MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 4 Sha'ban 1437.

Flash info du 4 Sha’ban 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Des bons usages du téléphone portable.

Le téléphone portable est un outil faisant parti de notre quotidien. Pour bon nombre d’entre nous il est même « indispensable » . Il nous a donc paru utile d’évoquer certains conseils relatifs à son utilisation au quotidien, islamiquement parlant.

Pour cela, nous nous basons sur « Le portable, mode d’emploi islamique » écrit par Mohamed Ibn Ibrahim al-Hamad qui se base lui-même sur le cheikh Bakr Abu Zayd. Ainsi, nous exposerons les points à respecter pour un bon usage du téléphone, afin que ce dernier n’aille pas à l’encontre de certains principes islamiques.

Maîtriser les conversations, afin d’éviter toute perte d’argent et de temps.

L’utilisateur du téléphone ne doit pas s’éterniser lors d’une conversation afin de ne pas perdre de temps ni d’argent. Étant donné que de nos jours, il existe un nombre important d’offres téléphoniques proposant des appels « illimités », nous soulignerons davantage la perte de temps qui est tout aussi précieuse, si ce n’est plus.

Le temps est une notion importante aux yeux tout musulman car ce dernier se doit de l’occuper de manière bénéfique pour sa pratique religieuse. À titre d’exemple, lorsque nous avons du temps libre, il nous serait bénéfique de lire le Saint Coran, de l’apprendre, de s’instruire sur les différentes composantes de notre religion, bref acquérir un certain savoir islamique. Ce savoir sera toujours minime face à la richesse et à l’importance des sciences islamiques. Il nous tarde donc de nous accaparer de toutes les connaissances possibles au lieu de « perdre du temps ».

C’est ainsi que le cheikh Bakr Abu Zayd a dit : « Garde-toi de téléphoner de manière excessive de sorte que la boulimie de la communication ne t’atteigne pas. Combien en sont frappés ! Dès qu’ils lèvent la tête au réveil, ils saisissent leur agenda électronique, tel un nourrisson réclamant le sein de sa mère, et perdent leur temps et celui des autres […] Ils se distraient et embarrassent autrui. Nous n’avons rien à dire à ceux-là si ce n’est invoquer le salut et leur conseiller de résoudre leur problème de commérage. » La perte de temps liée au téléphone est donc à bannir car elle nous mène à la distraction et au commérage. En effet, celui qui passe trop de temps au téléphone finira par dériver dans le commérage, faute de sujets de conversation.

Trouver des excuses à notre frère qui ne peut nous parler.

Il se peut que notre correspondant ne puisse pas discuter longuement pour diverses raisons. Entre autres, il se peut qu’il soit malade ou qu’il se trouve dans un endroit dans lequel il ne peut se permettre de prolonger la conversation.
Dans ce cas, il ne convient pas de blâmer notre frère mais au contraire, il est préférable de lui trouver des excuses car cela fait partie du bon comportement du musulman. Ainsi, en excusant notre frère, nous nous gardons d’avoir une mauvaise opinion de lui et notre cœur ne s’éloigne pas de lui. Ainsi, le téléphone ne représentera en rien une menace pour la pureté des cœurs et pour l’amour ente les frères incha Allah.

Éteindre son téléphone lorsqu’on entre à la mosquée.

Il est regrettable de constater le nombre de frères et sœurs qui n’éteignent pas leur téléphone à la mosquée ou qui ne le mettent pas en silencieux. Cela ne coûte rien mais bon nombre d’entre nous ne se donnent pas la peine de le faire.

Lorsque les téléphones restent allumer et sonnent, cela dérange ceux qui prient et les déconcentre dans leur prière. Éteindre son téléphone ou le mettre en silencieux participe donc au bon comportement car nous prenons soin de ne pas déranger nos frères en prière qui plus est lorsque la sonnerie est une musique…

Cependant, il peut arriver à tout un chacun d’oublier d’éteindre son téléphone, au quel cas, il ne faut pas blâmer la personne concernée. Nous avons pu remarquer maintes fois, que lorsqu’un de nos frères oublie d’éteindre son téléphone, il se fait désavouer ou regarder méchamment par les autres. Pourquoi être aussi intransigeant alors que notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a dicté la douceur et la compassion ?

Rappelons-nous à ce titre, du comportement exemplaire qu’a eu le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) à l’égard de ce bédouin qui urinait à la mosquée. En effet, dans le recueil authentique d’al-Boukhari, Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a dit :

« Un bédouin se leva et urina dans la mosquée. Les gens s’en prirent à lui et le Prophète (‘alayhi salat wa salam) leur a dit : « Laissez-le et versez un seau d’eau – ou une outre d’eau – sur son urine. Vous avez été suscités pour rendre les choses faciles et non pour les rendre difficiles. » » Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a fait preuve de compassion et de douceur envers ce bédouin qui urinait au sein même de la mosquée ! Nous permettrons-nous de réprimander un de nos frères alors qu’il a oublié d’éteindre son téléphone ? N’est-il jamais arrivé à aucun d’entre nous d’oublier quelque chose ? Tâchons de trouver des excuses à nos frères, de ne pas les blâmer et de penser à éteindre nos téléphones au sein des mosquées incha Allah.

Qu’Allah nous permette d’optimiser notre temps pour l’apprentissage de notre belle religion. Puisse-t-Il nous permettre d’être bienveillants et doux envers nos frères, afin de Le satisfaire.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


La marque Reebok rend hommage à l’indépendance d’Israël.

En hommage à l’indépendance d’Israël, la marque Reebok a décidé de produire un modèle collector de ses célèbres « Pump »ces baskets d’anthologie à air comprimé, l’annonce a été faite hier sur la page Facebook de la marque…

Une part des ventes destinée à une association caritative.

Ces dernières années, Reebok s’est spécialisé dans le marché du crossfit, elle a adapté son offre aux amoureux du sport, en effet la technologie d’air comprimé de la célèbre « Pump » permet au produit de s’adapter à n’importe quel pied. En dehors de cet aspect sportif c’est surtout l’aspect marketing qui fait aujourd’hui jaser, la célèbre marque rachetée en 2005 par Adidas, proposera à partir du 12 mai une paire aux couleurs de l’état hébreux avec en plus une inscription ISRAEL 68 pour fêter les 68 années d’indépendance du territoire hébreux. Le modèle, crée par la branche israélienne de la marque, sera vendu au cours d’une mise aux enchères dont les fonds seront reversés à l’association Crossfit Sans Frontières, un groupe soutenant les handicapés mentaux à pratiquer ce sport.

Il y a moins d’une semaine des affrontements ont encore eu lieu dans la région, à l’heure où les frontières font encore débat, la branche israélienne du groupe Reebok prend ouvertement parti aux tensions, la maison mère de la marque n’aurait sans doute pas dû accepter la création d’un tel modèle…

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Tareq Oubrou dit que Le foulard est une invention du siècle dernier.

Tareq Oubrou, l’imam de la grande mosquée de Bordeaux, s’est à nouveau illustré pour des déclarations loin de faire l’unanimité au sein de la communauté musulmane. Chacune de ses interventions médiatiques donnent lieu à ce genre de déclarations, une probable façon de faire parler de lui mais qui ne sert pas les intérêts de la communauté.

L’islam n’a pas apporté un habit nouveau.

Une fois de plus, le théologien autoproclamé s’est essayé à user de mots techniques n’ayant pas leur place, ni dans le contexte, ni auprès de l’auditoire. Il a affirmé que l’arrivée de l’islam n’avait pas modifié les tenues vestimentaires et que ces tenues sont très variables en fonction de la culture et du contexte historique. Sur le sujet du voile il a déclaré :

C’est la question du signe et de l’interprétation du signe. Il y a autant de foulards que de perceptions musulmanes, parce que les motivations ne sont pas les mêmes. Il y a ceux qui le font en connaissance de cause, d’autres pour se marier… Le foulard c’est une invention du siècle dernier, avant les femmes s’habillaient selon la culture de leur contexte.

Dans le Coran, il a pourtant clairement été exprimé l’obligation du port du voile et l’obligation de se distinguer, par des tenues pudiques de ceux qui ne suivent pas le sentier d’Allah.

Restez dans vos foyers; et ne vous exhibez pas à la manière des femmes avant l’Islam. Sourate Al-Ahzab – Verset 33.

Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Dieu est Pardonneur et Miséricordieux. Sourate Al-Ahzab – Verset 59 .

Ô enfants d’Adam! Nous avons fait descendre sur vous un vêtement pour cacher vos nudités, ainsi que des parures. – Mais le vêtement de la piété voilà qui est meilleur. – C’est un des signes (de la puissance) d’Allah. Afin qu’ils se rappellent. Sourate Al-Araf – Verset 26.

Une fois de plus, lorsqu’une personne de notre communauté censée être « représentative » dispose d’un espace de parole, elle l’utilise pour dire des choses qui desservent les croyants. Une triste réalité qui doit nous pousser à renforcer notre savoir, à avancer dans le chemin de la science de la religion afin de transmettre le meilleur enseignement possible à nos enfants, pour qu’ils ne suivent pas le chemin de ceux qui cherchent la célébrité dans ce monde et plus particulièrement auprès de ceux qui sont contre l’islam.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Angleterre : des affiches « Subhan’Allah » placardées sur des bus pour Ramadan.

Dès la fin du mois du mai et jusqu’à début juillet, des centaines d’affiches « Gloire à Allah » seront placardées sur des bus de différentes villes anglaises, à savoir Birmingham, Manchester, Bradford et Londres.

Une action à saluer.

Cette initiative a été mise en place par l’ONG Islamic Relief UK dont le dessein est de sensibiliser le public sur le cas des réfugiés syriens. En lançant cette campagne au cours du mois de Ramadan, l’association espère récolter assez de fonds et également « changer le climat ambiant autour de la communauté musulmane » :

«L’aide internationale a permis de réduire de moitié le nombre de personnes vivant dans l’extrême pauvreté au cours des 15 dernières années, et les musulmans britanniques sont une communauté incroyablement généreuse qui donnent plus de 100 millions de livres (environ 126 millions d’euros) à des organismes de bienfaisance pendant le ramadan» a déclaré Imran Madden, le responsable d’Islamic Relief UK.
Et en France ?

Ces derniers mois, des centaines d’affiches de campagnes associatives musulmanes étaient parées sur des abribus. Notamment celles du Secours Islamique France, qui a lancé l’opération « Adulte malgré moi » à l’Essonne et au Val-de-Marne, du 30 mars au 5 avril.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Amérique : Interdiction d’entrer aux Etats-Unis pour les musulmans : Trump fera une exception pour Sadiq Khan, maire de Londres.

Le candidat à la primaire US, Donald Trump, qui souhaite interdire aux musulmans d’entrer sur le sol américain, a déclaré qu’il ferait une exception pour le maire de Londres, Sadiq Khan.

« Il y aura toujours des exceptions » cité par le Times Magazine, en évoquant le cas de l’élection du maire de Londres.

Sadiq Khan, le fils d’un immigré pakistanais chauffeur de bus et d’une couturière, a été élu ce week-end maire de Londres. Trump a indiqué être heureux de voir Khan élu car il était porteur d’un exemple de réussite.

Trump a mis en avant l’idée d’interdire l’entrée de personnes de confession musulmane aux Etats-Unis après les attentats de Paris et l’attaque en Californie l’an dernier. Associations de défense des droits de l’Homme, musulmans ou encore rivaux démocrates ont condamné la proposition de Trump la qualifiant de contre-productive et contraire aux valeurs américaines.

Dans une interview au magazine Time, Khan a déclaré qu’il souhaitait se rendre aux États-Unis pour voir les programmes intéressants des maires de New York et Chicago, tout en rappelant qu’il va devoir s’y rendre avant Janvier 2017 dans le cas où Trump remportait les élections présidentielles américaines le 8 novembre 2016.

« Si Donald Trump devient le président des USA, je vais être empêché d’y aller à cause de ma foi, ce qui signifie que je ne peux pas m’engager à échanger avec les maires américains », a déclaré Khan.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Etats-Unis : Insultée dans l’annuaire de son lycée car portant le voile.

Une jeune étudiante musulmane a été sidérée lorsqu’elle a découvert l’annuaire de son lycée pourtant tant attendu.

En effet, la tradition en Amérique veut qu’un livret de l’année rassemble toutes les photos et les souvenirs de promo. Quelle fut donc la désagréable surprise pour cette jeune musulmane lorsqu’elle découvre que sur cet ouvrage son prénom Bayan Zehlif a été volontairement changé en ISIS (Islamic State of Irak and Syria), l’acronyme en anglais utilisé pour désigner l’Etat islamique.

Elle a été victime d’une plaisanterie de mauvais goût qui plus est islamophobe qui la traumatise profondément :

“Je suis extrêmement attristée, dégoûtée, blessée et embarrassée que l’on est inscrit cela et que l’annuaire du lycée Los Osos puisse s’en tirer comme ça”.

Elle a exigé des explications de son lycée qui lui a répondu qu’il s’agissait d’une faute de frappe.

Cet incident a provoqué l’indignation des utilisateurs des réseaux sociaux faisant enfler la polémique.

Face à ces réactions de soutien envers cette jeune étudiante voilée, la directrice du lycée est sortie de son mutisme. Elle a présenté sur Twitter ses “sincères excuses”. Elle a ajouté que cette “regrettable coquille” soit “corrigée et élucidée”.

Une explication qui n’a absolument pas convaincu les internautes à l’instar de Mariwana qui affirme :

“Baysn est une faute de frappe, Batan est une faute de frappe, même Batman peut passer pour une faute de frappe. ISIS N’EST PAS UNE FAUTE DE FRAPPE ».

La jeune Bayan appuyée par une association de défenses de musulmans américaine a décidé de déposer plainte contre l’établissement.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Rhône : une mosquée menacée de fermeture à l’approche du Ramadan.

A un mois du Ramadan, la mosquée de Saint-Fons, dans le Rhône, est menacée de fermeture.

Nathalie Frier, la maire (sans étiquette) de la commune, a signé lundi 9 mai un arrêté de fermeture administrative de la mosquée Bilal.

« Le document sera affiché, et l’arrêté appliqué, si les responsables de la mosquée ne respectent pas la mise en conformité du lieu de culte avec la réglementation des établissements recevant du public », rapporte Le Progrès.

Il s’agit pour la municipalité d’être rassurée par les responsables de la mosquée sur la gestion du lieu de culte, qui prévoit d’être bondé pendant le Ramadan.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


#LaFouilleDeLaHonte : le joueur handicapé veut « un match de la dignité » avec des policiers.

François Bayiga s’est retrouvé au centre d’une polémique après la publication le 3 mai d’une vidéo où on le voyait se rhabiller après un contrôle de police humiliant. Dans un communiqué signé par l’Association de sensibilisation au handicap par le sport CAPSAAA et le collectif Stop le contrôle au faciès, la victime a fait savoir dès le 6 mai qu’il souhaite organiser un match de rugby avec les policiers mis en cause.

François Bayiga reconnaît avoir uriné sur les quais d’une station RER dans la soirée du lundi 2 mai. Exceptionnellement, ce soir-là, son RER avait eu pour terminus l’arrêt Gare de Lyon. Tenu par une envie pressante et ne trouvant toilettes, ni signalétique à cet effet, il s’est soulagé sur les quais. Trois policiers sont alors intervenus mais selon le communiqué, « ils ne font référence à aucune infraction, mais lui demandent en revanche de présenter ses papiers, vider ses poches et donner le code secret de son téléphone portable avant d’essayer de l’ouvrir ».

Une palpation aurait suivi, les agents ont senti « quelque chose de dur ». François Bayiga a expliqué qu’il s’agissait de prothèses mais ils ne l’ont pas cru. Bousculades et étirement ont eu pour effet de les déboîter. L’homme a alors dû se mettre au sol et retirer son pantalon afin de remettre en place ses jambes artificielles.

« Aujourd’hui, il ne comprend pas pourquoi il n’a pas été informé du motif du contrôle, et tout simplement verbalisé, au lieu de traverser tout cela. S’il sait remettre ses prothèses seul, il est encore psychologiquement marqué par l’expérience. En trois ans qu’il est en France, il n’avait jamais vécu cela », a-t-il fait savoir.

Champion de rugby fauteuil, il invite aujourd’hui les policiers a participer à une rencontre de rugby sur l’esplanade de la Gare de Lyon. Il espère ainsi la prise en compte des personnes handicapées dans la formation des policiers ainsi que dans l’aménagement des espaces publics. Aucune date ou suite de cette proposition n’a pour l’heure été annoncée.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Des élus français en visite à Molenbeek contre la stigmatisation.

Avec les attentats de Paris en 2015, puis ceux de Bruxelles en mars 2016, Molenbeek est dans la tourmente. Caricaturée comme un fief terroriste en Belgique, la stigmatisation des habitants de cette commune est vive.

En cause, des déclarations de personnalités politiques comme celles du ministre chargé de la Jeunesse et des Sports, qui estimait en mars qu’« une centaine de quartiers en France » présenteraient « des similitudes » avec Molenbeek.

En réponse à la stigmatisation, et pour briser des clichés, des élus de la banlieue parisienne, accompagnés de militants associatifs, se sont rendus dimanche 8 mai à Molenbeek en signe de solidarité à l’égard des habitants. « Estimant que les valeurs et l’histoire que portent l’identité de leurs différentes villes et territoires créent une communauté de destin, ils reconnaissent chez leur voisin belge les mêmes problématiques locales », ont-ils expliqué dans leur communiqué.

La délégation, qui y voyait une occasion de rencontrer des acteurs de terrain afin de « réfléchir collectivement aux idées qui pourront promouvoir l’identité de ces territoires et permettre de se réapproprier l’avenir de leurs villes et quartiers » et de « ne plus laisser les polémiques faire autant de dégâts », aussi bien à Molenbeek que dans des villes françaises qui font « les frais de réputations nourries par une profonde ignorance ».

Les élus, qui ont pu y rencontrer la bourgmestre de la ville Françoise Schepmans, espèrent « co-construire des projets communs s’appuyant directement sur les préoccupations locales » et « faire de (leurs) villes des ambassadrices du vivre ensemble pour une véritable démocratie où différents points de vue sont pris en compte ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Une forte chute des actes islamophobes et antisémites début 2016 .

Les actes islamophobes et antisémites ont baissé de 80 % lors des trois premiers mois de l’année 2016, a annoncé le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve lundi 9 mai lors d’un débat organisé par Les Amis du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF).

« A chaque fois qu’il y a un acte antisémite, raciste, antimusulman, antichrétien, les préfets déposent plainte auprès des procureurs de la République, il y a donc une fermeté absolue », a-t-il indiqué.

Les chiffres de l’antisémitisme n’étaient jusque là pas connus, ce qui n’était pas le cas de ceux perpétrés contre des institutions, sites et individus musulmans communiqués le 21 avril par l’Observatoire national contre l’islamophobie. Ils ont baissé de 82 % dans le premier trimestre de l’année 2016 par rapport à l’année passée.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Algérie : Ouyahia, directeur de cabinet du président Bouteflika,accuse BHL de vouloir porter atteinte à l’unité de l’Algérie.

L’appel à soutenir une manifestation, à Paris, du Mouvement de l’Autonomie de la Kabylie (une organisation séparatiste d’extrême droite), par la revue « La règle du jeu » dont le fondateur et directeur n’est autre que BHL, a provoqué des critiques virulentes en Algérie contre le magnat de la philosophie.

C’est désormais au tour d’Ahmed Ouyahia, un homme politique algérien de premier plan, qui a été Premier ministre et qui est l’actuel directeur de cabinet du président Abdelaziz Bouteflika, d’accuser BHL de vouloir détruire l’Algérie. Dans un discours prononcé à l’ouverture des travaux du congrès extraordinaire du RND, parti du pouvoir (avec le FLN), Ouyahia a notamment déclaré : « Comment concevoir que l’instance souveraine du parti puisse délibérer en occultant la situation grave prévalant dans notre voisinage et dont l’une des conséquences se manifeste à travers des tentatives criminelles d’introduire des quantités énormes d’armements qui ont été interceptées grâce à la vigilance de notre Armée nationale populaire ? Comment limiter cet événement majeur dans la vie de notre parti à une simple opération électorale, alors que des tentatives de porter atteinte à l’unité nationale se manifestent de plus en plus, à travers un groupuscule local dont les connexions extérieures viennent d’être confirmées par le sinistre Bernard-Henri Lévy qui a été à l’origine de la destruction d’un pays frère et voisin ?» (traduction Algérie-patriotique).

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : La mère catholique de l’élève musulmane, refoulée de son lycée, veut porter plainte pour discrimination.

En ce lundi 9 mai, soit huit jours après que la longueur de sa robe noire en ait fait une élève indésirable au sein de son lycée Flora-Tristan, à Montereau-Fault-Yonne, dans le département de Seine-et-Marne, la jeune K, 16 ans, fraîchement convertie à l’islam, était autorisée à pénétrer dans l’enceinte scolaire pour une séance d’explications avec celle qui a statué en faveur de son refoulement sans sourciller : la proviseure des lieux.

Accompagnée de sa mère, la très catholique Marie-Christine De Sousa, la lycéenne en 1ère STGM, dont ses camarades brossent le portrait positif et sans zone d’ombres d’une jeune fille « discrète et ne parlant pas de religion » qui veille à se dévoiler avant d’entrer en cours, s’est heurtée à un véritable dialogue de sourd. Sans surprise, la responsable de l’établissement scolaire a en effet campé sur ses positions, lui reprochant son comportement quand des remarques désobligeantes lui ont été faites sur sa tenue, bref lui imputant l’entière responsabilité de son exclusion.

Loin de convaincre sa mère, son premier soutien qui ne l’a jamais reniée pour avoir embrassé l’islam mais au contraire a toujours été à ses côtés, jusqu’à accepter qu’elle se voile, rassurée par « sa pratique saine » de la religion, comme le rapporte le Parisien, cette version officielle l’a confortée dans l’idée insupportable que sa fille a bel et bien été « victime de discrimination pour s’être convertie à l’islam ».

« Lundi dernier, l’accès au lycée lui a été refusé car sa robe était, pour la chef d’établissement, un signe religieux. Je suis venue avec ma fille le lendemain et j’ai ressenti de la part de la proviseure un préjugé personnel », s’insurge cette mère mortifiée par l’injustice et l’humiliation subies par la chair de sa chair, au point d’envisager sérieusement de porter plainte pour discrimination au commissariat de police de Montereau.

« C’est mon rôle en tant que mère que de l’accompagner. Il est regrettable de juger les gens sur leur appartenance religieuse et leur tenue. C’est la porte ouverte au harcèlement et au racisme », insiste Marie-Christine De Sousa, tandis qu’une clameur sourde de protestation monte parmi les élèves du lycée, fortement ébranlés par le sort inique réservé à leur camarade dont la liberté fondamentale de s’habiller selon ses goûts a été bafouée au vu et au su de tous.

« K. est une élève discrète qui n’a jamais posé de problèmes. On ne la remarque pas. Elle vient au lycée et repart chez elle. Elle n’essaie d‘enrôler personne », clame haut et fort une jeune fille, alors que la suspicion de prosélytisme religieux pèse sur la malheureuse adolescente, en dépit des témoignages concordants qui la disculpent totalement.

Recroquevillé dans son laïcisme arbitraire et répressif, le lycée Flora-Tristan sera peut-être jeudi le haut lieu d’une formidable action de solidarité célébrant la « journée de la robe longue », sous l’impulsion d’une jeunesse, éprise d’équité, qui lui donne une grande leçon de laïcité éclairée en échappant miraculeusement au fléau de l’islamophobie institutionnalisée.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Le tourisme halal : un secteur florissant qui a de beaux jours devant lui d’ici à 2020.

Disséminés sur les cinq continents, les musulmans ne sont pas des globe-trotters qui s’ignorent mais des citoyens du monde de plus en plus avides de le sillonner, lors de dépaysements en famille placés sous le signe de la découverte et de l’attractivité, ainsi que de l’accomplissement du devoir religieux.

En dehors des séjours traditionnels en Terre Sainte, ils sont de plus en plus nombreux à vouloir voir du pays, sans pour autant que la pratique de leur foi soit mise au vert, optant pour le très florissant « tourisme halal », seul à même de leur offrir une parenthèse exotique enchantée.

Secteur en plein essor, le tourisme islamique pèse désormais de tout son poids dans la balance de l’industrie touristique mondiale, riche de ses 145 milliards de dollars engrangés en 2014, s’imposant dès lors comme l’un des segments du voyage à la plus forte croissance à l’échelle internationale.

Un boom spectaculaire qui n’est pas prêt de faiblir, si l’on en juge par les prévisions au beau fixe annoncées d’ici à l’horizon 2020, tant sur le plan du volume des touristes qui devrait atteindre les 150 millions de voyageurs musulmans, que des bénéfices juteux susceptibles d’avoisiner les 200 milliards de dollars, comme l’a révélé une enquête réalisée pour le compte d’Amadeus Moyen-Orient et Afrique et présentée à Dubaï, lors du grand événement de l’Arabian Travel Market.

Outre les besoins actuels et les aspirations futures à satisfaire mis en lumière par cette étude, il ressort que les adeptes en recrudescence du tourisme halal, de plus en plus jeunes, éduqués et au fort pouvoir d’achat, proviennent majoritairement du Moyen-Orient, que les femmes musulmanes exercent une réelle influence dans le choix du petit coin de paradis à explorer et du type de séjour souhaité, enfin que l’hyper-planification des vacances et le recours à des agences de voyages spécialisées constituent un dénominateur commun notable.

« Les voyageurs Halal représentent un groupe démographique aux prodigieuses potentialités, encore inexploitées, qui a des exigences uniques pour parcourir le monde », a déclaré Antoine Medawar, vice-président de la filiale d’Amadeus pour le Moyen-Orient et l’Afrique, tandis que Nashat Bukhari, directeur général d’Amadeus en Arabie Saoudite, a tenu à souligner : « Cette étude est importante, car une grande partie repose sur des statistiques touristiques émanant d’Arabie saoudite. Cela signifie que les familles saoudiennes représentent un segment important de touristes. Leur nombre devrait croître de manière substantielle et leurs demandes évoluer d’ici à 2020 ».

Avec une cible potentielle de 1.8 milliards de musulmans répartis aux quatre coins du globe, le tourisme halal a incontestablement de beaux jours devant lui, d’autant plus qu’il contribue à intensifier le désir d’évasion chez des milliers de familles, assurées de passer des vacances sans nuages, respectueuses de l’éthique musulmane, sous des latitudes idylliques et très prisées.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.

Deux femmes sionistes ont été blessées ce matin mardi 10 mai dans une attaque au couteau qui a eu lieu près de l’un des centres de la police sioniste au Mont Scopus dans la ville de Jérusalem occupée.
.
Démolition d’une maison à l’ouest de Bethléem et des avis pour des maisons dans la vallée du Jourdain.
Les forces israéliennes d’occupation ont démolies, mardi matin (10/5), une maison en construction dans le village de Walaja ouest de Bethléem, et ont remis aux propriétaires des cinq maisons et une activité de ressource d’arrêt d’eau au village d’Aqaba, à l’est de Tubas, au Nord du néguev.
.
Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders, est arrivé ce mardi matin à la Bande de Gaza via le passage de Beit Hanoun « Erez », après l’arrivée de l’ambassadeur turc et son homologue suisse hier.
.
Le forum de la Communauté palestino-européenne a publié lundi à Bruxelles un rapport qui est le premier de son genre, sur le lobby israélien dans l’Union européenne, et qui défie le secret entourant le réseau des institutions soutenant Israël.
.
Mardi matin, les forces armées d’occupation israéliennes ont lancé des grenades lacrymogènes sur le siège de l’action sanitaire dans la zone sud de la ville d’Hébron au sud de la Cisjordanie occupée.
.
Des groupes de colons sionistes dirigés par l’extrémiste, Yahuda Gelick, ont pris d’assaut la mosquée sainte Al-Aqsa à nouveau via la porte des Maghrébins, sous la protection des unités spéciales et d’intervention rapide de la police israélienne, qui les ont accompagnés et encadrés lorsqu’ils effectuaient des tournées suspectes dans les esplanades occidentales d’al-Aqsa.
.
68ème commémoration de la Nakba : plus de 6 millions juifs installés en Palestine.
Avec la 68ème commémoration de la Nakba par le peuple palestinien, des statistiques officielles sionistes ont montré que le nombre des Juifs qui se trouvent actuellement en Palestine a atteint plus de 6 millions, tandis que les Palestiniens dans les territoires occupés en 1948 sont environ deux millions seulement.
.
Naplouse: L’occupation envahit la maison d’un journaliste et arrête son fils
Les forces armées d’occupation sionistes ont arrêté mardi à l’aube un étudiant du village Kafr Qalil dans le sud de la ville de Naplouse au nord de la Cisjordanie occupée.

Le journaliste, Nawaf al-Amer, a déclaré à notre correspondant que les forces armées occupantes ont attaqué sa maison à l’aube, en la fouillant et saccageant, avant d’arrêter son fils Bara de 20 ans.

Al-Amer a souligné que l’arrestation de son fils qui étudie à la faculté de droits à l’Université nationale de Najjah à Naplouse est survenue un jour avant ses partiels.

Il a poursuivi que les soldats israéliens ont confisqué des téléphones mobiles, des ordinateurs, une caméra et une somme d’argent.

Il est à noter que le jeune homme al-Amer a déjà été arrêté par les forces de la sécurité de l’Autorité Palestinienne l’année dernière.
.
Les colons s’emparent d’un bâtiment surplombant Al-Aqsa.
Des colons sionistes se sont emparés le lundi 9 mai, à l’aube, un énorme bâtiment dans le quartier « al-Saadia » dans la vieille ville de Jérusalem.
.
Le 1er mai, le jour du travail passe encore cette année alors que Gaza est sans travail.
Le pessimisme au visage, la mort dans l’âme et déjà la fatigue au corps, Abou Mohammed quitte sa maison, au petit matin, pour aller chercher quelque chose à mettre sous la dent de ses enfants. Tous les jours, l’homme quinquagénaire parcourt les rues et les ruelles de Gaza pour vendre son maïs et ses produits populaires. Il retourne à la maison, à des heures tardives, fatigué, épuisé, exténué. Pour le meilleur des cas, il gagne trente shekels.
.
Plusieurs palestiniens blessés lors des confrontations avec les forces d’occupations à al-Quds.
19 jeunes palestiniens ont été blessées ce lundi lors des confrontations avec les forces d’occupation dans le village d’al-Izriya au nord de la ville d’al-Quds occupé.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire