MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 1 Joumada at Thani 1437.

Flash info du 1 Joumada at Thani 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Roger Waters : « j’ai pu constater par moi-même les malheurs du peuple palestinien ».

Défenseur de la cause palestinienne depuis 2006, Roger Waters s’est indigné contre la condamnation du mouvement BDS, pointé du doigt par le Canada, les Etats-Unis et l’Union Européenne.
« Je pourrais être incarcéré parce que j’en fais partie ».

Sur le plateau de l’émission canadienne Tout le monde en parle, diffusée dimanche dernier, il a évoqué l’incohérence de vouloir interdire cette campagne de boycott qu’il considère comme « un simple organisme de droits de la personne » :

« BDS incarne une protestation légitime et non violente; les gens qui pensent comme moi peuvent s’y joindre […] ce qui est dangereux c’est de chercher à rendre illégales des manifestations pacifiques contre les politiques d’un régime étranger que l’on réprouve. ».

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Roger Waters soutient la campagne BDS !!!Rejoignez la page BDS France ici —>>: http://on.fb.me/1ceaFARRoger Waters, membre fondateur de Pink Floyd, était de passage dans l’émission TLMEP ( Canada ) et a réitéré son soutien à la campagne BDS. Waters milite pour la Palestine depuis 2006 quand il a refusé de donner un concert à Tel Aviv. Son courage est un exemple de la résistance contre l’occupation

Posté par Free Palestine sur mardi 8 mars 2016

Clic pour voir la Source de l’article

**********


L’Organisation de la coopération islamique est favorable au BDS contre Israël.

En début de semaine, les pays de l’Organisation de la coopération islamique (OCI) ont tenu une réunion à Jakarta, en Indonésie. Cette session extraordinaire était consacrée à la question palestinienne et l’organisation a appelé au boycott des produits israéliens.

L’OCI sollicite aussi la communauté internationale.

Les 57 membres de l’OCI ont adopté la résolution selon laquelle les produits provenant des colonies israéliennes se trouvant en Cisjordanie devaient être boycottés. Cela permettrait de mener la vie dure à l’activité économique dans les implantations illégales en territoire palestinien. Suite à cette décision, la communauté internationale a aussi été appelée à soutenir cette initiative. Cependant, en France, notamment, le BDS est pointé du doigt et constamment condamné, en soutien à Israël. Alors, il est probable, même certain, que cet appel reste sans réponse. Par ailleurs, les pays signataires de cette résolution s’engagent à « un soutien total aux efforts politiques, diplomatiques et juridiques » pour permettre aux Palestiniens de jouir de leur droits. L’OCI a aussi accusé Israël de judaïser Jérusalem. Cependant un boycott des produits changera-t-il vraiment les agissements israéliens ?

Une phrase a été prononcée au cours du sommet : « L’histoire retiendra que les dirigeants du monde musulman ont envoyé un message fort à toutes les parties impliquées dans le conflit palestinien. Ce sommet extraordinaire est la preuve du soutien concret pour la Palestine ». Alors après les paroles, les pays de l’OCI devront faire place aux actes !

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Belle histoire du jour : Il paie la dette de son père en revendant sa maison.

L’avocat saoudien Abdul Rahman Al Subaihi a été témoin d’une histoire rocambolesque qui s’est déroulée dans un tribunal, partagée par plusieurs médias dont emirates247.

Un comportement exemplaire.

Un Saoudien s’est retrouvé dans une situation délicate : ne parvenant plus à rembourser la somme d’un million de riyals (monnaie saoudienne) qu’il avait emprunté, il s’est fortement endetté. C’est sans s’attendre sur la décision prise par son fils de revendre sa propre maison, afin de récolter la somme nécessaire qui rembourserait la dette de son père. Ayant pris connaissance du sacrifice de cet homme pour son père, le prêteur a été ému au point de renvoyer la somme d’un million de riyals au fils en question. Devenue virale, cette histoire a touché de nombreux internautes : « Ils nous ont prouvé qu’il reste des gens aimables, même aujourd’hui », s’émeut une femme saoudienne.

D’après Abou Qatada (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui soulage son débiteur (C’est à dire une personne qui lui doit de l’argent) ou lui annule sa dette sera dans l’ombre du trône le jour du jugement ».
(Rapporté par Ahmed ).

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Un supporter condamné pour avoir insulté Franck Ribéry à cause du prénom musulman de son fils.

Un supporter de l’équipe du Bayern de Munich a été condamné par la justice allemande à verser une amende de 1600 € à Franck Ribery pour « propos diffamatoires ».

L’homme âgé de 39 ans avait critiqué le prénom donné au troisième fils du footballeur international français. Le joueur musulman avait prénommé son fils Seïf-al-Islam signifiant « le glaive de l’Islam ». Le fan du Bayern Munich n’avait pas apprécié ce prénom musulman et avait alors traité Ribery d’islamiste : « Celui qui prénomme son fils de la sorte est un islamiste ».

De son coté, Franck Ribery s’est senti insulté par l’utilisation de ce terme. Il avait porté cette affaire devant la justice, qui lui a finalement donné raison.

Converti à l’Islam en 2006, Franck Ribery avait déclaré dans une interview :

« Je ne comprends pas les inter­ro­ga­tions sur le prénom de mon fils, Seif al-Islam. Je ne vois pas le rapport avec le fils de Kadhafi. C’est là que je ne comprends pas. Ça m’agace, c’est chiant, pesant. Mais bon, il faut avan­cer, c’est la vie ».

Cette lourde amende servira certainement de leçon à toutes ces personnes qui insultent régulièrement le joueur à propos de sa conversion à l’Islam.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


L’association mosquée Mantes Sud fait une belle proposition au maire FN de la ville.

Les travaux de la nouvelle mosquée de Mantes-la-Ville progressent et les responsables de l’association mosquée Mantes Sud (AMMS) espèrent accueillir les premiers fidèles musulmans au mois de juin 2016.

Malgré toutes les tentatives répétées de la municipalité FN de mettre fin au projet de lieu de culte musulman, l’AMMS a fait une belle proposition au maire de la commune Cyrill Nauth. La justice a condamné le maire Front National de Mantes la Ville à verser la somme de 6000 € à l’association musulmane. L’AMMS a fait « le choix de la restituer si le maire accepte la proposition de la réinvestir dans un projet d’utilité publique pour lequel M.Cyrill Nauth cherche actuellement des financements: un bus pour transporter nos élèves et nos personnes âgées. ».

Dans une lettre adressée à Cyrill Nauth, l’association cultuelle explique qu’elle tient à ce que la mosquée « soit entièrement financée par les fidèles et non par l’argent des contribuables ».

« Avec notre proposition, nous ne faisons qu’agir avec responsabilité et éthique. Une attitude que notre foi préconise en nous invitant à prendre de la hauteur, à faire preuve de sagesse et de retenue, y compris et surtout face à la provocation et à la haine… » ajoute Abdelaziz El Jaouhari, président de l’association mosquée Mantes Sud.

Pour l’heure, le maire Front National n’a toujours pas répondu à la proposition.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Hummel dévoile sa collection de tenues sportives avec voile intégré.

Hummel, entreprise danoise spécialisée dans la confection de tenues sportives, a inauguré la tenue de sport avec voile intégré lors de la journée de la femme, ce 8 mars.

L’équipe choisie pour présenter cette nouvelle collection haute en tolérance est l’équipe nationale de football d’Afghanistan.

« Cette tenue innovante pour femme intègre un hijab, ce qui n’aura aucune incidence sur les performances des footballeuses afghanes, mais leur permettra de concurrencer les équipes du monde entier sur un pied d’égalité, envers et contre tout », souligne Hummel par le biais d’un communiqué de presse.

C’est avec l’aide de Khadija Popal, ex capitaine de l’équipe nationale afghane que cet équipement a été pensé et mis au point.

« J’ai été consultée dès les prémices de la conception de ce maillot », met en avant la jeune femme, désireuse de « quelque chose qui reflète la force du peuple afghan et qui intègre en même temps le meilleur de nos traditions et de notre héritage. Je pense que ce maillot a réussi à associer ces deux éléments ».

En 2012, la Fifa avait autorisé les joueuses à porter le foulard lors des compétitions officielles, ce qui n’est pas le cas de la Fédération française de football. Le voile devient incontournable dans la mode qu’il s’agisse du sport ou de la fashion trend.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Google met la diversité à l’honneur pour la journée de la femme en représentant une femme voilée.

Google a illustré la journée de la femme par un dessin pronant la diversité et mettant à mal les préjugés sur les femmes musulmanes.

En plus de présenter une femme voilée au coeur de la représentation, Google lui assimile un livre. Ce double procédé montre que Google s’est positionné en faveur d’une journée des femmes plutôt qu’une journée de la femme.

C’est par ce genre d’illustrations que les consciences vont évoluer au fur et à mesure. Un clin d’oeil bien appréciable, thanks Google!

Clic pour voir la Source de l’article

**********


La journée de la femme : oui mais quelle femme ?

Aux quatre coins du monde, était célébrée aujourd’hui la journée de la femme. Journée visant à promouvoir l’égalité homme/femme et la revalorisation des droits des femmes sur les volets professionnels, familiaux et sociétaux. Il était notamment question dans l’actualité des violences faites aux femmes, de sa liberté et de l’égalité salariale.

Entre ses détracteurs et ses fervents adeptes, la journée mondiale de la femme laisse perplexe, fait souvent sourire et motive les plus militants. Toutefois, il y a une question qui ne se pose jamais ou du moins bien trop rarement : Journée de LA femme, mais quelle femme ?

Pourquoi pinailler sur les mots me direz-vous ? Parce que ce sont les mots qui font le monde, qui forment les stéréotypes, qui bâtissent nos esprits, notre inconscient et notre conscience. L’inconscient collectif est érigé sur des non dits, des « entre les lignes ». Alors que signifie cette appellation mondiale pour tout spectateur de cette mise en scène internationale ?

L’essentialisation du féminin par le déterminant « La » renvoie à prôner l’idée que la femme ne serait qu’une, unique à travers les époques et les espaces. « La femme » fait échos à un modèle de genre à atteindre. Il combat par essence toute volonté émancipatrice ou toute émergence de variétés féminines complexes et diversifiées. Ainsi, nulle question alors de s’approprier le débat du féminin lorsqu’on porte le voile. Par imposition d’un féminin unique, les femmes voilées sont ostracisées de tout discours, elles ne correspondent pas au standard véhiculé.

De même, « la femme » fait référence à un sexe opposé à l’autre. La femme est murée dans un éternel antagonisme avec « l’homme ». « La femme » n’est perçue que comme une tentatrice, corruptrice, sempiternel ennemi. Afin de relancer les rapports de genre et entretenir un débat serein et apaisé, la femme doit être reconnue dans sa diversité. Nous ne sommes pas la femme, nous sommes une femme agrégée à d’autres qui forment un nous collectif de genre dont les caractéristiques sociales, économiques, familiales, sociétales etc constituent des interpénétrations diverses entre toutes ces données.

De ce fait, afin de ramener l’enjeu sur un plan moins sémantique et plus pragmatique, quelles femmes sont valorisées? Les femmes politiques qui sont utilisées pour instaurer des lois à l’encontre des droits sociaux ou des lois impopulaires ? Le sujet fait l’actualité de manière brulante et n’est pas à détailler, laissons la journée de demain démontrer que le travail va se défendre.

Les femmes voilées intégralement étaient lynchées verbalement en place publique par de nombreux politiques dont le député LR Jacques Myard qui a reçu le « prix macho du déshonneur » par les « chiennes de garde » pour l’année 2015 car il a tenu des propos déplacés et vulgaires « je ne serre pas la main aux conne, ça pourrait les instruire« , à l’attention de militantes du groupe féministe La Barbe. Et interpellant une journaliste: « Ah ce portrait que vous avez fait de moi, j’en jouit encore ! Ca vous choque que je parle d’orgasme ‘« . Ironie du sort pour un homme qui proclamait lors d’une interview sur Riposte laïque « Je suis très attaché à l’égalité des sexes, et je considère ces tenues [voile intégral] comme inciviles, et contraire au principe républicain d’égalité. ».

Les femmes ont encore de nombreuses batailles à mener pour que leur lutte ne soit plus dictée par des hommes. Reconnaître que nous avons l’entière autonomie et indépendance de penser, sans requérir la complaisance masculine, serait un bon début pour l’évolution du droit des femmes.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


France : État d’urgence : deux employés musulmans licenciés pour des « prétextes fallacieux ».

Etat d’urgence : le maccarthysme à la française ou la chasse aux musulmans | Communiqué du CRI

La Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie (CRI) dénonce les dérives liées à ce qu’il est convenu d’appeler l’islamophobie d’Etat.

Notre association a été sollicitée par deux citoyens victimes de la chasse aux sorcières entamée bien avant le 13 Novembre 2015 et qui s’est amplifiée après cette date dramatique, ce qui confirme, si besoin, que la chasse aux musulmans est ouverte et certains en profitent pour « faire leur carton ».

Le premier cas concerne un enseignant Mr Sadok H. suspendu de ses fonctions d’enseignant de langue et culture d’origine depuis Juin 2013 sous le prétexte fallacieux qu’il aurait effectué un discours religieux en arabe lors d’une manifestation. Ce monsieur qui exerce consciencieusement son métier depuis 1990 n’a jamais été sanctionné ou subi la moindre remarque sur son professionnalisme ou ses compétences. En plus d’avoir perdu son emploi Mr Sadok a été exclu du logement de fonction qu’il occupait depuis plusieurs années. Nous exigeons avec le syndicat SUD éducation qui soutient Mr Sadok , la réintégration de cet enseignant et l’arrêt immédiat des injustices que lui fait subir le Ministère de l’Education Nationale à travers son DASEN des Bouches du Rhône.

Le deuxième cas concerne Mr H. conseiller en insertion socio-professionnelle depuis 2009 qui a subi un licenciement abusif et scandaleux de la part de la Mission Locale qui l’employait suite à des pressions politiques de la part de la Mairie de Salon de Provence proche de Monsieur Estrosi.

Mr H. a eu le malheur de critiquer sur son compte Facebook les positions du parti Les Républicains et du Front national durant la campagne électorale pour les Régionales, et il a exprimé sa position de musulman contre le terrorisme en s’appuyant sur des Versets du Coran.

Mr H s’est exprimé en tant que citoyen et en dehors de ses horaires de travail, mais ceci n’est pas pris en compte par son employeur qui a voulu le sanctionner au nom de la laïcité et de l’état d’urgence !

CRI a saisi le député Patrick MENNUCCI membre de la Commission parlementaire du contrôle de l’état d’urgence afin de mettre fin à ces abus inacceptables qui cachent une islamophobie évidente et une atteinte aux droits fondamentaux de Mr H.

CRI exige la réintégration, dans leur emploi, de ces deux citoyens victimes de l’arbitraire des pouvoirs publics et d’acteurs politiques qui ont des pratiques féodales indignes de la République.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Palestine : une coalition internationale lancée pour déloger Airbnb des colonies.

La contestation contre les activités d’Airbnb dans les colonies israéliennes de Cisjordanie ne cesse d’enfler. La société de location d’hébergements pour particulier permet aux colons de situer leurs propriétés en « Israël », sans mentionner qu’elles sont situées en Territoires occupés palestiniens.

Dans un communiqué, plusieurs associations telles que BDS France, l’Union juive française pour la paix (UJFP), American Muslims for Palestine et SumOfUs rappellent qu’« en listant des locations situées dans les colonies israéliennes illégales, Airbnb contribue et bénéficie du transfert de civils israéliens vers les territoires occupés, ce qui est interdit par le droit international ».

Plus de 140 000 citoyens ont rejoint la coalition en signant la pétition intitulée « Tandis que les palestiniens sont expulsés, Airbnb fait du profit sur leurs terres spoliées ». Elle sera remise jeudi 10 mars aux sièges de l’entreprise à Paris, Londres, San Francisco et Portland.

Kristin Szremski, directrice média et communication d’American Muslims for Palestine, déclare que « quand quelqu’un passe ses vacances dans des colonies, cela signifie qu’il/elle finance directement l’occupation ainsi que la souffrance du peuple Palestinien ». Sondhya Gupta, de SumOfUs, dénonce, quant à elle, le fait que « les Palestiniens résidents en Cisjordanie n’ont pas le droit de louer ces locations Airbnb ». « Il est inacceptable qu’Airbnb continue de (…) profiter ainsi de l’expropriation du peuple palestinien », fait part Imen Habib, de BDS France.

SomOfUs a lancé un site parodiant les annonces Airbnb : « Venez vous installer dans une colonie illegale construite sur la terre volée des Palestiniens. Cette maison volée offre une vue sur le Mur de l’Apartheid. »

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Un prédicateur condamné pour menaces de mort envers Kamel Daoud .

Le tribunal correctionnel d’Oran a condamné, mardi 8 mars, l’imam Abdelfatah Hamadache Ziraoui à six mois de prison dont trois ferme ainsi qu’à une amende de 50 000 dinars. Cet imam, décrit comme prédicateur salafiste, avait recommandé publiquement l’exécution de l’écrivain Kamel Daoud pour « apostasie ». Après que l’auteur a critiqué le rapport des musulmans à leur religion dans une émission de télévision française, l’imam avait appelé sur sa page Facebook, les autorités algériennes à l’exécuter en public.

La nouvelle de la condamnation tombe à pic pour Kamel Daoud, au centre d’une polémique après des tribunes sur la misère sexuelle des pays arabes après l’affaire des agressions sexuelles à Cologne. L’écrivain avait même décidé de mettre fin à ses activités « journalistiques ».

L’écrivain a salué une « décision courageuse », estimant qu’elle « devrait réjouir tous les défenseurs de la liberté d’expression ». Selon ses proches, il juge qu’un tel verdict « n’est pas possible dans d’autres pays musulmans comme le Yémen ou l’Egypte ». Kamel Amarni, secrétaire général du Syndicat national des journalistes (SNJ), salue également cette condamnation à la « vertu pédagogique », « de nature à mettre fin à l’impunité totale des prédicateurs qui appellent au meurtre ».

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Une première: L’Egypte va fabriquer 60 bus typiquement londoniens.

Que serait Londres sans ses célèbres bus à impérial qui constituent l’une de ses curiosités touristiques les plus prisées depuis 1910, date de leur première apparition dans le paysage ?

Sans ses intemporels bus à deux étages et d’un rouge flamboyant, la cité phare du Royaume-Uni perdrait indéniablement de son charme pittoresque, mais de là à imaginer que 60 d’entre eux sortiraient un jour tout droit des ateliers d’une usine égyptienne, il n’y avait qu’un contrat à sceller et c’est chose faite désormais !

Heureux d’annoncer cette première collaboration à marquer d’une pierre blanche, le ministre égyptien du Commerce et de l’Industrie, Tarek Kabil, a révélé dimanche dernier que la fabrication de 60 exemplaires de l’un des transports en commun les plus emblématiques de la Couronne britannique a été confiée à la société multinationale MCV, implantée près du Caire, le fleuron industriel de la production de camions et autobus, et un véritable champion de l’exportation vers plusieurs marchés à travers le monde, dont Hong Kong et l’Australie.

« La première ligne de fabrication de 60 autobus à deux étages pour la Grande-Bretagne a été officiellement lancée », a-t-il déclaré, en se félicitant de cette marque de reconnaissance des autorités britanniques qui récompense le savoir-faire égyptien en la matière, gage de la qualité de sa production industrielle de véhicules commerciaux.

Dans quelques mois, 60 bus à impérial flambant neufs, dont le montage et l’assemblage auront été réalisés avec minutie par une usine égyptienne, sillonneront les rues de Londres, aux côtés des non moins traditionnels et très appréciés taxis noirs, pour la plus grande joie des autochtones et des touristes.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Dans le plus grand camp de réfugiés de Turquie, 25.000 Syriens rêvent de rentrer chez eux.

Le camp de réfugiés d’Elbeyli, en Turquie, est le plus grand du pays. Situé à Kilis, le dernier poste-frontière turc avant la Syrie, il n’est qu’à 1,5 kilomètre des postes avancés de l’État islamique. 25.000 Syriens, dont une moitié d’enfants, sont logés dans cette ville-dortoir entourée de murs et de barbelés. Mais si les conditions de vie sont correctes, que le camp dispose d’un hôpital et que les enfants vont à l’école, les habitants d’Elbeyli n’attendent qu’une chose: rentrer en Syrie.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Rumana Ahmed, une conseillère voilée à la Maison Blanche.

Elle s’appelle elle-même la « hijabi » en référence au voile qui lui entoure délicatement le visage, Rumana Ahmed est loin de détonner dans le saint des saints du pouvoir américain, où elle s’est imposée lentement mais sûrement, en douceur et avec intelligence, après y avoir été promue par son mentor en politique qui a mis en elle de grands espoirs : Ben Rhodes, le conseiller adjoint à la sécurité nationale du président Obama.

Pleine d’énergie et désireuse d’être à la hauteur de la confiance placée en elle, la jeune recrue musulmane et voilée de la Maison Blanche, aux racines bangladaises et née dans la banlieue de Washington, a eu ainsi l’insigne honneur d’être sélectionnée pour rejoindre six autres coreligionnaires, dont certains occupent des postes dits sensibles au Conseil national de sécurité, traitant essentiellement des informations classifiées, et d’autres s’acquittent de leur mission au sein notamment des départements de l’immigration, et des NTIC…

Transportée par l’euphorie Obamanienne des premiers temps, Rumana Ahmed, férue de politique, a bénéficié de ce changement gouvernemental qui s’annonçait des plus prometteurs, faisant ses timides premiers pas de stagiaire dans le bureau de la correspondance présidentielle en 2009, avant d’y être embauchée de manière permanente.

Au fil des mois, gagnant en maturité et acquérant une solide expérience des arcanes du pouvoir, la jeune femme, qui assure n’avoir jamais été en butte au racisme anti-musulmans en raison de son voile, s’est passionnée pour diverses causes, tout en tissant un large réseau professionnel, animée de la ferme volonté d’être utile à sa communauté.

« C’était vraiment enthousiasment ! », s’est-elle remémorée lors d’une récente interview, en soulignant : « J’ai participé activement à l’organisation des Iftars à la Maison Blanche, et aussi loin que je me souvienne, je ne me suis jamais posée la question de savoir si ma jeunesse, mon inexpérience et mon islamité étaient des handicaps, et on ne m’a jamais fait ressentir qu’ils mettaient en cause ma crédibilité ».

Concédant toutefois un certain embarras au début, lorsqu’elle réalisa qu’elle était la seule employée voilée dans l’aile l’ouest de la Maison Blanche et que certains la fixaient du regard, Rumana Ahmed insiste sur le fait que ce trouble ne fut que passager, confiant sa fierté d’incarner le visage féminin de la diversité de l’ère Obama, dans une ambiance professionnelle qui s’est très vite acclimatée à sa présence sans se focaliser sur son apparence extérieure.

« Les gens étaient si gentils, ils m’ont rapidement considérée comme n’importe quelle autre salariée, même si au départ, certains me lançaient des regards noirs, ou me regardaient comme un ovni, une alien… Mon patron m’a offert des opportunités intéressantes, et j’ai fini par me retrouver face au président, dans le bureau ovale », relate-t-elle avec une émotion intacte.

Intarissable d’éloges à son sujet, Ben Rhodes, celui qui lui a ouvert les portes de la Maison Blanche, ne regrette pas de lui avoir mis le pied à l’étrier, bien au contraire. Celui-ci décrit Rumana Ahmed comme le symbole vivant « d’une grande réussite américaine et une formidable ambassadrice des valeurs de notre pays ». Et de renchérir : « Je compte sur elle tous les jours, elle a une extraordinaire capacité de travail, qui va de l’entrepreneuriat mondial à notre engagement auprès de la communauté musulmane. Elle concilie harmonieusement sa foi et son dévouement à son pays l’Amérique, montrant à tous que ces deux attachements n’entrent pas en conflit ».

Depuis la Maison Blanche où elle a fait ses preuves et pris du galon, Rumana Ahmed veut prouver, notamment à la jeunesse musulmane qui est en proie à de profondes questions existentielles, s’interrogeant sur sa place et son avenir sur le sol de la première puissance mondiale, qu’elle n’est pas enfermée dans une tour d’ivoire, ayant à cœur de servir d’exemple afin qu’il rejaillisse sur l’ensemble de la communauté musulmane américaine.

Clic pour voir la Source de l’article

**********


Allemagne : un maire présente la facture à Israël après une bourde de deux agents du Mossad.

Dans la petite ville allemande de Quarnbek, le maire vient d’adresser à Israël une facture de 1 263 euros pour une drôle de bévue commise par ses agents secrets. L’affaire remonte à la mi-décembre. La voiture de deux agents du Mossad s’était retrouvée embourbée et ils avaient dû se faire aider par les pompiers et un agriculteurs du coin pour la déloger.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I , Centre Palestinien D’Information.

Liberman dévaste la région de Bab Amoud près de la mosquée al-Aqsa.
.
L’Occupation israelienne arrête les journalistes pour couvrir ses crimes .
.
Les dispositifes de l’Autorité Palestinienne arrêtent deux citoyens et convoquent deux autres en Cisjordanie.
.
Les Brigades des Moudjahidins : nous n’avons aucune activité militaire en dehors de la Palestine.
.
Décès d’un résistant des brigades Al-Qassam durant les entrainements.
.
Une femme palestinienne arrêtée pour avoir menacé un officier via facebook.
.
L’occupation israelienne arrête des dizaines de civils palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem.
.
Un jeune palestinien tué et un autre blessé dans une opération commando à Jérusalem.
.
Les Jérusalémites ont besoin de 40 000 logements.
.
Tirs à feu sur un bus transportant des colons à Jérusalem.
.
Un agent du Shin Bet tué dans une opération de sécurité dans le périmètre de la bande de Gaza.
.
Le legs d’al-Dari menacé de vente.
.
Gaza s’embellit avec 3000 plantes.
.
L’occupation israelienne en alerte sur les routes au centre et au nord de la Cisjordanie.
.
3 attentats : 3 palestiniens tués, un colon mort et 13 blessés.
.
Hamas salue les « braves opérations » et assure la poursuite du soulèvement .
.
L’occupation israelienne a arrêté 1400 palestiniennes depuis 2000.
.
61 palestiniennes enfermées en prison en cette Journée de la femme.
.
Pratiques racistes des colons contre l’auteur de l’opération de Tel-Aviv.
.
Deux attentats à Jérusalem et Tel Aviv : deux palestiniens et un sioniste tués .
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire