MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 17 Ramadan 1438.

Flash info du 17 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Les mérites de l’aumône volontaire.

Allah dit: «Tout ce que vous dépensez, Il vous le remplace.»
(Coran 34/39).

L’aumône volontaire ne doit pas être vu par le croyant comme un fardeau mais plutôt comme une manière de faire du bien pour en récolter de nombreuses récompenses.
Cet ordre de Notre Créateur propage de nombreux bienfaits pour la personne qui s’acharne à pratiquer l’aumône volontaire.

Allah (soubhanou wa ta’ala) nous dit :
«Ce n’est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c’est Allah qui guide qui Il veut. Et tout ce que vous dépensez de vos biens sera à votre avantage et vous ne dépensez que pour la recherche de la Face “Wajh” d’Allah. Et tout ce que vous dépensez de vos biens dans les bonnes œuvres vous sera récompensé pleinement. Et vous ne serez pas lésés.»
«Aux nécessiteux qui se sont confinés dans le sentier d’Allah, ne pouvant pas parcourir le monde, et que l’ignorant croit riches parce qu’ils ont honte de mendier – tu les reconnaîtras à leur aspect – Ils n’importunent personne en mendiant. Et tout ce que vous dépensez de vos biens, Allah le sait parfaitement.»
(Coran 2 / 272-273).

Allah dit également : «Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra.»
(Coran 99/7).

Quelles sont les différentes pratiques possibles de l’aumône volontaire?
Pour accéder à la satisfaction divine, le musulman peut offrir une aumône à un membre de sa famille ou à un pauvre. Il est important que cette zakat soit faite en toute discrétion et en secret afin d’éviter de blesser la dignité de celui qui la reçoit et de s’éloigner du défaut de l’ostentation.

En ce qui concerne les biens susceptibles d’être donnés, il faut qu’ils soient purs, halal et dûment gagnés.
L’aumône ne doit pas venir d’un bien sans valeur ou être d’une quantité infime, mais plutôt être semblable à la grandeur d’Allah (soubhanou wa ta’ala) pour espérer sa satisfaction.
Le montant de l’aumône dépend des moyens financiers du donateur.

Qui peut bénéficier de cette aumône?
“Amr Ibn Hammouj” était un très riche vieillard. Il a dit au noble Prophète de l’Islam (sallAllahou ‘alayhi wa salam): «Comment faire l’aumône et qui peut en bénéficier ?» Un verset a, alors, été au noble Prophète:
« Ils t’interrogent: “Qu’est-ce qu’on doit dépenser ?” Dis: “Ce que vous dépensez de bien devrait être pour les père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres et les voyageurs indigents. Et tout ce que vous faites de bien, vraiment Allah le sait” ». (Coran 2/215).

Bien entendu, les personnes prioritaires sont les parents, les proches puis les autres membres de la famille. Après eux, viennent les orphelins, les pauvres, les nécessiteux ou les voyageurs en détresse.

AJIB.FR
***


La cérémonie mortuaire en Islam.

D’après Sayyidunâ ‘Abdu Llâh Ibn Al ‘Abbâs (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wasalam) a dit à propos du passage : « C’est à Allah que nous appartenons et c’est vers Lui que nous retournerons » : « Celui qui prononce ces mots lors d’une épreuve verra Allah lui facilité cette épreuve, améliorer sa vie future et lui accorder un pieux descendant dont il sera satisfait. »

En effet, lorsque l’on apprend la mort d’une personne, il est important de prononcer cette formule: «Innâ li Llâhi wa innâ Ilayhi râji’ûn» (C’est à Allah que nous appartenons et c’est vers Lui que nous retournerons).
De plus, lorsque le croyant apprend la mort d’un proche il doit rester patient digne et recevoir la nouvelle avec humilité. Seuls les hommes sont présents lors du cortège funèbre et les femmes et les enfants doivent restés en retrait.
Le musulman à la charge d’éviter les lamentations; les cris et les pleurs excessifs.
Le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a confirmé cette interdiction lorsqu’il a dit aux croyants que « le défunt souffre lorsque quelqu’un se lamente bruyamment près de lui ». (Hadith rapporté par Sahih Al-Boukhari).
Les pleurs ne doivent pas dépassés une durée de trois jours. En Islam la cérémonie funéraire est très codifiée et doit suivre un ordre bien défini.

– Une fois la mort attestée, il faut fermer la bouche du défunt.

– Consoler la famille du défunt.

– L’enterrement doit se faire très rapidement.

– Un proche ou le chef religieux doit effectuer le lavage mortuaire.

– Le défunt doit être enveloppé dans des draps blancs (trois draps blancs pour un homme et cinq pour une femme).

– La famille et les proches veillent à effectuer la prière funéraire dans une mosquée ou un funérarium.

– Le défunt est amené au cimetière afin d’y être enterrer, en prononçant la
prière suivante:
« Bismillâh, wa alâ millat rasûlillâh sallâ Allâhu alayhi wa sallam. Minhâ khalaqnâkum wa fihâ nu’îdukum wa minhâ nukhrijikum târatan ukhrâ » (Au nom de Dieu et sur la voie du Messager d’Allah sallAllahou ‘alayhi wa salam. C’est d’elle (la terre) que Nous vous avons créés, et c’est en elle que Nous vous ferons retourner, et d’elle encore que Nous vous ferons sortir une fois de plus).

On jette trois poignées de terre sur la tombe en récitant de nouveau la prière ci-dessus.

– Les personnes présentes saluent le défunt pour lui dire adieu en employant cette formule:
« As-salâmu halaykum ahla d-diyâri mina-l-muminîna wa-l-muslimîna. Wa innâ in shâ’a l-lâhu bikum lâhiqûna, wa yarhamu l-lâhu-l-mustaqdimîna minnâ wa-l-musta’khirîna. As’alu l-lâha lanâ wa lakumu-l-hâfiyata. » (Que le salut soit sur vous, habitant de ces demeures, croyants et musulmans. Nous allons, si Allah veut, certainement vous rejoindre. Qu’Allah accorde Sa grâce à ceux qui sont morts avant nous et à ceux qui vont les suivre. Je demande à Allah pour nous et pour vous le salut).

Après l’enterrement les croyants peuvent rester au cimetière pour réciter des invocations.

AJIB.FR
***


Il y a plus de 100 ans, lors de la Grande Guerre les soldats musulmans jeûnaient dans les tranchées.

C’est une page historique plutôt inconnue du grand public que nous relate Stéphanie Trouillard, journaliste pour France 24. En 1915, le Ramadan débuta le 13 juillet.

Des soldats musulmans enrôlés au sein de l’armée française jeûnaient donc en plein été, tout en étant sur le front.
Au moins 300 000 soldats originaires du Maghreb participaient à la Grande Guerre. Il y avait également d’autres soldats de confession musulmane originaires d’Afrique Noire.

Pour faciliter le jeûne du mois de Ramadan, l’Etat Major avait permis plusieurs commodités. En effet, avant même le début du mois de Ramadan, une dépêche officielle affirme que les jeûneurs auront l’autorisation de prendre leur petit déjeuner à l’heure de l’iftar, de prendre leur déjeuner une demi-heure plus tard, et enfin, de prendre leur dîner, vers 23H.

» En pays musulman, la rupture du jeûne est annoncée, chaque soir, par un appel à la prière. Cette pratique n’étant pas réalisable en France, les musulmans seront laissés, dans chaque groupement, libres de fixer le moment où ils croiront devoir prendre leur premier repas » précise également l’Etat-Major dans la dépêche officielle.

Ces commodités étaient importantes et avaient une portée pragmatique : il fallait garantir le bien être de ces soldats musulmans et et respecter leur pratique religieuse afin d’éviter les « troubles au sein des colonies » françaises. Rappelons également que l’armée française se battait contre l’Empire germanique, allié de l’Empire ottoman. Ce dernier avait lancé un appel pour que les musulmans les rejoignent au combat.

« Les autoriser à observer le jeûne du ramadan durant la journée, leur servir leur repas après le coucher du soleil et les informer des fêtes religieuses du mois sacré, cela peut être considéré comme de la ‘bonne politique’. De cette façon, les soldats pouvaient voir des preuves concrètes des précautions prises par l’armée pour respecter leur religion et leurs usages », souligne Richard S. Fogarty, historien et professeur de l’Université d’Albany aux États-Unis. Des commodités importantes d’autant plus que ces soldats musulmans qui se battaient dans les tranchées, n’avaient pas forcément eu le choix.

AJIB.FR
***


Ramadan : Voici les aliments à éviter et à privilégier.

Pendant la période du Ramadan, l’alimentation est un enjeu crucial pour réussir son jeûne physiquement et mentalement.
Mais quels sont les aliments à privilégier ou ceux à bannir lors de ce mois sacré ?

Le croyant consomme des aliments appartenant aux 5 grands familles alimentaires.
– Pains, céréales et autres produits céréaliers.
– Fruits et légumes de saison.
– Viandes, poissons et volaille. Choisissez des viandes maigres (sans peau ni graisse visible) pour la cuisson.
– Lait, fromage et yaourt.
– Graisses et sucres (ils contiennent très peu de nutriments et sont riches en calories, donc leur consommation devrait être limitée).

Pour suivre Notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) et sa sunnah, le musulman peut consommer des dattes, du lait, du mouton ou de l’agneau ainsi que de l’avoine.

– Les fruits et légumes (olives, oignons, concombres, figues, dattes, raisins, lentilles) sont des aliments mentionnés dans le Saint-Coran qu’il faut introduire dans son alimentation au quotidien.
– Les glucides complexes (l’orge, le blé, l’avoine, le millet, la semoule, les légumineuses, la farine complète et le riz basmati) et les aliments riches en fibres (le son, les céréales, le blé complet, les grains et graines, les pommes de terre avec peau, les légumes comme les haricots verts, la quasi-totalité des fruits y compris les abricots, les pruneaux et les figues) sont à intégrer dans notre rythme alimentaire.

D’autre part, certains aliments sont à consommer avec beaucoup de vigilance et de modération comme les glucides raffinés, les aliments gras, le sel ou les aliments salés ainsi que les boissons contenant de la caféine.
Il faut aussi éviter les aliments riches en gras ou frits ainsi que ceux à haute teneur en sucre.

Pendant le souhour, il est conseillé de consommer des œufs, fromages, beurre d’arachide, légumineuses, viandes maigres et d’évitez de boire du thé ou du café.
Au moment de la rupture du jeûne il faut inclure dans son repas des dattes et des jus de fruits.
Pensez également à bien à manger lentement, à bien mastiquer la nourriture ingérée et à boire au moins 2 à 3 litres d’eau entre l’iftar et l’heure d’aller au lit.

AJIB.FR
***


Seif al-Islam Kadhafi, libéré en Libye.

Un groupe armé libyen a annoncé samedi avoir libéré le fils cadet du dictateur libyen déchu Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam, condamné à mort en Libye et qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale (CPI).

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


« Le capitalisme : Un génocide structurel », un livre du journaliste Garry Leech.

Lorsque l’on évoque les génocides au nom d’idéologies diverses, il est facile de pointer du doigt le communisme avec des personnages comme Staline ou Pol Pot, le nazisme d’Hitler, le fascisme de Mussolini… Le polymorphisme du capitalisme rend cette personnification moins évidente.

Voici donc un ouvrage aussi essentiel que révélateur sur ce sujet : « Le Capitalisme : Un génocide structurel » qui, de façon méthodique et empirique, décortique le système génocidaire du capitalisme. Il remet en cause la mondialisation néolibérale, et montre aussi comment les révolutions d’Amérique Latine peuvent établir les fondations d’une alternative mondiale viable, plus égalitaire, plus démocratique.

Dans le sillage de la crise financière globale et des coupes sombres budgétaires appliquées par les gouvernements dans le monde entier, tous les « Indignés » de la Terre, qu’ils participent au Printemps arabe, au mouvement Occupy Wall Street, aux révolutions d’Amérique Latine ou aux manifestations contre l’austérité en Europe, trouveront sans nul doute dans ce livre un guide pour continuer le combat.

La logique intrinsèque du capital le pousse à exploiter le moindre recoin de la planète, et les inégalités et la privation des droits fondamentaux qui en résultent pour des milliards d’êtres humains sont donc des composantes immanentes du capitalisme. Les trois bras armés de ce rapport de domination sont : l’OMC, le FMI et la banque mondiale qui, contrairement aux idées reçues, ne sont pas là pour aider les pays « en développement » mais pour perpétuer ce système inhumain, protégeant les intérêts des pays occidentaux au détriment des autres.

Quatre études de cas seront examinées pour illustrer la manière dont le capitalisme constitue un génocide structurel qui assassine plus de dix millions de personnes chaque année.

La première montre comment la politique de « libre-échange » mise en œuvre par l’ALENA a dépossédé de force près de deux millions de paysans mexicains qui ont dû quitter leurs terres, se retrouvant ainsi privés de leurs moyens de subsistance. Délinquance, trafic de drogues, armes… sont la résultante de cet exode rural forcé.

La deuxième étude de cas examine les suicides des fermiers en Inde. Depuis 1997, plus de 16 000 paysans indiens mettent fin à leurs jours chaque année, car ils n’ont aucun moyen honorable d’échapper à leurs dettes exorbitantes. Des dettes qui avaient été contractées lors de leur intégration dans « l’économie mondiale ».

La troisième étude de cas démontre comment la violence structurelle ne rend pas seulement les gens de plus en plus vulnérables à la violence physique directe, mais les tue aussi, réellement et directement. Chaque année, plus de dix millions de personnes dans le monde meurent de faim et de maladies qui sont évitables ou soignables, telles que le paludisme, la dysenterie, la tuberculose et le sida, l’Afrique sub-saharienne étant la région la plus touchée. A titre d’exemple, 300 000 Africains sont, tous les ans, affectés par la maladie du sommeil (mouche tsé-tsé). Un seul traitement existe depuis …70 ans et n’a pas évolué depuis, car les entreprises pharmaceutiques l’estiment non rentable !!!

La quatrième et dernière étude de cas examine à quel point le capitalisme est non pérenne sur le plan écologique et révèle qu’il constitue, en l’espèce, une forme de génocide structurel contre les générations futures. […]

Mais il n’est pas suffisant de conclure que le capitalisme constitue un génocide structurel et qu’il devrait donc être considéré comme un système social illégitime ; il est essentiel d’imaginer une transformation sociale radicale de la société vers une alternative plus démocratique, égalitaire et viable.

Leech développe une brève réflexion sur l’émergence d’expériences socialistes en Amérique Latine contemporaine, en particulier au Venezuela et à Cuba, et sur la nécessité d’incorporer des approches « écosocialistes », afin de répondre efficacement à la crise écologique. Il ressort de son analyse qu’une transformation révolutionnaire est un passage obligé, si nous voulons mettre un terme au génocide structurel du monde moderne. Cet ouvrage se concentre sur le capitalisme, en tant que génocide structurel, et soutient qu’un système social alternatif plus humain pourrait mettre fin à ce crime contre l’humanité.

oumma.com
***

France : Appel aux dons pour la construction de la mosquée de Teisseire à Grenoble.

L’association des Musulmans Unis lance une campagne de crowdfunding pour le mois de Ramadan : objectif 300 000 €. Cette somme participera à l’achat du terrain de 2500 m² sur lequel nous construirons notre centre culturel et cultuel.

Lors du conseil municipal du 10 Avril 2017, la mairie de Grenoble a donné son accord de principe pour la vente d’un terrain de 2500 m², afin que l’Association des Musulmans Unis puisse y faire construire un Centre Culturel et Cultuel.

L’AMU a pour ambition de construire un Centre Culturel et Cultuel moderne et digne de ce nom, au cœur de Grenoble. Ce projet, futur lieu d’accueil et de dialogue se veut à la fois ouvert et transparent. La façade totalement vitrée, assurant une visibilité extérieure/intérieure traduit bel et bien cette double volonté. Ce sera un lieu de culte accueillant où l’on peut se ressourcer en se confortant dans les principes que promeut l’Islam. Ce projet se veut être un trait d’union entre les générations musulmanes assurant ainsi la transmission d’une pratique du «juste milieu». Enfin, dans ce nouveau centre, l’association pourra continuer à développer ses actions d’éducation de la jeunesse, d’aide aux nécessiteux et de dialogue avec ses concitoyens croyants ou non.

L’association profite du mois de Ramadan pour faire un appels aux dons, auprès de ses fidèles, mais également auprès des internautes. Traditionnellement le mois de ramadan est un mois propice aux récoltes de fonds.

L’association remercie chaleureusement les premiers donateurs qui par leurs gestes et leurs soutiens nous apportent une aide précieuse.

Les dons sont possibles à cette adresse : www.amu-asso.fr/faire-un-don
.
Adresse :
Association des Musulmans Unis,
9, Avenue Paul Cocat, 38100 Grenoble
.
Email : contact@amu-asso.fr
.
Site : www.amu-asso.fr
.
Facebook : www.facebook.com/AssoAMU
.
Twitter : https://twitter.com/AssoAMU
.
Instagram : www.instagram.com/AssoAMU
.

desdomesetdesminarets.fr
***


France : Excédés par le bruit, des locataires d’un quartier de Valence s’adressent à l’imam de la mosquée.

Dans beaucoup de quartiers et de villes en France, le Ramadan est synonyme de nuisances nocturnes en tout genre : bruit, stationnement, … etc. Bien que les mosquées ne cessent de rappeler l’obligation de respecter le voisinage notamment pendant ce mois, certains continuent cependant de nuire aux autres. C’est le cas dans le quartier Fontbarlettes à Valence où certains locataires, tellement excédés par le bruit nocturne qu’ils ont tenu à adresser un courrier à l’imam de la mosquée El Fourqane. Une honte absolue !

LE VOISINAGE EN ISLAM.

Dans plusieurs hadiths authentiques, le prophète (ﷺ) dit : «Jibrîl n’a pas cessé de me recommander au sujet du voisin au point que j’avais pensé qu’il allait le compter au nombre des héritiers». Dans un autre, il dit (ﷺ) : «N’entre pas au paradis celui dont le voisin n’est pas à l’abri de son mal». Dans un autre encore : «Par Allah ! N’est pas croyant ! Par Allah ! N’est pas croyant ! Par Allah ! N’est pas croyant !» On lui demanda : «Qui, Ô Envoyé d’Allah ?» Il dit : «Celui dont le voisin n’est pas à l’abri de ses méfaits».

Voici le contenu de la lettre :

Expediteur :
locataire des immeubles 9, 13, 11,
Rue claude Chappe,
26 000, Valence.

Destinataire :
Imam, Abdallah DLIOUAH,
Grande Mosquée de Valence,

Rédigé le 5 juin 2017.

Monsieur L’imam,

Encore une fois, nous nous adressons à vous, pour que vous fassiez passer un message à vos fidèles. Qu’ils comprennent que malgré le ramadan et bientot les vacances scolaires, il y a autour d’eux des particuliers qui travaillent tôt le matin, et c’est inadmissible et irrespectueux de laisser les enfants jouer à des heures très tardives, de 22h à 2h du matin, comme si c’était la journée, à crier, alors que les adultes dinent sans se préoccupper de leurs gosses !!! Qu’ils soient responsables Parents !!!

Merci à vous de transmettres ce Message

Fin du courrier envoyer par les locataires.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Netanyahu incite contre l’UNRWA et appelle à son démantèlement
.
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé le dimanche de démanteler l’Office de secours et de travaux pour les réfugiés de Palestine « UNRWA », et de l’intégrer dans le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) des Nations Unies.
.
Analyste sioniste: Le terrorisme juif revient à soulever à nouveau
.
la police israélienne empêche l’entrée et la sortie des fidèles d’Al-Aqsa
.
L’occupant israélien arrête 5 palestiniens à Hébron et Qalqilia
.
Des milliers de twites en soutien au Hamas
.
Le sort de 19 Palestiniens reste inconnu depuis la dernière guerre de Gaza
.
un livre sioniste appelle à détenir les palestiniens de 48 dans des camps fermés
.
Le centre de retour palestinien s’adresse aux partis internationaux sur la reprise israélienne de Jérusalem
.
Marche massive en Palestine occupée depuis 1948 pour protester contre les crimes israéliens
.
Le Hamas salut les déclarations du ministre des Affaires étrangères du Qatar
.
23 ans depuis le massacre de la mosquée Ibrahimi
.
L’occupation coupe la ligne d’eau qui approvisionne 13 communautés au sud-est de Naplouse
.
Le Ministre des Affaires étrangères du Qatar: le Hamas est un mouvement de résistance et la relation avec eux n’est pas un « crime »
.
15 députés du Fatah appellent à tenir une réunion d’urgence
.
Un mort et 9 blessés lors des manifestations « les prémices de la colère »
.
Un livre israélien appelle à emprisonner les Palestiniens de 48 dans des camps de concentration
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Laisser un commentaire