MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 15 Dhou al Hijja 1437.

Flash info du 15 Dhou al Hijja 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #muslimradio.info :
www.MouslimRadio.info

*****************


L’ambassadeur britannique Simon Collis embrasse l’Islam.

Selon ArabNews, Simon Paul Collis, ambassadeur britannique, a effectué cette année le Hajj, confirmant ainsi les rumeurs faisant mention de sa conversion à l’Islam.

Simon Collis était parmi les 19.000 pèlerins britanniques qui ont effectué le hajj cette année. L’écrivain saoudien Fawziah Al-Bakr a affiché des photos de lui avec son épouse Huda Mujarkech, dans laquelle il est vêtu de l’ihram .

L’ihram est un terme arabe lié au hajj : tout au long du pèlerinage, le pèlerin doit être en état d’ihram (arabe : إحرام [iḥrām], état de consécration rituelle ; sacralisation ; vêtement de pèlerinage). L’ihrâm symbolise l’entrée dans l’univers sacré. Pour cela, le pèlerin doit se soumettre à une purification physique complète (grandes ablutions) et à une certaine hygiène de vie.

L’ambassadeur a tweeté en réponse au poste, remerciant Al-Bakr via sa poignée d’abonnés via le réseau social tweeter.

« Je me suis converti à l’islam après avoir travaillé dans des sociétés musulmanes depuis 30 ans, et juste avant de se marier à Huda. »

Les photographies ont été virales sur Facebook, Twitter, WhatsApp et Instagram, recevant les félicitations de plusieurs personnalités importantes, y compris la princesse Basmah bint Saoud ainsi que Rashid Mogradia, directeur général du Conseil des hadjis britanniques.

Collis, père de cinq enfants, est l’ambassadeur britannique en Arabie Saoudite depuis janvier 2015, lorsque Sir John Jenkins a pris sa retraite du service diplomatique. Il parle couramment l’arabe. Il a rejoint le Foreign and Commonwealth Office (FCO) en 1978 et a servi principalement dans les pays arabes.

Il a d’abord été affecté au Bahreïn en tant que deuxième secrétaire (1981-1984). Il a également servi comme ambassadeur britannique en Irak (2012-2014), en Syrie (2007-2012) et au Qatar (2005-2007). Il était le consul général britannique à Dubaï (2000-2004) et à Bassorah (2004-2005). Il a également servi à New Delhi en tant que premier secrétaire 1991 à 1994.

Clic pour voir la Source de l’article

****


Il y a 34 ans, des Palestiniens étaient massacrés à Sabra et Chatila, au Liban.

Entre le 16 et le 18 septembre 1982, les Palestiniens des camps de réfugiés de Sabra et Chatila au Liban vivent un massacre. Les milices chrétiennes libanaises s’attaquent à eux, avec la complicité d’Israël. Souvenons-nous…

Les Palestiniens s’installent au Liban .

A la création de l’état d’Israël, des milliers de Palestiniens sont chassés ou n’ont d’autres choix que de quitter leurs terres. Certains se rendent en Jordanie, d’autres en Egypte, en Syrie, en Irak… Le Liban est aussi un pays d’exil et c’est notamment dans la banlieue de Beyrouth que s’installent les réfugiés. C’est d’ailleurs d’ici que s’organise la résistance palestinienne dans un climat d’instabilité, le pays sombrant dans la guerre civile. Ces résistants sont soutenus par des alliés libanais et syriens. Une situation à laquelle se mêle Israël en lançant son opération « Paix en Galilée » sans l’aval de l’ONU mais décidée par Menahem Begin !

Israël attaque Beyrouth.

Beyrouth connait de forts bombardements de l’aviation israélienne, ayant notamment pour but de déloger les résistants palestiniens dont fait partie Yasser Arafat. Devant l’enlisement de la situation, la force multinationale intervient et un cessez-le-feu est signé contre le départ de la résistance palestinienne du pays. Ainsi sans la résistance, les réfugiés sont sous la protection des puissances internationales de la force multinationale. Mais Américains, Français et Italiens se retirent les uns après les autres avant la date prévue. La « protection » est alors un grand mot et les familles palestiniennes ne sont pas à l’abri d’exactions de milices libanaises.

La mort du président libanais Bechir Gemayel.

L’attentat du 14 septembre 1982 entraînant la mort de Bechir Gemayel est considéré comme l’élément déclencheur des tueries de Sabra et Chatila. Les Forces libanaises d’Elie Hobeika sont chargées du maintien de l’ordre dans les camps palestiniens, par Israël. Les camps de Sabra et Chatila encerclés par Tsahal, une véritable boucherie aura lieu durant deux jours. Le samedi 18 septembre, le monde se réveille sur des images terrifiantes : des femmes enceintes éventrées, des enfants massacrés… Les corps sont entassés, gonflés, méconnaissables. Des membres ont été coupés à l’arme blanche. Entre 800 et 1000 personnes ont été assassinées. Dans leur livre « Sabra & Chatila, au cœur du massacre », Jacques-Marie Bourget et Marc Simon présents sur ces lieux racontent avec photographies à l’appui le souvenir marquant de ce drame.

A qui la faute ?

Les soldats israéliens ont utilisé des fusées éclairantes à la nuit tombée pour aider les bourreaux. D’autres militaires étaient également présents dans les camps d’après les témoins, reconnus par leurs uniformes et l’hébreu qu’ils parlaient. En Israël, la commission Kahane conclut à une responsabilité indirecte d’Ariel Sharon, ministre de la Défense à l’époque. Il démissionnera de son poste mais quelques années après reviendra au gouvernement. Le livre « Beyrouth, l’enfer des espions » de Jean-René Belliard indique que le chef d’état-major de l’armée israélienne restera à son poste avant d’être membre du Parlement. Le brigadier général Yaron ne pourra plus être à un poste de commandant mais il aura la direction du personnel de l’armée. Il deviendra même attaché militaire de l’ambassade d’Israël à Washington. Evidemment la force internationale qui avait quitté le Liban est aussi pointée du doigt.

Malgré l’horreur, il n’a pas été question de « crime contre l’humanité ». La tragédie de Sabra et Chatila est alors venue s’ajouter aux exactions commises à Deir Yassine, à la tuerie de Qibya puis à celle de Jénine, pour ne citer que ces événements. L’impunité reste et le blocus sur la bande de Gaza et la colonisation en sont les exemples ! A quand une communauté internationale qui saura enfin freiner Israël ?

Clic pour voir la Source de l’article

****

France : Zemmour chez Bourdin : « Si on n’a pas un prénom français, on n’est pas reconnu comme Français ».

Eric Zemmour était ce matin l’invité de Bourdin sur RMC pour détailler ses pensées islamophobes et xénophobes, sous couvert de faire la promotion de son livre « un quinquennat pour rien ».

« J’appelle ça un colonisateur ».

Il est revenu sur l’affaire de Sisco, remise sur le tapis ces derniers jours, et a salué les Corses qui « ne cèdent pas face à la pression islamique » et qui défendent « leur territoire et leur identité » : « Pour moi, un étranger, un immigré qui s’assimile au mode de vie français il devient français. Dans le cas contraire, j’appelle ça un colonisateur. » Doit-on rappeler à Zemmour que ce sont d’anciens soldats marocains qui ont permis de libérer la Corse en 1943 ?

Il est aussi revenu sur son obsession des prénoms français et ses propos qui avaient fait polémique sur LCI, pour lesquels Rachida Dati lui avait conseillé de « se faire soigner ». Il avait en effet affirmé que « Zinedine Zidane, Jamel Debbouze et Omar Sy sont moins Français que lui« , ajoutant qu’il trouvait scandaleux que Rachida Dati ait appelé sa fille Zohra. Des allégations dont il n’en démord pas :

« Il y a le corps social et le corps politique. En se donnant des prénoms qui ne sont pas dans la tradition française, les gens se mettent en-dehors du groupe. Le groupe ne les reconnaît pas comme étant totalement Français. »

Toujours fidèle à soi-même, Eric Zemmour devrait revoir la signification de son propre prénom et ne pas oublier ses origines berbères. La parole islamophobe a désormais toute sa place dans les médias, attendons-nous à revoir Nadine Morano et Eric Zemmour assez tôt.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

****


Critiquée pour une robe trop provocante, Emily Ratajkowski invoque le burkini.

La très célèbre et sulfureuse mannequin Emily Ratajkowski se fait régulièrement remarquer pour ses robes audacieuses. Lors de l’émission Fashion Police diffusée le 12 septembre dernier, la jeune mannequin a attiré les commentaires négatifs d’un consultant en mode, un homme, Tim Gunn qui a déclaré :

« Si je voyais ça à une soirée, tout ce que je pourrais faire serait de boire. Je ne pourrais pas manger. Il n’y a absolument pas moyen. Cette robe est si effroyablement vulgaire et provocante. Pourquoi porter quelque chose?! Pourquoi ne pas tout simplement l’enlever?! »

Emily Ratajkowski a répondu à ce « s**-shaming » de manière sèche. Expliquant qu’en 2016, il est déplorable que les femmes ne puissent pas s’habiller comme elles le souhaitent. D’un côté, en France, elles sont critiquées pour le port du burqini et de l’autre on voudrait qu’elles restent à la maison car jugées trop vulgaires.

« Les hommes occidentaux en 2016 : vous voulez interdire aux femmes de se couvrir de leur propre volonté sur la plage, puis vous voulez que les femmes couvrent leurs corps ‘vulgaires à la maison »

Elles militent ainsi pour une liberté totale pour les femmes de se couvrir ou de se découvrir. Les hommes veulent toujours s’immiscer, d’un sens ou dans l’autre dans les choix vestimentaires des femmes…

Clic pour voir la Source de l’article

****


France : Mosquée de Mantes-la-Ville : le maire FN débouté une troisième fois par la justice.

Le tribunal administratif de Versailles considère vendredi 16 septembre que le maire de Mantes-la-Ville ne peut pas préempter l’ancienne trésorerie municipale pour y installer sa police municipale.

L’Association des musulmans de Mantes-Sud (AMMS) s’était mis d’accord avec la municipalité socialiste pour racheter le bâtiment de 500 m2 pour y construire une nouvelle mosquée. Mais l’arrivée au pouvoir en mars 2014 du maire FN Cyril Nauth a changé la donne. L’édile a formulé une demande de préemption qui a été cassée par le tribunal administratif le 20 août 2015. Deux mois plus tard, c’est la Cour administrative d’appel de Versailles qui a donné raison à l’AMMS.

Aujourd’hui, le tribunal administratif estime que la décision de Cyril Nauth, « bien que formellement motivée par la nécessité d’installer le service de police municipale dans des locaux plus spacieux, procède en réalité d’une volonté d’utiliser le droit de préemption afin de faire échec à l’installation d’un lieu de culte musulman » et que ce « véritable mobile » est « tiré de considérations étrangères à un but d’intérêt général ». Ainsi, la justice juge qu’il y a un « détournement de pouvoir » de la part du maire.

Actuellement, et en attendant la fin des travaux, une salle de prière pouvant accueillir 300 personnes a été aménagée dans l’immeuble. Le principal lieu de culte de Mantes-la-Ville demeure pour l’instant un pavillon vétuste qui peut contenir un millier de personnes lors de la prière du vendredi « dans des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables », selon le président de l’AMMS Abdelaziz El Jaouhari.

Clic pour voir la Source de l’article

****


France : corse : Rixe de Sisco : cinq personnes condamnées .

Que reste-t-il de l’affaire dite de « la rixe de Sisco », un petit village de Corse au centre des attentions depuis août ? Le tribunal de Bastia a rendu son verdict dans la nuit, vendredi 16 septembre à 4h du matin. La délibération, très attendue, a duré quasiment toute la nuit de jeudi. Résultat, cinq personnes ont été condamnées.

Mustapha Benhaddou a été désigné comme le principal responsable de la rixe de Sisco survenue le 14 août dernier. Il est accusé d’avoir molesté un jeune homme de 18 ans – que Mustapha accusait de filmer sa famille en douce pour la moquer sur les réseaux sociaux – et d’avoir pointé un fusil harpon contre son père, venu en renfort à l’appel de jeunes. Il écope d’une peine de deux ans de prison ferme. Absents du box, Jamal et Abdelilah Benhaddou, ses deux frères qui ont participé à la bagarre, ont été sanctionnés de six mois avec sursis.

De malentendus en malentendus, et sur fond de racisme (la famille étant d’origine marocaine), la bagarre avait vite dégénéré sur la plage. La famille Benhaddou avait échappé de peu au lynchage des villageois grâce à l’intervention des gendarmes. Sur la centaine de villageois impliqués, seuls deux ont été poursuivis.

Pierre Baldi, un pompier de 22 ans, est condamné à huit mois avec sursis pour avoir porté un coup à la tête de Jamal Benhaddou alors qu’il était à terre. Le boulanger Lucien Straboni a écopé d’un an de prison avec sursis pour avoir assené des coups à Jamal Benhaddou alors qu’il reposait inanimé sur une civière.

Contrairement aux premières informations diffusées dans les premiers jours qui ont suivi la rixe, aucune femme ne portait de burkini sur la plage de Sisco ce jour là. Cela n’a pas empêché le maire du village de prendre un arrêté anti-burkini qu’il a conservé même après la décision du Conseil d’Etat de suspendre l’arrêté similaire pris à Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes).

Clic pour voir la Source de l’article

****


L’Algérie retire des livres de géographie après avoir remarqué la présence du nom d’Israël sur les cartes et l’absence de la « Palestine ».

La ministre algérienne de l’Education, Nouria Benghabrit-Remaoun, a ordonné le « retrait immédiat » des livres de géographie des écoles primaires après avoir remarqué la présence du nom d’Israël sur les cartes et l’absence de la « Palestine », a rapporté le journal Ennahar. D’après le rapport, la ministre a également ouvert une enquête contre la maison d’édition responsable de la publication de ces cartes.

Mais le département de Nouria Benghabrit refuse d’endosser la responsabilité de cette bourde qui a choqué les Algériens. Selon les explications du ministère de l’Education, la copie originale de ce manuel scolaire “qui a été validée ne contenait pas cette erreur dont la responsabilité doit être assumée par l’éditeur” souligne le site Algérie Focus.

Clic pour voir la Source de l’article

########################
Aujourd’hui en Palestine
########################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Les forces d’occupation arrêtent une jeune fille sur un barrage à Bethlehem.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté ce matin une jeune fille palestinienne au moment de son passage par un barrage militaire au nord de Bethlehem.
.
L’Egypte ouvre le passage de Rafah aux pèlerins seulement.
Des dizaines de Gazaouis sont restés bloqués à la frontière de Rafah après que les autorités égyptiennes aient décidé d’ouvrir le passage face aux pèlerins seulement.
.
Les colonies illégales ont augmenté de 40%.
Le Bureau central israélien des statistiques a révélé que la construction de colonies israéliennes en Cisjordanie a augmenté de 40 pour cent durant les six premiers mois de l’année.
.
La députée Zoabi participe à la flottille des femmes à Gaza.
Le membre arabe de la Knesset israélienne Hanin Zoabi participera à la nouvelle flottille des militantes internationales qui vise à briser le siège de Gaza..
.
2 ans après avoir été brûlé à vif par des colons Israéliens, la famille d’Abu Khdeir saisit la Cour Pénale Internationale.
.
200 personnalités palestiniennes et jordaniennes appellent à la libération de Ghazi Husseini.

Un jérusalémite arrêté par la police israélienne pour possession d’armes.
La police israélienne a arrêté, aujourd’hui à l’aube, un homme jérusalémite de la ville de Ram au nord de Jérusalem occupée.
.
3 Palestiniens enlevés par l’armée israélienne en Cisjordanie.
Les forces d’occupation israéliennes ont kidnappé trois civils palestiniens dans les provinces de la Cisjordanie aujourd’hui à l’aube.
.
Gaza: Mise en place d’un programme d’accueil pour les bateaux Amal et Zeitouna.
Le Comité de la Mouvance Nationale pour briser le blocus sur Gaza a déclaré qu’il a préparé tout un programme d’accueil national digne de la flottille de liberté.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire