MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 28 Mouharram 1438.

Flash info du 28 Mouharram 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #muslimradio.info :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


France : Association Sanabil : Communiqué suite au gel des avoirs de leurs comptes.

Les décisions arbitraires islamophobes continuent dans le plus grand silence. Ici une association sans reproche bloquée sans aucune condamnation de justice.

Voici le message de L’équipe Sanâbil.

BismiLlahi ar-Rahmâni Ar-Rahîm

As-Salam alaykoum wa rahmatouLlah wa barakatouh

Nos bien-aimés frères et soeurs en Allah,

Nous avons été informés aujourd’hui que les comptes de l’association ont été gelés, faisant suite à un arrêté ministériel et paralysant ainsi l’ensemble de nos activités. De ce fait, nous ne pouvons plus utiliser vos dons et nous vous demandons de ne plus en faire.

Il nous est reproché entre autre, le fait de venir en aide à un certain profil de détenus ainsi qu’à leurs proches.

Cette décision est bien évidemment injuste car Sanâbil ne s’est jamais préoccupé des raisons d’incarcération, bien souvent, nous n’en connaissions même pas la cause. Par Allah, notre intention fut seulement de faire modestement le bien, de répondre à l’appel de frères et sœurs dans le besoin.

Nous vous communiquerons prochainement plus d’informations au sujet de cette injustice que nous vivons.

Fraternellement, L’équipe Sanâbil.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Amérique : Beverly Hills : Chanel s’affiche en mode hijab sur Rodéo Drive.

A l’inverse de la France, dans les pays anglo-saxons, le marché du luxe tente de séduire la clientèle étrangère et notamment la clientèle musulmane.

C’est ainsi que sur Rodeo Drive, la boutique Chanel a récemment déployé des vitrines avec des mannequins dont certaines portent un hijab appelé hijab chic. La boutique offre la possibilité de choisir d’autres modèles.

D’autres marques se sont lancés dans ce style comme H&M ou même Dolce & Gabbana qui avait déjà annoncé dès le début de l’année offrir une collection à destination des femmes musulmanes.

En effet, selon un rapport publié par Reuters, les consommateurs musulmans ont dépensé 266 milliards de dollars sur les vêtements et les chaussures en 2013 et devraient dépenser 484 milliards de dollars en 2019. De quoi chouchouter cette clientèle …

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’Arabie aurait intercepté un missile en direction de la Mecque.

Le conflit au Yémen continue avec ses massacres, sa guérilla et ses ingérences.

Alors que l’Arabie Saoudite a laissé sciemment les Houthis chiites prendre du poids dans la région afin de soutenir son putsch contre Salah, elle s’est trouvée coincée dans ses manigances.

En effet, les chiites en accord avec les saouds avaient promis de limiter leur conquête à certaines zones chiites, ce qu’ils s’empressèrent de ne pas faire en attaquant systématiquement toutes les grandes villes sunnites. Jusque là les saoudiens ne bougèrent pas. Mais face à des houthis devenus clairement sectaires et fanatisés, depuis leurs formations théologiques et militaires en Iran, les populations se sont retournées vers les seules factions armés les combattants, Al Qaida et l’Etat Islamique …

C’est alors que les saoudiens, qui craignent plus que tout un état se revendiquant des principes de l’Islam mais anti-occidental, se sont engagés dans des bombardements sur les sunnites armés dans un premier temps puis dans un appui anti-houthi de leur poulain militaire Abd Rabbu Mansour Had. Depuis la guerre s’enlise et les saoudiens se sont illustrés par des bombardements aveugles sur les grandes villes du Yémen.

C’est dans ce contexte que l’Arabie affirme avoir intercepté un missile houthi se dirigeant vers la Mecque. Le missile aurait été abattu par la défense anti-aérienne saoudienne. Une nouvelle qui tombe à pic pour faire oublier les frasques militaires et diplomatiques très gênantes de la royauté dans la région.

Le scandale des drones américains décollant d’Arabie saoudite pour tuer tous les leaders de groupes armés sunnites quels qu’ils soient résistant aux houthis chiites lui continue bien depuis plusieurs années.

L’Iran quant à lui affirme clairement son soutien à l’armée houthi qu’elle renforce par ses milices chiites mais également techniquement et militairement comme en Syrie et en Irak.

Mais en Irak, cette fois, l’Arabie et les iraniens soutiennent les mêmes … Le jeu peut donc continuer …

Clic pour voir la Source de l’article

***

Syrie : Une école bombardée, 22 enfants et 6 enseignants tués.

Le génocide contre les populations sunnites d’Irak et de Syrie continue. Les alliances sont tout azimut : chiites-américains, alaouites-russes, pershmerga-occidentaux mais la victime reste la même, la population sunnite.

A Hass 22 enfants ont succombé sous les bombardement de Bachar sur leur école. Des scènes d’horreurs qui ont touché ces innocents de plein fouet.

Alors que la guerre a déjà tué des centaines de milliers de civils sunnites et fait déplacer des millions d’autres, l’épuration ethnico-confessionnelle continue avec la complicité des pays arabes et occidentaux. Il faut rappeler que le régime deBachar n’a pas une bombe de la coalition depuis le début du conflit.

La Syrie offre à nos yeux une guerre qui de jour en jour repousse les limites de l’horreur.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Allemagne : des parents sanctionnés par l’école pour l’absence d’un élève à la mosquée.

En Allemagne, des parents sont susceptibles d’être durement sanctionnés par l’école pour l’absence de leur enfant à des sorties scolaires.

Une famille risque d’en faire les frais pour l’absence, en juin dernier, d’un élève à une sortie pédagogique menant sa classe à visiter une mosquée de la ville de Rendsburg, dans l’Etat de Schleswig-Holstein, au nord du pays. Elle justifiait son refus de laisser leur fils de 13 ans participer à cette sortie en indiquant, dans une lettre adressée à l’école, que celui-ci serait victime d’un « endoctrinement » à son passage dans le lieu de culte musulman.

En réponse, la direction de l’école leur avait alors infligé une amende à payer à hauteur de 300 euros (150 euros pour chaque parent), en accord avec les règlements scolaires locaux faisant valoir la possibilité pour des parents d’être mis à l’amende pour « absentéisme ».

L’affaire aurait pu s’arrêter là si les parents s’étaient pliés à l’injonction. Ils ont refusé de payer, poussant l’école à transférer le dossier à un procureur local qui est désormais appelé à décider s’il poursuit ou non l’affaire devant la justice, a fait savoir Der Spiegel mercredi 26 octobre.

L’avocat des parents, Alexander Heumann, a justifié l’absentéisme en invoquant « l’intégrité physique » de leur enfant mais qui serait sans lien avec une animosité particulière nourrie contre les musulmans. La famille n’appartenant à aucun groupe religieux, « personne ne devrait être forcé à aller dans un lieu de culte contre sa propre volonté », a-t-il signifié comme ligne de défense. Cependant, il a été révélé par la chaîne NDR que l’avocat est un ancien membre de l’Alternative pour l’Allemagne (AfD), un mouvement d’extrême droite allemand. Il a été sollicité par les parents à travers un groupe qui prétend lutter contre « l’islamisation en Europe ».

De son côté, l’école a fait savoir que les activités et sorties scolaires ont pour but d’enseigner et de promouvoir la tolérance et qu’aucune exception n’est tolérée quant à l’absence d’un élève, quelles que soient ses convictions.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Stop à tous les préjugés ! Le clip qui appelle à dépasser ces préjugés qui n’épargnent personne.

Préjugés, quand tu nous tiens ! Comment désamorcer et exorciser ces préjugés, sournois et pernicieux, qui nous entourent et nous encombrent, déforment notre regard, faussent notre perception des choses, nous empoisonnent l’existence et au final nous éloignent de la réalité, mais aussi des uns des autres ?

Passée derrière et devant la caméra pour venir à bout de ces clichés qui n’épargnent personne et qui l’ont faite particulièrement souffrir, une jeune femme, atteinte d’un cancer, a décidé de livrer un nouveau combat contre cet autre mal du siècle, insidieux et ravageur, qui ronge notre société en profondeur.

A la tête de son association « J’ai juste un cancer », cette battante, qui est aujourd’hui capable de relativiser son épreuve et d’en parler ouvertement, sans tabou, a mis en scène le télescopage des préjugés qui se mêlent et s’entremêlent dans les esprits, entre cancer, foulard, voile, islam et radicalisation.

Le résultant est probant : une vidéo utile et salutaire, qui fait réfléchir et invite instamment à dépasser le prisme des préjugés dévastateurs.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Quand Hillary Clinton reniait sa promesse faite au Maroc, en dépit d’un don de 12 millions d’euros.

Emaillée de révélations fracassantes et scabreuses, de coups bas vraiment très bas, et de violentes prises de bec entre les deux principaux duellistes, Trump vs Clinton, c’est peu dire que la campagne présidentielle américaine n’a pas fait dans la dentelle…

Eclaboussés, chacun leur tour, par des scandales privés qui ternissent irrémédiablement leur blason, les deux ennemis jurés ferraillent sans relâche, en tentant de sauver la face devant les turpitudes, manquements ou autres vilenies qui les rattrapent inexorablement à l’approche du verdict des urnes.

Dans l’œil du cyclone pour avoir manœuvré habilement à seule fin de bénéficier de la prodigalité du roi de Maroc (12 millions d’euros, une somme rondelette !), Hillary Clinton a vu, le 20 octobre, ressurgir à la surface, via Wikileaks, une série d’emails en date de janvier 2015, plutôt fâcheux en terme d’image, dont on apprend par le site d’information américain The Daily Caller le grossier subterfuge utilisé pour « obtenir un don de 12 millions de dollars de la part du roi du Maroc Mohammed VI ». Un don qui devait tomber dans l’escarcelle de son ONG, la Fondation Clinton.

Cette correspondance électronique, du plus mauvais effet pour la championne des Démocrates, était échangée entre Huma Abedin, Robby Mook et John Podesta, tous trois chargés de sa campagne électorale.

En contrepartie de cette manne financière prodigieuse, l’ex-First Lady s’était engagée à organiser sur les terres royales de son généreux donateur l’édition 2015 de la Clinton Global Initiative (CGI), l’événement annuel de la fondation qui porte son nom, et surtout à l’honorer de sa présence. C’était la condition sine qua non imposée par le Maroc pour recevoir la conférence, et c’est bien là que le bât blesse cruellement…

La teneur des mails : « La condition à laquelle les Marocains ont accepté de recevoir la conférence était sa participation. Si Hillary Clinton n’en faisait pas partie, la rencontre n’allait pas avoir lieu», ou encore « C’était l’idée de Hillary, notre bureau a contacté les Marocains et ils croient à 100% qu’ils font cela à sa demande. Le Roi a lui-même attribué environ 12 millions de dollars à la fois comme don et pour soutenir la rencontre ».

Mais les paroles s’envolent à l’air libre, et les belles promesses d’Hillary Clinton se sont littéralement évanouies à l’approche de la date fatidique, préférant déléguer son mari à Marrakech à sa place. Une bien maigre consolation pour le roi du Maroc, dont Huma Abedin, conscient de sa nature éminemment offensante, craignait qu’elle ne fasse « beaucoup de dégâts ».

Selon le quotidien marocain Telquel, parmi les donateurs ayant offert entre 500 000 et un million de dollars à l’ONG américaine figure le groupe Akwa, dirigé par le ministre de l’Agriculture Aziz Akhannouch. Des dons destinés «exclusivement aux activités de la CGI comme les adhésions, le parrainage et les frais de conférence», indique le site de la Fondation Clinton. Les antennes marocaines des banques BMCE et Crédit Agricole ont, elles aussi, contribué au financement de l’ONG avec des dons estimés entre 250 000 et 500 000 dollars. Attijariwafa Bank et la Banque centrale populaire ont, elles, donné entre 100 001 dollars et 250 000 dollars à cette même fondation.

Il n’en y a pas un pour sauver l’autre : Hillary Clinton et Donald Trump, c’est bonnet blanc et blanc bonnet, qui peut encore en douter ?!

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Hommage à Zyed & Bouna : Inauguration d’une esplanade.

Il y a 11 ans, le 27 octobre 2005, Zyed Benna et Bouna Traoré perdaient la vie dans un transformateur EDF après une course poursuite avec la Police en voulant échapper à un contrôle d’identité à la sortie d’un match de foot. 11 ans qu’ils sont partis et que leur souvenir reste présent dans nos cœurs et dans le quotidien des habitants des quartiers populaires.

A l’heure où les policiers, et leurs syndicats, manifestent à Paris et devant le tribunal de Bobigny, armés et visages dissimulés pour certain-e-s. A l’heure où ils réclament un « Etat fort qui punit », « les francs-maçons en prison », la « reconquête des territoires perdus de la République », moins de « laxisme de la justice », une réforme de la légitime défense, un plus grand permis de tuer … En bref un état autoritaire et fascisant. C’est se souvenir, 11 ans après, de la violence d’un système qui continue à nier ses responsabilités dans les cas de crimes, de violences ou d’humiliations. A installer un climat de peur, de guerre et de divisions.

Regarder la situation 11 ans après, c’est aussi constater que l’évolution des politiques racistes, répressives et sécuritaires ont été amplifiées. Les contrôles au faciès sont plus présents que jamais, l’accès à l’emploi, aux formations, à l’espace public et aux lieux de pouvoir sont toujours en régression pour ceux qui sont traités comme citoyen de seconde zone dans cette République aux abois.

Nos frères continuent à tomber dans nos quartiers et la « République » continue à fermer les yeux. 11 ans après et un procès perdu pour les familles, nos quartiers bouillonnent encore d’envie de justice et d’égalité. Nous n’oublierons jamais Zyed et Bouna, ni toutes les victimes de crimes et violences policières.

Pour cela nous inaugurerons symboliquement une esplanade « Zyed Benna et Bouna Traoré » à Bobigny le jeudi 27 octobre 2016 à 19h au rond-point Normandie Niemen devant le Leclerc.

Deniz Cumendur
Responsable des jeunes communistes de Bobigny / Drancy.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Arabie saoudite: l’aéroport de Djeddah a été visé par un missile balistique.

Arabie saoudite: l’aéroport international « Roi Abdelaziz » a été visé jeudi par un missile balistique.

Alors que l’Arabie saoudite prétend que le missile yéménite avait pris pour cible La Mecque, Ansarallah se rétracte, affirmant n’avoir visé que l’aéroport de Djeddah qui est la plus grande plate-forme aéroportuaire de l’Arabie saoudite. Aspirations que confirme une source bien informée auprès du mouvement yéménite d’Ansarallah.

La chaîne d’information saoudienne, Al-Arabiya a annoncé vendredi soir qu’un missile balistique avait été tiré depuis Saada dans le nord du Yémen vers la ville sainte de La Mecque. « Ce missile a été détruit après avoir été intercepté à 65 km de La Mecque », a prétendu la même source.

Une source bien informée auprès d’Ansrallah a déclaré à l’Agence de presse iranienne Fars News, que le missile balistique visait l’aéroport international Roi Abdelaziz de Djeddah. La ville de Djeddah se situe exactement à 65 km de l’ouest de La Mecque. L’armée saoudienne a annoncé que le missile avait été intercepté par un système installé dans l’aéroport de Taëf à 65 km de l’est de La Mecque.

La chaîne Al-Alam a annoncé dans un flash info qu’un missile à longue portée, baptisé « Borkan », avait visé l’aéroport Roi Abdelaziz de Djeddah. Une source militaire auprès du ministère de la Défense a souligné que le missile en question avait bien percuté sa cible et infligé de lourds dégâts.

Des sources yéménites ont signalé que des Saoudiens recourent à ces mensonges afin de leurrer des pays arabo-musulmans pour ainsi faire suggérer légitime l’agression contre le Yémen.

Il y a quelques temps, les parlementaires pakistanais ont approuvé, dans une résolution, qu’en cas d’une attaque contre les villes saintes de La Mecque et de Médine, le Pakistan ne resterait pas les bras croisés et l’armée pakistanaise résisterait alors au coude à coude avec l’armée saoudienne. Le parlement pakistanais avait toutefois rejeté, le 10 avril 2015 la demande d’aide de l’Arabie pour son intervention au Yémen.

Sur un autre volet les appareils saoudiens ont lancé trois raids aériens sur des localités à Hadidah dans l’ouest du Yémen.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Un palestinien de Tulkarem tué après avoir été enlevé et agressé.
Bilal Mohammed Kamel Hersha (48 ans) de la ville de Quffin, au nord de Tulkarem, a été tué, aujourd’hui à l’aube, après avoir été enlevé et agressé .
L’occupation arrête trois Jérusalémites de Sur Baher.
Les forces d’occupation ont arrêté, aujourd’hui à l’aube, trois jeunes Jérusalémites après la prise d’assaut de leurs maisons dans le village de Sur Baher.
.
Des arabistes sionistes kidnappent deux jeunes hommes de Tubas.
Les forces sionistes ont enlevé, ce matin, deux jeunes hommes de la ville de Tubas, au nord de la Cisjordanie occupée.
.
Un blessé dans des affrontements violents avec la sécurité de l’Autorité Palestinienne au camp de réfugiés de Jénine.
.
Le Conseil de la Fatwa met en garde contre les fouilles israéliennes sous al-Aqsa.
Le Conseil suprême de la décision religieuse (Fatwa) en Palestine a averti, hier, des fouilles israéliennes en cours sous la mosquée al-Aqsa.
.
Des dômes sionistes pour cacher la lumière d’al-Aqsa !
Les dômes, surtout le dôme du Rocher, s’étendent vers le ciel et envoie des messages d’union, de coexistence pacifique, d’amour.
.
Les forces d’occupation ferment un chemin agricole au nord de Naplouse.
Des bulldozers d’occupation israéliennes ont fermé ce jeudi soir un chemin agricole dans le village de Beit Djen au nord de la Cisjordanie occupée.
.
Sur le chemin de la réconciliation, Abbas rencontre Mechaal et Heniyah à Doha.
Khaled Mechaal, et son adjoint, Ismail Heniya, ont discuté ce soir avec le président de l’AP, Mahmoud Abbas, les procédés de concrétiser la réconciliation palestinienne.
.
Le service préventif à Jénine libère Cheikh Hani Abu Sarah.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire