MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 20 Mouharram 1438.

Flash info du 20 Mouharram 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #muslimradio.info :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


France : le FN divulgue publiquement l’adresse de réfugiés sur Facebook.

L’information a été divulguée par le site street.fr. En effet, un conseiller régional FN a décidé de divulguer sur la page Facebook du FN 65 une liste d’adresses où des réfugiés seraient hébergés.

Selon Olivier Monteil Responsable fédéral du Front national dans les Hautes-Pyrénées.

« Quand on installe des immigrés chez nous, la population est en droit de le savoir. ».

Il titre ainsi sa publication sans remord :

« SCANDALEUX CAMOUFLAGE DES AUTORITÉS SUR LES 250 MIGRANTS–CLANDESTINS DE LOURDES ! ».

Pourtant, la préfecture contredit les chiffres avancés par cet élu. Celle-ci indique que 108 places sont, en réalité, mises à disposition pour héberger les demandeurs d’asile sur la commune de Lourdes et ses environs. Affirmations confirmées par la directrice du Centre d’accueil qui semble ne pas comprendre d’où provienne les chiffres avancés.

Au vu de cette publication, l’association France terre d’asile a porté plainte pour « atteinte à la vie privée et divulgation d’informations pouvant mettre en danger des résidents ».

Au delà du sujet des migrants, le fait de donner publiquement des adresses restent quoiqu’on en dise une dérive dangereuse.

Clic pour voir la Source de l’article

***

France : Nadine Morano : « Je demande l’expulsion immédiate de Rachid Nekkaz ».

Nadine Morano, député européenne, ne s’en remet pas. Après son échec face à Rachid Nekkaz, elle continue de mettre la pression sur le Ministre de l’Intérieur afin que l’homme politique algérien soit expulsé du territoire français.

Nadine Morano continue de surfer sur son échec. Face au militant algérien des Droits de l’Homme qui soutient le droit des femmes musulmanes à porter le niqab, l’ex-Ministre sous Nicolas Sarkozy a dû accepté de laisser passer Nekkaz qui a pu payer une nouvelle amende.

Une situation qui provoque la colère d’un grand nombre de députés et sénateurs puisqu’au Sénat, un texte proposé par le Ministère de l’Intérieur a été voté. Ce projet de loi interdit à un tiers de payer l’amende d’une personne.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


La France déroule le tapis rouge pour les Casques blancs syriens .

Une délégation venue d’Alep et constituée de médecins et de Casques blancs syriens, un groupe de secouristes bénévoles qui viennent en aide aux victimes des bombardements en Syrie, a été ovationnée à l’Assemblée nationale mardi 18 octobre.

Le Premier ministre Manuel Valls, précédé par le président de l’Assemblée nationale Claude Bartolone, leur a rendu hommage au sein de l’hémicycle, jurant que « la France ne vous abandonnera jamais, elle sera toujours à vos côtés, au nom de la liberté, au nom de la conception des droits de l’Homme, au nom des combats que la France a toujours menés ». Il a également exprimé son « respect » et son « admiration » pour les Casques blancs dont le représentant Rahed al-Saleh était accompagné de membres de l’Union des organisations de secours et soins médicaux (UOSSM) qui agit en Syrie. La délégation a ensuite été reçue à l’Elysée mercredi 19 octobre.

Les Casques blancs syriens interviennent principalement dans les zones tenus par l’opposition à Bachar al-Assad. Ils doivent faire face aux bombardements du régime mais aussi de l’armée russe.

« Vous pouvez compter sur la France pour exiger un cessez-le-feu, et pas une trêve de quelques heures », a promis Manuel Valls alors que la Russie annonçait le même jour une pause dans les attaques sur Alep afin de permettre l’évacuation de civils. « Les Casques blancs et le Comité civil d’Alep font chaque jour l’impossible dans cette ville martyre, face au déferlement de violence. Leur action a permis de sauver des dizaines de milliers de vies », souligne pour sa part l’Elysée.

Si l’organisation a été pressentie pour le prix Nobel de la Paix, sa réception en grande pompe par la France ne fait pas que des heureux. La quinzaine de députés français, qui ont été à Damas pour rencontrer Bachar Al-Assad en plein conflit, grince des dents. L’élu PS Gérard Bapt a déclaré qu’il « vit très mal » ce qu’il juge comme « une opération de communication » ayant pour objectif de faire oublier les souffrances des quartiers ouest d’Alep tenus par le régime. Le député LR Jacques Myard a, quant à lui, remis en cause l’impartialité des Casques blancs.

Les Casques blancs ont fait l’objet d’un webdocumentaire en libre accès qui permet de découvrir leur quotidien. Intitulé « Casques sur le front », il a été réalisé par Robin Braquet et Flavian Charuel.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Malaisie : les hot-dogs ne changeront pas de nom pour être halal.

La Malaisie ne badine pas avec la certification halal mais cette exigence peut prendre des tournures surprenantes.

La franchise de restauration Auntie Anne’s a annoncé s’être vue refuser, lundi 17 octobre, sa certification halal car elle vend des hot-dogs « Pretzel Dog ». Le JAKIM, organisme gouvernemental qui gère le label halal, aurait exigé de l’enseigne qu’elle change le nom des sandwichs. Dans le cas contraire, elle se verrait retirer leur certification halal.

Après trois jours de vives polémiques autour du caractère halal de l’appellation « hot-dog », Jamil Khir Baharom, le ministre qui supervise le Département du développement islamique de Malaisie (JAKIM), a décidé de calmer le jeu. « Il n’a jamais été question de révoquer des certificats halal et nous n’avons pas le projet de rendre haram les enseignes utilisant le terme « hot-dog » », a-t-il déclaré jeudi 20 octobre au Parlement auprès de journalistes.

Le mot « hot-dog », littéralement « chien chaud » en anglais, pourrait porter à « confusion », avait déclaré auparavant Sirajuddin Suhaimee, un responsable du JAKIM. Il a suggéré à Auntie Anne’s qu’il serait « plus approprié » d’appeler ses sandwichs des « Pretzel Saucisses ». « En islam, les chiens sont considérés comme impurs et le nom ne peut ainsi pas être associé à une certification halal », avait-il déclaré à la BBC.

D’après les directives alimentaires concernant la nourriture halal, figure le fait qu’elle ne « puisse pas être nommée selon un produit non-halal comme le jambon, le bak kut teh (soupe chinoise au porc), le bacon, la bière, le rhum ou autres susceptibles de créer la confusion ». Le ministre malaisien de la Culture et du Tourisme a dénoncé cette norme, la qualifiant de « stupide et rétrograde ». Jamil Khir Baharom promet d’engager des discussions avec les différentes enseignes de restauration qui souhaitent garder ces noms, précisant que « l’important, c’est le contenu de la nourriture ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


Angleterre : Londres : deux hommes condamnés à perpétuité pour l’assassinat d’un imam.

Un homme, converti à l’islam, a été condamné à la prison à perpétuité pour le meurtre d’Abdulhadi Arwani, un responsable religieux assassiné par balles en avril 2015 dans le nord-ouest de Londres, a-t-on appris mercredi 19 octobre.

Son assassin Leslie Cooper, 38 ans, est un vétéran britannique d’Irak qui a agit sur les ordres de Khalid Rashad, 63 ans, le frère de la chanteuse Liz Mitchell du groupe de disco-pop Boney M. Ce dernier, un Jamaïcain d’origine qui s’appelait Bernie Mitchell avant sa conversion, voulait régler les comptes d’Abdulhadi Arwani concernant la gestion de la mosquée An Noor à Acton, située dans l’ouest de la capitale britannique, dont le Syrien était l’imam jusqu’en 2011.

Selon Evening Standard, les deux hommes étaient amis et siégeait tous deux dans le conseil d’administration de la mosquée dès ses débuts en 2005. Lorsque Khalil Rashad a pris la direction de la mosquée, les liens se sont distendus jusqu’à leur rupture définitive en 2011 lorsque Khalid Rashad a éjecté Abdulhadi Arwani de son poste d’imam qu’il occupait depuis 2005.

Celui-ci était accusé de favoriser les Arabes sur les convertis jamaïcains – comme Khalid Rashad – au sein de la mosquée mais aussi d’avoir détourné 20 000 livres (22 000 euros) de dons pour la mosquée en provenance des Emirats arabes unis. Le cas a été porté devant la justice mais Abdulhadi Arwani a fini par être tué quelques mois avant l’audience.

Khalid Rashad et Leslie Cooper ont été reconnus coupables de l’assassinat d’Abdulhadi Arwani et ont été condamné à la prison à perpétuité, avec une peine de sureté de 32 ans.

Cette condamnation date du début de l’année 2016 mais elle n’a été rendue public que mercredi 19 octobre lorsque Khalil Rashad a été reconnu coupable de détention de charges explosives et de munitions à son domicile. L’homme, qui assure avoir été approché en 2012 par l’agence de renseignements pour lui demander d’être un espion au sein de la communauté musulmane. a été condamné dans cette affaire à 17 ans de prison. Ses peines doivent s’exécuter simultanément.

La police envisageait dans un premier temps que le régime syrien avait à voir avec la mort de l’imam. Ce père de six enfants était en effet connu pour être un opposant ouvert au régime de Bachar al-Assad qu’il avait fui en 1982 après avoir été condamné à mort. Il avait acquis la citoyenneté britannique après une vingtaine d’années passées dans le pays. Cette piste avait finalement été écartée.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Coupe d’Afrique des nations 2017 : l’Algérie, la Tunisie et le Sénégal dans le « groupe de la mort ».

Le tirage au sort de la Coupe d’Afrique des nations 2017 a été effectué mercredi 19 octobre à Libreville, au Gabon. Une compétition dont l’issue reste très indécise tant le plateau est relevé.

Le Gabon, pays organisateur, a hérité d’un groupe à sa portée. Les Panthères affronteront les Lions Indomptables du Cameroun, le Burkina Faso et la Guinée Bissau dans le groupe A. Le groupe B promet de chaudes soirées télé en France avec l’Algérie de Riyad Mahrez, la Tunisie de Wahbi Khazri et le Sénégal de Sadio Mané. Le Zimbabwe devrait sauf surprise servir de faire-valoir dans cette poule.

La Côte d’Ivoire, tenante du titre, devrait en toute logique se qualifier dans la poule C. La lutte pour la deuxième promet en revanche d’être âpre entre les Léopards de la République démocratique du Congo, les Lions de l’Atlas du Maroc et les Eperviers du Togo.

Enfin, il y a la poule D très relevée également avec les deux équipes les plus titrées de l’histoire de la CAN : l’Egypte (sept titres) et le Ghana (quatre titres). Le Mali, qui alterne depuis 2002 entre éliminations au premier tour et demi-finales, risque d’être le trouble-fête de ce groupe qui accueille aussi l’Ouganda dont c’est la première participation à une phase finale de Coupe d’Afrique depuis 1978.

Le coup d’envoi de la 31e Coupe d’Afrique des nations sera donné le 14 janvier 2017. La finale aura lieu le 5 février.

La composition des groupes :
Groupe A : Gabon, Burkina Faso, Cameroun, Guinée-Bissau.
Groupe B : Algérie, Tunisie, Sénégal, Zimbabwe.
Groupe C : Côte d’Ivoire, RDC, Maroc, Togo.
Groupe D : Ghana, Mali, Egypte, Ouganda .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Oumma et son directeur général, Zouhair Amri, récompensés à Dubaï.

S’illustrer parmi les 50 dirigeants et fleurons industriels qui ont contribué à l’épanouissement de l’économie Islamique en 2016, et marqueront de leur empreinte 2017, était un défi de taille. Aussi, l’honneur n’en a-t-il été que plus grand pour notre groupe Oumma Media (société éditrice de notre site Oumma.com) et Zouhair Amri, notre directeur général, de se hisser dans le Top 50 mondial des entreprises et personnalités musulmanes avec lesquelles il faudra désormais compter.

C’est à Dubaï, le 10 octobre dernier, au cours de la soirée de gala organisée à l’occasion du lancement de la seconde édition de « ISLAMICA 500 », le guide de référence de l’économie Islamique, ce précieux Who’s Who du monde musulman des affaires, que Zouhair Amri a eu l’immense joie et fierté d’apprendre sa nomination et celle de notre groupe médiatique dans cette sélection prestigieuse.

En présence d’invités triés sur le volet dont la participation à ce grand événement a consolidé les passerelles entre deux mondes – celui du business conventionnel et halal – et créé des synergies fructueuses, Oumma a été la seule entreprise française à avoir été distinguée parmi 49 autres sociétés florissantes évoluant dans différents secteurs d’activité et sous toutes les latitudes : des Emirats arabes unis à Bahreïn, en passant par le Qatar, le sultanat d’Oman, le Royaume-Uni, l’Australie, le Soudan, le Koweït, la Malaisie, sans oublier Singapour, le Maroc et la Belgique.

Alors que le gratin du monde des affaires, musulman et non musulman, s’était donné rendez-vous à Dubaï pour découvrir en primeur les 500 grandes figures de l’économie Islamique répertoriées dans la nouvelle édition de « The Islamica 500 », Oumma et son directeur général ont reçu une insigne distinction qui récompense des années d’efforts pour s’imposer dans le paysage médiatique français et international, en veillant à préserver notre indépendance, ainsi que notre liberté de ton, à nous diversifier, nous renouveler constamment et à perdurer dans un climat ambiant le plus souvent hostile, et très rarement bienveillant.

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’industrie du halal en vedette à Dubaï.

Industrie pleine d’avenir, à l’aune des 11% de croissance annuelle évaluées d’ici à 2019 qui laissent entrevoir des perspectives radieuses, le halal a été sous les feux des projecteurs à Dubaï, lors du troisième Sommet mondial de l’économie Islamique, les 9 et 10 octobre derniers.

Vedette incontestée de ce colloque de haut vol réunissant la fine fleur du monde des affaires, des décideurs, des experts, ainsi que des universitaires, au cœur de l’émirat phare du Golfe persique, réputé pour ses projets touristiques grandioses, qui aspire à en devenir la vitrine et la plaque-tournante rayonnantes, ce marché sans frontières et désormais très diversifié aiguise les appétits en Orient comme en Occident.

Alors qu’elle pèse de tout son poids dans l’économie mondiale ( 3 700 milliards de dollars d’ici à 2019, selon une étude commandée par les autorités de Dubaï), Amina Ahmed Mohammad, l’une des chevilles ouvrières de ce grand forum économique, a mis en avant le large spectre d’activités que couvre l’industrie florissante du halal : « Au-delà de la viande et de la nourriture, le halal englobe également les voyages, le tourisme, la finance, les cosmétiques, les produits pharmaceutiques, la mode et tous les secteurs considérés comme licites en vertu de la loi islamique », a-t-elle souligné au micro d’Euronews.

« Le halal est un mode de vie dont nous enseignons les principes fondamentaux à nos coreligionnaires et clients. Un nombre croissant de musulmans à travers le monde veulent consommer en s’y conformant rigoureusement », a renchéri Abul Rob, le responsable de la société britannique HalalEat.

A Dubaï, l’industrie du halal s’est vu dérouler le tapis rouge, ses experts appelant à soutenir la production « halalisée » en provenance des pays non musulmans, aussi longtemps qu’elle sera placée sous la supervision des autorités musulmanes ad hoc, seules habilitées à valider l’authenticité de sa précieuse certification.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

L’armée d’occupation délivre quatre de ses soldats entrés à Halhoul « par accident ».
.
Les colons envahissent les bassins de Salomon à Bethléem.
Les colons sionistes ont pris d’assaut ce matin jeudi 20/10, la zone archéologique des piscines de Sheilman au sud de Bethléem dans le sud du sud de la Cisjordanie occupée.
.
Arrestations et blessés lors de raids en Cisjordanie.
De nombreux palestiniens ont été enlevés par les forces d’occupation israéliennes de la Cisjordanie aujourd’hui à l’aube.
.
Le Palestinien Moustafa Namer a été exécuté à bout portant.
.
Jérusalem: L’école de l’orphelinat envahie pour la 5e fois en 10 jours.
Les forces armées d’occupation israéliennes ont arrêté le mercredi 19, un garçon palestinien après l’invasion de l’école d’orphelinat dans la vieille ville de Jérusalem.
.
Le directeur du CICR à Gaza appelle l’Egypte à faciliter le voyage des Gazaouis.
Le directeur de la mission du CICR dans la Bande de Gaza a appelé les autorités égyptiennes à faciliter le voyage de la population de la Bande de Gaza via le passage de Rafah.
.
Libération des 7 pèlerins détenus en Egypte.
.
Mort du jeune Mahmoud Jamal Gouda de Gaza des suites de ses blessures.
.
L’occupant arrête 5 jeunes accusés de fusillade.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire