MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 15 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 15 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Le musée d’art moderne de New-York exporte des œuvres de pays Musulmans pour les soutenir.

L’information nous est rapporté par le Frenchmorning.com.

En protestation contre le décret Trump, Le MoMA (Musée d’art moderne de New-York) expose plusieurs oeuvres d’artistes issus des sept pays à majorité musulmane concernés par l’interdiction d’entrée aux Etats-Unis.

Sept oeuvres d’artistes tels que le peintre soudanais Ibrahim el-Salahi, l’architecte d’origine irakienne Zaha Hadid et l’artiste vidéo iranienne Tala Madani ont été installées dans les galeries du cinquième étage du MoMA, en lieu et place d’oeuvres de Picasso, Matisse ou Picabia. A côté de chacune d’entre elles se trouve un texte précisant les intentions du musée: “Ce travail est réalisé par un artiste d’une nation dont les citoyens se voient refuser l’entrée aux Etats-Unis, selon un décret présidentiel publié le 27 janvier 2017. Cette oeuvre, parmi d’autres issues des collections du musée, est installée à travers les galeries du cinquième étage afin d’affirmer des idéaux d’accueil et de liberté chers au musée et aux Etats-Unis en général“.

Le MoMA ne compte pas s’arrêter là en exposant de nouvelles oeuvres dans les prochaines semaines. Le musée a également programmé ce mois-ci quatre projections de films de réalisateurs soumis à l’interdiction provisoire d’entrer aux Etats-Unis.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Non, Drake n’a pas demandé à des femmes de retirer leur voile en plein concert.

Drake aurait demandé à quatre fans musulmanes d’enlever leur voile en plein concert à Londres dimanche 5 février. La rumeur, qui a vite enflé sur les réseaux sociaux, a été des sujets très partagés vendredi 10 février, y compris en France. L’artiste canadien n’est pas moins que le plus gros vendeur d’albums en 2016 à l’échelle mondiale.

Pour appuyer la rumeur, une vidéo, celle de Drake sur scène se lâchant en ces termes : « Je vois quatre filles là-bas, j’espère que vous passez un bon moment. Je vois que vous portez cette écharpe, vous devriez probablement enlever ça. Vous n’avez pas besoin de sortir avec cette merde. »

La vidéo, mise en ligne le 6 février, est pourtant insuffisante en elle-même en l’absence de témoignages de personnes corroborant l’histoire. Impossible, d’une part, de voir les fans que Drake, reconnaissable à sa voix, pointe du doigt. D’autre part, il emploie clairement le terme « scarf » qui peut signifier l’écharpe ; or, comprise comme le « hijab », la traduction choisie en français est « voile » sur plusieurs sites d’information. La rumeur est lancée, de même que des appels à boycotter l’artiste, vite accusé d’islamophobie.

En France, ladite information, partie vendredi du site OKLM qui appartient au rappeur Booba, est rapidement relayée par Libé citant OKLM ; puis Konbini et Direct Matin sur un ton affirmatif.

Face à l’ampleur de la polémique, Drake a décidé de réagir et c’est sur Instagram sous le pseudonyme Champagnepapi qu’il a dénoncé le hoax dans la soirée (plus bas). « Je met un point d’honneur tous les soirs à terminer mes concerts sur le ton de l’unité et de l’amour et découvrir que je suis utilisé dans un faux article me montrant irrespectueux envers les musulmans m’a dévasté », affirme-t-il.

Il reconnaît s’être effectivement adressé à un groupe de quatre femmes dont « l’une portait une veste et une écharpe d’hiver » et que le commentaire la visant n’était qu’une « plaisanterie » comme il déclare aimer en faire à ses fans.

« Je suis bien conscient de ce qu’est un hijab et je n’aurais jamais adressé une remarque irrespectueuse comme ça de ma vie envers quelqu’un qui en porte un. Je suis fier que mes amis et fans les plus proches sont de toutes religions et races différentes. Peut-être que celui qui a inventé cette histoire devrait passer plus de temps à apprendre sur d’autres cultures et moins de temps à essayer de nous diviser », a-t-il signifié.

Le quotidien britannique The Independent rapporte, mardi 7 février, ces propos de l’artiste en plein show londonien qui appuie sa version : « Le moment dont je suis le plus fier… Si vous jetez un coup d’œil à cette salle, vous verrez des gens de toutes races et de tous lieux – et tout ce que nous avons fait ce soir est à l’intérieur de ce bâtiment, montrer l’amour, célébrer la vie, plus de vie et plus de musique. » Des mots suivis d’une insulte clairement dirigée à Donald Trump. Sauf rebondissement, la polémique est close.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le prince héritier saoudien honoré par la CIA pour ses efforts dans la lutte anti-terroriste.

Aussi islamophobe soit-il, il en faudrait bien plus à l’Arabie saoudite qu’un simple décret anti-immigration pour se fâcher irrémédiablement avec son proche allié américain !

Nul courroux royal à l’horizon, l’ère Trump a beau avoir démarré sur les chapeaux de roues en ayant dans son viseur les musulmans, les relations entre la monarchie wahhabite et la première puissance mondiale sont résolument au beau fixe, consolidées par la belle récompense octroyée au prince héritier Mohammed bin Nayef bin Abdulaziz al-Saoud.

Rien de tel qu’une médaille remise vendredi, à Riyad, par Michael Pompeo, le directeur de la CIA en personne, au vice-premier ministre et ministre de l’Intérieur saoudien, distingué pour son efficacité dans la lutte anti-terroriste et la préservation de la paix, pour resserrer des liens indéfectibles dans le vaste jeu de dupes de la géopolitique.

Se disant très « honoré », le prince héritier a rendu hommage à son roi Salman bin Abdulaziz al-Saoud, grâce à qui « l’Arabie saoudite joue un rôle clé dans l’éradication du terrorisme », tout en saluant les efforts dans ce sens des forces de sécurité du royaume.

«Nous, si Dieu le veut, continuerons à lutter contre le terrorisme et l’extrémisme partout, et grâce à Dieu, nous avons réussi à déjouer plusieurs complots terroristes», s’est-il félicité, avant de rassurer son hôte de marque américain sur l’avenir du couple saoudo-américain qui s’annonce radieux…

Point de divorce à l’horizon, bien au contraire, Mohammed bin Nayef bin Abdulaziz al-Saoud n’a lu que de bons présages dans un ciel sans nuages, au point de prédire un succès garanti à « Notre relation historique avec les États-Unis historique qui continuera à réussir. »

Clic pour voir la Source de l’article

***


Donald Trump pourrait présenter un nouveau décret migratoire.

Le président américain Donald Trump a affirmé vendredi qu’il envisageait plusieurs options pour relancer son décret anti-immigration actuellement bloqué par la justice, dont la présentation d’un « nouveau » texte.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Quand les chaînes de télévision israéliennes s’excitent sur la campagne BDS.

Une interview télévisée de Ronnie Barkan sur la chaîne israélienne la plus regardée en Israel, Ynet TV), qui montre à quel point la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) met l’ »establishment » dans tous ses états.

On peut voir la manière dont Ronnie Barkan, qui sera reçu jeudi soir à la librairie Résistances, est agressé lors de cette interview, avec menaces à peine voilées s’il veut continuer à vivre en Israël.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Pour le directeur du contre-espionnage, des attentats contre la communauté musulmane ont été déjoués.

Interrogé vendredi par les députés, le directeur du contre-espionnage Patrick Calvar a notamment affirmé que des projets « dirigés contre la communauté musulmane« , ont déjà été déjoués par ses services: « Nous ne sommes pas à l’abri d’une action violente, aujourd’hui sur notre territoire, qui ferait […] monter un degré de tension entre les communautés » rapporte le site LCP.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les autorités égyptiennes ouvrent le passage de Rafah pendant trois jours
.
Netanyahu face aux enquêteurs anti-corruption
.
Emadi: Le Qatar cherche des solutions à long terme pour la crise d’électricité à Gaza
.
69 ans depuis le massacre de Tira
.
Accord entre les prisonniers et l’occupation
.
Baraka rencontre l’ambassadeur de la Chine à Beyrouth
.
Naplouse: Appel à intensifier les efforts pour faire face à l’arrogance de l’occupant
.
Trump ignore les appels d’Abbas délibérément
.
Les colons agressent les civils palestiniens à l’est de Naplouse
.
L’occupation empêche les Gazaouis d’accomplir la prière du vendredi à al-Aqsa
.
Des avis de démolition à Silwan à Jérusalem
.
Naplouse: attaque et arrestations
.
Plus de 274 dunums confisqués à l’ouest de Ramallah
.
Offensive israélienne à Tiba et arrestation d’un jeune à l’ouest de Naplouse
.
Le Hamas tient l’occupation responsable de la mort du captif al-Jalad
.
Un prisonnier blessé décède dans un hôpital israélien
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire