MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 6 Safar 1437.

Flash info du 6 Safar 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

France : Que contient le pacte de sécurité présenté par Hollande devant le Congrès.

Redonner confiance tout en affichant une fermeté implacable. Intervenant pendant 45 minutes devant les députés et les sénateurs réunis en Congrès à Versailles, François Hollande a voulu apporter une réponse à la hauteur des attentats de vendredi 13 novembre. Voici ses principales déclarations:

SUR LE PLAN INTÉRIEUR.

» L’état d’urgence prolongé.

François Hollande a demandé au Parlement de prolonger l’état d’urgence en France «pour trois mois». Il souhaite le vote d’une loi «adaptant son contenu à l’évolution des technologies et des menaces» d’ici la fin de la semaine. «La loi du 3 avril 1955 relative à l’état d’urgence prévoit en particulier deux mesures exceptionnelles, l’assignation à résidence et les perquisitions administratives, qui offrent des moyens utiles pour prévenir la commission de nouveaux actes terroristes. Je veux leur donner immédiatement toute leur portée et les consolider. Il sera donc proposé au Parlement d’adopter un régime juridique complet pour chacune de ces dispositions».

» Une réforme constitutionnelle pour adapter la réponse de l’État.

Hollande souhaite également une réforme de la Constitution pour permettre à l’État de mieux agir dans les situations de crise. Il estime que le régime actuel, basé sur l’article 16, qui prévoit les pleins pouvoirs pour le président, et sur l’article 36, qui prévoit l’état de siège, «n’est pas approprié». La Constitution doit, selon lui, offrir un «outil approprié pour fonder la prise de mesures exceptionnelles pour une certaine durée sans recourir à l’état d’urgence et sans compromettre l’exercice des libertés publiques». «Cette guerre d’un autre type appelle un régime constitutionnel nouveau», selon le chef de l’État, qui compte sur Manuel Valls pour lui soumettre rapidement un projet de réforme.

» Déchéance de nationalité pour les binationaux.

François Hollande a annoncé vouloir que la déchéance de nationalité puisse être possible pour les binationaux en cas de terrorisme. Cette déchéance ne doit «pas avoir pour résultat de rendre quelqu’un apatride», mais «nous devons pouvoir déchoir de sa nationalité française un individu condamné pour une atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ou un acte de terrorisme, même s’il est né Français, dès lors qu’il bénéficie d’une autre nationalité», a-t-il dit.

» 8500 nouveaux postes dans la sécurité et la justice.

François Hollande a annoncé la création de 8500 nouveaux postes pour la sécurité et la justice. Dans le détail, «5000 emplois de policiers et de gendarmes seront créés d’ici deux ans», «le ministère de la justice disposera de 2500 postes supplémentaires pour l’administration pénitentiaire et pour les services judiciaires» et «l’administration des douanes devra être renforcée de 1000 postes». Le chef de l’État a également promis la fin des réductions d’effectifs dans l’armée.

SUR LE PLAN EXTÉRIEUR.

» La France va intensifier son intervention en Syrie, mais souhaite une coalition unique.

François Hollande a annoncé que la France allait «intensifier ses opérations en Syrie» après des raids intervenus dimanche soir sur le fief de l’Etat islamique à Raqqa en Syrie. «Le Charles de Gaulle appareillera jeudi pour se rendre en Méditerranée orientale», a annoncé le chef de l’État. Mais François Hollande exige «plus de soutien» de ses alliés dans le cadre de l’ONU: «J’ai demandé au conseil de sécurité de se réunir dans les meilleurs délais pour adopter une résolution pour combattre le terrorisme», a-t-il annoncé. Il souhaite une «coalition unique» pour lutter contre Daech, réunissant Américains et Russes: «Je rencontrerai dans les prochains jours le président Obama et le président Poutine pour unir nos forces et atteindre un résultat qui pour l’instant est encore renvoyé à trop longtemps», a-t-il déclaré. «La France parle à tous, à l’Iran, à la Turquie, aux pays du Golfe», a souligné le chef de l’Etat.

» «L’ennemi, c’est Daech».

Pour François Hollande, le président syrien Bachar el-Assad «ne peut constituer l’issue mais notre ennemi en Syrie, c’est Daech». Le chef de l’État veut «éviter» que l’organisation terroriste «n’utilise les combattants étrangers pour exécuter dans leurs pays les plans ourdis depuis la Syrie et l’Irak».

» «L’Europe doit agir».

«La lutte contre le terrorisme doit aussi être conduite à (l’)échelle» de l’Union européenne, a estimé François Hollande. Il souhaite se prévaloir de l’article 42.7 du traité de l’Union européenne, «qui prévoit que lorsqu’un Etat est agressé tous les états membres doivent lui apporter solidarité». Le chef de l’Etat souhaite notamment un renforcement des contrôles aux frontières extérieures de l’Union. «Il est vital que l’Europe accueille dans la dignité ceux qui relèvent du droit d’asile, mais qu’on renvoie dans leurs pays ceux qui n’en relèvent pas», assure-t-il. Il réclame «l’approbation avant la fin de l’année 2015» du fichier européen des passagers aériens (PNR) pour «assurer la traçabilité du retour des djihadistes et les interpeller».

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2015/11/16/25001-20151116ARTFIG00256-ce-que-contient-le-pacte-de-securite-presente-par-hollande-devant-le-congres.php#xtor=AL-202

**************************************


Pourquoi la France est devenue une cible privilégiée des jihadistes ?

La France est dans le viseur des jihadistes non seulement à cause de son engagement en Syrie mais également parce que son armée est l’une des principales forces engagées dans la lutte contre le terrorisme en Afrique.

Le gouvernement a pêché par manque de pédagogie. Les guerres lointaines, là où l’armée française réalise des « opex » _opérations extérieures_ sont tout sauf « extérieures ». Elles suscitent logiquement des actions de représailles à l’intérieur. Aussi, la France est bien en guerre, et pour longtemps et il faut l’expliquer aux citoyens. D’un point de vue simplement numérique, la France déploie en ce moment environ 7.000 militaires dans des opérations extérieures, auquel il faut ajouter plus de 3.000 hommes stationnés dans des bases à l’étranger et autant de marins en mer.

Opération la plus visible, l’engagement de la France dans la coalition internationale contre l’Etat islamique, que le gouvernement préfère nommer Daech, remonte à septembre 2014. Paris a été l’un des premiers partenaires de l’armée américaine contre l’Etat islamique en Irak. Lancée le 19 septembre 2014, l’opération « Chammal » conduite par les armées françaises pour assurer un soutien aérien aux forces armées irakiennes dans leur lutte contre le groupe terroriste, mobilise un petit nombre de militaires (environ 700) mais offre un matériel sophistiqué : 6 Rafale, 6 Mirage 2000D, des avions ravitailleurs, qui sont stationnés dans les centres de commandement à Bagdad en Irak, Amman en Jordanie et aux Emirats Arabes Unis.

4% des frappes de la coalition internationale en Irak.

A la suite de l’attentat raté dans le Thalys, l’Elysée a décidé d’étendre l’opération à la Syrie, afin de doter l’armée française de ses propres moyens de renseignement et de pouvoir le cas échéant, frapper ceux qu’elle soupçonne de vouloir mener des opérations hostiles contre le territoire français. Les trois dernières frappes annoncées ont surtout visé à saper les bases économiques de Daech, puisqu’elles concernaient des terminaux pétroliers et gaziers.

La France n’a réalisé en gros que 4% des frappes de la coalition internationale en Irak, mais son appui est déterminant, grâce à son matériel militaire (rafales, sonars, frégates) comme en témoigne l’envoi prochain, le 18 novembre du porte-avion Charles de Gaulle dans le golfe arabo-persique. Cet envoi va permettre dans un premier temps de soulager les Américains, qui ont besoin de réaliser des travaux d’entretien sur le leur. Le navire appareillera de Toulon et doit être accompagné d’un groupe aéronaval conséquent (frégates belge et britannique, navires ravitailleur, sous-marin d’attaque).

Le grain de sable Barkhane.

Si en Irak et en Syrie, la France ne joue qu’un rôle secondaire par rapport à Washington ou Moscou, elle est en revanche décisive sur un théâtre d’opérations bien moins connu des Français, mais essentiel : le Sahel. Avec l’opération Barkhane déployée dans la banque sahélienne (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad), le gouvernement de François Hollande est aux avant-poste de la lutte contre les groupes terroristes armés, qui cherchent à déstabiliser l’Afrique de l’Ouest, voire à se joindre à la bannière de l’Etat islamique ou d’Al Qaida : Shebab en Somalie, Boko Haram au Nigeria mais aussi au Niger et dans le pourtour du lac Tchad, Aqmi au Mali, etc…

C’est un grain de sable dans le flot des trafics d’armes, de drogue, d’œuvres d’art et d’êtres humains, qui nourrissent les mouvements terroristes, mais un grain de sable irritant. Après l’opération Serval au Mali, seule l’armée française a désormais un crédit suffisant dans la région pour réussir à fédérer les différents acteurs, afin qu’ils coordonnent leurs services de renseignement et leurs moyens militaires contre la multitude des mouvements qui prolifèrent sur la contrebande. Avec 3 postes de commandement à Gao (Mali), Niamey (Niger) et N’Djamena (Tchad), Paris tisse un réseau de renseignements essentiel à toute la communauté internationale pour freiner toute jonction entre les groupes armés. Au Sahel, l’armée américaine s’appuie de plus en plus sur l’expertise française.

En outre Paris a encore 900 soldats déployés en Centrafrique, malgré la montée en puissance des forces onusiennes (Minusca). Paris redoute un regain de violence à l’approche des élections organisées en décembre. De fait, alors que les armées française et britannique sont traditionnellement les deux armées capables de défendre l’Europe en Afrique, pour l’heure, Paris est bien plus engagé que Londres, les forces militaires britanniques ayant perdu beaucoup de moyens au fil des coupes budgétaires et des engagements passé en Irak et en Afghanistan.

http://www.msn.com/fr-fr/actualite/attentats-paris/pourquoi-la-france-est-devenue-une-cible-privil%C3%A9gi%C3%A9e-des-jihadistes/ar-BBn1pgE

*************************************

Un seul exemple face aux provocations : le Prophète (‘alayhi salat wa salam).

Le contexte actuel nous pousse à nous interroger à d’éventuels troubles à venir. En effet, les attaques perpétuées à Paris, nous rappelle que personne n’est à l’abri. La communauté musulmane risque donc d’être touchée, comme elle l’a déjà été. Cela représente pour nous l’occasion de faire un rappel sur le comportement du Prophète (‘alayhi salat wa salam) face aux provocations.

Le Prophète (‘alayhi salat wa salam), un exemple de clémence.

Rappelons que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était d’une grande douceur. Cette qualité a été relevée le Saint Coran : {Par miséricorde de la part d’Allah, tu étais doux avec eux. Si tu avais été rude, au cœur dur, ils se seraient détournés de toi.} (Sourate 3 : Verset 159). Personne ne peut atteindre la douceur de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam).

Savez-vous que notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) avait beaucoup de clémence envers les autres ? C’est en ce sens qu’Abu Hourayra (qu’Allah l’agrée) a rapporté que lorsqu’un bédouin urina dans un coin de la mosquée, les personnes présentes se levèrent afin de le réprimander. Cependant, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) les retint en disant : « Laissez-le (finir), vous n’aurez qu’à verser un seau ou un pot d’eau sur son urine. Vous avez été envoyés pour être indulgents et non intransigeants ! ». N’importe quelle personne se serait mise en colère devant un tel geste qui plus est lorsqu’il s’agit de la mosquée, mais le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) laissa finir le bédouin et veilla afin que personne ne le dérange. Un véritable modèle de clémence face aux provocations !

Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) et la maîtrise de la colère.

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) nous a recommandé de garder notre calme face aux provocations. Il nous a donc enjoints à maîtriser notre colère. C’est en ce sens qu’il a dit « Celui qui maîtrise la colère tout en ayant la possibilité de lui laisser libre cours aura son cœur rempli de lumière au jour de la Résurrection ». (At-tabarani). Le fait de maîtriser sa colère permet donc aux musulmans de bénéficier d’une lumière le Jour du Jugement, {le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité}. (Sourate 26 : Verset 88).

Le mérite de garder son calme et de contrôler sa colère est également relevé dans une autre parole du Prophète (‘alayhi salat wa salam) qui a dit : « Quiconque étouffe sa colère alors qu’il est en mesure de lui laisser libre cour, Allah, le Puissant, Le Majestueux, l’interpellera au jour de la Résurrection devant toutes les créatures et l’invitera à choisir celle des Houris qui lui plaira. » (Abu Dawud). En maîtrisant sa colère, le musulman bénéficiera d’immenses récompenses dans l’au delà inchaAllah.

Gardons à l’esprit que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a été extrêmement éprouvé. Pour le réconforter, Allah a dit : {D’autres prophètes avant toi ont été accusés de mensonge. Mais ils ont supporté avec patience injures et persécutions jusqu’à ce que leur vint Notre secours, car rien ne peut modifier les paroles du Seigneur, et tu es déjà au courant d’une partie de l’histoire des prophètes} (Sourate 6 : Verset 34).

Il est donc primordial que chacun d’entre nous veille à garder son calme, pour montrer le bon comportement du musulman, pour suivre la voie du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) et enfin pour espérer recevoir la récompense promise par notre Seigneur.

Qu’Allah nous permette de parfaire notre comportement. Qu’Il nous assiste et nous secoure en ces temps éprouvants.

Un seul exemple face aux provocations : le Prophète (‘alayhi salat wa salam)

*************************************

Attentat de paris : Brahim Ouanda a été présenté à tort comme un des kamikazes en Une de deux journaux.

Un habitant de Molenbeek, en Belgique, a eu la stupeur de découvrir son visage en première page de deux journaux belges lundi soir. Il y est présenté comme l’un des kamikazes des attentats de Paris, Brahim Abdeslam. Sauf que cet homme s’appelle Brahim Ouanda, et qu’il n’a rien à voir avec les attentats.

Brahim Ouanda, 28 ans, joueur de football, a cru a une mauvaise blague, explique une connaissance. Et pourtant, c’est bien sa photo qui est à la une des journaux belges « DH » et « Het Laatste Nieuws » comme le révèle le site belge AlohaNews.

Choqué, Brahim Ouanda a publié une vidéo sur Facebook pour révéler la bourde. Il explique avoir porté plainte. L’un de ses proches a expliqué à France 24 ne pas vouloir s’exprimer sur l’incident et que « la santé psychologique de la famille était le plus important ». Brahim Ouanda a livré quant à lui quelques mots à la RTBF expliquant que la photo avait été prise « quand [il avait] 14 ans, [lorsqu’il jouait] au club de Molenbeek City ».

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Brahim Ouanda a été présenté à tort comme un des kamikazes en Une de deux journaux (vidéo)

*************************************


Attentat de Paris : Perquisition à la mosquée d’Aubervilliers. Le lieu de culte a été saccagé par la police.

Sofienne Karroumi, maire-adjoint de la ville d’Aubervilliers en Seine-Saint-Denis, a publié des photos d’une perquisition qui a eu lieu dans la mosquée d’Aubervilliers située au 112 Boulevard Félix Faure. La salle de prière du lieu de culte musulman a été littéralement saccagée par la police.

« Actuellement dans la salle de prière de Félix Faure à Aubervilliers, je suis scandalisé par l’état des lieux après la perquisition qui vient d’avoir lieu ce soir.
Je ne comprends pas cet acharnement contre un lieu sacré.
Les musulmans n’ont rien à voir avec ce qui s’est passé vendredi soir et sont autant choqués que le reste de la France.
Les musulmans qui sont avant tout français n’ont pas à se justifier ou prouver qu’ils n’y sont pour rien ! Ce genre d’agissement est une manière de diviser et de dresser les français les uns contre les autres !!! » a écrit Sofienne Karroumi sur sa page facebook.

Photos a voir sur www.muslimradio.info.












Perquisition à la mosquée d’Aubervilliers. Le lieu de culte a été saccagé par la police (Photos)

*************************************


Brest : encore des cœurs sur la mosquée !

Ce dimanche matin, une guirlande de cœurs a été découverte sur le portail de la mosquée de la rue Victor-Pengam, à Brest. Cette délicate attention réchauffe les coeurs des fidèles, d’autant qu’elle s’était déjà produite après les attentats contre Charlie Hebdo en janvier dernier.

« J’arrivais pour préparer la première prière du matin. Il n’était pas encore 6h30. J’ai tout de suite remarqué la guirlande », témoigne Slimane Herrag, le président du Centre culturel musulman de Brest, qui a donc été le premier à découvrir ce beau message de tolérance.

Comme en janvier dernier, sur les cœurs, on pouvait lire : « Partage ton coeur » et « pas d’amalgame « .

Une marque d’affection « qui va droit au cœur des fidèles « , rapporte Slimane Herrag.

» C’est un geste très très fort de fraternité, et ça fait du bien. C’est la preuve qu’il y a encore des gens intelligents, pour qui le vivre-ensemble a du sens « , conclut le responsable du lieu de culte musulman.

Brest : encore des cœurs sur la mosquée !

*************************************

Attentat de Paris : Message d’une passante à proximité du Bataclan aux 5 millions de musulmans.

«Nous fraterniserons avec les 5 millions de musulmans qui exercent leur religion librement et gentiment et nous nous battrons contre les 10 000 barbares qui tuent, soi-disant au nom d’Allah» a déclaré une femme à BFMTV à proximité du Bataclan.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Message d’une passante à proximité du Bataclan aux 5 millions de musulmans (Vidéo)

*************************************

Attentat de Paris : La mosquée El Houda de Gennevilliers à son tour perquisitionnée par la police.

Une autre perquisition a eu lieu dans un lieu de culte musulman. Après la mosquée d’Aubervilliers, perquisitionnée lundi 16 novembre 2015 au soir, c’est la mosquée El Houda de Gennevilliers (92) qui a reçu la visite des policiers hier. Les fidèles de la mosquée du port de Gennevilliers ont découvert les dommages mardi matin en se rendant à la prière de l’aube.

L’information a été confirmée par M’hammed Henniche, secrétaire général de de l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93) et président de la mosquée de Pantin.

« La mosquée du port de Gennevilliers (92) a été perquisitionnée hier soir les portes du bureau de l’imam, de la directrice de l’école, le garage derrière fracassées. A Salat alfajr les fidèles ont découvert les dégâts. » affirme M’hammed Henniche.

La mosquée El Houda de Gennevilliers à son tour perquisitionnée par la police

*************************************

La famille d’une victime des attentats de Paris rencontre des musulmans à la mosquée.

La famille de Guillaume, Cherbourgeois tué vendredi, a souhaité partager sa douleur avec la communauté musulmane de Cherbourg, composée de « Français comme nous »

Clémentine, 26 ans, Anaïs, 28 ans, sont allés avec leurs compagnons rencontrer la communauté musulmane de Cherbourg à la mosquée d’Octeville.

Ces jeunes femmes sont les sœurs de Guillaume, 33 ans, tué vendredi soir alors qu’il prenait un verre à la terrasse de la Belle Équipe, rue de Charonne à Paris.

Leur autre sœur Lucile, 28 ans, était « présente par le cœur ». Leur mère Myriam, également, mais, trop affectée, elle n’était pas physiquement présente.

« Nous avons pris la décision samedi, une heure après avoir appris son décès » ont expliqué les deux sœurs.

« Nous voulons vraiment montrer aux gens que nous, famille de victime, nous ne voulons pas d’amalgame. Notre frère avait tellement d’amis de nationalités et de religions différentes. Beaucoup de nos amis sont musulmans et sont très mal. »

La famille d’une victime des attentats de Paris rencontre des musulmans à la mosquée (vidéo)

**************************************


Lédignan : Tentative d’incendie sur la Mosquée.

Dans la nuit de dimanche des criminels islamophobes ont tenté de mettre feu à la Mosquée du village de Lédignan.

Heureusement, malgré le liquide inflammable employé, la Mosquée n’a pas pris feu. Seul son seuil de porte a été brulée.

Le maire, Bernard Cauvin, a vivement dénoncé cet acte en faisant ainsi honneur à sa fonction.

Les actes islamophobes se multiplient partout en France mais les informations sont données au compte goûte …

La vigilance devra donc être de mise pour tous les responsables de Mosquée pendant encore quelques mois.

Lédignan : Tentative d’incendie sur la Mosquée

*************************************


Une dizaine d’islamophobes massacrent Jessim 17 ans (vertèbres brisées et 30 jours d’ITT).

Abdelaziz Chaambi de la Coordination contre le Racisme et l’Islamophobie (CRI) vient d’annoncer l’agression d’un jeune musulman âgé de 17 ans à Lyon. Jessim a été la cible d’un groupuscule radical « identitaire » qui l’a roué de coups en plein centre ville.

Jessim, 17 ans, a été violemment agressé par une dizaine d’islamophobes appartenant à la mouvance « identitaire ». Le jeune homme a été frappé sur la place Bellecour vers 18h à Lyon. Selon le communiqué d’Abdelaziz Chaambi du CRI, le jeune homme a été lynché au sol sur fond de slogans islamophobes tels que « Islam hors d’Europe ». Un passant a réussi à mettre en fuite les agresseurs en lâchant son chien sur le groupe.

Selon les premières analyses médicales, le jeune homme a obtenu 30 jours d’ITT (incapacité temporaire de travail). Il a plusieurs vertèbres brisés, des hématomes et contusions.

Le CRI annonce qu’il va suivre l’affaire, porter plainte et saisir les vidéos de surveillance de la Place Bellecour afin que les agresseurs islamophobes soient retrouvés et sanctionnés.

Pour soutenir l’action du CRI : www.crifrance.com.

Une dizaine d’islamophobes massacrent Jessim 17 ans (vertèbres brisées et 30 jours d’ITT)

************************************************


Reims : Les identitaires islamophobes perturbent une cérémonie de commémoration.

Alors qu’une centaine de personnes étaient venues se recueillir devant la mairie suite aux terribles attentats de vendredi, un groupuscule d’extrême droite a profité de l’occasion pour perturber la cérémonie.

Le groupe identitaire a déployé une banderole assez « éloquente » :

«On est chez nous islamisation hors de notre nation».

Depuis vendredi, la course à la récupération de l’émoi suscité par la détresse des victimes est engagée. Une surenchère de propositions plus liberticides les unes que les autres a pris place dans le débat public.

Malheureusement, peu nombreux sont les politiques responsables ayant appelé à garder la tête froide face à cette situation inédite. Le pire reste donc à craindre.

Reims : Les identitaires islamophobes perturbent une cérémonie de commémoration

**************************************


France : Plusieurs Mosquées deviennent des cibles de dégradations islamophobes.

Créteil : Des croix rouge sang sont taguées sur la mosquée.

Oloron : La mosquée et une boucherie musulmane sont taguées avec des inscriptions nazis.

Pontarlier : Des inscriptions racistes sont inscrites sur les murs de la mosquée de la ville et du jambon déposé devant le lieu de culte.

Pays-Bas : Dégradation d’une Mosquée.

Canada : Mosquée incendiée par des criminels.

La liste risque malheureusement de s’allonger. Nous appelons les fidèles à la plus grande vigilance.

Plusieurs Mosquées deviennent des cibles de dégradations islamophobes

*************************************


Attentat à Paris : Appels aux meurtres sur Facebook

Les commentaires islamophobes et racistes se sont multipliés depuis les terribles attentats de vendredi.

Ils ne sont pas les premiers et d’autres leurs feront suite.

Nous ne pouvons que les déplorer. Comme à chaque crise mêlant de près ou de loin la minorité musulmane, la responsabilité collective refait son apparition dans le pays. Malheureusement, par peur ou opportunisme, certains entrent dans ce jeu malsain et donnent ainsi raison aux islamophobes et autres xénophobes.

Les jours à venir nous diront à quel point cette erreur est manifeste.

Attentat à Paris : Appels aux meurtres sur Facebook

*************************************


« Nous sommes tous Paris » : l’appel de la Grande Mosquée de Paris.

Depuis que l’état d’urgence a été décrété, les manifestations sont interdites. La Grande Mosquée de Paris ne se prive cependant pas de lancer un appel à rassemblement devant le lieu de culte parisien à l’issue de la prière du vendredi 21 novembre pour exprimer « l’indignation suscités par la barbarie sanglante » et « leur profond attachement à Paris, à sa diversité et aux valeurs de la République » aux côtés du recteur Dalil Boubakeur et de la maire de Paris Anne Hidalgo.

« La mobilisation et le rassemblement de tous les citoyens est une nécessité et la meilleure réponse
à ceux qui veulent instiller le venin de la discorde et de la suspicion au sein de la communauté nationale », fait-elle savoir mardi 17 novembre.

« Devant la monstruosité des lâches attentats qui ont endeuillé notre pays, la Grande Mosquée de Paris tient à exprimer l’indignation et l’écœurement des musulmans de France du détournement infâme qui est fait par les terroristes de leur religion », écrivait-elle dans un communiqué la veille, appelant les musulmans de France à manifester « en toutes occasions et en toutes circonstances leur profonde indignation face à la monstruosité inhumaine des attentats ».

http://www.saphirnews.com/Nous-sommes-tous-Paris-l-appel-de-la-Grande-Mosquee-de-Paris_a21568.html

**************************************


Attentats de Paris : les excuses de Matthieu Kassovitz aux musulmans.

« Mes amis musulmans. Descendez dans la rue et faites-vous entendre. Sinon vous méritez l’amalgame dont vous êtes victimes. » Ce tweet du soir des attentats signé de Matthieu Kassovitz a fortement agacé les musulmans, appelés à réagir plus que les autres citoyens alors même qu’ils ont tout autant été affectés par les tragiques événements.

Face à la forte indignation, l’acteur et réalisateur français a tenu à rectifier le tir lundi 16 novembre. « Je suis victime de mon émotion et de la panique. C’est ce que cherchent les barbares. Je m’excuse pour les tweets précédents. Je crois à l’unité », s’est-il expliqué sur les réseaux sociaux.

Matthieu Kassovitz est même allé plus loin, en diffusant une déclaration d’un certain Badr Ibn Ali al-Outeybi, présenté comme le directeur du bureau de prêche à la ville de Taif en Arabie Saoudite, en réaction aux attentats de Paris. Voici le texte diffusé ainsi :

« Notre religion ordonne la loyauté et la préservation des engagements, et interdit le meurtre d’innocents, ainsi que le terrorisme. Nous nous désavouons totalement de ces actes ainsi que de ces gens, ils sont sur la voie du diable et non la voie du Tout-Miséricordieux.

Vous n’êtes pas sans savoir que la communauté musulmane est présente en Europe et en France, et que leurs contributions à la société est bénéfique. Ils composent à présent, dans tous les domaines de la vie, une partie de la société française et européenne et ceci, personne ne peut le nier. Sachez donc que ce qu’ont fait ces traîtres n’a pour but que de troubler l’image de l’islam et des musulmans en Europe.

D’autre part, sachez que les musulmans, dans leur propre pays, n’ont pas échappé à la traîtrise de ces gens ni au meurtre d’innocents. Les musulmans dans leur ensemble condamnent fermement les attentats terroristes en France, ceci ne fait aucunement partie de leur religion. Le terrorisme n’a pas de religion, les raisons saines refusent la traîtrise et le meurtre d’innocents sans aucun droit. » Une mise au point salutaire que les musulmans sauront apprécier à sa juste valeur.

http://www.saphirnews.com/Attentats-de-Paris-les-excuses-de-Matthieu-Kassovitz-aux-musulmans_a21562.html

**************************************

Laisser un commentaire