MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 17 Ramadan 1437.

Flash info du 17 Ramadan 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


La prostitution au Maroc, un tabou présent dans d’autres pays musulmans.

Dimanche 19 juin, TF1 diffusait un reportage sur la prostitution à Marrakech. Dévoilant une véritable industrie, ce phénomène social apparaît comme un tabou. Mais si c’est le Maroc qui est désigné dans le documentaire, c’est un monde musulman entier qui est concerné par cette question.

Le film « Much Loved » a voulu en parler mais…

Il y a quelques mois, Nabil Ayouch sortait son nouveau film « Much Loved ». Il s’agissait de mettre en lumière la prostitution au Maroc. Tandis qu’il aurait pu se focaliser complètement sur des portraits de femmes afin de comprendre pourquoi elles avaient choisi cette voie de débauche, Nabil Ayouch a livré un long métrage vulgaire voire pornographique. Tentative donc complètement ratée alors que cette question sociale aurait mérité un meilleur traitement. L’équipe du film est devenue paria au Maroc mais Loubna Abidar, actrice principale, était présente au Festival de Cannes. D’ailleurs depuis c’est en France qu’elle vit. « Much Loved » a été encensé par beaucoup car levant le voile sur un tabou qui est connu de tous au Maroc mais que tout le monde tait. Des quartiers dans certaines villes dont notamment Marrakech sont connus pour abriter la prostitution.

Une solution pour fuir la misère ?

Dans les images diffusées sur TF1, on voit apparaître plusieurs profils de femmes. La diplômée sans emploi pensant se prostituer seulement quelques mois avant finalement de ne plus pouvoir s’éloigner de ce milieu. Elle a un fils dont elle doit s’occuper financièrement. Une autre jeune fille à peine la vingtaine a perdu son père et ses études onéreuses l’ont forcée à stopper sa scolarité. Elle ment à sa famille prétextant travailler dans un hôtel. Ces deux profils représentent de nombreux femmes au Maroc. Des difficultés sociales influencent alors à se tourner vers la prostitution. Car en un soir est gagné ce qui représente des mois de travail ailleurs. Cependant, pointer uniquement du doigt le Maroc serait totalement hypocrite.

Tout le monde musulman est concerné.

D’après la Fondation Scelles qui combat l’exploitation sexuelle, ce fléau touche d’autres pays musulmans. A Tichy, en Algérie, comme à Béjaïa, un tourisme sexuel existe. La Libye mais aussi la Tunisie et l’Egypte en sont gangrenés. Au Moyen-Orient, et au-delà avec notamment le Pakistan, l’Afghanistan, la prostitution a sa place mais on la tait. Ces pays ont pourtant des législations basées sur le droit musulman. Des peines de prison existent, des sanctions financières aussi mais la corruption est également monnaie courante. Qui est alors en tort ? Ceux qui vendent leurs corps ou les forces de l’ordre qui avec un pot-de-vin donnent leur accord ? Pourquoi donc les sociétés musulmanes refusent-elles de voir la vérité en face ? Elles ont sur leur territoire des femmes tout comme des hommes qui se prostituent. L’admettre aiderait à lutter contre ce qui est un véritable fléau.

Sans oublier que cette prostitution inclut de nombreux touristes étrangers, souvent occidentaux. Rêvant de vacances, de soleil et de débauche… comme s’ils ne pouvaient pas faire ça dans leur pays !

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Indonésie: « Un chapitre du Coran lu, deux litres de carburant offerts ».

C’est le message affiché dans plusieurs stations essence de Djakarta pour promouvoir la lecture du Coran.

Encourager à la lecture du Coran.

L’Indonésie est le plus grand pays musulman au monde, avec ses 225 millions de fidèles (soit 90% de la population). Pour encourager ses citoyens à lire le Coran pendant ce mois de ramadan, l’État indonésien a décidé d’en récompenser la lecture. Ainsi, à Djakarta, la capitale, cinq stations-service de la compagnie nationale Pertamina offrent 2 litres d’essence pour chaque personne qui lira un chapitre (appelé « juz’ ») du Coran (sachant que le livre sacré en contient 30).

Une action réussie.

Pour cela, chaque personne doit simplement remplir un formulaire d’inscription, puis aller dans la salle de prière de la station, y prendre un exemplaire du Coran et s’asseoir pour lire le chapitre de son choix. Il n’y a aucune surveillance, cette démarche est basée sur la confiance et l’honnêteté. Cette action rencontrerait ainsi un franc succès puisque les salles de prières de ces stations ne désempliraient pas.

Cette démarche n’a aucun but lucratif, seulement encourager le peuple à l’un des actes de dévotion les plus importants pendant ce mois sacré. Saluons cette action d’un gouvernement qui essaye de mener ses citoyens sur le sentier d’Allah.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Bruxelles: une fausse ceinture explosive en sel et en biscuits sème la panique.

Ce matin, un déséquilibré a été arrêté dans les rues de Bruxelles avec une fausse ceinture explosive remplie… de sel et de biscuits. Loin de s’imaginer une fausse alerte, Les forces de sécurité ont tout de même été déployées dans un contexte toujours aussi tendu en Europe.

Une ceinture d’explosifs manipulée à distance.

C’est vers 5 heures 30 du matin que les choses commencent, un homme de 26 ans, connu de la justice pour des faits psychiatriques, passe un appel téléphonique à la police et déclare avoir été enlevé par un groupe puis déposé près d’un centre commercial bruxellois « avec une ceinture d’explosifs qui devait être déclenchée à distance par une tierce personne. » Une fois sur place, les démineurs se rendent compte de la supercherie, l’homme s’était lui-même rendu sur les lieux en s’équipant d’une ceinture avec du sel et des biscuits. Dans les rues de Bruxelles, la tension était à son paroxysme, selon l’AFP plusieurs accès du métro situés sous le centre commercial étaient bloqués, de nombreux militaires sécurisaient la zone pendant que la ville retenait son souffle, l’appel téléphonique n’avait pas été pris à la légère. Finalement les mesures de sécurité ont été levées vers 10 heures 30, les rues commerçantes ont pu être réempruntées par les piétons. Par le passé, le déséquilibré avait déjà annoncé à la police qu’il « avait été incité à rejoindre Daesh en Syrie », le parquet vient d’affirmer aujourd’hui qu’une enquête plus approfondie était en cours afin de déterminer si des liens existaient réellement entre l’homme et l’organisation terroriste.

Dernièrement, une cellule terroriste avait été démantelée en Belgique, les membres du réseau prévoyaient un attentat dans les semaines à venir, le centre commercial justement concerné par la fausse alerte était une cible potentielle selon les médias belges. Le centre de crise de Belgique a affirmé avoir maintenu son niveau 3 d’alerte terroriste sur une échelle de 4, une menace « possible et vraisemblable » reste donc envisageable…

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Maroc : un important programme de restauration des mosquées.

Un vaste programme de rénovation des mosquées a été lancé au Maroc. Près de 600 millions de dirhams ont déjà été débloqués afin de donner à ces lieux de cultes une seconde jeunesse.

Peintures, fouilles archéologiques…

Au sein du gouvernement marocain, c’est le ministre des Habous et des Affaires islamiques qui est en charge du dossier. A ce jour, il a fait état de 47 mosquées déjà restaurées. Ces lieux de culte sont d’ailleurs pour certains très fréquentés et dans de grandes villes du royaume. C’est notamment le cas de la fameuse mosquée Al Qaraouiyine à Fez. Il y a actuellement une dizaine d’autres lieux en cours de restauration. Un appel d’offre devrait être prochainement lancé concernant 22 autres mosquées. Ce sont des ingénieurs, des artisans et professionnels des techniques de restauration qui sont sollicités. Le but étant de ne rien perdre de l’authenticité des mosquées concernées. Il est à noter que des fouilles archéologiques ont déjà été réalisées en certains endroits. Nous n’avons donc pas fini d’entendre parler de ce grand chantier au Maroc. Pour la petite info, d’après des chiffres officiels du ministère des Habous, il y aurait au Maroc 843 mosquées. 183 sont historiques et 660 sont moyennes ou petites.

Dans un pays musulman, les mosquées sont un véritable patrimoine national à protéger. Leur refaire une beauté permet de ne pas les laisser à l’abandon mais surtout d’inciter les fidèles à les fréquenter !

Clic pour voir la Source de l’article

**********


LIFE : Fayrouz dans la peau d’une camerounaise.

Qui dit une femme sur le terrain, dit un autre regard sur la réalité… Par le biais de Fayrouz, c’est un regard plus particulier et plein de tendresse qui est porté sur les femmes du Cameroun. 25kg de riz sur la tête, pas si facile. Suite à un défi lancé par son frère Hakim, Fayrouz a accepté de se mettre dans la peau d’une Camerounaise en portant un sac de riz de 25kg sur la tête. Ce défi plutôt anodin, montre une réalité souvent ignorée. Le temps d’un instant, Fayrouz pèse toute la difficulté de l’acte, qui est le quotidien pénible des femmes camerounaises. Au quotidien, c’est des seaux d’eau et autres charges lourdes qu’elles portent sur leur tête. Et ce, avec une habilité de maître et sans plaintes. Toutefois, ce pénible défi n’a pas empêché Fayrouz de continuer a porter des sacs de riz au cours de sa mission, notamment pour aider au chargement de camion.

Une parole donnée aux femmes Dans cette volonté de se mettre dans la peau de ces femmes admirables, Fayrouz profite de cette occasion pour partager des moments agréables avec les femmes du village. Il y a notamment cette photo à l’énergie contagieuse, où l’on voit ces femmes souriantes qui passent le salam aux donateurs. Ou encore, en leur donnant la parole dans ses vidéos. C’est en ce sens, qu’une femme fait part de sa reconnaissance à l’égard des donateurs pour les colis alimentaires reçus à l’occasion de ce ramadan. En disant que s’il y avait plus de donateurs soucieux des conditions de vie de leurs frères et sœurs par de là les frontières, les orphelins pourraient mieux vivre.

Pour conclure avec les mots fraternels et de solidaires de cette femme : « Qu’Allah vous donne beaucoup pour que vous puissiez ouvrir les yeux sur les personnes comme nous ».

Offrez des repas : http://life­ong.org/ramadan/
.

Découvrez le périple de nos équipes sur le terrain : http://www.life­ong.org
.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Syria Charity : La faim tue en Syrie !

Depuis plus de 5 ans, le peuple syrien est victime de la guerre. De cette guerre découle des innombrables maux dont celui de la faim.

Des enfants meurent chaque jour et de nombreux autres souffrent de malnutritions lorsqu’il n’ont pas été fauchés par les bombes.

A l’occasion du Ramadan 2016, Syria Charity, lance un défi : servir 1 000 repas géants de rupture du jeûne (iftar) dont 50000 personnes vont bénéficier.

Il est temps pour nous d’agir : www.syriacharity.org
.

« Et si la faim devenait une arme pour tuer » « Et si le partage devenait une arme pour sauver ? ».

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Marche pour les deux policiers tués : un soutien de Juppé s’interroge sur la duplicité des musulmans.

La classe politique française ne finit pas de nous étonner. Après la prière dans la fan zone qui a mis en colère Estrosi, voilà un soutien d’Alain Juppé qui s’interroge sur une possible « duplicité » des musulmans avec le jihadiste Larossi Abballa, responsable de la mort de deux policiers.

La marche organisée par plusieurs associations musulmanes afin de soutenir la police après l’assassinat de deux fonctionnaires par Larossi Abballa, n’a pas plu à tout le monde. Le député Les Républicains de la Manche, Guénhaël Huet, s’est interrogé sur Twitter sur la sincérité de la marche organisée à Mantes-la-Jolie.

Manifestation musulmane en soutien aux deux policiers lâchement assassinés à Magnanville. Sincérité ou duplicité?#Magnanville

Un message faussement interrogatif posté hier matin sur Twitter et qui ne finit pas de faire réagir la muslimosphère qui se déchaîne sur le député proche d’Alain Juppé. Le député socialiste des Hauts-de-Seine Alexis Bachelay a répondu en accusant son opposant politique de stigmatiser les musulmans.

@guenhaelhuet C’est vous qui êtes un hypocrite. Un digne représentant de la république serait à leurs côtés au lieu de les stigmatiser !

Le tweet de ce député Les Républicains, qui pourtant est membre de la frange dite « modérée » du parti, rappelle la mauvaise volonté de nombreux politiques qui désormais accumulent l’islamophobie, le racisme et la stigmatisation à outrance.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Ne pas jeûner pendant les examens : rétropédalage du Conseil des Théologiens des Musulmans.

En Belgique comme en France, deux conseils d’imams ont lancé des fatwas permettant aux étudiants de rompre le jeûne lorsqu’ils passent des examens scolaires. Un avis juridique inédit qui a provoqué un tollé en Belgique et qui a poussé le Conseil des Théologiens des Musulmans de Belgique à faire marche arrière.

« Les étudiants et les élèves en âge de jeûner qui se trouvent en difficulté pour combiner le ramadan avec les examens, peuvent reporter ces jours de jeûne ultérieurement ».

C’est par cette phrase que terminait le communiqué du Conseil des Théologiens des Musulmans de Belgique permettant aux étudiants de ne pas jeûner lorsqu’ils trouvaient « des difficultés à combiner le ramadan avec les examens ». Un avis juridique inédit qui a rapidement fait la joie des « musulmans libéraux », qui en autre appellent à ne pas jeûner lorsqu’il fait chaud, et qui a provoqué l’incompréhension d’une grande partie des fidèles.

Face aux questions de la communauté musulmane, Mohamed Toujgani, imam de la mosquée Al Khalil et président de la Ligue des Imams de Belgique, a clarifié sa position avant la prière Tarawih. Son frère, Taher Toujgani, président du Conseil des Théologiens des Musulmans de Belgique, a également publié un nouveau communiqué afin de préciser le premier communiqué de son association.

Contrairement au premier communiqué publié sur le site de l’Exécutif des Musulmans de Belgique, le deuxième, plus long, procède à une clarification importante quant à la possibilité de ne pas jeûner pendant les examens. L’élément principal étant le fait qu’il est interdit à un étudiant musulman de commencer sa journée sans être en état de jeûne. La fatwa du conseil théologique revient sur la possibilité de couper le jeûne en cas de force majeur comme un malaise handicapant, …

Une position au final qui revient sur l’avis traditionnel qui n’autorise pas les étudiants à ne pas jeûner pendant leurs examens contrairement à ce qui avait pu être déclaré quelques jours avant. Evidemment, le Conseil Théologique assure que « l’étudiant ou l’élève pubère reste avec tout cela, seul responsable de sa propre personne devant Dieu »…

Clic pour voir la Source de l’article

**********


1€ égal 1 FTOR, Ramadan 2016 : Au cœur d’un orphelinat Inoubliable !

Cette année l’O.N.G LIFE intervient à Madagascar pour l’opération 1€ égal 1 FTOR qui permet aux minorités musulmanes du pays de vivre Ramadan dignement.

Tarek, vice-président de LIFE nous embarque avec lui pour ce deuxième jour riche en émotions…

Départ pour Sainte Marie, à bord d’un « vieux coucou ».

Il est 7h du matin lorsque j’embarque avec Yasser, notre partenaire local à bord d’un petit avion vétuste en direction de l’Ile de Sainte Marie. Un vol de 25 min, court mais intense ! Nous arrivons sur l’île anciennement occupée par les arabes qui s’appelait autrefois « L’île d’Ibrahim »…tout un symbole.
Notre objectif pour cette nouvelle étape : visiter les puits LIFE en cours de constructions et faire profiter à des orphelins de vos colis alimentaires (si vous venez d’arriver, on vous invite à viiite découvrir notre campagne 1€ égal 1 FTOR : http://life-ong.org/ramadan/).

Des conditions sanitaires déplorables.

Je découvre une île habitée par 25 000 habitants dont 10% de musulmans… Accompagné de Zoubeir, notre prestataire chargé de la construction des puits, je prends conscience des conditions de vie extrêmement difficiles pour cette minorité musulmane.

Pas d’accès à l’eau potable, pas d’assainissement… Nourroudine, un villageois nous explique que chaque jour il faut parcourir 1km à pieds pour pouvoir boire une eau salubre…

Il faut agir ! Si vous souhaitez soulager des villages entiers en leur offrant l’accès à une eau potable, c’est possible en finançant un puits à 1950€ (en fait une sadaqa jariya au prix d’un Mac dernier cri).

L’orphelinat, un torrent d’émotions.

Il y a un puits qui attire mon attention, et pour cause… il a été creusé à proximité d’un orphelinat géré par Ustedh Silver qui nous fait visiter les lieux. Ici vivent plus de 160 enfants, dont une grande partie d’orphelins et quelques jeunes enfants abandonnés. Leurs journées sont rythmées entre cours élémentaires et apprentissage du Coran… Ils ne le savent peut-être pas encore mais dans la soirée, nous partagerons tous ensemble un Iftar, financé à travers notre opération 1€ égal 1 FTOR (au fait il est encore temps de financer des colis à 30€ et 99€ soit 180 repas !).

Un Iftar inoubliable…et un imam pas comme les autres !
Ça y est, il est l’heure de rompre ce deuxième jour de jeune. Un Iftar géant est organisé dans la mosquée du coin, les 160 orphelins sont là ainsi qu’une quarantaine de personnes démunies. Le repas est prêt : boisson à base de lait, beignets, crêpes, plats de riz et de viande remplissent les cœurs de joie ! C’est ça l’opération 1€ égal 1 FTOR : Des petits dons pour une joie IMMENSE sur le terrain !

Les locaux nous expliquent que ce jour est un jour de fête, tout le monde profite de ce bon moment, on fait des dou’as et un petit orphelin qui a terminé l’apprentissage du Coran se lève pour diriger la prière de ‘Icha et Tarawih…MachaAllah ! Cette journée nous rappelle combien nos frères et sœurs malgaches ont besoin de nous, alors soutenons les et offrons leur encore plus de colis alimentaires !

Et souvenez-vous : Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui nourrit un jeûneur pour la rupture du jeûne aura la même récompense que lui sans que cela n’enlève rien à la récompense du jeûneur ». Rapporté par Tirmidhi.

Offrez un repas : http://life-ong.org/ramadan/
.
Découvrez le périple de nos équipes sur le terrain : http://www.life-ong.org
.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Angleterre : La BBC veut produire une émission de téléréalité avec dix musulmans.

Après avoir propulsé la pâtissière Nadiya Jamir Hussain dans les palais royaux grâce à l’émission britannique « Le Meilleur pâtissier », la BBC 2 et Love productions veulent aller plus loin dans la représentation des musulmans à la télévision. Ils ont annoncé leur volonté de produire une nouvelle émission de téléréalité intitulée « Muslims Like Us », « Musulmans comme nous » en français. Le concept ? Dix musulmans aux profils divers, sunnites, chiites, convertis, rigoristes, libéraux devront cohabiter dans une maison.

« Ils vont vivre ensemble et créer ce qu’on pourrait appeler un environnement halal. Le défi pour eux est de savoir comment ils vont négocier entre eux et comment ils vont vivre ensemble surtout », a déclaré Kieran Smith, de Love productions. « Qu’est-ce qu’ils mangent, où ils vont prier, et comment vont-ils prier ? Toutes ces questions auront des réponses dans cette émission », ajoute le producteur.

Les participants ne seront pas complètements reclus sur eux-mêmes puisque la production informe qu’il y aura des contacts avec des non-musulmans pendant l’expérience. Kieran Smith précise, à toutes fins utiles, qu’« il n’est pas question de montrer les musulmans comme des extrémistes, nous voulons avant tout mettre en avant le pluralisme au sein de la société musulmane britannique ». La date de lancement de ce Muslim Loft Story n’a pour l’instant pas été annoncée.

En 2011, la chaîne américaine TLC avait diffusé l’émission « All American Muslim » qui montrait la vie quotidienne de cinq familles de Dearborn, une ville de la banlieue de Détroit. L’expérience s’est soldée par un échec et ne fut pas reconduite suite à un déficit d’audience et des pressions racistes.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


L’ONU s’alarme des crimes contre l’humanité contre les Rohingyas.

Le Haut Commissariat des droits de l’homme de l’ONU a rendu un rapport sur le traitement des minorités religieuses et ethniques en Birmanie lundi 20 juin. Le document dénonce « une série de violations grossières des droits de l’homme contre les Rohingyas (..) qui laisse supposer une attaque de grande ampleur ou systématique (..) qui pourrait déboucher sur une possible accusation de crimes contre l’humanité devant un tribunal » .

L’ONU rapporte que les Rohingyas, minorité musulmane d’environ un million de personnes, sont exclus du marché du travail, du système éducatif et médical. Ils sont en proie au travail forcé et à la violence sexuelle, ce à quoi il faut ajouter qu’ils sont apatrides et n’ont pas d’existence légale. Depuis les années 1990, les enfants rohingyas ne reçoivent plus de certificat de naissance. L’usage même de l’appellation « Rohingyas » est honni en Birmanie. La ministre des Affaires étrangères Aung San Suu Kyi refuse d’employer ce terme, lui préférant celui de « Bengalis » car l’Etat birman continue de les considérer comme des immigrés illégaux issus du Bangladesh.

Le rapport de l’ONU dénonce également les « violations et atteintes aux droits de l’homme » à l’encontre d’autres minorités comme les Shan et les Kachin qui sont en rébellion armée contre le pouvoir central. « Dans les Etats Kachin et Shan, où les combats se sont intensifiés, il existe des rapports faisant état de violations par toutes les parties au conflit », explique l’étude

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Algérie : le grand saut dans l’inconnu.

Une vidéo de deux minutes qui explique les dangers qui guettent l’Algérie confrontée à une chute très importante de ses revenus pétroliers, qui plonge ce pays dans l’inconnu.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Palestine : L’armée israélienne assassine un jeune trisomique palestinien.

Ah s’il avait été israélien, la presse de révérence se serait déchaînée, mais Arif Jaradat, 23 ans, était du village de Sair, près de Hébron, et c’est donc dans le plus grand silence qu’il a pu être assassiné par l’armée d’occupation.

Les soldats israéliens, en envahissant Sair, n’ont pas hésité à s’en prendre à ce jeune homme, atteint de trisomie 21, qui est mort dans la soirée du dimanche 19 juin des suites des blessures qu’il a subies le mois dernier.

Le FPLP a salué la famille du martyr et le village de Sair, en soulignant :

« Bien qu’atteint du syndrome de Down, le camarade Jaradat a toujours pris sa place à part entière aux côtés de ses camarades et collègues palestiniens, et il a toujours participé aux protestations et à la résistance contre les forces d’occupation qui chaque jour envahissent le village de Sair. »

L’énorme mensonge de « l’armée la plus morale » du monde a fait long feu. On sait aujourd’hui qu’elle n’a aucun scrupule à s’attaquer jour et nuit aux malades, aux enfants, aux plus vulnérables, sur leurs propres terres.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Bethlehem: la confiscation des enregistrements des cameras de surveillance déclenche des confrontation avec les forces d’occupation.
.
Barghouthi appelle à intensifier les efforts de l’union nationale.
.
Israël met en garde contre les conséquences du mouvement de boycott international « BDS ».
.
Zarir appelle à l’unité pour contrecarrer les plans de colonisation.
.
Alerte sur des aliments empoisonnés issus des colonies israelienne.
.
Répression des prisonniers du FPLP à Ramon et mobilisation des prisonniers du Hamas à Nafha.
.
L’occupation interdit le repas du Sahour à al-Aqsa.
.
Un policier sioniste blessé dans une fusillade près de la ville de Bethléem.
.
Yatta, un village libre et résistant.
.
Un maqdessite éloigné de la mosquée al-Aqsa pour deux mois.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire