MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 15 Mouharram 1437.

Flash info du 15 Mouharram 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

Conseils pratiques pour éviter le piège de la médisance.

Qu’est-ce que la médisance ?

Avez-vous déjà rencontré une personne coupable de cannibalisme ? Probablement pas, pourtant si on devait donner un surnom à ceux d’entre nous qui s’adonnent à la médisance ce serait : des cannibales. C’est ainsi qu’on décrit la médisance en Islam. Nous sommes nombreux à savoir cela.

Allah soubhanahou Wa Ta’ala nous met en garde :

« Ô vous qui avez cru! Évitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. Et n’espionnez pas; et ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort? (Non!) vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux » [Sourate des Appartements (Al-Hujurât), 49:12].

Comme nous a enseigné le Prophète (paix et bénédictions sur lui), médire.

« C’est le fait de parler de ton frère d’une façon qui ne lui plairait pas ». Certains demandèrent : « Qu’en penses-tu, si ce que je dis de mon frère est vrai ? » Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) répondit : « Si ce que tu dis sur lui est vrai, tu te seras rendu coupable de médisance. Mais si ce que tu dis sur lui est faux, tu l’auras alors calomnié ».

Pourquoi les gens s’adonnent-ils à la médisance ?

Lorsqu’une personne aime médire à propos d’autrui, c’est normalement dû à une ou plusieurs des causes suivantes :

L’ignorance.
Le manque de confiance en soi.
L’envie.
L’ennui/la perte de temps.
Vouloir impressionner autrui.
Une foi faible.

Que doit-on faire lorsque les gens commencent à médire ?

Parfois, on a le sentiment d’être entrainé dans des situations où la médisance prend le dessus. Bien que l’on aimerait vraiment éviter de telles circonstances, on ne sait pas toujours comment éviter ce genre de conversation et encore moins comment y mettre fin. Voici quelques conseils utiles incha’Allah :

1. Faites l’éloge de la personne en question.

Observez votre foi monter en flèche lorsque vous défendez la personne qui est sujet à médisance. Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a dit :

« Celui qui défend l’honneur de son frère alors qu’il est absent, c’est un devoir pour Allah que de l’affranchir du feu ». (Tirmidhi).

Il se peut que pendant un moment vous hésitiez à prendre la défense de cette personne, mais trouvez le courage ! Une fois que vous aurez prononcé les premiers mots, vous vous sentirez bien d’avoir eu la bonne attitude, et les gens autour de vous se rendront compte qu’ils sont en train de gaspiller leur temps dans des conversations inutiles.

2. Allez chercher la vérité.

Même si cela peut être perçu comme scandaleux, vous pouvez demander à la personne médisante de vous accompagner pour aller voir la personne concernée et vérifier si les propos rapportés sont authentiques. Vous n’êtes pas réellement obligé d’aller vérifier, c’est toutefois une action qui fait partie de la sounna. En effet, nous ne devons pas mentir sur les autres et ternir leur réputation surtout si cela repose sur des rumeurs.

3. Expliquez que cela ne vous concerne pas.

C’est probablement la partie la plus difficile quand on se retrouve avec un groupe d’amis qui se met à médire d’autrui, mais c’est important de leur rappeler que la vie des autres ne les concerne pas à moins qu’ils en discutent d’une façon convenable. Vous pouvez également encourager la personne à ne pas parler en mal d’autrui en lui disant que ce qu’elle dit ne vous intéresse pas ou ne vous concerne pas. Puis essayez de trouver un sujet de discussion autre que parler sur autrui !

Il est rapporté qu’Al-Hassan Al-Basri (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :

« Parmi les signes qui indiquent qu’Allah se détourne du serviteur, est le fait qu’Il le fasse se préoccuper de ce qui ne le concerne pas ».

4. Mettez-vous à sa place.

Posez cette question à la personne médisante (ou bien à vous-même le cas échéant) : « Que ressentiriez-vous si ces vicieuses rumeurs étaient sur vous ? » Cela devrait amener la personne à regagner un sens d’intégrité, à se mettre à la place de l’individu dont elle vient juste de parler et avec un peu de chance à éviter de médire sur quelqu’un d’autre.

5. Changez de sujet.

Si vous avez essayé les démarches susmentionnées sans obtenir de résultat, essayez de changer la discussion et trouvez un autre sujet qui peut intéresser vos interlocuteurs, ou bien demandez leurs de vous parler d’eux-mêmes.

6. Partez.

Si vos efforts n’aboutissent à rien, et bien partez, tout simplement. Allah nous dit dans le Coran :

« Quand tu vois ceux qui pataugent dans des discussions à propos de Nos versets, éloigne-toi d’eux jusqu’à ce qu’ils entament une autre discussion. Et si le Diable te fait oublier), alors, dès que tu te rappelles, ne reste pas avec les injustes. » [Sourate des Bestiaux (Al-An’am), 6:68].

Comment délaisser la médisance ?

Qu’en est-il si c’est vous qui êtes à l’origine de ces discussions inutiles ?

Retenez votre souffle et rappelez-vous les conseils suivants avant de dire un mot.

1. Rappelez-vous que la médisance est un péché majeur en Islam et qu’elle figure parmi les causes de l’entrée en enfer
2. Posez-vous la question suivante :

« Est-ce que la personne dont je vais parler aimerait ce que je m’apprête à dire ? Aurais-je eu le courage de dire la même chose si cette personne était présente ? Serais-je fier de moi-même après avoir parlé ? ».

Vous pouvez vous épargner les remords et les excuses qui vont avec, simplement en vous posant ces questions. En plus, essayez de vous rappeler ce que vous avez ressenti la dernière fois que vous avez appris que l’on parlait en mal de vous.

3. Est-ce utile pour quiconque d’être au courant ?

Allah soubhanahou Wa Ta’ala dit :

« Bienheureux sont certes les croyants, ceux qui sont humbles dans leur Salât, qui se détournent des futilités et Ceux qui ne donnent pas de faux témoignages; et qui, lorsqu’ils passent auprès d’une frivolité, s’en écartent noblement et quand ils entendent des futilités, ils s’en détournent ». [Sourate du Récit (Al-Qasa), 28:55].

Ces versets décrivent le comportement que l’on doit avoir lorsqu’on discute. Un conseil précieux qui vous aidera à couper court aux conversations téléphoniques et à discuter que de ce qui est important.

4. Est-ce nécessaire pour quiconque d’être au courant ?

Même si c’est le cas, est-ce que votre intervention est nécessaire ? Parfois shaytan nous piège en nous faisant croire que l’on se sentira plus important en médisant sur les autres et en les rabaissant. Demandez-vous plutôt comment vous pouvez améliorer votre caractère et votre propre vie.

5. Imaginez que la personne dont vous parlez peut entendre tout ce que vous dites à son propos.

Quelle serait donc votre réaction ? Sachez qu’Allah soubhanahou Wa Ta’ala est le Clairvoyant, l’Audient, et l’Omniscient. N’oublions pas le Jour où chacun sera tenu responsable de ses actes dans ce bas monde. La médisance aura un reflet négatif sur votre caractère.

6. Faites attentions à vos fréquentations.

Évitezla compagnie des gens qui ont l’habitude de s’adonner à la médisance. Identifiez les moments où il y a médisance et consacrez-les plutôt à faire des tâches utiles où même mieux, consacrez-les à sensibiliser les autres sur les méfaits de la médisance!

7. En êtes-vous sûr à 100% ?

Diffuser de fausses informations est une calomnie qui peut causer de la discorde au sein de la communauté. Allah soubhanahou Wa Ta’ala dit :

« Pourquoi, lorsque vous l’avez entendue [cette calomnie], les croyants et les croyantes n’ont-ils pas, en eux-mêmes, conjecturé favorablement, et n’ont-ils pas dit : C’est une calomnie évidente? » [Sourate de la Lumière (An-nûr), 24:12].

8. Réjouissez-vous du temps et des récompenses que vous allez gagner.

En arrêtant cette mauvaise habitude sans mentionner les bonnes actions que vous accumulerez et effaceront les mauvaises. Vous serez étonné du temps et de l’énergie que vous gagnerez, sans oublier la récompense divine dans l’Au-delà incha’Allah.

9. Recherchez les qualités chez les gens.

Si vous devez vraiment parler d’une personne absente, parlez de ses qualités, comme à quel point elle travaille dur, à quel point elle est drôle et humble au lieu de parler de ses défauts. Comme je le dis souvent : « nous sommes prompt à détecter les défauts des autres, mais pas les notre ».

10.Extérioriser d’une manière différente.

Si vous ressentez le besoin urgent de répandre une nouvelle et que vous ne pouvez plus la garder pour vous-même, écrivez-le dans votre journal ou sur un bout de papier. Relisez ce que vous avez écrit après quelques jours et demandez-vous si vous voulez vraiment montrer au monde entier que vous n’êtes pas assez digne de confiance pour garder un fait confidentiel pour vous-même ! Débarrassez-vous du papier et des pensées négatives ! Disciplinez votre esprit à penser positivement des autres.

11. Repentez-vous et ayez l’intention d’arrêter la médisance.

Gardez à votre portée les versets et les Hadiths se rapportant à ce péché. Mettez-les en fond d’écran de votre ordinateur, écrivez-les sur un tableau (de cette façon ils seront également visibles pour les autres !). Enfin, invoquez Allah soubhanahou Wa Ta’ala pour qu’il vous aide dans votre démarche, soyez patient et persévérant. Rappelez-vous :

« Que celui qui croit en Allah et au Jour Dernier, qu’il ne dise du bien ou qu’il se taise. » [Al-Boukhari].

On a demandé au Prophète (paix et bénédiction sur lui) :

« Ô Messager d’Allâh ! Quel est le meilleur Islam ? » Il répondit : « Celui dont les musulmans sont en sécurité concernant ses paroles et ses actes. » [Al Boukhari et Mouslim].

Et si jamais quelqu’un dit du mal de vous en votre absence ?

Envoyez-lui un cadeau ; Il est en train de vous offrir ses hassanats !

On a dit à une personne : « untel est en train de dire du mal à ton propos ». Il lui a envoyé un plat de dattes, avec un message : « j’ai entendu que vous m’avez offert vos hassanats et je veux bien vous remercier en vous offrant ces dattes ; tout en m’excusant du fait que mon cadeau n’est pas à la hauteur de ce que vous méritez ».

Bien que cela puisse paraître amusant, cela requiert un sens de la dignité de se lier d’amitié avec la personne qui vous a calomnié.

Pour conclure, ayez l’intention de purifier votre cœur dès aujourd’hui, et mettez en œuvre les conseils ci-dessus mentionnés pour améliorer votre vie. Si vous avez d’autres conseils, partagez-les avec nous en commentaire !

Par Jihan Anwar pour MusulmanProductif.com.

Conseils pratiques pour éviter le piège de la médisance


******************************************

Angleterre : à la découverte des héros musulmans de la 1ère Guerre Mondiale.

Afin de rendre hommage aux héros musulmans de la Première Guerre Mondiale, un programme d’éducation à Birmingham vise à sensibiliser les élèves à leur histoire.

L’objectif de ces enseignements est de sensibiliser les petits écoliers au courage dont a fait preuve un demi-million de musulmans lors de la guerre. Ils ont en effet combattu aux cotés des britanniques. Leurs descendants tiennent donc à leur rendre hommage.

Le coordinateur de ce projet éducatif a exprimé toute l’importance de cette sensibilisation : « Nous ne devons pas oublier leur contribution, car se souvenir est si important pour nos contemporains. La commémoration est une force du bien dans la communauté, car elle rassemble les gens », propos relevés par Birmingham Mail.

Ce programme d’éducation est adressé aux musulmans mais également au non musulmans. Ce projet propose des cours d’histoire mais également l’opportunité d’interviewer les descendants de combattants. Les combattants musulmans étaient indiens pour la grande majorité. Ce projet britannique vise donc à souligner le rôle primordial qu’on joué les musulmans dans la Guerre Mondiale.

UK : à la découverte des héros musulmans de la 1ère Guerre Mondiale


***************************************

43 corps de migrants découverts sur les côtes libyennes.

Sur des plages proches de Tripolie, la capitale libyenne, quarante-trois corps ont été découverts ce week-end. Il s’agirait de migrants originaires de différents pays d’Afrique.
Des corps retrouvés sur les plages libyennes.

Depuis samedi, les autorités libyennes ont retrouvé près de 43 cadavres sur les plages à l’est de la capitale Tripoli, d’autres pourraient encore être découverts après le naufrage de leur embarcation selon le Croissant-Rouge libyen. « Des habitants de la région nous ont prévenu de la présence de cadavres sur les plages autour du port de Zliten (160 km à l’est de la capitale). Nous y avons découverts d’abord 25 corps puis quatre autres », a déclaré le porte-parole du Croissant-Rouge Mohammad Al-Misrati.

Peu d’informations sur les pays d’origines des personnes décédées ont été communiquées, cependant l’agence de presse officielle des autorités libyennes de Tripoli a dévoilé que ces migrants viendraient de différents pays d’Afrique.
Quatorze autres corps…

Près de la ville portuaire de Khoms, à 40 km à l’ouest, c’est 14 autres corps qui ont été découverts selon le Croissant-Rouge libyen. « Des informations nous sont parvenues en matinée sur la présence de cadavres sur la plage de Siline » près de Khoms, a indiqué Fawzi Abdel-Aal, porte-parole du Croissant-Rouge libyen à Khoms, selon qui il s’agirait de migrants originaires de pays africains. Les victimes se trouvaient à bord d’une embarcation qui a fait naufrage près de Zliten.

En tentant de rejoindre l’île italienne de Lampedusa, qui n’est située qu’à un peu plus de 300 kilomètres des côtes libyennes, beaucoup de migrants risquent leur vie. La Libye est donc devenue ces dernières années une plaque tournante de l’immigration vers l’Europe.

43 corps de migrants découverts sur les côtes libyennes


**************************************

Palestine, Un rabbin attaqué au couteau par un colon sioniste parce qu’il aide les Palestiniens.

Le rabbin Arik Ascherman, est connu depuis longtemps pour sa lutte contre l’occupation israélienne et n’hésite pas à se rendre en Cisjordanie pour participer à la reconstruction de maisons démolies par l’armée israélienne, ou à aider les Palestiniens à récolter leurs olives malgré les agressions constantes des colons, ce qui était le cas lors de cette attaque.

Regardez cette vidéo d’une attaque dans le village d’Awarta près de Naplouse, par un colon nettement plus jeune et cagoulé. Le rabbin courageux tient tête à son agresseur qui finit par s’enfuir parce qu’il est filmé.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Un rabbin attaqué au couteau par un colon sioniste parce qu’il aide les Palestiniens (Vidéo)


***************************************

Tunisie : Drapeau palestinien dans toutes les écoles.

En signe de solidarité, le drapeau palestinien a été hissé en début de semaine dans tous les établissement scolaires de Tunisie.

Cette action de solidarité au peuple palestinien a été initiée par le ministre de l’éducation Neji Jalloul et le secrétaire général de l’Union Générale des Travailleurs Tunisiens (UGTT) Houcine Abassi.

Ce n’est pas la première fois que la Tunisie démontre son soutien envers la Palestine. En effet, le drapeau palestinien a été honoré à l’Assemblée des Représentants du Peuple. Mais aussi de nombreuses manifestations ont eu lieu dans le pays.

Tunisie : Drapeau palestinien dans toutes les écoles


*************************************

Palestine : la police israélienne empêche l’installation de caméras de surveillance sur l’esplanade des Mosquées.

Nouvelle tension à Jérusalem depuis l’interdiction de l’installation de caméras de surveillance sur l’esplanade des Mosquées par la police israélienne.

En effet, la structure qui gère l’esplanade des Mosquées à Jérusalem accuse la police israélienne d’avoir stoppé l’installation de caméras sur le site.

Une équipe travaillait à l’installation de caméras lorsque la police est intervenue pour empêcher l’avancement des travaux.

Le but de cette télésurveillance étant évidemment de filmer les abus de l’armée israélienne devenus trop systématiques ces derniers mois et de dissuader les agressions de la part des juifs.

Ne trouve t-on pas dans ce but la raison de ce blocage ?

Israel empêche l’installation de caméras de surveillance sur l’esplanade des Mosquées


**********************************************

L’entrepôt de l’ONG Syria Charity bombardé par l’aviation russe.

L’ONG Syria Charity vient d’annoncer via les réseaux sociaux le bombardement de son entrepôt à Alep sud par l’armée russe. Selon les premières informations, l’ONG compte 3 morts et plusieurs blessés.

L’entrepôt de l’ONG Syria Charity venait de recevoir une cargaison d’aide humanitaire notamment du lait pour bébé à destination d’Alep Sud et la région lorsqu’une bombe à sous munition a frappé l’entrepôt. Au moins 10 personnes étaient présentes lors de l’attaque russe contre ce local humanitaire.

« Nous venions de recevoir une cargaison de lait pour bébé à destination d’#AlepSud qui subit depuis une semaine une vaste offensive par l’armée et qui a fait déplacer près de 150 000 personnes. Cette cargaison était la seule cargaison d’aide humanitaire qui est parvenue à toute la région depuis le début de l’offensive… Nous étions en train de la trier pour aller entamer les distributions, quand soudain le bruit assourdissant de plusieurs avions est apparu. Il s’en est suivi plusieurs explosions… »

Pour l’ONG Syria Charity, une des seules à encore aider le peuple syrien directement sur son territoire, il ne fait aucun doute que l’armée russe n’a pas frappé le convoi de lait au hasard.

« La bombe à sous munition à été larguée juste au dessus de notre entrepôt au moment où 10 personnes de nos équipes étaient mobilisées pour décharger et trier les aides. Tout nous amène à croire que l’attaque n’est pas le fruit du hasard mais bel et bien une attaque visée. »

Selon les premières estimations, l’ONG compte 3 morts et plusieurs blessés. Sur sa page Facebook, elle annonce qu’elle va continuer d’informer ses donateurs qui sont déjà des centaines de milliers.

En tant que partenaire privilégié de l’ONG Syria Charity, nous sommes profondément choqués par ces terribles nouvelles… Nous apportons tout notre soutien à l’équipe. Toutes nos condoléances aux victimes. Qu’Allah leur fasse miséricorde.

Pour soutenir l’ONG Syria Charity : www.syriacharity.org.

[FLASH] L’entrepôt de l’ONG Syria Charity bombardé par l’aviation russe (3 morts)


**********************************************
Etats-Unis : indignation après l’arrestation brutale d’une lycéenne noire en pleine classe.

Une nouvelle vidéo d’une arrestation brutale aux Etats-Unis indigne les réseaux sociaux. Une jeune lycéenne noire est plaquée au sol par un policier blanc avant d’être trainée au sol.

Dans un lycée de Columbia (Caroline du Sud), l’intervention de plusieurs policiers s’est terminé en bagarre après que les élèves aient pu constater une injustice flagrante contre une élève afro-américaine.

Sur les images on voit le policier Ben Fields entrer dans la classe, avoir une brève conversation avec l’élève avant de la frapper violemment. Malgré que la lycéenne ne montre aucune résistance, cette dernière est traînée au sol par le policier.

Cette énième bavure contre une personne de couleur noire s’ajoute à la série en cours depuis quelques mois voire année… Les réseaux sociaux se sont emparés de l’affaire et beaucoup accusent les policiers de violence et de négrophobie. Le hashtag #AssaultAtSpringValleyHigh est rapidement devenu viral. Une nouvelle affaire dont la police américaine n’avait pas besoin.

La deuxième vidéo montre un élève se battre avec un policier suite à la bavure contre l’une de ses camarades. Les deux enregistrements ont été récupérés par la police afin qu’une enquête soit menée pour déterminer les causes d’une telle bavure.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Etats-Unis : indignation après l’arrestation brutale d’une lycéenne noire en pleine classe | VIDÉO


*****************************************

Yémen : un hôpital géré par l’ONG Médecins sans Frontières touché par des bombardements.

L’ONG Médecins sans frontières (MSF) a rapporté via Twitter qu’un des hôpitaux qu’elle gère au Yémen a été frappé par des raids aériens de la coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite. L’ONG avait déjà été victime il y a quelques mois d’un bombardement américain en Afghanistan.

La coalition arabe dirigée par l’Arabie Saoudite a bombardé un hôpital géré par l’ONG Médecins sans frontières (MSF). Selon les premières informations données par l’organisation humanitaire, l’hôpital était actif lors du bombardement.

«Les installations de MSF à Saada au Yémen ont été touchées par plusieurs raids aériens hier soir, alors qu’il y avait des patients et du personnel à l’intérieur. Les raids aériens ont provoqué la destruction de la totalité de l’hôpital, avec tout ce qui se trouvait à l’intérieur – instruments, matériel médical – et se sont soldés par plusieurs blessés légers», a déclaré Ali Moughli, le médecin qui dirige l’hôpital Hidane.

Depuis mars 2015, l’Arabie Saoudite et plusieurs pays arabes bombardent les miliciens houthis, soutenus par l’Iran, qui ont chassé le président Abd-Rabbou Mansour Hadi. Les rebelles chiites contrôlent toujours la capitale Sanaa prise en septembre 2014.

En Afghanistan, l’hôpital de Kunduz, géré par l’ONG Médecins sans Frontières, avait été la cible d’un bombardement américain. 22 personnes avaient été tuées dont des femmes et des enfants

Yémen : un hôpital géré par l’ONG Médecins sans Frontières touché par des bombardements


**************************************

Allemagne : Angela Merkel déclare,:Nous avons beaucoup à apprendre d’Israël en matière d’intégration.

Angela Merkel, chancelière allemande, s’est extasiée mercredi dernier sur les habitudes et la politique d’immigration mises en place par les israéliens, d’après le site lemondejuif.info.

« Nous avons beaucoup à apprendre d’Israël en matière d’intégration. Israël a réussi à intégrer des centaines de milliers de personnes de diverses nationalités. C’est un bel exemple à suivre pour nous », a soutenu Angela Merkel après une rencontre avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

Son ton épaté ne peut que sonner amèrement durant l’époque actuelle où des arabes israéliens sont tués sauvagement pour des causes racistes par des extrémistes juifs israéliens insidieusement soutenus par le gouvernement.

L’Allemagne devrait accueillir entre 800 000 à 1 million de migrants cette année, alors que l’an dernier ils avaient été 200 000.

Angela Merkel : « Nous avons beaucoup à apprendre d’Israël en matière d’intégration »


***************************************************

Palestine : L’apprentissage de l’arabe va devenir obligatoire dans les écoles primaires israéliennes.

Une nouvelle réforme en Israël s’attache à l’éducation des petits en mettant l’accent sur l’apprentissage de l’arabe pour faciliter la coexistence entre juifs et musulmans.

Le Comité ministériel pour la législation a approuvé cette mesure à l’instigation du député du Likoud, Oren Hazan. Le ministre de l’Education, Naftali Bennett, à la surprise de tous au vue de ses positions très à droite, se dit favorable à ce projet de loi.

«Je ne doute pas que lorsque la population juive parlera l’arabe, et que les arabes parleront l’hébreu, alors les jours seront meilleurs», a-t-il déclaré au Jerusalem Post.

Oren Hazan a farouchement défendu le projet à la Knesset. On trouve 1,5 million de citoyens arabes en israël soit 20% du total de la population.

Cette mesure a un goût amer dans la période actuelle où il semble bien hypocrite de prôner la coexistence et le calme par la langue alors que des israéliens se sont donnés pour mot d’ordre de tuer de nombreux arabes.

L’apprentissage de l’arabe va devenir obligatoire dans les écoles primaires israéliennes


*******************************************

Des américaines non musulmanes portent le voile en soutien avec une femme voilée agressée.

Vendredi dernier, une mère de famille musulmane accompagnée de sa fille de 9 ans avait été violemment agressée par un étudiant âgé de 19 ans au Sofra café, enseigne situé à Bloomington dans l’Indiana. En signe de solidarité, de nombreuses femmes non musulmanes se sont rendues dans ce café coiffées d’un voile.

C’est Anna Maidi, responsable du Comité des femmes au sein du Centre islamique de Bloomington, qui a lancé l’initiative.

« Nous voulons faire savoir que toute la communauté est derrière cette femme, épouse et mère de cinq enfants, meurtrie dans sa chair et son âme, et soutient sa petite fille traumatisée, pour ne plus jamais voir ça ici ».

Les participantes se sont réunies pour faire part de leur volonté de mettre un terme à l’islamophobie ambiante qui prend corps dans ce genre d’exaction.

La victime a déclaré : « J’espère qu’un jour il réalisera que ce qu’il a fait est mal et qu’il sera en mesure, au lieu de nier les faits, de demander pardon ».

Heureusement, l’agresseur a été retrouvé. Il est accusé de différents chefs d’inculpation : intimidation, injures et violences racistes, strangulation et consommation illégale d’alcool pour un mineur et pourtant, il continue de se dire non coupable.

Il avait essayé d’arracher le voile de cette mère de famille en criant « Le pouvoir aux blancs, le pouvoir aux blancs » tout en l’étranglant. C’est le mari de cette dernière qui est venu la secourir dès qu’il entendu ses cris.

L’université dans laquelle étudie le jeune homme a dénoncé ce comportement en affirmant « blâmer un acte odieux qui n’est pas représentatif de nos étudiants, ni de la culture d’inclusion et de tolérance qui règne dans l’établissement et à Bloomington ».

Des américaines non musulmanes portent le voile en soutien avec une femme voilée agressée

Laisser un commentaire