MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 9 Safar 1439.

Flash info du 9 Safar 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
**********************************************

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.actualiteislamiquedebelgique.com

Sur Ajib.fr, voici les titres.

Que dit l’Islam concernant la mendicité ?

L’Islam considère que chaque croyant devrait se contenter de ce qu’Allah lui offre et ceux à partir du moment où ses besoins primaires sont assouvis.
Mais quel est avis religieux concernant la mendicité ?

Tout le monde ne peut prétendre à mendier pour des raisons diverses et variées.
Il y a trois situations où le musulman est autorisé à mendier:

1- verser une somme afin de mettre fin à une querelle. La mendicité lui est alors autorisée jusqu’à ce qu’il obtienne la somme désirée.
2- suite à une catastrophe naturelle qui aurait détruit tous les biens.
3- en cas de pauvreté extrême, dont peuvent témoigner trois personnes raisonnables parmi ses proches.

Allah soubhannou wa ta’ala dit:
« et dans leurs biens, il y avait un droit au mendiant et au déshérité. » (Coran, 51/19).

Voici quelques hadiths sur le sujet de la mendicité:
Selon Abou Houreyrah qu’Allah soit satisfait de lui, le Messager (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
« Celui qui demande aux gens de leur argent afin d’augmenter ses propres biens ne fait que demander de la braise. Alors qu’il minimise ou qu’il accumule en quantité » (c’est-à-dire qu’il a le libre choix tout en sachant ce qui l’attend). » (Rapporté par l’imam Mouslim qu’Allah lui fasse miséricorde, 1041).

Selon Abdoullah ibn Mas’oud, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« Celui qui réclame alors qu’il possède ce qui lui suffit, viendra le jour du jugement le visage griffé et balafré. »
Et ils dirent: « Ô messager d’Allah! Et quelle est la quantité qui lui suffit ? »
Il dit : « Cinquante dirhams d’or. » (Rapporté par l’imam Ahmad, 3675).

Abou Houreyrah, qu’Allah soit satisfait de lui, rapporta que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« Que l’un d’entre vous transporte sur son dos des fagots de bois est meilleur pour lui qu’il ne réclame de l’argent auprès de qui que ce soit. Et que cet argent lui soit donné ou non. » (Rapporté par al Boukhary (1401) et Mouslim, 1042).

L’Islam encourage les riches à dépenser mais demandent aux pauvres de s’abstenir de quémander auprès des gens car c’est Allah soubhanou wa ta’ala qui donne ou qui reprend.

Allah soubhanou wa ta’ala dit:
« Quant au demandeur, ne le repousse pas. » (Coran, 93/10).
« Que de bêtes ne se chargent point de leur propre nourriture! C’est Allah qui les nourrit ainsi que vous. Et c’est Lui l’Audient, l’Omniscient. » (Coran, 29/60).

Sur Katibin.fr, voici les titres.

Sophia, le premier robot citoyen au monde.
Sophia, un robot humanoïde intelligent, a obtenu la citoyenneté en Arabie Saoudite le 25 octobre. C’est le premier pays au monde à donner à un robot le même statut qu’un être humain.
La machine, s’est vu décerner la citoyenneté alors qu’elle était sur scène à la Future Investment Initiative de Riyad. «Je suis très honoré et fier de cette distinction unique», a déclaré Sophia lors de sa présentation, et d’ajouter « C’est historique d’être le premier robot au monde à être reconnu avec une citoyenneté. » Le robot a été créé par David Hanson, le fondateur de Hanson Robotics, basé à Hong Kong, qui est connu pour créer des robots qui ressemblent à des humains. Sophia a été créée pour ressembler à l’actrice et mannequin Audrey Hepburn décédée en 1993. Alors que l’Arabie Saoudite, n’accorde pas certains droits aux femmes, accorder la citoyenneté à un robot qui semble s’identifier comme une femme semble étrange pour de nombreuses personnes . Dans le pays, les femmes doivent être accompagnées d’un tuteur masculin lorsqu’elles sont en public et porter leur voile. Sophia semble avoir trouvé une échappatoire robotique dans la loi du pays et a maintenant plus de droits civils qu’une femme saoudienne. Hanson veut imiter certaines caractéristiques que possèdent les humains pour l’amour, l’empathie, la colère, la jalousie et le sentiment d’être en vie.
Son but est d’aider à fournir des réponses aux questions Qu’est-ce que la vie? Qu’est-ce que l’intelligence? Qu’est-ce que la conscience? La capacité d’exprimer les sentiments pour le robot est encore limité mais elle arrive à montrer la joie, la tristesse ou encore serrer les dents pour exprimer la colère. Hanson a passé l’essentiel de l’année 2017 à faire le tour du monde avec Sophia, afin que les gens s’habituent et puissent reconnaître son visage mais surtout apprécier tout le travail qui a été fourni sur cette machine. Sophia peut faire 50 expressions faciales, poser des questions sur la météo, la circulation et les questions de base. Jeanne Lim, chef du marketing pour Hanson Robotics, a déclaré en janvier que la société estime que les robots réalistes sont l’avenir.
Les nouvelles technologies, pôle important pour l’Arabie Saoudite.
Le Public Investment Fund (PIF) d’Arabie Saoudite gère plus de 200 milliards de dollars d’actifs, y compris des investissements dans Uber. Avec un rôle croissant dans la technologie et l’innovation, la nation est toujours critiquée pour les lois archaïques sur le genre qui exigent que les femmes soient accompagnées d’un tuteur mais depuis peu les femmes se sont vu accorder le droit de conduire, l’Arabie Saoudite a annoncé il y’a peu qu’elle s’ouvrirait à des services comme Skype.
Aujourd’hui le monde s’interroge sur l’avenir des robots dans notre société, certains pensent qu’ils seraient une menace d’autres une avancé majeure dans de nombreux domaines. Seul le temps nous le dira mais au final l’homme devra prendre des décisions responsables et humaines car un robot reste une machine.

Sur journaldumusulman.fr, rien de neuf.

Sur islametinfo.fr, voici les titres.

A Mossoul-Ouest, en Irak, histoire d’une frappe meurtrière de la coalition internationale.
Depuis trois ans, la coalition anti-EI appuie avec des frappes aériennes les troupes irakiennes dans la reconquête de l’Irak. Mais des voix commencent à s’élever pour dénoncer le coût humain de ces bombardements, censés cibler les positions tenues par les jihadistes.
À Mossoul-Ouest, les pertes civiles ont été particulièrement élevées. Enquête de France 24 sur l’une de ces frappes “problématiques”.

Action de la Campagne BDS contre la “France-Israël 2018”.
Ce jeudi 26 octobre 2017, des militants de la Campagne BDS France sont intervenus devant le siège de l’Institut français à Paris pour dénoncer la scandaleuse opération de propagande « France-Israël 2018 », visant à valoriser les relations entre la France et le régime israélien.

HISTORIQUE. Le Parlement de Barcelone proclame l”indépendance de la Catalogne.
Le Parlement de Barcelone a adopté vendredi une motion proclamant l”indépendance de la Catalogne. Un vote rapidement remis en cause par Madrid, la capitale espagnole, et par de nombreux pays occidentaux.
Le vote de la Catalogne pourrait pousser d’autres régions en Europe à demander leur indépendance, c’est le cas notamment en Allemagne où la Bavière pourrait imiter Barcelone.
Une situation inédite en Europe qui a longtemps été une zone préservée par les bouleversements politiques et les guerres civiles grâce à la création du concept d’Etat Nation.
La naissance de petites régions indépendantes pourrait entraîner la chute de la démocratie représentative, critiquée et désavouée par les populations occidentales, et le retour d’une démocratie plus directe et plus proche des citoyens.

VIDEO. Le Bangladesh veut stériliser les Rohingyas dans les camps de réfugiés.
Pour limiter les naissances dans les camps de réfugiés surpeuplés, le Bangladesh envisage une campagne pour promouvoir la stérilisation des hommes et des femmes Rohingyas. Pour l’instant, les distributions de contraceptifs parmi les réfugiés ont été un échec.
Le Bangladesh prévoit également de parquer les réfugiés rohingyas sur une île déserte qui est inondée la moitié de l’année par l’Océan. Le reste du temps, des pirates s’attaquent aux pêcheurs qui s’aventurent dans ces contrées dangereuses.

Sur saphirnews.com, voici les titres.

Tariq Ramadan sous le coup d’une seconde plainte pour viol.
L’onde de choc suscité ces dernières semaines par les révélations d’agressions sexuelles dans le milieu du cinéma ou encore du spectacle frappe de plein fouet Tariq Ramadan. L’islamologue et professeur d’études islamiques contemporaines à Oxford est désormais sous le coup de deux plaintes pour viols.
Après la plainte déposée au parquet de Rouen le 20 octobre par l’ex-salafiste Henda Ayari, une autre femme de 42 ans a déposé plainte, jeudi 26 octobre, pour viol. Le récit que la jeune femme, convertie à l’islam et souffrant d’un handicap aux jambes, délivre fait froid dans le dos.
Selon la plainte consultée par Le Parisien, les faits dénoncés remontent à 2009. Après des échanges d’ordre religieux avec Tariq Ramadan sur les réseaux sociaux durant plusieurs mois, une rencontre aurait été organisée dans le hall d’un hôtel à Lyon, en marge de l’une de ses conférences. « Toi tu m’as fait attendre, tu vas prendre cher », lui aurait lancé le théologien, avant de faire subir à la jeune femme une série de violences sexuelles. Des sévices qui lui auraient laissé des séquelles physiques dont elle souffrent encore aujourd’hui.
Selon son avocat Me Eric Morain, d’autres femmes réfléchissent à déposer plainte pour les mêmes faits contre Tariq Ramadan. Ses ennuis judiciaires ne sont donc pas prêts de s’arrêter. Celui-ci, défendu par l’avocat Me Yassine Bouzrou, ne s’est jusque là pas exprimé publiquement sur les graves accusations le visant mais a opposé un démenti formel contre les allégations.

Sur oumma.com, rien de neuf.

Sur Mizane.info, voici les titres.

Tariq Ramadan est-il victime des réseaux pro-israéliens ?
Quelques jours après les accusations de viol proférées contre sa personne par Henda Ayari, une ancienne salafiste engagée dans un combat contre le voile, Tariq Ramadan a annoncé avoir saisi la justice dans une plainte pour diffamation. Entre temps, certaines informations ont éclairé d’un nouveau jour cette affaire des plus glauques : le versement partiel des gains de vente du livre de Henda Ayari au site d’information pro-sioniste Europe-Israël, mais encore l’identité de l’avocat de Henda Ayari, Jonas Haddad, connu pour sa proximité avec les réseaux pro-israéliens. Autant d’éléments convergents qui indiqueraient qu’il pourrait bien s’agir d’une campagne d’intimidation menée contre l’islamologue suisse connu pour ses positions en faveur des droits du peuple palestinien. C’est la thèse défendue par Yamin Makri, fondateur des éditions Tawhid et de l’Union Française des Consommateurs Musulmans, dans un texte que publie en exclusivité Mizane Info.
Mme Henda Ayari a déposé une plainte ce vendredi 20 octobre 2017 contre l’islamologue et intellectuel suisse Tariq Ramadan. « J’ai décidé de déposer plainte contre Tariq Ramadan pour ce qu’il m’a fait subir », a-t-elle annoncé sur Facebook. L’avocat de Henda Ayari, Jonas Haddad, explique qu’une plainte a été déposée auprès du parquet de Rouen. C’est dans son ouvrage que Henda Ayari raconte son « agression sexuelle ». Son ouvrage, très mal écrit et parsemé de très nombreuses incohérences, n’a pas été un succès littéraire.
C’est le moins que l’on puisse dire. Tariq Ramadan, qui « oppose un démenti formel à ces allégations », porte plainte pour dénonciation calomnieuse ce lundi 23 octobre auprès du procureur de la République de Rouen, a annoncé son avocat Me Yassine Bouzrou dans un communiqué. On apprend, par la même occasion, que le site en ligne pro-sioniste Europe-Israël recevra 5 % de commission sur les ventes de l’ouvrage de Henda Ayari. Cette information, qui démontre le lien étroit qui existe entre cette personne et les lobbies sionistes, est très vite diffusée sur les réseaux sociaux. Et ce n’est qu’aujourd’hui même que le site Europe-Israël, conscient de cette énorme bourde, décide dans l’urgence de supprimer cette info de son site.
Nous savons que la France, avec son lot de jeunes issus de l’immigration maghrébine et africaine, tous victimes de « l’intégration républicaine à la française » sont une chair à canon malléable pour tous les manipulateurs qui agissent dans l’ombre
Sur sa page Facebook, Henda Ayari s’affiche comme une militante anti-islam ouvertement soutenue par les milieux sionistes et d’extrême-droite. Mme Henda Ayari a eu une vie assez « perturbée », elle se présentait d’abord comme une « salafiste » puis comme une militante contre « l’islamisme » et entre temps, elle a vécu un divorce difficile. Selon une de ses proches amies, elle aurait aussi subi un internement en asile psychiatrique. Son avocat, Jonas Haddad, est réputé être un « proche de l’extrême-droite israélienne ». Il est l’un des militants très actifs d’un groupe de pression sioniste français, « The Face Of Israël », chargé d’offrir, selon les termes de son président Michel Azoulay, « des programmes sur mesure, complets et indépendants aux personnes d’influence et aux groupes du monde entier qui souhaitent visiter l’Etat hébreu ».
En somme, tous ces éléments confirment bien notre impression première : Tariq Ramadan, dont les positions antisionistes sont bien connues, est encore en train de subir les foudres de réseaux pro-israéliens français et étrangers. Nous savons que la France, avec son lot de jeunes issus de l’immigration maghrébine et africaine, tous victimes de « l’intégration républicaine à la française » sont une chair à canon malléable pour tous les manipulateurs qui agissent dans l’ombre. Tous ces jeunes, dont beaucoup ont été manipulés pour être les marionnettes de ces nombreux attentats dits « islamistes ». Mme Henda Ayari est une autre de ces victimes, conscientes ou non, une autre de ces personnes et réseaux qui préfèrent la calomnie, la manipulation et la diffamation au débat contradictoire et public dans le respect des idées de chacun.
Le gouvernement français a décidé de faire de l’année 2018, l’année d’Israël pour fêter les 70 ans de la création de l’entité sioniste. Pour notre part, 2018 sera l’année qui nous rappellera que cela fait maintenant 70 ans que la Palestine vit sous l’injustice et l’arbitraire, 70 ans que le droit international n’est pas respecté dans cette région du monde, 70 ans que des femmes, des hommes et des enfants vivent l’oppression permanente. 2018 sera, pour l’Etat français, l’année qui célébrera la honte, celui de la création d’un État raciste qui pratique l’apartheid. Pour nous, ce sera l’année de la Palestine, l’année de la justice pour tous, du droit pour tous. Ce sera l’année de la résistance contre l’ignominie sioniste. Ce sera celui de la célébration de valeurs universelles auxquelles nous croyons. Ce sera l’année du boycott et du soutien total à toutes les initiatives BDS, ce sera celle de la solidarité politique à la cause palestinienne. Et il n’y aura pas plus belle réponse à cette campagne de diffamation que subit actuellement Tariq Ramadan.

Sur des domes et des minarets.fr, voici les titres.

Quand Rome avait un Arabe pour empereur.
On parle souvent de l’universalité de Rome en certaines de ses fastes années. Le règne de Marcus Julius Philippus, Empereur romain de 244 à 249 du calendrier grégorien, en pourrait bien en être une preuve de plus.
Né dans une tribu arabe du Djebel Druse, province d’Arabie sous domination romaine, au sud de Damas, le futur empereur sera d’abord élevé dans les camps de l’armée romaine d’Orient, participant ainsi à de nombreuses actions militaires contre les Perses. Son frère Priscus est alors préfet du prétoire, fonction hautement symbolique, et associé à Timésithée, beau-père de l’empereur Gordien III.
Au moment où l’Empereur Gordien III reprend Antioche, l’Arabe Philippus, désireux de se faire une place plus respectable dans l’Empire, en profite pour tuer Timesitheus et prendre sa place. En 244, reconduit dans ses fonctions, il fomente alors un complot contre l’Empereur qui périt. Le sénat romain accorde alors à Philippus le titre d’Empereur de Rome. « Philippe l’Arabe » est maintenant au pouvoir de l’entité politique la plus puissante du monde d’alors.
Une fois au pouvoir il décide de s’entendre avec Sapor roi des Perses, afin de soulager ses frontières orientales, en lui donnant la Mésopotamie, avant de se retourner contre les Scythes. Il fait de ce qui serait selon des sources son village natal, une colonie romaine, qui prend le nom hellénistique de Philippopolis. Il comble alors la province arabe et y fait construire de nombreux temples. En 246, il triomphe des Germains qui commencent peu à peu à occuper le territoire romain d’Occident. Soucieux de sa succession, il nomme à sa succession son fils M. Julius Philippus, alors âgé de sept ans. Installé à Antioche, il place son frère Priscus à la tête des forces romaines d’Orient, et son possible beau-frère Sévérianus, en tant que commandant des forces romaines du Danube. La famille avant tout.
« Philippe l’Arabe » est surtout connu pour avoir organisé avec faste les Jeux séculaires, correspondant au millénaire de la fondation de Rome, en avril 248. Les sources en parlent comme d’un événement grandiose. Il aura pour le coup permis la dernière naumachie, spectacle qui consistait à inonder l’arène des jeux de millions de mètres cubes d’eau, afin d’y reproduire les batailles navales gagnées. Des milliers d’hommes, dont les vaincus de la véritable bataille jouée, devaient s’affronter à la mort à bord de dizaines de bateaux construits pour l’occasion. Le super bowl ? Un jeu de plaisantins à côté.
Mais dépassé par le nombre grandissant d’usurpations, Philippe offre publiquement de rendre le pouvoir. Le Sénat refuse, soutenant son Empereur. En proie aux crises militaires et politiques s’ajoute la crise économique. Dévaluant la monnaie d’alors, des révoltes éclatent en Egypte, interrompant l’approvisionnement de blé de Rome. Un dénommé Dèce est ainsi acclamé Empereur par des légions mécontentes, et en 249, part marcher sur Rome. Philippe s’y rend combattre, mais se voit défait par les troupes rebelles, essentiellement composées de »barbares », deux fois plus nombreuses. Contraint à la fuite, il est assassiné en septembre 249, son fils éliminé, et on perd alors toute trace de son frère en chef de l’Orient.
Chrétien ? Païen ? Eusèbe de Césarée laisse entendre qu’il se comporta toujours « dans la crainte de Dieu ». Il laissa même l’évêque de Rome honorer les restes de son prédécesseur. Les historiens contemporains ne doutent pourtant point du paganisme qui aurait été le sien.

Sur Actualite islamique de Belgique.com, voici les titres.

Y aurait-il un futurs séminaire pour former des imams en Belgique ?
L’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) veut instaurer un séminaire pour former les imams, annonce son président Salah Echallaoui dans le journal Le Soir.
« Pour le moment, nous sommes obligés de prendre des imams de l’étranger car nous n’en avons pas »
Notre séminaire servira à former ces imams étrangers qui arrivent en Belgique, à fournir la formation continue aux imams reconnus et à offrir une formation initiale à ceux qui voudraient dans l’avenir devenir imam.
Ce séminaire prendrait un rôle qui n’appartient donc pas à «l’institut de promotion des formations sur l’islam» dont le comité de direction a été constitué la semaine dernière. Il n’appartient en effet pas, a rappelé le Conseil d’Etat au gouvernement de la FWB, à des institutions publiques de former les imams, au nom de la non-ingérence du politique dans les affaires liées aux cultes.
A terme, l’institut devrait créer une faculté de théologie islamique, probablement interuniversitaire et idéalement bilingue.
«Le jour où la faculté existera, il n’y aura plus besoin d’un séminaire», précise le président. «Je veux être clair: nous ne cherchons pas du tout à torpiller le travail en cours. Nous sommes demandeurs de cette faculté.» La communauté ne veut simplement pas attendre.

###################################

####### Aujourd’hui en Palestine #######

###################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Des colons masqués attaquent des agriculteurs palestiniens au sud de Yatta
.
Des colons extrémistes de Yatta, au sud de la Cisjordanie occupée, ont attaqué la population palestinienne pour la deuxième journée consécutive.
.
Le Hamas avertit les auteurs de la tentative d’assassinat d’Abou Naim
.
ONU: Liste noire des entreprises opérant dans les colonies sionistes en Cisjordanie occupée
.
Un jeune homme arrêté à un poste de contrôle militaire à Hébron
.
Un commandos sioniste à la recherche des missiles d’al-Qassam
.
Clubs des colonies israéliennes: vers une saisine du Tribunal arbitral du sport
.
581 nouveaux logements prévus à Maale Adumim
.
Hamas: Le ciblage d’Abu Naim est une action lâche qui vise la sécurité de Gaza
.
Des colons attaquent une maison palestinienne à Hébron
.
Un palestinien blessé par des tirs de l’occupation à l’est d’al-Bureij
.
L’occupation réprime les marches de Kafr Qaddum et Ni’ilin en Cisjordanie
.
Le chef des forces de sécurité du Hamas blessé dans une tentative d’assassinat à Gaza
.
Haniyeh: l’occupant et ses agents sont responsables de l’attentat visant Abu Naim
.
Les forces de l’Autorité Palestinienne arrêtent neuf citoyens dont des prisonniers libérés
.
Des canonnières israéliennes attaquent un pêcheur dans les eaux du nord de Gaza
.
L’imam d’Al-Aqsa: les Palestiniens doivent s’unir pour récupérer leurs droits
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
 

LES TAGS
 

///////////////////////////////////////////////////

#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams

Laisser un commentaire