MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 11 Ramadan 1437.

Flash info du 11 Ramadan 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Donner sa zakat : saurez-vous éviter ces 7 erreurs ?

L’impôt purificateur de nos biens (Zakat) est un pilier important de l’islam. C’est pour cette raison qu’Ajib propose en coopération avec Mathieu (Moussa) Grohs, diplômé en droit islamique de Médine, et auteur du livre-DVD La Zakat Facile des articles explicatifs sur les principales obligations de la zakat et les moyens simples de s’en acquitter.

Et dans cet article, nous allons parler des 7 erreurs les plus courantes qui me parviennent des frères et des sœurs lorsqu’il s’agit de donner sa zakat.
À la fin de cet article vous saurez non seulement quelles sont ces erreurs et comment les éviter, mais également pourquoi il est si facile de s’y adonner.

Erreur commune numéro 1 : Donner la Zakat aux mosquées.

Donner la Zakat aux mosquées peut-être une bonne idée et une mauvaise en même temps. Je m’explique. La mosquée, en tant que telle, ne fait pas partie des ayants-droits de la Zakat.
Cela veut dire que si vous donnez votre Zakat à la mosquée et qu’elle l’utilise pour couvrir ses frais de fonctionnements (paiement du loyer, imam, etc.) cela n’est pas permis selon les efforts intellectuels les plus juste des théologiens.
En revanche, si vous avez la certitude que la mosquée reverse votre Zakat aux ayants droits énoncés dans le Coran, et qu’elle est un intermédiaire de confiance, car elle connaît des personnes dans les besoins, alors donner votre Zakat à la mosquée peut être un choix efficient.

Erreur Zakat numéro 2 : Donner la Zakat seulement pendant le ramadan.

Le Ramadan est un mois sacré, et les bonnes actions y sont multipliées. Ceci ne fait pas l’ombre d’un doute. En revanche, il faut dissocier démultiplication des bonnes ouvres du fait de s’acquitter de ce qui nous incombe et est obligatoire. Je m’explique :
Donner votre Zakat pendant le ramadan est bien, et recommandé. Mais si votre zakat devient obligatoire avant le ramadan, il ne vous est pas permis de retarder l’acquittement de la zakat pour ce prétexte. Car vous délaissez une obligation (qui est de sortir la Zakat à la date où elle incombe, peut importe le moment de l’année) pour quelque chose de surérogatoire.
Ainsi, dans votre cas, sortir la zakat avant le ramadan et à sa date d’échéance sera donc mieux et plus récompensé que de la retarder.

Erreur numéro 3 : Ne pas donner la Zakat sous prétexte que l’on a négligé les années précédentes.

Ceci est une ruse couramment utilisée par le diable et ses alliés pour vous éloigner de la voie droite. En effet, le fait que la zakat vous ai été obligatoire les années précédentes, mais que vous vous en êtes pas acquittée est une erreur en soi.
Mais tant que vous êtes vivant et sur terre vous avez toujours la possibilité de vous repentir et de réparer les erreurs passés.
C’est pour cela que vous devriez justement vous acquitter de la zakat si vous l’avez négligée pendant trop longtemps, en ayant la conviction qu’Allah vous pardonnera pour vos erreurs passées.
Allah dit, en citant la parole de notre père Ibrahim (que la paix et le salut d’Allah soient sur Lui).
«Et qui désespère de la miséricorde de son Seigneur, sinon les égarés?» Sourate 15 : Verset 56.

Erreur numéro 4 : Donner à la Zakat des personnes qui ne sont pas dans le même pays.

La base, est que la zakat doit être reversée dans le pays dans lequel se trouve votre argent. La preuve de ceci est la parole de notre bien aimé (que la paix et le salut d’Allah soient sur lui) lorsqu’il s’est adressé à Mouadh (qu’Allah l’agréé) lorsqu’il l’envoya au Yémén:
« Et si ils prient, informe les qu’Allah leur a prescrit de verser une aumône à prélever des riches, et à reverser aux pauvres d’entre eux. »
Ainsi, les théologiens ont décrété qu’il incombe au musulman de d’abord s’assurer qu’aucun ayant-droit dans son entourage n’ait besoin de sa Zakat avant de l’envoyer dans un autre pays.

Erreur numéro 5 : Ne pas donner la Zakat sous prétexte de ne pas savoir la calculer.

Si vous ne savez pas calculer la Zakat, sachez que vous pouvez l’apprendre en quelques minutes avec cette vidéo sur YouTube, ou bien demander à une personne qui a plus de science religieuse que vous.
Allah nous ordonne de demander, lorsque nous ne savons pas :
« Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas »
Sourate 16 : Verset 43

Erreur numéro 6 : La donner à des ONG qui utilisent cet argent pur couvrir leurs frais de fonctionnement.

Tout comme pour les mosquées, les ONG peuvent être un excellent moyen de donner la Zakat à une condition là aussi : que votre argent arrive aux ayants-droits. Préférez des ONG qui travaillent localement pour allier ceci avec le fait de donner votre Zakat dans l’endroit où vous devez vous en acquitter.
Assurez-vous également que l’ONG n’utilise pas l’argent de votre Zakat pour couvrir ses frais de fonctionnements (tels que salaires des employés, etc.). Car votre Zakat doit arriver au centime près aux ayants-droits. Et même si l’ONG doit couvrir ses frais, il incombe qu’elle se rémunère de dons généraux et non pas de dons spécifiques de la Zakat.
Septième erreur lors de l’acquittement de la zakat : Se baser sur le mauvais calendrier

La dernière erreur la plus courante, est de ne pas se baser sur le calendrier que l’islam nous a décrété, à savoir la lune. Tout comme nous utilisons le calendrier lunaire pour nos adorations tels que le ramadan ou le pèlerinage, la Zakat n’en fait pas exception. Ainsi, vous devez vous acquitter de la Zakat en suivant les mois lunaires, et non solaires.

Comme vous le voyez, ces erreurs sont souvent couplées à une mauvaise compréhension de ce pilier de l’islam.

Le plus gros problème n’est pas d’être ignorant (car nous l’avons tous été un jour où l’autre), mais de le rester et de se satisfaire de cette ignorance. Cela est d’autant plus vrai dans des piliers religieux aussi importants que la Zakat.
Pour en savoir plus, et apprendre la Zakat facilement avec des exercices et mises en situations de la vie de tous les jours, vous pouvez vous procurer le livre-DVD simplifié : La Zakat Facile qui vous aidera à comprendre ce pilier comme il se doit avec des exercices et mises-en-situations corrigés.

Et Allah est le plus Savant.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Angleterre: un étudiant offre le Iftar dans les rues de Londres.

Omar Salha a commencé son projet La tente du Ramadan en 2011 en offrant le repas de rupture du jeûne de Ramadan sur son campus. Avec l’aide d’une dizaine de camarades, il achetaient quelques denrées et les distribuait gratuitement aux passants voulant rompre le jeûne avec eux. Aujourd’hui il plante sa Tente pour le Ramadan chaque année sur Malet Street Gardens.

C’est une simple action transformée en organisation qui s’est répandu sur tout le sol britanique et dans d’autres villes du globe. L’étudiant de 28 ans à l’Ecole d’études orientales et africaines se rappelle sa volonté première en créant la Tente du Ramadan dans le contexte difficile des émeutes de Londres pendant l’été 2011: » C’était pour moi l’opportunité de montrer que Londres et les londonniens sont forts; le Ramadan approchant, rester fort prenait tout son sens ».

Avec ses volontaires, il voulait recréer un cadre chaleureux pour la rupture du jeûne que beaucoup de jeunes étudiants n’ont pas la chance d’avoir, puisque loin de leur famille et leur pays d’origine.

Aujourd’hui, avec plus de 300 iftars servis chaque soir, les ambitions de Omar Salha ont grandi. Il souhaite développer son projet en apportant son aide aux réfugiés et continuer à poser sa Tente dans d’autres villes du monde.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Ramadan: Recommandations pour la femme enceinte ou allaitante.

Si l’importance du mois du Ramadan n’est plus à rappeler, il existe des situations pendant lesquelles Allah, Le Très Haut, excuse le jeûne de quelques personnes, sous certaines cconditions. Les femmes enceintes et celles qui alaitent leur enfant en font partie.

Pourtant, beaucoup d’entre elles font le choix d’accomplir leur jeûne. Les recommandations de cet article s’adresse donc à elles.

Recommandations avant d’entamer le jeûne.

Avant d’entreprendre tout jeûne les femmes enceintes doivent vérifier leur état de santé auprès d’un profesionnel. Grâce à un suivi régulier, elles seront à même de demander l’avis d’un savant musulman qui déterminera en fonction de ces informations si elles rentrent dans la catégorie des personnes excusées ou si elles sont en mesure de jeûner le mois de Ramadan.

A noter que lorsque cela est possible, il est préférable de choisir un(e) médecin musulman(e) qui saura donner un avis susr votre santé de manière objective tout en reconnaissant l’importance du jeûne en islam, et, sans préjugé.

Si la contre-indication est avérée il n’appartient plus à la femme de choisir. Allah, Le Tout Puissant, ne dit-Il pas: « Ne vous précipitez pas de vous-même vers votre propre perte. » Sourate 2, Verset 195

Dans le cas où tout va bien, et que vous voulez rechercher l’agrément d’Allah en jeûnant, ces recommandations vous seront utiles incha Allah.

3 problèmes à éviter.

Que l’on soit enceinte ou allaitante, les risques liés au jeûne viennent essentiellement du manque d’eau.

Le manque d’hydratation du fait de la privation d’eau toute une journée durant peut causer certaines conséquences qu’il vat mieux connaitre pour pouvoir les prévenir. Boire entre le ftour et le souhour des quantités d’eau, de boissons chaudes suffisantes aidera à palier ce manque sans problème. Pour éviter toute carence en vitamines et sels minéreaux, privilégier la consommation de soupes, de poissons et de fruits de mer garantira également un apport suffisant. Incorporez l’aliment phare du jeûneur à votre alimentation et vous verrez votre taux de sels minéraux ainsi que votre énergie augmentés. La datte est bien sûr l’aliment conseillé par Le Créateur de toute chose lorsque par l’intermédiaire de ‘Issa, alayhi salam, Il demande à Maryam d’en manger en ces termes: » (…)Ne t’afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse… » Coran, 19 : 23-26.

En effet, la fatigue est également une conséquence du jeûne à ne pas prendre à la légère. Plutôt que de vous astreindre à un rythme de vie effreiné qui jouera sur votre état de santé général, prévoyez des temps de pauses et des siestes durant la journée.

Les mérites de celle qui jeûne.

Le prophète alayhi salat wa salam a dit : « Tout mal qui atteint le musulman, s’agit-il d’une lassitude, d’une maladie ou d’une angoisse, même d’une piqûre d’épine, lui vaut de la part de Dieu une rémission de ses péchés. » (Bukhari & Muslim).

Qu’en est-il alors de la femme enceinte ou allaitante qui subit déjà des difficultés du fait de son état et jeûne en plus de cela à la recherche de la Satisfaction de son Seigneur? Il est évident que la récompense est immense et Seul Allah sait mieux.

Puisse Allah venir en aide à toutes celles et ceux qui courent vers Son Pardon et Sa Miséricorde. Amine.

Et vous, que recommandez-vous pour le jeûne de la femme enceinte ou allaitante?

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Maroc : La Mosquée Hassan II accueille 30000 fidèles par jour.

La Mosquée Hassan II de Casablanca accueille un nombre incroyable de personnes grâce à Dieu durant cette période de #Ramadan2016.

En effet, environ 30000 fidèles se rendent chaque soir afin d’y accomplir la prière du soir, notamment la prière d’ al tarawih.

La Mosquée Hassan II est considérée comme l’une des plus grandes Mosquées du Monde. C’est ainsi qu’elle a été équipée d’un matériel très performant afin que l’ensemble des fidèles puisse entendre l’imam commandait la prière.

D’ailleurs, afin d’y accueillir tout le monde une esplanade a été aménagée pour les femmes souhaitant prier. Et sur la sécurité, l’État n’a pas lésiné non plus, plus de 400 barrières de « protection » ont ainsi été érigées.

La Mosquée a même penser mettre pour l’occasion à disposition des médecins et infirmiers d’urgence pour venir au secours de ceux sujets à des malaises ou autres…

En somme, tout a bien été pensé pour que ces 30.000 fidèles puissent accomplir leur prière en sérénité.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Syria Charity : L’ONG Syria Charity endeuillée.

L’ONG Syria Charity est en deuil. En effet, c’est avec tristesse et désarroi que nous vous annonçons le décès de Fatima.

Fatima, c’est la maman du Dr.Abdelkader (Photo), membre de notre organisation humanitaire depuis maintenant 5 ans. Il a à son compteur des centaines de vies sauvées et plusieurs milliers d’enfants soignés.

Mais Fatima, c’est aussi la tante de plusieurs membres de notre ONG. Elle a perdu la vie lors d’un bombardement qui a visé directement sa maison tôt hier matin.

En ce jour de Ramadan, Fatima qui habitait le quartier Al Firdaws à Alep a déménagé à Al Firdaws dans l’au delà.

En cette terrible épreuve que vit encore une fois la famille Syria Charity, nous avons plus que jamais besoin de vos pensées et de vos prières.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Des hindous islamophobes célèbrent l’anniversaire de Donald Trump.

Le candidat républicain à l’élection présidentielle américaine Donald Trump repousse les limites du grotesque à chacune de ses apparitions médiatiques depuis le début de sa campagne. Mais si ses prises de positions racistes consternent bien du monde aux Etats-Unis et à l’étranger, elles arrivent cependant à séduire, et pas seulement dans l’Amerique profonde.

En Inde, des partisans du mouvement nationaliste anti-musulman Hindu Sena (Armée hindoue) ont organisé, mardi 14 juin, un goûter d’anniversaire pour célébrer les 70 ans de Donald Trump. De la musique, des chants, des slogans, des ballons et surtout un gros gâteau ont été déployés pour cette opération de com qui se veut festive (sauf pour les antiracistes).

« C’est notre héros parce qu’il parle de mettre fin à la terreur islamique », explique Vishnu Gupta, président du mouvement. Les divers conflits territoriaux entre le Pakistan et l’Inde ont nourri une haine entre une partie des communautés hindoues et musulmanes. C’est pourquoi les déclarations et promesses islamophobes du milliardaire excentrique plaisent du côté de Hindu Sena. « Trump a dit que les musulmans devraient être bannis des Etats-Unis. Tous le monde devrait être d’accord avec cela », explique le leader du mouvement, qui n’en veut pas plus en Inde, patrie pour environ 180 millions de musulmans. Preuve de leur islamophobie, un porte-parole de Hindu Sena déclarait en mai, lors d’un rituel religieux offert en l’honneur du candidat républicain, que « Donald Trump est la seule personne qui ose dire la vérité que l’islam est un cancer pour le monde ».

La veille de son anniversaire, alors que le monde pleurait encore les victimes de la tuerie d’Orlando, Donald Trump partageait sur Twitter un article du New York Post. Le papier indiquait que le tireur Omar Mateen a été renvoyé de l’école suite aux attentats du 11-Septembre pour avoir déclaré que « Les Américains ont eu ce qu’ils méritaient ». Le républicain a assorti la publication du commentaire suivant : « Alors comme ça, des gens ne faisaient pas la fête (après le 11-Septembre) ? Mais ils se réjouissaient complètement, y compris ce sauvage d’Orlando. J’avais raison. »

Donald Trump, vivement critiqué en novembre 2015 pour avoir raconté qu’il avait vu des musulmans danser dans les rues après la chute des tours jumelles de New York, a par ailleurs reformulé la proposition d’interdire l’entrée des Etats-Unis aux ressortissants de pays où opèrent des organisations terroristes anti-américaines. « C’est un discours qui opère une distinction entre les immigrés et qui suggère que des communautés religieuses dans leur ensemble sont complices dans la violence. Où est-ce que cela prend fin ? C’est n’est pas l’Amérique que l’on veut », a rétorqué Barack Obama, appelant les cadres du parti républicain à se soulever contre le discours du milliardaire.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Rennes : La folie d’un homme qui voulait faire un « sacrifice » pour le Ramadan.

Il avait entendu une voix lui ordonnant de faire un « sacrifice » à l’occasion du mois du Ramadan. Un homme au lourd passé psychiatrique s’est exécuté en poignardant une jeune femme de 19 ans mardi 14 juin à Rennes.

L’étudiante, qui attendait un bus à la sortie de son lycée quand elle a été blessée, a reçu trois coups de couteau, deux au poignet et un à l’abdomen, mais aucun point vital n’a été touché lors de l’attaque éclair. Elle a pu ressortir de l’hôpital dans la nuit.

Son agresseur âgé de 32 ans a été très vite interpellé et a été placé sous contrainte dans un hôpital psychiatrique. Le déséquilibré a reconnu auprès des enquêteurs être sous traitement pour schizophrénie. « Des voix lui ont dit qu’il fallait qu’il commette un sacrifice à l’occasion du ramadan », a expliqué le procureur de la République de Rennes. Une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : La précarité, nouveau critère de discrimination en France.

L’Assemblée nationale a voté, mardi 14 juin, une proposition de loi instaurant la discrimination pour « particulière vulnérabilité résultant de la situation économique, apparente ou connue » dans la liste des désormais 21 critères de discrimination.

L’ONG ATD Quart monde, spécialisée dans la lutte contre la misère et la précarité et qui milite depuis plusieurs années en faveur de l’instauration de ce critère de discrimination, a félicité cette décision et rappelle que « la pauvreté est souvent vue comme un facteur d’injustice, mais la discrimination qu’elle engendre est plus méconnue. Pourtant, nombreux sont les droits bafoués par peur des personnes pauvres ou par présomption d’incapacité ».

Parmi les cas les plus observés par l’association, il y a ceux des professionnels de santé qui refusent les patients bénéficiaires de la CMU ou les « refus de location alors que le loyer serait couvert par les aides au logement ». L’ONG note également les « discriminations à l’embauche pour les personnes dont le CV montre qu’elles sont passées par un centre d’hébergement ou une entreprise d’insertion » ainsi que le refus pour certaines municipalités de construire des logements sociaux.

Dans le but de mieux faire connaître cette discrimination, ATD-Quart Monde lance un sondage sur son site et sur les réseaux sociaux pour permettre aux internautes de choisir un nom à ce nouveau critère. Parmi les propositions #UnNomPourDireNon, on trouve classisme, paupérophobie, pauvrophobie, pauvrisme, misérophobie et l’étrange ptochophobie.

Les 20 autres discrimination sont liées au sexe, l’origine, la grossesse, la situation familiale, l’apparence physique, le patronyme, le lieu de résidence, l’état de santé, le handicap, les caractéristiques génétiques, les mœurs, l’orientation sexuelle, l’identité sexuelle, l’âge, les opinions politiques, les activités syndicales, l’appartenance vraie ou supposée à une race ou nationalité et l’appartenance vraie ou supposée à une religion.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Face au harcèlement dans les transports en commun, 48% des femmes changent leur tenue vestimentaire, selon une étude.

Dans notre douce France, traversée par des paradoxes criants, où l’émancipation de la gent féminine se mesure à la longueur d’une jupe ou à la profondeur d’un décolleté (en d’autres termes plus c’est court ou plongeant, plus la femme est affranchie, reste à savoir de quel joug au juste !), le harcèlement des femmes se généralise dans les transports en commun et, sans être encore la 11ème plaie d’Egypte, comme en souffre le pays des pharaons pour d’autres raisons, s’avère être toutefois un mal du siècle très dérangeant.

Face à ce véritable fléau des mains balladeuses, des gestes déplacés et autres remarques obscènes qui peuvent très vite dégénérer en agressions sexuelles, comme l’atteste le pourcentage élevé de femmes victimes (87%) mis en lumière par l’étude réalisée par la Fédération nationale des associations d’usagers des transports (Fnaut), auprès de 6 000 usagères des transports publics, 48% des passagères interrogées ont décidé de laisser la jupe dans l’armoire pour arborer une tenue plus couvrante, protectrice, voire dissuasive.

L’enquête publiée ce jour, mercredi 15 juin, fait aussi ressortir que la non-assistance à personne en danger (plus de 89% des témoins n’interviennent pas) est un mal très répandu également, reflet d’un individualisme forcené bien dans l’air du temps, et que 54% des femmes empruntent les bus et le métro à certaines heures où elle se sentent plus en sécurité, 34% d’entre elles, transies de peur, ayant carrément renoncé à ce mode de locomotion.

Et que font les féministes du pays des Lumières ? Elles ne disent mot, préférant s’offusquer du port du voile considéré comme l’aliénation absolue, tandis que la femme moderne, prétendument en prise avec son temps et libérée de bien des chaînes, reste réduite à un rôle de femme-objet dévalorisant et vieux comme le monde. C’est sans conteste la suprême ironie de notre société de consommation, et de cette France donneuse de leçons qui a l’indignation à géométrie variable…

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Pour Franck Dubosc : « Il y a culturellement dix siècles de retard » au Maroc.

En pleine promotion de son film « Camping 3 » – ou comment exploiter la recette d’un succès jusqu’à épuisement – lors du Marrackech du rire, Franck Dubosc a manqué cruellement d’humour mais aussi d’autocritique, face à l’accueil guère enthousiaste réservé à son film qui s’est notamment traduit, pour certains spectateurs, par une désertion de la salle obscure au beau milieu de la projection.

Interrogé sur sa perception de la réaction du public marocain, l’acteur qui se croit irrésistible et est convaincu que son sens du comique, souvent graveleux et beauf, fait mouche au-delà de nos frontières, ne s’est absolument pas remis en cause, décochant au contraire une flèche empoisonnée en guise de réponse pas drôle du tout.

« C’est difficile en fait ici parce qu’on se rend compte que culturellement il y a dix siècles de retard », a-t-il lancé à TéléStar, certainement piqué au vif par les réticences suscitées, entre autres, par sa scène de beach-volley entre nudistes, avant de déclarer avec la condescendance d’un Français en plein complexe de supériorité qui s’auto-investit d’une mission émancipatrice que personne, au Maroc, ne lui a demandé de remplir : »Les femmes voilées et les enfants quittaient la salle. Il y a encore beaucoup de travail à faire. »

Le fan club marocain de l’humoriste français appréciera, sans doute, son absence totale d’auto-dérision, qui a été criante à l’évocation de l’interdiction aux moins de 16 ans du volet 3 de son long métrage sans fin…

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

La conférence Herzliya accueille Ahmed Majdalani.
.
Nouvelles restrictions israéliennes contre les activités culturelles palestiniennes.
.
Incursion limitée des forces d’occupation au nord de Rafh.
.
Les députés arabes : Nous ne demandons pas la permisson à l’occupant pour entrer al-Aqsa.
.
La reconstruction de Gaza ralentie par le blocus et le financement.
.
Le prisonnier blessé Makhamera transféré à la clinique de la prison de Ramleh.
.
Colonisation : un nouveau bâtiment à Silwan.
.
L’assemblée des personnalités indépendantes commence des mesures pour mettre fin à la division.
.
Guerre Gaza : Un officier israélien a bombardé un immeuble pour venger la mort d’un autre militaire.
.
La marine israélienne arrête 10 pêcheurs dans la mer de Gaza.
.
L’occupation menace un ancien captif au sud de Jénine.
.
Un mineur parmi les blessés dans des raids israéliens.
.
L’aviation israélienne frappe des terres agricoles à l’est de Gaza.
.
Les familles des jeunes palestiniens tués appellent à traduire Israël devant la Cour Pénale International.
.
Rassemblement aux Pays-Bas contre l’expulsion des réfugiés palestiniens.
.
Pour mater et torturer les Palestiniens, les sionistes ont recours à toutes les armes possibles, la liste est longue. Les chiens policiers en font partie..
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire