MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 15 Joumada Al Awwal 1437.

Flash info du 15 Joumada Al Awwal 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Quand culture et courage font bon ménage! Démission de Jamel Oubechou.

Le directeur de l’Institut des Cultures de l’Islam, Jamel Oubechou, démissionne face à l’entêtement de la mairie de Paris. Un courage et un attachement pour les valeurs de l’islam que seul un historien peut dénigrer.

En effet, Benoît Rayski, écrivain et historien, se lamente dans l’Atlantico sur la façon avec laquelle le professeur agrégé, diplômé de Normal-Sup, habitué des cabinets ministériels et ambassades se lève pour réclamer ce que l’historien semble oublier: le projet de développement de la structure de l’ICI, devant agrandir ses locaux et prévoir une salle de prière, était prévu depuis longtemps. Il oublie également qu’Elsa Jacquemin, directrice générale, quitte son poste pour les mêmes raisons, comme indiqué à l’AFP.

Devant le refus de la mairie de Paris qui devait financer cet agrandissement, Jamel Oubechou pose sa démission et cela en bouche un coin à plus d’un. Comment » un enfant cultivé, issu de la méritocratie qui fabrique nos élites « puisse exiger une salle de prière. « D’où vient un tel engagement religieux? « se demande t-il comme s’il fallait choisir entre être intelligent et croyant.

Ce qu’il fait mine d’ignorer c’est que Jamel Oubechou a fait ce choix en se disant « ulcéré de la volte-face de la mairie de Paris ». Si lui explique son projet de rénovation par le besoin de « voir une salle de prière proche des salles d’expositions et conférences pour que les fidèles puissent être impliqués dans les opérations culturelles », la mairie, elle, n’a d’autre objection que l’existence de la dite salle. Rien d’étonnant quand on se rappele le verset du Coran qui dit: » Ni les juifs, ni les chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi jusqu’à ce que tu suives leur religion ». Sourate 2, verset 120.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Santé : le port de la barbe diminue le risque de cancer !

Nous savions déjà que le port de la barbe avait des effets bénéfiques sur la santé de l’homme comme l’avait révélé une étude australienne. La barbe diminue ainsi les risques de maladies cutanées mais également d’asthme.

Au delà de cela, la barbe permet de diminuer considérablement le risque de cancer. Les dermatologues qui ont mené l’étude expliquent en effet que la barbe constitue une excellente protection contre les rayons UV. Bien que les rayons du soleil soient nécessaires à l’organisme, l’importante exposition à ceux-ci s’avère dangereuse pour la santé.

Ainsi, la barbe serait le juste équilibre pour laisser passer les rayons UV nécessaires aux besoins en vitamine D sans pour autant que cette exposition soit excessive. La barbe constitue donc une protection cutanée, ce qui éloigne l’homme barbu des risques de cancer de la peau et de son vieillissement comme le rapporte le Daily Mail.

Cette étude souligne la sagesse qui se trouve derrière le port de la barbe. Cette obligation faite à tout musulman revêt donc des bienfaits pour la santé sobhanAllah. Rappelons nous l’ordre de notre noble Messager (‘alayhi salat wa salam) d’après Ibn Omar (qu’Allah l’agrée) qui a dit: « Différenciez vous des associateurs : laissez pousser la barbe et taillez vos moustaches » (Al Boukhari et Muslim). Les ordres divins et la Sunna sont dotés de sagesses que l’on ne mesure pas. Les récentes études le découvrent ainsi, pas à pas.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Israël rase l’unique école primaire d’un village bédouin en Cisjordanie.

Le dimanche 21 février, l’agence de presse Ma’an News Agency a révélé que les autorités israéliennes ont ordonné la destruction de la seule école primaire d’un village bédouin en Cisjordanie, dans les territoires occupés.
Détruire la jeunesse par l’éducation.

Pour détruire l’école d’Abu al-Nuwaar en périphérie de la ville d’Eizariya, pas moins de 30 véhicules de l’armée israélienne ont été nécessaires. L’armée s’est également chargée avant la destruction de réquisitionner – pour ne pas dire voler – tout ce qui se trouvait dans l’enceinte de l’établissement scolaire. Pour légitimer cette destruction abusive, les autorités israéliennes ont invoqué comme motif que l’école ne respectait pas la réglementation sur les droits de constructions. Dans la zone occupée, toutes structures construites avec des matières dures doivent être purement et simplement rasées. Raison pour laquelle, une armada de véhicules et de soldats se sont précipités pour démolir une école primaire.

A la suite de cette démolition, les enfants en compagnie de leurs professeurs ont pris place à l’endroit-même où la bâtiment a été rasé, afin d’y opérer un sit-in.

Robert Piper, coordinateur de l’ONU, s’est exprimé pour faire savoir que depuis le début de l’année 2016, le nombre de palestiniens expulsés et déplacés avait atteint celui recensé pour toute l’année 2015, soit 404 personnes dont 219 enfants. De janvier à février, pas moins de 283 maisons et autres structures palestiniennes ont été détruites par Israël. Robert Piper rappelle que « ces démolitions sont une violation du droit international de la part de la puissance occupante, qui a l’obligation d’assurer le bien-être de la population occupée ».

Des mots rassurants, qui pourtant sont un non-sens absolu, car comment un état criminel pourrait assurer le bien-être d’un peuple dont il vole sa terre en plus de le persécuter ?

Israël va encore plus loin dans sa démarche de destruction, elle s’attaque au Savoir et à la Connaissance qu’elle souhaiterait voir interdits à cette jeunesse palestinienne qui genoux au sol s’applique dignement à recevoir les enseignements. Une jeunesse qui est bel et bien l’avenir d’un pays dépouillé de ses biens mais encore débout.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Le suspect accusé d’avoir brûlé vif un palestinien peut enfin être jugé.

Apte à passer devant la justice, la fin de ce feuilleton juridique est désormais proche. Yosef Haim Ben David, un Israélien de 31 ans, était accusé d’avoir brûlé vif un palestinien de 16 ans le 2 juillet 2014 dans la zone occupée de Jérusalem-Est. Alors que ses avocats plaidaient la folie, la justice n’a finalement relevé aucune anomalie psychologique chez l’assassin, il pourra donc être jugé à l’instar de ses deux complices. Ces derniers, mineurs au moment des faits, étaient présents lors de l’exécution du jeune Mohamed Abou Khdeir, ils ont récemment été condamnés, l’un à perpétuité et l’autre à 21 ans de prison.
L’accusé se prenait pour le « Messie » .

Cette affaire a particulièrement marqué la population Palestinienne, elle a été l’élément déclencheur de l’escalade de violence entre les Israeliens et le peuple occupé en été 2014; des peines exemplaires étaient donc attendues. Or, en novembre dernier, suite à des mois d’attente, la justice avait décidé d’inspecter la santé mentale de Yosef Haim Ben David, en effet ses avocats prônaient la folie de leur client, indiquant qu’il se prenait pour » le messie « , les résultats de l’enquête étaient attendus pour savoir s’il était, ou non, pénalement responsable. Prochainement le verdict sera annoncé.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


250 jeunes au forum d’orientation de la mosquée de Mantes-la-Jolie.

Organisée par l’association Edu-culture, le troisième forum des métiers et de l’orientation, qui a eu lieu à la grande mosquée de Mantes-la-Jolie, a été un véritable succès. Environ 250 jeunes ont participé à l’événement. Les visiteurs ont pu bénéficier de conseil et d’aide dans leur recherche d’information sur les études et l’orientation afin de se diriger vers les voies qui leurs conviennent le mieux.

« L’idée est de présenter aux jeunes des gens qui ont réussi, des profils qui ne correspondent pas forcément à l’image des banlieues. C’est aussi encourager les jeunes à suivre des parcours positifs d’orientation et de professionnalisation », indique Mostafa El Aabassi, président d’Edu-Culture, au journal Le parisien.

Les professionnels présents sur seize stands de métiers avaient à cœur de partager leur expérience, leur parcours et la réalité professionnelle.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Palestine : Dima, 12 ans, a été condamnée à 4 mois de prison par un tribunal militaire israélien.

Le tribunal militaire de la prison de Ofer a condamné la petite palestinienne Dima al–Wali à quatre mois et demi de prison et à une amende de huit milles shekels.

A Halhoul, près d’Hébron, la petite palestinienne âgée de 12 ans a été arrêtée alors qu’elle se rendait à l’école vêtue de son uniforme scolaire. Selon les militaires, la jeune fille a brandi un « couteau contre les soldats israéliens armés ».

Dima est la détenue la plus jeune des prisons israéliennes. Elle s’est présentée au tribunal avec le même uniforme scolaire qu’elle avait le jour de son arrestation le 9 février.

Sa famille a affirmé qu’ils ont été empêchés de visiter leur enfant ou lui apporter de nouveaux vêtements, malgré le froid et des conditions difficiles dans les centres de détention israéliens. Les membres de la famille ont également indiqué qu’ils ont été empêchés de parler à leur fille avant ou même pendant le procès, confirmant que Dima a été interrogée sans la présence d’un parent ou d’un avocat.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

Montpellier touchée par une pluie chargée de sable venue du Sahara.

A Montpellier comme dans une grande partie du sud de la France, une pluie fine chargée du sable du Sahara a recouvert les voitures. Un phénomène connu par les spécialistes de météorologie.

De l’Espagne jusque dans la région lyonnaise, les habitants se sont réveillés avec un sable mystérieux ayant recouvert les voitures. Selon Roland Mazurie, spécialiste responsable de Météo France à Montpellier, il s’agit de particules de sable du Sahara qui ont traversé la Méditerranée grâce à des vents puissants à très haute altitude.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Interview de Roland Mazurie, responsable Météo France à Montpellier sur la pluie de sable du Sahara

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Salat Janaza de Noureddine, 25 ans, victime d’un arrêt cardiaque après un match de football.

Noureddine Mehaiguene, 25 ans, est mort après un match de football alors qu’il mettait de l’essence dans sa voiture. Le jeune homme s’est effondré à la pompe à essence suite à un malaise cardiaque. La prière funéraire aura lieu ce mardi à 13h.

A Forbach, c’est l’incompréhension. La famille Mehaiguene vient de perdre son enfant âgé de 25 ans. Dimanche, le jeune Noureddine avait participé à un match de football avec son club de Lixing-lès-Rouhling en compagnie de ses coéquipiers.

« Tout s’est très bien passé. Noureddine a joué pendant une vingtaine de minutes en fin de match. Il n’était pas essoufflé, se sentait parfaitement en forme , raconte son entraîneur Alain Debaisse. Il avait vraiment le sourire. Il a même plaisanté avec des membres de l’équipe adverse. »

Après le match, Noureddine est parti mettre de l’essence dans la voiture d’un de ses copains lorsqu’il s’est effondré sur le sol aux environs de 16h30. Malgré l’intervention du SAMU, le jeune homme est décédé d’un arrêt cardiaque.

Noureddine est né le 8 septembre 1990 à Chettia en Algérie. Arrivé en France à Forbach, il a fréquenté le lycée Blaise-Pascal avant d’être employé chez Smart. Ses proches évoquent un jeune homme respectueux et bien éduqué.

Ce mardi aura lieu la prière funéraire à la mosquée du Wiesberg à 13h. Son corps sera rapatrié en Algérie où il souhaitait être enterré. Toutes nos condoléances à la famille du défunt. A Allah nous appartenons, à Allah nous retournons.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


L’Italie condamnée pour l’enlèvement d’un imam égyptien.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a estimé, mardi 23 février, que l’Italie a abusé du secret d’État pour assurer l’impunité aux responsables de l’enlèvement d’un imam à Milan en 2003.

Membre de la Jama’a al-Islamiya, Osama Mustafa Hassan Nasr, dit Abou Omar, s’était installé en Italie depuis 1998 après avoir dû fuir la répression des mouvements islamistes en Égypte. Alors qu’il marchait dans une rue de Milan, il a été enlevé par la CIA en 2003 et transféré au Caire et ce, malgré son statut de réfugié politique obtenu en 2001.

Enfermé, torturé puis brièvement libéré en avril 2004, il donna des nouvelles à sa femme et envoya un témoignage détaillé de ses sévices subis au parquet de Milan. Vingt jours après sa libération, il fût de nouveau incarcéré au Caire et n’en ressortira qu’en 2007, sans être inculpé mais avec l’interdiction de quitter le territoire égyptien.

La CEDH juge l’Italie coupable de nombreuses violations des droits de l’Homme dans cette affaire, notamment l’interdiction de la torture et le droit au respect de la vie familiale.

En 2012, la justice italienne a condamné par contumace 22 agents de la CIA et un officier des forces armées américaines à des peines de six à neuf ans de prison pour le transfert secret de terroristes présumés vers des pays connus pour pratiquer la torture. Les condamnés vivent cependant aux États-Unis et l’Italie n’a jamais réclamé leur extradition.

« Le caractère illégal de la privation de liberté de M. Nasr a été constaté par les juridictions nationales qui ont établi que M. Nasr, dès le premier instant, avait l’objet d’une détention non reconnue, au mépris total des garanties consacrées par l’article 5 de la Convention, ce qui constitue une violation particulièrement grave de son droit à la liberté et à la sûreté », a considéré la CEDH, qui condamne l’Italie à verser 70 000 euros à Osama Mustafa Hassan Nasr, 15 000 euros à son épouse pour dommage moral, et 30 000 euros conjointement aux requérants pour frais et dépens.

Outre les peines de prison, les ressortissants américains avaient été condamnés à verser aux requérants des dommages et intérêts dont le montant devait être établi dans le cadre d’un procès civil. À ce jour, les requérants n’ont pas été indemnisés.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Nation of Islam promet de protéger Beyoncé .

Louis Farrakhan, le leader de l’organisation Nation of Islam, a de nouveau fait parler de lui dimanche 21 février, en promettant, lors d’un sermon à Détroit, d’assurer la protection de la chanteuse Beyoncé, au cas où la police ne le ferait pas.

Trois jours auparavant, Javier Ortiz, le président d’un syndicat de la police de Miami, a appelé les policiers de South Beach à boycotter ses prochains spectacles. La pop star est censée se produire en concert au Marlins Park de Miami le 27 avril.

Javier Ortiz met en cause le message anti-police délivré par Beyoncé lors du Super Bowl le 7 février. La chanteuse avait accompli une performance considérée comme très engagée, rendant hommage pêle-mêle aux Black Panthers, en coiffant ses danseuses de bérets noirs, en formant le X de Malcolm X avant enfin de lever le poing façon Tommie Smith et John Carlos aux Jeux Olympique de Mexico.

Cet hommage aux militants de la cause noire américaine a été considéré par certains comme une attaque frontale envers les institutions policières. Surtout, dans un contexte où des Afro-Américains se mobilisent autour du mouvement Black lives matter (Les vies des Noirs comptent) pour protester contre les morts répétées de Noirs entre les mains de la police.

L’ancien maire de New York Rudolf Giuliani s’est exprimé ainsi : « Beyoncé a utilisé sa visibilité au Super Bowl pour attaquer les policiers qui sont des personnes qui la protègent, nous protègent et nous gardent en vie. Nous devons réintroduire le respect des policiers dans toutes les communautés et se concentrer sur le fait que lorsque quelque chose ne va pas, il faut s’en occuper. »

Louis Farrakhan a donc réagi. « Vous ne voulez pas lui offrir de protection policière ? Le F.O.I le fera », a-t-il lancé. La F.O.I désigne le Fruit of Islam, l’organisation paramilitaire de la Nation of Islam, identifiable par le port de costards et de nœuds papillons rouges. Le site Complex rapporte que le FOI avait déjà l’été dernier assuré la sécurité de Jay-Z, le compagnon de Beyoncé, lors d’un concert à Brooklyn. Il n’est pas certain que ce nouveau soutien fera taire la polémique.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

Rimla Akhtar, la première musulmane membre de l’Association britannique de Football, déplore que sa nomination « choque encore les esprits ».

Tout à la fois femme, sportive de haut niveau, musulmane revêtue d’un hijab, et membre de l’Association de Football (FA) du Royaume-Uni – ce bastion du conservatisme masculin et blanc, tel que le décrit son président en personne, Greg Dyke – voilà une combinaison hors du commun qu’incarne magnifiquement Rimla Akhtar, l’ancienne capitaine des footballeuses musulmanes de la Couronne britannique, et première femme musulmane à siéger au sein de l’aréopage qui préside aux destinées du ballon rond Outre-Manche.

Une combinaison qui bouscule les schémas de pensée traditionnels, sous les traits d’une footballeuse et meneuse d’équipe chevronnée qui a été élevée, en 2015, au rang prestigieux de Membre de l’Ordre de l’Empire Britannique, non seulement pour son parcours sans faute, mais aussi pour sa volonté inébranlable de faire bouger les lignes, à travers la promotion incessante de l’égalité et de la diversité dans le sport. Parmi ses coups d’éclat qui ont fait date, Rimla Akhtar a exhorté la FIFA à lever l’interdiction du hijab pour les footballeuses.

Lors d’une récente interview radiophonique, celle qui était expert-comptable de formation et a pris les rênes de la Fondation sportive des femmes musulmanes en 2005 a déploré que, même si le sport évolue dans le bon sens et vient à bout de certains préjugés tenaces, sa présence parmi les sages du Conseil de la FA continue de choquer les esprits.

En effet, les plus réfractaires à sa nomination jugent au mieux insolite, au pire incongru, qu’une « femme musulmane et voilée » ait été autorisée à pénétrer dans cette vénérable institution marquée de tous temps par la suprématie masculine.

Depuis la France laïque, voire laïciste, la double consécration monarchique et sportive de Rimla Akhtar, en dépit des réticences et objections qu’elle peut susciter, laisse toutefois rêveur…

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Une campagne d’affichage « BDS », dans le métro de Londres, s’attire les foudres d’Israël.

A Londres, la célébration du douzième anniversaire de la « Semaine de l’apartheid » a donné lieu à une grande campagne d’affichage « coup de poing », pensée et conçue par les militants du mouvement Boycott Désinvestissement Sanctions (BDS).

Ces visuels choc qui dénoncent notamment les arrestations massives d’enfants palestiniens, violant les droits sacrés de l’enfance, et leur torture inhumaine et sans limites, ont habillé hier, lundi 22 février, les panneaux publicitaires de quelque 500 trains desservant la capitale britannique, et se sont attirés, sans surprise, les foudres des zélateurs d’Israël et de sa politique colonialiste mortifère.

Les violents remous suscités par cette campagne de dénonciation grandeur nature ont agité les cimes du pouvoir israélien et déclenché l’ire de son criminel de guerre en chef, Benjamin Netanyahou, dont le coup de semonce a fait trembler l’establishment britannique et la direction de TFL, la compagnie de gestion du métro de Londres.

Le résultat ne s’est pas fait attendre : qualifiées « d’acte de vandalisme » par la direction du « tube » londonien, les affiches très dérangeantes ont mobilisé une petite armée d’employés du métro pour les décoller, à la demande pressante de Dore Gold, un diplomate israélien se trouvant à Londres,qui s’est fait le porte-voix du Premier ministre israélien, mais aussi de Yair Lapid, un politicien israélien, qui se targue d’avoir été le plus persuasif auprès du maire de Londres Boris Johnson, décrit comme « un grand ami d’Israël » très sensible à son argument massue : « l’Etat d’Israël ne tolérerait pas de tels actes».

Le Royaume-Uni va-t-il emboîter le pas à la France en matière de criminalisation des actions BDS ? Il s’apprête en tout cas à sortir du chapeau un arsenal de mesures de nature à entraver la marge de manœuvre du mouvement, et à dissuader les institutions qui reçoivent des subventions publiques de prendre part à des campagnes appelant à boycotter les produits israéliens issus des territoires occupés.

Cette campagne, illustrant une insoutenable et inaudible vérité, se déclinait en trois visuels particulièrement saisissants et marquants :

– l’un illustrait la vision tronquée de la BBC concernant le conflit israélo-palestinien. Sur le visuel, on peut lire une citation émanant d’un ancien correspondant de la chaîne de télévision britannique au Moyen-Orient, Tim Llewellyn : «Nous nous sommes habitués au fait que, dans une salle de rédaction de la BBC, une vie israélienne a une valeur infiniment plus grande que celle des Palestiniens».

– l’autre, intitulé «L’apartheid est génial», dénonçait le fait que «plus de cent entreprises britanniques ont fourni du matériel militaire à Israël, ont profité de l’apartheid israélien et contribué à la punition collective militarisée des Palestiniens».

– Enfin, le troisième condamnait l’implication de la société britannico-danoise G4S dans les prisons israéliennes, ou encore les checkpoints en territoires occupés. Selon l’affiche, «plus de cinq cent enfants sont détenus dans des prisons G4S chaque année», cellules dans lesquelles les Palestiniens subissent des agressions sexuelles et des sévices d’une cruauté inouïe afin de leur extorquer des aveux.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Un mariage musulman via Skype .

Avec Skype, le logiciel de messagerie instantanée et de visioconférence, on peut également se marier. C’est ce qu’a réalisé un jeune couple, Amine Naamane qui réside aux Etats-Unis, et Meriem Benaissa qui habite dans la ville de Tyr, dans le Sud du Liban.

Séparés par des milliers de kilomètres, le contrat de mariage a été conclu selon le rite musulman et via Skype par le Cheikh Mohamed. Au sujet de ce mariage sur le Net, la mère de la mariée a rappelé qu’elle avait connu son mari sur la base d’une photo avant de convoler en justes noces, alors “pourquoi ma fille ne se marierait-elle pas via Skype?”, a-t-elle lancé.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

Le reportage de France 2 sur BDS qui a mis en panique le CRIF.

Le 10 février, France 2 a diffusé dans le journal de 20 heures un reportage sur BDS suscitant une réaction virulente du CRIF qui a aussitôt écrit à la Présidente de France Télévisions, Madame Delphine Ernotte, pour se plaindre en affirmant que ce reportage fait « l’apologie du BDS et participe à la désinformation et à la délégitimation d’Israël ». « L’expérience nous a montré en outre qu’il est de nature à favoriser la détestation d’Israël et des Juifs de France et donc à légitimer et favoriser les attaques contre les Juifs » a ajouté le Président du Crif Roger Cukierman dont la priorité est de veiller aux intérêts de l’Etat d’Israël.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Boycott économique : les produits des colonies juives visés

Clic pour voir la Source de l’article

####################################################
############## Aujourd’hui en Palestine ################
####################################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I , Centre Palestinien D’Information.

52 jours de grève de la faim : le captif al-Maher souffre de troubles psychologiques graves.
.
L’occupation israelienne bombarde les limites de la bande de Gaza avec des mitrailleuses lourdes.
.
La marine de l’occupation israelienne cible les pêcheurs au large de Gaza.
.
Trois citoyens blessés et deux autres arrêtés dans des affrontements à Qabatiya.
.
Des colons confisquent une terre près d’Ezbet Abu Basal à Salfit.
.
Un expert jérusalémite : la judaïsation d’Al-Aqsa est une stratégie sioniste.
.
Le tueur d’Abou Khudair sera jugé à nouveau.
.
Les instructeurs de La Cisjordanie continuent leurs protestations jusqu’à l’obtention de leurs droits .
.
Appel à soutenir le soulèvement de Jérusalem 150 jours après son déclenchement.
.
Les opérations de la résistance en Cisjordanie surmènent l’occupation israelienne .
.
Gaza : L’occupation israelienne ouvre un barrage et provoque une innondation.
.
Les factions avertissent de la gravité de la situation humanitaire à Gaza.
.
L’Ambassadeur argentin rencontre le Hamas à Beyrouth.
.
L’occupation arrête un jeune homme et un enfant d’Hébron et blesse un autre à Jénine .
.
Un tribunal sioniste condamne un captif de Naplouse à 5 mois de prison .
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire