MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 25 Mouharram 1437.

Flash info du 25 Mouharram 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

Lyon : nos soeurs de l’association JDS ont besoin de nous.

Les Jardins du Savoir. Souvenez-vous, cette association 100% féminine située à Lyon et proposant des cours de Saint Coran. Près de 300 étudiantes lyonnaises apprennent le Saint Coran auprès de professeures qualifiées et investies et ce, depuis 10 ans.
Un projet qui touche presque à sa fin…

Il y a un an de cela, l’association JDS avait lancé le projet ICRA que nous vous avions relayé. Aujourd’hui, cette association qui transmet l’amour et le savoir du Saint Coran depuis plusieurs années se retrouve dans une situation critique. En effet, n’ayant pas de local, les soeurs étudiaient au sein d’une mosquée du centre lyonnais. Or, il y a quelques jours, les responsables de cette mosquée ont exigé des étudiantes qu’elles quittent les lieux le 31 décembre prochain.

Un choc, un déchirement pour toutes ces étudiantes ainsi que leurs enseignantes qui s’étaient engagées dans l’apprentissage du Saint Coran et qui s’étaient projetées dans le suivi de ces cours au moins jusqu’à la fin de l’année scolaire. Les responsables de la mosquée en ont décidé autrement. Plutôt, la volonté du Tout Puissant s’est accomplie.
Ne subissons pas la situation, pour nos soeurs agissons.

Accepter cette épreuve est une chose certaine al hamdouliLlah. Mais faire face à celle-ci représente un devoir pour chacune d’entre nous. L’association JDS fait donc appel à vous aujourd’hui. C’est le projet de vos soeurs, de vos mères, de vos épouses et de vos filles. En 10 ans, l’association JDS a formé 13 hafidhates dont une petite fille de 12 ans et une maman de 50 ans qui a terminé le Saint Coran il y a quelques semaines machaAllah !

Allons-nous laisser ces 200 étudiantes se retrouver « à la rue », sans toit et ce alors qu’elles désirent seulement se rassembler autour de la parole d’Allah ? Allons-nous rester sans agir alors que nos soeurs seront interrompues dans l’apprentissage quotidien du Saint Coran ? L’association a trouvé un local en location-vente. Pour le réserver, il est nécessaire de collecter la somme de 150 000 euros.

Rappelons cette parole du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) : « les musulmans, dans l’amour, l’affection, la miséricorde qu’ils se portent sont comparables à un seul corps. Lorsqu’un membre est affecté, c’est l’ensemble du corps qui en ressent la douleur ». (Al Boukhari et Muslim). Pour faire un don, rendez-vous sur le site de l’association. La course à la montre est lancée !

Lyon : nos soeurs de l’association JDS ont besoin de nous


**************************************

Turquie : distribution d’exemplaires du Saint Coran dans le monde .

Le directeur de l’imprimerie turque Diyanet, Mehmet Görmez, a annoncé mercredi que la Turquie imprimerait et distribuerait des exemplaires du Saint Coran à travers le monde.

Ces exemplaires seront disponibles en différentes langues et seront offerts dans les pays à majorité musulmane. C’est en ce sens que Mehmet Görmez a déclaré : « Nous allons envoyer des exemplaires du Coran à nos frères musulmans vivant dans de nombreux pays, qui aspirent à lire le Coran », propos relevés par BGN News. Cette déclaration a eu lieu lors d’un événement dédié à la lecture du Noble Coran mercredi dernier et s’étalant sur trois jours.

Mehmet Görmez a précisé qu’après avoir imprimé ces exemplaires dans différentes langues, l’imprimerie turque les « transportera aux quatre coins du monde ». Pour ce faire, le directeur a mis en place plusieurs bureaux de traduction. Jusqu’alors, ces traducteurs ont édité des exemplaires du Saint Coran dans 16 langues différentes mais Mehmet Görmez précise « mais il y a plus de 16 langues parlées dans le monde ». Le directeur a conscience de l’ampleur d’un tel projet mais il tient à l’honorer de par son extrême importance.

L’imprimerie Diyanet fondée en 1924 à Ankara a imprimé de nombreux exemplaires du Saint Coran. Mais la distribution à grande échelle et en différentes langues a débuté il y a quelques décennies. Mehmet Görmez ne se décourage pas face à la charge de travail que cela peut représenter. En effet, quoi de plus beau que de diffuser la parole de notre Créateur ?

Turquie : distribution d’exemplaires du Saint Coran dans le monde


*********************************************

Palestine : Riyad Mansour alerte l’ONU du trafic d’organes sur les martyrs palestiniens.

L’ambassadeur palestinien à l’ONU, Riyad Mansour, a envoyé un message à l’ambassadeur britannique, Matthew Rekerovi, actuel président du Conseil de Sécurité, dans lequel il accuse l’entité sioniste du vol d’organes sur les corps des martyrs palestiniens.
Israël vole les organes des palestiniens tués.

Dans son message, Mansour a écrit :

Après la remise des cadavres des martyrs palestiniens qui ont été tués par les forces armées de l’occupation en Octobre et après un examen médical, il a été reporté que les corps ont été retournés avec des cornées manquantes, ou d’autres organes. »
Il a ajouté que c’est la confirmation de « rapports antérieurs sur les prélèvements d’organes. ».

Depuis le début de l’année juive et l’attaque de la Mosquée Al aqsa, les israéliens ont été autorisés à tirer à balles réelles sur les palestiniens, même les plus jeunes. On comptabilise un total de 74 morts, dont 41 assaillants au mythe du couteau, que l’armée israélienne dépose près des victimes après les avoir abattues.
Les corps des victimes sont gardés plusieurs heures voire plusieurs jours par les autorités israéliennes avant d’être restitués aux familles. Une pratique indécente qui pourrait laisser penser à l’éventualité de prélèvements.
L’émissaire palestinien proteste également dans son message du 3 novembre contre l’agression incessante du peuple palestinien et les mesures opprimantes prises par l’Etat hébreu. La dernière en date est la peine minimale de 3 ans contre les lanceurs de pierres. Une législation soutenue par le Premier ministre israélien Netanyahu contre ce qu’il appelle une « guerre » contre les lanceurs de pierres.
Une pratique maintes fois dénoncée.

Le vol d’organes sur les corps des martyrs palestiniens avaient déjà été mis en évidence par un journal suédois « Aftonbladet » en 2009. Le journal précisait à l’époque que la découverte de ce trafic (qui remonterait à 1992) serait liée à l’arrestation, à New York, de plusieurs juifs membres d’une organisation mafieuse, coupables, notamment, de trafic d’organes humains.
Le quotidien américain « New York Times » a aussi relaté ce fait dans un article d’août 2014 dans lequel il faisait état du rôle « disproportionné » joué par Israël dans le trafic d’organes dans les plus grandes affaires depuis 2000. Les négociants en transplantations ont empoché des sommes énormes, toujours d’après le New-York Times.

Les israéliens crient cyniquement à l’antisémitisme sans chercher à enquêter sur des pratiques des plus barbares.

http://www.katibin.fr/2015/11/06/riyad-mansour-alerte-lonu-du-trafic-dorganes-sur-les-martyrs-palestiniens/
******************************************

Révélation sur l’utilisation du gaz moutarde en Syrie.

D’arpres l’Agence France-Presse, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) révèle que du gaz moutarde a été utilisé dans la province d’Alep en Syrie.
Responsables non désignés.

Bien que l’OIAC ait été en mesure d’apporter des éléments permettant de dater ces attaques aux gaz, l’organisation n’a pu désigné aucun responsable, conformément à son statut. Les experts en armes chimiques ont rapporté que ce gaz avait été utilisé le 21 août dernier à Marea, ville périphérique d’Alep. D’après des militants syriens et quelques ONG, cette attaque a touché des dizaines de personnes à Marea, là où des combats entre le groupe de l’Etat Islamique et les rebelles se tenaient. Un rapport tenu encore confidentiel sera présenté aux Etats membres de l’OIAC qui devraient se réunir fin novembre.
La version de Médecins sans Frontières.

Dans un hôpital d’Alep rattaché à Médecins sans Frontières, des patients soignés ont affirmé que des obus de mortier dégageant « un gaz jaune » avaient été projetés dans leurs maisons. Présent sur place au moment des fait, des militants soutiennent que pas moins de 50 obus ont été tirés pour la seule journée du 21 août sur Marea par l’Etat Islamique.
Du gaz et encore du gaz.

A une échelle plus massive, le chlore a également été utilisé sur les insurgés mais cette fois, seul l’utilisateur change. Censé avoir détruit son arsenal chimique après avoir passé un accord avec les Etats-Unis et la Russie en septembre 2013, le régime syrien est ici montré du doigt. Et pour cause, l’OIAC a conclu que du gaz de chlore avait été utilisé en 2014.

La Syrie toujours à feu et à sang, subissant autant d’attaques aux gaz que de bombardements, se vide de son essence et de sa force. Depuis quatre ans et demi de guerre, 250 000 personnes ont trouvé la mort et des millions d’autres ont laissé leur terre et leurs souvenirs sur la route de l’exode pour survivre. Alors qu’aujourd’hui les ONG parlent de « la plus grande crise migratoire depuis 1945″ les grands Etats en sont encore à vouloir se rencontrer pour « lancer des discussions ».

http://www.katibin.fr/2015/11/06/revelation-sur-lutilisation-du-gaz-moutarde-en-syrie/
***********************************

Maroc : les 40 ans de la marche verte.

Il y a 40 ans, le Maroc se mobilisait contre l’emprise Espagnole sur une partie de son territoire. 350 000 marcheurs sont ainsi partis sans armes, et en portant un Coran et un drapeau marocain. L’objectif etait de récupérer le territoire dominé par les Espagnols, le dossier est toujours d’actualité.
Un important symbôle pour le Maroc.

Après avoir obtenu l’indépendance en 1956, le Maroc souhaite récupérer ce qui est appelé par l’Occident le « Sahara Occidental ». C’est dans ce sens qu’en 1975, le roi Hassan II organise cette marche verte pour affirmer la propriété marocaine sur ces terres. Il souhaite ainsi agir pacifiquement pour ne pas déclencher une guerre avec l’Espagne et montrer à l’Algérie que les Marocains occupent physiquement le terrain. Pour l’organisation de cette marche, le roi a sollicité le peuple pour se porter volontaire et face au flot de demande une loterie a dû être organisée pour choisir les participants. En conséquence de cette marche, qui fut un succès international, l’Espagne a accepté de négocier pacifiquement, et le Maroc a ainsi récupéré les deux tiers du territoire, le tiers restant allant à la Mauritanie. Trois ans plus tard, la Mauritanie décide de laisser sa part au Maroc qui peut ainsi affirmer définitivement sa position.

Depuis, il existe un conflit ouvert avec le Front Polisario, qui réclame l’indépendance et qui est soutenu par l’Algérie. Un cessez-le-feu a été déclaré en 1991 mais la situation n’est toujours pas résolue. Une des solutions envisagées par le roi actuel Mohamed VI est de proclamer l’autonomie de la région, ce qui permettrait une réelle avancée.

Le 6 novembre est un jour très important pour le Maroc et symbolise son affirmation après avoir obtenu son indépendance. L’ONU attend un signe fort du Maroc pour régler le conflit avec le Front Polisario, un sujet qui fait figure de priorité pour le roi Mohamed VI.

http://www.katibin.fr/2015/11/06/maroc-les-40-ans-de-la-marche-verte/
********************************************

La France va fermer ses frontières pour un mois !

A la fin du mois de novembre, la France va accueillir la réunion de la COP21 qui réunira de très nombreux chefs d’etat et de gouvernements. Selon le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, il est nécessaire de rétablir les contrôles aux frontières pendant un mois, pour se protéger d’une menace terroriste contre la réunion.
Ne pas remettre en cause Schengen.

La COP21 est une réunion des Nations unies qui abordera le sujet du changement climatique et se déroulera à Paris à partir du 30 novembre. Bernard Cazeneuve s’est exprimé ainsi sur le sujet :

Ce n’est pas parce que nous allons suspendre pendant quelques semaines la libre-circulation en mettant en place des contrôles aux frontières qui sont prévus par le code frontières Schengen que nous nous engageons dans un chemin qui consisterait, face à une crise migratoire majeure, à remettre en cause les principes de Schengen.

Les semaines passent et les frontières se ferment au sein de l’espace Schengen dans une période ou leur ouverture pourrait profiter à de nombreuses familles en détresse. Il a fallu des années de lutte et de négociations pour obtenir la libre circulation des êtres humains et c’est lorsqu’ils en ont le plus besoin que les frontières se referment et il est difficile de savoir si ce sera aussi rapide pour les ouvrir à nouveau.

http://www.katibin.fr/2015/11/06/la-france-va-fermer-ses-frontieres-pour-un-mois/
************************************

Maroc : Lalla Khadija accueille gratuitement des malades du cancer chez elle.

Nous connaissions la Fondation Lalla-Salma contre le cancer au Maroc qui lutte à travers son association l’ ALSC et qui fait de cette lutte un priorité de santé publique. Elle a, entre autre, lancé la construction de « Maisons de vie » à côté de chaque centre d’oncologie qui offrent aux malades et à leur famille un accueil, un soutien moral et permettent de bénéficier d’un cadre de vie chaleureux pour y mener des activités sociales. Actuellement l’association dispose de deux « Maisons de vie », l’une à Casablanca, l’autre à Agadir, et deux autres sont en projet à Fèz et à Marrakech.
Une dame au grand coeur.

Le cancer qui fait des ravages au Maroc, chaque année, on compte 30 à 40 000 cas chaque année et 20 000 seulement bénéficieront d’une prise en charge. C’est la deuxième cause de décès prématuré au Maroc.

Nous découvrons aujourd’hui une dame au grand cœur ! C’est tout naturellement qu’elle a mis à disposition sa propre maison hérité de sa famille pour accueillir des malades venus de plusieurs régions du Maroc et de contribuer à sa façon à donner un peu de bonheur aux malades du cancer. Elle est très connue dans la région de Rabat pour son engagement. Elle a elle-même perdu trois membres de sa famille de cette maladie. Elle a raconté à l’émission marocaine « 9issat anass » (histoire de personnes) comment elle offre le gîte et le couvert aux malades venus se faire soigner dans la région, aidée par des voisins et des associations.

http://www.katibin.fr/2015/11/05/lalla-khadija-accueille-gratuitement-des-malades-du-cancer-chez-elle/
*****************************************

Palestine : L’inondation des tunnels de Gaza par l’armée égyptienne crée des gouffres.

La zone entre la bande de Gaza et l’Egypte subit des glissements de terrain sévères depuis que l’armée égyptienne déverse de l’eau dans les tunnels de Gaza ce qui engendre une très forte insécurité et des risques graves.

Divers tunnels se sont effondrés au sud de Rafah ce qui a provoqué un glissement de terrain et a ouvert un gouffre géologique, autrement appelé doline, déplore le ministère de l’Intérieur de Gaza. La zone fragilisée par le déversement d’eau de mer par l’armée égyptienne dans les tunnels de Gaza depuis deux mois en est à la quatrième catastrophe de ce type, selon une source sécuritaire palestinienne.

Les civils encourent des risques graves, des services de défense et des forces de sécurité palestiniennes sont en charge de leur protection.

Afin de détruire les tunnels construits entre la bande de Gaza et la péninsule égyptienne du Sinaï, l’armée égyptienne s’est donnée pour mission de déverser de l’eau de mer depuis le mois de septembre par le biais de pipelines.

Cette situation est dramatique pour la population de la bande de Gaza qui atteint 1,9 millions d’habitants puisqu’elle dépend en bonne partie des tunnels pour ce qui concerne l’apport de nourriture, de carburant et de médicaments. Ce blocus d’Israël et de l’Egypte sévit depuis 2007.

L’inondation des tunnels de Gaza par l’armée égyptienne crée des gouffres


*****************************************

Mourad Benchellali, « un coupable éternel » au Canada.

Mourad Benchellali, éternel coupable ? C’est ce que les autorités canadiennes ont fait comprendre à cet ancien détenu de Guantanamo. L’homme, engagé dans la lutte contre la radicalisation, a été arrêté par la police de l’immigration canadienne à l’aéroport de Toronto alors qu’il devait prendre l’avion pour Montréal où il a été invité à une conférence.

Mourad Benchellali, qui avait été reçu au Sénat et à Matignon, raconte avoir été envoyé dans un centre de rétention puis à Milton, une prison à très haute sécurité où il a dû revêtir une tenue orange, un douloureux souvenir pour lui de ses années à Guantanamo.

« On n’a pas pris en compte les raisons pour lesquelles je venais au Canada. Le policier qui m’interrogeait me renvoyait systématiquement à l’Afghanistan. Je me dis, quoi que je fasse, quoi que je dise, on va toujours me renvoyer à mon passé, que je ne vais jamais pouvoir en sortir. Je trouve ça injuste. Je ne sais pas comment en sortir », déclare-t-il à France Info., déplorant qu’on veuille le considérer comme « un coupable éternel ».

Mourad Benchellali est inscrit sur la « No fly list » américaine. La police canadienne a invoqué, quant à elle, un article de loi interdisant l’accès au territoire pour toute personne dont le lien est apparu dans des affaires terroristes. Il a été renvoyé en France mercredi 4 novembre au soir, après deux jours de détention.

http://www.saphirnews.com/Mourad-Benchellali-un-coupable-eternel-au-Canada_a21510.html
*********************************************

Rohingyas : Aung San Suu Kyi appelle à « ne pas exagérer » la tragédie.

Son silence sur le drame des Rohingyas valait déjà pour complicité aux yeux de défenseurs des droits de l’homme. Aung San Suu Kyi s’est exprimé, jeudi 5 novembre, sur le sort de la minorité musulmane en Birmanie pour appeler à « ne pas exagérer » la tragédie, à trois jours des élections législatives historiques.

Alors que plusieurs organisations internationales et ONG de renom n’hésitent plus à dénoncer des crimes contre l’humanité, voire même un génocide, la leader de l’opposition birmane refuse d’appliquer ce terme aux Rohingyas, qui font face depuis 2012 à des violences d’ultranationalistes bouddhistes.

« Il est très important de ne pas exagérer les problèmes de ce pays », a-t-elle déclaré à une journaliste lors d’une grande conférence de presse. « Le pays tout entier est dans un état dramatique, pas seulement l’Etat Rakhine » (ou Arakan) où vivent majoritairement les Rohingyas dans des conditions dramatiques. Ces derniers, qui ont le statut d’apatrides, n’ont pas le droit de vote aux élections, sans que l’opposition s’en offusque.

Dernièrement, un rapport de l’université Yale fait état de « solides preuves » pour dire qu’un génocide est en cours contre les Rohingyas, évoquant notamment les meurtres, les disparitions, les restrictions sur le nombre d’enfants, la quasi-absence d’accès aux soins et à l’éducation dans les camps. Autant d’éléments que refuse de voir Aung San Suu Kyi, complice d’un pouvoir qui a entamé un processus de normalisation des relations internationales avec la Birmanie malgré l’oppression vécue par des minorités.

http://www.saphirnews.com/Rohingyas-Aung-San-Suu-Kyi-appelle-a-ne-pas-exagerer-la-tragedie_a21509.html

Laisser un commentaire