MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 21 Safar 1437.

Flash info du 21 Safar 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************


France : Témoignage : Une de nos Soeurs, victime de perquisition abusive, nous raconte l’horreur.

Il y a quelques jours, une de nos lectrices nous contactait dans l’espoir de faire partager son histoire afin de démontrer l’abus des services de police lors des perquisitions et notamment les séquelles graves que ces dernières peuvent engendrer. Elle nous raconte :

« J’ai été victime de la violence de policiers qui se croient tout permis. Alors voilà, dans la nuit de mercredi 18 vers les alentours de 1 h du matin, la police accompagnée des GIGN ont défoncé ma porte alors qu’on dormait tranquillement. Mon mari s’est précipité pour voir ce qui se passait, il s’est pris un coup de poing en pleine figure. Il a été jeté par terre, plaqué au sol sur le ventre et menotté. Ils lui ont recouvert le visage avec son tee-shirt. Et ils s’en sont par la suite pris à moi . Ils m’ont attrapée par les cheveux, plaquée au sol, menottée et rouée de coup. C’est à dire coups de poing dans la tête et coups de pieds. Ils m’écrasaient carrément. Je demandais en pleurant « pourquoi vous le tapez, pourquoi vous tapez je comprend pas ». Et là il m’ont dit « ta gueule race de chienne ». J’étais choquée, je n’ai plus dit un mot. Après ils ont complètement retourné ma maison. Ils m’ont cassé mon meuble de cuisine, ils ont même jeté un verre dans la cuvette des toilettes. Ils m’ont cassé mes 2 ordinateurs. Pour à la fin, ne rien trouver. Je leur ai dit qu’ils n’avaient pas le droit de faire tout ça ils m’ont répondu en riant « on nous a donné tous les droits », et j’ai été humiliée comme jamais. Je suis une sœur qui porte le jilbab je leur ai demandé de me laisser me couvrir, un d’entre eux m’a alors complètement remonté mon pyjama. Je criais jusqu’à ce que j’aperçois une femme a qui j’ai supplié de me recouvrir. Elle m’a alors recouverte avec ma couette. Je leur ai dit que j’allais porter plainte et là ils m’ont répondu que « personne n’avait rien vue. » Mon mari les suppliait de le laisser tranquille. Il leur disait « s’il vous plait elle est malade », il lui ont dit qu’ils s’en foutaient. Tout ça devant mes enfants et mes petites étaient en crise. Je comprends pas pourquoi toute cette rage.

Alors voilà je vous envoie le peu de photo que j’ai, maintenant j’ai presque tout rangé. Il y a le meuble sous-évier, je n’ai toujours pas compris pourquoi ils l’ont coupé en deux, sûrement qu’ils pensaient qu’il y avait des choses cachées derrière. Et il y a tout ce que j’avais stocké dans mon balcon, ils ont tout jeté par terre comme ça. Ils ont vidé les étagère et les cartons… Voila j’espère que vous voudrez bien partager mon histoire. Pour que les gens sachent qu’ils vont chez n’importe qui et qu’il rejettent leur haine sur nous. ».

Les photos sont a voir sur www.muslimradio.info.

http://www.katibin.fr/2015/12/02/temoignage-une-de-nos-lectrices-victime-de-perquisition-abusive-nous-raconte-lhorreur/

*************************************


France : La police raciste française fait une Perquisition musclée chez un homme atteint d’un cancer puis chez sa belle-fille enceinte.

Le 17 novembre dernier, à 5h00 du matin, la police défonce la porte du domicile des parents de M.R. C’est son domicile que les policiers veulent perquisitionner. Ce qu’ils ne savent pas c’est qu’il n’habite plus chez eux.

La maman de M.R tente d’arrêter les policiers en leur demandant de faire moins de bruit. Elle a peur pour son mari. Agé, il est cardiaque et atteint d’un cancer.

Face à sa demande, l’un des policier argue :

« Tout le monde meurt ! Tout le monde a le cancer ! ».

Ils se précipitent alors dans la chambre du frère de M.R, qui lui habite toujours chez ses parents.

Sa porte est fermée à clé. Alors qu’ils tentent de défoncer la porte, la clé tombe par terre à l’intérieur de la chambre. Le frère de M.R, leur crie alors « Attendez ! Attendez ! » en la ramassant. Alors qu’il s’apprête à ouvrir,la porte cède sous les coups. Les policiers entrent et le frappent.

Ils continuent leurs recherches mais ne trouvent rien dans l’appartement.

Ils apprennent que M.R n’habite plus chez ses parents, qu’il s’est marié et qu’il habite ailleurs désormais.

Une équipe de policiers reste chez les parents, l’autre part chez le couple.

Ils sont 6. Ils arrivent chez M.R et frappent à la porte. Il leur ouvre.

Ils l’informent qu’ils sont là pour lui car il se serait radicalisé, qu’il porte une barbe, qu’il ne sort plus comme avant et se renferme sur lui-même. Il est menotté.

Les policiers investissent les lieux. La femme de M.R est dans la mezzanine. Un policier monte.

Elle demande si elle peut se couvrir.

Il lui répond alors :

« Ah et puis quoi encore ? Si vous voulez vous couvrir, portez votre barbe et votre djellaba, vous n’avez rien à faire ici, votre religion c’est chez vous, si vous n’êtes pas contents vous rentrez chez vous, on n’a pas besoin de voir des barbus et des voilées dehors !».

Elle insiste.

« Quand on est là vous ne vous couvrez pas !» continue-t-il.

Il lui demande alors si elle porte le voile. Avant même qu’elle ait le temps de répondre, ses collègues, s’exclament du bas de la mezzanine « Oui oui y’a ses capes ici !», d’un ton moqueur.

L’appartement est saccagé. La nourriture, les vêtements, les livres, la poubelle, tout est jeté par terre.

Pendant ce temps Mme R, qui est myope, demande au policier qui est encore avec elle, si elle peut mettre ses lunettes. Elle essuie un refus. Elle insiste. Finalement il accepte.

A peine les a-t-elle mise qu’il les lui arrache et les jette violemment.

La perquisition continue. Tout est passé au peigne fin.

Pendant ce temps, au moindre geste de l’épouse, le policier qui est avec elle lui crie dessus.

Il fouille dans son trousseau de mariage.

« Qu’est-ce que tu fais avec ça » lui crie-t-il, en tombant sur une paire de chaussures à talons.

« On me l’a offerte » répond-elle.

Le policier, méprisant, lui répond :

« Ah ça ne se porte pas avec le voile !» puis les jette à leur tour.

Comme si le respect et la dignité ne devaient pas leur être accordés, les humiliations continuent.

« Ça porte des grandes marques ! » s’exclament les policiers en fouillant dans les vêtements du mari.

La perquisition prend fin.

En sortant, ils remarquent un tableau blanc dans l’entrée sur lequel sont inscrits les mots « Caf » et « Sécurité Sociale ». L’un des policiers s’exclame alors « Bien sûr ça profite du système ! ».

M.R leur répond que sa femme est enceinte et qu’elle doit juste faire les démarches pour mettre à jour sa situation…

Sans se soucier de ce qu’ils venaient de faire subir au couple, ils continuent à se moquer d’eux en quittant finalement les lieux sans leur remettre de copie du procès-verbal de perquisition comme l’exige la loi.

« De toute façon y a encore des places à Guantanamo » lance l’un d’entre eux avant de partir.

Si la situation actuelle nécessite effectivement des mesures d’urgence, de nature exceptionnelle, rien ne justifie de procéder à celles-ci dans la violence, la discrimination, l’irrespect et les moqueries. La dignité humaine doit être respectée en toutes circonstances.

Mobilisons-nous contre les abus de l’état d’urgence, SOUTENEZ LE CCIF : https://www.helloasso.com/associations/ccif/collectes/ensemble-nous-serons-plus-forts-2
.
Ensemble, nous sommes plus forts.

http://journaldumusulman.fr/perquisition-musclee-chez-un-homme-atteint-dun-cancer-puis-chez-sa-belle-fille-enceinte/

*************************************


France : La mosquée de Lagny-sur-Marne fait l’objet d’une fermeture administrative.

Ce mercredi 2 décembre, les fidèles de la mosquée de Lagny-sur-Marne (77), située dans le quartier d’Orly-parc, rue Jean-Mermoz, n’ont pas pu faire la prière du fajr dans le lieu de culte d’après le journal La Marne.

Les forces de l’ordre ont bloqué le parking à l’aube et ont attendu le président de l’association des musulmans, comme la loi les y oblige, pour procéder à une perquisition administrative.

La mosquée fait désormais l’objet depuis aujourd’hui d’une fermeture administrative par la préfecture de Seine-et-Marne.

Dans la foulée de l’opération de police, 22 interdictions de sortie du territoire et 9 assignations à résidence ont été prononcés selon le ministère de l’Intérieur.

http://journaldumusulman.fr/mosquee-de-lagny-sur-marne-la-priere-a-cause-dune-perquisition/

*************************************


France : Les musulmans ne sont Français qu’à certaines conditions selon Marion Maréchal-Le Pen.

Marion Maréchal-Le Pen a affirmé, lors d’un meeting avec Robert Ménard ce mardi à Toulon, que les musulmans ne peuvent être français qu’à certaines conditions.

« Si des Français peuvent être de confession musulmane, c’est à la condition seulement de se plier aux mœurs et au mode de vie que l’influence grecque, romaine, et seize siècles de chrétienté ont façonné » a martelé la députée FN.

« Qui n’a pas vibré au sacre de Reims et à la fête de la Fédération n’est pas vraiment Français », a ajouté Marion Maréchal-Le Pen.

La candidate Front national en région Provence-Alpes-Côte d’Azur a osé faire un parallèle entre Islam et violence :

« Nous ne sommes pas une terre d’Islam. Dans la France qui travaille dur, qui éduque et transmet, on ne brûle pas les voitures. » avant d’ajouter que « Chez nous, on ne vit pas en djellaba, on ne vit pas en voile intégral et on n’impose pas des mosquées cathédrales. ».

La France de Charles Martel.

Le maire de Béziers, Robert Ménard, a quant à lui affirmé qu’il voulait « retrouver notre France, celle de Louis XIV, de Napoléon, et celle, si le ministère de l’Intérieur me l’autorise, de Charles Martel ».

http://journaldumusulman.fr/musulmans-francais-conditions-marion-marechal-le-pen/

*************************************


France : Une musulmane agressée pendant qu’elle faisait ses courses au supermarché.

Nous sommes le 15 novembre. Deux jours après les attentats qui ont couté la vie à près de 130 personnes, les français sont meurtris et réalisent à peine l’horreur des événements qui viennent de se produire.

Alors qu’elle fait ses courses avec une amie, un homme aperçoit Mme B.

Elle est voilée.

Il s’approche et l’attrape par le voile en criant qu’elle ne doit pas porter cela aujourd’hui, car la France est en deuil.

Les employés du magasin ainsi que deux clients interviennent pour l’arrêter.

Mme B est sous le choc, son amie aussi. La France est en deuil, oui, et tous ses citoyens le sont, sans distinction d’origine ou de religion.

Une fois l’incident terminé, elles se rendent au commissariat.

Mme B a peur.

Que fera-t-elle si elle croise à nouveau son agresseur dans sa ville ?

Au commissariat, les fonctionnaires de police lui conseillent de déposer une main courante. Elle s’exécute.

Les faits sont graves et ne doivent pas se normaliser.

Quelques jours plus tard, Mme B, qui avait contacté le CCIF juste après son agression, nous annonce que sur demande d’avis au procureur, la main-courante a été requalifiée en plainte.

Les faits sont graves et ne doivent pas se normaliser. Nous devons renforcer notre capacité et notre volonté à vivre-ensemble. Après de tels événements, c’est dans l’unité que nous trouverons la force de nous relever.

Aucune discrimination, aucun propos islamophobe, aucune agression verbale ou physique ne doit être tue. Rien ne doit être passé sous silence et nous sommes là pour recueillir vos témoignages, vous écouter et vous aider.

Plus que jamais nous devons montrer que c’est ensemble que nous sommes plus forts.

Pour faire un don pour la mobilisation contre les abus de l’état d’urgence, rendz-vous sur www.islamophobie.net
.

http://journaldumusulman.fr/une-musulmane-agressee-pendant-quelle-faisait-ses-courses-au-supermarche/

*************************************


Amérique : L’alerte du FBI contre un haineux de l’islam prêt au pire.

Jon Ritzheimer abhorre l’islam. Très présent sur les réseaux sociaux, l’ancien marine originaire de la ville de Phoenix, dans l’Arizona, est entré dans le collimateur du FBI fin novembre après avoir publié sur sa page Facebook une vidéo menaçant la communauté musulmane de New York.

Dans la vidéo, il déclarait être en route, arme à la main, avec son ami Tyler Zarr pour le siège du journal The Islamic Post après qui il est en colère pour un billet paru en juin dernier le dépeignant comme un terroriste et un « Américain Taliban ». Il ne s’est pas arrêté là face caméra. Tout en injuriant les musulmans, Jon Ritzheimer déclare même que lui et son frère s’arrêteront à chaque mosquée se présentant sur leur chemin pour se débarrasser des fidèles…

Insultant le président américain Barack Obama, il a demandé à ce que ce dernier vienne lui dire en face pourquoi on devrait avoir peur des musulmans. « Je crains pour la sécurité de ma famille, mais je n’ai pas peur d’eux, car ce ne sont que des lâches » a-t-il lâché. Tout en brandissant une arme à feu, Jon Ritzheimer a montré toute sa détermination en disant : « Vous savez quoi ? Nous sommes prêts à les recevoir. ».

Les musulmans du pays n’ont pas tardé à réagir face à cette menace directe. La vidéo a été aussitôt été signalée au FBI. Introuvable, l’agence a alerté les autorités new-yorkaises de la menace que Jon Ritzheimer représente pour les musulmans. Ayant perdu sa trace, elle a invité toute personne croisant la route des islamophobes convaincus à contacter rapidement les autorités compétentes.

Jon Ritzheimer et Tyler Zarr, qui ont eu connaissance de l’alerte, ont fait savoir par email à un média local qu’il prenait un chemin différent de celui qui avait été annoncé. Des photos d’eux posant fièrement devant des mosquées implantées sur leur chemin circulent sur le Web, mettant des musulmans dans l’angoisse.

http://www.saphirnews.com/L-alerte-du-FBI-contre-un-haineux-de-l-islam-pret-au-pire_a21674.html

*************************************


France : élection Régionales : des mosquées du Rhône-Alpes appellent au vote.

Dans un contexte post-13 novembre assez tendu, les organisations musulmanes de la région Rhône-Alpes ont lancé un appel, mardi 1er décembre, à une participation massive aux élections régionales les 6 et 13 décembre prochain, le dernier scrutin avant les élections présidentielles de 2017, nous a-t-on fait savoir.

Signé par Laid Bendidi, président du Conseil régional du culte musulman (CRCM) Rhône-Alpes, Benaissa Chana, vice-président du CRCM, Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon, et Azzedine Gaci, recteur de la Mosquée Othmane de Villeurbanne, le communiqué est certes adressé aux musulmans de la région Rhône-Alpes, mais l’appel vaut pour tous les musulmans de France.

À travers ce communiqué, les organisations expliquent l’importance de la collectivité régionale. « La Région est présente dans notre quotidien : les lycéens et centres d’apprentissage, les transports express régionaux, la formation tout au long de la vie, le développement économique, la culture, le sport, la vie associative, la lutte contre les discriminations », disent-ils. « Même si la collectivité régionale n’est pas suffisamment connue, les compétences de celle-ci mal identifiées, cette élection revêt une importance capitale, peut-être aussi importante que le scrutin présidentiel. ».

En écho aux événements tragiques du 13 novembre, les signataires affirment « qu’il est de notre devoir d’accomplir ce devoir civique, pour dire et affirmer que les musulmans de France sont les plus ardents défenseurs de la devise républicaine ». « Ce devoir citoyen, dans le contexte actuel, est une obligation qui s’impose à nous », concluent-ils.

L’appel sera-t-il entendu ? Les élections régionales sont un des scrutins qui mobilisent le moins les Français.

http://www.saphirnews.com/Regionales-des-mosquees-du-Rhone-Alpes-appellent-au-vote_a21673.html

*************************************


Le 5 décembre 2015, un gala décisif pour l’avenir éducatif de la communauté.

Le samedi 5 décembre 2015, à partir de 18h30 à l’espace O’Feeling de Villejuif, l’association Renovo vous convie à un gala caritatif.

L’objectif ? Soutenir son programme d’accompagnement scolaire vers les filières d’excellence. A cette occasion, Renovo présentera les résultats probants de sa première promotion d’élèves ayant intégré les Grandes Écoles mais vous parlera également de Lamartine, un projet qui décidera de l’avenir de l’association.

Renovo a besoin de vous.

Depuis 4 ans, Renovo bénéficie de soutiens qui lui permettent d’accompagner chaque année une quarantaine d’élèves vers les filières post-bac les plus exigeantes (classes préparatoires aux Grandes Écoles, concours de Médecine, Sciences Po …). La demande est de plus en plus forte et des voix s’élèvent au sein de la communauté musulmane pour enjoindre l’association à aider de plus en plus d’élèves.

Les ressources matérielles de l’association sont aujourd’hui limitées. Mais grâce à ses soutiens, Renovo voit plus grand et met le cap sur Lamartine. C’est un projet d’envergure, entièrement orienté vers l’éducation et l’élargissement du programme Renovo au plus grand nombre d’élèves. Concrètement, il s’agit d’un projet de construction de bâtiment qui doit permettre à l’association d’atteindre l’autofinancement et de voler de ses propres ailes.

La réussite du projet Lamartine et l’avenir de l’association Renovo reposent en grande partie sur ce gala caritatif. Plus que jamais, Renovo a besoin de vous !

Une soirée qui vous réserve de belles surprises.

Depuis ses débuts, Renovo s’attache à combiner épanouissement intellectuel et spirituel. Aux manettes de la soirée, vous retrouverez ainsi l’inénarrable et incontournable Cheikh Abou Omar, imam de la Mosquée de Puteaux. Le dîner n’aura rien à envier aux plus belles assiettes de Top Chef puisqu’il sera servi par le Chef Voilà, du prestigieux restaurant Le Médaillon.

Des invités surprises viendront égayer la soirée, notamment une personnalité de renom venue des Etats-Unis spécialement pour l’occasion et un humoriste en vogue.

Comme à chaque Gala Renovo, les familles sont les bienvenues et un espace dédié aux enfants sera prévu, pour le bonheur des plus grands !

Votre soutien est déductible des impôts.

Pour réserver votre place, une seule solution: paiement sécurisé en ligne sur https://www.billetweb.fr/gala-renovo. Le prix de votre soutien lors du Gala est fixé –par personne- à 45€ seul, 40€ pour les groupes (applicables à partir de 2 personnes). Comme tout don à Renovo, ce montant est déductible des impôts à hauteur de 66%.

Pour tout cela,

Une date : Samedi 5 décembre 2015, de 18h00 à 1h00
.
Un lieu : Salon O’Feeling, 75 avenue de Paris, 94800 Villejuif
.
Un site : https://www.billetweb.fr/gala-renovo
.
Une équipe: RENOVO
.
Pour Contacter L’équipe Renovo,

Téléphone : 06 26 32 38 05
.
Site web : www.renovo.fr
.
Mail : eveil.renovo@gmail.com
.
Facebook : Eveil_Renovo
.

http://oumma.com/222114/5-decembre-un-gala-decisif-l-avenir-educatif-de-commu

*************************************


Angleterre : Le calvaire d’une jeune américaine voilée, interrogée pendant 13 heures à l’aéroport de Londres.

Ayan Mohamud, une Américaine de confession musulmane de 18 ans, se faisait une joie de s’envoler pour le Royaume-Uni pour la première fois de sa jeune vie, afin de rendre visite à sa tante qui réside à Leicester. Mais son euphorie et l’exaltation du voyage ont disparu brutalement sur le tarmac de l’aéroport londonien d’Heathrow face à un comité d’accueil qui lui a réservé, en signe de bienvenue, un traitement de faveur peu enviable…

A peine a-t-elle eu le temps de fouler le sol du royaume britannique que la jeune fille voilée, devenue livide, a été écartée sans ménagement des autres passagers, subissant la terrible humiliation publique d’être interpellée, puis conduite sous bonne escorte dans une salle d’interrogatoire où son calvaire durera treize heures interminables, à la consternation de sa tante Jawaahir Daahir qui n’aurait jamais cru un tel excès de zèle possible en Grande-Bretagne.

« Ce fut une expérience inimaginable et terrifiante pour ma jeune nièce, pour ses parents et pour toute notre famille. Elle n’a commis aucun crime, sauf d’être musulmane et de porter le hijab », s’est-elle indignée, après avoir éprouvé un immense soulagement lorsqu’elle a pu, enfin, tenir dans ses bras sa proche parente méconnaissable, apparaissant les traits tirés, affaiblie, et le regard effrayé par la véritable torture psychologique endurée.

« Je ne pensais pas pouvoir être interrogée et être mise à l’écart dans une salle froide et sans âme pendant des heures », a confié Ayan Mohamud, la voix étranglée par l’émotion, en cherchant du réconfort auprès de sa tante. « C’est à cause de ce que je porte sur la tête que l’on m’a infligé ce traitement inhumain, cette injustice. J’ai été arrêtée, interrogée et placée en garde à vue uniquement en raison de ma foi et de sa visibilité extérieure », s’est emportée la jeune fille avec la colère du désespoir, visiblement bouleversée.

« Personne ne devrait être victime d’une telle stigmatisation, aussi injuste que traumatisante, musulman ou non musulman », s’est écriée sa tante, en condamnant l’horreur des attentats de Paris qui l’a épouvantée, comme tous les membres de sa famille, d’un côté comme de l’autre de l’Atlantique.

Quelques jours avant l’arrivée tristement mémorable de Ayan Mohamud au Royaume-Uni, la ministre de l’Intérieur, Theresa May, avait promis, droite dans ses bottes, que la sécurité serait « intensifiée » lors de manifestations dans les grandes villes et aux frontières du Royaume-Uni à la suite du vendredi 13 novembre.

Ce n’était certes pas des paroles en l’air, au point de se traduire en une grosse bavure du tout-sécuritaire à l’encontre d’une jeune américaine dont le sourire radieux s’est évanoui à Londres, en même temps que ses espoirs de voir la tolérance et la raison triompher…

http://oumma.com/222104/calvaire-dune-jeune-americaine-voilee-interrogee-pend

Laisser un commentaire