MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 9 Rabi Al Thanni 1437.

Flash info du 9 Rabi Al Thanni 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


L’Arabie Saoudite classée troisième nation la plus heureuse au monde.

Le classement, selon un sondage conduit par la Wayne Gallup International pour la recherche indépendante, a placé l’Arabie Saoudite en troisième position des pays les plus heureux au monde. Une étude de la WIN/ Gallup international a donc mené une enquête en questionnant un panel de 65000 personnes de 68 pays différents dans le monde. Les chiffres prenant en compte l’index international sur le bonheur sont tombés: la Colombie est le plus pays le plus heureux à 85%, devant les îles Fidji à 82% et l’Arabie Saoudite en troisème place avec un 82%.

Le Royaume saoudien a également la neuvième place selon l’index économique à 32% et la sixième place à 56% conformément à l’index des attentes et espérances. En effet, la recherche Gallup a revélé que 66% des personnes interrogées s’étaient senties heureuses dans leur vie en 2015 contre 70% l’année d’avant.

De manière générale, 45% de la population mondiale se dit optimiste en ce qui concerne les perspectives économiques pour l’année en court. Jean-Marc Leger, président de la WIN/Gallup international Association, trouve que » 2015 a été une année assez tumultueuse pour beaucoup de pays à travers le monde, bien que ce dernier reste un agréable endroit. »

Et de conclure que ce vent d’optimisme pour l’économie à venir en 2016 est » en hausse de 3% comparé à l’année dernière ». De la positivité en hausse que nous espérons voir se développer dans tous les autres domaines pour les musulmans du monde.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Quand Israël demande de censurer une oeuvre, Libération annule la vente caritative.

Le journal Libération et l’ONG Reporters Sans Frontières ont annulé une vente aux enchères caritative initialement prévue pour le 27 janvier, suite à une demande de l’ambassade d’Israël.

En effet, le gouvernement israélien a demandé au journal Libération de supprimer une de leur Une parue en 2004, revisitée par un artiste et prévue à la mise en vente lors de ces enchères. La comparaison que Libération a faite sur cette Une a dérangé Israël qui a demandé à ce que cette oeuvre soit retirée de la vente L’artiste qui a revisité la Une annonçant la mort de Yasser Arafat, y a ajouté le visage du leader palestinien Marwan Barghouti, aujourd’hui incarcéré, accompagné de la note « en 1980, quand j’ai dessiné Mandela, on m’a dit qu’il était terroriste ». Cette Une a déplu à Israël qui s’indigne du fait que Libération puisse comparer un « terroriste palestinien » à Nelson Mandela, comme le rappelle le Times of Israël.

Le gouvernement israélien est même allé jusqu’à affirmer que cela revenait à mettre aux enchères un projet terroriste. « Ce portrait met aux enchères un projet terroriste, là où l’on cherche à faire croire qu’il s’agirait d’un homme de paix » a écrit l’ambassade, comme le souligne l’AFP. Libération a refusé de retirer cette oeuvre et a préféré annuler la vente aux enchères suite à cette requête de l’ambassade israélienne.

L’auteur de l’oeuvre s’est dit fortement surpris par cette demande de l’ambassade israélienne car une ambassade n’est pas censée avoir de pouvoir sur ce genre d’événements artistiques. Il a ainsi déclaré : « Je suis étonné qu’une ambassade étrangère puisse décider de ce que l’on expose ou pas », propos relevés par France 24. Pourtant, le gouvernement israélien tient souvent à contrôler ce qui ne le regarde pas, comme lorsqu’il interdit la mise en place de caméras de surveillance dans la mosquée al Aqsa.

Rappelons que Marwan Barghouti a été arrêté en 2002 pour avoir défendu ses terres lors de l’Intifada de 2000. Considéré comme un « terroriste » par les colons israéliens, il est perçu comme une figure emblématique de la résistance par le peuple palestinien.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Palestine : La femme de Salah Hamouri expulsée de palestine par les envahiseur d’Israël, alors qu’elle est enceinte !

Salah Hamouri et sa famille sont décidément destinés à vivre traqués. Après son interdiction d’entrer dans les territoires palestiniens occupés, c’est à présent au tour de l’épouse Hamouri de goûter à l’injustice subie durant plusieurs années par son mari.
Interdite d’entrée à Tel-Aviv.

Elsa Lefort est l’épouse de Salah Hamouri, ancien prisonnier d’Israël détenu durant 7 ans, et la fille de l’ancien député français Jean-Claude Lefort. En décembre 2015, la jeune femme décide de passer quelques jours à Paris auprès de sa famille et c’est le 5 janvier, lorsqu’elle s’apprête à rentrer chez elle, qu’une mauvaise surprise l’attend : pourtant munie d’un visa, Elsa ne pourra pas rentrer chez elle et sera même emprisonnée durant deux nuits, sans aucune raison apparente, alors qu’elle est enceinte de 6 mois. Son père a annoncé la nouvelle avec indignation :

« Munie d’un visa délivré par les autorités israéliennes valable jusqu’en octobre 2016, elle a été refoulée à l’arrivée à Ben Gourion à Tel Aviv. Après deux jours et deux nuits d’emprisonnement, au motif, non prouvé bien évidemment, que le Shin Beth ( services secrets israéliens) la considère comme une personne dangereuse pour la sécurité d’Israël et même terroriste, a dû revenir en France ! ».

Elsa Lefort, qui travaille au consulat de France à Jérusalem n’est donc pas prête de retrouver son emploi. Obligée de rentrer en France, elle est destinée à vivre la fin de sa grossesse et son accouchement sans son époux.
Appel à la mobilisation.

Complètement consterné par la situation, Jean-Claude Lefort décide de faire appel à la mobilisation et au soutien de ceux qui se battent pour la juste cause.

« Elle ne pourra plus prendre l’avion d’ici trois semaines. Le fait que l’enfant naisse à Jérusalem et non à Paris a son importance pour l’avenir de celui-ci […] J’ai décidé de lancer un appel en urgence aux parlementaires et à des personnalités. Un appel destiné à soutenir les efforts effectués vers les autorités françaises qui, dans des circonstances parallèles, ne sont pas restées inactives pour aider nos compatriotes victimes d’arbitraire. ».

Ainsi, une adresse mail est mise à disposition pour toute personne susceptible d’apporter son aide et son soutien à cette future jeune maman et à sa petite famille.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


France : Seine-et-Marne : 6 tombes musulmanes profanées ce week-end.

Ce samedi matin, des tombes profanées ont été découvertes dans un carré musulman du cimetière de Dammarie-Les-Lys en Seine-et-Marne.
Le maire condamne, une enquête est ouverte.

Après avoir découvert des tombes musulmanes recouvertes de peinture rouge ce samedi matin, Gilles Battail, le maire de la ville de Dammarie-les-Lys a condamné « avec fermeté ces actes de vandalisme » et a déclaré :

« Ces actes de vandalisme, que je condamne avec la plus grande fermeté, sont inacceptables. Une enquête de police a été ouverte à la suite de la plainte déposée par la ville, ces dégradations ne peuvent être reliées aux événements récents qui ont marqué notre pays (…) Les traces de peintures retrouvées ne comportaient aucun message ou symbole insultant à l’endroit de la communauté musulmane. »

Terminant par appeler la communauté à « ne pas céder aux discours de vengeance qui n’ont pas leur place dans la République ».

Les tombes ont ensuite été nettoyées par les services de la mairie. Abdallah Zekri, président de l’Observatoire de l’islamophobie, a déploré : « C’est désolant d’en arriver là. En s’attaquant aux morts, on blesse aussi les vivants et de tels actes mettent à mal le vivre ensemble dans un contexte déjà troublé. » M. Zekri rappelle que 380 à 400 actes islamophobes ont été recensés en 2015, des chiffres alarmants dont on ne parle pourtant que très peu.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


France : Macron déclare : « Si vous vous appelez Youssef ou Ibrahim dans notre pays, c’est plus difficile d’avoir un job ».

Interviewé par Le Petit Journal lors du salon des nouvelles technologies à Las Vegas, Emmanuel Macron s’est exprimé sur le devenir des jeunes français. Entre sous-entendus et clichés, le ministre des économies n’a pas mâché ses mots.
Un discours banalisé.

Face à la caméra, M. Macron a déclaré avec assurance : « C’est plus facile pour beaucoup de jeunes, qui sont peu qualifiés, qui viennent de quartier difficiles qui parfois ont des noms qui sont repoussants pour les employeurs […] Quand vous avez un prénom qui n’est pas Martin ou Emmanuel, c’est plus difficile d’avoir un job. Si vous vous appelez Youssef ou Ibrahim dans notre pays, c’est beaucoup plus dur. »

Bien. Et que faîtes-vous donc -concrètement- pour remédier à cela ?

Ceci dit, le ministre des économies a vite fait le raccourci. Youssef et Ibrahim seraient donc machinalement ces jeunes peu qualifiés ou qui viennent de quartiers difficiles, à la dégaine « wesh wesh » qui repousserait le premier employeur rencontré. Pourtant, de nombreux Youssef et Ibrahim à qui l’on refuse du travail sont qualifiés, diplômés, ambitieux et savent porter une cravate…

Clic pour voir la Source de l’article

********************


En Turquie, un imam ouvre les portes d’une mosquée pour y accueillir les chats !

En cette période d’hiver, de nombreuses personnes sont contraintes à vivre dans le froid… les chats également. En Turquie, un imam a décidé de remédier à cela.
La mosquée, un refuge même pour les chats

Alors que la mosquée procure un grand bien-être à de nombreux musulmans qui viennent s’y ressourcer et prier, les chats aussi ont trouvé en cet endroit un refuge. Mustafa Efe, imam de la mosquée Aziz Mahmut Hüdayi à Istanbul a eu la brillante idée d’ouvrir les portes du lieu de culte, afin que les chats puissent s’y reposer tout en restant au chaud. Et ces animaux, très nombreux dans les rues d’Istanbul, ont l’air de vraiment s’y plaire ! C’est ça aussi être musulman…

Notre bien-aimé prophète (paix et bénédictions sur lui) n’a d’ailleurs cessé de nous enjoindre le bon comportement envers les animaux rappelant sans cesse leur importance dans notre religion. Il a dit :

« Une femme avait martyrisé une chatte en l’enfermant et la laissant mourir (de faim). À cause de cela, cette femme alla en Enfer, parce qu’elle ne l’avait ni nourrie, ni fait boire quand elle était enfermée et qu’elle ne l’avait pas laissée (non plus) manger des insectes de la terre. » (Rapporté par Al Boukharî).

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Incendie volontaire dans une mosquée en Suède.

La police suédoise a annoncé aujourd’hui avoir ouvert une enquête pour incendie volontaire après un feu qui a touché dans la nuit une mosquée à Borås, dans le sud-ouest de la Suède, rapidement éteint.

“Les causes du départ du feu ne sont pas connues pour le moment. Une enquête préliminaire pour incendie volontaire a été ouverte et un périmètre a été établi autour des lieux en vue de relevés de la police technique et scientifique”, selon un communiqué.

Les pompiers et la police ont été alertés peu après 3 heures (heure locale et de Paris) et n’ont trouvé personne sur place. “Il n’est plus possible d’utiliser le local. Toutes les activités sont annulées jusqu’à nouvel ordre”, peut-on lire sur la page Facebook de la mosquée.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Émission spéciale #FreeMoussa sur Radio France Maghreb.

MOUSSA agé de 28 ans est salarié de l’association humanitaire BARAKACITY.

Ce jeune humanitaire français incarcéré au Bangladesh depuis le 22 décembre 2015 vient en aide aux Rohingyas persécutés depuis de trop nombreuses années dans un silence absolu.

‪Moussa devait plier bagage pour retrouver sa liberté la semaine dernière mais la décision du président de la cour a été raturée, laissant Moussa encore incarcéré dans des conditions scandaleuses.

Ce soir sur radio France Maghreb à 22h, Saleh et Abderahim de BarakaCity participeront à une émission spéciale ‪#‎FreeMoussa‬ et apporteront précisions et suivi de l’affaire en cours.

Participez à l’émission et soutenez Moussa car un humanitaire n’a rien à faire derrière les barreaux!

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Le Conseil de l’Europe tire la sonnette d’alarme sur l’état d’urgence en France.

Le Conseil de l’Europe vient de tirer la sonnette d’alarme devant “les pratiques de profilage ethnique” et les dérives de l’état d’urgence. Le commissaire aux droits de l’Homme juge la situation dangereuse pour la démocratie.

Depuis les attentats de Paris, la France vit en “état d’urgence”. Si pour la majorité des citoyens, leur vie ne change pas, pour la minorité musulmane elle signifie mesures d’exception et perquisitions.

Le commissaire aux droits de l’Homme, Nils Muiznieks, s’est dit inquiet pour la démocratie en France suite à la mise en place de l’état d’urgence et la disproportion entre les mesures répressives et les résultats.

« Nous regardons de très près ce qui se passe » en France, car « il y a un risque que le système de contrôle démocratique soit sapé par ces mesures », a déclaré Nils Muiznieks sur France Culture.

Le commissaire aux droits de l’Homme va plus loin et accuse la France de mettre en place un profilage ethnique de la part des forces de répression. Barbu, voilée, pantalon au-dessus des chevilles, militant associatif musulman ou encore jellaba, les victimes de l’état d’urgence sont bien identifiés. La mise en place de numéros spéciaux permettant la délation selon des critères physiques qui renvoient à n’importe quel musulman, laisse place aux amalgames et aux préjugés islamophobes.

« Nous assistons à certaines dérives, il y a des pratiques de profilage ethnique de la part des agents de police, des forces de répression », a dénoncé le spécialiste européen.

Enfin, le commissaire aux droits de l’Homme pointe du doigt une disproportion des moyens employés par les forces de police et le peu de résultats obtenus, indiquant que « seule une poignée d’entre elles auraient donné lieu à des procédures liées à des actes terroristes » ce qui pose « la question de la nécessité de ces mesures ». Sur 3300 perquisitions seulement une personne a été mise en examen pour terrorisme.

A l’heure actuelle, la minorité musulmane française subit de plein fouet la répression post-attentats du 13 novembre. Une répression qui ne s’arrête pas aux simples réseaux jihadistes habituelles puisque même des restaurants halal, des associations et militants politiques musulmans ont été perquisitionnés. Une démonstration de force de la part des autorités qui profitent des mesures d’exception pour fouiller dans la vie personnelle des militants sans qu’un juge ne l’autorise.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Arabie Saoudite : le roi Salmane sur le point d’abdiquer pour introniser son fils ?

Le roi saoudien Salmane Al-Saoud serait sur le point d’abdiquer afin d’introniser son fils Mohammed, actuellement Ministre de la Défense, rapporte l’Institut des affaires du Golfe. Une information qui risque de provoquer un nouveau tremblement de terre au Moyen Orient à l’heure où l’Iran revient sur les devants de la scène internationale.

Mohamed Bin Salmane, 34 ans, est actuellement deuxième héritier de la couronne derrière son cousin Mohamed Bin Nayef. Ces deux princes héritiers ont été installés par le roi actuel après que Moqren, dernier fils du fondateur de l’Arabie Saoudite contemporaine Abdelaziz Al Saoud, ait été écarté pour des questions de leadership familial.

La dynastie Al Saoud repose sur une succession adelphique. Contrairement aux monarchies habituelles où le pouvoir se transmet de père en fils, en Arabie Saoudite, ce sont les frères et demi-frères qui prennent le relais du roi. Une méthode qui permet à tous les clans de régner mais qui pose le problème de la vieillesse et de l’instabilité du royaume. Le roi Salmane lui même âgé de 80 ans aurait des problèmes de santé importants.

Selon l’institut du Golfe, organe qui diffuse des informations sérieuses sur la région, le roi Salmane aurait soumis au puissant clan dont il appartient – “les Soudayris” – nom tiré de celui de la mère de sept des fils du roi fondateur Abdelaziz Al Saoud, la possibilité d’introniser directement son fils actuel Ministre de la Défense et conseiller spécial du roi. La même source indique que le roi actuel n’hésitera pas à écarter Mohammed bin Nayef, pourtant favori des américains, actuel ministre de l’intérieur connu pour sa lutte contre Al Qaëda.

Salmane aurait expliqué à ses frères que la stabilité de la monarchie saoudienne exigeait un changement de la succession horizontale vers une succession verticale plus conventionelle. Le Ministre de l’Intérieur lentement marginalisé par son jeune cousin et fils du roi, Mohamed bin Salmane, n’a pas de garçons ce qui joue fortement en sa défaveur contrairement à Mohamed Ibn Salmane qui a deux filles et deux garçons. Le neveu du roi est aussi accusé d’être cocaïnomane ce qui aurait entrainé une baisse de sa fertilité.

Depuis son arrivée au pouvoir, le roi Salmane a lancé plusieurs guerres et actions militaires dirigées directement par son fils, deuxième prince héritier et Ministre de la Défense. Ce dernier a rapidement profité de ces campagnes militaires pour se présenter comme le dernier rempart à l’hégémonie iranienne dans la région. Une stratégie de communication qui lui a permis d’atteindre un capital sympathie important dans le royaume et même à l’étranger.

Salmane serait le premier roi saoudien qui abdique volontairement pour voir son propre fils prendre le pouvoir. Une démarche similaire a été prise par l’ancien dirigeant du Qatar Hamed bin Khalifah AlThani qui abdiqua en 2013 et installa son fils Tamim à sa place.

Toujours selon le Gulfe Institute, Salmane prévoit d’abdiquer et d’installer son fils comme roi alors qu’il est encore en vie pour garantir sa progéniture afin d’éviter une marginalisation qui touche très souvent les fils de rois saoudiens une fois ces derniers enterrés. A titre d’exemple, les fils des rois Abdallah, Fahd, Khalid et Saoud ont tous perdu leurs positions politiques et ont été relégués à des postes de moindre importance, comme gouverneurs de provinces, après la mort de leur père.

L’abdication du roi pourrait avoir lieu dans les prochaines semaines selon le Gulfe Institute. Une information qui reste pour l’instant à prendre au conditionnel mais qui pourrait bien marquer le début d’une nouvelle ère en Arabie Saoudite. Le roi Salmane, fin stratège politique, qui a rapidement mis en valeur son fils tout en écartant les potentiels héritiers, pourrait provoquer un véritable tremblement de terre dans la région.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Ministre de l’intérieur belge : “On sous-estime le soutien aux terroristes dans la communauté musulmane”.

Jan Jambon, Ministre de l’Intérieur belge, a tenu dimanche sur une chaîne néerlandaise des propos qui choquent la communauté musulmane locale. Il a évoqué un “soutien sous estimé aux terroristes”.

Lors d’une intervention sur la télévision publique néerlandaise (NPO1), le Ministre de l’Intérieur a déclaré que les autorités avaient sous-estimé le soutien dont bénéficient les terroristes au sein de la communauté musulmane. Une déclaration qui intervient suite à l’incapacité des services de renseignement belges à trouver l’un des principaux suspects des attentats de Paris, Salah Abdeslam.

“Je pense qu’il doit y avoir, dans la communauté musulmane dans et autour de Bruxelles, un certain soutien; pouvoir rester caché si longtemps, ce n’est pas possible si l’on est tout à fait isolé. Le soutien reçu de l’intérieur de la communauté est peut-être bien un peu plus important que ce que nous avions estimé jusqu’à présent”.

Des propos qui n’ont pas tardé à provoquer des réactions notamment de la part d’Ahmed Laoouej, député PS.

“Si Jambon ne prouve pas ce qu’il dit, il jette la suspicion sur des centaines de milliers de nos concitoyens”.

La situation de la communauté musulmane belge ne semble guère meilleure de celle en France. Pire, les amalgames douteux d’un Ministre laisse place à toutes les dérives islamophobes dans la société civile.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Algérie : Chutes de neige, routes coupées à l’est du pays.

Un temps incroyable en Algérie ces dernières 48 h. En effet, à l’est du pays les routes sont devenues impraticables à cause de chute de neiges abondantes.

C’est ainsi que plusieurs routes ont été coupées dans plusieurs wilayas de l’est du pays.

C’est notamment le cas dans la wilaya de Sétif et en particulier dans les communes situées en altitude à l’instar d’Ain Abessa, de Bougaâ et de Bouandas.

De nombreux écoliers, collégiens et lycéens n’ont pu rejoindre leur établissement scolaire.

Un changement climatique radical auquel les algériens vont devoir s’habituer encore pour les jours à venir… A l’instar des saoudiens qui vivent depuis ce week-end sous la neige qu’ils n’ont pas vu tomber depuis 85 ans.

Clic pour voir la Source de l’article

*******************


Dammarie : Profanation de tombes dans un carré musulman

L’islamophobie va galopante.

C’est ainsi que six tombes dans un carré musulman du cimetière de Vosves-Dammarie ont été profanées.

En effet, de la peinture rouge symbolisant du sang a été déversée sur ces tombes.

Une profanation très choquante surtout pour les familles des défunts concernés mais aussi pour l’ensemble des musulmans de la ville.

Le climat islamophobe monte et laisse craindre des actes islamophobes encore plus graves.

On ne peut s’empêcher de constater le rôle proéminent que jouent nos élites médiatico politiques dans la stigmatisation permanente des musulmans.

C’est cette obsession constante de nos élites contre la minorité musulmane qui permet désormais le passage a l’acte criminel d’ “islamophobes de la masse” inspirés par des sorties haineuses qu’ils absorbent à profusion devant leur petit écran.

Clic pour voir la Source de l’article

*******************


Angleterre : Contre l’extrémisme, David Cameron accusé de stigmatiser les femmes musulmanes.

« Apprendre aux femmes musulmanes à parler l’anglais au Royaume-Uni », c’est l’une des mesures clés que propose le Premier ministre britannique David Cameron dans une tribune publiée lundi 18 janvier dans le quotidien The Times pour « lutter contre la ségrégation et les aider à résister à l’attrait de l’extrémisme ».

A cet effet, un fonds de 20 millions de livres sterling (26,2 millions d’euros) a été débloqué afin que les femmes puissent recevoir des cours de langue à domicile, dans les écoles et dans les centres communautaires. Un service de garde d’enfants sera mis en place pour les mères afin d’encourager au maximum leur participation.

« Cette mesure est déjà en vigueur, mais nous allons la durcir de sorte qu’au milieu du programme d’intégration de cinq ans, il y aura une autre occasion de s’assurer que le niveau d’anglais s’est amélioré », a-t-il fait part. À compter d’octobre 2016, les nouveaux arrivants dans le cadre d’un regroupement familial devront donc passer un test après deux ans et demi de résidence pour montrer qu’ils font des efforts pour améliorer leur anglais. A défaut, leur présence en Grande-Bretagne pourrait être compromise, même si les personnes ont des enfants.

Le chef du gouvernement, pour appuyer sa mesure, assure que 38 000 musulmanes vivant au Royaume-Uni ne parlent pas anglais et 190 000 d’entre elles parlent peu ou pas du tout l’anglais, en partie du fait d’« une minorité d’hommes musulmans » qui s’opposerait à leur intégration en exerçant un « contrôle préjudiciable » sur les femmes qui les entourent. Leur « isolement social », renforcé par « une ségrégation sexuelle » au sein de leurs communautés, les rend plus sensibles aux discours extrémistes et au recrutement par des groupes terroristes selon David Cameron.

Le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) a salué lundi « l’appel du Premier ministre à davantage d’efforts pour enseigner l’anglais », mais il regrette « le langage utilisé pour faire de tels appels », le lien établi avec l’extrémisme et le fait que l’exécutif n’ait pointé que les femmes musulmanes. « Les rapports suggèrent une proportion importante d’immigrés d’Europe de l’Est ayant d’importantes difficultés avec l’anglais », souligne-t-elle.

« Le Premier ministre a raison de souligner l’inactivité économique parmi les femmes musulmanes », indique la fédération, rappelant qu’elle est des organisations qui soutiennent depuis une décennie la nécessité pour elles d’être plus actives. La non-maîtrise de l’anglais « est une barrière, mais pas la seule, ni la plus importante. D’autres facteurs tels que les inégalités dans le marché du travail, le sentiment de discrimination, l’exclusion et les différences générationnelles entre les femmes musulmanes doivent aussi être pris en compte », ajoute le MCB, qui rappelle que les extrémistes arrêtés ou soupçonnés d’agir pour le compte de groupes terroristes n’ont, pour beaucoup, pas grandi dans un environnement musulman et ont ou sont soupçonnés d’avoir mené « une vie bien intégrée ».

Outre le MCB, plusieurs associations et personnalités musulmanes comme l’ex-ministre Sayeeda Warsi ont dénoncé la mesure nouvellement promue comme une stigmatisation.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Un activiste anti-islam australien perd son procès contre Facebook après avoir eu sa page bloquée pendant 3 jours.

Sur son cheval blanc enfourché non pas comme un preux chevalier, mais comme un ultra du nationalisme menant une croisade anti-islam passionnelle sur le champ de bataille virtuel du Net, l’Australien Gary Young n’a pourtant pas de quoi plastronner pour annoncer son grand retour sur Facebook, car il sonne le glas de sa joute judiciaire perdue sans gloire et sans s’être rempli les poches…

En effet, ce redoutable pyromane du Net qui s’est autorisé pendant plusieurs mois à calomnier l’islam, le halal et à crier à l’invasion islamique au nom d’une liberté d’expression dévoyée et sans garde-fous, s’est attaqué crânement, mais vainement, au mastodonte des réseaux sociaux après que sa page infecte ait été bloquée fin septembre, pendant trois petits jours seulement.

Avec un art consommé de la dramatisation et de l’outrance, celui-ci a dénoncé de manière fracassante la « violation » de son droit de tout dire et surtout d’éructer sur l’islam, exigeant une juteuse contrepartie financière pour se remettre de ses émotions : 1, 25 millions de dollars, telle était la coquette somme exigée par le très gourmand Gary Young afin de panser ses bleus à l’âme, révélant au grand jour une cupidité qui n’a pas été du meilleur effet face à ses juges…

Débouté de sa plainte au motif qu’il avançait masqué sur Facebook sous le pseudo « Gee Young », l’ islamophobe notoire, qui sévissait sur le réseau social aux 900 millions d’amis et nombreux faux amis, a lamentablement perdu la face dans le prétoire, se couvrant de honte et de ridicule à la fois.

Mais c’est bien connu, le ridicule ne tue pas ceux que les scrupules n’étouffent pas, et sans grande surprise, Gary Young n’a pas tardé à refaire surface sur sa nouvelle page Facebook créée cette fois-ci à son nom, en vue de bafouer la sacro-sainte liberté d’expression sur son fougueux destrier anti-islam.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Amérique : Etats-Unis : un musulman passé à tabac sous les yeux terrifiés de sa petite nièce de 9 ans.

Leur visage dissimulé sous de larges masques de ski, deux individus malveillants et effrayants se sont brusquement mis en travers de la route de Mujibur Rahman, vendredi dernier, dans le Bronx, surgissant de nulle part pour gâcher la gentille promenade que ce Bengali de 43 ans effectuait en compagnie de sa petite nièce qu’il était allé chercher à l’école.

Une promenade à travers Parkchester qui a tourné au drame, lorsque ces deux énergumènes d’une extrême dangerosité se sont rués vers leur bouc émissaire tout désigné, revêtu du shalwar kameez, le costume traditionnel des musulmans originaires d’Asie du Sud-Est, afin de le passer à tabac aux cris stridents de « ISIS » et de « musulmans ».

Chancelant sous la pluie de coups administrée par des criminels hors de contrôle, sous les yeux terrifiés de sa nièce de 9 ans qui est ressortie indemne mais fortement commotionnée de l’agression, ce père sans histoire de trois enfants a été laissé pour mort sur le trottoir, gisant inconscient dans une mare de sang, après avoir reçu plusieurs coups de pied à la tête.

Transféré d’urgence au Medical Center pour y être opéré, Mujibur Rahman, qui porte les stigmates d’un lynchage sauvage, est aujourd’hui hors de danger mais reste en état de choc, tout comme sa nièce qui n’a pas pu reprendre le chemin de l’école, envahie par la peur à l’idée de sortir de chez elle.

Une enquête a été immédiatement diligentée pour « crime de haine », l’influent Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) comptant sur la célérité du FBI pour remonter la trace de ces faux skieurs, à ce jour non identifiés, et vrais barbares islamophobes des temps modernes.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################################
############## Aujourd’hui en Palestine ################
####################################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I , Centre Palestinien D’Information.

Arrestation de deux jeunes sous prétexte de tenter des attaques au couteau.
.
Le Hamas appelle les Européens à adopter avec unanimité le boycott contre israel.
.
Une Journée mondiale de soutien des droits des Palestiniens à l’intérieur occupé.
.
Une soldate sioniste poignardée et un résistant palestinien abattu .
.
Des israéliens veulent promulguer une loi contre les pro-palestiniens sur les réseaux sociaux.
.
Qalqilia : Un village pris d’assaut et démolition de bidonvilles.
.
Réunions entre Fatah et Hamas à Doha : Hamas dément.
.
Une force spéciale sioniste arrête un prisonnier libéré de Naplouse.
.
Affrontements suite à la prise d’assaut d’un village à Bethléem .
.
Incursions et des affrontements à Jérusalem.
.
Hébron : L’occupation libère le captif Mohamed Khalil de Beit Amr.
.
Deux jeunes blessés dans des affrontements à Beit Fourik .
.
Raids et barrages routiers de l’occupation au sud d’Hébron .
.
Les Orphelins de Gaza à l’Egypte: ouvrez le passage de Rafah .
.
Une israélienne tuée dans une attaque au couteau .
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire