MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 26 Rajab 1437.

Flash info du 26 Rajab 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Syrie : Les Ftour Box : un engagement à saluer !

Un jeune entrepreneur marocain voulant garder l’anonymat est à la base d’une très belle initiative : donner à manger pendant le ramadan 2016 aux familles syriennes s’étant réfugiées à Casablanca.
Objectf : subvenir aux besoins alimentaires des familles syriennes pendant le ramadan.

Interrogé par le journal marocain Yabiladi, ce jeune homme, cultivé mais également très humble, explique ce projet de « Ftour Box » dont il est le créateur.L’idée est à la fois simple et efficace. En effet, dans le cadre de ce programme, un « panier humanitaire » froid d’une valeur de 1000 dirhams sera distribué à chaque famille (on estime à environ 60 le nombre de familles syriennes présentes sur le territoire marocain).Forte de ces nombreux bénévoles, cette initiative est saluée par beaucoup et touche un grand nombre de personnes. Ainsi, le jeune marocain s’enthousiasme de voir l’ampleur que ce projet « ftour box » du fait que « les gens font des dons si facilement avec beaucoup d’engouement ».

Volonté d’aider le peuple syrien qui a vécu l’horreur.

Ce qui a amené cet homme à être à la base d’un tel projet est le fait qu’il a, récemment, effectué un voyage en Syrienne qui l’a « tellement touché qu’il a voulu faire quelques chose pour ceux qui ont pu fuir la guerre pour se réfugier au Maroc ». Selon lui, « c’est une obligation morale. Si on ne prend pas soin des réfugiés, ça va nous coûter cher. Ce n’est pas pour rien que des pays comme l’Allemagne prenne soin de ces personnes, c’est parce qu’au-delà de tout elles représentent un capital humain ».

D’autres initiatives concernant le Ramadan 2016 sont en cours de préparation en vue de nourrir la population marocaine défavorisée, notamment les réfugiés syriens. Cela fait chaud au cœur et démontre que la solidarité, qui représente une valeur essentielle en Islam, est encore présente de nos jours.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Allemagne : « L’islam n’est pas compatible avec notre constitution ».

Ce week-end, le parti AFD (Alternative pour l’Allemagne) s’est réuni pour son congrès en vue des prochaines élections. Parmi les thèmes fort abordés : l’islam et une hostilité affirmée et revendiquée de la part du parti. Selon leur fondatrice, Frauke Petry, Allemagne et Islam ne sont pas compatibles.

Le parti qui monte.

Initialement, la ligne directrice du parti était anti-Europe, anti-euro. Mais ils ont trouvé un thème bien plus porteur et qui leur apporte bien plus de succès : l’anti-islam. Depuis plusieurs mois, et les arrivées massives de réfugiés venus de Syrie, de Libye ou d’Afghanistan, le parti AFD se dresse toujours un peu plus contre l’Islam.

L’islam ne fait pas partie de l’Allemagne ! L’islam nous est étranger et pour cette raison, ses tenants ne peuvent pas invoquer le principe de liberté de culte ! Les minarets, les appels du muezzin et le voile intégral doivent être interdits !

Une opposition franche et claire qui fait monter en flèche la popularité du parti. Annoncés morts il y a un peu plus d’un an, ils obtiendraient désormais près de 15% d’intentions de vote. Une situation préoccupante qui risque d’aller en empirant et qui témoigne d’un véritable malaise en Allemagne.

Peu préoccupés par ce qui se passe en Syrie, en Afghanistan et en Palestine, de nombreux partis européens profitent de l’arrivée massive de réfugiés pour se dresser contre les musulmans et leur religion, profitant de la communication négative des médias pour gagner des intentions de vote. Une situation qui met en lumière l’importance pour tous les citoyens de s’exprimer lors des élections, ne serait-ce que pour stopper cette montée du racisme et de l’intolérance.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : L’islamophobie a progressé en 2015 mais la tolérance aussi selon la CNCDH.

La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) a publié, lundi 2 mai, son rapport 2015 sur le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

Après quatre années de baisse, l’indice longitudinal de tolérance remonte. Ce baromètre est élaboré à partir de 69 séries de questions. Le score de l’indice est de 64 points aujourd’hui contre 54 points en 2013. Dans le détail, les minorités juives (82 points), noires (79), maghrébines (69), musulmanes (62) et roms (34) bénéficient d’une meilleure image dans l’opinion française si on en croit la CNCDH. 53 % des Français ne s’estiment pas racistes tandis que 47 % reconnaissent l’être plus ou moins. En 2013, 39 % ne se jugeaient pas racistes et 61 % plus ou moins racistes.

Pourtant, les opinions ne suivent pas les actes puisque, depuis 2013, le nombre d’actions et menaces à caractère raciste augmente très sensiblement en France. Reprenant les chiffres du ministère de l’Intérieur, la CNCDH rapporte que les actes antimusulmans ont triplé avec 429 actes dont 58 % ont eu lieu en réaction immédiate aux attentats.

Les actes antisémites reculent de 5,1%, (de 851 à 808), rapporte la CNCDH qui souligne que la population juive est cependant victime de 40 % des actes racistes commis en France tout en ne représentant que 1 % de la population totale.

Christine Lazergues, présidente de la CNCDH, remarque qu’il faut prendre avec précaution ces chiffres. « Ces statistiques sont loin d’être représentatives du racisme en France. Elles ne reflètent que l’activité policière et ne prennent pas en compte toutes les violences subies car elles ne font pas toutes, loin de là, l’objet d’un dépôt de plainte », explique-t-elle. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier « les discriminations, pourtant nombreuses et insidieuses, qui ne sont pas prises en compte dans les tableaux statistiques du ministère de l’intérieur sur le racisme ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Christian Estrosi dévoile son propre projet de mosquée à Nice.

En guerre larvée contre l’ouverture de la mosquée En-Nour de Nice, Christian Estrosi a présenté, vendredi 29 avril, son propre projet de création de lieu de culte musulman.

Lors d’un point presse, il a promis un terrain de 3 000 m² appartenant à sa ville, dans la plaine du Var, à l’ouest de la ville. Un bâtiment de 1 000 m² serait construit et entouré d’un parvis et d’un parking. Un abattoir temporaire pourrait s’établir pour l’Aïd al-Adha au sein du parking. La délibération du conseil municipal, qui sera en mesure d’acter le projet, devrait intervenir « avant l’automne », d’après Christian Estrosi.

Le lieu serait attribué sous forme d’un bail emphytéotique à une association regroupant des personnes issues du Conseil régional du culte musulman (CRCM) et de l’Union des musulmans des Alpes-Maritimes (UMAM). Ces deux structures sont également sollicitées par la préfecture qui impose qu’elles prennent en charge la direction de la mosquée En-Nour pour qu’elle puisse ouvrir.

Le maire de Nice souhaite, en revanche, faire détruire l’édifice religieux pour le remplacer par une crèche. Le président de la région PACA encourage les institutions musulmanes à se tourner vers ce nouveau projet de lieu de culte.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Condamnation de BDS, « Le gouvernement de Justin Trudeau est hypocrite », s’indigne Hala Yassin, l’ex-finaliste de Miss Canada.

A 29 ans, Hala Yassin n’était pas une prétendante ordinaire à la couronne convoitée de Miss Canada 2016… Derrière son joli minois et sa silhouette gracieuse se dissimulait une candidate qui sortait en effet du lot, ne recherchant pas la consécration mais plutôt à faire sensation en protestant contre le sort inique et effroyable des Palestiniens, sur un podium où résonnent habituellement des déclarations insipides et à l’eau de rose, dégoulinant de bien-pensance.

Contrastant avec ses rivales, la jeune femme d’origine syrienne et ingénieure de formation, arrivée au pays de l’érable avec ses parents alors qu’elle était enfant, défilait non pas en rêvant d’être intronisée reine de beauté, mais en se voulant être la porte-parole des sans-voix et sans visage, laissant parler sa fibre de militante pro-palestinienne, membre du conseil d’administration de l’organisation des palestiniens et juifs unis (PAJU).

Elle aura eu son moment de gloire sur une scène ultra-médiatisée et formatée, où tout n’est qu’apparence, scintillement et superficialité, cassant l’ambiance pour la bonne cause lorsqu’elle a appelé à « promouvoir la souveraineté du peuple palestinien et à soutenir le mouvement de boycott d’Israël ».

Initialement, Hala Yassin voulait profiter de son temps de parole pour sensibiliser l’opinion à la situation des réfugiés syriens et valoriser des exemples d’intégrations réussies, à l’instar de sa famille, mais la motion adoptée par le Parlement canadien pour condamner le boycott d’Israël l’amena à remanier son discours, d’autant plus que Justin Trudeau, le Premier ministre qui promettait beaucoup, avait chuté dans son estime en la cautionnant.

« Je ne me suis jamais vue comme une Syrienne qui doit se battre pour la Syrie. Je me suis toujours vue comme humaine et je dois me battre pour l’humanité », répète-t-elle inlassablement, à l’heure où elle fustige sans mots couverts l’actuel gouvernement en place, cruellement désillusionnée par son « hypocrisie ».

Loin des feux des projecteurs qui l’ont mise en pleine lumière, Hala Yassin, l’ex-Miss engagée, apparaît désormais seule et sans artifice devant d’autres caméras pour parfaire son image d’activiste et égratigner le vernis un peu trop brillant de Justin Trudeau. « J’ai trouvé ça tellement effronté de la part du gouvernement qui se bat pour la liberté d’expression à l’extérieur, mais qui nous empêche de parler. Non seulement ça, mais on me dit quels produits j’ai le droit de boycotter ou pas », a-t-elle vivement déploré dans le cadre d’un entretien accordé au Huffington Post Québec.

« Le gouvernement de Justin Trudeau est hypocrite », assène-t-elle sans détour, avant d’enfoncer le clou : « Beaucoup de gens avaient espoir. Mais le fait de vendre des blindés à l’Arabie saoudite, pendant qu’on sait très bien que Raïf Badawi est là-bas avec 1000 coups de fouet, pendant que la liberté des femmes est opprimée, quand on empêche la liberté d’expression en condamnant le mouvement BDS, c’est vraiment très décevant».

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


La conversion à l’islam du petit-fils de Nelson Mandela inquiète les chefs tribaux d’Afrique du Sud.

En Afrique du Sud, la conversion à l’islam de Mandla Mandela, le petit-fils de l’illustre « Madiba » et héritier du statut traditionnel de chef de village de Mzevo, le lieu de naissance de son célèbre grand-père Nelson Mandela, suscite un certain émoi parmi les principaux chefs tribaux qui redoutent que leurs grandes traditions immuables en pâtissent.

Au micro de la BBC, le porte-parole du Congrès des chefs « Contralesa », Mwelo Nonkonyane, tout en assurant respecter l’inclination du cœur du député Mandla Mandela qui a de surcroît trouvé l’âme sœur en Rabia Clark (photo ci-dessus), une compatriote de confession musulmane, n’a pas caché les craintes qui ont gagné les rangs de ses pairs quant à sa capacité de perpétuer les rites Xhosa.

« Il n’y a rien de mal à ce qu’un un chef traditionnel ait choisi la foi qui lui corresponde, mais nous sommes préoccupés de savoir s’il sera en mesure, compte tenu de son islamité, de continuer à exercer ses responsabilités », a déclaré ce dernier, en faisant référence à des rituels d’action de grâce dédiés à leurs ancêtres, au cours desquels des animaux sacrifiés sont présentés lors des invocations.

A 42 ans, le descendant de l’icône de la lutte anti-apartheid et du premier président noir nobelisé d’Afrique du Sud a épousé en quatrième noces une jeune femme avec laquelle il affirme être en parfaite osmose, insistant sur leur appartenance à la même terre et sur le même, puissant et inaltérable, sentiment de fierté qui les anime à cet égard, leurs différences culturelles et religieuses ayant été une source d’enrichissement qui a cimenté leur union maritale.

« Nous sommes Sud-Africains », martèle Mandla Mandela face aux interrogations qui jaillissent et aux doutes qui naissent ici et là, notamment au sein du clan AbaThembu, le clan historique de son grand-père passé à la postérité.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Le drapeau palestinien interdit à l’Eurovision 2016 !

Non seulement Israël est invité à participer à ce concours de chant européen, contrairement à la Palestine, mais les organisateurs de l’Eurovision viennent d’annoncer que quasiment tous les drapeaux au monde seraient admis à être présents, sauf celui de la Palestine !!

Jean-Paul Philippot, de l’European Broadcasting Union (EBU) a annoncé vendredi que quelques drapeaux dont celui de l’Etat Islamique et la Palestine seraient interdits, parce que « non reconnus par la communauté internationale » !!

« Les fans ne pourront brandir que des drapeaux d’Etats faisant partie des Nations Unies », a indiqué ce guignol aux ordres de l’occupant israélien.

Il est vrai qu’assurer la sécurité de ce dernier, exige également de faire disparaître les drapeaux palestiniens, même si la Palestine a été reconnue par 138 pays et qu’elle a des représentations diplomatiques dans tous les pays européens, y compris en Suisse, où se trouve le siège de l’Eurovision !

Cet événement annuel depuis 1973, se déroulera le 14 mai prochain en Suède, le premier membre occidental de l’Union européenne à avoir officiellement reconnu la Palestine, et cette nouvelle provocation risque de ne pas passer inaperçue….

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : Un militant FN au micro de BFMTV: « Il faut foutre tous les arabes dehors ».

Le racisme décomplexé. Une journaliste de BFM TV est allée à la rencontre des militants du FN lors du traditionnel rassemblement du 1er mai.

Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Californie : une lycéenne voilée consacrée « Reine du bal » contre la haine et les préjugés par ses camarades non musulmans.

Dans les jours qui suivirent l’attentat meurtrier de San Bernardino, la jeune Zarifeh Shalabi, 17 ans, n’osait plus mettre un pied dehors, redoutant de reprendre le chemin de l’école dans un climat ambiant sous très haute tension et sous un ciel californien ensanglanté (14 morts étaient à déplorer), où s’amoncelaient les nuages noirs de l’islamophobie assoiffée de vengeance.

Tremblante sous son hijab qui était accusé de tous les maux par les médias, elle préférait rester chez elle, entourée de sa mère et de ses tantes qui, comme elle, étaient pétrifiées comme jamais auparavant. La proximité du vendredi noir de novembre, au cours duquel Paris fut frappé en plein cœur par l’horreur du terrorisme aveugle, ayant renforcé leurs pires craintes.

« Nous étions transies de peur à l’idée que l’on s’en prenne à nous », se souvient la jeune fille, encore très marquée par cette période particulièrement éprouvante où il n’était pas rare que des passants, le regard haineux et apeuré à la fois, changent de trottoir à sa vue, ou s’empressent de fuir devant elle et sa mère, en prenant leurs enfants par la main, comme ce fut le cas dans le supermarché où elles avaient pourtant coutume de faire leurs courses depuis des années.

Comme une belle éclaircie illuminant son horizon assombri, la lycéenne a fini par surmonter sa double peur paralysante, à la fois d’être victime de représailles et rejetée par son lycée, réconfortée par ses camarades de classe non musulmans qui, sensibles à sa détresse, décidèrent de tout mettre en œuvre pour qu’elle soit consacrée « Reine du bal » de l’école.

Insigne distinction dans les High schools américaines, ce couronnement est une marque de reconnaissance hautement symbolique dont Zarifeh Shalabi, pleine de gratitude envers ses amis qui firent campagne pour elle, munis du badge « Ne soyez pas méchant, votez pour une hijabi » et arborant des hijabs en signe de solidarité, a vite mesuré toute l’importance.

Jeune fille musulmane très pieuse, elle avait jusqu’ici toujours décliné les invitations à participer aux fêtes scolaires ou extra-scolaires, mais depuis la tuerie de San Bernardino plus rien n’était pareil. Avec l’assentiment de ses parents et des dignitaires religieux de la mosquée locale extrêmement touchés également, elle s’est fait une joie d’être, exceptionnellement, exposée à tous les regards en sa qualité de reine de la soirée.

Revêtue de ses plus beaux atours traditionnels, Zarifeh Shalabi avait fière allure dans sa robe habituellement réservée pour les mariages, prenant la pose pour sa sœur qui immortalisa l’instant chargé d’émotion. « Nous avons tous eu l’impression que nous avions gagné », a confié la très dynamique Savanna Smith, les yeux brillants à l’évocation de son rôle clé dans l’élection de son amie musulmane.

Reine d’un soir contre la haine de l’altérité et les préjugés destructeurs de liens sociaux, Zarifeh Shalabi est redevenue elle-même dès le lendemain matin, et un bonheur n’arrivant jamais seul, c’est au sein de sa mosquée Ar-Rahman qu’elle a été célébrée en héroïne du jour, là où ses qualités d’enseignante auprès des enfants sont unanimement appréciées.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.

L’armée israelienne arrête 3 jeunes et installe des barrières militaires en Cisjordanie.
.
Naem: L’Onu est appelée à briser le blocus israélien imposé sur Gaza.
.
Des villageois protestent contre une décharge au sud de Jénine.
.
Jénine: Sit-in de solidarité avec le journaliste Nazzal.
.
Les forces armées de l’occupation israélienne ont arrêté, lundi à l’aube, un jeune Palestinien, après avoir pris d’assaut plusieurs zones à Naplouse.
.
Des civils palestiniens ont été asphyxiés lors d’affrontements avec les forces armées d’occupation sionistes qui ont pris d’assaut dimanche soir le village de Na’lin au centre de la Cisjordanie occupée..
.
Le petit berger al-Torabine face aux balles de l’occupation !
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire