MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 29 Mouharram 1437.

Flash info du 29 Mouharram 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

France – Iran : alcool refusé, repas annulé.

La semaine prochaine, un déjeuner devait avoir lieu à l’Elysée entre le chef d’Etat français et le président iranien. Seulement voilà, le repas a été annulé par l’Elysée qui souhaite respecter « la tradition républicaine ». Explications.

Hassan Rohani, président d’Iran, a pour habitude de partager des repas avec des chefs d’Etat. Ces derniers respectent alors son choix de ne pas servir d’alcool à table. Or, lorsque le président iranien a fait part de sa demande à l’Elysée, celle-ci a été refusée afin de respecter la « tradition républicaine ». Sans vin à table, pas de repas possible pour les français.

Afin de rattraper la rumeur de ce refus, l’Elysée a proposé un petit déjeuner, en guise de remplacement du déjeuner initial. L’Iran a refusé cette invitation de secours, la jugeant « trop cheap ». Finalement, les deux présidents se rencontreront tout de même pour une simple « visite de travail » de deux heures, d’après L’Express.

Lors de cet entretien de deux heures, aucun repas ne risque donc d’être servi. La question est donc de savoir si l’Elysée impose toujours à ses convives des bouteilles de vin à table.

France – Iran : alcool refusé, repas annulé


***************************************

Amérique : Michigan : 4 conseillers municipaux sur 6 sont musulmans !

La ville de Hamtramck dans le Michigan est la première d’Amérique à élire un conseil municipal à majorité musulmane. En effet, alors que cette ville était auparavant largement peuplée par les polonais, elle est aujourd’hui majoritairement musulmane.

Les études démographiques ont démontré ce fait récent : une jeunesse musulmane croissante et également présente dans la sphère publique. Preuve en est, les élections du conseil municipal qui ont révélé plusieurs membres de confession musulmane. Cette forte présence de la communauté musulmane a été relevée en 2013.

La plupart des habitants musulmans sont originaires du Yémen, du Bangladesh ou encore de Bosnie. Depuis les élections la semaine dernière, la ville de Hamtramck possède le conseil municipal présentant le plus de musulmans dans le pays. C’est ainsi que 4 conseillers sur les 6 sont de confession musulmane. Une grande première dans le pays, que la population non musulmane accueille avec ouverture d’esprit.

Parmi ces habitants non musulmans, Bill Meyer a confié que la communauté musulmane de la ville a « contribué à apporter la stabilité, la sécurité et la sobriété tout en réduisant la quantité de drogue et la criminalité dans la ville », propos relevés par le Detroit Free Press. Cette déclaration fort touchante souligne le rôle positif des musulmans sur l’ensemble de la ville ainsi que leur contribution à vivre dans un monde meilleur.

Michigan : 4 conseillers municipaux sur 6 sont musulmans !


***************************************

Palestine : interrogatoire d’Ahmed ou l’enfer des enfants en Palestine.

Nous vous avions révélé, dans un précédent article, le témoignage édifiant d’Ahmed, ce tout jeune adolescent, âgé de 13 ans qui a vécu un martyr. Depuis des décennies, les autorités palestiniennes s’efforcent de dénoncer ce que subissent les enfants palestiniens, mais l’écho est si faible que le monde préfère se sceller les lèvres et fermer les yeux. La douleur d’Ahmed est tel que nul ne peut jouer à l’aveugle devant cette immonde injustice. Nous avons récupéré la vidéo sur laquelle on y voit le jeune adolescent subir « un interrogatoire ».
Un Etat tortionnaire

Alors qu’Israël cherche à faire condamner le boycott de ses produits, ailleurs que dans son propre territoire, elle s’octroie un droit abject. Celui de disposer, à sa convenance, des libertés les plus fondamentales sur les enfants de Palestine, les dépouillant de leur dignité.

Parce que la douleur de cet enfant retentit comme une affliction, nous nous devions de vous faire partager ses cris de douleurs. Des cris que nous espérons, en notre for intérieur, si puissants qu’ils sauront réveiller les consciences des élites qui se doivent de trouver des marches de manœuvres pour stopper la politique fasciste et raciste de cet Etat que l’on nomme Israël.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Video: Israeli police interrogate 13-year-old Palestinian child.I added English subtitles! Please share and let the world see what they are doing to our children! #IDontRemember

Posté par Mohammed Matter sur lundi 9 novembre 2015

[Vidéo] : interrogatoire d’Ahmed ou l’enfer des enfants en Palestine


***************************************

France : Humaniste anglais, il risque la prison pour avoir aidé une Afghane de 4 ans.

Rob Lawrie est un humanitaire britannique, ancien soldat. Ce dernier est accusé d’aide à l’immigration illégale en ayant tenté de faire passer une petite fille afghane vivant avec sa famille dans la « jungle » de Calais. Rob explique qu’il a fait ça machinalement, sans estimer que c’était illégal simplement pour aider la petite Bahar à s’en sortir.
Humanité et loi.

Aujourd’hui, l’homme risque la prison. Quand l’humanité envahit l’âme, il est parfois bien dur de ne pas être hors-la-loi. Affaire à suivre.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Un Britannique risque la prison pour avoir aidé une réfugiée d…▷▷▷ Un humanitaire britannique risque la prison pour avoir aidé une réfugiée de quatre ans► Rob est accusé d’aide à l’immigration illégale : il avait tenté de faire passer clandestinement à la frontière Bahar, une petite fille afghane. « Je ne peux pas comprendre qu’on ne m’autorise pas à l’amener dans sa famille à Leeds, et qu’on préfère la ramener dans une décharge chimique », a-t-il déclaré à iTELE.

Posté par iTELE sur mardi 10 novembre 2015

Humaniste anglais, il risque la prison pour avoir aidé une Afghane de 4 ans


*****************************************

France : Perpignan : interpellation musclée lors d’une manifestation pour le boycott d’Israël.

Samedi dernier, devant le Carrefour de Perpignan, une femme a été interpellée et placée en garde à vue lors d’une manifestation pro-palestinienne pour le boycott d’Israël.

« Alerter les consommateurs »

Afin de manifester pour le boycott des produits venant d’Israël, une vingtaine de militants membres du Collectif 66 paix et justice en Palestine se sont regroupés, samedi, en face du Carrefour de Château-Roussillon à Perpignan. Le but des manifestants était de distribuer des tracts, comme ils le font souvent, et « alerter les consommateurs car la France est le seul pays qui criminalise le boycott d’Israël », déplore Isabelle Goupil, représentante de la Ligue des droits de l’Homme au sein du collectif.

« Les manifestations se sont toujours bien passées, il n’y a jamais eu d’incident. Et on ne sait pas pourquoi il y a eu une violente interpellation cette fois et une garde à vue d’environ quatre heures. On n’a pas compris, on est des manifestants pacifistes », complète Isabelle Goupil. Cette arrestation assez musclée aurait été justifiée par un non respect des règles du code de la route.

Le boycott d’Israël : illégal en france uniquement.

Si le Collectif 66 paix et justice en Palestine a choisi de manifester devant ce Carrefour, c’est parce que celui-ci ne semble pas respecter sa propre charte éthique selon les manifestants. Ces derniers affirment que Carrefour ne devrait pas « vendre des produits fabriqués dans des territoires occupés, comme c’est le cas de certains produits israéliens ».

Il faut savoir que depuis le 20 octobre dernier, deux arrêts de la Cour de cassation rend totalement illégal le simple appel à boycotter des produits israéliens en France. Ce délit, sévèrement puni par la justice, est vraisemblablement unique à la République française puisqu’aucun pays n’a adopté une telle mesure.

Perpignan : interpellation musclée lors d’une manifestation pour le boycott d’Israël


****************************************

France : Interpellation de Nadine Morano par Ismaël Boudjekada.

Ismael Boudjekada, essayiste politique et auteur de 3 ouvrages, est allé hier matin à la rencontre de Nadine Morano pour lui demander des comptes quant à ses positions et ses choix politiques. Les questions fusent si vite que la députée européenne se retranche derrière une insulte. Mais c’était sans compter sur le phrasé incisif du jeune essayiste.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Morano m’insulte. Je lui retourne le compliment 🙂

Posté par Ismael Boudjekada sur lundi 9 novembre 2015

Interpellation de Nadine Morano par Ismaël Boudjekada


*****************************************

L’Arabie Saoudite nomme la première femme consul.

Hala Waleed Juffali est devenue la première femme à occuper le poste de consul honoraire en Arabie Saoudite suite à sa nomination au poste de Sainte-Lucie. Le bureau du consul honoraire a été ouvert à Jeddah dans le cadre des efforts de l’Etat de Sainte-Lucie pour étendre sa présence diplomatique au Moyen-Orient.

Avant d’entrer en fonction, Juffali a visité Sainte-Lucie et a rencontré des représentants du gouvernement et d’une foule de personnalités représentant les autorités et les organisations locales ainsi que des entités gouvernementales. Elle a également pris connaissance du secteur des affaires et de la vie de Sainte-Lucie.

Dès l’obtention de l’approbation des autorités saoudiennes, Juffali a commencé à travailler, soit dès le 1er novembre.

Le bureau se prépare à organiser un atelier avec les agences de voyage et les compagnies aériennes opérant en Arabie saoudite. Il se prépare également à s’ouvrir vers des opportunités d’investissement et de développement des affaires.

Sainte-Lucie est un État insulaire dans les Caraïbes orientales. Après avoir obtenu son indépendance, le pays a renforcé ses relations avec le Royaume-Uni en entrant dans le Commonwealth des Nations. Sainte-Lucie est une destination unique pour les cérémonies de mariage et les lunes de miel.

Sainte-Lucie a investi le milieu universitaire et les bourses. Deux de ses ressortissants ont reçu des prix Nobel, le plaçant parmi les meilleurs pays du monde.

L’Arabie Saoudite nomme la première femme consul


**************************************
Syrie : la vidéo qui démontre que les frappes russes touchent les civils.

Quoi de plus éloquent que des images pour prouver que les frappes russes touchent des civils en Syrie?

Des organisations humanitaires avaient déjà fait entendre que les attaques russes tuaient et mettaient en danger les civils. La vidéo ci-dessus réalisée par le documentariste Motii Jalal et publié par The Guardian, illustre une frappe aérienne du 20 octobre dernier à Sarmin, au nord-ouest de la Syrie, dans la province d’Alep. Celle-ci a visé une école et une clinique.

Le reporter Motti Jalal est même touché au cours de la frappe à l’épaule, au cou et au visage. L’attaque a tué douze personnes et an a blessé 20 d’après ce journaliste :

« J’ai eu l’impression que mon corps se déchirait sous la force de l’explosion », énonce-t-il durant la vidéo.

La frappe a eu lieu au même moment que des humanitaires veillaient à la défense des civils sur place et devaient évacuer les rues.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Syrie : la vidéo qui démontre que les frappes russes touchent les civils


***************************************

Palestine : Une députée arabe à la Knesset, Haneen Zoabi, compare les nazis aux israéliens actuels.

La députée arabe siégeant à la Knesset (parlement israélien) depuis 2009, Haneen Zoabi, (liste arabe unifiée) a prononcé un discours qui s’est fait remarquer lors d’une commémoration de la Nuit de Cristal à Amsterdam devant le mémorial de la Shoah. Ce rassemblement était organisé par des associations juives et des organisations pro-palestiniennes.

La députée a comparé l’époque nazie avec la situation présente en Israël :

« Au cours de la Nuit de Cristal, des milliers de magasins juifs ainsi que des synagogues ont été incendiés et les Allemands sont restés silencieux. Aujourd’hui, alors que les maisons des Palestiniens sont incendiées, alors que les églises et les enfants sont brûlés vifs, la majorité des Israéliens reste silencieuse », a-t-elle déclaré.

La vice-ministre israélienne des Affaires étrangères Tzipi Hotovely a sévèrement critiqué les dires de Haneen Zoabi :

« La prestation de Zoabi à la commémoration de la Nuit de Cristal est une bouffonerie. Zoaby exploite la tragédie du peuple juif pour propager ses mensonges et calomnies tout en incitant elle-même au terrorisme et au meurtre de Juifs », a-t-elle affirmé.

La députée arabe s’était prononcée lors d’une interview en faveur d’une intifada :

« Des centaines de fidèles devraient aller à la mosquée al-Aqsa se confronter à la conspiration israélienne ici. L’ascension de milliers de personnes de notre peuple là-bas transformerait ces événements en intifada », avait-elle proclamé.

Depuis lors, elle est soumise à une enquête en Israël. Elle s’était déjà attiré les foudres du parlement en déclarant, en 2014 durant l’opération Bordure protectrice, qu’il était compréhensible que des jeunes palestiniens kidnappent des jeunes juifs « Même si je ne suis pas d’accord avec eux, le fait est que se sont des gens qui ne voient pas d’autre moyen de changer leur réalité et qui se sentent contraints à de tels expédients ». Cette intervention lui avait coûté six mois d’exclusion de la Knesset.

Des voix courageuses comme la sienne sont à saluer pour faire entendre la souffrance de tout un peuple.

Une députée arabe à la Knesset, Haneen Zoabi, compare les nazis aux israéliens actuels


****************************************
France : Un Coran brûlé lors d’une manifestation identitaire Pediga à Calais !

La manifestation anti-Islam du mouvement islamophobe identitaire Pediga a bien pu avoir lieu à Calais malgré les mises en garde du maire.

Le préfet a maintenu l’autorisation de cette manifestation islamophobe et donc permis le pire. Loic Perdriel, organisateur de la manifestation a même pu donner des interviews aux journalistes …

Un Coran a été brûlé devant les caméras des journalistes et des insultes islamophobes et racistes ont été proférés dans les rues de la ville. Selon un journaliste du site le Nord Littoral les mots sont plus que violents :

«L’islam dehors».

«Je suis islamophobe et fier de l’être, je hais l’islam».

«Ta gueule la négresse !» «Bougnoule !».

Les militants nationalistes, identitaires et laïcards ont démontré qu’ils pouvaient tout se permettre sans que ni l’État, ni les médias, ni les politiques ne réagissent.

Évidemment ils ne s’attaquaient qu’aux musulmans …

Vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Manifestation anti-islam le 8 novembre 2015 à… par groupe-nord-littoral

Un Coran brûlé lors d’une manifestation identitaire Pediga à Calais ! [ Vidéo ]


**************************************

France : Fréjus : le Conseil d’Etat ordonne l’ouverture de la mosquée.

David Rachline, le maire Front national de Fréjus (Var), n’a pas le choix. Le Conseil d’État a ordonné à la municipalité, lundi 9 novembre, d’autoriser, dans un délai de huit jours et sous astreinte de 500 € par jour de retard, l’ouverture au public de la mosquée dont est gestionnaire l’association musulmane El Fath.

« Le refus persistant de permettre l’ouverture d’un lieu de culte achevé depuis plusieurs mois, en dépit d’une décision de justice ayant relevé l’illégalité du seul motif dont le maire se prévaut, alors que, ainsi que l’avait relevé l’ordonnance du 17 septembre 2015, les 650 personnes qui se réunissent chaque vendredi devant la mosquée de Fréjus ne disposent d’aucun lieu de culte adapté à moins de 15 kilomètres (…) crée une situation d’urgence particulière », signifie dans son avis le Conseil d’État, qui déduit « l’illégalité manifeste du refus opposé par le maire ».

Le tribunal administratif de Toulon avait déjà ordonné le 17 septembre à David Rachline de réexaminer la demande d’ouverture de l’édifice religieux dans un délai de 15 jours afin de permettre aux musulmans de célébrer l’Aïd al-Adha dans des conditions dignes. Le sénateur avait alors appelé à manifester devant la mosquée pour protester contre la décision de justice.

Cette fois, la décision émane de la plus haute juridiction française. La mairie devra aussi verser à l’association El Fath et aux autres requérants 3 000 euros au titre des frais exposés pour les procédures judiciaires.

http://www.saphirnews.com/Frejus-le-Conseil-d-Etat-ordonne-l-ouverture-de-la-mosquee_a21521.html
*****************************************

France : Valeurs actuelles et Charlie Hebdo exclus des aides à la presse.

L’Etat ne versera plus d’aides publiques à des titres ayant été condamnés pour racisme et incitation à la haine raciale ou à la violence au cours des cinq dernières années.

Dans ce sens, la ministre de la Culture Fleur Pellerin a fait paraître un décret cette semaine qui exclut les journaux d’extrême droite que sont Minute et Rivarol des aides à la presse mais également Valeurs actuelles, condamné deux fois cette année pour provocation à la discrimination envers les musulmans, puis pour incitation à la haine contre les Roms.

Pour une toute autre raison, Charlie Hebdo n’aura non plus droit à des subventions publiques en 2015. Le décret stipule en effet qu’un titre ne peut bénéficier de nouvelles aides dès lors que sa diffusion dépasse les 300 000 exemplaires pendant l’exercice précédant l’année d’attribution de l’aide. Or, depuis les attentats en janvier, les ventes de l’hebdomadaire ont explosé en kiosques, de même que les abonnements.

En parallèle, et à l’instar des quotidiens, davantage de journaux « à faibles ressources publicitaires » bénéficieront d’aides comme Le Monde diplomatique, Politis, Causette, Témoignage chrétien et Pèlerin. Au total, une cinquantaine de publications touchera 4 millions d’euros en 2015. En revanche, le dispositif ne s’étend pas à ce jour aux médias en ligne.

http://www.saphirnews.com/Valeurs-actuelles-et-Charlie-Hebdo-exclus-des-aides-a-la-presse_a21519.html
*****************************************

USA : procès gagné pour des chauffeurs musulmans refusant de livrer de la bière.

Une victoire qui surprendra en France. Deux anciens chauffeurs routiers de confession musulmane, licenciés en 2009 pour avoir refusé de livrer de la bière, ont gagné leur procès. Un jury de l’Illinois a conclu le 20 octobre dernier que la compagnie de transport d’Etat qui les employait devait leur verser 240 000 dollars (220 000 euros) de dommages et intérêts.

D’après le titre VII du Civil Rights Act de 1964, les employeurs doivent accommoder leurs exigences aux croyances religieuses des travailleurs, sauf si celles-ci imposent une « contrainte excessive » à l’entreprise, ce qui n’est pas le cas dans cette affaire selon la justice. Pour le jury, la société aurait dû tenir compte des croyances des chauffeurs au lieu de les licencier.

Cette décision de justice, qui rappelle l’importance des libertés religieuses chères aux États-Unis, n’a pas été du goût de tous. Sur la chaîne américaine conservatrice Fox News, un ex-juge a estimé combien « il est regrettable que le gouvernement interfère dans un conflit privé et prenne parti » dans cette affaire. Les salariés licenciés avaient en effet été représentés par l’Agence fédérale pour l’égalité devant l’emploi (EEOC), la même qui a assuré la défense d’une musulmane face à l’enseigne Abercrombie, rendue coupable de discrimination.

L’ex-juge, pour qui les autorités ont choisi « une religion sur une autre », répondait à l’accusation de la présentatrice Megyn Kelly selon laquelle le gouvernement n’offrirait pas aux chrétiens les mêmes libertés qu’aux musulmans, citant l’exemple d’une greffière du comté du Kentucky, emprisonnée pour avoir refusé de délivrer un certificat de mariage à un couple gay en dépit de la décision de la Cour suprême de légaliser le mariage homosexuel à l’échelle nationale.

Estimant être en accord avec ses principes religieux, la justice a tout de même considéré qu’elle était hors la loi et qu’elle n’avait pas à faire un travail que sa religion ne peut accepter. Pour la présentatrice, la situation de la greffière chrétienne est à mettre sur le même plan que celle des chauffeurs musulmans. Mais selon des spécialistes, le Civil Rights Act qui a permis aux salariés de gagner leur procès ne s’applique pas in extenso à des fonctionnaires et des élus.

http://www.saphirnews.com/USA-proces-gagne-pour-des-chauffeurs-musulmans-refusant-de-livrer-la-biere_a21516.html

Laisser un commentaire