MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Pour écouter MouslimRadio choisit ce qui te plait

MouslimRadio sur Winamp MouslimRadio sur iTunes MouslimRadio sur Windows Média Player MouslimRadio sur Real Player MouslimRadio sur QuickTimes MouslimRadio en Streaming MouslimRadio sur SHOUTcast Stream Status MouslimRadio sur SHOUTca.st player MouslimRadio sur Tunein MouslimRadio sur android
Mouslimradio sur tunein Mouslimradio sur android Mouslimradio sur iphone Mouslimradio sur Windows Phone Mouslimradio sur tablette, mobile, téléphone
juin 2016 – MouslimRadio

Flash info du 26 Ramadan 1437.

Flash info du 26 Ramadan 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #muslimradio :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Poutine et Erdogan se réconcilient dans la crise russo-turque.

Cela faisait sept mois que Moscou et Istanbul étaient en conflit. Un bombardier russe avait été abattu au dessus de la frontière turquo-syrienne, brouillant les relations diplomatiques entre les deux pays. Mais la page semble être tournée à présent.

La Turquie a présenté ses excuses.

Le Kremlin a déclaré que la Russie avait fait le premier pas dans cette réconciliation. Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdogan se sont entretenus au téléphone. Dans les déclarations officielles, il est indiqué que les conditions étaient réunies pour aller de l’avant. Le président turc a présenté ses excuses après que des chasseurs aient abattu un avion de chasse russe le 24 novembre 2015, tuant le pilote. A l’époque, la Turquie avait estimé que le survol avait lieu dans son espace aérien et cela représentait donc une violation du territoire. Cet incident diplomatique avait brouillé les deux pays et suscité des déclarations très virulentes. En effet, des membres du gouvernement russe parlaient de la corruption d’Erdogan. Il n’y avait plus de vols charters russes à destination de la Turquie, les visas étaient rétablis sans parler de l’embargo sur les importations en fruits et légumes.

Décidément c’est le mois de la bonne entente pour la Turquie. Après avoir renoué les liens avec Israël, cela se répète avec la Russie. Mais le rapprochement avec Tel Aviv aurait-il justement poussé davantage les commanditaires des attentats de l’aéroport à Istanbul ?

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Australie : explosion d’une bombe pendant la prière.

Une bombe a explosé près d’une mosquée alors que les fidèles étaient en pleine prière.

Un acte islamophobe.

Une bombe incendiaire a explosé mardi soir près d’une mosquée de l’ouest de l’Australie à l’heure de la prière de tarawih (prière surérogatoire du ramadan). A ce moment là une centaine de fidèles étaient dans la mosquée, et selon certaines sources, beaucoup auraient refusé de se laisser intimider et auraient continué leur prière malgré le danger.

Un bilan rassurant.

D’après les premiers éléments, cette explosion n’a pas fait de blessés. Quatre véhicules ont été endommagés, dont un complètement détruit. « Un graffiti contre l’islam a été découvert sur un mur jouxtant l’établissement », a indiqué la police, ajoutant qu’il s’agit sans doute d’un acte criminel de haine. Un porte-parole de la police locale a affirmé que trois personnes avaient été aperçues en fuite après l’explosion. Une enquête est en cours.

Les actes islamophobes se font de plus en plus nombreux mais aussi de plus en plus violents. Cette fois-ci c’est une bombe qui a visé notre communauté, mais lorsque nous sommes les victimes, on ne parlera ni de terrorisme, ni d’attentat.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Allemagne : Un jeune réfugié syrien trouve 150 000 € et les remet à la Police.

D’après le journal britannique The Guardian, un jeune réfugié syrien de 25 ans qui a trouvé la coquette somme de 150 000 euros a décidé de remettre cette argent à la police de la ville de Minden en Allemagne. Ce geste d’honnêteté qualifié « d’acte héroïque » par les autorités locales.

« Ce jeune homme a eu un comportement exemplaire et mérite beaucoup d’estime. Les gens nous ramènent souvent des petites sommes, mais autant d’argent, c’est vraiment exceptionnel » a commenté la police de Minden dans un communiqué.

Réfugié syrien en Allemagne depuis un an.

Ce réfugié syrien a trouvé l’importante somme d’argent dans un placard que lui avait donné une association caritative qui vient en aide aux migrants. Il a découvert 50 000 € en billets de banque et 100 000€ dans un livret d’épargne caché sous une planche.

L’honnête homme est réfugié en Allemagne depuis un an. Il apprend actuellement l’allemand et souhaite poursuivre ses études, après un diplôme en technologies de la communication obtenu en Syrie.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Australie : Geste de solidarité d’un père avec les musulmans de Thornlie.

Pour exprimer sa solidarité avec les musulmans, un père accompagné de sa fille a déposé des fleurs en face de la mosquée et de l’université islamique de Thornlie en Australie après l’explosion d’une bombe incendiaire mardi soir.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Secours Islamique France : Nour a besoin de vous !

Jusqu’au 05 Juillet Nour illumine votre journée que vous preniez un RER plein de monde ,que vous soyez dans les bouchons dans le 94, 93, 91, ou que vous vous baladez dans les rues du 77.

Pour ce mois de Ramadan, le Secours Islamique France vous présente Nour, cette jolie petite fille aux yeux lumineux et au sourire radieux.

Versez votre Zakat Al Fitr au Secours Islamique France pour illuminez le ramadan de Nour et de milliers d’autres enfants a Gaza, au Pakistan ou même en France.

Rendez-vous sur : www.secours-islamique.org
.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Japon : Ftor géant partagé entre musulmans et non musulmans #Ramadan 2016.

Au Nord Est du Japon à Shizuoka, l’association musulmane locale a offert un ftour aux japonais non musulmans.

C’est ainsi que grands et petits ont pu se retrouver autour d’un bon repas. Puis la soirée s’est déroulée dans la sérénité et la convivialité lors d’ateliers sur le port du foulard et de henné.

L’évènement a été un grand succès. En effet, le président de l’association musulmane de Shizuoka, Yassine Essaidi, un Japonais d’origine marocaine a déclaré à Yabiladi :

« Nous voulions leur expliquer ce que c’est que le ramadan et comment jeûner. L’événement a été d’un grand succès. ».

Une excellente initiative !

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Cameroun : 11 morts après un attentat contre une mosquée.

Un jeune garçon s’est fait exploser à proximité d’une mosquée, mercredi 29 juin à Djakana, au nord du Cameroun, près de la frontière nigériane. L’attentat perpétré après la rupture du jeûne a fait au moins 11 morts et s’apparente à une attaque du groupe terroriste Boko Haram.

« Ce sont des membres de comité de vigilance, c’est-à-dire des civils volontaires chargé de traquer les combattants de Boko Haram, qui ont été majoritairement tués, rapporte Moïse Gomis, correspondant de France 24 au Nigeria.
« Ils étaient rassemblés dans une salle vidéo lorsqu’un kamikaze s’est infiltré et a actionné sa charge explosive. »

Boko Haram, qui subit d’important revers depuis plusieurs mois, multiplie les attaques kamikazes contre des mosquées, des marchés ou des gares routières en utilisant des enfants et des femmes.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : La promesse du récépissé de contrôle d’identité enterrée à l’Assemblée nationale.

A l’issue de deux heures de débats dans l’hémicycle, l’expérimentation d’une instauration de récépissés de contrôles d’identité a été évincé du projet de loi « égalité et citoyenneté » par l’Assemblée nationale mercredi 29 juin. Les amendements, déposés entre autres par le socialiste Benoît Hamon et l’écologiste Eric Alauzet, n’ont pas obtenu le soutien du gouvernement et, par conséquent, d’une partie des socialistes. Ils ont été refusés par la droite.

Par 55 voix contre 18 et 6 abstentions, les députés ont donc enterré une nouvelle fois cette proposition émanant de collectifs antiracistes tels que Stop le contrôle au faciès.

Mardi, la commission des Finances de l’Assemblée nationale a retoqué les amendements en faveur du récépissé. Elle a invoqué l’article 40 de la Constitution qui déclare irrecevable tout amendement qui aurait « pour conséquence soit une diminution des ressources publiques, soit la création ou l’aggravation d’une charge publique ». La commission a ainsi estimé que le récépissé coûterait trop cher à l’Etat…

Le rapporteur général le député Razzy Hammadi a déposé dans la foulée des amendements demandant une expérimentation. Mais pour le député Pouria Amirshahi, « la veulerie du gouvernement et la pleutrerie de certains députés socialistes ont satisfait la demande de la droite : le récépissé ne sera même pas expérimenté. La noblesse de la politique, c’est d’assumer ses convictions ».

Dénonçant le volte-face de plusieurs députés socialistes, les militants contre le contrôle au faciès n’ont pas manqué d’exprimer leur colère face à l’abandon du récépissé pour des raisons financières qui ne sont pas fondées. Le député Noël Mamère déplore une « forme de reniement », constatant « à peu près le même scénario qu’avec la promesse de François Mitterrand en 1981 sur le vote des étrangers aux élections locales ». François Hollande avait en effet de la création de ce récépissé une promesse de campagne en 2012.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Les Palestiniens, dindons de la farce turque ?

Annoncée à Rome le 27 juin, la réconciliation entre Israël et la Turquie semble combler d’aise de nombreux commentateurs. Manifestement ravis, ils ne cachent pas leur joie de voir cette puissance régionale rompre son isolement et se tailler un rôle sur mesure au bénéfice, disent-ils, d’un règlement du conflit israélo-palestinien. Mais que cette lune de miel entre Tel Aviv et Ankara couve de sérieuses désillusions semble leur échapper.

A l’évidence, les Etats-Unis sont les principaux bénéficiaires de ce réalignement d’Ankara sur un agenda qui est le leur. En mettant un terme à la querelle entre ses deux alliés, l’accord renoue les fils de la toile méticuleusement jetée par Washington sur la région. Il met fin à cette anomalie qui voyait, depuis six ans, la principale forteresse de l’OTAN et l’appendice colonial de l’Occident savourer les délices d’une surenchère qui, pour demeurer verbale, n’en était pas moins nuisible aux intérêts de la puissance dominante.

Conformément à la doctrine du « leading from behind », les USA consentent à sous-traiter à leurs relais régionaux le maintien d’une hégémonie devenue économe de ses moyens militaires. Mais ils exigent aussi de leurs affidés un minimum de cohésion face aux forces du mal. C’est désormais chose faite. Pour prix de son ralliement, Erdogan n’a obtenu qu’une indemnisation financière des familles des dix victimes du « Mavi Marmara ». Quand on pense aux diatribes proférées par Ankara contre la « barbarie israélienne » depuis 2010, on peut dire qu’Israël s’en tire à bon compte.

Pour Tel Aviv, l’opération est triplement bénéfique. En gommant ce contentieux, la Turquie ne réintègre pas seulement la normalité atlantiste de la « pax americana ». Elle offre aussi à l’occupant israélien une occasion de se refaire une virginité islamique. Soudain frappée d’inanité, la rhétorique vengeresse d’Ankara contre l’occupant s’est miraculeusement transformée en son contraire. Finis les anathèmes où Erdogan s’étranglait d’indignation devant les crimes sionistes ! On les remplace désormais par des discours lénifiants sur la paix et la coopération.

Mais surtout, place au business ! A Rome, on n’a pas manqué de faire miroiter les perspectives radieuses offertes par les gisements de gaz situés en Méditerranée orientale, dans les eaux territoriales de la Palestine occupée, et dont Israël entend bien s’approprier l’énorme potentiel. Afin d’assurer à cette production gazière des débouchés européens générateurs de profits vertigineux, la Turquie constitue alors une porte d’entrée incontournable, d’autant que sa rupture avec la Russie l’a elle-même privée de sa source d’approvisionnement habituelle.

De ce réalignement turc, qui n’est somme toute qu’un retour à la situation qui prévalait jusqu’en 2010, Israël touche des dividendes considérables sur le plan symbolique, puisqu’un grand pays musulman lui tend la main quasiment pour rien, et sur le plan économique, puisque ce pays lui offre sur un plateau le marché européen des hydrocarbures. Mais il pourrait aussi toucher les dividendes politiques d’une domestication de la résistance palestinienne dont Ankara entend lui fournir le moyen.

Car lors des négociations, la Turquie a effectivement demandé en guise de contrepartie la levée du blocus israélien de Gaza. Accréditant cette fable destinée à faire avaler aux Palestiniens la pilule de la normalisation avec l’occupant, elle a centré sa communication sur cette dimension du futur accord. Mais lorsque le partenaire israélien l’a pulvérisée en plein vol dans la phase finale des négociations, la Turquie s’est pliée au diktat.

C’est dans cette séquence qu’est intervenue la direction du Hamas. Elle n’a sans doute jamais cru à cette chimère. Mais il lui fallait donner le change pour ne pas froisser un protecteur turc vers lequel l’affinité idéologique et la crainte de son isolement l’ont poussée depuis la rupture avec Damas. Au sein de l’organisation palestinienne, la tendance au compromis a pris le dessus sur la tendance d’inspiration iranienne, rétive à des intrigues dont le bénéfice pour la résistance est inexistant. Tranchant dans le vif depuis Doha, Khaled Mechaal a finalement fait part de sa compréhension pour la politique turque et le Hamas a fait son deuil d’une levée du blocus.

Faute d’avoir pu obtenir l’essentiel, Ankara a cependant promis la mise en place d’un dispositif qui constitue la seule nouveauté de l’accord israélo-turc. La Turquie financerait à Gaza la construction d’un port, d’un hôpital et d’une centrale électrique, et elle acheminerait une aide humanitaire massive via le port israélien d’Ashdod. Impuissante à faire lever le blocus sioniste, elle offrirait ainsi, sous le contrôle de l’occupant, des compensations matérielles aux Palestiniens de Gaza. Evidemment, cette initiative en faveur de la population civile se paierait d’une injonction faite à la résistance armée de suspendre ses opérations. Dans un processus qui ressemble à des accords d’Oslo en miniature, la Turquie se proposerait-elle d’amadouer le Hamas, comme les puissances occidentales ont fini par domestiquer l’OLP ?

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

La biodiversité en Palestine, un musée naturel dégradé par les occupants.
.
Des tags racistes à l’ouest de Bethléem.
.
Un véhicule de colons prend feu à Ramallah et la sécurité de l’Autorité Palestinienne intervient.
.
Une enfant blessée par l’occupation israélienne à Silwan.
.
Le Hamas condamne l’attentat d’Istanbul et présente ses condoléances aux familles des victimes.
.
Les Palestiniens d’Europe condamnent l’attentat terroriste de l’Aéroport Ataturk.
.
L’occupation libère le père de Baha Alyan et l’assigne à résidence.
.
Le député Khudari appelle à traduire les paroles de Ban Ki-Moon en actions.
.
La présidence turque: Notre position pro-Palestine ne changera pas.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 25 Ramadan 1437.

Flash info du 25 Ramadan 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #muslimradio :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


France : Le maire de Stains gagne son procès pour afficher le portrait de Marwan Barghouti.

A Stains, le maire Azzédine Taibi comme toutes les personnes qui l’ont soutenu crient enfin victoire. Le portrait de Marwan Barghouti sur le fronton de la mairie pourra retrouver sa place.

La décision préfectorale jugée irrecevable.

Le 14 juin dernier, Azzédine Taibi s’était présenté devant le tribunal administratif de Montreuil pour « apologie publique d’un acte terroriste ». Depuis quelques années déjà, se trouvait sur le mur de la mairie une banderole appelant à la liberté du prisonnier politique en Israël, Marwan Barghouti. Suite aux plaintes de l’opposition mais aussi du Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme, un arrêté préfectoral indiquait que la banderole devait être ôtée. Cependant le tribunal administratif de Montreuil n’a pas validé cette décision jugeant les conclusions du Préfet irrecevables.

Afin de marquer le coup, Azzédine Taibi a appelé à un rassemblement ce mercredi 29 juin à 19h15 dans la cour de l’Hôtel de Ville à Stains. Sur sa page Facebook le maire a aussi lancé un message déterminé : « Le combat pour la Justice, le Droit et la Paix continue ! On lâche rien !

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Fin de Ramadhan : ce qu’il faut savoir sur Zakât al Fitr.

La fin de ce mois sacré et béni approche à grands pas et tous devrons bientôt nous acquitter de Zakât al Fitr. Bien différente de Zakat al mal, cette aumône que l’on doit verser lorsque le mois de Ramadhan touche à sa fin a certaines règles et conditions.

Quelles sont-elles ?

Ibn Omar a dit : « Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a institué la Zakat d’El-Fitr – rupture du jeûne de Ramadan – de la valeur d’un Saa’ de dattes ou d’orge (environ 2, 10 livres), due par tout musulman, libre ou esclave, grand ou petit, homme ou femme. » [Al-Boukhari et Mouslim].

Son but.

Elle purifie l’âme de ce qui l’aurait souillée pendant le jeûne, tel que bavardage et propos obscènes. Elle procure au pauvre de quoi manger le jour de l’Aïd et de s’abstenir de quémander.

Ibn Abbas a dit : « Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a institué la Zakat El-Fitr pour purifier l’âme du bavardage et des paroles licencieuses et pour donner à manger aux pauvres. » [Rapporté par Abou Daoud, Ibnou Maja & Ha’kim].

Sa quantité et nature.

Sa quantité est évaluée à un « Saa’ », mesuré par quatre fois la contenance des deux mains (environ 2,10 livres) de la nourriture la plus généralement en usage dans la région, telle que blé, orge, dattes, riz, raisin sec, fromage, etc.

Abou Saïd a dit : « Du vivant du Prophète (paix et bénédictions sur lui) nous acquittions de la Zakat El-Fitr à raison d’un Saa’ de blé, d’orge, de fromage ou de raisin sec pour chaque membre de la famille, grand ou petit, libre ou esclave. » [Al-Boukhari et Mouslim].

A partir de quand Zakat El-Fitr devient obligatoire et quand faut-il la donner ?

Elle devient obligatoire dès la veille de l’Aïd. Quant au moment de sa remise il est comme suit : un temps admissible où il est possible de remettre cette Zakat un jour ou deux avant l’Aïd.

Un temps obligatoire préférentiel : c’est le jour même de l’Aïd depuis l’aube jusqu’avant l’accomplissement de la prière. C’est la recommandation du Prophète (paix et bénédictions sur lui).

Ibn Abbas a dit : « Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a institué cette Zakat comme purificatrice du bavardage et des propos indécents et pour donner à manger aux pauvres. Celui qui s’en acquitte avant la prière, elle sera pour lui agréée comme Zakat de Fitr, mais livrée après la prière, elle sera considérée comme une simple aumône. ».

Un temps obligatoire d’acquittement qui s’étend de l’accomplissement de la prière à l’infini.

A qui donner cette Zakat ?

C’est une aumône à donner comme toutes les autres, mais les pauvres y sont prioritaires, car le Prophète a dit : « Épargnez-leur la mendicité le jour de l’Aïd. ».

De ce fait, les indigents y ont plus droit et on ne peut l’attribuer ailleurs que s’ils font défaut, ou qu’il y ait plus de nécessiteux qu’eux, ou que d’autres catégories en aient plus grand besoin.
Remarques :

1 – La femme riche peut remettre sa Zakat à son mari pauvre et non le contraire, car elle est à sa charge.

2 – Le pauvre qui n’a rien à manger ce jour-là est dispensé de cette aumône, Allah ne charge nulle âme au-dessus de ses moyens.

3 – Celui qui a une partie de nourriture, même petite, excédant celle de la journée de l’Aïd, peut la donner en Zakat. Elle lui suffit. Allah a dit : « Craignez Allah autant que vous le pouvez. » [Sourate 64 – Verset 1].

4 – Il est admis de partager une aumône entre plusieurs personnes et de remettre plusieurs aumônes à un seul pauvre. La loi n’a pas fait de restriction.

5 – Le musulman doit donner la Zakat du « Fitr » là où il se trouve.

6 – Il est permis de la transférer que par nécessité. Il suit alors la règle générale de l’aumône.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Etats-Unis : Une femme arrêtée après le dépôt d’un colis piégé dans une mosquée.

Irina Bihary s’est rendue dans une salle de prière dans le sud de la Floride et y a déposé un colis piégé.

Ce colis était en réalité un sac contenant une batterie, des fils et un téléphone portable.

Face à son agitation des fidèles sont venus à sa rencontre. Elle les a questionnés sur le nombre de personnes attendues pour la prochaine prière et a déclaré :

« Je m’en fiche si nous mourrons tous ici aujourd’hui et si tout explose… nous allons tous mourir de toute façon. ».

Voyant la police arrivée sur place, elle s’est enfuie. Rattrapée par celle-ci, une crise d’hystérie s’est emparée d’elle.

Irina Bihary a affirmé à la police vouloir exterminer les musulmans qui sont des « parasites ».

Comme il est d’habitude en Occident la terroriste a été qualifiée de « forcenée » ce qui lui permettra d’éviter d’endosser la responsabilité de ses actes.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Suède : Une école musulmane incendiée.

Une école musulmane a été incendiée dans le sud de la Suède.

C’est 200 enfants musulmans de 6 pays différents qui suivent leur enseignement dans cet établissement.

Selon la police il s’agit d’un incendie d’origine criminel.

Pendant plus de 3 heures les pompiers ont tenté de circonscrire le feu mais en vain…

Fort heureusement, puisque les criminels ont agi en pleine nuit aucun élève n’était à l’intérieur. Aucune victime n’est donc à déplorer.

Ce crime islamophobe visant une école musulmane vient s’ajouter à la longue liste des agression islamophobes qu’a du subir la minorité musulmane vivant en Europe.

On soulignera qu’à aucun moment cet acte n’est qualifié d’acte islamophobe et/ou terroriste par la presse française alors qu’il s’agit bien d’une attaque à l’encontre de personnes visées pour leur confession.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Turquie : Istanbul : 41 morts dans des attentats à l’aéroport Atatürk .

Istanbul est de nouveau frappé par de tragiques attentats. Une triple explosion s’est produite, mardi 28 juin au soir, à l’aéroport international Atatürk.

Selon le dernier bilan officiel délivré mercredi midi, l’attaque a fait au moins 41 morts et 239 blessés. La majorité des victimes sont turques. Les autorités évoquent à ce stade la participation de trois kamikazes qui ont mitraillé les passants et des policiers avant de se faire exploser. Les attentats n’ont pas été revendiqués mais le gouvernement turc accuse d’ores et déjà Daesh d’en être la source.

« J’espère vivement que l’attaque visant l’aéroport Atatürk sera un tournant, une charnière, pour la lutte commune à mener, avec en tête les pays Occidentaux, sur toute la planète contre les organisations terroristes », a fait savoir Recep Tayyip Erdogan dans la soirée. Ankara a reçu le soutien de très nombreux chefs d’Etat après l’attaque « abominable », selon les termes de François Hollande.

Cette attaque intervient trois semaines après un attentat à Istanbul, également perpétré pendant le mois du Ramadan.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Maroc : juifs et musulmans s’associent pour la distribution de colis pour Ramadan.

Près de 8 000 personnes ont bénéficié d’une opération de distribution de repas organisée par des associations juives au Maroc dimanche 26 juin. Le Mouvement international des chrétiens et des juifs, qui vise à « construire des ponts » entre juifs et chrétiens, s’est associé au mouvement Chabad-Lubavitch et à la Mimouna, une association d’étudiants marocains de confession musulmane qui militent pour préserver le patrimoine juif marocain.

Environ 1 500 colis alimentaires comportant des dattes, des lentilles, des pois chiches et autres denrées de base ont été distribués par des jeunes juifs et musulmans à Rabat, Salé et Kénitra auprès de familles nécessiteuses. « Cette initiative sert de modèle pour rapprocher les chrétiens, les juifs et les musulmans, et montre que les communautés religieuses du monde entier peuvent s’unir autour de valeurs communes », a déclaré le rabbin Yechiel Eckstein, fondateur du Mouvement international des chrétiens et des juifs.

Le rabbin Levi Banon de Chabad-Lubavitch témoigne qu’« il est émouvant de voir que les œuvres de charité menées un peu partout dans le monde par l’IFCJ se font maintenant ressentir dans le monde musulman, surtout à partir du Maroc, un pays de tolérance et de paix ».

En 2015, l’association Chabad-Lubavitch a permis la distribution de 250 kits alimentaires lors du Ramadan.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Palestine : Mosquée Al-Aqsa : les non-musulmans interdits de visite pour les derniers jours du Ramadan.

Les autorités israéliennes ont annoncé, mardi 28 juin, que les visites de non-musulmans étaient interrompues jusqu’à la fin du mois du Ramadan. Cette décision survient après trois jours de tensions entre policiers israéliens et manifestants palestiniens qui se sont soulevés contre la venue de visiteurs sur l’esplanade des Mosquées.

Depuis plusieurs années, le Waqf, chargé de la gestion du site, et l’Etat d’Israël, s’accordaient pour réserver l’accès exclusivement aux musulmans lors des dix derniers jours de jeûne de chaque Ramadan. Cependant, Israël n’a pas tenu ses engagements cette année et des visiteurs non-musulmans ont été autorisés à se rendre sur le troisième lieu saint de l’islam.

Les autorités jordaniennes, qui s’occupent d’administrer le lieu, ont protesté contre l’attitude des Israéliens lundi 27 juin. Plusieurs députés arabes israéliens ont également accusé l’Etat de ne pas respecter le statu quo à Jérusalem.

Le calme est revenu mardi après l’annonce de l’arrêt des visites pour les non-musulmans.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Palestine : Gaza : une entreprise française accusée de complicité de crimes de guerre.

Près de deux ans après les bombardements contre Gaza, une famille palestinienne a décidé de porter plainte, mercredi 29 juin, contre l’entreprise Exxelia Technologies, un fabricant français de composants électroniques, pour « homicide involontaire » et « complicité de crimes de guerre ».

Trois enfants âgés de 8, 9 et 10 ans ont été tués dans le bombardement de la maison de la famille Shuheibar par l’armée israélienne le 17 juillet 2014. Dans les débris, un composant fabriqué par la société française a été retrouvé avec les inscriptions « Eurofarad – Paris – France », aujourd’hui Exxelia Technologies après son rachat en 2015 par Exxelia Group.

Selon l’association Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT) qui soutient l’action judiciaire, il s’agissait d’un capteur sensoriel posé sur « un missile de petite taille tiré depuis les airs, vraisemblablement par un drone ». Il s’était abattu sur le toit de la maison où cinq enfants nourrissaient les pigeons. Outre les trois morts, les deux autres enfants ont été grièvement blessés.

« Les survivants et les témoins affirment qu’aucune cible militaire n’était présente dans la maison au moment de l’attaque ni à aucun autre moment », fait part l’ACAT. « Ce faisant, le domicile est considéré comme un objet civil qui ne peut pas visé par une attaque selon le droit international. » La plainte a été déposée auprès du parquet de Paris spécialisé dans les crimes de guerre.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Un nouveau président pour la Grande Mosquée de Strasbourg.

Chaïb Choukri, 61 ans, a été élu à la présidence de la Grande Mosquée de Strasbourg (GMS) sur décision du Conseil d’administration dimanche 26 juin. Depuis octobre 2013, il s’agit de la quatrième nomination à ce poste. Saïd Boulahtit, le précédent président, avait été élu fin février 2016 avant de démissionner de son poste trois mois plus tard. Il siège cependant toujours au conseil d’administration du lieu de culte, confirme-t-on auprès de Saphirnews.

Chaïb Choukri, membre fondateur de la GMS, a fondé en 1986 l’aumônerie musulmane pénitentiaire dans le Grand Est et a lui-même servi d’aumônier régional. Il est également président de l’Association culturelle des Deux Rives (ACDR), gestionnaire de la mosquée du quartier de Robertsau mais « il transmettra cette charge à l’un des administrateurs » très prochainement, nous précise-t-on. Abdelmajid Laghzal, 38 ans, a été élu au poste de secrétaire général. Il officiait jusqu’ici comme référent du pôle enseignement de la mosquée.

La Grande Mosquée de Strasbourg s’est dernièrement défendue publiquement de subir des pressions du Maroc afin que celui-ci s’empare de la gestion du lieu de culte. Ces pressions prennent appui principalement sur les difficultés financières traversées par la GMS depuis trois ans selon Rue89. Deux millions d’euros, « la somme correspond à la TVA des travaux de construction du bâtiment, que l’association n’avait pas prévu de devoir payer quand elle a budgétisé le chantier. Depuis, c’est cette obligation de rembourser cette dette qui rend la grande mosquée dépendante des subventions de fonctionnement du Maroc. Sans cette dette, les dons des fidèles pourraient couvrir le fonctionnement de l’institution », affirmait le site.

Dans un communiqué publié le 8 juin dernier, les membres du Conseil d’administration de la mosquée répondaient la contribution du Maroc « n’a jamais été conditionnée ou assortie d’aucune clause ». « La succession de plusieurs présidents et secrétaires généraux ces trois dernières années traduit bien une difficulté dans la gestion » mais « ne remet en rien la qualité de ses dirigeants ni la sincérité qui les anime à faire avancer les projets de la GMS ». Ils reconnaissaient cependant que cela « interroge bien évidemment sur l’adaptation du statut associatif et de ses limites pour faire émerger une vraie institution religieuse ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Amérique : Californie : un jeûne de 36 heures recommandé pour booster la productivité au bureau.

Qui a dit que jeûner et travailler n’est pas sans risque pour la santé, voire totalement incompatible ? S’ils sont nombreux, en France, à être pétris de certitudes et de préjugés à ce sujet, il n’en va pas de même sous le soleil californien, notamment au sein de la start-up Nootrobox, où l’observation d’un jeûne hebdomadaire au bureau est préconisée pour revivifier les neurones et accroître la productivité.

Recommandé mais non imposé, ce jeûne, long de 36 heures, prenant effet du lundi soir au mercredi matin, a été testé et approuvé par les fondateurs de Nootrobox, ces experts en fabrication de petites pilules magiques, les « nootropics », réputées pour améliorer les fonctions cognitives. Sur leur site, ils conseillent même de combiner des périodes régulières de jeûne avec la prise de leurs gélules revigorantes pour la matière grise, dont leur produit star « Rise » que les employeurs de la Sillicon Valley s’arrachent pour booster la mémoire, l’endurance et la résilience.

Bien mal inspiré serait celui qui s’offusquerait d’une telle méthode de travail, car il se verrait aussitôt objecter l’extraordinaire efficacité de ce jeûne en entreprise qui fait véritablement des miracles. Geoffrey Woo, le co-fondateur de la start-up qui s’en fait l’ardent promoteur, ne manquerait alors pas de démontrer, fort de l’évaluation satisfaisante de l’état mental et physique de ses employés, mais aussi de chiffres-clés probants, que les mardis jeûnés, le rendement des ses neuf salariés atteint même son plus haut niveau.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Démolition du village Arakeb pour la 100ème fois.
.
Istanbul: Mort d’une palestinienne et 6 autres blessés dont une fille est grave.
.
Réouverture du passage de Rafah pour 5 jours seulement.
.
65 enfants Jérusalémites condamnés à l’assignation à résidence.
.
L’occupation bloque les véhicules des palestiniens à l’ouest de Jénine.
.
L’occupation ordonne l’arrêt de construction d’une maison à l’est de Tubas.
.
L’occupation libère l’ingénieur Muntaser Shannar.
.
L’Autorité palestinienne a annoncé son refus de fournir à Gaza l’aide humanitaire turque à moins qu’elle ne se fasse à travers le gouvernement de l’Autorité palestinienne à Ramallah.
.
A Naplouse, cinq invalides distribuent l’eau et la joie.
.
Des blessés lors d’affrontements à Shouyoukh et Seir.
.
L’occupation cible des terres agricoles à l’est de Khan Younes.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com