MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 24 Mouharram 1437.

Flash info du 24 Mouharram 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

Japon : l’île d’Hokkaido veut séduire les musulmans.

Alors que certains pays font preuve de fermeture d’esprit, d’autres s’empressent d’accueillir les touristes venus du monde entier, y compris les musulmans. Hokkaido, île située au nord du Japon, mise tout sur la séduction des touristes musulmans.

C’est ainsi que l’île se lance dans un partenariat avec « Halal Development Corporation Industrie », appartenant à la Malaisie. L’objectif de cette association est de développer le commerce Halal au sein de l’île pour attirer un grand nombre de touristes musulmans. Au total, près de 30 restaurants halal sont présents sur l’île japonaise.

Au delà de cela, la ville de Sapporo située sur l’île Hokkaido s’applique à construire des salles de prière pour les musulmans. Une liste des restaurants halal a également été établie. La responsable de restaurants à Sapporo a confié : « Nous espérons que les voyageurs puissent profiter de notre nourriture à Sapporo et se sentir en sécurité. Nous allons travailler avec le HDC et ramener certaines personnes de Malaisie pour en apprendre davantage sur la nourriture halal », propos relevés par Asia One.

Soucieux d’accueillir au mieux les musulmans, les japonais de Hokkaido vont même jusqu’à faire appel aux malaisiens, habitués à la communauté musulmane. Les japonais font également appel aux industrie halal indonésiennes. Le Japon prend soin de faciliter le quotidien des musulmans, comme la présence de repas halal dans les cantines universitaires.

Japon : l’île d’Hokkaido veut séduire les musulmans


********************************************

France : Mantes-la-Ville : une campagne d’affiches anti-FN.

Après 18 mois de quasi-silence, la section locale, financée directement par le siège du PS, va placarder trois affiches sur le bilan de Cyril Nauth, maire FN de Mantes-la-Ville.
« Mais ça, c’était avant ! ».

Trois affiches, empruntant le fameux slogan du lunetier Krys : « Mai ça, c’était avant ! », seront placardées sur les murs de la ville à partir du 10 novembre par le Parti socialiste de Mantes-la-Ville. Cette action a un objectif clair : exposer quelques-uns des « dégâts » commis par le Front national au pouvoir. Selon le parti de gauche, ces affiches sont faites pour parler aux Mantevillois :

Vos enfants aimaient fréquenter le cours de dessin municipal ? « Mais ça, c’était avant ! Depuis la rentrée, Cyril Nauth a décidé de supprimer 75% des cours de l’école municipale des arts. »

La deuxième affiche :

Vos ados bénéficiaient des jobs d’été ? « Mais ça, c’était avant ! Depuis 2 ans, les jobs d’été pour nos jeunes ont été sacrifiés. »

Pour la troisième affiche, le PS déplore que les activités périscolaires sont réservées à seulement « 16% » des écoliers, alors que ce service était proposé à tous les enfants gratuitement 2 ans plus tôt.
La perte de 1 000 emplois.

Le PS accuse le maire FN, dans un dépliant qui sera diffusé le même jour que les affiches, d’avoir précipité la perte de « 1 000 emplois » que promettait le projet, abandonné, de centre commercial à l’ancienne halle Sulzer. « Le maire n’a jamais cherché à rencontrer l’investisseur, il nous l’a dit au conseil municipal », selon l’ancienne maire, Monique Brochot.

Cette campagne sera la première manifestation récente d’une section qui, selon les militants, a vécu l’enfer après la défaite des municipales. La reconquête de la commune est en marche, veulent croire les socialistes : « Reprendre la ville ne se prépare pas la veille des élections. Le FN ne fera qu’un mandat à Mantes-la-Ville.

Mantes-la-Ville : une campagne d’affiches anti-FN


**************************************

Turquie: une juge préside une audience coiffée d’un foulard islamique.

Pour la première fois en Turquie, une magistrate turque a pu siéger dans un tribunal avec son voile islamique. Une initiative qui a déplu aux amoureux de la « Turquie laïque d’Ataturk ».

Une photo prise avec un téléphone portable dans un tribunal d’Istanbul provoque une polémique autour de la place de la laïcité en Turquie. Sur ce cliché on y voit une femme voilée présider une audience civile d’un tribunal d’instance au principal palais de justice d’Istanbul.

Depuis le 7 juin dernier, les juges turques peuvent désormais porter un voile. Le Haut Conseil des juges et procureurs (HSYK), organe de contrôle des magistrats, a levé l’interdiction du voile imposé jusqu’ici aux femmes musulmanes.

Sur les réseaux sociaux, les défenseurs d’une laïcité exclusive caricaturent la décision du HSYK en évoquant « le retour de la charia ». Les laïcards, marginalisés par Erdogan, perdent de plus en plus de poids dans une Turquie rêvant au retour d’un passé glorieux basé sur l’Islam.

Ces dernières années, les interdictions de port du voile ont été levées dans les universités, le parlement, les lycées et la fonction publique. Seules les militaires et les forces de sécurité turques ne peuvent pas porter de voile.

Première en Turquie: une juge préside une audience coiffée d’un foulard islamique


*****************************************

Palestine : L’armée israélienne remet en doute la stratégie agressive de Benjamin Netanyahou.

Devant la multiplication des attaques de jeunes palestiniens, les généraux israéliens commencent à critiquer la stratégie de Benjamin Netanyahou. Tsahal remet en cause une politique d’extrême droite qui provoque la haine de la population palestinienne.

Lors d’un conseil de sécurité (conseil des ministres restreint auquel se joignent les généraux israéliens), une altercation a explosé entre le général Hertz Halevi et Zeev Elkin, ministre russophone et ultranationaliste du Likoud, en charge de Jérusalem. Le général a critiqué une politique qui « frustre » et « enrage » les jeunes Palestiniens ce qui provoque en partie leur passage à l’acte.

L’analyse du général a provoqué la colère des ministres d’extrême droite. Zeev Elkin et d’autres ministres du « Foyer Juif », parti ultra sioniste, ont soutenu la politique du clash entretenue ces dernières semaines par le gouvernement israélien.

Selon les experts de la vie politique israélienne, c’est la première fois de l’histoire qu’un conflit entre militaires israéliens et l’Etat éclate au grand jour. La politique des fondamentalistes juifs, sur laquelle s’est appuyée Netanyahou pour gagner, est en train de provoquer de graves scissions dans les plus hautes sphères du système.

L’armée israélienne remet en doute la stratégie agressive de Benjamin Netanyahou


***********************************************
France : La Ministre du Travail admet ne pas connaître le nombre de renouvellements possibles de CDD.

Depuis ce matin, Myriam El Khomri, ministre du Travail, est la cible de toutes les critiques sur Internet et dans les médias. Piégée par Jean Jacques Bourdin, la Ministre a dû avouer qu’elle ne connaissait pas le nombre de renouvellements possibles pour un CDD.

Si les Ministres ne sont pas censés tout savoir sur le Code du travail, il est certain que la connaissance des règles basiques autour du CDD et CDI est obligatoire. En faisant cette erreur, Myriam El Khomri ouvre la porte aux critiques.

Pour beaucoup, cet aveux démontre à nouveau le décalage entre le « peuple » et les politiques. Si un citoyen lambda connaît le prix du ticket de métro, de la baguette ou du loyer moyen, il en est tout autrement pour les Ministres qui vivent avec des salaires à au moins 7 500 euros.

Myriam El Khomri permet le retour des critiques de l’opposition et de l’extrême droite qui depuis son arrivée au Ministère de l’Emploi s’interrogent sur ses compétences. La question du chômage en France est essentielle pour le gouvernement socialiste.

La Ministre du Travail admet ne pas connaître le nombre de renouvellements possibles de CDD | VIDEO


***************************************

Palestine : Yacine Brahimi ne s’est pas déplacé en Israël pour le match face au Maccabi Tel Aviv.

L’international algérien Yacine Brahimi ne s’est pas rendu en Israël avec son équipe du FC Porto pour affronter le Maccabi Tel Aviv. Le joueur a justifié son absence par une blessure.

Le débat sur la présence de Yacine Brahimi est clos. Le milieu de terrain du FC Porto n’était pas du voyage avec son équipe pour affronter Tel Aviv en Ligue des Champions. Le joueur a indiqué qu’il avait contracté une blessure lors du match contre le Sporting Braga.

Lors du match aller qui se déroulait au Portugal, l’international algérien a marqué un but suivi d’une prosternation de remerciement en guise de célébration.

Depuis l’annonce du match Maccabi Tel Aviv – FC Porto, une polémique avait enflé en Algérie sur un possible déplacement de Brahimi en Israël. Les fédérations sportives des pays arabes refusent de jouer contre les équipes ou joueurs israéliens. Une démarche politique en guise de non reconnaissance de l’Etat israélien.

Yacine Brahimi ne s’est pas déplacé en Israël pour le match face au Maccabi Tel Aviv


***********************************************************

Un général russe indique que les bombardements en Syrie sont coordonnés avec Israël.

Selon le général russe Andrey Kartapolov, Moscou et Tel Aviv sont constamment en contact lors des actions russes dans l’espace aérien syrien. La déclaration a été faite sur la toile de fond d’une attaque russe en Syrie près de la frontière avec Israël, la semaine dernière.

Malgré les rapports contradictoires et l’ambiguïté générale quant au niveau de la coopération entre Moscou et Tel Aviv dans leur activité en Syrie, le général russe Andrey Kartapolov a indiqué que les deux pays opéraient en coordination. Dans une interview à la presse russe, Kartapolov a déclaré que les deux pays ont été constamment en relation pendant les activités militaires dans l’espace aérien syrien.

La semaine dernière, il a été signalé que des avions russes ont attaqué des cibles rebelles dans les hauteurs du Golan syrien près de la frontière avec Israël. Les analystes iraniens ont ensuite fait valoir que l’objectif de l’attaque était d’envoyer un message clair à Israël en ce qui concerne les opérations dans l’espace aérien syrien.

Pendant le week-end, les sources de l’opposition syrienne ont affirmé qu’Israël a attaqué des cibles du Hezbollah et de l’armée syrienne dans la région des Montagnes Qalamun, dans ce qui était prétendument sa première attaque en Syrie depuis que la Russie a commencé son intervention militaire dans le pays. Selon le rapport, personne n’a été blessé dans l’attaque.

Malgré les déclarations contradictoires des États-Unis et de la Russie quant à l’implication militaire de Moscou en Syrie, un officiel russe de haut niveau a affirmé que les forces aériennes des deux pays ont mené un exercice militaire conjoint dans le pays. Les États-Unis ont répondu que ce n’était pas un exercice conjoint, mais plutôt un test de protocoles de sécurité convenu par les deux pays le mois dernier.

Selon le Ministère de la Défense russe, la Russie a attaqué 2,084 cibles en Syrie depuis le début de son intervention militaire dans le pays. La semaine dernière, une organisation des droits de l’homme qui surveille la situation en Syrie a indiqué que près de 600 personnes ont été tuées dans des attaques de l’armée russe en Syrie, dont un tiers était des civils.

Un général russe indique que les bombardements en Syrie sont coordonnés avec Israël


**************************************************

Progression des communautés musulmanes : 10,9% de musulmans en France et 11,8 % en Belgique d’ici 2050.

Selon les projections réalisées par l’institut américain Pew Forum on Religion and Public Life, les communautés musulmanes en Europe devraient en moyenne doubler en 2050. En France, l’augmentation est moins flagrante.

Les minorités musulmanes en Europe devraient progresser presque partout selon l’intitut américain Pew Forum on Religion and Public Life. L’étude qui porte sur les 35 prochaines années s’appuie notamment sur l’immigration et la natalité.

La Suède puis la Belgique sont les deux pays européens qui devraient avoir une population de musulmans supérieure à 10% en 2050. La Suède est aussi le pays qui devrait connaître la plus grande progression passant de 4,6% en 2010 à 12,4% de la population en 2050. Cette nette progression s’explique par l’afflux important d’immigrés.

La France passerait pour sa part de 7,5 à 10,9% de musulmans avec comme principale cause la forte natalité des foyers. En Belgique, la minorité musulmane passera de 5,9% à 11,8%.

En Espagne, la communauté musulmane devrait atteindre 7,5% de la population totale alors qu’elle n’est actuellement qu’à 2,5%. En Grande Bretagne, les musulmans devraient représenter 11,3% de la population pour 4,8% actuellement. Ces progressions s’expliquent notamment par une immigration importante représentant environ 3% de l’augmentation.

Ces chiffres, qui ne sont que des prévisions, montrent une progression des communautés musulmanes partout en Europe. Cependant le fameux « grand remplacement » évoqué par l’extrême droite n’est encore qu’un fantasme visant à augmenter la peur et la haine du musulman.

10,9% de musulmans en France et 11,8 % en Belgique d’ici 2050

Laisser un commentaire