MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone
septembre 2016 – MouslimRadio

Flash info du 28 Dhou al Hijja 1437.

Flash info du 28 Dhou al Hijja 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #muslimradio.info :
www.MouslimRadio.info

*****************


Etats-Unis : le candidat Donald Trump comparé à Adolf Hitler.

Le 8 novembre prochain aura lieu l’élection présidentielle aux Etats-Unis. Adversaire d’Hillary Clinton, Donald Trump inquiète par son programme, son attitude jusqu’à être comparé à Adolf Hitler.

Donald Trump, l’homme qui fait peur.

Un premier débat télévisé qui oppose les deux candidats en course à l’investiture s’est déroulé ce lundi 25 septembre. D’après les sondages, c’est Hillary Clinton qui aurait gagné la partie en gardant son calme et en donnant des arguments clairs. Parmi les téléspectateurs de ce débat se trouvait le père de l’acteur Michael Douglas : Kirk Douglas. Ce dernier n’a pas manqué de comparer le candidat républicain à Adolf Hilter. Se basant sur sa propre histoire, lui qui est presque âgé de 100 ans, avait 16 ans quand le Führer s’est hissé au pouvoir en Allemagne. A ses yeux le discours du républicain aurait pu être prononcé en 1933 et si beaucoup se moque de Donald Trump, il faut rester vigilant face à cette menace.

La presse américaine aussi avait comparé Donald Trump à Adolf Hitler. Il faut rappeler qu’il appelait dernièrement à fermer les frontières américaines aux musulmans. S’il venait à être élu, il faudrait donc s’attendre au pire !

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : DossierTabou : De La Villardière accusé d’avoir provoqué l’altercation.

De La Villardière a pu une fois de plus émouvoir toute la France avec son émission intitulée Dossier Tabou en suscitant craintes et stigmatisations contre toute la communauté musulmane française.

C’est ainsi que dans l’une des séquences proposées, le présentateur affirme avoir été victime de violence à Sevran par un groupe d’habitants. Mais sur la toile les protagonistes de cette affaire ont tenu à faire connaître leur version des faits.

Ceux-ci affirment posséder une vidéo qui démontrerait que De La Villardière aurait tout fait pour provoquer cette altercation et aurait eu des mots très déplacés.

Si cette affirmation était corroborée par la vidéo, il est certain que le reportage médiocre et tendancieux du journaliste serait à regarder désormais sous un tout autre angle.

Affaire d’islamophobie à suivre !

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Samia Orosemane s’estime « trahie et leurrée » par le reportage « Dossier Tabou » de M6.

Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, la comédienne Samia Orosemane a expliqué les circonstances de son passage dans l’émission Dossier Tabou de M6. Elle explique notamment qu’au départ il n’était pas question de faire un documentaire à charge contre les musulmans mais plutôt de montrer la diversité qui règne dans la communauté.

La comédienne déclare être pennée par la tournure qu’a pris le documentaire et indique qu’au départ elle ne savait même pas que derrière cette équipe de production se trouvait Delavillardière. Un journaliste réputé pour ses reportages anxiogènes et orientés.

Le message de Sami Orosemane a déjà été liké par plus de 3 800 personnes qui lui ont de nouveau apporté leur soutien. 1 850 personnes ont partagé ce communiqué afin que le web sache les méthodes de l’équipe Dossier Tabou.

Il y a quelques mois de cela (plus de six mois…!), j’ai été contactée par une équipe de télévision d’une chaîne grand public qui souhaitait mettre en avant un panel de musulmans, pour en montrer les multiples facettes et la diversité…

En toute confiance et comme à mon habitude, je leur ai ouvert les portes de ma salle de spectacle, mais aussi celles de mon foyer. Une équipe ma foi fort sympathique et agréable, qui m’a fait la surprise, lors d’un repas censé me mettre en scène au milieu de ma famille, d’y introduire sans prévenir notre cher et dévoué monsieur delavillardière… Les questions tournant autour du port du voile et de l’islam m’y avaient déjà mis la puce à l’oreille, mais j’étais bien loin d’imaginer l’ampleur de la catastrophe quant à ce « documentaire ».

Je suis peinée de voir la tournure qu’a choisi de donner delavillardière à ce reportage et de constater qu’il ne profite finalement qu’à ceux qui veulent la division et la stigmatisation des musulmans. J’étais très loin d’être informée de la tournure que prendraient les choses et du contenu de cette émission, j’ai le sentiment aujourd’hui d’avoir été trahie et leurrée, la présentation du projet ne correspondant absolument pas à ce qui a été présenté à l’écran.

Cela m’aura au moins appris à être à l’avenir beaucoup plus vigilante lors de mes prises de parole devant caméra et à signer des engagements écrits quant aux éventuels contenus. Il va de soi que jamais je n’aurais accepté d’être représentée dans une telle émission si j’avais été informée de ce contenu absolument inacceptable et stigmatisant.

Clic pour voir la Source de l’article

***

BAVURE aux USA : Après Tulsa et Charlotte, un nouvel homme noir tué par la police.

Aux Etats-Unis, les bavures policières à l’encontre de personnes de couleur noire se multiplient et provoquent de graves tensions. Une semaine après la mort d’un individu désarmé à Charlotte, c’est à El Cajon, en Californie, qu’un homme a été tué par la police alors qu’il ne possédait aucune arme.

Suite à cette énième bavure contre un afro-américain, la population noire gronde et demande des sanctions supplémentaires contre la police. Près de 300 personnes se sont rassemblées spontanément après la mort d’Alfred Olango.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***

France : Laurent Wauquiez veut un fichier des fichés S, comme pour les prédateurs sexuels, disponible aux maires.

Laurent Wauquiez, président par intérim du parti Les Républicains, a demandé à l’Assemblée Nationale la disposition par les maires, présidents de départements et régions, d’un fichier où seraient disponibles les noms de tous les fichés S.

Une demande qui fait écho à celles du maire d’Evreux, Guy Lefranc, qui veut expulser de sa ville les individus fichés S ou encore celui de Robert Menard, maire de Béziers proche du Front National. Pour l’instant, le Ministère de l’Intérieur refuse de fournir ces informations aux élus de la République étant donné qu’elles ne sont aucunement « preuves de culpabilité ».

Malgré les explications du Ministère de l’Intérieur, un certain nombre de députés souhaitent la création « du même système que celui des prédateurs sexuels pour les fichiers S ». Pour Wauquiez, il s’agit du « bon sens » et il en va de la protection et de la sécurité de l’Ecole de la République.

Une situation qui place le gouvernement dans une situation compliquée puisqu’il s’agit de démontrer que toutes les mesures sont prises contre le terrorisme pour autant, les sorties de Manuel Valls notamment au sujet de la surveillance d’une dizaine de milliers de personnes fait craindre le pire. Or il est bon de rappeler que la majorité des fichés S ne sont aucunement dangereux mais sont placés dans un système d’information informel géré par les services de renseignement.

La fiche S peut devenir une véritable mort sociale si les informations pour l’instant secrètes sont diffusées à des services municipaux. Il pourrait s’agir par la suite d’interdire l’accès aux écoles à tout parent d’élève ayant une fiche S. Une situation qui pourrait rapidement dégénérer puisque le concerné lui-même n’est pas au courant de ce fichage.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Mort de Shimon Peres : François Hollande salue un « ardent défenseur de la paix ».

L’ex-président israélien, Shimon Peres, est mort cette nuit à l’âge de 93 ans des suites d’un accident vasculaire cérébral. Le Prix Nobel de la Paix était dans un hôpital près de Tel-Aviv depuis 2 semaines.

Shimon Peres était le dernier survivant de la génération « des pères fondateurs » d’Israël comme l’a rappelé Barack Obama qui avait adressé ses pensées à Shimon Peres : , « un grand ami, un héros et un géant de l’histoire d’Israël ».

François Hollande a salué en Shimon Peres un des « plus ardents défenseurs » de la paix et « un ami fidèle » de la France.

« Shimon Peres appartient désormais à l’Histoire, qui a été la compagne de sa longue vie », a écrit le président français dans un communiqué.

Shimon Peres fut aussi un homme de guerre comme le rappelle le massacre de 106 civils réfugiés tués par l’aviation israélienne lors de l’opération « Raisins de la colère » en 1996. A l’époque Premier Ministre et Ministre de la Défense, Peres avait accumulé les échecs aussi bien en politique intérieur qu’extérieur. Il fut à la fin de sa vie accepté par les israéliens et élu au poste de Président d’Israël, un poste honorifique, qui l’installa en tant que « père de la Nation ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : DossierTabou : un reportage racoleur sur l’islam largement dénoncé.

L’islam de France, un dossier tabou… vraiment ? M6 a diffusé mercredi 28 septembre Dossier Tabou, la nouvelle émission de Bernard de La Villardière. Le journaliste a choisi, pour ce premier numéro, un reportage au ton très affirmatif intitulé « Islam en France, la République en échec » qui se voulait révéler, entre autres, les coulisses de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et la montée du radicalisme lié à l’islam en France. Sensationnaliste et anxiogène à souhait, l’émission, vue par 2,4 millions de téléspectateurs, a très vite soulevé une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Les militants identitaires et d’extrême droite se sont particulièrement délectées du spectacle offert par la chaîne en prime-time. Le hashtag #DossierTabou a été propulsé en tête des sujets les plus commentées en France et dans le monde.

Lors d’un reportage où l’on confondait Frères musulmans avec les salafistes jusqu’à amalgamer un ensemble peu défini de musulmans avec de potentiels radicaux, le journaliste de M6 a notamment posé sa caméra à Sevran, une ville de Seine-Saint-Denis d’où une quinzaine de jeunes sont partis pour rejoindre la Syrie et grossir les rangs de l’Etat islamique. Le maire Stéphane Gatignon a réagi sur RMC en amont de la diffusion des images. Il a dénoncé le caractère « racoleur » du travail de Bernard de La Villardière qui s’est plaint d’avoir été malmené par des habitants de Sevran.

« Le sentiment aujourd’hui d’avoir été trahie »
Stéphane Gatignon s’est dit contraint de répondre aux questions du journaliste, accusé de manipulation. « C’est un jeu de con en fait, à tous les coups, tu perds ! Si tu n’interviens pas, t’as une polémique et tu ne t’en sors pas. On te dit : « Pourquoi tu n’es pas intervenu? ». Et si tu acceptes l’interview, on te dit « Pourquoi tu es intervenu ? » Donc t’es coincé. Quoi que tu fasses, de toute façon tu l’as dans l’os », raconte-t-il. Pour le maire, « Daesh est en train de réussir son coup de faire imploser notre société et de créer une rupture ».

Bernard de La Villardière n’a pas hésité à donner la parole à Sofiane Zitouni pour parler du lycée Averroès à Lille. Pourtant, l’ex-professeur a été condamné en mai dernier pour diffamation en appel après avoir accusé le lycée de promouvoir l’islamisme et l’antisémitisme.

Autre protagoniste du reportage, l’humoriste Samia Orosemane n’a pas tardé à réagir, déclarant s’être sentie flouée par le journaliste. Elle raconte sur Facebook qu’elle a été contactée il y a six mois par « une équipe d’une chaîne grand public qui souhaitait mettre en avant un panel de musulmans, pour en montrer les multiples facettes et la diversité ». Comme à diverses reprises par le passé, la comédienne a accepté d’ouvrir les portes de sa salle de spectacle et de son appartement à l’équipe de télévision. Elle affirme ne pas avoir été prévenue que Bernard de La Villardière ferait partie du tournage et qu’elle a été prise sur le fait accompli.

L’interprète du spectacle « Femme de couleurs » se dit « peinée de voir la tournure qu’a choisi de donner de La Villardière à ce reportage et de constater qu’il ne profite finalement qu’à ceux qui veulent la division et la stigmatisation des musulmans ». Par ailleurs, elle affirme avoir « le sentiment aujourd’hui d’avoir été trahie et leurrée ». Un reportage aussi anxiogène sur l’islam ne manque pas de renforcer un manque de confiance certain auprès de citoyens musulmans vis-à-vis des médias télévisés français.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Non, Shimon Peres n’était pas un homme de paix.

Les hommages gouvernementaux et médiatiques se succèdent, ce mardi, à l’annonce du décès du dirigeant israélien Shimon Peres, dans sa 93ème année. Chacun y va de ses trémolos sur « Shimon », censé représenter le « camp de la paix » israélien, par opposition aux « faucons » qui dirigent le pays.

C’est de l’enfumage.

Au cours de sa très longue carrière, terminée en apothéose comme Président de l’Etat d’Israël, Peres n’a jamais dévié d’un pouce du projet sioniste de conquête et de destruction de la Palestine.

« L’homme de paix » ne manquait ni de talent, ni d’entregent en matière de militarisme. Dans les années 1950, il joua par exemple un rôle-clé dans l’acquisition de la technologie d’origine française qui allait permettre à Israël d’introduire l’arme atomique au Moyen-Orient (sans jamais l’avouer, soit dit en passant).

A la différence d’un grand nombre de dirigeants politiques israéliens, Shimon Peres n’avait pas fait préalablement carrière dans l’armée.

Mais cela ne le rendait pas plus pacifiste pour autant. Aucun problème, pour lui, de faire partie de coalitions gouvernementales avec des criminels assumés, comme le terroriste du groupe Stern Yitzhak Shamir devenu Premier ministre dans les années 1980, ou le tristement célèbre Ariel Sharon lors de la terrible vague de répression du peuple palestinien (plusieurs milliers de morts) au début des années 2000.

Lorsqu’il devient lui-même temporairement Premier Ministre –épisode rare, pour l’individu, qui n’était pas très populaire dans l’opinion publique israélienne-, Peres montre que lui aussi sait jouer les « durs ». On lui doit notamment le massacre de Cana, une localité du sud du Liban, où 106 civils, réfugiés placés sous la protection de l’ONU, furent massacrés par les bombardiers de Tsahal.

Jamais hostile à la colonisation des territoires palestiniens, malgré des légendes sur ce point diffusées à l’international, Peres a bien servi jusqu’à ses derniers jours, dans une astucieuse répartition des rôles, en vendant une image floue de « colombe », tandis que ses collègues (Netanyahou, Lieberman, etc) revendiquent leur rôle de brutes.

Pour rappel la lettre de Mordechai Vanunu demandant au Comité du prix Nobel de la paix de retirer son nom de la liste des candidats.au Comité du Prix Nobel, intitulée : « Je ne saurais figurer sur une liste de lauréats incluant quelqu’un tel que Shimon Peres »
Jérusalem-Est occupée, le 1er mars 2009,

Chers membres du Comité du Prix Nobel de la Paix (Oslo),

Je suis Mordechaï Vanunu ; j’ai été nominé à plusieurs reprises à la candidature au Prix Nobel de la Paix. C ’est également le cas, en cette année 2009.

Par la présente, je demande au Comité de retirer mon nom de la liste des candidats, cette année. Je ne saurais en effet figurer sur une liste de lauréats incluant quelqu’un tel que Shimon Peres. Il s’agit, en effet, de l’homme qui a présidé de A jusqu’à Z à la politique d’armement nucléaire israélien.

Peres a créé, puis développé, le centre de production d’armes atomiques de Dimona, en Israël. Exactement comme l’a fait le Dr. Khan au Pakistan, Peres a été l’homme derrière la prolifération d’armes atomiques vers l’Afrique du Sud et d’autres pays. Il a aussi été, à titre d’exemple, à l’origine du programme de tests d’armes nucléaires en Afrique du Sud, à partir de 1978.

C’est ce même Peres qui a ordonné que je sois kidnappé à Rome, en Italie, le 30 septembre 1986, et qui a diligenté le procès secret qui m’a condamné pour espionnage et trahison à dix-huit années de prison de haute sécurité, dans un isolement total, en Israël.

Jusqu’à ce jour, il persiste à s’opposer à ma liberté et à mon élargissement, ce, en dépit du fait que j’ai effectué la totalité de ma condamnation, soit dix-huit ans d’incarcération.

Pour toutes ces raisons, je ne veux pas être nominé et je n’accepterai aucune nomination.

Je dirai « Non » à toute nomination de cette nature, aussi longtemps que je ne serai pas libre, c’est-à-dire, aussi longtemps que je resterai contraint à ne pas quitter le territoire israélien.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

########################
Aujourd’hui en Palestine
########################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un jeune palestinien est tombé en martyr alors que trois autres sont blessés suite à l’explosion d’une bombe qui retournait à l’agression de l’occupant israélien.
.
L’armée d’occupation israélienne a l’intention d’inonder les zones frontalières de Gaza avec de l’eau afin de détruire des tunnels souterrains construits par la résistance.
.
Le service de la sécurité préventive a arrêté, hier soir, Cheikh Badr Abu Ayyash de la ville de Beit Ummar à Hébron.
.
Le Comité des Affaires des prisonniers et les libérés a déclaré hier mercredi 28, que l’administration pénitentiaire sioniste a décidé de transférer le prisonnier Mahmoud Balboul à l’hôpital de la prison de Ramleh.
.
Une rage a éclaté au sein de la communauté pro-Palestine parce que le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a rendu hommage mercredi à l’ancien président Peres.
.
Euro-Med : il faut empêcher Israël d’expulser les militants internationaux.
.
Le deuil général règne dans le camp de Balata, en réponse à l’appel des forces et les institutions dans le camp, pour protester contre la mort du jeune Dia Ziyad Marshoud.
.
Les colons de Leshem à l’est du village de Deir Balout à l’ouest de Salfit ont poursuivi leur expansion coloniale au détriment des terres agricoles et pastorales Palestinienne.
.
Les forces armées d’occupation israéliennes ont mené la nuit dernière une vaste campagne de raids et d’arrestations dans plusieurs villes de la Cisjordanie et de Jérusalem.
.
La Nakba de 48, pourquoi « Israël » ferme toujours ses archives ?
Dès leur premier jour, « Israël » avance une histoire falsifiée de l’année 1948, sur la scène internationale, dans le but de justifier ses crimes.
.
La police d’occupation israélienne craint un attentat à l’enterrement de Peres
Des sources sécuritaires israéliennes ont exprimé leur crainte de voir « des membres ennemis » profiter de l’enterrement de Peres pour mener des attentats.
.
Le représentant du mouvement du Hamas au Liban, Ali Baraka, a reçu l’ancien ministre palestinien des legs pieux, Ismaïl Redouan, dans son bureau à Beyrouth.
.
Un jeune homme palestinien a été blessé le mercredi après-midi après l’invasion des forces armées d’occupation israéliennes dans le quartier d’At-Tur.
.
Hamas : Pérès est mort avant d’avoir été jugé pour ses crimes.
Le mouvement du Hamas a déclaré que Shimon Pérès est mort avant d’être jugé conformément à la justice internationale, pour avoir commis des crimes contre …
.
Le citoyen Jérusalémite, Imad Jaber, du village de Beit Hanina au nord de la ville occupée de Jérusalem, a été forcé de démolir sa maison lui-même.
.
Un tribunal israélien a condamné, le mercredi 28, l’ancien ministre palestiniens des Affaires des prisonniers, Wasfi Qabha, à 12 mois de prison.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com