MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 16 Rabi Al Thanni 1437.

Flash info du 16 Rabi Al Thanni 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************

Clic pour voir la Source de l’article » width= »600″> » width= »600″>
Mort de Salah Farah, le musulman Kenyan qui avait protégé des chrétiens dans un bus.

Le 22 décembre dernier nous vous parlions dans un article de Salah Farah, un musulman Kenyan, qui avait marqué le monde entier pour sa bravoure en s’interposant entre un groupe armé et des chrétiens lors d’un attaque dans un bus. Ce musulman pacifiste est décédé des suites de ses blessures après avoir lutté plus d’un mois entre la vie et la mort. Petit retour en arrière pour ne pas oublier:

Il voyageait à bord d’un bus à travers Mandera, au Kenya, quand ils furent attaqués par un groupe de terroristes du nom de Shabab (les jeunes). Alors que les terroristes font le tri et demandent aux passagers musulmans de descendre, Salah et d’autres refusent de se plier aux ordres et réclament de laisser tout le monde en vie, prenant ainsi courageusement la défense des chrétiens.

« Ce n’est que la religion qui nous différencie. J’en appelle donc à mes frères musulmans pour qu’ils prennent soin des chrétiens afin qu’ils prennent soin de nous également…laissez-nous nous aider les uns les autres, laissez-nous vivre ensemble en paix » déclarait Salah sur son lit d’hôpital pour Voice of America.

Plus qu’un geste héroïque, c’est un véritable appel à l’union des hommes, une invitation à la paix pour laquelle notre frère musulman y laissa sa vie. Paix à son âme, Allahi rhamho.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
Maroc : première réunion sur la protection des non musulmans en terre d’Islam.

Les non musulmans vivant en Albanie, au Maroc ou au Sénégal sont nombreux malgré qu’ils représentent une minorité. C’est ainsi qu’une rencontre aura lieu pour la première fois entre les hommes politiques pour organiser ce vivre ensemble au quotidien.

C’est au Maroc que se tiendra le premier sommet de protection des non musulmans habitant les pays musulmans. Cette réunion rassemblera plus de 300 dirigeants venus du monde musulmans, dont l’Egypte ou la Turquie, comme le souligne The Washington Post. L’objectif de ce sommet est de discuter des moyens mis en oeuvre pour la protection de ces non musulmans vivant en terre d’Islam.

Au cours de ce sommet, les dirigeants aborderont la question de la loi appliquée aux non musulmans : sécurité continue, liberté de culte, liberté de prier dans les lieux saints qui leur sont dédiés, etc. Cette réunion mettra également l’accent sur la tolérance transmise aux nouvelles générations, notamment à l’école.

Comme le souligne The Independant, « il aura fallu 1400 ans » de vie inter-religieuse pour réfléchir à ce vivre ensemble. Rappelons que notre Prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam) vivait en paix avec toutes les communautés. Il ne commettait aucune injustice ni aucun tort à quiconque, quelle que soit son appartenance religieuse. Au delà d’être juste, il était l’incarnation de la bonté envers l’être humain et n’a jamais combattu de non musulman qui vivait en paix sur les terres d’Islam.

Soulignons par ailleurs l’ordre de notre Seigneur au sujet des non musulmans : {Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.} (Sourate 60 : Versets 8-9).

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
USA : une usine de yaourts embauche 300 réfugiés syriens et irakiens.

Cela est bien connu : la situation des réfugiés est souvent difficile, notamment aux débuts de leur migration. Qu’ils viennent de Syrie ou d’Irak, ces réfugiés peinent à trouver du travail et à accéder à une situation stable.

En réponse à cette détresse, une firme de fabrication de yaourts aux Etats-Unis a embauché pas moins de 300 réfugiés. Une initiative pour le moins admirable puisque cette entreprise offre à plusieurs centaines de réfugiés, le moyen de s’en sortir financièrement et de subvenir aux besoins de leur famille. L’entreprise en question est la marque Chobani, spécialisée dans les yaourts grecs.

L’usine a été ouverte en 2005 par Hamdi Ulukaya dans l’Idaho. L’entreprise génère chaque année plusieurs milliers de millions de dollars de chiffre d’affaire, ce qui lui permet de recruter davantage d’employés. L’entreprise Chobani fait partie des plus grandes fabriques de produits laitiers au monde. Offrir 300 postes à des réfugiés syriens et irakiens est surprenant venant d’une grande boîte. En effet, les grandes firmes ont plutôt tendance à fermer les yeux sur la situation professionnelle précaire d’autrui.

La grande majorité de ces 300 réfugiés est de confession musulmane comme le souligne wnd. Depuis les guerres, en quelques mois, plus de 900 réfugiés sont arrivés dans l’Etat d’Idaho. L’entreprise a donc permis à un tiers d’entre eux de bénéficier d’un emploi. Bravo aux responsables de cette usine pour leur solidarité envers les réfugiés, venus dans l’espoir d’un avenir meilleur qu’ils semblent désormais avoir trouvé.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
Trophée NoorAssur : du foot, pour le vivre-ensemble.

C’est le premier volet du Trophée NoorAssur de football en salle. Réunissant des représentants des différentes communauté, cette rencontre inter-culturelle s’inscrit dans le vivre-ensemble. la volonté, l’espace d’un moment de partage, de faire tomber les barrières des clichés et réduire les clivages.

Le communiqué de presse, ci-dessous :

NoorAssur, l’A.J-M.F. et La Grande Mosquée de Pantin organisent la première rencontre sportive pour favoriser le vivre-ensemble.

Ayant pour but de favoriser le rapprochement inter-culturel, cette initiative se veut une réponse aux attentats tragiques de 2015 qui ont ciblé le vivre ensemble.

L’événement sportif – football en salle, réunira les trois sensibilités monothéistes, à travers des équipes représentant leurs lieux de culte respectifs : Eglise, Synagogue, Mosquée.

Ouvert à la presse et en présence de différentes personnalités politiques et civiles, l’événement se déroulera Dimanche 31 Janvier 2016, au Galaxy Soccer, 3 rue Jean Mermoz, 93290 Tremblay en France.

Le coup d’envoi du tournoi sera donné à 17h00. La clôture avec remise des trophées se fera vers 19h30,

Vous êtes attendus dès 16h30 pour le lancement officiel du tournoi au Galaxy Soccer, 3 rue Jean Mermoz, 93290 Tremblay en France.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
France : Le Mans : après la messe, des fidèles découvrent la mosquée.

Ce dimanche, la mosquée des Sablons, au Mans, a ouvert ses portes. Une première. Parmi les visiteurs, de nombreux catholiques, venus parler religion en toute simplicité.

Croyants et non croyants. Musulmans, chrétiens, juifs. Ce dimanche, au Mans, la mosquée du quartier des Sablons, qui ouvrait ses portes pour la première fois au public, a vu défiler une foule de visiteurs. Des Sarthois curieux de découvrir l’endroit et avides de discussions sur le pourquoi-comment de l’islam.

A la clé, des rencontres fructueuses, sous le signe de l’ouverture et de la tolérance, autour d’un thé et de pâtisseries orientales.

« Les gens veulent savoir. C’est bien, il y a un échange », confie Mohamed, l’imam de la mosquée, qui compte renouveler l’expérience.

Source : Ouest France.

« On ne s’attendait pas à autant de gens, il y avait même des dames qui étaient là 20 minutes avant l’ouverture », commente Mohammed Ilyasse Hamdaoui, responsable de la mosquée au site le Maine libre.

« On connaît bien le quartier et on voulait voir où les gens qu’on a l’habitude de croiser pratiquent leur religion », confient deux amies, surprises. « C’est un lieu simple. ».

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
Palestine : Ruqqayah, 13 ans, abattue par un gardien de sécurité israélien.

Un garde de sécurité israélien a abattu une jeune palestinienne de 13 ans. Ce dernier a prétexté une attaque au poignard à l’extérieur de la colonie Almon dans la Cisjordanie occupée, située près de Jérusalem.

Ruqqayah est morte sur le coup, devenant le 29 ème enfant palestinien tué par les forces ou les colons israéliens en seulement quatre mois, indique la Défense des Enfants International (DEI) – Palestine.

Luba al-Samri, porte-parole de la police israélienne, a déclaré aux médias locaux que la jeune fille s’était disputée avec ses parents avant de quitter la maison avec l’intention d’effectuer une attaque au couteau.

Le père de la victime est arrivé sur la scène plus tard et a été arrêté et emmené pour un interrogatoire. Parlant aux médias arabophones, la mère de l’enfant a rejeté l’affirmation selon laquelle sa fille aurait tenté de poignarder le gardien de sécurité.

Depuis le 1er Octobre, les forces ou les colons israéliens ont tué au moins 162 Palestiniens, dont des passants, des manifestants non armés et des assaillants.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
Le portrait de Moussa déployé sur le fronton de la mairie de Montreuil .

Cela fait désormais un mois que Moussa Ibn Yacoub est incarcéré au Bangladesh après un voyage humanitaire en faveur des Rohingyas. Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblés lors de la soirée du samedi 24 janvier face à la mairie de Montreuil, en Seine-Saint-Denis, dont est originaire le membre de BarakaCity. En présence de la famille de Moussa, le maire Patrick Bessac a inauguré un portrait du jeune homme affiché sur le fronton de la mairie, voulant saluer « un homme qui paie de sa liberté son engagement humanitaire » et pointer du doigt « un dossier qui, de l’avis de tous, est vide ».

Puemo Tchantchuing, mieux connu sous le nom de Moussa Ibn Yacoub, est un jeune converti de 28 ans engagé auprès des Rohingyas, minorité persécutée en Birmanie. Il a été arrêté au Bangladesh le 22 décembre dernier alors qu’il y portait assistance à des réfugiés. Les autorités lui reprochent de ne pas avoir déclaré les motifs de sa venue et d’avoir présenté son nom de converti au lieu de son véritable état civil.

Une large campagne de soutien avec le slogan #FreeMoussa avait alors été lancée sur le Web par l’association. Les avocats dépêchés par BarakaCity avaient obtenu le 11 janvier sa libération mais la décision a été cassée deux jours plus tard. Une nouvelle audience qui décidera du sort de Moussa est programmée mercredi 27 janvier.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
Des manifestations anti-islam se préparent à faire trembler l’Europe, le 6 février prochain.

Des bruits de bottes, exhumés d’un macabre passé européen, vont de nouveau retentir à nos portes le 6 février prochain, de l’Allemagne, à la République tchèque, l’Estonie, la Finlande, en passant par la Pologne, la Slovaquie, et la Suisse, sous les bannières haineuses et néo-fascistes des « Rassemblements contre l’islamisation » brandies frénétiquement par les semeurs de trouble allemands du Pegida (Les Européens patriotiques contre l’islamisation de l’Occident), leurs émules et militants chauffés à blanc.

Ce groupuscule d’une extrême dangerosité, qui renaît malheureusement de ses cendres après avoir failli se consumer dans le brasier de la honte, lorsque son leader et fondateur Lutz Bachmann est apparu grimé en Hitler sur des selfies, tout en traitant les étrangers de « bétail et de bâtards » sur Facebook, fait actuellement tache d’huile dans pas moins de 14 pays européens, pour la plus grande joie de Tatjana Festerling.

« La lutte contre l’islamisation de l’Europe est notre objectif commun », a-t-elle déclaré en criant déjà victoire dans un communiqué, à la suite d’une réunion manifestement très fructueuse avec le groupe tchèque, pendant du Pegida d’Outre-Rhin, dont l’appellation est tout un programme : « Le Bloc contre l’islam »…

Son chef tout-puissant, Martin Konvicka, n’a-t-il pas, droit dans ses bottes, dénigré la politique d’accueil des réfugiés en la traitant de « stupide et suicidaire », en ne se privant pas de jeter de l’huile sur le feu à l’échelle nationale ?

Le spectre du néo-fascisme plane plus que jamais sur le Vieux Continent, là où l’hydre du racisme a ressurgi pour de bon contre les nouvelles victimes expiatoires que sont les musulmans, citoyens européens ou pas.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
Ces migrants qui quittent l’Allemagne pour rentrer en Irak.

En Allemagne, certains migrants venus d’Irak décident de rentrer chez eux, persuadés que l’Europe n’a rien à leur offrir. Après avoir traversé la Méditerranée au péril de leur vie, ils font le chemin inverse en avion. Un billet retour à 300 euros, que la plupart d’entre eux n’ont pas les moyens de payer.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
Sur RCJ, Finkielkraut s’en prend violemment à Wiam Berhouma: « Elle mène son djihad contre la France ».

Furieux de la prestation de Wiam Berhouma, qui l’a invité à se taire pour le bien de la France dans l’émission » Des paroles et des actes », Alain Finkielkraut a réagi le lendemain en l’attaquant violemment sur RCJ avec sa complice habituelle Elisabeth Lévy.

L’extrémiste Finkielkraut s’est déchainé sans nuance contre Wiam Berhouma qui a seulement osé dire ce qu’elle pensait de lui, il déclare :  » Elle était installée dans une posture victimaire dont aucun évènement n’avait le pouvoir de la déloger. Cette femme est parfaitement intégrée. Elle est professeure, au lieu donc de manifester sa gratitude à l’égard d’un pays qui l’a émancipée, qui l’a aidé à s’émanciper qui lui a permis d’être tout ce qu’elle pouvait être, elle exprime sa haine, elle vomit la France. Force donc est de constater que l’islam radical n’est pas notre seul ennemi, il y a des musulmans laïcs se joignent à son djihad contre la France et contre les juifs. »

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
Momo Roots, ou l’histoire d’un fils aimant refoulé de l’hôpital pour avoir psalmodié le Coran au chevet de sa mère.

Chronique de l’islamophobie ordinaire qui n’en finit pas d’égrener son long chapelet d’injustices et d’humiliations, criantes et amères, l’histoire de Momo Roots, ce musulman pieux, originaire du Maroc, et artiste reconnu sur la scène musicale du Reggae Gnawa, est tristement édifiante de l’ostracisme désinhibé qui frappe ceux qui se prosternent devant Allah.

Et peu importe si cette énième victime de ce rejet inique chante la fraternité et le respect mutuel en France comme à l’international, la dure et ubuesque réalité hexagonale ayant tôt fait de vouer aux gémonies un envahisseur « sarrasin » ou un « terroriste » en puissance, insensible à la souffrance et au dévouement d’un fils envers sa mère de 74 ans plongée dans le coma.

Déshumanisé et refoulé de l’hôpital Sainte Anne, où sa présence de tous les instants, jusqu’à dormir dans sa voiture sur le parking de l’unité médicale, en a touché certains, et fortement irrité d’autres, plus nombreux, le malheureux Momo Roots a payé le prix fort de son amour filial exemplaire pour avoir psalmodié le Coran à voix basse, au chevet de sa chère maman.

La sanction est tombée comme un couperet quelques jours avant la célébration de Noël, alors même que sa mère avait repris conscience et renaissait lentement à la vie : le fils aimant et chanteur entonnant des hymnes à la paix était jugé désormais indésirable au sein du centre hospitalier, ses visites étant limitées à deux petites heures par jour. Autant dire une mise au supplice terrible et en vertu de quelle loi d’exception ?

C’est un mail odieux, en date du 20 octobre 2015, qui a scellé son sort sans autre forme de procès et dont la lecture l’a ébranlé : « Je pense qu’il faut intervenir de façon urgente et interdire l’accès à l’hôpital à cet individu. D’ailleurs, je l’ai vu dimanche soir prier à haute voix dans la chambre de sa mère à 21 h !!!!! Pas de laisser aller avec les terroristes qui qu’ils soient ! Courage pour l’équipe. »

Sacrifiés sur l’autel de l’islamo-paranoïa et d’une laïcité répressive que personne ne nous envie, contrairement à ce que prétend Elisabeth Badinter, la philosophe qui encourage l’islamophobie décomplexée dans la France d’en haut et d’en bas, Momo Roots et sa mère très affaiblie subissent de plein fouet un refoulement qui n’est dicté que par la haine la plus primaire, celle qui conduit inexorablement la patrie des droits de l’Homme vers des gouffres obscurs.

Aujourd’hui, Momo Roots cherche désespérément à transférer sa mère dans un autre hôpital, un nouveau combat qu’il doit livrer contre une administration sans cœur et kafkaïenne.

Clic pour voir la Source de l’article

********************

 » width= »600″>
France : En réponse à manuel valls, des militants organisent une action BDS dans un supermarché.

En réponse à Valls, lequel devant le CRIF a affirmé qu’il envisageait des mesures contre les manifestations en faveur du boycott de produits israéliens, une action BDS Palestine a été organisée dans un supermarché en région parisienne.

Vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################################
############## Aujourd’hui en Palestine ################
####################################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I , Centre Palestinien D’Information.

La jeunesse de l’Intifada condamne les commentaires de Majed Faraj .
.
FPLP: L’Autorité Palestinienne combat en faveur de l’Occupation par la coordination de la sécurité.
.
12 colons prennent d’assaut la mosquée Al-Aqsa .
.
Explosion accidentelle dans une maison à Khan-Younis.
.
Un sondage montre que l’Intifada de Jérusalem cause l’échec de Netanyahu.
.
L’occupation mène une campagne d’arrestations en Cisjordanie et à Jérusalem .
.
Halayqeh: Les factions sont intégrées dans le soulèvement populaire .
.
Les factions exigent une enquête sur l’attaque contre le député Hatim Kaficha.
.
Hamas: Continuer la coordination de sécurité est une violation du consensus national.
.
Une roquette aurait atterri sur le Néguev occidental .
.
La femme du journaliste Al-Qiq demande l’intervention d’Erdogan et Davutoglu pour sauver son mari .
.
Abou Marzouk: L’occupation est en chute et la réconciliation est une protection .
.
L’aviation israélienne a lancé deux raids sur Khan Younis et Deir al-Balah.
.
Un colon touché par des tirs de feu à Ramallah.
.
Al-Qiq renouvelle sa détermination à poursuivre la grève de la faim .
.
Le Palestinien Abdel Ghani Mouchtaha travaille au sein de la société japonaise «Sony».
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire