MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 14 Sha'ban 1437.

Flash info du 14 Sha’ban 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Le Pape François soutient le voile.

Le Pape François a exprimé son soutien aux femmes voilées dans une interview donnée au journal La Croix ce mardi.

Interrogé sur la place de la religion en France de nos jours, il a défendu «la liberté d’extérioriser sa propre foi» pour tous de manière claire :

«Si une femme musulmane veut porter le voile, elle doit pouvoir le faire. De même, si un catholique veut porter une croix. On doit pouvoir professer sa foi non pas à côté mais au sein de la culture ».

En effet, dans son entretien accordé au journal La Croix il déplore l’abus, selon lui, que fait la France de la laïcité. «La critique que j’adresserais à la France, à cet égard, est d’exagérer la laïcité».

Son soutien aux femmes voilées, et au port de signe religieux en société de manière générale continuera d’être discuté avec les catholiques de France lors de son prochain voyage en France.

Et de conclure son entretien par un conseil au pays des droits de l’Homme : «La France devrait faire un pas en avant(…) pour accepter que l’ouverture à la transcendance soit un droit pour tous».

A bon entendeur…

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Premier prêt étudiant shar’i au Royaume-Uni.

Le gouvernement britannique propose une solution unique en son genre pour aider les étudiants de confession musulmane à accéder aux études supérieures : un prêt shar’i, inspiré du modèle de Takaful.

Le nouveau livre blanc propose de «légiférer sur la création d’un modèle alternatif de financement d’étude pour garantir l’entrée dans le supérieur et le choix pour tous». En effet, la question du financement des études au Royaume-Uni, sur laquelle se sont penchés les ministres, pose problème pour une grande partie des étudiants.

Le dr Samir Alamad, membre du Comité de Contrôle de la Sharia est l’un des experts à l’origine de cette initiative. Ils ont permis de mettre en avant et d’insister sur le fait que les prêts avec intérêts étaient interdit en islam sous toutes formes et pour toutes transactions, et donc une source d’exclusion pour les jeunes. De ce constat est née la volonté «d’introduire un système de financement alternatif pour soutenir l‘intégration des étudiants, qui, pour raisons religieuses, ne pourraient accepter des prêts avec intérêts».

Plutôt que de rembourser les sommes avancées par l’État à hauteur de leurs revenus avec un taux d’intérêt à 3%, le système de takaful, propose, lui, aux étudiants musulmans, ou d’autres confessions refusant le système de prêt, de payer des frais d’agence de 3%, ou plus selon revenus, pour constituer un fond solidaire pour les futurs étudiants.

Ce premier prêt shar’i ouvre la porte des universités britanniques aux étudiants musulmans soucieux de respecter leur Dinn, et nous donne à partager l’ouverture d’esprit des politiques de nos voisins.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Du Christianisme à l’Islam, découvrez l’histoire d’Abdul Hamid Gonin.

Abdul Hamid Gonin, 69 ans, résidant à Lausanne en Suisse, connu de son entourage pour son ouverture d’esprit et de dialogue, ainsi que de sa connaissance du christianisme, voilà l’idée que je me suis faite de lui, en le rencontrant.
Que fait-il ?

Abdul Hamid Gonin, participe aux débats inter-religieux et répond volontiers aux fausses idées reçues sur l’Islam. Ses arguments: le Coran et la Sunnah, mais un détail le sort de l’ordinaire. Il connait également la Bible, avec laquelle il argumente pour répliquer aux chrétiens notamment sur les principaux dogmes du christianisme : la trinité, la crucifixion de Jésus (paix sur lui) avec ce dont la Bible est en contradiction.

Une séquence qui a retenu mon intention, lorsqu’il était parti accomplir son pèlerinage à La Mecque, il s’était rendu à la mosquée de Médine (celle du Prophète) puis a visité la tombe du Prophète Muhammad (paix et bénédiction sur lui) et voulait saluer le Prophète puis faire un baiser sur sa tombe.

Il a été surpris de l’importance de l’application du Tawhid dans l’islam, car un gardien s’est immédiatement approché de lui et lui a dit « La Ilaha il Allah » (il n y a pas de dieu que Dieu) puis Abdul Hamid précise, qu’il ne voulait pas faire de demande au Prophète, mais cette réaction lui a plu.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


france : Des parents musulmans et leurs enfants convoqués en sous-préfecture à Mulhouse.

Après les dénonciations calomnieuses, les assignations à domicile non justifiées, les retraits du permis de travailler pour les personnels aéroportuaires, une nouvelle mesure d’exception a fait son apparition : la convocation des enfants musulmans scolarisés dans le cadre de “l’Instruction En Famille” en sous-préfecture !

En France, l’instruction est obligatoire pour tous les enfants entre l’âge de 6 et 16 ans, comme le veut L’article 131-1 du Code de l’Éducation, et ce sont les représentants légaux de l’enfant qui font le choix de sa scolarité. Si l’immense partie des parents choisit de scolariser leur enfant dans une école publique, d’autres les scolarisent dans une école privée, sous ou hors contrat, et certains font le choix de les instruire à domicile, comme cela est prévu par L’article 131-5 du Code de l’Education. Tous ces choix de scolarité sont possibles, légaux, et aucune pression ne serait être exercée sur les parents pour leur choix.

Pour les enfants scolarisés dans le cadre de “l’Instruction En Famille” (IEF), une vérification de l’obligation de scolarité est effectuée annuellement sous forme de contrôle, principalement au domicile des parents, mais pas exclusivement. Aussi, il arrive que les enfants soient convoqués dans des écoles élémentaires.

A Mulhouse, des parents musulmans ayant fait le choix de “l’Instruction En Famille” se sont fait convoqués dans un lieu non prévu par la loi et la jurisprudence : la sous-préfecture. Un lieu loin d’être anodin puisque s’y déroulent des interrogatoires de polices, entre autres.

Plus choquant encore, les dizaines de familles concernées par cette mesure inexplicable d’un point de vue légal sont toutes musulmanes, ce qui constitue clairement une discrimination.

N’oublions jamais que la france est classé depuis le 26 aout 2015, par un organisme américain, en tant que premier pays islamophobe d’europe.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Post-Attentats : le Parlement adopte une troisième prolongation de l’état d’urgence.

L’état d’urgence instauré post-attentats vient d’être reconduit par le Parlement pour une troisième prolongation jusqu’à fin juillet notamment pour veiller à la sécurité des deux événements sportifs principaux de cet été, à savoir l’Euro 2016 et le Tour de France.

Suite à la décision du Sénat de prolonger l’état d’urgence de deux mois, les députés du Parlement ont suivi le mouvement par 46 voix contre 20 et 2 abstentions.

«A l’heure actuelle, la menace terroriste demeure à un niveau élevé et la France représente une cible», a déclaré le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.

La droite pour sa part déplore tout de même les « rabais » imposés à cet état d’urgence dans la mesure où les recours aux perquisitions administratives ne seront plus employées et la durée n’excède pas deux mois au lieu des six souhaités.

Clic pour voir la Source de l’article

**********

Palestine : Depuis 44 ans, cet homme veille sur les chats autour de la mosquée Al Aqsa.

Ghassan, sexagénaire serein et dynamique, est bien connu autour de la mosquée Al Aqsa notamment par nos petits amis à quatre pattes. Le site Des Dômes et des Minarets rapporte que Abou Aymen nourrit et dorlote les chats des environs depuis plus de 40 ans. Ces petits félins lui rendent bien en le suivant comme son ombre à chacun de ses pas.

Il aime également distribuer des bonbons aux enfants qu’il croise tout en plaisantant. Il raconte que les choses ne sont pas toujours simples puisque la police de l’occupation l’empêche parfois d’atteindre la mosquée. Le vieil homme est alors obligé de ruser en envoyant d’autres personnes nourrir ses petits compagnons sur patte.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Algérie : Grande Mosquée d’Alger : les révélations gênantes sur les dangers sismiques.

Le quotidien algérien El Watan rapporte, mardi 17 mai, les dernières turpitudes qui entourent la construction de la Grande Mosquée d’Alger. Selon le professeur Abdelkrim Chelghoum, président du Club des risques majeurs, directeur de recherche et expert génie parasismique, l’édifice « est constitué en partie de couches de sédiments reconnus pour être de parfaits amplificateurs des ondes sismiques ». En clair, la proximité du site avec la mer et l’oued El-Harrach présente déjà des risques en matière de tremblements de terre mais la constitution même de la mosquée pourrait agrandir ces risques.

Le spécialiste qualifie de « superficielle » l’étude de terrain réalisée par le Laboratoire national de l’habitat (LNHC) et le Laboratoire central des travaux publics (LCTP). Le ministère de l’Habitat a bien tenté de rassurer la population en déclarant que « la mosquée a été construite selon un système antisismique en mesure d’absorber de fortes secousses telluriques. Il s’agit d’amortisseurs capables d’abaisser la magnitude d’un séisme de 9 à 3,5 sur l’échelle de Richter », mais ces propos ont été jugés « populistes » par Abdelkrim Chelghoum, qui estime qu’ils ont pour but de « tromper l’opinion publique ».

En parallèle, des informations circulent concernant le groupement allemand KSP Jürgen Engel Architekten et Krebs und Kiefer qui était en charge du suivi technique avant d’être évincé du projet en octobre 2015. Les Allemands viennent de rendre publiques les raisons de leur éviction au profit du bureau d’études français EGIS. Leur rôle était de s’assurer de « la qualité technique liée à la sécurité de l’ouvrage et de l’aspect architectural ». La société chinoise China State Construction Engineering Corporation (CSCEC) s’est, elle, vu confier la réalisation de la mosquée en 2012.

L’édifice aurait dû être livré en 2016 mais les travaux ont pris du retard, d’où l’éviction du groupement allemand. Ce dernier met en cause l’incompétence de la société chinoise : « C’est durant cette phase que les problèmes ont vraiment commencé. Nous avons vu que la qualité et l’organisation de l’entreprise chinoise n’étaient pas à la hauteur des attentes. (…) Nous sommes allés bien au-delà de ce qui se fait normalement dans un processus d’approbation de plans d’atelier et nous avons assisté activement les Chinois dans la production de leurs plans. (…) Les plans contenaient beaucoup d’erreurs et parfois n’étaient même pas finis ; certains ne contenaient que la moitié des informations requises, nous étions dans l’obligation de les rejeter. Cela a été perçu comme une sorte de frein sur le projet. » La mosquée n’est pas prête à une inauguration prochaine.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Israël-Palestine : la conférence de Paris prévue pour le 3 juin 2016.

La conférence internationale organisée en vue de relancer le processus de paix entre Israéliens et Palestiniens avait été annoncée pour le 30 mai, elle aura finalement lieu le 3 juin « afin que tous puissent y participer », a déclaré Jean-Marc Ayrault, jeudi 19 mai, à Bruxelles.

Dans un communiqué émanant du Quai d’Orsay, le ministre des Affaires étrangères affirme que « cette conférence, à laquelle participeront notamment les membres du Quartet ainsi que plusieurs partenaires européens et arabes, sera l’occasion de réaffirmer la mobilisation de la communauté internationale en faveur de la solution des deux Etats, et d’identifier les moyens d’aider Israéliens et Palestiniens à retrouver le chemin de la paix ».

Une vingtaine de pays accompagnée de représentants de l’ONU et de l’Union européenne vont se réunir sans la présence de délégations israélienne et palestinienne pour préparer un deuxième sommet international qui se tiendra au second semestre de 2016. Les parties concernées seront cette fois-ci convoquées.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a exprimé des doutes concernant l’impartialité de la France. Il reproche aux autorités françaises d’avoir voté, en avril dernier, en faveur d’une résolution de l’Unesco visant à « sauvegarder le patrimoine culturel palestinien et le caractère distinctif de Jérusalem-Est ».

Manuel Valls va se rendre en Israël samedi 21 mai pour une visite de trois jours, durant lesquels il se rendra également dans les territoires occupés palestiniens. Le Premier ministre, très apprécié de l’Etat hébreu, s’était désolidarisé de la décision de Jean-Marc Ayrault concernant le vote de la fameuse résolution de l’Unesco.

Clic pour voir la Source de l’article

**********



La Chine se dote d’un parc à thème pour promouvoir sa « vision positive » de l’islam.

Immense terre de contrastes, la toute-puissante Chine ne pouvait engendrer qu’un paradoxe saisissant pour tenter de redorer son blason en matière d’islam et de droits de l’homme à la face du monde : un gigantesque parc à thème qui a un coût, 3,5 milliards de dollars, et le fabuleux pouvoir d’occulter la répression implacable menée contre les musulmans en général, et les Ouïghours turcophones en particulier…

Pour adoucir son image et faire taire les critiques virulentes qui condamnent l’effroyable sort réservé à cette ethnie musulmane de la province du Xinjian, l’oppresseur chinois a lancé un grand chantier censé faire de lui un parangon de tolérance, mais pas n’importe où : en plein cœur de Yinchuan, la cité phare du Ningxia, la région autonome dominée par les Hui, ces musulmans qui parlent le mandarin, ne sont pas associés au « terrorisme » et jouissent de la relative bienveillance de Pékin.

Le « World Muslim City », ce parc unique en son genre, plus ludique, voire folklorique que foncièrement pédagogique, où les visiteurs musulmans venus des quatre coins du globe – gràce à un terminal spécial mis en place dans l’aéroport de Ningxia et des vols directs depuis la Mongolie et la Jordanie – pourront s’émerveiller devant le « Palace Doré » en forme de mosquée et se laisser éblouir par un spectacle son et lumière inspiré des Milles et Une Nuits, ou encore se déguiser en musulmans du terroir en revêtant des atours traditionnels, devrait être finalisé d’ici à l’horizon 2020. C’est à cette date butoir que la Chine entend promouvoir très largement sa « vision positive » sur l’islam, imprégnée d’un parfum d’orientalisme dont les effluves sont exhalés à dessein.

Une vision qui s’inscrit dans la continuité des plans ambitieux nourris par le président en personne, Xi Jinping, et détaillés dans son livre blanc publié en janvier, visant à accroître l’influence de son empire au Moyen-Orient.

Alors que le parc d’attractions Yinchian a déjà ouvert ses portes au grand public, force est de constater que le succès massif n’est pas encore au rendez-vous et que la main de fer du pouvoir frappe toujours aussi durement, même enveloppée dans ce qui n’a que l’apparence d’un gant de velours…

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Censure anti-palestinienne au festival de Cannes : le CRIF est tombé sur un os !

Un documentaire palestinien a été projeté au Marché du Film du Festival de Cannes comme prévu ce lundi, en dépit d’une intense campagne des groupes de pression pro-israéliens pour que cette projection soit annulée.

Munich – Une histoire palestinienne de Nasri Hajjaj était l’un des quatre films dont des extraits ont été projetés devant des professionnels de l’industrie du cinéma, en collaboration avec le Festival International du Film de Dubaï.

Hajjaj a expliqué à The Electronic Intifada depuis Cannes, que la projection d’un extrait de 14 minutes s’est déroulée sans incident et qu’il avait reçu une réponse positive de ceux qui étaient présents.

Comme The Electronic Intifada l’a rapporté la semaine dernière, le principal lobby pro-israélien français, le CRIF, avait exercé une pression intense sur les autorités françaises pour interdire le film, obtenant même le soutien du maire de Cannes.

Le CRIF avait prétendu que le film se livrait à un « révisionnisme historique » à propos du raid de 1971 sur les Jeux Olympiques de Munich par le groupe palestinien Septembre noir, au cours duquel 11 athlètes israéliens, un officier de police allemand et cinq preneurs d’otages sont morts.

Mais le CRIF ne pouvait pas savoir ce dont parlait le documentaire inachevé, puisque celui-ci n’avait jamais été projeté au public.

Hajjaj a déclaré que le CRIF et d’autres critiques ont fait un certain nombre de déclarations mensongères sur son film, qu’ils n’ont pas vu.

Roger Cukierman, le patron CRIF, avait même affirmé sur Twitter qu’il avait été personnellement assuré par le président du Festival de Cannes Pierre Lescure que le film de Hajjaj ne serait pas projeté.

Certains médias communautaires juifs en France ont continué à diffuser la fausse information selon quoi le CRIF avait réussi à obtenir l’annulation de la projection, grâce aux pressions exercées sur les responsables du festival et sur des officiels du gouvernement.

Mais le Festival International du Film de Dubaï a déroulé son programme comme annoncé, passant à l’écran à Cannes les clips de quatre œuvres de cinéastes arabes.

Hajjaj a déclaré qu’il travaillait sur le film depuis 2011, et, comme cinéaste indépendant, qu’il continuait à rechercher un soutien financier afin de le terminer.

Un clip vidéo montre l’événement de lundi. On y voit Hajjaj qui était présent ainsi que d’autres cinéastes en vedette : https://twitter.com/dubaifilm/statu…

Le clip montre également que la projection a été suivie par Ken Loach, qui a remporté le premier prix de Cannes – la Palme d’Or – en 2006.

Loach est un ardent défenseur des droits des Palestiniens.

Le Marché du Film se présente comme « l’événement le plus important de l’industrie du film et le point de rendez-vous de plus de 11000 professionnels, dont 3200 producteurs, 2300 distributeurs, 1500 vendeurs et 790 organisateurs de festivals. » En conséquence, l’échec du CRIF dans sa tentative de bloquer la projection de l’œuvre de Hajjaj est une victoire de la liberté d’expression contre la censure, et une victoire de l’art en rapport avec la Palestine.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Vol Paris-Le Caire: les salariés de l’usine Procter and Gamble d’Amiens pleurent leur patron, Ahmed Helal.

Le franco-égyptien Ahmed Helal était le patron de l’usine d’Amiens du fabricant américain Procter and Gamble. Il figure parmi la liste des 56 passagers à bord du MS804. Les salariés du site sont très éprouvés par sa disparition. Il y a quelques semaines, Ahmed Helal était fier de faire visiter au ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, cette usine qui fabrique des lessives et des produits d’entretien. Ces salariés se souviennent d’un patron chaleureux et disponible.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.

Des colons prennent d’assaut l’est de Bethléem.
.
Un jeune palestinien blessé par les tirs de l’occupation à l’est de la bande de Gaza.
.
Hamas présente ses sincères condoléances aux victimes de l’avion égyptien.
.
Plus de 60 000 fidèles ont effectué la prière du vendredi à la mosquée l-Aqsa.
.
L’Égypte continue la fermeture du passage de Rafah.
.
Les colons attaquent un gardien à Talfit à Naplouse.
.
L’occupation lance des raids sur les maisons à l’est de Bethléem.
.
L’occupation ouvre une enquête contre le prisonnier Janazra pour incitation.
.
Hamas: le triomphe du journaliste al-Qiq est une victoire pour la Palestine, notre peuple et nos prisonniers.
.
Campagne internationale en soutien des bateaux des femmes allant vers Gaza.
.
Ya’alon démissionne du gouvernement israélien et de la Knesset.
.
L’épouse de Naif: L’Autorité Palestinienne et Israël s’accordent à enterrer la question de l’assassinat d’Omar.
.
Arrestation d’un enfant palestinien sous prétexte d’une tentative d’attentat à Jérusalem.
.
Les crimes sionistes contre les enfants palestiniens augmente.
.
Les autorités d’occupation sionistes ont libéré, cet après-midi, le journaliste captif Mohamed al-Qiq de la ville méridionale de Doura à Hébron.
.
Un reporter japonais a documenté la souffrance palestinienne.
.
Israël a intensifié ses activités de judaïsation à l’est de Jérusalem.
.
Le Forum de Palestine pour l’information et la communication (Tawasul 2) a commencé aujourd’hui sa deuxième journée de séminaires à Istanbul .
.
L’occupation arrête un enfant au sud de Bethléem.
.
L’occupation interdit un avocat de rencontrer le prisonnier Musalam.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire