MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 16 Ramadan 1437.

Flash info du 16 Ramadan 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Crash EgyptAir : l’analyse des mémoires des boîtes noires est en cours de traitement.

La semaine dernière, les deux boîtes noires issues de l’avion d’Egyptair qui s’était abîmé en Méditerranée, ont été retrouvées. La commission d’enquête, chargée des recherches, a fait savoir, ce lundi 20 Juin, que la mémoire de ces boîtes va être analysée.

Les mémoires des boîtes noires s’avèrent être « fortement endommagées ».

Le 19 Mai dernier, le monde aérien connaissait une nouvelle tragédie. 66 personnes, essentiellement des égyptiens et des français, ont perdu la vie lors d’un crash en pleine mer. Après de nombreuses et interminables recherches, les boîtes noires ont enfin été retrouvées. L’heure est, de ce fait, maintenant à l’analyse de ces dernières en vue de comprendre ce qu’il s’est réellement passé. Le traitement des informations collectées devra être achevé « dans les heures qui viennent » soulignent les enquêteurs. Hier, des sources proches de l’enquête avaient annoncé que les unités de mémoires contenues dans les boîtes noires, à savoir le Flight Data Recorder ( enregistreur des paramètres de vol) ainsi que le Cockpit Voice Recorder (enregistreur de voix) étaient « fortement endommagées » et ils avaient estimé que leur réparation demanderait « beaucoup de temps et d’efforts ».

L’attente insoutenable des familles des victimes.

Suite aux annonces d’endommagement probable des boîtes noires, l’Association des familles de victimes du vol EgyptAir MS 804 avait déclaré que « les autorités françaises poursuivent les recherches au-delà de la récupération des boîtes noires pour rendre les corps des 15 ressortissants français à leurs familles ». Les proches des victimes ont fait savoir qu’ils souhaitaient obtenir un rendez-vous avec le président de la République en vue d’avoir l’assurance qu’a été mise en place une « réelle coopération internationale pour mobiliser toutes les ressources techniques possibles».

Il reste, donc, à attendre que « la lumière soit faite » sur la cause de cette tragédie.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Etats-Unis : entre accusation de l’Islam et lutte contre le port d’armes les républicains ont choisi.

Suite à l’attentat qui s’est déroulé à Orlando en Floride. Nombreuses sont les prises de positions ainsi que les dénonciations des raisons pour lesquelles un tel drame s’est produit. Nous assistons, ainsi, à deux sons de cloche : entre démocrates et républicains rien de va plus et tout les oppose.

Un sujet pris d’assaut par les politiciens en vue de gagner des voix pour la présidentielle.

Alors que l’on aurait pu espérer qu’un tel drame aurait rassemblé les américains, les deux partis en lice pour le poste de dirigeant du pays se démarquent une fois de plus sur l’analyse qu’ils font de la situation et des causes de ce terrible événement. En effet, les démocrates mettent en avant la solidarité envers la communauté LGBT (touchée lors de ce massacre) et dénoncent le manque de contrôle des ventes d’armes à feu alors que les républicains pointent du doigt l’islamisme et tentent de montrer un « faible » soutien à la communauté victime de cette attaque. Donald Trump, candidat républicain emblématique de la course à la présidentielle a, lors d’un énième meeting, appelé à l’interdiction de l’entrée des musulmans et des ressortissants des pays ayant « un passé de terrorisme ». Jouant sur les peurs en affirmant : « ce n’est que le début », « je l’avais bien dit », le candidat du Grand Old Party ne se dit pourtant pas favorable à un contrôle strict des armes. D’ailleurs, le gouverneur républicain de Floride, Rick Scott, a rappelé que, selon lui, « le second amendement (sous entendu le port d’armes), n’a jamais tué personne » .

La volonté affichée d’opter pour le profilage des citoyens américains de confession musulmane.

Dimanche 19 juin, lors d’une interview accordée à CBS, Donald Trump a émis l’idée de mettre en place un profilage des musulmans. En effet, il s’exclama : «Je pense que le profilage est une option à laquelle il va nous falloir commencer à réfléchir en tant que pays», ajoutant ainsi : «Des pays y ont recours, comme Israël et d’autres, et cela marche en ce qui les concerne», a ajouté le milliardaire, en concluant: «Ce n’est pas la pire des choses à faire».

Le clivage Républicains/ Démocrates apparaît comme étant de plus en plus grand. Un bras de fer s’annonce en perspective houleux et sans aucune pitié.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Etats-Unis : deux jeunes américaines victimes de propos racistes chez un glacier.

Encore une anecdote nous provenant des Etats-Unis. En effet, Nura Takkish et Malaak Ammari, deux américaines portant le voile ont souhaité partager sur les réseaux sociaux leur mésaventure qui se produisit chez un vendeur de glace.

« Je ne veux pas d’elles dans mon pays ».

Ces deux étasunienne avaient décidé de passer un petit moment entre filles avant le Ramadan et de s’offrir une glace chez un célèbre glacier. Or, lorsqu’elles étaient confortablement installées dans la boutique, un client arriva et s’exclama : « je ne veux pas d’elles dans mon pays ». Aussitôt, les employés de l’établissement de la ville d’Orange ont refusé de servir cet individu. La vendeuse a, quant à elle, fait le tour du comptoir en vue de rendre l’argent à l’homme et de le forcer à quitter les lieux.Largement partagée et commentée sur le réseau social Twitter (30 000 retweets), la vidéo a provoqué un véritable tollé au sein de la toile. De ce fait, la presse locale ainsi que la télévision ont relaté cette affaire.

Le quart d’heure de gloire des employés du glacier.

De nombreuses personnes saluant la réactivité des employés ont tenu à se rendre sur place en vue de les féliciter concernant la solidarité dont ils ont fait preuve. Quant aux personnes étant dans l’incapacité de se déplacer, la plateforme Yelp visant à publier les avis des clients sur les restaurants a été un véritable espace de dialogues et d’échanges concernant cet événement. La vendeuse prénommée Noah a, par la suite, pris la parole en affirmant que «traiter (ces femmes) inférieurement à cause de leurs croyances n’est pas américain ».

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********

Clic pour voir la Source de l’article » width= »600″>
Métro new-yorkais : deux femmes voilées défendues par des concitoyens américains.

Au lendemain du drame qui s’est déroulé à Orlando en Floride, une jeune américaine relate dans les réseaux sociaux une anecdote concernant l’agression verbale de deux jeunes femmes voilées dont elle a été témoin dans le métro de la ville de New-York.

Un climat de suspicion devenu pesant.

Depuis l’attentat d’Orlando, les esprits sont à cran et toute personne portant sur elle quelques signes religieux que ce soit, est surveillée, épiée voire même agressée verbalement ou physiquement. En effet, lorsque le témoin du nom d’Amaira Hasan s’installa dans un wagon du métro new-yorkais qui était bondé, deux jeunes femmes portant un hijab furent prises à parti par un individu. Ce dernier les insulta de « terroristes étrangères » qui devaient « rentrer dans leur pays ».

Lorsque l’amour et la tolérance triomphent sur la haine.

Face à cette virulence et à cette stigmatisation gratuite et injustifiée, toutes les personnes présentes dans le métro ont farouchement défendu les femmes voilées. Ainsi, un homme prit la parole et dit : « On est à New-York, la ville la plus cosmopolite du monde ». Un autre s’exclama : « on s’en fout de ce à quoi les gens peuvent croire, ou ressembler, ou de la sexualité qu’ils ont, ou n’importe quoi d’autre. Monsieur, il faut maintenant les laisser tranquilles ». Les réactions de soutien à ces femmes furent tellement spontanées et nombreuses qu’Amaira Hasan raconte « qu’avant même (qu’elle) ne puisse réagir ou proférer la moindre protestation, tous les voyageurs à bord de cette rame s étaient déjà mis en colère ». Suite à cet incident, le métro a dû être arrêté et l’agresseur a dû quitter la rame.

Il s’agit, donc, d’une belle histoire nous venant des Etats-Unis nous rassurant sur la capacité de tolérance et de vivre ensemble des étasuniens malgré le climat de haine émanant de politiques en lice pour les présidentielles américaines.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Canada : Geste haineux dans une mosquée de Québec en plein ramadan.

En pleine période du ramadan, une tête de porc a été déposée devant une des portes du centre culturel islamique de Québec, dans la nuit de samedi à dimanche.

Un fidèle du centre a trouvé la tête de cochon après une prière, vers 2 h 30. Le paquet était accompagné d’une note sur laquelle était inscrit « bon appétit ».

Le président du centre culturel islamique de Québec, Mohamed Yangui, explique mal cet incident.

« C’est du gaspillage de temps, d’argent et d’énergie. On a des caméras de surveillance haute définition. On va assurément retrouver la personne qui a fait ça », explique-t-il.

Pour M. Yangui, il s’agit d’un acte regrettable, mais isolé. Bien que les relations soient bonnes avec le voisinage, Mohamed Yangui rappelle toutefois qu’il se produit, en moyenne, un acte de vandalisme par année dans les quatre mosquées du territoire de la ville de Québec.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Maroc : Huit tonnes de nourritures périmées saisies, détruites #Ramadan 2016.

Alors que la période du Ramadan devrait être une période propice au bon comportement, certains commerçants profitent de l’occasion pour rouler dans la farine les consommateurs.

C’est ainsi que plusieurs tonnes de denrées périmées ont été saisies par l’office national de la sécurité sanitaire.

Il s’agit plus exactement de huit tonnes de produits périmés ou impropres à la consommation parmi lesquelles on retrouve 5 tonnes de viande, 1.5 tonne de poisson, du lait, du miel et autres… Tout le nécessaire pour la cuisinière marocaine qui prépare le ftour chaque jour pour sa famille.

Dommage que certains commerçants manquent de scrupules en pensant flouer le client alors qu’ils ne flouent qu’eux mêmes.

Allah a dit :

« Malheur aux fraudeurs qui, lorsqu’ils font mesurer pour eux-mêmes exigent la pleine mesure, et qui lorsqu’eux-mêmes mesurent ou pèsent pour les autres, [leur] causent perte. ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Johnny, un chasseur de migrants imaginé par Médecins sans frontières pour dénoncer l’Union européenne.

Johnny Hunter est un fervent militant des politiques migratoires mises en place par l’Union européenne. Joignant la parole au geste, il a constitué une équipe de gros bras chargés de « chasser du migrant » sur le sol européen. Bien armée, elle est vite rejointe par un skin-head qui vient prêter main forte au groupe, qui ne s’en prive pas pour déloger les réfugiés, où qu’ils soient…

#JenesuispasJohnny, la nouvelle campagne de Médecins sans frontières (MSF) détonne. Car le personnage de Johnny Hunter est en réalité un personnage de fiction imaginé par l’organisation humanitaire. Lancée lundi 20 juin à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés, la campagne vient dénoncer les politiques migratoires de l’Union européenne « qui brutalisent et refoulent les populations cherchant refuge en Europe, les condamnant à la clandestinité et à l’extrême précarité ».

A cet effet, une web-série satirique de six épisodes qui met en scène l’équipe de Johnny a été conçue. Cette campagne originale et fraîche, qui surfe sur les codes de télé-réalité, invite les internautes à manifester leur solidarité en faveur des réfugiés, dont le nombre a battu un record mondial en 2015.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Avant sa mort, Jo Cox s’apprêtait à rendre un rapport sur l’islamophobie.

La députée travailliste Jo Cox, assassinée jeudi 16 juin, devait rendre compte, d’ici la fin du mois de juin, d’un rapport sur l’islamophobie. Les conclusions de son étude informent que les attaques à l’encontre des musulmans ont augmenté de 80 % en Grande-Bretagne en 2015.

Jo Cox, qui défendait, entre autres, la cause des réfugiés que le boycott d’Israël, a travaillé en collaboration avec Tell Mama (Measuring Anti-Muslim Attacks), un observatoire de lutte contre l’islamophobie. « Elle nous a rencontré pour discuter des personnes susceptibles de répertorier les agressions, en particulier les femmes de sa circonscription », a fait savoir, dimanche 19 juin, Fiyaz Mughal. Le fondateur de Tell Mama ajoute qu’il « espérait qu’elle puisse mettre en lumière l’impact (de l’islamophobie) sur les musulmanes qui sont particulièrement les plus ciblées ».

Selon le Times, Jo Cox a enregistré une vidéo promotionnelle de son rapport. Elle y rapporte ses discussions avec l’équipe de Tell Mama sur la façon de faire face à l’islamophobie, et du fait que, dans sa circonscription, « de nombreuses jeunes filles ne se sentent pas en sécurité quand elles sortent dans la rue ». Le rapport devait également mettre l’accent sur le danger de l’extrême droite et son implication dans la montée de l’islamophobie.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


65,3 millions de réfugiés dans le monde, record battu en 2015.

Le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (UNHCR) annonce, dans son rapport statistique annuel publié lundi 20 juin, Journée mondiale des réfugiés, qu’en 2015, 65,3 millions de personnes ont dû quitter leur foyer ou pays en raison des guerres et des persécutions.

Il s’agit d’une hausse de 9,7 % par rapport à 2014. A titre de comparaison, la France possède une population de 66 millions d’habitants. Alors qu’entre 1996 et 2011, les statistiques étaient plutôt stables, le nombre de réfugiés ne cessent d’augmenter depuis, en grande partie à cause du conflit syrien.

Le rapport indique que les Syriens forment le plus important groupe de réfugiés en 2015 avec 4,9 millions de personnes. Les Afghans sont le deuxième groupe de réfugiés avec 2,7 millions tandis que la Somalie complète le podium avec 1,1 million.

L’Afrique accueille 4,41 millions des nouveaux déracinés qui proviennent essentiellement de Somalie, de Centrafrique, de la République démocratique du Congo et des deux Soudan. L’Europe en accueille 4,39 millions, soit une augmentation de 43 %. La Turquie recueille à elle seule 2,5 millions de personnes, le Pakistan 1,6 million et le Liban 1,1 million.

Les « déplacés internes », correspondant aux personnes qui ont quitté leur foyer sans quitter leur pays représentent 40,8 %, des 65,3 millions de réfugiés. Il s’agit là encore d’un record.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Allemagne : des manifestations massives contre le racisme organisées.

Berlin, Bochum, Hambourg, Leipzig, Munich… Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi 18 et dimanche 19 juin à travers toute l’Allemagne contre le racisme et la xénophobie, qui se sont développés ces derniers mois dans le pays avec l’arrivée massif de réfugiés en Europe en 2015.

Contre le mouvement islamophobe Pegida ou encore le parti anti-immigration AfD, les organisateurs, parmi lesquels figuraient l’organisation allemande Pro Asyl, Amnesty International, la Confédération allemande des syndicats (DGB), le Conseil central des musulmans (ZMD) ou encore l’Eglise protestante d’Allemagne, ont manifesté pour une Allemagne « diverse et ouverte sur le monde » à la veille de la Journée internationale des réfugiés organisée chaque année le 20 juin.

Derrière le slogan « Main dans la main contre le racisme – pour les droits de l’homme et la diversité », au moins 33 000 personnes, selon les chiffres communiqués par les organisateurs à l’AFP, ont participé aux manifestations qui ont vu se former des chaînes humaines.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Le don de sang d’un Indien musulman sauve la vie d’une Indienne de confession hindoue.

C’est une belle histoire de solidarité humaine et interreligieuse qui illumine le mois béni à la chaude lumière de la main tendue vers son prochain : une femme indienne de confession hindoue, Rampati Devi, qui devait urgemment subir une transfusion de sang et dont le fils, Narayan Prajapati, se désolait de ne pouvoir lui venir en aide compte tenu de son groupe sanguin incompatible, a été secourue par un Indien musulman du Balumath qui a chaussé ses bottes de sept lieues pour se précipiter à son chevet.

Alors que les médecins et le fils de la pauvre femme se démenaient en vain pour trouver le donneur de sang idéal, Javed Akhtar, informé de cette urgence médicale, n’a pas craint de parcourir 150 km en un temps record, faisant preuve d’une incroyable énergie malgré l’observation du jeûne de Ramadan.

Selon la BBC qui s’est fait l’écho de ce merveilleux geste salvateur de la part d’un Indien musulman envers une concitoyenne hindoue, au-delà du brasier de la haine ravivé à dessein par certains partis politiques, les médecins de l’unité hospitalière où se trouvait Rampati Devi avaient vivement recommandé à Javed Akhtar d’interrompre momentanément son jeûne afin de ne pas mettre en péril sa propre santé.

Mais c’était méconnaître la détermination de ce fidèle très pieux qui n’aurait pour rien au monde dérogé à l’un des cinq piliers de l’islam, se sentant les ressources nécessaires pour donner son sang, tout en jeûnant, à une malade dont il allait de la survie. Il faut dire que Javed Akhtar n’était pas à son premier don de sang, puisqu’il y a quelques mois de cela, il avait déjà sauvé la vie du jeune fils d’un ami hindou, annulant des vacances pour accomplir cette bonne action dictée par sa foi et son amour de l’humanité.

« Il semble qu’Allah ait accepté mon jeûne. Je donnerai du sang à nouveau, si cela est nécessaire », a-t-il déclaré, le visage traversé par un large sourire, devant la presse locale qui s’est empressée de l’interroger sur les antagonismes religieux de certaines contrées de l’Inde, dont celle d’où il est originaire. « Ces incidents sont inhumains, mais ils ne changeront pas mes convictions profondes, ni ma confiance dans l’humanité », a-t-il répondu avec la sérénité du croyant qui sait qu’il vit et agit en conformité avec sa nature profonde selon laquelle Dieu l’a créé.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Etats-Unis : Un musulman, sur le chemin de la mosquée pour la prière de Tarawih, roué de coups par trois hommes.

Ils se tenaient en embuscade à proximité d’une mosquée du Bronx, trois hommes, tapis dans l’ombre et déterminés à nuire lors du recueillement nocturne propre au mois béni de Ramadan, ont brusquement surgi de la pénombre pour rouer de coups le premier musulman qui passait, en la personne du malheureux Mohammed Atique Achraf.

Facilement repérable à son bonnet de prière blanc qui lui coiffait la tête et en faisait une proie de prédilection, ce fidèle n’imaginait pas qu’un terrible traquenard l’attendait jeudi dernier, au bout du chemin qui lui était si familier, l’empêchant d’atteindre son lieu de culte vers lequel il se pressait, comme chaque soir, pour accomplir la prière de Tarawih.

« Ils m’ont frappé et frappé encore, avant de m’abandonner sur le sol », a témoigné Mohammed Atique Achraf, visiblement sous le choc de cette agression, lâche et sauvage, qui lui a éclaté la lèvre et causé de nombreuses contusions et éraflures sur l’ensemble du corps, le laissant profondément meurtri dans sa chair et son âme. « Ils ont proféré des injures racistes en m’attaquant par surprise, ce qui m’a littéralement paniqué », a-t-il souligné, en regrettant d’être incapable d’identifier ses assaillants qui déguerpirent très vite, une fois leur victime à terre, gisant sur le trottoir.

Ce nouveau crime de haine, tel que l’a qualifié la police new yorkaise, perpétré en pleine célébration du Ramadan, survient après celui commis à la veille du mois sacré, semant l’effroi au sein de la communauté musulmane du Bronx, nombreux étant ceux qui redoutent une récidive encore plus violente.

« Nous avons besoin de plus de présence policière dans la nuit autour de 22h30. Il faut que la prière de Tarawih soit sécurisée », insiste Mohammed Mujumder, membre du Comité de direction de la mosquée du Bronx, tandis que Mohammed Atique Achraf, désormais habité par la peur, se dit très éprouvé par son agression. Son angoisse est d’autant plus forte et irrépressible que les criminels courent toujours.

Clic pour voir la Source de l’article

**********



Honteux ! Des supporters anglais de football font boire de la bière à un enfant de 7 ans contre de l’argent.

Ultra-violentes et imbibées d’alcool, qu’elles ont mauvais, des hordes sauvages de hooligans anglais et russes ont réussi à déjouer la vigilance des autorités françaises pour faire une incursion fracassante lors de l’Euro, et alors que leurs affrontements ont donné lieu à des scènes de guerilla urbaines terrifiantes et déplorables à Marseille, de nouveaux débordements de supporters anglais viennent ajouter à la consternation générale.

Sous les yeux atterrés du correspondant du Financial Times à Paris, Michael Stothard, qui a relaté la scène honteuse sur Twitter, ces soi-disant amateurs du ballon rond ont profité de leur passage bien arrosé à Lille pour humilier un jeune enfant de sept ans en train de faire la manche, l’obligeant à boire de la bière en échange de quelques pièces de monnaie.

« Je les ai vus, oui. Il a descendu la bouteille en cinq gorgées sous les applaudissements. Ils lui ont ensuite donné de l’argent et une cigarette »,a-t-il indiqué outré, avant de préciser que le jeune garçon, dans un sursaut de dignité, avait réduit en miettes la cigarette en la piétinant, à la grande déception de ses harceleurs hilares.

A l’extérieur des stades, ces barbares avinés, qui n’ont rien de supporters de football, ont trouvé dans l’Euro 2016 l’exutoire à leurs pires pulsions, notamment à l’encontre des plus vulnérables et déshérités, comme ce fut le cas de plusieurs d’entre eux, filmés mardi 14 juin, toujours dans la cité Lilloise, jetant des pièces et des bouteilles à de jeunes enfants roms.

Clic pour voir la Source de l’article

**********



La députée Jo Cox défendait la Palestine, et son assassin néo-nazi adore l’apartheid israélien.

On doit notamment à Jo Cox un rapport parlementaire implacable sur la torture et les arrestations de centaines d’enfants palestiniens par l’armée d’occupation, au mépris de toutes les conventions internationales.

Ainsi, parce que Jo Cox était favorable au maintien dans l’UE, et que son assassin, Thomas Mair, lui a tiré dessus en criant « Britain First » (« La Grande-Bretagne d’abord ! »), l’assassinat serait imputable au climat électoral tendu avant un scrutin indécis.

C’est sans doute là passer sous silence des caractéristiques essentielles liées à cet ignoble assassinat de la parlementaire travailliste, âgée de 41 ans et mère de deux enfants.

D’abord, parce que Jo Cox était connue pour son engagement sans failles en faveur des droits du peuple palestinien, de la défense des enfants palestiniens martyrs d’un occupant cruel, de la dénonciation du siège inhumain de Gaza et de la campagne citoyenne de boycott d’Israël (BDS) tant que cet Etat violera le droit international. On doit notamment à Jo Cox un rapport parlementaire implacable sur la torture et les arrestations de centaines d’enfants palestiniens par l’armée d’occupation, au mépris de toutes les conventions internationales.

Tant en Grande-Bretagne, où la Palestine Solidarity Campaign (PSC) lui a rendu hommage, que dans les territoires palestiniens occupés, l’engagement de Jo Cox pour le droit et la justice ont été soulignés.

Quant à son assassin, Thomas Mair, 52 ans, son pedigree d’extrême-droite a certes été évoqué à partir du moment où il hurlait « Britain First » en tirant sur sa victime.

Mais personne, dans les grands médias, n’a cherché à aller plus loin, et à décrire ce qu’est réellement le groupe « Britain First ».

Nos camarades britanniques se sont chargés de cet éclairage.

A l’instar d’autres groupes d’extrême-droite en Europe, dont certains sont des antisémites patentés (voir ci-dessous une photo de Thomas Mair faisant le salut hitlérien -le vrai pour le coup), Britain First ajoute clairement à son programme islamophobe le soutien à la politique israélienne.

Britain First, le groupe de Mair, vient ainsi de se vanter publiquement, sur son site, d’avoir été prêter main forte à des sionistes officiels pour tenter de perturber une manifestation de solidarité avec la Palestine.

Le reportage publié par Britain First ne laisse pas de place au doute de ce point de vue.

Comme quoi, et ce n’est pas la première fois que nous sommes amenés à le dire, la détestation des « sémites » (qu’ils soient d’obédience juive, musulmane ou autre) et l’adoration de la clique de Netanyahou peuvent parfaitement faire bon ménage.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Approbation d’un plan sioniste de démolir des dizaines de maisons à l’interieur dans les territoires palestiniens occupés en 1948.
.
Les citoyens d’Hébron participent aux funérailles du martyr Jradet.
.
22 journalistes souffrent dans les geôles de l’occupation israélienne.
.
42 Palestiniens visitent leurs fils détenus à Ramon.
.
68 colons et soldats sionistes attaquent Al-Aqsa.
.
En 2016, 17 Palestiniens morts sous la torture dans les prisons d’al-Assad en Syrie.
.
Gaza: Une petite fille palestinienne blessée par les tirs de l’armée égyptienne.
.
Les Factions: l’extrémisme de Netanyahu exige l’escalade de la résistance.
.
Naplouse: L’occupation ferme l’entrée du village de Bita avec des blocs de béton.
.
Le puissant protecteur du terrorisme international le renforce à Hébron.
.
Abbas rencontre le Roi saoudien à Jeddah.
.
Le prisonnier Nassar suspend sa grève de la faim.
.
L’occupation démolit une maison agricole dans le sud d’Hébron.
.
Hébron: Un jeune homme de Seir succombe à ses blessures.
.
60 détenus du Front populaire observent une grève de la faim dans la prison de Megiddo.
.
Affaire Dawabsha : Le procureur général clôture l’enquête et libère le seul accusé
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire