MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 12 Safar 1437.

Flash info du 12 Safar 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************


Attentat de paris : 6 PREUVES que les actes perpétrés le 13 Novembre 2015, n’ont aucun lien avec l’Islam.

Un frère étudiant en sciences islamiques a préparé en exclusivité pour Ajib.fr et sur la base exclusive de sources authentiques du droit islamique, les 2 articles suivants présentant 12 preuves que les actes perpétrés à Paris et Saint-Denis le 13 novembre n’ont pas seulement aucun rapport avec l’Islam, mais ils y sont diamétralement opposés.

Les mots semblent bien faibles et vains face à l’intensité de la violence.

Les auteurs du 13 novembre ont frappé de manière aveugle, sans distinction : ni d’origine, ni de couleur de peau, ni de religion. Ils ont commis leurs crimes, animés d’une logique absurde, qui ne fait sens qu’à eux-mêmes, mais en voulant faire passer leurs actes comme « islamiquement fondés ».

Or, cette logique ne peut pas être plus éloignée de l’Islam, et pour de nombreuses raisons.
En effet, leurs actes contredisent les textes sacrés du Coran et de la Tradition Prophétique ; d’autre part, ils vont à l’encontre de l’esprit et des objectifs mêmes de la religion islamique.
Enfin, toute raison saine les rejette de manière inconditionnelle.

Il nous a donc semblé nécessaire de clarifier la distinction, le fossé voire le monde qui séparent leur logique de l’islam.

Les théologiens musulmans ont clarifié la question du terrorisme ; ils l’ont condamné et ont inlassablement répéter leurs avis, à mesure que se sont succédé les événements tragiques récents.

Pour notre part, il ne s’agira pas ici de donner un décret religieux ou de débattre sur l’interprétation des textes mais plutôt de démontrer que les actes odieux perpétrés le 13 Novembre 2015, à Paris, n’ont pas seulement aucun rapport avec l’Islam, mais ils y sont diamétralement opposés.

1. Le prophète de l’Islam a été envoyé comme « miséricorde pour l’humanité »

Dieu dit dans le Coran : « Et Nous ne t’avons envoyé que comme une miséricorde pour les mondes. » [Al-Anbiyâ’, verset 107]
Dieu le Très Haut nous a informés qu’Il a envoyé son Prophète Mohammed – paix et éloges de Dieu sur lui – avec un message de miséricorde pour toute Sa création, croyants et non-croyants.

Dieu dit également à propos de Son Prophète – paix et éloges de Dieu sur lui : « Et Tu es certes d’une moralité imminente » [Al-Qalam, verset 4] et le Prophète Mohammed – paix et éloges de Dieu sur lui – a dit à propos de sa mission : « J’ai été envoyé pour parfaire les comportements. » [authentifié par Al-Albânî].

Suivre les injonctions coraniques et l’exemple du Prophète sont les obligations fondamentales du musulman.
Le musulman est donc censé suivre un prophète qui est une « miséricorde pour l’humanité », « d’une moralité très élevé » et dont la mission principale après inviter l’humanité à adorer Dieu Seul, est de « parfaire les comportements. ».

2. L’Islam considère a vie comme sacrée.

« Et ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée, sauf de droit. » [Al-Isrâ’, v. 33].
« De droit » signifie dans le cadre de l’application des sanctions pénales.
Il est évident que ce que les auteurs du 13 novembre ont commis comme crimes, ne rentre pas dans l’exception.
Dieu le Très Haut a dit : « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. » [Al-Mâ’idah, verset 32].

Ibn Kathir rapporte dans son Exégèse (Tafsîr) qu’on a demandé à Al-Hassan [Al-Basrî] : « Ô Abû Sa’îd, est-ce que ce verset s’applique à nous (les musulmans) comme il s’appliquait aux Fils d’Israël ? » Il répondit : «Oui, par Celui qui est le Seul digne d’adoration, comme il s’appliquait aux Fils d’Israël. Et le sang des Fils d’Israël n’est pas plus sacré auprès de Dieu que le nôtre. ».

Le Prophète – paix et éloges de Dieu sur lui – nous a informés qu’une femme a été promise à l’Enfer pour avoir affamé et laissé mourir un chat.

L’Islam est une religion qui protège la vie et la dignité humaine, et elle considère quiconque tue une personne sans raison légale [dans la religion] comme ayant tué tous les hommes.
Que dire donc d’un groupe qui en tue plus d’une centaine ? Que Dieu nous préserve de l’égarement !

3. L’Islam invite au bon comportement et à l’entraide et non au péché et l’inimité.

« Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression… » [Al-Mâ’idah, verset 2]

4. L’Islam interdit l’injustice.

L’Islam a interdit l’injustice de l’homme envers toute personne, et il a interdit tout acte qui engendre l’injustice. Dieu a dit : « Dis : « Mon Seigneur n’a interdit que les turpitudes (les grands péchés), tant apparentes que secrètes, de même que le péché, l’agression sans droit… » [Al-‘Aaraaf : 33].
« Et ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée vous inciter à transgresser… » [Al-Mâ’idah, verset 2]
C’est-à-dire : « Que le conflit qui vous opposait à un peuple ne vous empêche pas d’être justes envers eux. »
On remarquera ici la grandeur des injonctions de l’Islam qui ordonne au musulman de ne pas être injuste même si un conflit l’oppose à une personne, même s’il est sous le coup de la colère.
« Ô les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injustes. Pratiquez l’équité: cela est plus proche de la piété. Et craignez Allah. Car Allah est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites. » [A l-Mâ’idah, verset 8].

« (soyez) des témoins équitables » C’est-à-dire « témoins de la justice » : vous dites ce qui est juste, vous pratiquez la justice et vous la mettez en application sur vous et sur les autres…

« Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. » [An-Nahl, verset 90].

Ce qui s’est produit le 13 Novembre est tout… sauf de la justice.

5. L’Islam interdit de punir une personne pour le crime d’un autre.

« Aucune âme ne portera le fardeau (péché) d’autrui. » [Al-An’âm, verset 164 ; Al-Isrâ’, verset 15 ; Fâtir, verset 18 ; Az-Zumar, verset 7 ; An-Najm, verset 38].
Dieu ne juger aucune personne pour les crimes et les péchés d’autres qu’elle. Cela fait partie de la justice divine mais c’est également un principe qui participe de la raison saine.

Or, ce qu’ont fait les criminels du 13 Novembre consiste à punir des innocents pour des crimes qu’ils n’ont pas commis.
Que Dieu nous accorde une raison saine qui s’accorde avec les textes révélés clairs.

6. L’Islam ne considère pas les actes terroristes comme un « jihâd » mais comme un « désordre sur terre ».

L’islam considère ces actes comme du désordre (Fassâd) sur terre interdit et non pas comme un Jihâd qui a des règles dont : le fait qu’il doit être mené sous la bannière du gouverneur légitime,

« Dès qu’il tourne le dos, il parcourt la terre pour y semer le désordre et saccager culture et bétail. Et Dieu n’aime pas le désordre. » [Al-Baqarah, verset 204-205] ainsi que « Et ne semez pas le désordre sur terre après qu’elle a été réformée » [Al-A’râf, verset 56].
Ibn Kathîr – que Dieu le Très Haut lui fasse miséricorde – a dit : « Dieu le Très Haut interdit le désordre sur terre, ô combien néfaste lorsqu’elle survient après l’amélioration de la situation générale. En effet, si les choses suivent correctement leur cours habituel puis survient le désordre après cela, c’est là une des choses les plus néfastes pour les êtres humains, d’où l’interdiction édictée par Dieu le Très Haut. ».

Al-Qurtubî a dit : « Dieu – Glorifié et Exalté soit-Il – interdit toute forme de désordre, qu’elle soit minime ou importante, qui surviendrait après une situation d’amélioration minime ou importante. Ce verset est donc général selon l’avis le plus correct des savants. ».

12 PREUVES que les actes perpétrés le 13 Novembre n’ont aucun lien avec l’Islam

*************************************


Un restaurant Pepper Grill -injustement- saccagé lors d’une perquisition !

Dans la série « perquisitions musclées » -et abusives-, après les mosquées et les appartements d’honnêtes citoyens, on a maintenant les restaurants. C’est le calvaire qu’a vécu ivan, ce samedi 21 novembre, directeur du restaurant Pepper Grill de Saint-Ouen-l’Aumône dans le Val-d’Oise. Islamotion est allé à sa rencontre pour récolter son témoignage.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.

Un restaurant Pepper Grill -injustement- saccagé lors d’une perquisition !

*************************************


Ahmed, 63 ans, victime de l’assaut de Saint-Denis et du terrorisme.

La vie d’Ahmed, un Egyptien sexagénaire, a basculé mercredi 18 novembre lors de l’assaut de la police à Saint-Denis ; appartemment ravagé, une balle dans le bras gauche et pour couronner le tout, il est aujourd’hui menacé d’expulsion du territoire français.

Retour sur les faits.

Ahmed est arrvé en France il y a 9 ans, peintre en bâtiment et sans papiers, il vivait dans un studio d’un immeuble de Saint-Denis. La veille de l’assaut, mardi vers 21 heures, quatre individus frappent à sa porte :

« Quand j’ai ouvert, ils se sont précipités dans un autre appartement. J’ai eu l’impression qu’ils ne voulaient pas montrer leur visage. Ils portaient des chapeaux, des manteaux et ils avaient les mains dans les poches. Je les ai salués en arabe mais ils n’ont pas répondu. » .

L’assaut débute dans la nuit de mardi à mercredi ; il est 4h30 quand Ahmed est pris de stupeur face au vacarme :

« J’ai cru que l’immeuble était en train de s’écrouler ! J’ai voulu sortir. Des policiers avec des lampes torches m’ont dit de rentrer dans mon logement. Ils voulaient savoir si les appartements du palier communiquaient. Moi, je me suis tout de suite dit : Je vais mourir… ».

Les projectiles censés viser l’immeuble de ses voisins regagnent son studio : « Si j’avais bougé, ils m’auraient tiré dessus. Les tirs provenaient de partout… ». A la demande d’un policier, qui prévient en amont ses collègues de ne lui tirer dessus, il se dirige vers sa fenêtre les bras levés mais recevra tout de même une balle dans le bras gauche.

En plus d’être une victime du terrorisme, Ahmed va être expulsé de France avant même d’avoir pu reclamer ses droits. Son avocat, Karim Morand-Lahouazi, réagit sévèrement :

«Je vais introduire un référé-suspension contre cette mesure. Aujourd’hui, l’urgence pour mon client est de pouvoir ne serait-ce que s’habiller mais aussi se loger. J’en appelle aux associations qui pourraient lui venir en aide, ainsi qu’à la ville de Saint-Denis. »

Ahmed, 63 ans, victime de l’assaut de Saint-Denis et du terrorisme

*************************************


Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, appelle à un front uni des pays musulmans contre Daesh

Mr Recep Tayyip Erdogan accuse Bachar al-Assad d’être le principal responsable de la montée en puissance Daesh.

Jeudi, le président turc a appelé des ses vœux à une union des pays musulmans pour combattre l’organisation terroriste située entre la Syrie et l’Irak.

« Je condamne sans réserve les terroristes qui croient en la même religion que moi et j’appelle tous les dirigeants des pays musulmans à mettre en place un front uni », a déclaré Recep Tayyip Erdogan dans un discours prononcé à Istanbul lors d’un forum sur l’énergie.

« Si nous ne le faisons pas, ceux qui ont frappé à Ankara frapperont ailleurs, comme ils l’ont fait à Paris « , a-t-il ajouté.

Erdogan appelle à un front uni des pays musulmans contre Daesh (vidéo)

**************************************


LIFE : Pour chaque don, vous récoltez sourires et hassanats.

LIFE s’est donnée comme mission d’aider les minorités musulmanes les plus démunies.

C’est ainsi qu’au delà des campagnes habituelles, LIFE c’est aussi des projets de développement avant tout.

Sa mission, en plus de nourrir les pauvres est de protéger aussi la foi de nos frères et sœurs musulmans en construisant des écoles, des mosquées, des puits pour faire les ablutions.

Et pour chaque puits, école et/ou mosquée que vous offrez, ce sont d’innombrables sourires que vous semez mais aussi des hassanats inestimables.

Soyons de ceux qui semons des sourires, de ceux qui agissons dans le bien, AGISSONS MAINTENANT ! faites un don sur www.life-ong.org
.

LIFE : Pour chaque don, vous récoltez sourires et hassanats

*************************************

France : Dans la ville de Sens, 3 nuits d’apartheid ethno-confessionnel contre la minorité musulmane.

Suite aux terribles attentats de Paris le gouvernement appuyé par l’assemblée nationale a décrété l’état d’urgence. Dans les faits c’est bien un état d’exception qui s’est mis en route permettant tous les excès contre la minorité musulmane en France.

C’est ainsi que près d’un millier de perquisitions administratives ont été menées contre des présumés islamistes car musulmans visibles. Personne n’est épargné. Individus, mosquées, écoles, restaurants, tout est fait pour terroriser et humilier toute une partie de la population sans aucun motif légal tangible.

C’est dans cet esprit qu’a pu être décrété à Sens pendant 3 jours un couvre-feu ne touchant qu’un quartier de la ville. Évidemment ce quartier regroupe la minorité musulmane de Sens. Cette mesure discriminatoire anti-musulmane a ainsi établi une responsabilité collective et un apartheid ethno-confessionnel de fait.

Personne des médias ou des politiques n’a dénoncé cette mesure de ségrégation digne de celle opérée en Palestine occupée ou dans l’ex-Afrique du Sud.

Rien n’est dit parce que la communauté musulmane française est désormais clairement traitée hors du cadre des principes républicains et ce processus est initié par les élites même de la république.

Si la Palestine et l’Afrique du Sud ont gagné liberté après liberté depuis des années, la France est plongée dans l’arbitraire et un retour en arrière prémédité.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.

Sens : un premier couvre-feu décrété en France

Sens : 3 nuits d’apartheid ethno-confessionnel contre la minorité musulmane [ #Etatd’Urgence ]

*************************************


Les musulmans d’Auch solidaires des victimes du terrorisme.

« On n’est pas là pour se justifier. On est là pour montrer que l’islam est une religion de paix. » L’Association cultuelle des musulmans du Gers (ACMG), qui gère la mosquée d’Auch, a appelé ses fidèles se rassembler après la prière du vendredi 20 novembre pour un recueillement de quelques minutes en faveur des victimes.

Le lieu de culte avait été ravagé par un incendie criminel en août, condamné alors par le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. Les fidèles prient pour le moment dans un préfabriqué au-dessus duquel a été accrochée la banderole « Ensemble contre le terrorisme ».

Après les évènements du 13 novembre, l’ACMG avait exprimé « son effroi, sa tristesse et son indignation devant les odieux attentats. Aucune justification religieuse ne peut être trouvée à une telle violence destructrice ». « Plus que jamais, ces liens (de fraternité et d’amitié) sont nécessaires pour lutter contre l’obscurantisme, la haine et la barbarie », a-t-elle ajouté.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.

http://www.saphirnews.com/Les-musulmans-d-Auch-solidaires-des-victimes-du-terrorisme-video_a21617.html

Laisser un commentaire