MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 17 Sha'ban 1437.

Flash info du 17 Sha’ban 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Rencontre entre Ahmed Al Tayeb et le Pape François !

Ce lundi 23 mai, le Pape François reçoit à Rome Ahmed Al Tayeb, Imam de la prestigieuse université d’Al Azhar. L’objectif de cette rencontre est de renouer le dialogue entre représentants des deux religions, un dialogue devenu difficile suite aux déclarations de l’ancien Pape.

Un message de paix.

Cette rencontre a été préparée il y a déjà plusieurs semaines, au mois de février, une délégation s’était rendue au Caire afin de préparer au mieux cet évènement, mais pour en arriver jusque-là, il a fallu des années de travail et une volonté commune de faire des efforts. L’objectif du Pape est de renouer le dialogue avec l’ensemble des musulmans, et si Ahmed Al Tayeb n’est pas le représentant de l’ensemble des musulmans sur cette terre, le Pape François a la volonté d’échanger avec une personne représentative de la science et du savoir musulman. Dans le cadre de cette rencontre, Al Azhar a donné le communiqué suivant :

Le monde entier attend cette rencontre pour envoyer un message de paix qui doit barrer la route aux prédicateurs de la violence, du terrorisme et de l’extrémisme.

Ce à quoi le Vatican à répondu :

Nous sommes tombés d’accord sur l’importance de poursuivre et de renforcer ce dialogue pour le bien de l’humanité.

Lors de cette rencontre, un premier dialogue avec uniquement le Pape François et l’imam Al Tayeb aura lieu puis les délégations respectives viendront se joindre à l’échange.

C’est une belle et noble initiative qu’ont lancé ces deux représentants de l’islam et du christianisme, dans un objectif de paix et de vivre ensemble. Ceci doit nous inciter à en faire de même avec les personnes qui nous entourent, nos voisins, nos collègues de travail, aller vers eux, en paix, dans le but de vivre en harmonie et dans le respect mutuel.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : manuel Valls est contre une reconnaissance automatique de l’Etat palestinien.

En voyage dans les territoires occupés, Manuel Valls s’est éloigné des déclarations de l’ancien ministre des Affaires Etrangères, Laurent Fabius. Il a annoncé que malgré l’échec des négociations de paix la France ne reconnaîtra pas directement l’Etat palestinien, bien qu’il ait aussi dénoncé le développement des colonies dans les territoires arabes.
« Dire aujourd’hui quand nous reconnaîtrons l’Etat Palestinien, c’est acter par avance l’échec de notre initiative. » .

Interrogé par le journal palestinien Al Ayyam , le Premier Ministre s’est longuement expliqué sur la stratégie française dans la région, et finalement Manuel Valls tente clairement de faire pencher la balance du côté d’Israël. Oui, car il y a quelques mois Laurent Fabius, alors encore ministre des Affaires Etrangères, s’était agacé du gel des négociations, il avait donc affirmé que Paris devait « prendre ses responsabilités en reconnaissant l’Etat palestinien » la déclaration avait jeté un sacré coup de froid entre la France et Tel-Aviv. Depuis, Jean-Marc Ayrault a remplacé Laurent Fabius, l’ancien Premier Ministre a décidé de calmer le jeu en affirmant en Egypte que la France ne reconnaîtra pas « automatiquement » un Etat palestinien. Le nouveau gouvernement semble vouloir surfer sur cette même vague et souhaite se placer comme un réel intermédiaire entre palestiniens et juifs, d’ailleurs Manuel Valls en a profité pour se présenter comme un « ami d’Israël », et comme tout bon compagnon l’ancien maire d’Evry s’est positionné du côté du gouvernement hébreux en admettant:« dire aujourd’hui quand nous reconnaîtrons l’Etat Palestinien, c’est acter par avance l’échec de notre initiative. » En bref, Manuel Valls fait oublier les paroles de Laurent Fabius et tend la main à Netanyahu en lui démontrant qu’Israël décidera aussi de cette reconnaissance.

« L’arrêt de la colonisation est un impératif ».

Malgré le pas en avant de Manuel Valls vers les colons juifs, la France veut être perçue comme une médiatrice dans ce conflit, c’est aussi pour cette raison que le Premier Ministre a joué la carte de la compréhension avec le camp arabe, il a en effet affirmé: « plus le temps passe, plus la viabilité d’un Etat palestinien s’estompe sous l’effet d’une colonisation qui se développe. » Par ces mots, Manuel Valls admet cerner le problème actuel du conflit, celui de la colonisation, mais cela ne l’a pas empêché de rétro-pédaler sur l’annonce de Laurent Fabius, le « médiateur » a tout de même déclaré: « l’arrêt de la colonisation est un impératif. Car on ne peut pas vouloir à la fois discuter de la paix, être sincère dans la négociation et continuer dans le même temps à pratiquer le fait accompli sur le terrain. » En réalité Manuel Valls ne comprend pas les palestiniens, ces paroles parfumées de compassion sont destinées à attendrir les opprimés et à mieux faire avaler la pilule du report de la reconnaissance en tant qu’Etat, globalement c’est une volte-face déguisée en main tendue vers l’ennemi.

Longtemps considérée comme partiale, la France veut redistribuer les cartes en soufflant le chaud et le froid à tort et à travers, elle veut être vue comme l’arbitre fiable d’un conflit, qui pourtant s’avère être, l’une des plus grandes injustices du 20 et 21ème siècles.

Clic pour voir la Source de l’article

**********

France : Manuel Valls déclare : « Je n’ai jamais dit que j’étais sioniste, ce n’est pas mon problème ».

Manuel Valls était l’invité d’I24 News afin d’évoquer son voyage en Israël et en Palestine occupée. L’occasion pour la journaliste de l’interroger sur la réputation de « sioniste » qui le poursuit depuis ses déclarations sur une radio communautaire juive.

Lors d’une intervention à l’université de Tel Aviv, un professeur qui posait une question au Premier ministre l’a qualifié de sioniste. Un qualificatif repris par la journaliste de BFM TV et qui a visiblement gêné Manuel Valls et le présentateur vedette Paul Amar.

« Je n’ai jamais dit que j’étais sioniste, le sujet n’est pas là. Ce n’est pas du tout mon problème. Mon problème c’est de dire que le discours antisioniste est le premier pas, la porte ouverte à l’antisémitisme. »

Manuel Valls est souvent accusé d’être trop proche d’Israël et des cercles pro-sionistes français. Il a d’ailleurs déclaré lors de la même interview sur I24 que la France avait fait une erreur en votant une résolution pro-palestinienne à l’UNESCO.

Clic pour voir la Source de l’article

**********

Irak : l’armée irakienne et les milices chiites lancent la « bataille de Falloujah ».

En Irak, la ville de Falloujah, bastion historique de la résistance sunnite contre l’invasion américaine, est depuis cette nuit la cible de bombardements du régime irakien et de l’aviation US. Selon les premières estimations entre 20 000 et 40 000 militaires et miliciens chiites se sont lancés dans la reconquête de la ville toujours peuplée par 100 000 civils musulmans.

Les tribus sunnites de Falloujah et leurs alliés jihadistes de l’organisation « Etat Islamique » font face à la plus grande opération militaire lancée contre une ville sunnite par le régime irakien depuis le début de la campagne de reconquête du territoire.

Si les américains et leurs alliés iraniens et arabes se félicitent d’avoir trouvé de la chair à canon pour reprendre le territoire aux jihadistes, les analystes craignent des massacres de civils par les milices chiites venues d’Afghanistan, du Liban, d’Irak et d’Iran. En laissant le champ libre à ces groupes fanatisés, la coalition internationale continue de creuser le fossé entre communautés sunnite et chiite dans la région.

De 50 000 à 100 000 civils sont encore dans la ville de Falloujah. Les dix années post-Saddam Hussein ont fait comprendre à la population sunnite que de rendre les armes face aux milices chiites causerait leur perte. Pendant plus de 10 ans, les populations sunnites d’Irak ont été la cible d’assassinats, meurtres de masse et viols. Raison pour laquelle, la population refuse désormais de se rendre.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Tariq Ramadan répond à Manuel Valls, opposé à sa demande de nationalité française.

Tariq Ramadan n’est pas du genre à se taire devant la polémique ou les attaques à son encontre. L’islamologue a répondu aux déclarations de Manuel Valls se prononçant contre l’obtention de sa nationalité française.

Invité sur une radio communautaire juive, le Premier ministre a déclaré s’opposé à l’obtention de la nationalité française par Tariq Ramadan. La réponse du principal intéressé n’a pas tardé puisque sur son compte Facebook officiel, l’islamologue suisse a déclaré :

« Dites Monsieur Manuel Valls, si je ne demande que la légion d’honneur, vous me la donneriez? Cet « honneur » que vous vendez en Rafales. Deal? »

Une réponse tranchante qui fait référence à la récente polémique après que le prince héritier d’Arabie Saoudite ait été décoré de la Légion d’Honneur par l’Elysée. Une cérémonie en catimini qui a rapidement fuité dans les médias. Le terme « Rafales » utilisé dans la réponse de T. Ramadan a un double sens et fait référence aux nombreux avions de chasse français vendus aux monarchies pétrolières du Golfe.

Est-ce que l’Arabie Saoudite « partage (d’avantage) de valeurs » avec la France que Tariq Ramadan ? Pas sûr… Toujours est-il qu’un tel rejet d’une personnalité populaire au sein de la communauté musulmane sonne comme une énième discrimination à caractère religieux.

Clic pour voir la Source de l’article

**********

France : Noël Mamère accuse Manuel Valls d’utiliser la laïcité comme une arme de guerre, contre les musulmans.

Le député non-inscrit Noël Mamère a dénoncé les propos de Manuel Valls en Israël qui évoquait la montée d’un « islamo-gauchisme« , terme phare de l’extrême droite repris il y a peu par le secrétaire d’État aux Relations avec le Parlement Jean Marie Le Guen.

Pour Noël Mamère, Manuel Valls utilise la laïcité « comme arme de guerre contre les musulmans ». Une accusation extrêmement grave qui rejoint les critiques du Pape François contre une laïcité exclusive instrumentalisée par la classe politique française.

« Je combats Manuel Valls lorsqu’il se sert de la laïcité comme d’une arme de guerre contre les musulmans – qui sont la deuxième religion de France – en faisant croire que la plupart des musulmans seraient empoisonnées par le salafisme, et peut-être demain des terroristes. Je trouve que tout cela est gravissime, que ce n’est que contribuer à diviser un peu plus les Français et à s’inventer des ennemis de l’intérieur. ».

Manuel Valls continue de se faire des amis à gauche et à l’extrême gauche à l’heure où il semble vouloir faire cavalier seul dans des prises de positions personnelles comme celle sur l’interdiction du voile à l’université.

Le quinquennat de François Hollande aura divisé les français sur les questions sociales et sociétales pour cacher une incompétence face à un chômage en constante hausse. Le pays est paralysé depuis plusieurs mois par des grèves et mouvements sociaux à travers la France qui refusent les mesures ultra-libérales revenant sur les progrès sociaux du siècle dernier.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********

France : Clash à l’Assemblée Nationale entre Bernard Cazeneuve et les députés FN.

L’Assemblée Nationale s’est transformée pendant de longues minutes en « ring de boxe » entre Bernard Cazeneuve et les deux députés Front National. Le Ministre de l’Intérieur s’en est pris aux élus FN qui selon ses propres dires, alimentent les tensions.

L’Assemblée nationale a connu de vifs échanges au sujet des violences en marge des manifestations anti-Loi Travail, au lendemain de la demande de démission du ministre de l’Intérieur par le FN .

Marion Maréchal-Le Pen et Gilbert Collard s’étaient rendus à la manifestation des policiers contre les violences des manifestants. Les deux députés avaient reçu un très bon accueil de la part des officiers.

Suite aux attaques contre des policiers par des groupuscules d’extrême droite, Marine Le Pen a demandé la démission du Ministre de l’Intérieur. Une déclaration qui a visiblement énervé le « très calme » Bernard Cazeneuve.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Un train traverse la Suisse pour nouer le dialogue interreligieux.

Le Conseil suisse des religions, institution réunissant des représentants des diverses communautés religieuses helvétique, célèbre ses dix ans. Pour l’occasion, un train a traversé le pays dimanche 22 mai, permettant à 300 personnes de rencontrer des personnalités des principales confessions de Suisse. Les villes de Zurich, Berne, Fribourg et Lausanne ont constitué les différentes étapes du parcours.

Discussions, lectures, showcases, toutes sortes de moyens d’expressions divers et variés ont servi à matérialiser le dialogue interreligieux. Lauriane Sallin élue Miss Suisse 2016 s’est prêtée au jeu, de même que divers responsables politiques ou associatifs. « En comparaison avec d’autres pays, nous pouvons être fiers de dire que nous vivons la paix entre les religions en Suisse », se gargarise Gottfried Locher, président de la Fédération des Eglises protestantes de Suisse et président du Conseil des religions.

Montassar BenMrad, président de la Fédération des organisations islamiques en Suisse (FOIS), souligne la réussite de l’institution interreligieuse qui a prouvé que « les trois religions monothéistes présentent des positions communes sur de nombreux sujets ». Un propos appuyé par Herbert Winter qui se réjouit auprès du journal Cath « que nous ayons réussi à établir la confiance mutuelle et le respect, malgré toutes les différences ».

Le Conseil des religions a été amené à se prononcer régulièrement lors de nombreux débats de société autour de la question cultuelle dans le contexte des attentats de Paris et Bruxelles. « Nous avons condamné publiquement à de nombreuses reprises les attaques effroyables contre la vie humaine. Notre message est très clair: aucune foi ne permet de tuer des innocents », explique le président Gottfried Locher.

Le président de la Conférence des évêques suisses Markus Büchel espère que le conseil gagnera en visibilité dans le futur car « il est important pour influencer la société d’être perçu comme un organe important, également du point de vue de la politique ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Autriche : l’extrême droite échoue de peu à la présidentielle.

Près de 31 000 voix. C’est l’écart qui sépare Alexander Van der Bellen et Norbert Hofer. Le scrutin présidentiel du dimanche 22 mai était si serré qu’il a fallu attendre lundi après-midi pour connaître les résultats définitifs en comptabilisant tous les votes par correspondance (900 000 soit 14 % du corps électoral). Le candidat écologiste annoncé perdant dans les sondages a donc su renverser la vapeur à la faveur d’une participation à la hausse.

Au premier tour de l’élection, le candidat du parti d’extrême droite FPÖ a terminé en tête avec 36 % des voix contre seulement 20 % pour les Verts. Le second tour a consacré Alexander Van der Bellen avec 50,3 %.

Norbert Hofer a devancé l’annonce officielle des résultats officiels sur son compte Facebook en reconnaissant sa défaite et remerciant ses électeurs.

Depuis Israël, le Premier ministre français Manuel Valls s’est dit soulagé de voir « les Autrichiens rejeter le populisme et l’extrémisme », ajoutant que « chacun doit en tirer les leçons en Europe ». Une référence à peine cachée à la montée du Front national en France.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Tunisie : Ennahdha annonce sa rupture avec l’islam politique.

Le parti tunisien Ennahdha a clôturé dimanche 22 mai à Hammamet son 10e congrès national. Le cofondateur et leader historique du parti, Rached Ghannouchi a été reconduit comme président. A 74 ans, il a remporté l’élection avec 75,6 % des voix. Mais l’enjeu de ce rassemblement était tout autre. Ennahdha a acté une évolution majeure, à savoir la séparation entre les activités politiques et religieuses. Le parti annonce ainsi ne plus se revendiquer de l’islam politique.

La motion appelant à la concentration unique du parti sur l’action politique a été adopté à 80 % après le vote des 1 200 délégués. La prédication (da’wa) est ainsi confiée uniquement à la « société civile ». « Nous nous dirigeons de manière sérieuse, cela a été adopté aujourd’hui, vers un parti politique, national, civil à référent islamique, qui œuvre dans le cadre de la Constitution du pays et s’inspire des valeurs de l’islam et de la modernité », a déclaré Rached Ghannouchi à la presse.

Ridha Idriss, membre du conseil consultatif du parti, explique ce qu’il entend par référence à l’islam : « ses valeurs de travail, d’honnêteté, de désintéressement ou de justice peuvent être mises au service de politiques publiques répondant aux défis de notre temps. Mais le parti doit se limiter à la seule politique. »

Ennahdha a choisi également de faciliter les conditions d’adhésion au parti en annulant la condition des trois parrainages nécessaires pour devenir membre. Surtout, le nouveau règlement permet désormais la présentation d’un candidat à la présidence de la Tunisie.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : A la gare du Nord, le « grand remplacement » devenu réalité pour Nadine Morano.

Nadine Morano persiste et signe : elle n’est pas raciste, elle adore « le couscous et les bricks à l’œuf » et a une amie tchadienne, « plus noire qu’une Arabe ».

Huit mois après ses déclarations polémiques sur la race blanche, la candidate de la primaire des Républicains, se fait de nouveau remarquer par des propos outrageants.

« Moi, dans le quartier où j’ai grandi, il y avait quatre familles africaines. Quatre ! Dont une est restée ma meilleure amie », a-t-elle déclaré, avant de faire le parallèle avec l’état actuel de la Gare du Nord. « On n’a plus l’impression d’être en France, on a l’impression d’être en Afrique », a-t-elle affirmé dans un reportage diffusé dimanche 22 mai dans l’émission Le Supplément.

« Je le dis parce que c’est vrai », surenchérit la députée européenne, pour qui il suffit qu’un quota de Noirs – lorsqu’il y en a « beaucoup » – soit franchi dans un territoire donné en France pour qu’il devienne un bout d’Afrique. Ces propos n’ont rien d’un dérapage mais tiennent bien d’un discours qui réjouit les tenants du « grand remplacement » dont raffole l’extrême droite.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Allemagne : Muhterem Aras, la première femme musulmane à prendre les rênes d’un Parlement allemand.

Plébiscitée par 96 parlementaires et battant à plate couture son rival issu des rangs du parti anti-immigration, l’Allemande d’origine turque Muhterem Aras vient d’écrire un nouveau chapitre de l’histoire politique d’Outre-Rhin, en devenant la première femme musulmane élue présidente du Parlement du Bade-Württemberg.

Ovationnée par tout un hémicycle, exception faite du parti nationaliste et xénophobe « Une Alternative pour l’Allemagne » qui a eu la défaite amère et revancharde, le visage féminin du centre névralgique du pouvoir, au cœur du troisième land d’Allemagne, s’est réjouie de cette « étape historique » à bien des égards, et notamment pour son propre camp des Verts qui remporte là une victoire éclatante.

A 50 ans, Muhterem Aras, cette écolo dans l’âme née en Turquie et engagée en politique dès 1992, en tant que conseillère municipale siégeant sous les couleurs des Verts, peut mesurer le long chemin parcouru depuis son arrivée en famille dans une ville située à proximité de Stuttgart, alors qu’elle était enfant.

« Ma victoire envoie un message fort : celui de l’ouverture, de la tolérance, de l’intégration réussie », a-t-elle déclaré en laissant éclater sa joie à l’annonce de son véritable triomphe, pleinement consciente de faire désormais figure d’exemple pour son parcours méritoire, jalonné de difficultés mais aussi de succès, forte d’un diplôme d’économie qui lui a permis de prendre son envol au sein de son propre cabinet de conseil fiscal.

Elle fait mentir superbement la légion de Cassandre, d’extrémistes de droite, voire de nazillons et autres sondages anxiogènes qui, à force d’alimenter l’idée selon laquelle l’islam est insoluble dans la démocratie allemande, finissent par l’enraciner dans les esprits les plus impressionnables, Muhterem Aras s’apprête, non sans fierté et émotion, à prendre les rênes du Parlement de Bade-Württemberg avec le large assentiment de ses pairs.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Pascal Durand déclare : « L’Etat d’Israël jouit d’une impunité internationale « .

Député européen et ancien secrétaire national d’Europe Ecologie Les Verts, Pascal Durand est l’invité de l’Esprit d’actu pour parler du conflit israélo-palestinien. Dans cet entretien, il s’indigne de l’impunité internationale dont jouit Israël, il appelle à mettre un terme au blocus de Gaza et dénonce l’assimilation entre antisionisme et antisémitisme.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Christine Boutin veut porter plainte contre un site parodique pour sa fausse « conversion à l’islam ».

Le canular était énorme, digne d’un bon gros poisson d’avril, pour que quiconque s’y laisse piéger sans être envahi par le doute : la très catholique Christine Boutin, ex-présidente du Parti Chrétien-démocrate, aurait embrassé l’islam, n’écoutant que l’inclination de son cœur moins pour la religion que pour un musulman, selon l’humour au goût douteux du site parodique belge Nordpresse.be.

Piquée au vif, l’ancienne ministre du Logement de la Sarkozie n’a pas du tout apprécié cette mauvaise blague qui tourne au vinaigre aujourd’hui, puisque non contente d’avoir obtenu son retrait, elle veut porter plainte pour une « tromperie » qui n’a rien de drôle à ses yeux.

Mensongère et peu flatteuse pour Christine Boutin, la parodie de Nordpresse.be pousse le bouchon jusqu’à s’avérer très tendancieuse envers l’islam, dont le cliché colporté sur la polygamie exhale des relents nauséabonds. « L’information est très étonnante, mais selon nos sources, Christine Boutin se serait convertie à l’Islam. D’après d’autres informateurs, la raison de cette conversion serait à l’origine un coup de foudre lors d’une grande cousinade en août 2015 au château de Chantilly. Plutôt que divorcer et se remarier, elle aurait préféré se convertir et de fait pouvoir profiter de la polygamie tolérée», ont brodé les mystificateurs du site, avant de prêter à Christine Boutin les propos suivants : « Car nous avons tous le même Dieu après tout ! ».

« Je n’ai bien entendu jamais tenu ces propos », s’est emportée cette dernière sur Twitter, en précisant : « Dépôt plainte. Diffamation, atteinte à mon honneur. Demande suppression ».

La plaisanterie de fort mauvais goût est tombée à plat, et l’on se demande ce que l’on retiendra davantage entre la fausse conversion à l’islam de Christine Boutin et un préjugé à caractère islamophobe ravivé guère fortuitement.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.

Fermeture des bureaux de l’UNRWA en Cisjordanie pour protester contre ses décisions.
.
Assassinat d’une fille pour avoir tenté d’exécuter un attentat.
.
Arrestation de 15 palestiniens en Cisjordanie.
.
Gaza : 65 pêcheurs arrêtés et 22 bateaux confisqués en 5 mois.
.
Le ciment revient à Gaza après deux mois d’interruption.
.
L’extrémiste Gelick envahit al-Aqsa à la tête d’un groupe de colons.
.
Fermeture d’un village à Naplouse après l’incendie d’un bus.
.
L’occupation continue à rechercher des tunnels à Gaza.
.
L’occupation détient un garçon et opprime les citoyens à l’est de Bethléem.
.
Les forces armées occupantes démolissent une mosquée à Jérusalem occupée.
.
La dernière récolte de la martyre Zina al-Amour !
.
Lancement de Cocktails Molotov sur les sites sionistes en Cisjordanie.
.
L’occupation arrête un ingénieur et libère 3 prisonniers de Jénine.
.
Un civil palestinien arrêté de l’intérieur de sa maison à l’est de Jérusalem.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire