MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 23 Rabi Al Thanni 1437.

Flash info du 23 Rabi Al Thanni 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


Syrie: Les points communs entre le traité d’Oslo et les pourparlers de Genève.

Les accords d’Oslo perdure depuis presque 25 ans maintenant. Sans aboutir à une solution de paix et encore moins à solution à deux états dans le conflit Israëlo-Palestien, ce traité historique n’a pas réussi à établir les bases de l’autonomie palestienne ni à lui assurer sa sécurité. Alors que sous l’egide de l’ONU, les pourparlers de Genève ont débuté vendredi pour essayer de trouver une issue de sortie favorable à la sitution en Syrie, ces négociations semblent avoir de grandes similitudes avec celles d’Oslo.

Selon Marwan Bishara, spécialiste dans l’analyse politique à Al Jazeera, les négociations de paix ont plus que des ressemblances. Tout est presque à l’identique à commencer par le le jargon diplomatique: négociations de proximité, pourparlers, aucune conditions recquises, peu (voire trop peu) de délégations représentées, des garanties de Washington, cadre flexible, discussions simultanées…

Si ce genre de conditions sont particulièrement efficaces dans les négociations internationales, elles ne semblent l’être pour aboutir à une réelle solution dans les conflits du Moyen-Orient. » A croire que tout est mis en oeuvre pour empêcher de faire pression sur le régime Israëlien et celui d’Assad pour quitter le gouvernement. »

» Dans les deux cas, les buts visés ne sont ni la liberté, ni la justice, tout au moins combattre le terrorisme « . La Palestine est toujours sous occupation, en espérant que la Syrie s’en sorte mieux et plus rapidement.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Palestine : Laurent Fabius pour la création de deux Etats, Israël mécontent.

La situation au Proche Orient ne va pas en s’arrangeant. C’est ainsi que Laurent Fabius a déclaré que la France prévoyait une conférence internationale concernant la situation en Palestine mais qu’en cas d’échec de cette réunion, il faudrait « faire aboutir la solution de deux états ».

Seulement, Israël n’a pas apprécié cette déclaration puisqu’il estime que cette tentative de règlement du conflit israélo-palestinien ne fera que pousser les palestiniens à aboutir à une impasse. Un responsable du gouvernement israélien a en ce sens déclaré : « Le ministre des Affaires étrangères français dit d’emblée que, si son initiative aboutit à une impasse, la France reconnaîtra un État palestinien ».

Forcément, Israël s’oppose fermement à cette éventualité d’un Etat palestinien car cela est en totale contradiction avec son occupation des terres palestiniennes. Ce membre du gouvernement israélien qui a souhaité garder l’anonymat comme le souligne Le Point a affirmé que « cette déclaration va inciter les Palestiniens à parvenir à une impasse. Des négociations ne peuvent être tenues et il n’est pas possible de parvenir à la paix de cette façon ».

Israël prétend donc chercher la paix et affirme que cette solution apportée par Laurent Fabius serait contraire à un processus de paix. Plutôt paradoxale cette soi-disant volonté de paix, venant d’un colonisateur acharné depuis des décennies et dénué d’humanité.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Calais : destruction d’une mosquée de « la jungle ».

Ce lundi 1er février, le gouvernement a procédé à la destruction d’une partie de « la jungle » de Calais, le plus grand bidonville de France où s’entassent dans des conditions inhumaines des hommes et des femmes en quête d’une meilleure vie. Dans cette destruction se trouvaient une mosquée et une église, qui selon les associations locales n’étaient pas prévues au programme.

Chercher le conflit.

Selon un responsable d’une association locale, l’Auberge des migrants :

Il était prévu que l’église et la mosquée restent, c’est ce qui était convenu. En les détruisant, les autorités méprisent les associations et recherchent le conflit avec les migrants qui, en tant que personnes croyantes, fréquentaient ces lieux.

On estime aujourd’hui qu’un minimum de 4000 personnes subsistent tant bien que mal dans « la jungle » de Calais. Cette destruction, sur une bande de 100 mètres, a pour objectif d’apporter davantage de visibilité aux forces de police afin d’enrayer les tentatives des réfugiés de rejoindre la Grande-Bretagne via les camions de transport de marchandises.

Une nouvelle fois, l’Etat est capable de mobiliser des moyens humains et financiers pour détruire, mais ces milliers de personnes attendent désespérément des solutions pour vivre une vie décente et subvenir aux besoins de leurs enfants. Ces préoccupations n’occupent plus l’esprit de bon nombre de français depuis bien longtemps qui de fait oublie que sur cette terre un nombre immense de personnes a pour principale préoccupation de trouver de quoi se nourrir pour le jour même.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Football : en soutien aux réfugiés, ils s’assoient tous sur la pelouse.

Vendredi 29 janvier dernier, la rencontre de football entre deux équipes de deuxième division grecque ne présentait certainement l’apogée de la technique footballistique mais beaucoup mieux, un élan de solidarité en faveur du traitement des réfugiés dans le monde.
Ils s’assoient à l’entame du match

Le speaker annonce avant le début du match : « L’administration de l’AEL, les coachs et les joueurs observeront deux minutes de silence en mémoire des centaines d’enfants qui continuent à perdre la vie chaque jour en mer Egée en raison de l’indifférence de l’Union Européenne et de la Turquie.’ »

Pendant deux longues et lourdes minutes, les joueurs d’Acharnaikos et de l’AE Larissa se sont assis sur la pelouse en symbiose sous les applaudissements du public. Le but ? Montrer leur indignation commune sur le sort des nombreux réfugiés mondiaux -notamment syriens- et leur traitement par l’Union européenne. Une façon atypique de faire passer un message en espérant que celui-ci arrive à bon port.

Vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Turquie : 37 personnes décèdent suivent au nauffrage de leurs bateau.

Dans la nuit du vendredi 29 au samedi 30 janvier, une embarcation de fortune surchargée chavire en mer Egée, à quelques centaines de mètres des côtes turques. Les personnes à bord, réfugiés syriens, irakiens, afghans et birmans, tentaient de rejoindre l’île grecque de Lesbos. Trente-sept mourront noyés, dont plusieurs très jeunes enfants. Deux jour plus tôt, 24 personnes, dont 10 enfants,mourraient noyés en faisant le même trajet.

Ozan Kose, photojournaliste travaillant à l’AFP, se trouvait « depuis quelques jours dans la région de Çannakale, sur la côte turque de la mer Egée, où se massent des milliers de réfugiés ». Le 30 janvier 2016, au matin, il se réveille « en sursaut vers sept heures en entendant de nombreuses sirènes d’ambulances. Quelque chose de grave a dû se produire », raconte-il dans un post de blog où il expose des photographies prises ce jour-là.

« Quand j’arrive sur la plage de galets, le premier cadavre que je vois est celui d’un bébé. Il doit avoir 9 ou 10 mois, il est chaudement couvert et porte un bonnet. Une tétine orange est accrochée à ses habits. A côté de lui gisent un autre enfant, âgé de 8 ou 9 ans, ainsi qu’une adulte, leur mère peut-être.

Sur le moment, je ne sais pas quoi faire. Je prends quelques photos. Je parcours la plage, je vois le corps d’un autre enfant sur un rocher. Par la suite je ferai des cauchemars, je serai durant des heures incapable de parler, mais à cet instant je ne ressens rien de particulier. (…)

Pour le moment personne ne s’occupe du bébé mort. Alors, je reviens vers lui et pendant peut-être une heure, je reste à ses côtés, en silence. J’ai deux enfants, une fille de 8 ans et un petit garçon de 5 mois. Je me demande ce que je ferais si ce bébé était à moi. Je me demande ce qui est en train d’arriver à l’humanité. »

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Maroc : Deux universités marocaines parmi les 15 meilleurs établissements arabes.

Selon un classement réalisé par le Times Higher Education, un journal anglais spécialisé dans la production de palmarès académiques le Maroc est bon élève.

En effet, l’Université Cadi Ayyad de Marrakech est placé en avant dernière position et l’Université Mohammed V de Rabat arrive en dernière position selon ce classement.

Ces deux universités restent donc parmi les 15 meilleurs établissements arabes.

Très bonne position pour ces universités qui ont ont été classées selon le nombre de publications scientifiques, la recherche, le nombre de citations ou encore la vision internationale de celles-ci.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Israel : Tair Kaminer,19 ans une refuznik avec un courage sans faille.

Tair Kaminer est une jeune Israélienne de 19 ans qui comme tous les jeunes de son âge est appelée pour passer son service militaire. Mais la différence est que Tair a décidé de refuser d’effectuer son service au risque de passer une longue période en prison.

Voici la lettre qu’elle a remise aux officiers le jour de son appel :

“Mon nom est Tair Kaminer, j’ai 19 ans. Il y a quelques mois, j’ai terminé une année de bénévolat avec les Eclaireurs et Eclaireuses Israéliens dans la ville de Sdérot, à la frontière de la bande de Gaza. Dans quelques jours, je vais aller en prison.

J’ai été volontaire à Sdérot une année entière, j’y ai travaillé avec des enfants qui vivent dans une zone de guerre, et c’est là que j’ai décidé de refuser de servir dans l’armée israélienne. Mon refus vient de ma volonté d’apporter une contribution à la société dont je fais partie et d’en faire un meilleur endroit pour vivre, et de mon engagement dans la lutte pour la paix et l’égalité.

Les enfants avec lesquels j’ai travaillé ont grandi au coeur du conflit, et ont vécu des expériences traumatisantes dès leur jeune âge. Chez beaucoup d’entre eux, cela a généré une haine terrible – ce qui est tout à fait compréhensible, surtout chez des jeunes enfants. Comme eux, beaucoup d’enfants qui vivent dans la bande de Gaza et dans le reste des territoires palestiniens occupés, dans une réalité encore plus dure, apprennent à haïr l’autre côté. Eux non plus, on ne peut pas les blâmer. Quand je regarde tous ces enfants, la prochaine génération des deux côtés et la réalité dans laquelle ils vivent, je ne peux que voir la poursuite des traumatismes et de la douleur. Et je dis : Assez !

Depuis des années maintenant, il n’y a aucun horizon politique, aucun processus de paix en vue. Il n’y a pas tentative de quelque nature que ce soit d’apporter la paix à Gaza ou à Sderot. Tant que la méthode militaire violente règne, nous allons tout simplement avoir d’autres générations qui grandiront avec un héritage de haine, ce qui ne fera que rendre les choses encore pire. Nous devons arrêter ceci – maintenant !

C’est pour cela que je refuse : je ne prendrai pas une part active à l’occupation des territoires palestiniens et à l’injustice qui est infligée encore et encore au peuple palestinien dans cette situation d’occupation. Je ne prendrai pas part au cycle de la haine à Gaza et à Sdérot.

La date de mon enrôlement a été fixée au 10 Janvier 2016. Ce jour-là, je me présenterai au Centre d’incorporation deTel Hashomer, pour y déclarer mon refus de servir dans l’armée – et mon souhait de faire un service civil de remplacement.

Lors de conversations avec certaines personnes auxquelles je tiens, j’ai été accusée de porter atteinte à la démocratie en refusant de respecter les lois adoptées par un Parlement élu. Mais les Palestiniens dans les territoires occupés vivent sous la règle du gouvernement d’Israël, bien qu’ils n’aient pas eu le moindre mot à dire dans l’élection de ce gouvernement. Je crois que tant qu’Israël continuera à être un pays occupant, il continuera à s’éloigner de plus en plus de la démocratie. Par conséquent, mon refus fait partie de la lutte pour la démocratie – il n’est pas un acte anti-démocratique.

On m’a dit que je fuyais ma responsabilité dans la sécurité d’Israël. Mais, comme une femme qui considère que toutes les personnes sont égales – et que toutes leurs vies sont aussi importantes – je ne peux pas accepter que l’argument de la sécurité ne s’applique qu’aux Juifs. Surtout maintenant qu’il devient clair et évident que l’armée ne peut pas assurer une protection aux Juifs non plus, tandis que la vague de terreur continue. C’est très simple – on ne peut pas créer un îlot de sécurité au milieu d’une occupation qui opprime. La vraie sécurité ne pourra être obtenue que lorsque le peuple palestinien vivra dans la dignité et la liberté, dans son propre Etat indépendant aux côtés d’Israël.

Il y a eu ceux qui s’inquiètaient de mon avenir personnel dans un pays où il est de la plus extrême importance d’avoir fait son service militaire dans le tissu des relations sociales quotidiennes. Soucieux de mes perspectives d’avenir, ils ont suggéré que je fasse l’armée, indépendamment de mes opinions – ou au moins que je ne rende pas mon refus public. Mais à travers toutes ces difficultés et ces soucis, j’ai choisi de déclarer mon refus ouvertement, pour que tous l’entendent. Ce pays, cette société, sont trop important pour moi – je ne peux pas accepter de garder le silence et je ne le ferai pas. Ce n’est pas la façon dont j’ai été élevée – ne m’occuper que de moi-même et de mes préoccupations personnelles. La vie que j’ai eue jusqu’à présent a tourné autour du don et de la responsabilité sociale, et c’est ainsi que je veux qu’elle continue.

Même si je dois payer un prix personnel pour mon refus, ce prix en vaudra la peine si il contribue à mettre l’occupation à l’ordre du jour du discours public israélien. Beaucoup trop d’Israéliens ne ressentent pas directement l’occupation, et ils ont tendance à l’oublier dans leur vie quotidienne – vies qui sont éminemment sûres comparées à celles des Palestiniens, ou même des Israéliens qui vivent dans le Néguev occidental (zone à la frontière de Gaza).

On nous dit qu’il n’y a pas d’autre moyen que la voie militaire violente. Mais je crois que c’est le moyen le plus destructeur, et qu’il y en a d’autres. Je tiens à rappeler à tous qu’il existe une alternative : les négociations, la paix, l’optimisme, une véritable volonté de vivre dans l’égalité, la sécurité et la liberté. On nous dit que l’armée n’est pas une institution politique – mais la décision de servir dans l’armée est une décision hautement politique, tout autant que la décision de refuser.

Nous, les jeunes, devons comprendre toutes les conséquences d’un tel choix. Nous devons comprendre ses conséquences pour notre société. Après avoir mûrement réfléchi, j’ai pris la décision de refuser. Je n’ai pas peur de la prison militaire – ce qui me fait vraiment peur est que notre société perde son humanité.”

Un courage déroutant qui devrait en faire réfléchir plus d’un…

Clic pour voir la Source de l’article

********************

France : Sur tf1 a été diffusé une émission appeler, “Renseignement Territorial, les agents de l’ombre face au terrorisme”

Hier était diffusée sur TF1 l’émission 7à8 consacrée au travail des services de renseignement (ex- RG) pour lutter contre le “radicalisme” et le terrorisme. Filatures, planques, interrogatoires, fichage avec des profils suspects… tout y est !

A noter que selon l’émission, 10 000 musulmans seraient fichés S par les services de renseignement. Un chiffre impressionnant qui explique les 3300 perquisitions administratives effectuées dans le cadre de l’état d’urgence par les services de police pour collecter des renseignements.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Un chef du Hamas confirme que l’Iran n’aide plus la Palestine depuis des années.

Dans un enregistrement téléphonique, le chef politique du Hamas Moussa Abou Marzouk a avoué ne recevoir aucune aide de la part de l’Iran depuis des années. Un quotidien arabe a dévoilé une discussion téléphonique qui risque d’embarrasser le régime des Mollahs.

« Ils ont trompé les Musulmans avec leurs faux discours, a déclaré Moussa Abou Marzouk lors d’une conversation téléphonique qui a fuité.

Abou Marzouk, important responsable du Hamas, n’a pas hésité à critiquer violemment les mensonges de l’Iran et son faux soutien à la cause palestinienne. Il a indiqué que le Hamas ne recevait plus d’aide du pays des Mollahs depuis 2009.

« Nous n’avons rien reçu d’eux depuis 2009, et tout ce que [les Iraniens] disent sont des mensonges. »

Marzouk a aussi indiqué que l’Iran a toujours conditionné son aide au groupe armé palestinien. Le Hamas devait améliorer les liens entre le Hamas et les pays sunnites aux alentours.

Lorsque le Hamas a pris fait et cause pour la révolution sunnite syrienne contre Bachar Al Assad, l’Iran a de suite réagi, coupant les quelques aides qui étaient encore reçues de Téhéran.

Abou Marzouk a aussi critiqué la politique impériale de l’Iran au Moyen Orient et notamment son soutien aux milices chiites houthis au Yémen. Des critiques révélées au grand jour qui risquent de ne pas arranger les relations entre les deux parties. A noter que le Hamas n’a ni confirmé ni infirmé ces révélations.

L’Iran a joué pendant des années la carte de l’anti-impérialisme de façade, n’hésitant pas à montrer ostensiblement son soutien à certains groupes armés palestiniens. En France, son satellite dénommé Centre Zahra, a tenté pendant quelques années une OPA sur les banlieues en jouant la carte du Parti Antisioniste avec l’humoriste businessman Dieudonné et le polémiste d’extrême droite Alain Soral. Une tentative avortée depuis le début des révolutions arabes et le soutien de ces derniers aux dictatures arabes.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

Centrafrique : abus sexuels “sans précédent” de soldats sur des enfants.

La Centrafrique devient la honte de toutes les armées qui ont participé à l’intervention militaire dans le pays. Français, géorgiens, bangladais, marocains ou encore nigériens sont accusés d’avoir agressé sexuellement des enfants centrafricains.

L’ONU enquête actuellement sur cette énième affaire de pédophilie en Centrafrique. Les différentes missions militaires organisées par les Nations Unis et la France est en train de se transformer en scandale planétaire sans précédent.

En 2015, les soldats français avaient été accusés par des enfants d’avoir profité de leur détresse pour les violer. En 2016, une nouvelle affaire vient entacher l’uniforme militaire.

Vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Clic pour voir la Source de l’article

********************



Caméra cachée américaine : qui, d’une conductrice en panne voilée ou non voilée, a le plus de chance d’être secourue ?

Etre femme, voilée et en détresse au bord de la route, aux prises avec un pneu crevé, cela fait beaucoup pour la même personne d’autant plus que les bonnes âmes secourables ne sont pas légion, et en l’occurrence ont été plus nombreuses à passer leur chemin qu’à prêter assistance à cette conductrice désemparée.

La scène, moins fortuite qu’il n’y paraît, a été minutieusement élaborée par la chaîne américaine ABC, dans le cadre d’une vidéo test censée démontrer que l’apparence extérieure peut attirer, laisser de marbre ou faire fuir, bref fait toute la différence en ces temps troublés par la montée de l’islamophobie.

Ainsi, la même citoyenne américaine habillée selon les codes vestimentaires occidentaux, et se distinguant par un look plutôt très branché, a suscité moult vocations de mécaniciens, n’ayant que l’embarras du choix pour changer sa roue…

Ce fut une tout autre histoire lorsqu’elle s’est glissée dans la peau d’une musulmane revêtue d’un hijab. Alors qu’elle se débattait avec son cric, son désarroi n’a ému aucun passant pendant de très longues minutes, jusqu’à ce qu’un homme ne volât enfin à sa rescousse : il s’agissait d’un coreligionnaire, d’origine palestinienne, qui s’est dit navré d’apprendre qu’il était le premier à lui venir en aide.

Ignorant qu’il était filmé en caméra cachée, celui-ci a déploré la diabolisation qui frappe les musulmans depuis le 11 septembre et sa réactivation par Donald Trump lors d’une campagne présidentielle incendiaire, tout en faisant part de son espoir indestructible de voir les mentalités évoluer et les regards changer.

Une fois le pot aux roses découvert, cet Américain d’origine palestinienne s’est volontiers prêté au jeu des questions/réponses devant les caméras. A la question posée par l’animateur concernant le port du voile, ce dernier a insisté sur le fait de « ne pas perdre son identité », recommandant aux Américaines musulmanes de résister face à l’adversité : « Accrochez-vous à votre hijab, accrochez-vous à votre foi », a-t-il lancé, avant de conclure : « Les musulmans d’Occident doivent se montrer patients, endurants et donner le bon exemple, sans jamais rien renier ».

Parmi les rares hommes qui ont été sensibles aux difficultés de la conductrice voilée, un octogénaire noir et marchant avec peine n’a écouté que ce que lui dictait sa conscience pour la secourir du mieux qu’il pouvait. Un Palestinien et un vieil homme de couleur firent partie de la poignée de sauveurs providentiels de la jeune femme en hijab, voilà le deuxième grand enseignement à forte charge symbolique de cette vidéo expérimentale pas si anodine que ça…

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Roger Waters réagit à la criminalisation en France du boycott d’Israël.

Mes chers citoyens,

Avec la plupart des membres de la société civile mondiale qui réfléchissent, ressentent et compatissent, je déplore l’occupation de la Palestine et l’assujettissement de toutes ses populations non juives. La discrimination pratiquée depuis 1947/48 par l’État d’Israël est inacceptable.

Je suis anti-raciste, anti-colonialiste, anti-guerre, anti-oppression et anti-discrimination.

Nous, les populations du reste de la société civile mondiale, avons toujours levé notre chapeau devant vous les Français pour avoir adopté la « Déclaration des Droits de l’Homme » en 1789. Dévoués comme vous l’étiez aux principes de Fraternité, d’Egalité et de Liberté, il y avait toujours, croyions-nous, dans votre coeur battant collectivement, un attachement à la défense des opprimés où qu’ils soient, même hors de France !

Aujourd’hui, j’ai lu avec horreur qu’un tribunal de chez vous a déclaré illégale une manifestation pacifique de supporters de BDS contre la politique du gouvernement actuel d’Israël, qui est raciste, oppressive et discriminatoire, déclarant que la manifestation elle-même était une discrimination et infligeant des amendes aux manifestants pacifiques.

C’est un triste jour pour la France et pour le système judiciaire français. S’opposer aussi fermement à BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) parce qu’il utilise les mêmes outils que ceux utilisés en Inde, au milieu du 20ème siècle, contre l’oppression de l’autorité britannique, et par les manifestants américains, noirs et blancs, dans le Sud des Etats-Unis sous Jim Crow, et aussi par les manifestants noirs et blancs du monde entier unis dans la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud, c’est une tache sur la bonne réputation de la République française.

BDS, BOYCOTT DESINVESTISSEMENT ET SANCTIONS, EST, JUSQU’ICI, LA SEULE VOIE EFFICACE VERS UNE PAIX POSSIBLE EN TERRE SAINTE FONDEE SUR LE BIEN ETRE A LA FOIS DES PALESTINIENS ET DES ISRAELIENS PARTAGEANT LIBERTE, JUSTICE ET EGALITE.

Pourquoi votre système judiciaire s’y opposerait-il ? Une révolte publique indignée dans votre grand pays devrait exiger une enquête publique pour savoir quel fondement juridique a permis cette plainte contre les supporters de BDS. En tout état de cause, à titre personnel, je ferais part de mon intérêt. Les supporters de BDS, qui ont été attaqués par votre système judiciaire, ont très clairement mon soutien, mon respect et mon affection.

D’ailleurs, tout homme ou femme qui monte au créneau pour défendre nos frères et sœurs opprimés en Palestine et en Israël est mon frère et ma sœur.

Cette question n’est pas compliquée, c’est une affaire de juste et de faux, c’est une affaire d’application exacte et inexacte de la loi. La loi devrait être utile aux opprimés, pas aux oppresseurs. Si votre loi protège les oppresseurs, les racistes et les discriminateurs, et punit les hommes et les femmes au grand cœur qui tiennent des barricades pour défendre la liberté, où que ces barricades puissent exister sur notre petite planète, alors votre loi est imbécile.

Avec mon affection et mon respect, Chers Citoyens.
Traduction : J. Ch. Pour BDS France.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Le sondage du JDD qui diabolise les musulmans.

La frénésie sondagière n’a pas de saison, elle agite, hiver comme été et souvent sur commande, le chiffon rouge devant la menace du péril vert, voire du communautarisme forcément d’essence musulmane, avec une rare inconséquence dans un climat des plus anxiogènes, quand elle n’est pas animée de la ferme volonté de souffler sur les braises de la haine.

Le Journal du Dimanche (JDD), qui veut faire prendre des vessies islamophobes pour des lanternes d’impartialité, a concocté une de ces fameuses études tendancieuses à l’excès dont nos médias sont si friands, faisant ressortir immanquablement que l’islam, les musulmans, les maghrébins, les immigrés sont les principaux maux de la société française, mais aussi et surtout ceux qui ont l’art d’éclipser le fléau du chômage endémique comme par enchantement…

Ce tour de passe-passe toujours aussi honteux, bien que largement éculé, aspire en quelques statistiques clés à embraser les esprits et à encourager une chasse aux sorcières d’un autre âge.

Irresponsable et délétère à la fois, les deux qualités requises pour qu’une étude d’opinion soit réussie et lucrative, le beau sondage tout frais publié par le JDD véhicule les sempiternels préjugés anti-musulmans et anti-arabes qui sont d’autant plus tenaces qu’ils sont ravivés sans répit et à dessein, tels que :

– Une majorité de « Français » pensent qu’on en fait plus pour les immigrés que pour les Français et que l’immigration n’est pas source d’enrichissement pour la France.

– Entre 1/4 et 1/3 environ de la population blanche a eu des problèmes avec des Maghrébins, musulmans ou Roms.

– 51 % des musulmans alimentent les stéréotypes sur les juifs.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Alger: la 3ème plus grande mosquée du monde livrée fin 2016.

La Grande Mosquée d’Alger, dont le coût est évalué à 1 milliard d’euros, sera livrée fin 2016, selon le ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme, Abdelmadjid Tebboune, qui s’est rendu sur site samedi 30 janvier.

La Grande Mosquée d’Alger pourra accueillir 120.000 fidèles et sera dotée d’un minaret de 300 m de hauteur. Le projet grandiose comprend plusieurs bâtiments indépendants, disposés sur un terrain d’environ 20 hectares avec une surface brute de plus de 400.000 m2, à Mohammadia à l’est de la capitale, en face de la baie d’Alger. La grande mosquée d’Alger sera également composée d’ une salle de conférences, d’un musée d’art et d’histoire islamiques, d’un centre de recherches sur l’histoire de l’Algérie, de locaux commerciaux, d’un restaurant, de bibliothèques et d’un parking de 6.000 places.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Royaume-Uni : L’extrême droite s’oppose avec violence à l’accueil de migrants.

Des activistes de groupes d’extrême droite anglaise ont défilé à Douvres, exprimant leur opposition à l’accueil de migrants dans l’Union européenne et au Royaume-Uni. En réponse, les antifascistes d’à travers le pays ont appelé à contrer les manifestants avec un rassemblement le même jour.

Vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


France : « Rendez-nous notre local ! » : l’appel des enfants nubiens de Bagnolet face aux portes closes de l’injustice.

L’épée de Damoclès de l’expulsion pèse sur leurs frêles épaules, les enfants d’origine nubienne de Bagnolet sont, à l’âge où d’autres peuvent suivre des cours de soutien scolaire sans encombres et avec les encouragements de la nation, frappés par l’islamophobie institutionnalisée qui leur a purement et simplement fermé les portes de leur local associatif, samedi 23 janvier.

Devant cette injustice criante qui altère une devise républicaine déjà passablement ternie, ces écoliers et collégiens lancent un vibrant appel au maire de la commune et à son équipe municipale afin de reconsidérer une décision arbitraire qui succombe à un chant de sirènes haineux et cocardier bien dans l’air du temps, mais si peu harmonieux.

« Rendez-nous notre local !’, s’exclament en choeur les enfants nubiens de Bagnolet en rappelant l’élu de proximité par excellence à son premier devoir : reconnaître tous ses administrés et ne pas crier au « communautarisme », là où pour d’autres on loue la diversité culturelle…

Vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################################
############## Aujourd’hui en Palestine ################
####################################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I , Centre Palestinien D’Information.

Hébron : L’occupant sioniste arrête 10 palestiniens et menace de détruire des maisons.
.
Grandes Funérailles pour le résistant abattu Amjad Soukari à Naplouse .
.
55 détenus placés en détention administrative.
.
Abou Obeida : Nous avons de quoi obliger l’ennemi à libérer nos prisonniers.
.
Al-Haj: Souffrance croissante des prisonniers avec la surpopulation et le froid de l’hiver.
.
Incursions, arrestations et fermetures de plusieurs zones en Cisjordanie.
.
Affrontements, blessés et arrestations à Jénine.
.
L’occupation exécute un jeune homme palestinien au sud de Toulkarem.
.
L’occupation éloigne Cheikh Bkirat de Jérusalem pendant 6 mois .
.
Les forces d’occupant sionistes assiègent Ramallah .
.
L’occupation interdit la construction d’une maison à Hébron .
.
45 millions de Shekels pour judaïser le mur d’al-Buraq.
.
Al-Qiq rejette tout compromis pour l’arrêt de sa grève de la faim .
.
Un palestinien blessé et un autre arrêté lors des confrontations avec les forces d’occupation.
.
Le Hamas approuve l’opération de « Beit-hel » et pleure le résistant Soukari .
.
Raids et arrestations effectués par l’occupation en Cisjordanie .
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire