MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 19 Joumada at Thani 1437.

Flash info du 19 Joumada at Thani 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Le Pape François adresse son message de paix en faveur des réfugiés.

Le vendredi 25 mars, le Pape François a prononcé son discours devant le Colisée de Rome pour diffuser un message fort à la communauté européenne.

La crise des réfugiés.

La célébration de Pâque a été l’occasion pour le Pape François de rappeler lors de son discours – après les ondes de chocs qui ont eu lieux récemment à Bruxelles – que les hommes sont avant tout des frères. Il énonce certains manquements de la communauté européenne doté « d’une conscience insensible et anesthésié » rappelant, à juste titre, que la mer Egée et la Méditerranée font office de « cimetière insatiable ». Raison pour laquelle, l’Europe devrait d’avantage se soucier de leurs sorts afin de leur permettre un meilleur accueil.

Vivre en paix.

A l’heure où dans les inconscients collectifs, l’image des religions s’écornent pour les moins renseignés, il a tenu à dénoncer le jeu machiavélique de groupuscules qui « profane le nom de Dieu et l’utilisent pour justifier leurs violences inouïes ».

Nous sommes divers, nous sommes différents, nous avons différentes cultures et religions, mais nous sommes frères et nous voulons vivre en paix.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Syrie : malgré sa jambe amputée, Saja maintient son rêve de devenir prof de gym !

Le désespoir et la capitulation sont des mots bannis du vocabulaire des peuples opprimés et Saja en est la preuve vivante. Malgré son très jeune âge, cette jeune vaillante de 12 ans demeure optimiste et compte bien se battre jusqu’au bout afin de réaliser ses rêves.
Une jeunesse inébranlable.

Au cours de ces 5 dernières années, Saja a perdu énormément de ses amis ainsi que des membres de sa famille mais pas seulement, elle a aussi perdu une jambe alors qu’elle faisait de la gymnastique. Cependant, rien ne l’a empêchée de poursuivre ses activités et de maintenir son rêve de devenir professeure de gymnastique.

Dans cette vidéo, Saja raconte les nombreuses difficultés que la jeunesse syrienne rencontre afin de pouvoir étudier, comme l’absence de la lumière ou encore une école qui se trouve loin. Mais persévérante, Saja se réveille tôt et fait les kilomètres nécessaires afin de poursuivre ses études, malgré tout.

Une jeune fille à l’image de toute une jeunesse qui maintient l’espoir, n’abdique pas, persévère et accomplit ses missions contre vents et marées.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


« Pourquoi les musulmans ne condamnent pas les attentats? » : Ismaël Saidi répond sur Canal+.

Le scénariste et réalisateur belge Ismaël Saidi a riposté à travers un post facebook face aux questionnements quasi-incessants suite aux attentats de Bruxelles : « Pourquoi les musulmans ne descendent pas en masse dans la rue pour condamner ? ».

Une réponse poignante.

Invité sur le plateau du Grand Journal sur Canal+, Ismaël Saidi a repris oralement cette réponse déchirante :

« Pourquoi les musulmans ne descendent pas en masse dans la rue pour condamner ? »

Parce que nous sommes en train de conduire les taxis qui ramènent gratuitement la population chez elle depuis hier…
Parce que nous sommes en train de soigner les blessés dans les hôpitaux…
Parce que nous conduisons les ambulances qui filent comme des étoiles sur nos routes pour essayer de sauver ce qu’il reste de vie en nous…
Parce que nous sommes à la réception des hôtels qui accueillent les badauds gratuitement depuis hier…
Parce que nous conduisons les bus, les trams et les métros afin que la vie continue, même blessée…
Parce que nous sommes toujours à la recherche des criminels sous notre habit de policier, d’enquêteur, de magistrat…
Parce que nous pleurons nos disparus, aussi…
Parce que nous ne sommes pas plus épargnés…
Parce que nous sommes doublement, triplement meurtris…
Parce qu’une même croyance a engendré le bourreau et la victime…
Parce que nous sommes groggy, perdus et que nous essayons de comprendre…
Parce que nous avons passé la nuit sur le pas de notre porte à attendre un être qui ne reviendra plus…
Parce que nous comptons nos morts…
Parce que nous sommes en deuil…
Le reste n’est que silence… »

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Pourquoi les musulmans ne descendent pas dans la ruePourquoi les musulmans ne descendent pas dans la rue pour condamner les attentats de Bruxelles…

Posté par CANAL+ sur vendredi 25 mars 2016

http://www.katibin.fr/2016/03/27/video-ismael-saidi-sur-canal-pourquoi-les-musulmans-ne-condamnent-pas-les-attentats/

**********


Une passagère accuse son voisin musulman d’être un terroriste, l’avion est évacué d’urgence.

Un avion de la compagnie aérienne EasyJet a été empêché de décoller suite à la dénonciation d’un passager musulman accusé d’être un terroriste. L’ensemble des passagers a dû être évacué.

La presse rapporte le blocage d’un avion à l’aéroport de Vienne après qu’une passagère ait accusé son voisin musulman d’être un terroriste. Devant ces accusations graves, le commandant a été forcé de faire évacuer l’avion.

«La femme croyait avoir vu des messages relatifs à l’Etat islamique sur le téléphone portable de l’homme», a indiqué Karl-Heinz Grundboeck, porte-parole du ministère autrichien de l’Intérieur.

Le décollage annulé, tous les passagers ainsi que leurs bagages ont dû être débarqués de l’avion pour une fouille de l’appareil. Après quelques heures, l’avion a pu redécoller mais sans le passager accusé et sa voisine. Ces deux derniers ont été retenus par la police pour un interrogatoire.

«Rien n’a cependant été trouvé et l’avion a depuis décollé. Mais sans l’homme, ni la femme, qui sont en train d’être interrogés», a poursuivi le porte-parole.

L’homme accusé d’être un membre de l’état islamique est un citoyen irakien. Est-ce-que sa voisine a vu son passeport et a pris peur ? Pour l’instant, la police n’a pas réussi à comprendre cette dénonciation qui s’avère injustifiée.

Les attentats de Bruxelles contre un aéroport vont sûrement aggraver les préjugés autour des musulmans qui prennent l’avion.

Clic pour voir la Source de l’article

**********

Propos racistes et islamophobes contre les maghrébines : émeute au concert du rappeur Booba.

Depuis quelques semaines, le blogueur lyonnais Bassam crée le buzz autour de la venue du rappeur Booba pour un « show case » dans une boîte de nuit lyonnaise. « Chronic 2 Bass » a annoncé que suite aux propos orduriers tenus par le rappeur contre les maghrébines, il empêcherait la réalisation du concert.

« Je vais à la chicha que pour les beurettes », « Mes p**** me préparent du couscous » ou encore dans une de ses musiques, un partenaire qui déclare : « J’te b**** comme une c**** pourtant tu portes le foulard ».

De nombreuses insultes racistes et islamophobes qui sont écoutées et répétées par une partie de la jeunesse musulmane qui voit en Booba un modèle charismatique. Mais les paroles du rappeur Elie Yaffa ont rapidement défrayé la chronique à Lyon où la jeunesse a décidé de se mobiliser pour dire stop au manque de respect à l’encontre des musulmanes et / ou maghrébines.

Après de multiples articles et vidéos, dont une réponse de Booba qui a assuré qu’il serait présent malgré les pressions, des centaines de jeunes de Lyon et ses alentours se sont déplacés devant la boîte de nuit pour empêcher le concert. Après quelques minutes, ces derniers ont envahi la salle de danse mais le rappeur n’était pas là.

Selon les internautes, de nombreuses autres banlieues pourraient imiter les lyonnais et interdire la venue de Booba dans leur ville tant que ce dernier ne se sera pas excusé publiquement.

Elie Yaffa est connu pour ses multiples clashs avec d’autres rappeurs mais c’est un échange musclé avec Tariq Ramadan sur la cause palestinienne via messages interposés sur les réseaux sociaux qui l’a dévoilé auprès d’une partie de la jeunesse touché par les bombardements israéliens sur Gaza.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Donald Trump et Israël.

Les campagnes de diabolisation de Donald Trump lancées par ses adversaires républicains – des millions de $ en spots publicitaires – et des membres de la communauté juive américaine – appel au boycott de son discours devant l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) – ont fait flop. Le 21 mars à Washington, seulement 300 personnes… sur 18 000 participants ont quitté la salle du grand raout pro-israélien. En revanche, le candidat aux primaires républicaines a effectué un virage à 180° par rapport à ses précédentes déclarations, qualifiées d’anti-israéliennes par ses adversaires.

Hillary Clinton qui l’a précédé à la tribune avait critiqué son comportement en déclarant que les Etats-Unis n’ont pas besoin d’un président neutre vis-à-vis d’Israël, le lundi… pro-Israël le mardi et on ne sait quoi d’autre le mercredi. Elle a été servie ! Oublié « The Donald » – comme l’appellent souvent les médias étatsuniens – qui refusait de prendre position sur la question palestinienne tant qu’il ne serait pas à la Maison-Blanche et qu’il ne voulait pas dire si les Etats-Unis devaient reconnaitre Jérusalem comme capitale d’Israël ; sans hésiter Trump a sauté le pas pour ratisser électoralement plus large.

Plus question qu’Israël paye l’aide militaire que lui octroie Washington ! En un peu plus de vingt minutes, il a condensé tout ce que son auditoire voulait entendre – et peut-être même plus – provoquant des salves d’applaudissements… debout (cf. la vidéo ci-dessous).
Trump a commencé par dire qu’il était un « soutien de longue date et ami réel d’Israël», rappelant qu’il avait été « grand maréchal » à la parade de la journée d’Israël à New York en 2004. Avec lui à la présidence des Etats-Unis, a-t-il assuré, Israël ne serait plus traité « comme un citoyen de seconde zone »… Puis, s’en est suivi un flot ininterrompu de déclarations qui auraient pu sortir de la bouche de Benyamin Netanyahou.

« Neutre », lui, sur la question palestinienne ? On avait mal compris ses précédentes interventions : « Les Palestiniens doivent venir à la table de négociation en sachant que le lien unissant les Etats-Unis et Israël est absolument incassable… Ils doivent venir en étant prêts à accepter qu’Israël est un Etat juif et qu’il demeurera un Etat juif pour toujours ».

« Neutre » sur la question de Jérusalem ? Lui président, il transfèrera l’ambassade des Etats-Unis de Tel Aviv à Jérusalem, « capitale éternelle du peuple juif ».

Donald Trump n’a pas manqué de tirer à boulets rouges sur l’Iran en l’accusant d’être «le plus grand sponsor du terrorisme mondial », d’être en Syrie pour établir un nouveau front dans le Golan contre Israël, de fournir des armes sophistiquées au Hezbollah libanais, et de soutenir le Hamas et le Djihad islamique en leur donnant 7 000$ pour chaque attaque terroriste et 30 000$ aux propriétaires des maisons détruites par les Israéliens.

L’auditoire buvait du petit lait !
Trump a terminé son discours sur le mode people, en déclarant sous un tonnerre d’applaudissements que sa fille Ivanka (mariée à un juif israélien orthodoxe) – était « sur le point d’avoir un magnifique bébé juif ».
Plus pro-Israël que Trump, tu meurs ! … du moins le 21 mars 2016, au Verizon Center de Washington.

Clic pour voir la Source de l’article

***********


Palmyre occupée, Palmyre martyrisée, mais Palmyre libérée !

Joyau de la civilisation universelle, mariage architectural des cultures arabe et gréco-romaine, emblème du métissage culturel de l’Antiquité tardive, Palmyre fut livrée il y a dix mois aux fanatiques de Daech. Aucune cartouche ne fut tirée contre les colonnes infernales en provenance du désert irakien qui atteignirent la ville en plein jour, alors même qu’une « coalition antiterroriste » de soixante paysprétendait lutter contre le monstre. Pour libérer Palmyre, disait alors un blogueur hébergé par le quotidien « Le Monde », il faut d’abord « faire chuter Damas ». Et la France, comble de la lâcheté et de l’hypocrisie, laissa faire Daech « pour ne pas aider Bachar ».

Des centaines de soldats syriens, en revanche, donnèrent leur vie pour défendre la ville, et des dizaines d’entre eux, faits prisonniers, furent sommairement exécutés dans une mise en scène macabre qui se déroula au coeur de la cité antique, conférant une allure de tragédie grecque à ce crime odieux. L’armée syrienne a dû abandonner la ville, la rage au coeur, devant l’avancée de ces mercenaires lourdement équipés de matériel US et grassement rémunérés par les amis de l’Occident, les rois du pétrole.

Bien sûr, on a entendu tous les mensonges possibles, toutes ces calomnies qu’on lit encore, ici ou là, chez des charlatans qui se prétendent journalistes. Daech, cette « créature de Bachar », aurait pris Palmyre parce que le régime y trouvait son intérêt ! Le tyran de Damas aurait même passé un accord secret avec ceux qui décapitent ses soldats alaouites ! Comme si l’armée arabe syrienne n’avait rien fait pour défendre la ville, et comme si, aujourd’hui même, ses soldats n’avaient pas payé le prix du sang et ne cueillaient pas, enfin, le bénéfice d’une victoire chèrement payée !

Car cette victoire sur la mort et la destruction n’est pas seulement la victoire d’une armée courageuse, une armée de conscrits, une armée laïque dont les soldats sont de toutes confessions. En arrachant Palmyre aux griffes des djihadistes venus de partout et de nulle part, cette armée, avec l’aide de ses alliés, continue de couper les tentacules de l’hydre qui a frappé à Bruxelles, à Paris, à Bamako et ailleurs. Aujourd’hui, au moment où les Belges pansent leurs plaies, des soldats arabes se font tuer pour vaincre ceux que les dirigeants occidentaux et leurs complices du Golfe ont armés.

Comparaison ne vaut pas raison. Mais le 25 août 1944, l’interminable escalier menant à Notre-Dame-de-la-Garde, à Marseille, était couvert de corps ensanglantés. Ces corps étaient ceux des tirailleurs algériens qui se firent tuer par centaines pour libérer la cité phocéenne, cette ville méditerranéenne d’origine grecque, elle aussi, qui subit douloureusement l’occupation étrangère jusqu’à sa libération finale dans le sang et les larmes.

Clic pour voir la Source de l’article

***********


Bruxelles: 450 hooligans islamophobes habillés de noir provoquent des manifestants pacifistes.

Malgré l’interdiction de la marche contre la peur, quelque 450 hooligans habillés de noir sont arrivés dimanche après-midi à la gare de Bruxelles-Nord en provenance de la gare de Vilvorde. Ils sont actuellement à la Bourse de Bruxelles, encadrés par la police, malgré l’interdiction de manifester. Ces supporters, certains encagoulés, scandent « Belgian hooligans. On est chez nous. » La tension est palpable sur place.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.

Un soldat sioniste touché par des pierres jetées sur son véhicule à Jérusalem occupée.
.
Netanyahu: « un développement important » dans le dossier des soldats capturés par la résistance.
.
Naplouse … chaîne humaine contre la détention politique des étudiants universitaires.
.
Projet d’une loi sioniste pour emprisonner les enfants à perpétuité.
.
L’enquête de l’armée israélienne: Sharifi a été exécuté sans qu’il repésente aucun risque.
.
La société civile tunisienne soutient la cause palestinienne .
.
L’occupation ferme le dossier d’enquête sur le meurtre de l’officier du Shin Bet à la frontière de Gaza.
.
Abu Aoun appelle à cesser les poursuites de sécurité contre les étudiants universitaires en Cisjordanie.
.
Khalil Tufakji: Le projet de « Ramon » a pour but de se débarrasser des Palestiniens.
.
La sécurité préventive arrête un leader du Hamas et un étudiant.
.
La Cisjordanie: 6 blessés par les tirs de l’occupation lors d’une campagne d’arrestations nocturne.
.
Les habitants d’Hébron participent aux funérailles du résistant Qasrawi.
.
Un soldat israélien blessé dans des affrontements à Kafr Qadoum.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire