se trouve la Kaaba et où les musulmans effectuent la circumambulation (tawaf), devrait être achevée.
Il s’agit pour les autorités saoudiennes d’augmenter la capacité d’accueil du Masjid al-Haram, la grande mosquée de La Mecque, et permettre à plus de deux millions de fidèles d’y accomplir les rites liés au pèlerinage, au petit (Umrah) comme au grand (Hajj).
A terme, cette nouvelle extension assurera aux pèlerins une meilleure fluidité, particulièrement lors des périodes de pointe. Des parasols à l’intérieur de la mosquée ainsi qu’un système sophistiqué de climatisation permettront aux pèlerins de se protéger du soleil et des fortes chaleurs. De même, un système d’élimination des déchets assurera une propreté des lieux.
Pour effectuer ces travaux, la zone de Tawaf est restreinte.
Ainsi, la porte du roi Fahd est la seule entrée de la zone de tawaf (suhn). Seuls ceux qui effectuent la Umrah sont autorisés à entrer. D’autres portes sont désignées pour la Salah.
Les barrières ont été montées le 28 octobre 2017 et resteront six mois pour achever les rénovations sur la source miraculeuse Zamzam.

Ce qu’il faut savoir en Islam concernant le mari qui manque à ses obligations.
Allah soubhanou wa ta’ala a ordonné à l’homme d’être dévoué à sa femme en lui démontrant de l’amour, en lui accordant de la bonté et en assumant la responsabilité de chef de famille.
« Ô les croyants! Il ne vous est pas licite d’hériter des femmes contre leur gré. Ne les empêchez pas de se remarier dans le but de leur ravir une partie de ce que vous aviez donné, à moins qu’elles ne viennent à commettre un péché prouvé. Et comportez-vous convenablement envers elles. Si vous avez de l’aversion envers elles durant la vie commune, il se peut que vous ayez de l’aversion pour une chose où Allah a déposé un grand bien. » (Coran, 4/19).
« Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Mais les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage. » (Coran, 2/228).
Le mari doit accomplir ses obligations envers sa femme dans la crainte d’Allah soubhannou wa ta’ala, en s’évertuant à la chérir, à ne jamais lui manquer de respect en public et en lui accordant une attention particulière.
Le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
« Les croyants qui ont la foi la plus complète sont ceux qui ont le meilleur comportement, et les meilleurs d’entre vous ceux qui sont les meilleurs avec leur femme. » (Hadith authentique rapporté par At-Tirmidhi).
Bien évidemment, en échange, la femme doit aussi observer quelques règles et certains devoirs vis-à-vis de son époux.
« La femme est bergère dans la maison de son mari et (bergère) de sa progéniture et elle est responsable de ce dont elle a la charge. » [Rapporté par al Boukhari et Moslim].

Sur Katibin.fr, rien de neuf.

Sur journaldumusulman.fr, rien de neuf.

Sur islametinfo.fr, rien de neuf.

Sur saphirnews.com, rien de neuf.

Sur oumma.com, voici les titres.

Le halal, un concept qui relève de la morale et non du légal.
Définir les concepts puis déterminer à qui revient le droit de décision dans quelle matière et de quelle manière, ce sont des balises incontournables si l’on veut faire avancer le débat sur le hallal vers la clarté du jour. Ainsi, les responsabilités seront définies afin de dissiper ce brouillard à la fois conceptuel et législatif.
Au niveau législatif, il s’agit d’astreindre le producteur aussi bien à la traçabilité au niveau du produit que l’usage technique appliqué à ce même produit, le flou législatif actuel laisse la porte grande ouverte aux avidités mercantiles et sans scrupule des uns et des autres.
Côté consommateur, sa responsabilité est effectivement plus grande encore, il faut arrêter cette victimisation qui veut que les choses ne puissent changer que du haut, c’est bien au consommateur que revient en fin de compte d’encourager ou de boycotter un produit suspect ou malsain, au lieu de mordre les yeux fermés à l’appât du moindre prix.
Le halal, un concept qui relève de la morale et non du légal.
Le hallal ne se vend pas, il se pratique comme conduite individuelle. Le hallal relève de la conception que le musulman se forge à partir de sa propre lecture des textes et de son identité individuelle. Consommer hallal relève donc, de la morale individuelle, il ne saurait faire l’objet d’un dictat collectif émanant d’une conscience externe à la conscience intime.
L’Islam n’a pas institué un clergé officiel mais récuse également l’attitude cléricale. C’est bien au croyant que revient le droit en toute intimité de consommer ou pas un produit connoté hallal. Le rôle des experts en matière religieuse se limite à clarifier autant que possible le cas étudié, exposer toutes les pistes envisageables, mettre sur table les avis différents ainsi que leurs arguments en toute objectivité intellectuelle, puis donner leur point de vue comme un avis non contraignant parmi d’autres.
Le cas du jeûne du mois de ramadan est éloquent en la matière, en dehors de conditions extrêmes ou de maladies graves, seul le jeûneur peut juger s’il est en capacité ou non d’accomplir son jeûne lorsqu’il rencontre des difficultés pour pratiquer son culte. Retrouver l’intégralité de cet article sur oumma.com.

«Daesh m’a battue et m’a laissée toute seule» : une handicapée retrouvée à Raqqa huit jours après.
A Raqqa, récemment libérée de Daesh, une femme incapable de marcher a passé seule huit jours dans une maison avant d’être retrouvée. Selon elle, ses fils et petit-fils ont été tués, et sa belle-fille l’a abandonnée.
Reportage vidéo a voir sur oumma.com.

Sur Mizane.info, voici les titres.

France : La prière n’est pas une arme politique.
A Clichy-la-Garenne, la confrontation entre les partisans de l’Union des associations musulmanes de Clichy (UAMC) et la mairie vient d’atteindre un nouveau pallier. Depuis huit mois, des fidèles accomplissent le prêche du jumu’a dans la rue à proximité de la mairie entourée de forces de l’ordre, bloquant de ce fait le passage. Des manifestations « laïques » organisées par la droite et l’extrême-droite ont réuni une centaine de personnes dénonçant une atteinte à l’Etat de droit. « Nous sommes dans un pays où l’on ne prie pas dans la rue. Les règles de droit sont bafouées. A l’Etat d’agir » a déclaré Valérie Pécresse.
A Clichy-la-Garenne, le climat urbain, à l’image de la saison, est en train de se refroidir. Le bras de fer initié entre l’UAMC et le maire Rémi Muzeau ne s’est pas adouci. Depuis huit mois, des fidèles, à l’appel de l’UAMC, accomplissent le prêche du vendredi dans une rue à proximité de la mairie. Une action destinée à protester contre le non respect d’un engagement tenu par le maire qui avait promis à la communauté musulmane l’octroi d’un terrâin où bâtir une mosquée. Jusqu’en juin 2016, l’UAMC occupait un bâtiment public sous contrat de bail avec la ville. Le non renouvellement du bail a jeté le feu aux poudres. Les fidèles campent désormais chaque vendredi dans l’espace public. Hamid Kazed de l’UAMC, tout en déplorant des « provocations » a appelé le maire à revenir « au dialogue ».
Un dialogue selon eux rompu depuis l’évacuation de leurs anciens locaux transformés en médiathèque. Le maire rejette ces accusations et plaide pour sa part en sa bonne foi. Un local de 2000m2 a été en effet attribué aux musulmans. Mais ces derniers dénoncent un lieu géographiquement situé en périphérie, loin du centre-ville. Une manifestation organisée par Les Républicains et soutenue par le Front National a réuni une centaine de personnes, scandant la Marseillaise. Une scène ahurissante dans laquelle les élus semblaient revivre la libération face à ce que la présidente du FN avait, on s’en souvient, qualifié d’occupation, en référence à la Seconde guerre mondiale.
Une colère légitime, une réponse irresponsable.
Que faut-il penser de cette affaire ? Les partisans de l’UAMC ont raison d’être mécontent du revirement du maire qui, dans une vidéo, s’était effectivement engagé à fournir ce terrain qui permettrait la construction en bonne et due forme d’une mosquée pour les Clichois musulmans. Les images douloureuses de l’évacuation policière de leurs anciens locaux avaient contribué à leur attirer une large sympathie et solidarité des musulmans de France. Mais la manière dont ils ont choisi de l’exprimer n’est pas acceptable pour autant. Dans un contexte national catastrophique pour l’image de l’islam (attentats passés et attentats déjoués, procès Merah, accusations portées contre des leaders rligieux), la voie choisie par l’UAMC est irresponsable. Elle n’est pas nécessairement illégale pour autant comme le disent ses opposants, la prière de rue n’étant pas, semble-t-il, interdite par la loi si elle ne bloque pas l’accès des lieux et ne provoque pas de troubles à l’ordre public. Ceci étant dit, il ne faut pas confondre moral et droit, éthique et justice, sagesse et action publique. L’action de l’UAMC a et aura des conséquences graves et fâcheuses non seulement pour la communauté musulmane de Clichy-la-Garenne, mais disons-le immédiatement, pour l’ensemble des fidèles de France. Elle alimente tous les stéréotypes de la fachosphère et tous les fantasmes de l’opinion publique française sur un islam conquérant, dont les vélléités de prise du territoire seraient latentes et qui, en situation de majorité numérique, appliquerait manu militari sa volonté de puissance sur ses autres compatriotes.
La justice d’une cause n’autorise pas l’anarchie, la provocation ou la violence. La fin ne justifie pas les moyens car les moyens déterminent la fin .
Dans un contexte de peur, de défiance, de colère et d’impuissance, elle ajoute du ressentiment, de la frustration et plus qu’aucune autre action, elle contribue a ligué nos compatriotes contre notre religion et ses fidèles. En ce sens, les images de fidèles proclamant un takbir dans une rue encerclée par la police est, au-delà du cas clichois, une catastrophe pour tous. L’islam est une religion de paix, pas de confrontation, et lorsqu’il y a injustice ou manquement au droit, ses fidèles sont suffisamment patients, responsables et éclairés pour saisir les outils du droit à leur disposition : recours judiciaire, manifestation ou rassemblement pacifique, demande de médiation avec le maire, pétition ou courrier, saisie administrative des autorités, interpellation des élus au Conseil municipal, etc. La justice d’une cause n’autorise pas l’anarchie, la provocation ou la violence. La fin ne justifie pas les moyens car les moyens déterminent la fin.
Ne pas tendre le siwak pour se faire battre.
Ne l’oublions pas, les musulmans de France sont, bon gré mal gré, les ambassadeurs de leur religion, sa vitrine publique. De leur comportement et de leur fidélité aux enseignements prophétiques dépendront leur sort et leur avenir. La prière n’est pas une arme politique. Le penser ou le croire est une errance de l’esprit, l’accomplir, un acte de profanation. Que ne viendrons-nous pas protester, ensuite, qu’il existe de l’islamophobie dans notre société, si nous contribuons à la fabriquer ? La prière de rue est une aubaine pour le Front national et la droite qui n’attendent que cela pour rebondir électoralement, et proposer ensuite des textes de lois islamophobes ou attentatoires des libertés religieuses.
Ne tendons plus le siwak pour nous faire battre. Cette attitude de l’UAMC est d’autant plus contestable que les fidèles de Clichy ne se retrouvent pas sans lieu de culte. Ils disposent d’un grand établissement de 2000 m2 suffisamment élargi pour accueillir tous les fidèles et l’argument d’éloignement géographique est bien faible pour une petite commune de 3km2. Le reste (contentieux administratif sur l’association gérante, requête pour un terrain de construction) pouvait faire l’objet d’une démarche discrétionnaire, plus efficace et moins contre-productive. En cette époque de troubles, nous avons plus que jamais besoin de fidèles forts : forts intérieurement, forts moralement, forts spirituellement. Et responsables.

Sur des domes et des minarets.fr, voici les titres.

Plus de 60 000 nationalistes dans les rues de Varsovie pour une « Pologne blanche et chrétienne ».
Manifestation monstre à l’appel de l’extrême droite en Pologne. A l’occasion de la fête de l’indépendance, plusieurs dizaines de milliers de Polonais mais aussi de nationalistes venus de toute l’Europe ont marché hier dans les rues de Varsovie. Un rassemblement géant aux relents xénophobes et islamophobes. Des jeunes vêtus de noir, mais aussi des familles avec des poussettes et des personnes âgées ont marché en rangs serrés sur trois kilomètres, sous une forêt de drapeaux blanc et rouge.
Le mot d’ordre officiel de la marche était « Nous voulons dieu ». Cette expression rappelle un chant catholique, parfois interprété aujourd’hui comme un rejet de l’Islam. Des slogans xénophobes ont en outre été scandés par les manifestants : « La Pologne pure, la Pologne blanche », « Foutez le camp avec vos réfugiés ». Certains ont même appelé au génocide des musulmans.
Un des pays les plus catholiques d’Europe, la Pologne abrite une petite minorité musulmane, 20 000 selon les statistiques.

Sur Actualite islamique de Belgique, rien de neuf.

####### Aujourd’hui en Palestine #######

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Début 2018 sera une date butoir pour l’accord du siècle, selon The New York Times
.
Le président Trump et ses conseillers ont commencé à développer leur propre plan concret pour mettre fin à plusieurs décennies vieux conflit entre Israël et les Palestiniens, un plan destiné à aller au-delà des cadres précédents offerts par le gouvernement américain à la recherche de ce que le président appelle « le nec plus ultra affaire
.
55 colons envahissent la mosquée Al-Aqsa
.
Les médias hébreux: Netanyahou n’a pas réussi à réfuter les accusations portées contre lui
.
Un projet de loi sioniste contre les martyrs palestiniens
.
Les démarches de Abbas pour alléger la souffrance des gazaouis
.
Hébron : Les forces d’occupation arrêtent une jeune fille et ferment la mosquée Ibrahimi
.
9 Palestiniens arrêtés en Cisjordanie et à Jérusalem
.
Saydam : les universités de Gaza seront soutenus par 5 100 milles shekels
.
Refus des caméras installées par l’occupation aux entrées de la mosquée d’al-Aqsa
.
Netanyahu, sa famille et ses proches corrompus et inculpés
.
Barhoum: Le dialogue inter-palestinien au Caire discutera de 5 dossiers
.
L’occupation installe des checkpoints à Hébron et arrête plusieurs palestiniens
.
L’occupation poursuit l’arrestation du directeur de la police des banlieues de Jérusalem
.
L’occupation ferme la route de Beersheba à Hébron pour la sécurité des colons
.
Les colons attaquent les citoyens dans la vieille ville d’Hébron
.
L’occupation offre des sommes colossales pour inciter les colons à déménager dans la vallée du Jourdain
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
LES TAGS
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein

Laisser un commentaire