MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 26 Mouharram 1438.

Flash info du 26 Mouharram 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #muslimradio.info :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


La 1ère édition des Rencontres de la Synergie des Professionnels Musulmans de France, aura lieu, le 4 novembre 2016.

Un nouveau rendez-vous des entrepreneurs, la Synergie des Professionnels Musulmans de France organise la 1ère édition des Rencontres de la SPMF le 4 novembre 2016 au Best Western Opéra, à 19h30.

Réseau :

Les Rencontres de la SPMF sont organisées par la Synergie des Professionnels Musulmans de France, une organisation professionnelle créée en 2009 dont la vocation est de représenter les entrepreneurs partageant les mêmes valeurs et la même éthique ainsi que de construire un espace où les entrepreneurs peuvent partager leurs expériences et se soutenir mutuellement.

Les Rencontres de la SPMF :

Les Rencontres de la SPMF ont été créées pour répondre aux besoins d’information et d’échange des entrepreneurs. Afin de favoriser le partage d’expériences, un invité issu de l’entrepreneuriat viendra témoigner de son parcours et dialoguer avec le public. La seconde partie de soirée sera consacrée à du networking pour favoriser les opportunités d’affaires et entretenir les liens.

L’invité :

À l’occasion de cette première édition, nous invitons Mohammed Boumediane, président et fondateur de Ziwit, une start-up française spécialisée dans la détection de failles de sécurité sur le web. Leader européen dans son secteur avec près de 8400 clients, M. Boumediane partagera son parcours ainsi que les choix pris durant sa carrière.

Où et quand :

Cet évènement aura lieu le 4 novembre, à partir de 19h30 au Best Western, Hôtel Ronceray Opéra, situé au, 10 boulevard Montmartre, 75009 Paris.

Prix de l’Entrée :

Tarif non adhérent : 20 euros.
Tarif adhérent (avec code promotionnel) : 10 euros.

Le nombre de places est limité et l’entrée se fera uniquement sur inscription que vous ferez sur le site de l’association : www.spmf.info.

N’oubliez pas vos cartes de visites, plaquettes et autres supports qui vous permettront de faciliter les opportunités d’affaires.

Pour contacter la SPMF, merci d’écrire à l’adresse suivante :
SPMF,
29, avenue de LAPLACE,
94110 ARCUEIL.

ou par email :
contact@spmf.info.

Et sur les réseaux sociaux: Twitter – Instagram – Youtube – Facebook.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Israël menace : « la prochaine guerre avec Gaza sera la dernière ».

Comment faut-il interpréter cette nouvelle sortie du ministère de la Défense israélien ? Il vient de déclarer que la prochaine guerre avec Gaza serait la dernière sans pour autant vouloir en déclencher une nouvelle.

Lieberman veut détruire totalement le Hamas.

Avigdor Lieberman veut par tous les moyens mettre fin au Hamas. A Al-Quds, média palestinien, le ministère de la Défense a précisé sa position quant au mouvement de résistance palestinien : « Je voudrais clarifier que nous n’avons aucune intention d’engager une nouvelle confrontation avec nos voisins de la bande de Gaza, de la Cisjordanie, du Liban et de la Syrie. […] Mais Gaza, comme l’Iran, essaye d’éliminer l’Etat d’Israël. S’ils imposent une nouvelle guerre à Israël, cela sera la dernière« . De plus il a indiqué qu’il envisageait la solution avec deux Etats en échangeant des territoires et en déplaçant des populations, sans abandonner les colonies en Cisjordanie. Lieberman a aussi fait une promesse, celle de lever le blocus sur la bande de Gaza si le Hamas disparaissait.

Si cette menace venait à être mise à exécution cela signifierait que les attaques israéliennes seraient encore plus violentes que les fois précédentes. Les bilans des dernières opérations d’envergure sur la bande de Gaza étaient déjà catastrophiques, qu’en serait-il alors ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Québec : L’islamophobe qui a vandalisé la Mosquée se rend.

Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction les dommages subis par la Mosquée des sept-iles et le centre culturel.

En effet, un homme a volontairement saccagé ces deux lieux provoquant de gros dégâts matériels. Suite à cet acte islamophobe, l’individu s’est rendu de lui même à la Police.

Des images d’une caméra de surveillance le montrant en train de commettre ces méfaits étaient exploités par la Police le poussant certainement à avouer son geste.

Espérons qu’il écopera d’une peine à la hauteur de son acte.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Une famille turque prie dans la synagogue d’un aéroport à Tel Aviv.

La scène, filmée et diffusée sur Facebook, a suscité beaucoup de curiosité.

En effet, à la recherche d’un lieu pour prier avant son vol, une famille musulmane turque a visiblement confondu la synagogue de l’aéroport Ben Gourion avec une mosquée.

Selon un site d’information israélien cinq passagers turcs étaient à la recherche d’un lieu de prière à l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv, qui ne dispose que d’une synagogue. Ils sont donc entrés pour y accomplir leur prière.

Un internaute a publié sur Facebook une vidéo de la scène, montrant la famille en train d’utiliser des châles que mettent habituellement les fidèles juifs sur la tête comme tapis de prière. Après avoir fini, s’apercevant de leur erreur, ils ont rangés immédiatement ces châles.

Il n’en aura fallu pas moins pour que se déchaînent certains internautes avec des commentaires haineux qui voient dans cet acte une provocation …

Clic pour voir la Source de l’article

***


Québec : Une Mosquée profanée, le centre culturel vandalisé.

A l’instar de la France, nous ne comptons plus désormais les actes islamophobes au Québec.

En effet, la Mosquée de Sept-îles a été profanée et les locaux du Centre culturel musulman saccagé causant pas moins de 5000 dollars de dommages.

Il ne fait aucun doute selon les enquêteurs qu’il s’agit bien d’un acte islamophobe. Le directeur du centre culturel a donc déposé plainte. La Police tente donc de retrouver le coupable.

Les fidèles ont été choqués face à l’ampleur des dégâts et s’inquiètent de ce qui pourrait se produire à l’avenir, craignant pour leur sécurité.

Comme en France, au Québec la communauté musulmane subit de plein fouet une politique islamophobe émanant des politiques et des médias.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Un spot humoristique pour les présidentielles autour du vote.

Marre de voter quand aucun choix ne se présente à toi ? Alors pourquoi ne pas se présenter aux présidentielles ? Un spot réunissant plusieurs humoristes a été réalisé en ce sens. Diffusé dimanche 23 octobre sur le Web, elle est l’œuvre du comédien Kevin Razy. « C’est important de voter. Mais parfois on ne sait plus pour qui donner sa voix. On en a marre de voter contre ou pour le moins pire. Alors décide de changer le monde, à ta façon. Présente-toi aux présidentielles », lancent les intervenants, l’un après l’autre.

Ce spot est extrait de l’émission Rendez-vous avec Kevin Razy, lancée sur YouTube en octobre par l’humoriste sur le modèle d’un talk show américain, Last Week Tonight piloté par John Oliver depuis ses débuts en 2014. Après une première vidéo qui s’est penché sur Rachid Kassim, un recruteur francophone actif pour l’Etat islamique, Kevin Razy s’est penché sur le vote. Une vidéo mieux réussie que la première et qui fait le pari d’une sensibilisation sur la question auprès des jeunes avec humour, le tout en 15 minutes. Fou rire garanti.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le regroupement des détenus radicalisés en prison abandonné

La lutte contre la radicalisation en prison ne passera pas par les unités spécialisées pour détenus radicalisés. Le dispositif, déployé après les attentats de 2015 dans quatre prisons du temps où Christiane Taubira était en poste au ministère de la Justice, a été abandonné, a annoncé le gouvernement mardi 25 octobre qui reconnaît par là un échec de ces « unités dédiées ».

L’agression début septembre de deux surveillants dans l’unité d’Osny, dans le Val-d’Oise, a précipité la fin de l’expérimentation qui aura duré neuf mois.

Ce regroupement des détenus dangereux avait été fortement soutenu par le gouvernement mais un rapport du Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL) Adeline Hazan dénonçait en juin le principe du regroupement, un régime particulier de détention qui apporte « plus d’inconvénients que d’avantages », avec des « effets pervers ». « Alors qu’il constituait le principal objectif de l’initiative prise à Fresnes en 2014, aucune mesure de l’impact du phénomène n’y a été produite et aucune démonstration n’a été faite du caractère apaisant de ce choix sur le reste de la détention », avait-elle fait savoir.

Plutôt que d’être regroupés, le ministère de la Justice a décidé que les détenus les plus dangereux seront répartis à travers le territoire français puis placés en isolement selon le niveau de leur radicalisation une fois évaluée. Les unités dédiées seront remplacées par des « quartiers d’évaluation de la radicalisation ». Un régime spécial qui devrait concerner 300 détenus parmi les plus dangereux.

Pour les moins dangereux, 27 prisons en France mettront en place une « prise en charge spécifique » selon le ministère de la Justice, 1 336 détenus sont identifiés comme radicalisés en France.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Mort d’Adama Traoré : l’affaire dépaysée à Paris.

L’information judiciaire ouverte après la mort d’Adama Traoré entre les mains de la gendarmerie à Beaumont-sur-Oise a été dépaysée à Paris. L’instruction était en cours au tribunal de Pontoise mais, suite à de nombreux troubles dans l’enquête et la communication du procureur Yves Jannier, la famille de la victime a demandé un transfert de l’affaire à une autre cour compétente. « Le nouveau magistrat instructeur devra tout reprendre depuis le début tant l’instruction menée jusqu’à maintenant a été catastrophique », déclare Yassine Bouzrou, leur avocat.

Le décès d’Adama Traoré, un jeune de 24 ans, le 19 juillet dernier, a été qualifiée de bavure par son entourage. Les deux autopsies réalisées n’ont pas établi avec certitude la cause de la mort mais ont mis en évidence un « syndrome asphyxique ». Le jeune homme a subi lors de son interpellation la pression du poids de trois gendarmes qui l’ont maintenu au sol ventre contre terre. La famille Traoré a ensuite porté plainte contre une gendarme pour « faux en écritures publiques aggravés, dénonciation calomnieuse et modification de scène de crime ». La procédure devrait également être transférée à Paris selon Yassine Bouzrou.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Demantèlement à Calais : entre incendies, coups de feu et tri au faciès.

La tension est montée d’un cran lors de la deuxième journée de l’opération de démantèlement des camps de Calais. Les associations déployées sur le terrain pour venir en aide aux migrants craignaient des incidents. Leurs craintes semblent désormais fondées.

Mardi 25 octobre dans l’après-midi, deux adolescents soudanais ont été pris pour cible par un tireur circulant en voiture sur la route de Gravelines. Un coup de feu a été tiré mais il n’a pas fait de victime. Le tireur serait un quadragénaire qui circulait dans une petite voiture rouge. « Il était seul dans la voiture. Il s’est arrêté, il a tiré, et il a redémarré, en roulant très vite » , témoigne un des jeunes pour Libération. « Quand on a aperçu l’arme, dirigée vers nous, on a commencé à courir. (…) Ça fait mal de savoir qu’il y a des gens qui ont autant de haine. On a fui notre pays pour trouver la sécurité, et la paix. On ne pensait pas qu’un citoyen français pouvait faire ça », ajoute-t-il.

Des tris au faciès dénoncéss.

L’ONG Médecins sans frontières (MSF) a de son côté décidé de quitter le camp pour protester contre le tri au faciès des mineurs. « Tous ceux qui se déclaraient mineurs devaient avoir droit à un entretien, et en cas de doute, un deuxième entretien était prévu. Mais ce matin, j’ai vu une jeune femme de l’association France Terre d’Asile écarter un tiers des personnes (avant le centre d’accueil provisoire pour mineurs), sans même leur poser une question. (…) Avec ce simple tri au faciès, il était impossible de savoir s’il y avait bien des adultes ou non ! », explique pour France Info Franck Esnée, chef de mission à MSF. De son côté, Pierre Henry, président de France Terre d’Asile, nie en bloc et affirme que seulement sept migrants ont été écartés et qu’elles sont ensuite passées « dans la file des adultes et sont partis en centre d’accueil et d’orientation avec le sourire ». En deux jours, 800 mineurs ont été mis à l’abri selon l’ONG.

Dans la soirée, plusieurs incendies ont été allumés au sein du campement, obligeant les autorités à évacuer 150 à 200 migrants. « Dès 21h, des départs de feux malveillants se sont déclarés de part et d’autre de la Lande (le nom officiel du camp, ndlr) mais cela a pris une tournure plus sérieuse en seconde partie de nuit », explique Philippe Mignonnet, adjoint au maire de Calais.

En effet, les feux ont occasionné l’explosion de deux bouteilles de gaz pendant la nuit. Un réfugié syrien a été blessé légèrement aux tympans et a dû être transporté à l’hôpital. D’après la préfecture, les incendies se sont « intensifiés entre minuit trente et trois heures du matin, notamment dans la « zone des commerces » », à l’entrée du camp. Des pompiers sont venus de Calais, Marck-en-Calaisis, Desvres et Saint-Omar. Ils ont été victimes de caillassages, et il a fallu l’intervention des CRS pour les protéger. Pour Fabienne Buccio, la préfète du Pas-de-Calais, les incendies ont été causés par les migrants eux-mêmes qui ont agit selon une « tradition » qui consiste à brûler leur cabane avant de partir.

Les lieux associatifs tels que Women and Children Center et Youth Center qui abritaient des femmes et des enfants ont été ravagés par les flammes. Par ailleurs, plusieurs dizaines de mineurs qui n’avaient pas pu trouver de place au centre d’accueil provisoire ont dormi dans les mosquées du camp. En deux jours, plus de 4 000 personnes ont été évacués. Selon les autorités, il en resteraient encore un millier à déplacer mercredi 26 octobre.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Amerique : Le Centre islamique de la Californie du Sud dans le viseur d’un islamophobe qui menaçait de faire un carnage.

Signe des temps tourmentés, les appels anonymes, orduriers et islamophobes, qui parasitent la ligne téléphonique du Centre islamique de la Californie du Sud sont devenus monnaie courante, au grand dam de Omar Ricci, son porte-parole, qui raccroche à chaque fois toujours plus écoeuré et consterné.

Mais le 19 septembre dernier, c’est un frisson de peur qui l’a traversé en entendant, à l’autre bout du fil, la voix stridente et menaçante d’un inconnu hurler, entre deux injures et insanités ignominieuses, qu’il allait le tuer, lui et les autres fidèles, parce qu’il haïssait l’islam.

Littéralement figé sur place, son téléphone dans la main, Omar Ricci a immédiatement senti que cet appel-là n’avait rien de commun avec les autres, augurant d’un sinistre présage à prendre très au sérieux. Ce mauvais pressentiment n’a fait que croître au fil des jours, alors que le Centre islamique californien subissait un terrible harcèlement téléphonique de la part de ce même individu, au ton de plus en plus rageur.

Très inquiet, comme l’ensemble des dignitaires religieux et de certains fidèles mis dans la confidence, Omar Ricci a fini par alerter la police de Los Angeles (LAPD) qui a immédiatement pris la mesure du danger imminent qui guettait la communauté musulmane locale.

Déterminé à remonter rapidement la trace du criminel en puissance, Horace Franck, le chef de la police, a mis les bouchées doubles pour identifier sa voix, et interpeller au saut du lit Mark Feigin, 40 ans, dans son domicile d’Agoura Hills où il cachait un véritable arsenal (plusieurs carabines, fusils, armes de poing, et des milliers de cartouches et de munitions).

Bien que menotté, en très fâcheuse posture et ne pouvant guère arguer de sa « liberté d’expression » garantie par la Constitution, ce tueur de musulmans, dont le plan funeste a été contrarié in extremis, a continué de plus belle d’éructer sa haine de l’islam tout au long de sa garde à vue, se disant convaincu que « les musulmans vont détruire les Etats-Unis ».

« Quand un tel individu profère des menaces de cette nature, en les réitérant pendant plusieurs jours, alors oui, on a toutes les raisons du monde de redouter le pire », a déclaré Horace Frank avec gravité, lors de la conférence de presse qui s’est déroulée au sein du Centre islamique pris pour cible par Mark Feigin.

Il a également indiqué que ses équipes sont en train de se pencher sur le florilège de ses tweets infâmes, dans lesquels il comparait notamment les musulmans à « des bêtes sales et immondes » qui devaient être « mises en quarantaine », ou encore que la « noyade serait la meilleure solution » pour s’en débarrasser, entre autres métaphores et suggestions ignobles.

L’émotion est palpable au sein du Centre islamique de la Californie du Sud dont la sécurité a été depuis considérablement renforcée, Omar Ricci, son porte-parole très affecté, oscillant entre le soulagement de savoir Mark Feigin mis en accusation et l’angoisse qu’il soit libéré sous caution, dans l’attente de son jugement le 10 novembre prochain.

« Il aurait pu à tout moment faire irruption dans notre mosquée, quand les fidèles étaient en train de se recueillir, et commettre un carnage comme à Colombine en 1999 », a-t-il confié, en songeant avec effroi que le drame a été évité de justesse.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Agression raciste dans le métro à Londres.

Dans le métro londonnien, un homme a soudainement frappé d’un violent coup de poing et sans aucune raison un usager qui était tranquillement assis aux cotés de son épouse, laquelle a ensuite poursuivi ce lâche agresseur. Ce dernier a été identifié puis arrêté par la police. Cette vidéo qui a été diffusée sur les réseaux sociaux a choqué de nombreux internautes.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Pour le Rabbin des juifs talibans, en exil au Canada : « Israël doit être dirigé par les Arabes ».

Surnommés les juifs talibans en Israël où leur groupe est considéré comme sectaire et fondamentaliste, les membres de « Lev Tahor » ou la « communauté au cœur pur », selon la traduction de leur nom en hébreu, qui ont trouvé refuge au Canada pour échapper aux persécutions israéliennes, se distinguent par leur mode de vie désapprouvé par beaucoup, y compris par les juifs hassidiques.

Et ce n’est certainement pas la préconisation, à contre-courant, émise par leur chef religieux, selon laquelle « l’Etat d’Israël doit être dirigé par les Arabes », qui va leur permettre d’être en odeur de sainteté sur la « terre promise » régentée d’une main de fer par le gouvernement ultra-sioniste de Netanyahou…

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un officier de l’armée d’occupation israélienne a été blessé par le jet de pierres des jeunes palestiniens à Bethlehem.
.
Sit-in de solidarité à l’appui du prisonnier Chadid gréviste de la faim pendant 32 jours.
La famille du captif, Anas Chadid a organisé, mercredi, un sit-in en face de la commune Dura, au sud d’Hébron (sud de Jérusalem) en solidarité avec le prisonnier gréviste de la faim.
.
Le martyr d’un vieux palestinien heurté par la voiture d’un colon.
L’hôpital arabe à Naplouse a annoncé que le vieux palestinien, Mohamed Daoud, a succombé à ses blessures après qu’un colon l’eut heurté par sa voiture.
.
Bahar appelle à contrarier les plans de Netanyahou visant al-Aqsa.
Ahmed Bahar, le premier vice-président du Conseil législatif a appelé tous les Palestiniens et les factions, les personnages et les institutions civiles, à contrarier les plans de Netanyahou visant al-Aqsa.
.
Les employés de l’UNRWA intensifient leurs mesures pour protester contre ses décisions.
.
Les ateliers de mécanique générale de la Cisjordanie dans la ligne de mire sioniste !
Toute personne ayant un atelier de mécanique général, tournage et fraisage, ou une chaudronnerie est suspecte pour les occupants sionistes..
.
Amnesty International dans le viseur d’Israël.
.
Sabri met en garde contre le changement du statu quo d’al-Aqsa.
Le Chef de la Commission islamique suprême Cheikh Ikrema Sabri a mis en garde, aujourd’hui, contre les violations continues d’Israël contre la mosquée al-Aqsa.
.
L’occupation mène des rafles en Cisjordanie.
Les forces israéliennes ont arrêté, aujourd’hui à l’aube, 14 palestiniens après la prise d’assaut des maisons et l’inspection de différentes parties de la Cisjordanie.
.
L’occupation démolit 4 appartements et expulse 30 citoyens à Jérusalem.
.
La police d’occupation israélienne a arrêté hier mardi 25, cinq Palestiniens de la ville occupée de Jérusalem, y compris 3 mineurs.
.
Invasion militaire sioniste à Gaza et ciblage de pêcheurs.
Les bulldozers militaires sionistes ont pris d’assaut ce matin mercredi 26, la distance de 100 mètres à l’est du camp de Bureidj au centre de la Bande de Gaza.
.
Silwan : Évacuation d’un immeuble pour le démolir.
.
La police israélienne veut autoriser les membres de la Knesset à entrer dans la mosquée Al-Aqsa.
.
Un Palestinien renversé par une jeep israélienne près de Qalqilia.
.
Ramallah: Un nombre de blessés lors des confrontations avec les forces de l’Autorité Palestinienne.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire