MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 10 Sha'ban 1437.

Flash info du 10 Sha’ban 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Ramadan 2016 : combien d’heures jeûnent les musulmans à travers le monde.

Le début du Ramadan 2016 approche. Dans moins de 3 semaines, les musulmans du monde entier vont commencer ce mois béni de jeûne et d’adorations. Selon les continents, les méridiens et les latitudes, les fidèles jeûneront entre 10 heures et 23h pendant 29 ou 30 jours.

La communauté musulmane s’est dispersée à travers le globe et il est intéressant (en tout cas pour les curieux) de savoir combien d’heures jeûnent les fidèles en Suède, au Chili ou encore en Australie et Japon.

Cette année, en France et Belgique, les musulmans vont devoir jeûner le jour le plus long de l’année, qui correspond au solstice d’été, le 21 juin 2016. En moyenne, ils jeûneront 19h40 par jour. Beaucoup vont aussi passer leurs examens en état de jeûne malgré la chaleur et la fatigue. Une situation délicate qui nous rappelle aussi que pendant ce mois béni, le Prophète (paix et bénédiction sur Lui) ainsi que ses Compagnons, ont réalisé de grands exploits sous la chaleur de l’Arabie. Un exemple à suivre pour tous ces lycéens et étudiants qui devront bien s’alimenter et économiser leur énergie lorsqu’il n’est pas nécessaire de la dépenser.

En Afrique, du côté du Maghreb, les musulmans d’Algérie et leurs voisins jeûneront autour de 16h30 par jour. Pendant un mois, le monde musulman va vivre au ralenti et connaîtra un pic d’activité après la prière du Maghreb jusqu’au Fajr (prière de l’aube). Beaucoup vont vivre la nuit et même travailler, c’est le cas des restaurateurs et autres épiciers.

Au Sénégal, le musulmans jeûneront pendant 14h28 en moyenne, un peu moins que les saoudiens qui eux s’abstiendront de manger pendant 14h58.

Les musulmans qui seront le plus éprouvés pendant ce mois béni se trouvent du côté de la Suède (21h19) et l’Islande (22h26). Côté Russie, on atteint en moyenne 21h27 de jeûne pour les 20 millions de musulmans russes.

Au Chili, la minorité musulmane ne jeûnera que 10h, comme les musulmans européens lorsque le mois de Ramadan se déroule pendant l’hiver. Une petite période qui permet aussi de faire encore plus d’adorations pendant les longues nuits notamment la prière Tarawih.

BON RAMADAN 2016 A TOUS, inch Allah.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Palestine : Les Palestiniens contraints de faire de la contrebande de pain pour se nourrir.

Le terrible quotidien des palestiniens confrontés au blocus de Gaza, aux “check points” des militaires israéliens, encerclés par un mur, et contraints de faire de la contrebande de pain pour se nourrir, comme le montre parfaitement cette vidéo.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Algérie : Chakib Khelil, le cadeau empoisonné des Etats-Unis à l’Algérie.

Chakib Khelil, 79 ans, ancien ministre algérien de l’Energie qui fait l’objet d’un mandat d’arrêt international dans le cadre du scandale de corruption de la société pétrolière Sonatrach, est revenu en Algérie, le 17 mars dernier, en provenance des Etats-Unis dont il possède la nationalité. Il semble destiné à occuper une haute fonction.

Dans une récente communication intitulée « Ils ont osé ! » que j’avais publiée au lendemain du retour de Chakib Khelil en Algérie, je disais à propos de ce retour : « Le second scénario possible est que Chakib Khelil est chargé d’une mission encore plus importante dans le cadre des changements à venir au sein du pouvoir lors de la succession qui se prépare. Est-il destiné à occuper une très haute fonction au sein de la nouvelle sphère dirigeante ? Est-il le futur premier ministre, voire le prochain président ? »

Je soulignais plus loin que ce sont les États-Unis qui l’avaient dépêché en Algérie pour y occuper de telles fonctions, tout comme ils l’ont fait dans de nombreux autres pays au lendemain de guerres ou de « révolutions » qu’ils ont provoquées et pilotées. Ce scénario qui semblait alors irréaliste est en train de se mettre en place. Nous assistons actuellement à un show hollywoodien auquel aucun responsable politique algérien ne s’était livré jusqu’à ce jour.

Chakib Khelil a entamé une tournée des zaouïas qui va le mener, dit-on, à travers les 48 wilayas du pays. S’agit-il d’un acte de rédemption ? Oh, que non ! Tout comme l’habit ne fait pas le moine, le fait de se draper dans le burnous blanc de telle ou telle confrérie ne signifie pas que l’on a renoncé au whisky ou au champagne.

L’intéressé et la nébuleuse qui gouvernent et agissent au nom d’Abdelaziz Bouteflika cherchent-ils à prouver aux Algériens, de manière théâtrale, qu’il est innocent et que toutes les accusations portées contre lui ne sont que calomnies ? Peut-être, mais pas que. Car tout le monde sait qu’aucune onction d’un cheikh de zaouïa n’exempte un voleur de ses actes. Pour ce faire, le pouvoir dispose d’un moyen plus sûr et plus radical. Il lui suffirait de mettre en branle « la justice de la nuit », qui sait laver plus blanc que blanc, comme cela a été démontré en maintes occasions par le passé.

Le but de Chakib Khelil – tout comme celui de ceux qui ont imaginé cette mise en scène – est par conséquent de rechercher autre chose qu’une simple absolution. Il n’est pas nécessaire d’être devin pour comprendre que ces visites annoncées et couvertes à grand bruit par les médias audiovisuels à la solde du pouvoir font partie d’un plan concocté de concert entre Alger et Washington.

L’objectif recherché est de frapper l’imagination populaire, de montrer que toutes les zaouias du pays ont fait allégeance à cet individu. Et à qui fait-on allégeance dans un système clanique ou au sein de la mafia ? Au puissant du moment, au chef. CQFD. Tout comme elles l’ont fait pour Bouteflika lors de chaque élection présidentielle, les zaouïas ont donc choisi parmi les 40 millions d’Algériens celui qu’elles considèrent être le chef, le leader qui guidera le pays en conformité avec les vertus découlant de la mission religieuse dont elles sont investies et qu’elles sont censées incarner aux yeux du peuple.

Nous savons qu’il n’est, en tout état de cause, pas de leur ressort de se mêler de politique et encore moins de gracier un individu accusé d’avoir trempé dans de grosses affaires de détournement d’argent public. Mais qu’à cela ne tienne. Un tel interdit n’empêchera pas le pouvoir de faire ce qu’il fait chaque fois qu’on lui résiste: manipuler, menacer, dégommer, récompenser, cloner ou soudoyer. Exercer des représailles à l’encontre d’un chef de zaouïa ne le dérange par conséquent pas. Il se sent d’autant plus à l’aise de le faire que dans ce cas particulier il bénéficie du soutien de Washington.

Aussi faut-il rendre hommage à ces quelques cheikhs courageux qui ont refusé de recevoir Khelil malgré les menaces et pressions auxquelles ils sont soumis. Bien sûr, Chakib Khelil ne remplit pas les conditions prévues par la constitution pour occuper le poste de chef de l’Etat. Mais pour le pouvoir, qui connait parfaitement l’état de santé d’Abdelaziz Bouteflika, il y a le feu à la maison; il lui faut donc agir vite, sans trop se préoccuper d’arguties juridiques. Il n’attendra certainement pas 2019 pour mettre en place la relève, puis, la fin justifiant les moyens, il finira par trouver l’entourloupe qui lui permettra de rendre la candidature de Khelil possible; à défaut, il lui confiera des leviers importants du pouvoir.

Quand on a vu le fameux tweet de Manuel Valls, on comprend pourquoi la cupola considère qu’il y a le feu à la maison. A propos de ce tweet, je dirai que ce qui a dérangé la caste qui nous gouverne, ce n’est pas tant la fourberie du geste du premier ministre français, que le fait que ces images sont venues démentir toutes les affirmations mensongères du régime et ont convaincu, même les plus sceptiques, qu’Abdelaziz Bouteflika avait définitivement perdu toutes les capacités physiques et intellectuelles nécessaires pour exercer la fonction de président de la République.

C’est un homme visiblement ravagé par la maladie qui nous a été présenté, un homme qui n’est apparemment même plus en mesure de constater à quel point son état de santé s’est dégradé, ni même de se rendre compte que, par soif de pouvoir, son propre clan, sa propre famille et son propre frère n’hésitent pas à donner au monde une image avilissante de lui. Plus que Manuel Valls, ceux qui sont à blâmer dans cette affaire, ce sont ceux qui ont accepté qu’il soit ainsi exposé et qui ont surtout permis qu’il brigue un quatrième mandat.

On ne peut donc que dire honte à vous à Said Bouteflika, Ali Haddad, Amar Saadani, Gaid Salah et consorts. Honte à vous, car si à nous, le peuple, vous avez pu nous « raconter des histoires » quant à la santé de cet homme, vous, par contre, saviez exactement dans quel état il était. Etes-vous conscients que par un tel comportement ignoble, vous ne faites qu’exacerber le sentiment de rejet du peuple à votre égard ? Savez-vous qu’en vous voyant agir de la sorte, les grands de ce monde, c’est-à-dire ceux devant lesquels vous vous aplatissez, vous mépriseront encore plus ?

Car ils ont compris – et par la manière dont vous traitez votre propre chef de clan, vous leur fournissez une preuve supplémentaire que, pour sauver votre peau, vous êtes prêts à accomplir les pires vilénies, à accéder à toutes leurs demandes et à leur concéder encore plus que les ressources naturelles du pays. Soyez certains qu’ils vous demanderont toujours plus de forfaitures, y compris de vous dessaisir de la souveraineté nationale pour laquelle un million et demi d’hommes sont morts. Et vous le ferez. Sachez que les Américains, sur lesquels vous comptez tout particulièrement pour se porter à votre secours le jour venu, n’ont pas d’états d’âme.

Contrairement à vous, eux ont leurs intérêts nationaux en tête. Preuve en est, sur qui comptent-ils s’appuyer pour vassaliser l’Algérie ? Sur un homme qui a montré durant dix longues années qu’il était un parfait servant de leurs intérêts, un homme qui a longtemps ferraillé pour transférer à leurs entreprises les réserves en hydrocarbures du pays, un homme qui a permis à Halliburton de s’enrichir encore plus en surfacturant jusqu’à concurrence de 700% ses services à travers sa filiale algérienne, Brown and Root-Condor (BRC).

Les dégâts causés par Chakib Khelil au secteur pétrolier et à l’Algérie d’une manière générale ont été maintes fois dénoncés. Rappelons cependant qu’il a fait en sorte que BRC – qui a vu son chiffre d’affaires multiplié par 20 en 12 années d’existence – devienne la pompe à finances de Halliburton en Algérie, mais aussi celle des mafieux des deux bords, américain et algérien, qui étaient là pour percevoir des commissions sur chacun des projets qui lui ont été confiés.

Chakib Khelil a également contribué à faire de cette entreprise une précieuse source de renseignements de Halliburton sur les programmes de développement de l’industrie pétrolière algérienne et de la CIA sur des questions de défense nationale. Nous évoquerons aussi et encore une fois les dégâts considérables causés aux gisements par la politique de surexploitation qu’il a imposée afin de satisfaire les besoins des Etats-Unis, au point que des millions de tonnes de pétrole et des milliards de m³ de gaz sont aujourd’hui perdus à jamais.

Comment pouvait-il d’ailleurs en être autrement sachant que cet individu ne faisait après tout que défendre les intérêts de sa patrie, la vraie, les Etats-Unis d’Amérique, et non pas ceux de l’Algérie, un pays dont il a été le ministre de l’Energie, dans lequel il n’a été que de passage durant quelques années et qu’il n’a découvert qu’à l’âge de 34 ans ? Car, contrairement à ce qu’il clame, il est bel et bien citoyen américain.
Son passeport américain en cours de validité en témoigne. Voilà donc le cadeau empoisonné que les Américains veulent nous faire, avec la bénédiction de ceux qui sont censés veiller aux intérêts du pays mais qui, en réalité, voient en Chakib Khelil une formidable couverture pour les ravages causés par 17 années de règne d’Abdelaziz Bouteflika.

Car les Américains savent parfaitement que, s’il venait à accéder au pouvoir suprême, cet individu leur rendrait de plus grands services que par le passé.

Ils savent qu’il obéirait au doigt et à l’oeil à leurs directives, qu’il ferait jouer avec ferveur à l’Algérie le rôle que les Etats-Unis lui assigneraient dans le Monde Arabe et en Afrique et qu’il serait leur fidèle allié dans la région; en plus bien entendu des avantages et privilèges qu’il accorderait aux entreprises américaines dans le secteur pétrolier notamment. Car indépendamment de toute autre considération, dont celle de la nationalité, la justice américaine détient des preuves accablantes contre lui dans les affaires scabreuses dont il a été partie prenante par le passé et sur les réseaux de corruption qu’il a couverts ou dont il a fait partie.

Voilà très brièvement brossé un tableau de ce que deviendrait l’Algérie dans le cas où serait confiée à Chakib Khelil une très haute responsabilité au sein du régime. Je rappellerai en conclusion qu’il ne faut surtout pas oublier que l’interventionnisme américain a toujours eu pour conséquences l’instauration d’un climat de violence dans le pays concerné, voire sa destruction pure et simple. Des exemples ? Le Vietnam et l’Afghanistan en Asie, l’Irak, la Libye et la Syrie dans le Monde Arabe, le Chili, la Colombie et le Venezuela en Amérique Latine, l’Ukraine et la Serbie en Europe, pour n’en citer que quelques-uns.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Grande-Bretagne : Un stade de football évacué à cause d’une bombe factice.

Le match devait avoir lieu dans l’après-midi, hier, à Manchester en Grande-Bretagne. Une fausse bombe a été découverte dans l’enceinte d’Old Trafford, soixante-quinze mille spectateurs ont du être évacués du stade afin de laisser place aux démineurs.

Une société privée a oublié l’objet factice quelques jours avant.

Alors que les grands championnats connaissent fréquemment des problèmes de calendrier, une nouvelle bourde ne risque pas d’améliorer la situation. Le match opposant Manchester United à Bournemouth a été annulé à cause d’un colis suspect retrouvé dans l’enceinte du stade, dans cette boîte: un téléphone cablé à une bonbonne de gaz. En temps normal une telle préparation laisserait obligatoirement penser qu’un attentat se préparait… Oui mais, l’objet était factice. Pire encore, il y a quatre jours, une société privée s’était rendue dans le stade pour former des chiens à détecter les engins explosifs, elle aurait donc oublié la fausse bombe dans le stade d’où son incroyable ressemble avec un véritable objet explosif. Les démineurs britanniques ont même du intervenir pour détruire ce colis, et c’est seulement après l’opération qu’ils se sont aperçus que l’objet ne présentait aucun risque. Heureusement l’opération a pu se faire dans le calme, les fans ont gardé leur sang-froid et ont pu quitter le stade en toute sérénité malgré la situation en coulisse.

Finalement la rencontre aura bien lieu mais se jouera mardi soir à 21 heures, le match sera sans enjeu étant donné que Manchester United est assuré de jouer l’Europa League.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Canada : La juge qui a refusé d’entendre une musulmane rejette les plaintes contre elle.

Nous vous relations en février 2015, dans les colonnes de notre rédaction le refus d’une juge d’entendre une femme musulmane sous prétexte qu’elle porte le voile.

En effet, Rania Rehbi El-Alloul s’était présentée devant la juge pour récupérer sa voiture. Mais comme elle portait le hijab, la juge lui a exigé de retirer son voile pour pouvoir examiner sa requête car elle estimait qu’elle n’était pas « vêtue convenablement. ».

Rania Rehbi El-Alloul avait déposé plainte mais aussi de nombreuses autres personnes qui se sont sentis stigmatisées à travers ce geste islamophobe.

Sur les 38 plaintes contre la juge Eliana Marengo, il en reste 28, qui reprochent à la magistrate d’avoir fait preuve de racisme et d’avoir enfreint son code de déontologie au cours de cette audience.

A présent, la juge veut faire rejeter les plaintes en déontologie contre elle.

Attendons donc de connaitre le verdict et ce afin de connnaitre définitivement vers qui se tourne la justice.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Amérique : Il lui arrache son hijab dans l’avion puis plaide coupable.

Un américain, Gill Parker Payne, a plaidé coupable devant un tribunal au Nouveau-Mexique pour avoir empêché une personne d’exercer sa liberté de religion.

En effet, alors qu’ils étaient à bord d’un avion Gill Parker Payne s’est approché d’une femme musulmane qui occupait un siège à quelques rangs devant lui et lui a arraché son hijab en criant : « Enlevez-le ! Ici, on est aux États-Unis ! « .

Un geste d’une violence inouïe qui a choqué la femme musulmane qui a donc déposé plainte.

Il a donc plaidé coupable et encourt une peine pouvant aller jusqu’à un an de prison.

De nombreuses incidents de ce type sont à déplorer ces derniers mois. Début mai, une Californienne musulmane, Kirsty Powell, a porté plainte pour discrimination religieuse car un agent des forces de l’ordre lui avait ôté son voile.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Quand le CRIF exige du Festival de Cannes qu’il censure un documentaire palestinien.

C’est bien connu, quand le CRIF éternue, c’est la République qui s’enrhume et, désormais, le Festival de Cannes qui tousse !

Et pour avoir éternué très fort jusqu’à faire trembler la Croisette, Roger Cukierman, le président du Conseil représentatif des institutions juives de France, a carrément craché ses poumons pour que passe à la trappe de la censure le documentaire palestinien « Munich : une histoire palestinienne », réalisé par Nasri Hajjaj, dont la perspective de sa diffusion, ce lundi 16 mai, dans le cadre du Marché du Film, l’a rendu très fiévreux, et ce, quand bien même ne s’agissait-il que d’un court extrait…

Dès le 3 mai, ce dernier trempait sa plume dans l’encre noire de la réprobation sonnant comme un diktat pro-israélien, afin d’exiger de Pierre Lescure, le président du Festival de Cannes, et d’Audrey Azoulay, la nouvelle ministre de la Culture, la déprogrammation pure et simple de cette œuvre filmique. Et au diable la liberté d’expression artistique !

Sensibilisé à l’indignation courroucée de Roger Cukierman qui, sans jamais avoir visionné ce film inachevé à ce jour, l’a cloué au pilori en le taxant de « révisionnisme historique » sur la prise d’otages sanglante des Jeux Olympiques de Munich de 1972 par le groupe palestinien « Septembre Noir », le maire LR de Cannes, David Lisnard, a été pris à son tour d’une forte quinte de toux à l’idée qu’il puisse avoir les honneurs, même à huis clos et souterrains, de Cannes…

L’édile, rangé inconditionnellement derrière le président du CRIF, s’est fendu d’une lettre de soutien adressée à Gérard Bavard, président du Consistoire local, le rassurant sur sa condamnation sans réserve du documentaire qui fâche et de son appel à le censurer sans autre forme de procès.

Evoquant le « trouble à l’ordre public », David Lisnard n’a pas ménagé ses efforts pour que le film disparaisse à tout jamais de l’écran cannois, avec, dit-on, la bénédiction officielle de Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur. « La décision de la déprogrammation a été prise à l’issue d’une réunion avec le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, qui a effectué une revue du dispositif sécuritaire du Festival de Cannes », a indiqué le maire de Cannes, selon le site communautaire Le Monde Juif, dans son courrier de réassurance auprès du Consistoire israélite de sa bonne ville.

C’est peu dire que Le Monde Juif, qui se targue d’avoir eu la primeur de l’information sur cette nouvelle « victoire contre la haine d’Israël », n’a pas eu le triomphe modeste pour annoncer la censure qui, si elle était avérée (ce que contredisent certaines sources), salirait les plus célèbres marches du monde.

« Je veux présenter la version palestinienne de cette histoire, qui n’est pas nécessairement une critique de l’opération et de ses conséquences. Huit films ont été réalisés sur l’affaire de Munich, mais aucun d’entre eux n’est palestinien ou arabe. J’ai toujours éprouvé un lien personnel avec cette histoire », a déclaré Nasri Hajjaj, qui a grandi dans un camp de réfugiés palestiniens au Liban, à Ein al-Hilweh, où, enfant, il rencontra l’un des preneurs d’otages de Munich, avant que sa liberté d’expression ne soit menacée et peut-être même bafouée par le pays des droits de l’homme dont les envolées voltairiennes ampoulées ont révélé, une fois encore, leur insondable duplicité.

Clic pour voir la Source de l’article

**********

Le 1er jour du mois de ramadan est prévu le lundi 6 juin inchallah.

Comme chaque année, à l’approche de la date qui cristallise toutes les attentes, OummaTV se tourne vers l’astrophysicien de grand renom, Nidhal Guessoum. Selon les données astronomiques, le croissant lunaire sera visible au télescope le dimanche 5 juin au soir dans une grande partie de continent africain. Si le CFCM opte notamment pour une observation dans cette région du monde, le premier jour du mois de ramadan devrait débuter le lundi 6 juin Inchallah en France (Dieu est le plus savant).
Professeur à l’université américaine de Sharjah (Emirats Arabes Unis), Nidhal Guessoum a également travaillé au Goddard Space Flight Center de la Nasa. Il est l’auteur de « Islam et science : Comment concilier le Coran et la science moderne »

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Sadiq Khan, le maire de londre, veut « éduquer » l’islamophobe, Donald Trump.

Sadiq Khan, le maire fraîchement intronisé de Londres dont l’islamité n’a laissé personne indifférent, ne s’honore pas d’être l’exception qui confirme la règle aux yeux d’un Donald Trump qui a ravalé son arrogance, mais pas ses sarcasmes, pour le féliciter dans les colonnes du New York Times de sa victoire éclatante.

Cet éloge aux inflexions « trumpiennes » si trompeuses, loin d’endormir la méfiance du nouvel édile des rives de la Tamise, l’a au contraire réveillée, ce dernier refusant d’endosser le rôle du musulman dit « modéré ou éclairé » pour mieux faire le jeu sournois du populiste américain.

Après l’avoir traité « d’ignorant » sur CNN, Sadiq Khan a choisi la chaîne NBC pour lancer à Donald Trump une invitation à caractère très pédagogique, dont on ignore encore quel accueil celui-ci lui réservera : il se propose en effet « d’éduquer » le tribun fielleux, lors d’une escale londonienne où les préjugés islamophobes, alimentés à des fins bassement électoralistes, ne seront pas les bienvenus, et seront même balayés d’un revers de main.

« Je veux que Donald Trump vienne à Londres pour que je puisse lui expliquer de vive voix combien je suis à l’aise avec les valeurs libérales occidentales, mais aussi pour le présenter à des centaines de milliers de citoyens britanniques de confession musulmane dont l’amour et la loyauté envers leur pays ne peuvent être remis en cause », s’est-il exclamé, avant d’enfoncer le clou : « Je veux éduquer Donald Trump et lui prouver que l’on peut être musulman et occidental, sans qu’il y ait la moindre incompatibilité ».

A peine s’est-il vu remettre les clés de Londres, cette cité phare du Vieux Continent et place forte de la finance islamique en Occident (de quoi faire trembler ou enrager Trump ! ), que Sadiq Khan joue déjà les porte-parole des musulmans malgré lui, et envisage de traverser l’Atlantique pour entreprendre une tournée américaine avant un 8 novembre fatidique. Une date cruciale, à laquelle les Américains seront convoqués aux urnes pour choisir entre Hillary Clinton et Donald Trump, soit entre la peste et le choléra…

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.

Téhéran: le Hamas participe à la conférence internationale de soutien à al-Aqsa.
Le mouvement de la résistance islamique participe dimanche à la conférence internationale intitulée « Nous sommes tous avec al-Aqsa », tenue à la capitale iranienne, Téhéran, à l’occasion du 68 anniversaire de la Nakba palestinienne.

Le journaliste de notre CPI, à Téhéran, a déclaré que les organisations internationales non gouvernementales pro-palestiniennes et soutenant les droits du peuple palestinien, dirigées par Zahra Mostafavi ont organisé la conférence avec la participation de pro-palestiniens du monde entier.
Un grand nombre de responsables iraniens et le représentant du Hamas à Téhéran, Khalid Al-Kaddoumi, le représentant du secrétaire général du Hezbollah, au Liban, et les chefs des organisations internationales à l’appui de la Palestine en Europe et le sous-continent indien, en Asie et en Afrique.
.
Le tribunal d’Ofer impose des amendes de 38 000 Shekels à des mineurs en Avril dernier.
Le tribunal militaire sioniste à Ofer a imposé des amendes élevées à 16 captifs mineurs, de 38 00 Shekels en avril dernier.

Le Club du captif palestinien a déclaré lundi que la Cour a condamné les mineurs à des peines de 5 à 22 mois de prison ferme, en plus des amendes.

Il a souligné que les mineurs condamnés ont moins de 18 ans et qu’il y a 190 prisonniers mineurs dans la prison d’Ofer, tandis que 82 autres sont emprisonnés dans la prison de Megiddo.
.
415 colons sionistes qui ont pris d’assaut les esplanades de la mosquée sainte Al-Aqsa depuis le début du mois de mai.

L’Agence « Quds Press » a déclaré que 16 colons ont envahi les esplanades de la mosquée sainte d’al-Aqsa ce lundi matin lundi, après l’ouverture de la porte des Maghrébins par la police israélienne pour eux et leur protection en déployant ses éléments et les forces spéciales dans les différentes parties de la mosquée.
.
Hébron: Des cas de suffocation dans les affrontements au camp de Fawar.
Des dizaines de citoyens palestiniens ont été asphyxiés dimanche soir dans de violents affrontements avec les forces armées d’occupation sionistes à l’entrée nord du camp de Fawar dans le sud d’Hébron.

Des témoins oculaires ont déclaré à notre correspondant que les soldats israéliens stationnés à l’entrée du camp ont attaqué une cérémonie organisée pour célébrer la 68ème commémoration de la Nakba, où ils ont lancé des bombes du gaz lacrymogène et des balles réelles et en métal sur la salle.

Les témoins ont ajouté que les soldats israéliens ont fermé l’entrée nord du camp, après la suffocation des dizaines de participants, dont une petite fille qui a été grièvement touchée, où les blessés ont été transférés à l’hôpital Abou al-Hassam Qassem à Yatta.

A l’issue de l’incident, de violents affrontements ont éclaté entre les jeunes hommes palestiniens et les soldats israéliens qui se sont déployés à l’entrée du camp.

La Cisjordanie occupée a connu des affrontements dans plusieurs points de contact avec les forces armées occupantes dans le cadre de la célébration de la commémoration de la Nakba.
.
L’occupation annonce l’arrestation de deux jeunes hommes dans l’opération de Hazma.
Des sources hébreux ont déclaré que la police israélienne, en coopération avec le Shin Bet, a prétendu avoir pu arrêter deux Palestiniens soupçonnés dans l’explosion de charges explosives près du village de Hazma au nord-est de Jérusalem occupée.
.
Jérusalem: Un colon blessé dans une attaque au couteau, l’auteur est en fuite.
Un colon sioniste a été blessé ce lundi matin après avoir été poignardé à l’ouest de la ville occupée de Jérusalem, tandis que les forces armées d’occupation sionistes ont arrêté un jeune soupçonné d’avoir effectué l’attaque au couteau.

La porte-parole de la police israélienne, Luba Samiri, a dit dans un communiqué qu’une attaque au couteau a ciblé un colon sioniste près d’une station service à Jérusalem occupée.
.
Bethléem: Arrestation d’un jeune homme sous prétexte de posséssion d’un couteau.
Les forces d’occupation sionistes ont arrêté, dimanche soir, un jeune Palestinien, sous prétexte de posséder un couteau près de la colonie de « Betar Illit », à l’ouest de Bethléem, au sud de la Cisjordanie occupée.

Le journal hébreu »Yediot Ahronot » , sur son site Internet, a déclaré que les soldats israéliens ont arrêté un jeune homme qui est arrivé à la porte de la colonie de « Betar Illit », à l’ ouest de Bethléem, et a essayé de se rapprocher des soldats et d’entrer dans la colonie, indiquant qu’il a été arrêté sur place, en prétendant qu’il possédait un couteau, et le Shin Bet l’a emmené à l’interrogatoire.
.
Fatah hésite à tenir la dernière réunion de la réconciliation.
Hamas: Recours d’Abbas derière le mirage par son engagement à l’ initiative française
Le mouvement de la résistancre du Hamas, a minimisé tout engament palestinien concernant l’initiative française qui cherche à reprendre les négociations entre l’Autorité …
.
Naim salue la position chinoise sur le blocus imposé sur Gaza.
Le chef du conseil des relations internationales en Palestine (ONG), Bassem Naim, a salué la position chinoise envers la cause palestinienne en général, et le blocus sioniste imposé sur la Bande de Gaza particulièrement.

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a confirmé dans ses déclarations de presse, que la question palestinienne est au cœur des problèmes du Moyen-Orient, et il faut créer un Etat palestinien, et en soulignant que son pays rejette le blocus imposé sur la Bande de Gaza.

Dans une déclaration de presse écrite dont le CPI a obtenu une copie, Naim a appelé dimanche la Chine à prendre des mesures en rapport avec le poids de la République populaire au niveau international pour contribuer à résoudre la cause palestinienne et mettre fin aux souffrances de son peuple, ainsi que dénoncer l’injuste blocus imposé sur la Bande de Gaza.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire