MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 20 Dhou al Qada 1437.

Flash info du 20 Dhou al Qada 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #muslimradio.info :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Maroc : Le roi Mohammed VI appelle les Marocains à l’étranger à prôner la paix.

Dans son discours du 20 août dernier, le roi Mohammed VI s’est notamment adressé aux Marocains vivant à l’étranger afin qu’ils soient des modèles de paix et de vivre-ensemble.

Mettre la lumière sur « l’islam marocain ».

Ainsi le roi du Maroc a appelé les MRE (Marocains Résidant à l’Etranger) à être des symboles de concorde pour lutter contre les discours radicaux et de propagande. Il a pointé du doigt l’instrumentalisation des jeunes qui sont sans connaissance véritable de l’islam et de la langue arabe. Dans ce discours il a aussi été question du modèle de « l’islam marocain » à mettre en valeur afin de véhiculer un islam de paix. Mohammed VI est également revenu sur les attentats commis en Europe avec notamment l’assassinat du prêtre Jacques Hamel dans son église à Saint-Étienne-du-Rouvray. « Les terroristes qui agissent au nom de l’islam ne sont pas des musulmans et n’ont pas de rapport avec l’islam (…) Ce sont des individus égarés condamnés à l’enfer pour toujours », a-t-il indiqué.

Dans ce discours du 20 août, le roi Mohammed VI a parlé d’une valeur importante : la patience. Une qualité primordiale en ces temps difficiles pour les musulmans, notamment en France !

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Lettre à la France – Najib Azergui, fondateur de l’Union des Démocrates Musulmans Français.

« Dans les affreux jours de trouble moral que nous traversons, au moment où la conscience publique parait s’obscurcir, c’est à toi que je m’adresse, France, à la nation, à la patrie ! ».

Ces mots ne sont pas les miens, voilà pourquoi je les inscris ici en italique, ces mots ne sont pas de notre époque mais sont toujours d’actualité et semblent directement nous être adressés. Ce texte, écrit le 6 janvier 1898 par Émile Zola, invoque la « France éternelle », « la France mythique » face à la gangrène de l’antisémitisme.

Si chaque génération a eu droit à l’instrumentalisation d’une communauté par les pouvoirs en place, la nôtre malheureusement n’en est pas exempte. Régulièrement, l’Histoire « bug » et se répète invariablement comme un disque rayé. Nous faisons partie de cette rayure et il ne tient qu’à nous de nous mobiliser pour éviter de reproduire le même schéma.

Depuis la royauté chrétienne en passant par l’émergence de notre république, les minorités ont toujours été utilisées pour endosser les crises économiques et sécuritaires. Longtemps montré comme l’ennemi de l’intérieur, comme le responsable du déclin de la Nation, le « juif » a été, durant des siècles, désigné comme le mal absolu.

Alors que l’on tente désespérément de les opposer, on a substitué au « juif » d’hier son frère sémite ismaélien, le « musulman ».

Il se trouve au centre de tous les problèmes, il est au cœur de tous les débats (sociétaux, philosophiques, littéraires ou politiques).

Il est caricaturé par des journaux d’extrême droite, republié et diffusé par des journaux satiriques au nom de la liberté d’expression. Il fait l’objet de « fichage » comme à Béziers pour mieux le cerner. Il est la cible de lois d’exception, il est assigné à résidence en plein État d’urgence. Il lui est demandé de se taire sur les sujets de fond, alors que bien malgré lui, il se trouve être un enjeu électoral récurrent dans la vie politique de notre pays.

« Et c’est vrai, la grande masse en est là, surtout la masse des petits et des humbles, le peuple des villes, presque toute la province et toutes les campagnes, cette majorité considérable de ceux qui acceptent l’opinion des journaux ou des voisins, qui n’ont le moyen ni de se documenter, ni de réfléchir ».

Alors comment ne pas comprendre, dans ce formidable brouhaha, que certains esprits faibles puissent avoir l’idée de se dresser, en parfaits patriotes, contre cet envahisseur désigné ?

On insulte et violente des femmes seules dont l’unique crime est celui de se couvrir les cheveux, on agresse en bande organisée des personnes âgées et à mobilité réduite en raison de la visibilité de leur croyance, on profane, on brûle à visage couvert des mosquées, on détruit à la mitraillette des commerces musulmans à la nuit tombée, on frappe au ventre une femme enceinte, parce que voilée, jusqu’à lui faire perdre son bébé, on poignarde un père de famille sous les yeux apeurés de son épouse.

«Alors que la barbarie sans foi et sans conscience t’a frappé, France, elle s’est également abattu sur tes enfants ».

Toi, qui comme une mère, ne saurais faire de distinction, ni de sélection parmi ceux que tu as portés en ton sein. Depuis toujours tes enfants t’ont choisie, France, et ne demandent qu’à être enfin reconnus et acceptés comme tels. Combien d’entre eux sont tombés sur tes champs de batailles pour défendre ton honneur ?

Ironie du sort, on demande au « musulman » de se désolidariser de la barbarie, comme s’il avait été solidaire de cette folie meurtrière ne serait-ce qu’un seul jour. Lui qui est la première cible de cette atrocité de par le monde. Lui qui se trouve souvent aux premières lignes de ces tueries macabres.

France, ma chère, lorsque les balles ont fusé ce 7 janvier 2015, n’as-tu pas vu ce policier du nom d’Ahmed mourir sous tes propres yeux en voulant te protéger?

France, ma chair, lorsque l’hypermarché casher de Vincennes a été pris pour cible ce 13 janvier de la même année, as-tu oublié ce jeune malien du nom de Lassana Bathily qui, au péril de sa vie, a protégé sa propre famille abrahamique?

Lorsque la Nation a été frappée ce 13 novembre 2015, n’as-tu pas compris que c’était toute la France qui avait été attaquée ?

Les noms des victimes, inscrits dans ton marbre, n’en sont-ils pas les tragiques témoins ? Lorsqu’à Nice, ce 14 juillet 2016, le camion de l’horreur a emprunté la Promenade des Anglais, n’as-tu pas vu que la toute première victime à être fauchée fut cette maman voilée prénommée Fatima ?

Tous tes enfants sont aujourd’hui victimes de la même calamité. Il serait injuste de faire porter au « musulman » un triple fardeau en lui faisant payer le prix de la culpabilité, du soupçon, et celui de la vindicte populaire.

Alors que certains militent en faveur de la racialité du peuple de France, rêvent d’une race pure, de culture chrétienne, épurée du visage de l’islam, j’ai peur pour toi. Ces fous ne comprennent-ils pas qu’ils ne font qu’alimenter les braises d’une guerre d’un autre temps que l’on croyait révolue ?

Des siècles de guerres de religion, de sang et de larmes ont coulé dans tes entrailles avant que la laïcité, née de la révolution, ne vienne protéger les croyances et libérer les consciences.

Cette même laïcité que l’on tente de falsifier aux frontons de tes institutions et au cœur même de l’hémicycle. Ceux qui règnent à ta droite ont perdu toute neutralité en matière de religion. Ils se permettent de condamner des mœurs, s’introduisent dans les affaires de culte et portent un véritable discours civilisateur digne de l’époque coloniale.

Au nom d’un soi-disant vivre-ensemble, on exclut. En ton nom, laïcité, on veut interdire la liberté de porter un couvre-chef. Toi, garante de la liberté de culte et de pensée, aujourd’hui travestie par des sots. Non, la laïcité n’est pas la négation de soi, pas plus qu’elle n’est un combat contre le religieux ! Elle ne consiste pas à interdire le port de tenue religieuse dans l’espace public, alors comment pourrait-elle devenir un bouclier contre l’islam?

Ô laïcité chérie, combien de méfaits institutionnalisés a-t-on commis en ton nom ?

« Que s’est-il donc passé, comment ton peuple, France, ton peuple de bon cœur et de bon sens, a-t-il pu en venir à cette férocité de la peur, à ces ténèbres de l’intolérance ? ».

« L’heure des responsabilités viendra», disait avec raison Zola, et il faudra régler le compte de ces élus et de ces élites immondes, qui nous déshonorent aux yeux du monde entier.

C’est nous, tes enfants meurtris, qui nous dressons aujourd’hui contre ces inquisiteurs de la pensée. Nous qui élevons le flambeau pour éclairer ton intégrité, protégeant désespérément les libertés individuelles que l’on tente de saccager.

Suivant les pas de l’illustre Dreyfusard, j’ai envoyé cette missive à tous les maires de France. Un appel illusoire diront certains, un devoir pour ma part. Un appel au sursaut républicain et à l’éveil des consciences. Un appel à notre époque, à notre France.

Voilà pourquoi j’en appelle ici à tous tes enfants, sans distinction aucune : à ceux qui s’inclinent en guise d’adoration, à ceux qui se voilent par pudeur, ceux qui se découvrent par conviction, ceux qui se lèvent tôt, ceux qui passent leur nuit debout, les travailleurs et les chômeurs, les cadres et les ouvriers, les retraités et les actifs, les radiés du pôle emploi, les étudiants et apprentis, les syndicalistes et les grévistes, les abstentionnistes et les sans domicile fixe, la France d’en bas car vue d’en haut, à tous entrer en résistance.

« C’est à ceux-là, France, que je fais appel. Qu’ils se groupent, qu’ils écrivent, qu’ils parlent ! Qu’ils travaillent avec nous à éclairer l’opinion, les petits, les humbles, ceux qu’on empoisonne et qu’on fait délirer ! L’âme de la patrie, son énergie, son triomphe ne sont que dans l’équité et la générosité».

Alors, marchons tous ensemble, enfants de la patrie, car ce jour de gloire est arrivé!

« Et ce sera pour ta gloire finale, France, car je suis sans crainte au fond, je sais qu’on aura beau attenter à ta raison et à ta santé, tu es quand même l’avenir, tu auras toujours des réveils triomphants de vérité et de justice !».

Najib Azergui, fondateur de l’Union des Démocrates Musulmans Français.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : L’actrice Isabelle Adjani trouve la polémique sur le burkini « ridicule et dangereuse ».

L’actrice Isabelle Adjani, discrète dans les médias, n’a pas hésité à qualifier la polémique autour du burkini de « ridicule et dangereuse ». Opposée personnellement à ce genre de vêtement elle a expliqué qu’elle n’adhérait pas pour autant aux interdictions.

Isabelle Adjani, icône du cinéma français, a trouvé dangereuse la polémique autour du burkini. Pour l’actrice, on n’impose pas la liberté à coup d’interdits.

« Je suis toujours mal à l’aise quand on veut imposer la liberté à coups d’interdits » et elle ajoute ensuite : « On ne peut pas refuser à des femmes d’aller à la plage à cause d’une tenue, même si celle-ci relève d’un néofondamentalisme archaïque, et peut à juste titre choquer. »

Adjani a aussi évoqué les déclarations du président de la République sur son « manque de bol » à propos du chômage en s’interrogeant sur le sérieux de la politique. Elle est également revenu sur la « guerre contre le terrorisme » et la nécessité de lutter contre les firmes internationales comme Monsanto.

« La guerre, elle est plutôt dans la cause environnementale contre Monsanto and co et tous ces monstres sans visage contre lesquels les États sont totalement désarmés. »

Un interview qui s’est conclu par son opposition aux réseaux sociaux qui selon elle, rend les gens « dingues ».

« Je n’ai pas envie de devenir dingue ni d’être référencée. » L’actrice se sent en décalage avec la modernité imposée à la société actuelle. « Il est prouvé que le Q. I. des générations futures sera réduit. Le prix à payer pour vivre hyperconnectés ? Non, cette modernité, je n’y adhère pas. »

Une actrice française bien sérieuse et soucieuse des problèmes que connaissent les français dans leur quotidien. Adjani semble bien plus éveillée politiquement que de nombreux citoyens qui continuent d’accepter de se voir dicter les sujets d’actualité par BFM TV et le buzz des réseaux sociaux.

Clic pour voir la Source de l’article

**********

Des islamophobes tchèques simule une attaque terroriste à Prague et créent la panique.

Un groupe islamophobe tchèque a simulé dans le centre ville de Prague une attaque terroriste provoquant la panique. Les hommes déguisés avec des habits traditionnels arabes et des fausses armes ont crié « Allah Akbar » sur le lieu très fréquenté.

Selon les médias locaux, l’événement a été organisé par un homme connu pour ses positions islamophobes et xénophobes. Martin Konvicka est leader d’une organisation d’extrême droite qui compte des dizaines de milliers de sympathisants.

La police s’est rapidement déplacée pour mettre fin au spectacle de bien mauvais goût. Les touristes choqués n’ont pas compris comment les islamophobes avaient réussi à accéder à la plus grande place du pays avec un chameau et une jeep.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Cécile Duflot souhaite qu’on « arrête de systématiquement taper sur les musulmans de ce pays ».

Non les musulmans ne sont pas paranoïaques, il existe bel et bien une islamophobie systémique en France. Lors de son passage chez Jean-Jacques Bourdin à RMC, Cécile Duflot a demandé qu’on « arrête de taper sur les musulmans ».

Suite à la polémique autour du burkini, la communauté musulmane a de nouveau été la cible d’une classe politico-médiatique qui ne sait plus comment occuper le peuple et les plateaux radios. Devant Jean-Jacques Bourdin, la candidate aux primaires d’Europe Ecologie les Verts a évoqué une pollution du débat politique.

« Je refuse que le débat politique soit chaque semaine pollué par une question aussi marginale. »

Cécile Duflot a également évoqué une islamophobie décomplexée et souhaite qu’on « arrête de systématiquement taper les musulmans de ce pays ». Un discours fort dans une période où la majorité de la classe politique alimente le « chiffon vert » pour faire peur aux français et cacher son incompétence.

L’ex-Ministre sous François Hollande a aussi évoqué une part de responsabilité dans l’échec des promesses du gouvernement.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Belgique : La première maire d’origine marocaine de Belgique veut interdire le burkini.

Une députée belge d’origine marocaine, Nadia Sminate, a lancé le débat sur le burkini en Belgique. Dans un interview, elle appelle à interdire cette « horreur » sur les plages.

Depuis le 1er janvier 2016, Nadia Sminate est la première bourgmestre d’origine marocaine en Belgique. Élue en grande pompe notamment en mettant en avant ses valeurs humanistes, cette député du parti Nieuw-Vlaamse Alliantie (N-VA, en français, Alliance néo-flamande) a depuis décidé de s’attaquer à la visibilité des musulmanes dans le pays.

« Il est absolument nécessaire d’éviter que les femmes se promènent en burkini en [région Flamande]. Ni dans les piscines ni sur les plages, et je ne crois pas qu’au nom de la foi, l’on veuille se promener avec une horreur pareille à la plage », a assuré la députée, citée ce mercredi par le site d’information El Español.

Pour cette élue, le burkini « marginalise les femmes », un comble lorsque l’on propose carrément son interdiction… En soumettant cette proposition, Nadia Sminate ouvre la porte à un énième débat sur l’Islam en Belgique et encourage la parole raciste et islamophobe.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Maroc : Mohammed VI promet « l’enfer pour toujours » aux terroristes .

Le souverain s’est exprimé samedi 20 août à l’occasion du 63e anniversaire de la révolution du Roi et du Peule au Maroc. Cette commémoration rappelle la déportation du sultan Mohammed V après sa destitution par les autorités françaises en 1953 et l’élan nationaliste qui en a résulté dans tout le pays. Cet évènement entend célébrer le lien qui unit la monarchie au peuple…

S’adressant aux 5 millions de Marocains qui vivent à l’étranger, dont une partie importante réside en France, Mohammed VI dit mesurer « les difficultés qu’ils endurent du fait de la perversion de l’image de l’Islam et des attentats terroristes qui ont coûté la vie à bon nombre d’entre eux ».

Le roi du Maroc s’est alors lancé dans une démonstration visant à délégitimer d’un point de vue islamique les agissements des mouvements terroristes et de leurs loups solitaires qui se revendiquent de l’islam.

Citations du Coran à l’appui, il qualifie l’assassinat du père Jacques Hamel dans son église à Saint-Etienne-du-Rouvray de « folie impardonnable ». « L’Islam nous a recommandé de bien traiter les Gens du Livre, comme l’attestent les versets suivants :  »Nous ne faisons pas de distinction entre Ses Messagers » et  » L’homme bon est celui qui croit en Dieu, au dernier jour, aux anges et aux prophètes » », ajoute-t-il.

Mohammed VI réfute la validité du jihad tel qu’il est revendiqué par les auteurs des récents attentats et notamment les attentats-suicides : « Est-il concevable que Dieu, le Tout-Clément, le Tout-Miséricordieux, puisse ordonner à un individu de se faire exploser ou d’assassiner des innocents ? Pourtant, l’islam, comme on le sait, n’autorise aucune forme de suicide, pour quelque motif que ce soit, comme attesté dans le verset qui dit : ‘’Celui qui a tué un homme qui lui-même n’a pas tué, ou qui n’a pas commis de violence sur la terre, est considéré comme s’il avait tué tous les humains’’. »

Selon le roi du Maroc, l’appel au jihad est « du ressort de la Commanderie des croyants, et il ne peut émaner d’aucun individu ni d’aucun groupe ». Il faut rappeler par ailleurs que, d’après la Constitution marocaine, le souverain possède le titre de commandeur des croyants, un titre revendiqué par Abu Bakr al-Baghdadi, le chef de l’Etat islamique. Le monarque estime que les membres des organisations terroristes « sont bien loin de l’islam et de ses valeurs de tolérance ». Il juge aussi qu’ils « n’ont de lien avec l’islam que les alibis dont ils se prévalent pour justifier leurs crimes et leurs insanités » avant de les qualifier d’ « individus égarés condamnés à l’enfer pour toujours ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Le conseil de « discrétion » de Jean-Pierre Chevènement aux Français musulmans raillé par des Oummanautes.

Sortie soudainement des oubliettes où elle avait été reléguée, la très discrète Fondation pour l’islam de France a refait surface sur le devant de la scène publique non pas en toute discrétion, mais de manière retentissante, exhumant avec elle un homme politique que l’on croyait appartenir au passé, Jean-Pierre Chevènement, pressenti pour présider à ses destinées sans la moindre concertation.

Peu discret sur cette ingérence politique dans le culte musulman qui n’abuse personne, le gouvernement Hollande a déjà intronisé son homme providentiel, n’ayant cure manifestement de la controverse suscitée par sa nomination guère légitime.

Une controverse qui a été amplifiée par la toute première recommandation, pétrie de paternalisme, adressée à ses concitoyens musulmans par Jean-Pierre Chevènement : faire preuve de « discrétion », tel est le précieux conseil prodigué, dans un entretien au Parisien, par celui qui, retourné à la confidentialité, rêve de ce parachutage sans la moindre discrétion ! Un comble !

Incités et peut-être bientôt sommés de se faire discrets dans le paysage hexagonal (jusqu’à quel point ?), les citoyens français de confession musulmane ont choisi l’arme la plus désarmante qui soit pour répondre à ce conseil bien mal avisé et un tantinet hypocrite venu d’en haut : l’ironie, drôle et mordante.

Nous comptons, bien sûr, sur votre entière discrétion pour lire les messages postés par des Oummanautes sur notre page Facebook. Chut… n’allez pas le crier sur tous les toits, les musulmans ont de l’humour et le font savoir… discrètement, cela va de soi !

Voici un florilège de réparties qui font mouche :

Seydi Diamil Niane At-Tijânî : Je ne fais pas le ramadan mais plutôt une grève de la faim pour lutter contre la loi travail…

Mohi Bentahar : Je ne fais pas ramadan, je fais carême…

Sabah Martinez : Moi, je leur dirai le ramadan ? Non, je ne le fais pas, je fais un régime détox !!!! ça vient des USA !!!!…lol

Kamel Ovsky : Mes impôts doivent eux aussi rester discrets ? Ou là, on va me demander d’être pleinement français …

Adnane Ali : Je suis Musulman, pratiquant Hajj de surcroît, et fier. Je n attends rien des conseils de Mr Chevènement . Je ne suis surtout pas l’ami de l’Arabie saoudite…

Alla Abou Zaïd : Non ce n’est pas un qamis que je porte mais un maillot trop grand, c’est la mode aux USA !

Amine Mechti : La marque que j’ai sur le front n’est pas une marque de prière, mais juste les vestiges d’un coup de boule que j’ai reçu du policier pendant un contrôle de routine !!!

Adil Adiano : Lol, je lui dirai que l’Arabie Saoudite est une grande démocratie, comme ils ont tous si bien dit, que le Qatar est une nation des droits de l’homme et que, bizarrement, ils sont pas très discrets pour faire du bizness avec eux…

Amar Benkaddour : Musulmans de France, soyez transparents…..pour ne pas provoquer le FN !!

Mohi Bentahar : Pour se faire discret, mon voisin journalier a changé de métier pour devenir… noctambule !

Abdelkader Haddou : Ma barbe ?? J’exerce le métier de bûcheron, et je me disais qu’une barbe bien fournie irait bien avec une belle chemise à carreaux. Un peu comme les bûcherons canadiens … tabernacle !!!

ou encore : Ma barbe ?? Eh bien premièrement, je suis un grand fan de Sébastien Chabal. Je viens également de découvrir le style hipster, et ça me plaît tellement que je vais la laisser pousser, encore plus longue…

Mohi Bentahar : Pour me faire discret, je vais vivre dans l’ombre de la nuit, je vais changer mon boulot et travailler comme… veilleur de nuit !

Lahouari Benali : Les musulmans sont considérés comme des mineurs d’âge. Il leur faut un tuteur pour leur dire comment s’habiller, manger, parler, se comporter,… des enfants en somme.

Oumma Oum : Non je fais pas tawaf, je cherche mes clés lol !

Lahouari Benali : Il a été discret pendant ces dernières années, qu’il continue en restant dans son placard !

Anisa Benayada : Je ne suis pas voilée… je cache ma couleur ratée !!

Atouf Cherni : Je ne jeûne pas, je fais un régime…

Loubna Chraka : Je ne fais pas mon attestation de foi, je montre une direction…

Lahouari Benali : Quand Sarko a dit la burka n’a pas sa place en France, il aurait dû dire, l’Islam n’a pas sa place en France. Cela aurait été plus honnête. Mais l’honnêteté n’existe pas en politique.

Taieb Javid : Vive l’islam ! Tout ce qui se passe est un test pour nous les musulmans. Allah akbar.

Nael Inno : On m’appelle Momo, diminutif de Maurice, bien sûr !

Patrick Spellat : Comme j’ai dit à ma cousine : vu le nombre d’accident, c’est mieux de ne pas boire d’alcool. (ça peut faire un nouveau spot de la sécurité routière…).

Hssen Kadiri : Ah, si mon tapis de prière parle ????

Lila Salhi : Et pour une discrétion assurée, pourquoi ne plus payer nos impôts, nous musulmans, mal vus, mal appréciés ?!

Faouzi Belbekhouche : A court terme, je ne suis pas content de l’absurdité Française. Mais à long terme, merci la France !

Gam Doua : La vérité est ailleurs, cherchez là.

Hamamat Hamamat Eldjarr : Chuuut ! Nous les musulmans (créatures venues d’une autre planète), devons tous porter la burka et marcher dans le noir ténébreux de la nuit… Chuut ! Faut pas qu’on nous entende, faut pas qu’on nous voie…

Fadhila Debbabi: Il le faut ! Hé, merci d’en rire parce qu’il y a beaucoup de gens par le monde qui trouvent cette situation ridicule et nos chefs d’Etat deviennent la risée de ce monde.

Baptiste Aito : Je ne fais pas mon attestation de foi, je cherche d’où vient le vent !

Amina Ghali : Faut être invisible…

Oum Adam Lou’ey : Je suis végétarienne mais je ne peux pas résister à la viande halal !

Sabah Martinez : Des vacances en Algérie ? Non, je me suis trompée, je voulais partir en Andalousie. La prochaine fois, j’achèterai un GPS lol ! ou encore : Non, ce n’est pas un tagine aux olives ! J’ai fait tomber le pot d’olives dans mon potage. Qu’est-ce que je suis maladroite !

Et dans un registre plus sérieux :

Fateh Raik: Notre malheur à nous autres musulmans est que ceux qui nous stigmatisent confondent ou font semblant de confondre Islam et terrorisme. L’amalgame est bien évidemment sciemment entretenu alors que le terrorisme a été créé et soutenu par ceux-là même qui font semblant de le combattre, entrainant les peuples dans leur sillage à travers des clichés et autres vérités tronquées. Parler de discrétion, c’est entraver la liberté de culte.

Julien Sebas : Franchement, c’est tellement faible que je ne perdrai pas mon temps à répondre à l’ignorance de ces gens Sérieux.

Mohammed Benaboud : Doit-on à notre tour de raser les murs comme le firent les juifs lors de la deuxième guerre mondiale ???Selon M.Chevènement, notre problème est préoccupant et devra être traité sérieusement !!!!

Hadjib Chouli : Discrétion ? Bientôt longer les murs, comme à des heures sombres de notre histoire…

Rigola Ricci : Un chevenement à la tête de l’islam de France ? C’est comme si Dutroux était nommé ministre en charge de la protection des enfants…et tout va bien la vie continue.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Amérique : Une Américaine voilée éjectée d’un meeting de Trump pour avoir tenté de distribuer des stylos gravés avec le mot « salam ».

Ejectée manu militari du mega-meeting organisé à la gloire du populiste Donald Trump, à Charlotte, en Caroline du Nord, Rose Hamid, une musulmane voilée de 56 ans, n’aura guère eu le temps de prêcher la paix et le vivre ensemble au milieu de la fosse aux lions où elle s’était jetée avec témérité.

Munie de stylos en forme de roses, sur lesquels était gravé le mot « salam », qu’elle souhaitait offrir aux partisans survoltés du rival hargneux d’Hillary Clinton dans la course à la Maison Blanche, cette mère de famille, sans peur et pleine d’audace, n’aura pas eu le loisir d’amorcer un impossible dialogue avec une adversité plus encline à la refouler qu’à fraterniser avec elle…

« Je voulais juste que les gens sachent que les musulmans qui ne soutiennent pasTrump peuvent néanmoins discuter et débattre sereinement avec ceux qui sont entièrement acquis à sa cause », a déclaré Rose Hamid, marquée par son éviction sans ménagement mais pas abattue, après avoir été désignée à la vindicte comme une redoutable activiste perturbant ce grand événement.

Il faut dire que celle-ci avait été déjà reconduite prestement vers la sortie, sous escorte policière, lors d’un précédent meeting de Trump en janvier dernier, à Rock Hill, en Caroline du Sud, où son voile et l’étoile jaune portée sur elle, avec l’inscription « musulmane » écrite en toutes lettres, avaient déchaîné des esprits chauffés à blanc. Un homme, dont les hurlements résonnent encore dans sa tête, s’écria en la montrant du doigt : « Vous avez une bombe, elle a une bombe ! ».

Bien que jetée dehors comme une malpropre, Rose Hamid, la nouvelle bête noire des grand-messes « trumpiennes », n’a pas déserté les lieux pour autant, et c’est à l’extérieur du palais des Congrès où le démagogue républicain électrisait son auditoire qu’elle a tendu ses stylos joliment ornés, pacifiques et fraternels, envers et contre tous…

Clic pour voir la Source de l’article

**********

J O 2016 : La maman de Sarah Ourahmoune fière de sa médaille d’argent.

Sarah Ourahmoune a obtenu la médaille d’argent en boxe, catégorie poids mouches, après sa défaite en finale des JO contre la britannique Nicolas Adams. C’était son 265ème et dernier match. En France, ses proches ont suivi le match samedi soir au club de boxe d’Aubervilliers qui l’a vu devenir la championne d’aujourd’hui.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Nous traiterons vos détenus de la même sorte que vous traitiez les miens.
Abu Oubaida a menacé les autorités d’occupation israéliennes de traiter leurs soldats détenus par la résistance de la même sorte qu’elles traitent les détenus du Hamas.
..
Chili: Une conférence pour les Palestiniens en Amérique du Sud au Janvier prochain.
Les Palestiniens en Amérique du Sud ont l’intention d’organiser une conférence internationale pour trois jours, le 6, 7 et 8 Janvier prochain, dans la capitale chilienne, Santiago.
.
Un nouveau plan colonial à Hébron.
Le journal hébreu « Haaretz » a révélé que l’occupation a commencé pour la première fois, il y a 10 ans, de construire de nouvelles unités coloniales.
.
L’occupation place un prisonnier de Jénine en détention administrative.
.
Jénine: Libération d’un militant du Hamas après 10 ans de captivité.
Les autorités d’occupation israéliennes ont libéré la nuit dernière l’un des militants du mouvement du Hamas au nord de la Cisjordanie occupée.
.
Gaza: 41 Palestiniens rendent visite à leurs fils détenus à Nafha.
41 citoyens palestiniens de membres des familles des prisonniers ont pu ce matin lundi 22/8 de rendre visite leurs fils dans la prison sioniste de Nafha.
.
Des militants ferment le siège de l’ONU à Ramallah par solidarité avec le prisonnier Bilal Kayed.
La famille du prisonnier, Bilal Kayed a annoncé la fermeture du siège de l’ONU, à Ramallah, le lundi (22/8), pour protester contre leur incapacité à prendre des mesures …
.
L’occupation mène une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie.
.
L’occupation arrête un jeune homme et une jeune fille à un barrage au sud de Naplouse.
.
L’occupation convoque 6 jérusalémites à Maskoubia.
.
Un jérusalémite accusé d’avoir transféré des fonds de la Turquie aux familles des prisonniers et des martyrs.
.
Hamas: Les agressions sionistes n’imposeront pas de nouvelles donnes à Gaza.
.
Un blessé par des tirs d’artillerie au nord de Gaza et un missile tombe sur Sderot.
Un palestinien a eu des blessures au visage suite à des tirs d’artillerie et des bombardements de l’aviation d’occupation israélienne sur un nombre d’objectif a Beit Hanoun.
.
60 raids aériens sionistes et des tirs d’artillerie sur Gaza.
Les avions de guerre de l’occupation sioniste ont lancé, cette nuit, près de 60 frappes aériennes sur Beit Hanoun et Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza.
.
La marine israélienne arrête deux pêcheurs et confisque leur barque au large de Gaza.
.
Hamas nie les allégations attribuées par Ahmed Jabril à Mechaal.
.
Le prisonnier Balboul transféré à l’hôpital après la détérioration de son état de santé.
Le prisonnier Mahmoud Balboul, qui mène une grève de la faim, a été transféré ce soir dimanche 21/8, à l’hôpital « Assaf Harofeh ».
.
Affrontements et lancement des pierres sur des véhicules des colons au sud de Bethléem.
Les jeunes hommes de l’Intifada ont lancé des pierres sur les véhicules des colons sionistes près du carrefour d’Etzion au sud de Bethléem dans le sud de la Cisjordanie .

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com.
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire