MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 27 Rajab 1437.

Flash info du 27 Rajab 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


La chicha : une bouffée de fumée parfumée pour un cancer à la clé.

Les bars à chicha sont malheureusement très prisés, particulièrement sur Paris. Depuis la loi d’interdiction de fumer dans les lieux publics ça s’est compliqué pour eux, mais ça ne les a pas empêché de trouver des solutions en accord avec la nouvelle règlementation. La chicha se sert maintenant dans des « bocaux à poissons rouges », des petites pièces fermées et ventilées pour protéger les autres clients et le personnel de ces établissements, d’apparence plus cool que la cigarette mais pas pour autant plus halal.

La pipe à eau inoffensive ?

« Je ne fume pas. Juste la chicha entre potes de temps en temps, mais ça c’est pas pareil… » Qu’y a-t-il dans la chicha, plus communément appelé narghilé ? Petit point sur les conséquences que cela entraîne…

La chicha est une manière de fumer traditionnelle au Maghreb et au Moyen-Orient. Importation du concept de la part de la population immigrée, mais également des touristes emballés. La chicha est devenue une manière « cool » et « in » de fumer entre amis, sans avoir l’impression de mettre en danger son corps. Fraise, abricot, ananas, autant de parfums qui laissent penser au consommateur que le narghilé, c’est plus du tabac, mais un bonbon dont on absorbe la fumée.

Le Prophète Mohammad (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit : “ Il y a deux éléments que les gens n’apprécient pas à leur juste valeur : le temps et la santé. ” (Mouslim).

Contrairement aux idées reçues, chaque bouffée de narghilé a un volume 10 fois supérieur à une bouffée de cigarette. Le passage de la fumée dans l’eau n’élimine absolument pas les produits toxiques ! Cela retient peut être un peu de nicotine, effet pervers, puisque du coup le fumeur tire d’avantage sur l’embout pour avoir l’effet désiré, avec en prime plus de métaux lourds et de monoxyde de carbone que dans une simple cigarette à cause de la combustion du tabac et des braises. Et la nicotine entraîne un risque accru de dépendance.

Dans un bar à chicha, les endroits réservés aux « fumeurs avertis » ressemblent à un immense nuage, car la fumée est produite en grande quantité. Résultat ? Un tabagisme passif très important, aussi dangereux pour les fumeurs que pour ceux qui n’y touchent pas, c’est à dire les accompagnateurs se limitant au thé et les serveurs ! Et petite devinette, à la fin d’une soirée, devinez à combien de paquets de cigarettes vous êtes arrivés ? Entre 1,5 et 2 paquet en une soirée !

Pour être plus direct, âmes sensibles s’abstenir, la chicha provoque des maladies pulmonaires et cardiovasculaires, mais également des cancers, tout comme sa voisine la cigarette. D’autre part, il existe un risque infectieux à se transmettre l’embout entre partenaires de chicha, comme la tuberculose, l’herpès buccal et certaines hépatites virales !

Pour ceux qui ont réussi à nous suivre jusqu’ici (bravo !), voici à présent des petits rappels, quand au fait de fumer…

Ton corps a des droits sur toi !

Il est vrai qu’il n’existe aucun texte dans le Quran, ni même de hadith sur cette question. Certains préfèrent donc ignorer les avis juridiques sur la question, pourtant clairs sur le sujet. Cependant, d’après les règles de l’islam, les causes juridiques (illa) et les principes généraux (maslaha mursala), extraits des textes du Coran et des Hadîths, permettent de rendre une chose permise, déconseillée ou illicite par le biais de la recherche du principe, présent dans une chose donnée (c’est ce qu’on appelle le tahqîq ul-manât).

Il existe aujourd’hui plusieurs avis sur la question. Après les recherches scientifiques qui ont mis en avant la dangerosité de fumer le tabac, la majorité des savants s’accordent à dire que fumer est fortement déconseillé (mak’rûh tahrîman), voire interdit (harâm). Peu de savants rendent la chose permise à qui cela ne cause pas de tort, puisqu’il est très difficile de juger du tort que cela cause de l’extérieur.

Le Prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) a dit à un Compagnon qui avait fait le vœu de jeûner la journée et de veiller toute la nuit en prière : “ […] Ton corps a un droit sur toi, tes yeux ont un droit sur toi […] ” (Mouslim).

Raisonnablement, et le musulman doit être raisonnable, nous devons encrer dans nos esprits que notre corps a des droits sur nous. Le jour du jugement notre corps témoignera pour ou contre nous ! Nous pouvons alors imaginer qu’il sera reconnaissant si nous lui épargnons ce type de soirée enfumée.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Les bienfaits de la hijama.

La hijama est une méthode thérapeutique très utilisée dans la médecine prophétique et permettant de soigner de nombreux maux.

La hijama : définition et mode opératoire.

La Hijama, du mot hijm (absorber, extraire) est une méthode d’extraction du sang de la surface de l’épiderme à l’aide de ventouses. Elle est connue aussi sous les noms de l’incisiothérapie ou cupping therapy. Elle consiste à effectuer des petites incisions superficielles sur une partie bien précise, à y placer une ventouse, et à l’aide d’un appareil on en sortira l’air, afin de créer un vide, qui permettra au sang de sortir plus facilement. On peut placer plusieurs ventouses. L’endroit précis dépend des maux que l’on désire soigner. On récupère ainsi le sang, à l’aspect plus ou moins noirâtre et épais.

Ce remède faisant partie de la Sunna est reconnu par l’OMS depuis 2004 comme une médecine qui soigne. Elle est également une médecine ancestrale (pratiquée en Egypte) mais aussi une médecine traditionnelle reconnue par les chinois.

Elle ne doit pas être appliquée sur certaines personnes (femmes enceintes, les jeunes enfants, les personnes faibles, les personnes sous anticoagulants). Elle peut être préventive, ou bien effectuée en cas de nécessité (douleurs, maux). Elle peut être réalisée à sec (sans les petites incisions superficielles) ou non.

Les nombreuses vertus de la Hijama

De nombreux hadiths authentiques rapportent la recommandation de faire la hijama, en raison de ses bienfaits sur notre corps. Ainsi, Anas Ibn Malik rapporte que le Messager de Dieu (salallahou alayi wa sallam) a dit : « Pendant mon Voyage nocturne, je ne suis pas passé devant un groupe d’Anges sans qu’ils me disent : Ô Muhammad ! Ordonne à ta communauté de pratiquer Al-Hijama ». (Sahih Al-Jamii’).

Ibn Abbas rapport que “Le Prophète (salallahou alayi wa sallam) se fit faire une Hijama et il paya celui qui la lui pratiqua “. (Boukhari et Mouslim)
Ce hadith ajoute qu’il est licite de rémunérer la personne la pratiquant.

Selon l’OMS, les maladies traitées par la hijama sont l’’asthme, l’eczéma, l’acné, le diabète, les colopathies, l’hypertension artérielle, les prostatites, l’impuissance, la stérilité, les hémorroïdes, les rhumatismes, la sciatique, les lombalgies. (Précis de la Hijama, de l’Association JPLUS).

Elle stimule l’immunité, et permet un effet d’épuration du sang. Une étude d’un professeur Cantel (Université de Chicago) a démontré que le taux d’interféron après une hijama est multiplié par dix, augmentant ainsi l’immunité. Elle est également un remède contre l’affaiblissement de la mémoire, les migraines. Ainsi, le Prophète pratiqua la Hijama sur son crâne alors qu’il était en état de sacralisation, en raison d’une migraine.

Jabir rapporte que « le Prophète (salallahou alayi wa sallam) pratiqua Al Hijama sur sa hanche, en raison d’une douleur ». (sahih Abou Dawoud).

Selon Ibn Qayiim, dans son ouvrage La médecine Prophétique, la hijama, sur la veine jugulaire postérieure (Al-Kahil, située à la base de la nuque entre les épaules) est utile aux douleurs du bras et de la gorge.

Ainsi, les ventouses sont souvent positionnées en fonction de la localisation du mal. Contrairement à ce que l’on peut croire, elle n’est pas un remède en soi contre la sorcellerie. Le Prophète (salallahou alayi wa sallam) l’avait pratiqué, après son ensorcellement, lorsqu’il avait des douleurs mais ignorant qu’il était ensorcelé. Lorsque Allah azawajjal l’inspira en l’informant qu’il s’agissait d’un ensorcellement, le Prophète (salallahou alayi wa salam) recourut à la roqyia.

Conditions et moments de sa pratique

La hijama, en cas d’urgence, est bénéfique à tout moment. Mais si elle est de caractère préventif, des moments précis de sa pratique sont recommandés.

Il est conseillé également de la faire à jeun. « La hijama à jeun est meilleure, et elle augmente la raison, la mémoire et facilite l’apprentissage « . (sahih sounan ibn Maja).

On a posé la question au Imam Malik concernant la hijama le samedi et le mercredi, il répondit : “Ce n’est déconseillé et il n’y a pas de jour [de la semaine] où je ne me suis pas fait une hijama, je ne déconseille aucunement cela” (Confère L’explication du El-Mouata’ (7/225) ).

Elle rompt cependant le jeûne : « Celui qui applique Al Hijama et celui qui se la fait appliquer ont tous deux rompu le jeûne ». (At-Tirmidhi).

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Un agent d’escale musulman privé de son badge du fait de ses convictions.

Un employé de la compagnie aérienne se voit, depuis quelques mois, refuser d’effectuer son travail au sein de l’aéroport du fait, selon lui, de sa religion.

La sanction est tombée : confiscation de son badge par le préfet.

Georges A , agent d’escale depuis 14 ans, a eu la stupeur de recevoir un courrier provenant du préfet du Val-de-Marne lui notifiant qu’à la suite d’une enquête administrative dont il a été soumis, son « comportement (demeure être) incompatible avec l’exercice d’une activité en zone de sûreté aéroportuaire ». Depuis, ce dernier reçoit des fiches de paye d’un montant de 0 euro et son badge lui a été confisqué. Suite à cela, vendredi 29 Avril, son avocat Maître Eric Moutet, a fait citer Air France devant les Prud’hommes de Bobigny en vue de « faire constater la nullité absolue de la résiliation ».

La présomption de radicalisation à l’origine d’une telle décision.

Cet agent d’escale, travaillant à Orly, a une petite idée concernant les motifs d’une telle décision : sa conversion à l’islam. Il avait le sentiment, depuis quelques temps, d’être victime de « bruits » de la part de ses collègues. Il reconnaît qu’il lui « est déjà arrivé de parler religion avec des collègues ». Cependant, cela restait dans un cadre purement « philosophique ». Georges A ajoute : « j’ai beau réfléchir je ne vois rien d’autre ». Un syndicaliste de la CGT d’Air France, voulant rester anonyme, a tenu à donner sa version des faits concernant cette affaire. Il affirme que l’agent d’escale « n’est pas apprécié (du fait) qu’il a mis mal à l’aise plusieurs collègues après les attentats. Il reconnaît, cependant, « qu’il n’y a rien de concret ». Selon Mathias Pasqual, de Sud Aérien, il s’agit clairement et simplement d’un « licenciement sur rumeur ». Cet homme de 42 ans qui a embrassé l’islam il y a 6 ans ne fait d’ailleurs pas l’objet d’une fiche S. Pour son avocat, Me Moutet, il s’agit d’une véritable « chasse aux musulmans ». Le 14 Avril, le tribunal administratif de Versailles a suspendu la décision du préfet du Val-de-Marne du fait que ce dernier n’avait produit « aucun élément » pouvant justifier sa privation de badge. La compagnie Air France estime que « l’autorisation d’accès lui ayant été retirée par le préfet, Georges A. n’est plus en mesure d’exécuter son contrat de travail. En pareil cas la loi autorise l’employeur à résilier ce contrat ».

Ces faits sont représentatifs d’un climat lourd, basé sur les soupçons ainsi que la paranoïa, selon le syndicaliste qui reconnaît qu’ils sont « tous à fleur de peau ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********

Jean-Claude Van Damme recommande de suivre le Prophète Mohammed (que la paix et le salut soit sur lui).

Lors d’un interview réalisé sur la chaîne MBC, l’acteur belge Jean-Claude Van Damme a appelé les téléspectateurs à suivre les enseignements du Prophète Muhammad (paix et bénédiction) concernant l’alimentation saine.

« Le Prophète Mohamed était très intelligent, il savait ce qui était bon pour le futur concernant le corps. Donc vérifier de ce côté-là, ne demandez pas cela à moi et croyez-moi, vous trouverez chez lui tout ce dont vous avez besoin. ».

L’information relayée la première fois par le blog islamic-events.be nous rappelle que la sunna du Prophète, paix et bénédiction sur lui, est un enseignement bénéfique pour le musulman. Dans le monde arabo-musulman, les maladies dues à la malbouffe telles que le diabète se multiplient. Pourtant, notre Prophète nous avait prévenus…

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********

France : Des jeunes de Trappes menacent Génération Identitaire après le collage d’affiches islamophobes.

« Label Molenbeek Français » | Le groupe radical Génération Identitaire a lancé une nouvelle campagne d’affichage dans certaines villes de France. Hier soir, ils ont collé leurs premières affiches dans un quartier pavillonnaire de Trappes, un affront pour les jeunes de la ville qui ont décidé de réagir.

Le groupe islamophobe Génération Identitaire vient de créer ce qu’il nomme « le label Molenbeek français ». Une appellation qui puise ses sources dans les déclarations de Patrick Kanner, ministre de la Ville, qui avait indiqué qu’il y avait ‘ »une centaine de quartiers en France » présentant « des similitudes potentielles avec Molenbeek ».

Sur son compte Twitter, le porte parole du mouvement radical se félicite de cette nouvelle campagne de communication qui vise à stigmatiser davantage les populations musulmanes des banlieues. Une seule photo de l’affiche collée sur un panneau d’affichage est diffusée par le groupe depuis hier soir par Pierre Larti (@pierreLarti) qui s’amuse à harceler les responsables politiques de la ville sur le réseau social.

Dans la matinée, une vidéo filmée quelques minutes ou heures après le collage de Génération Identitaire a été publiée sur Youtube. On peut y entendre un jeune de Trappes menacer le groupe islamophobe et dénoncer une manipulation médiatique. Selon lui, l’affiche en question n’a été collée que sur un panneau d’affichage et dans un quartier pavillonnaire de la ville. Une méthode qui contraste avec la propagande du groupe qui se veut « courageux et anti-racailles ». L’affiche a depuis été déchirée, les habitants n’auront donc pas eu le temps de pouvoir lire les provocations des militants identitaires.

Génération Identitaire a annoncé qu’il tractera chaque soir dans une nouvelle ville désignée comme « Molenbeek français ». La ville de Trappes arrivant comme numéro 1 pour les organisateurs de cette campagne de haine.

Génération Identitaire, aile jeunesse du Bloc Identitaire, est connue pour ses nombreuses actions médiatiques à l’instar de l’envahissement de la mosquée de Poitiers ou du Quick halal en région lyonnaise, ou encore des campagnes de communications répétées contre les supporters franco-algériens ayant regroupé jusqu’à 350 personnes dans le centre-ville de Lyon aux cris de « One Two Tree retourne en Algérie ! ».

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Belgique : bientôt dix nouvelles mosquées reconnues à Bruxelles.

La région bruxelloise comprend au moins 68 mosquées selon l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Un chiffre qui diffère grandement de ceux du Ministre de l’Intérieur belge qui n’en reconnaît que 14.

La différence entre les résultats de l’EMB et de l’Etat est due au fait qu’en Belgique, les salles de prière ne sont pas obligatoirement reconnues par les autorités. Cela ne rend pas ces lieux de culte illégaux pour autant.

Afin de répondre à la croissance de ces mosquées et les accusations de négligence devant le « radicalisme », les autorités bruxelloises vont reconnaître dix à vingt lieux de culte qui jusqu’à présent étaient ignorés.

« Vu mes initiatives afin d’augmenter ce nombre, ces 10 dossiers (1 à Berchem, 2 à Laeken, 2 à Anderlecht, 1 à Schaerbeek, 1 à Bruxelles, 1 à Saint-Gilles, 1 à Koekelberg et 1 à Neder-Over-Heembeek) sont en ordre sur le plan administratif et politique au niveau de la Région bruxelloise. Ils sont actuellement étudiés par mes services », a assuré Koen Geens (cd&V), ministre de la Justice.

Pour être reconnus par l’Etat, ces lieux de culte doivent respecter certaines normes de sécurité et ne pas véhiculer un message « radical ». La démarche des autorités vise à mieux contrôler les prêches des imams dans les petites mosquées.

«Nous sommes favorables à plus de reconnaissances de mosquées, même si ce n’est pas légalement obligatoire. Ce nombre est insuffisant à Bruxelles», nous assure le cabinet de Rudi Vervoort (PS), ministre-président bruxellois.

De nombreuses mosquées ont déjà demandé à être reconnues par l’Etat afin de pouvoir exercer leur culte en toute transparence. Une normalisation qui semble ravir les deux parties.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


« Le monde musulman (avant les islamistes) » : le mensonge du Point dévoilé en une photo.

La une du magazine Le Point a fait le tour des réseaux sociaux. Elle annonce une série de photos qui devait représenter « le monde musulman… avant les islamistes », soit avant le retour à l’Islam des populations. Pour illustrer ce titre, le magazine a utilisé un cliché de Kaboul en 1971.

Sur cette image, on y voit des jeunes femmes en mini-jupe et en robe, sans voile, marcher dans les rues de Kaboul. Un exemple pour cet occidentalo-centrisme habituel des médias français qui doit faire comprendre au lecteur que la femme musulmane qui s’habille comme une occidentale est une femme civilisée, le contraire des femmes voilées.

Si dans la muslimosphère, cette une du Point a fait réagir de nombreux internautes qui ont commenté l’information, revenant notamment sur la colonisation physique et intellectuelle du monde musulman par l’Occident avant un retour à l’Islam, il est plus simple de renvoyer un autre cliché à nos spécialistes improvisés de l’histoire du monde musulman…

La photographie que nous avons décidé de publier date de 1951, bien avant l’utilisation du terme « islamisme » (mot dont personne n’est en mesure de définir). On y voit deux femmes afghanes marcher en burqa (voile intégral local) dans les rues de Kaboul.

Face à ce cliché antérieur à celui qu’a bien voulu publier le magazine Le Point, qui a raison ? Est-ce que l’histoire se résume à des photos à un instant T ? Est-ce que ces femmes qui portaient le voile intégral à Kaboul comme celles au Maghreb (hayek) ou en Yougoslavie, étaient des arriérées ? Elles ne pouvaient en tout cas pas être des islamistes car ce mot dégradant n’existait pas à cette époque !

Les musulmans français sont lettrés. Ils ne tombent pas dans le premier piège tendu par un magazine islamophobe connu pour sa haine des femmes voilées. Il était important de rétablir la vérité : oui le voile intégral, qu’on le nomme burqa, niqab ou Hayek, a toujours existé dans les sociétés musulmanes.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Palestine : Un député israélien dénonce un « nettoyage ethnique » en Cisjordanie.

Un député israélien a dénoncé le « nettoyage ethnique » réalisé par les autorités israéliennes en Cisjordanie occupée. Une accusation qui s’appuie sur une augmentation des destructions de logements palestiniens.

Lors d’un entretien pour la chaîne britannique Sky News, le député israélien Dov Khenin a accusé Israël d’organiser un « nettoyage ethnique » en détruisant les habitations de la zone C de Cisjordanie afin d’inviter les israéliens à coloniser ces territoires. Selon le député communiste israélien, «ce nettoyage ethnique de façon très sophistiquée» s’étend sur 360 000 hectares, soit l’équivalent de 60% de la Cisjordanie.

Israël se défend en indiquant qu’il s’agit de la destruction de maisons construites illégalement soit sans permis de construire fourni par l’occupant. Les destructions de logements palestiniens ont triplé ces trois derniers mois. En moyenne, ce sont 165 structures qui sont détruites chaque mois depuis janvier.

« Les chiffres israéliens montrent, qu’entre 2010 et 2014, les Palestiniens dans la zone contrôlée par Israël n’ont réussi qu’à obtenir 33 permis de construire sur leurs propres terres – cela représente quelque chose comme 1,5% de la totalité des permis accordés» a affirmé le député.

Une affirmation soutenue par un représentant de l’ONU sur le terrain, Matthew Ryder, qui indique que l’obtention de permis de construire par les autorités israéliennes est « virtuellement impossible » pour les palestiniens.
Selon des chiffres publiés par les Nations Unies, les destructions menées par l’armée israélienne de bâtiments palestiniens ont plus que triplé ces trois derniers mois. En moyenne, 165 structures sont détruites chaque mois depuis janvier.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Belgique : les policiers musulmans adressent une lettre ouverte à Jan Jambon.

« Non monsieur, on n’a pas dansé le 22 mars. » C’est en substance le propos de Sun Cops, une association nationale de policiers de culture arabo-musulmane qui s’est adressée au ministre de l’Intérieur belge Jan Jambon dans une lettre ouverte publiée samedi 30 avril par la RTBF.

Le ministre avait déclaré le 16 avril qu’une « partie significative de la communauté musulmane a dansé à l’occasion des attentats ».

Meurtris par la parole de Jan Jambon, ils écrivent : « Depuis plus de vingt ans, nous tentons de démontrer par notre engagement total que l’intégration est une réalité crédible. Cela nous a pris des années pour faire tomber les barrières autant chez des Belgo-belges que dans nos communautés d’origine. Pour nous, vos propos tenus dans la presse ne traduisent pas du tout la réalité de terrain. Malheureusement, ceux-ci n’ont pas le seul mérite d’être faux. Ils nous discréditent au regard d’une partie de la population et de notre propre hiérarchie. »

« Non, M. le ministre, on n’a pas dansé le 22 mars, on a pleuré nos morts et nos mutilés. Nous ne réclamons pas de médailles mais pourquoi ne soulignez-vous pas le travail de vos centaines de policiers allochtones dans le combat contre Daesh ? », ajoutent-t-ils.

Le collectif de policiers rappelle qu’il est « difficile d’être musulman au sein de police car on remet systématiquement votre loyauté en question, surtout depuis les attentats de Paris et de Bruxelles ». Il estime pourtant que leur parcours et histoire devraient justement être valorisées pour combattre le radicalisme. « Monsieur le ministre, malgré vos a priori, sachez que pour notre part, nous ne tomberons jamais dans le piège de Daesh. Aujourd’hui plus qu’hier, nous policiers et policières allochtones resterons fidèles à nos valeurs d’unité et ni Daesh ni personne d’autre n’arrivera à nous faire renoncer », conclut le collectif.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Une Afro-américaine, dévoilée de force par un policier de Californie, porte plainte.

Alors qu’une année s’est écoulée depuis ce jour de mai 2015 qui lui a laissé de profonds bleus à l’âme, Kirsty Powell, une Afro-américaine de confession musulmane, a décidé de panser ses plaies invisibles mais toujours à vif, en portant plainte contre la police de Californie pour lui avoir infligé une humiliation traumatisante.

C’est en rentrant chez elle en voiture, en compagnie de son mari, qu’elle fut interpellée brusquement par deux agents de police de Long Beach et conduite au poste sans ménagement, au motif que sa soeur aurait usurpé son identité et qu’elle serait impliquée dans un vol à l’étalage dans une épicerie remontant à 2002.

Mais le pire restait à venir, lorsque, une fois dans les murs du commissariat, un policier en plein abus de pouvoir caractérisé s’est rué vers Kirsty Powell, terrorisée par son accès de fureur, pour la dévoiler de force, sous les yeux complices de ses collègues qui ont laissé faire, ainsi que de détenus, lui répétant en hurlant qu’elle « n’avait pas le droit de porter son hijab » et que les policiers « étaient autorisés à toucher les femmes ».

Vécue comme un outrage extrême, cette odieuse agression islamophobe commise par un représentant des forces de l’ordre qui s’est cru au-dessus des lois ne pouvait pas rester impunie pour la malheureuse victime qui en est ressortie brisée, en proie dès lors à une profonde détresse émotionnelle.

« Les mesures prises par les agents de police de Long Beach étaient injustifiées et cette violation grave de l’intégrité physique de Mme Powell est en tout point inacceptable », a déclaré Yalda Satar, une avocate de Los Angeles mandatée par l’influent Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) pour intenter une action en justice au nom de sa cliente.

« La manière dont Mme Powell a été traitée par des agents de Long Beach relève d’un abus d’autorité inqualifiable contre une femme de couleur impuissante qui a été incapable de se protéger, et est aggravée par une discrimination islamophobe à l’encontre d’une femme qui porte le hijab », a-t-elle condamné avec virulence, tandis que le service de police dans la tourmente et les autorités de la Ville se sont murés dans un silence assourdissant.

Il faut dire que les polices de Los Angeles et de San Francisco ont déjà été éclaboussées par des scandales retentissants d’emails racistes et homophobes qui conduisirent, notamment, à la démission d’un haut fonctionnaire, auteur de messages anti-musulmans orduriers pendant plus de quatre ans, et de plusieurs officiers de police dont certains, sous le poids de l’opprobre général, prirent leur retraite anticipée.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Sandrine Salerno délcare, « Les agents de l’Etat devraient pouvoir porter le voile ».

La socialiste Sandrine Salerno, conseillère administrative de la Ville de Genève, se déclare pour une laïcité ouverte, autorisant les fonctionnaires à afficher des signes religieux du moment qu’ils accomplissent leur mission publique.

Interrogée dans l’émission Forum, Sandrine Salerno anticipe une décision de la Ville de Genève concernant une employée voilée. Le cas de cette fonctionnaire avait fait polémique en février, suscitant la colère du canton, alors qu’une loi sur la laïcité est en discussion au Grand Conseil.

Pour la conseillère administrative, le concept d’Etat neutre est un leurre et seule une attitude pragmatique et tolérante peut régler la question du vivre-ensemble, en particulier dans une société cosmopolite comme celle de Genève.

L’égalité salariale comme priorité.

La militante féministe dénonce ainsi l’instrumentalisation politique autour de la question du voile et de l’égalité hommes-femmes. Les sphères professionnelle et politique sont encore à dominante masculine et sexiste, y compris à gauche.

Pour Sandrine Salerno, les priorités en matière de défense des femmes aujourd’hui sont avant tout salariales.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Mosquée incendiée à Ajaccio : « On est obligé de prier dehors ».

La communauté musulmane est toujours sous le choc après l’incendie qui a dévasté le lieu de culte samedi 30 avril. Le représentant de la mosquée, Abdelaziz Labrini s’exprimait au micro d’itélé, faisant un appel aux dons, « pour pouvoir reconstruire la mosquée le plus rapidement possible.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.

Gaza: Des dizaines de diplômés universitaires ont participé à un sit-in, aujourd’hui, devant le siège du cabinet dans la bande de Gaza pour demander au gouvernement de leur fournir des emplois.
.
10 Palestiniens arrêtés et d’autres blessés par les forces de l’AP en Cisjordanie.
.
Trois journalistes ont été blessés lors de la suppression de l’occupation sioniste d’une marche organisée par le Syndicat des journalistes à la porte de la prison d’Ofer.
.
Les autorités d’occupation sionistes ont émis mardi 3 mai, 25 ordres de détention administrative contre des prisonniers palestiniens pour des périodes entres deux mois et 6 mois.
.
Les autorités d’occupation sionistes ont libéré le mardi à midi 3 mai, le dirigeant du mouvement du Hamas à Toulkarem, Mohammed Sabha, après avoir passé 15 ans dans les prioson sioniste.
.
Les forces armées d’occupation israéliennes ont commencé ce matin mardi 3 mai, des travaux d’expansion et de renforcement au point de contrôle d’Abou al-Rish à Hébron.
.
Des sources juridiques palestiniennes ont déclaré que la tension règne dans la prison désertique de Nafha depuis mardi 3 mai, en raison de la politique de l’administration sioniste.
.
Le Forum Europal, basé à Londres, a l’intention de sortir bientôt un rapport sur « le lobby sioniste et l’Union européenne ».
.
Factions palestiniennes: Les taxes sur le carburant vont aggraver la crise de Gaza. Les factions Palestiniennes ont averti que la crise de l’électricité dans la bande de Gaza ne fera qu’empirer.
.
Un rapport révèle l’escalade agressive d’Israël contre les journalistes en Palestine
Un rapport publié par le comité pour soutenir les journalistes en Palestine a révélé l’escalade significative et les violations agressives sur les travailleurs dans les médias.
.
Un colon blessé dans une attaque au Couteau à Jérusalem.
.
Les forces armées d’occupation sionistes ont démoli le mardi 3 mai, la maison du prisonnier Zaid Amer, de la ville de Naplouse au nord de la Cisjordanie occupée.
.
Les forces armées d’occupation sionistes ont arrêté le mardi 3 mai, cinq civils palestiniens de la ville de Bethléem et Hébron dans le sud de la Cisjordanie.
.
Les forces armées d’occupation sionistes ont fermé par hasard la nuit dernière et aujourd’hui à l’aube mardi 3 mai, les entrées du village de Barta’a Sharquia au sud de Jénine.
.
Des déchets sionistes dangereux intoxiquent l’environnement palestinien !
Ce n’est plus un secret pour personne l’affaire de ces camions jetant des déchets toxiques dans certaines carrières de la Cisjordanie. La carrière de Zahrat al-Finjane, à Jénine, au nord.
.
Les forces d’occupant envahissent une tente de condoléances et arrêtent un jeune à al-Quds occupé.
Les forces d’occupation israéliennes ont dévasté ce lundi soir une tente de condoléances dans le quartier de la porte de Heta menat à la mosquée al-Aqsa.
.
Les autorités d’occupation israéliennes ont renouvelé l’arrestation administrative du député Hatem Kficha (50 ans) pour trois mois et ce avant sa libération.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire