MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 4 Mouharram 1437.

Flash info du 4 Mouharram 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

Marine Le Pen bientôt jugée pour incitation à la haine raciale.

Mardi prochain, Marine Le Pen devra se justifier face au Tribunal de Grande Instance de Lyon pour ses propos tenus le 10 décembre 2010 à Lyon.

Contre Le Pen, le MRAP (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples) qui avait déposé une plainte. Soutenu par le CCIF qui s’est porté partie civile, le MRAP poursuit Madame Le Pen pour « incitation à la haine raciale ».

En effet, lors d’un meeting à Lyon en décembre 2010, la présidente du Front National avait comparé les musulmans contraints de prier dans la rue aux nazis occupant l’Allemagne. Des propos pour le moins choquants, dont Marine Le Pen devra répondre le 20 octobre. Dans un communiqué du CCIF, le collectif précise qu’il « attend désormais que la justice rende un verdict à la hauteur des très graves propos qui ont été tenus par la présidente du FN ».

Comme le rappelle si bien le CCIF, le Front National et ses adeptes passent une grande partie de leur temps à s’opposer à la construction de nouvelles mosquées et à s’offusquer de la présence de mosquées déjà existantes. Pourquoi donc se montrent-ils outrés face à des musulmans qui n’ont pas d’autres alternatives que de prier dehors, faute de place dans les mosquées ?

Décidé à suivre cette affaire jusqu’au bout, le CCIF sera présent lors de l’audience correctionnelle et s’exprimera au sujet de l’intolérance dont à fait preuve Madame Le Pen vis-à-vis de la communauté musulmane. Affaire à suivre donc, la semaine prochaine inchaAllah.

Marine Le Pen bientôt jugée pour incitation à la haine raciale


****************************************************

USA : plus de porc dans les menus des détenus.

Plus de porc dans les menus des prisons fédérales américaines. C’est ce qu’a décidé le gouvernement américain. Obama élimine donc le porc que contenaient les menus des 206 000 détenus fédéraux.

Désormais ni le bacon, ni les côtelettes de porc, ni même le jambon et tout autre aliment contenant du porc ne seront présents dans les plateaux des détenus. Cette nouvelle décision a pris effet la semaine dernière et concerne 122 pénitenciers fédéraux d’après le Washington Post.

La raison de ce changement : les préférences alimentaires des prisonniers. En effet, une enquête a été effectuée auprès de ces derniers. Ce sondage a révélé que les détenus ne souhaitaient pas manger de porc et ce, au cours des trois repas servis dans la journée. Le porte-parole du bureau des prisons a déclaré : « Pourquoi continuer à imposer la nourriture que les gens ne veulent pas manger ? ».

Finalement, la décision de ne plus proposer de porc dans les menus des prisons a été prise par les prisonniers eux-mêmes. Les producteurs de porc de la nation ne demeurent pas indifférents face à cette nouvelle décision. En effet, ce changement représente pour eux une perte considérable. Une chose est sûre : ces nouveaux menus feront parler les moins tolérants.

USA : plus de porc dans les menus des détenus


*********************************************************

USA : des étudiants sensibilisent leur campus à l’Islam.

Afin de lutter contre les préjugés au sujet de l’Islam, les étudiants musulmans de Pennsylvanie se sont rassemblés et ont appelé leurs camarades à échanger sur l’Islam.

Permettre aux non musulmans de dialoguer avec des musulmans au sein du campus et répondre à leurs questions : voici l’action de ces étudiants investis. L’initiative intitulée « Islamic Discovery Series » a été menée par la MSA (Muslim Students Association). Un membre de l’association a ainsi confié au Daily Pennsylvanian : « Je pense qu’il y a beaucoup de malentendus en ce qui concerne les musulmans car il est facile pour les médias de les déshumaniser. Et les récits qui existent autour d’eux sont extrêmes et décourageant ».

A l’occasion de cette campagne, les étudiants américains organisaient mardi l’événement « Meet a Muslim » – Rencontrer un musulman. L’objectif était de dialoguer avec un étudiant musulman sur l’Islam et les préjugés qui l’entourent. L’événement a rencontré un franc succès auprès des étudiants non musulmans. C’est ainsi que l’un d’entre eux témoigne de son expérience : « J’y ai passé un merveilleux moment parce qu’ils étaient si accueillants, gentils et ouverts à rencontrer de nouvelles personnes et avoir juste une conversation merveilleuse. Même si je ne suis pas musulman ou« religieux », je me suis senti comme appartenant à la communauté, et j’étais juste heureux ».

Des propos émouvants qui démontrent que cette campagne a touché les non musulmans à travers le campus. Cela prouve que l’initiative entreprise par les étudiants de MSA s’avère utile puisqu’elle permet aux autres étudiants de s’intéresser à l’Islam et de se sentir en paix avec les musulmans.

USA : des étudiants sensibilisent leur campus à l’Islam


***********************************************************

Palestine : couvre-feu imposé dans les quartiers palestiniens de Jérusalem.

Pour mater la révolte palestinienne, Israël s’essaye de nouveau à employer des mesures radicales. Mercredi matin, nous apprenons que la police israélienne est autorisée à boucler les quartiers palestiniens de Jérusalem-Est.
« Tous les moyens ».

Le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahu, dans la journée du mercredi, avait déclaré devant le Parlement vouloir user de « tous les moyens en leur possession pour ramener le calme » avant d’ajouter qu’ils « prendront effet sur le terrain le plus rapidement possible ». En d’autres termes, de nouveaux barrages voient le jour dans les quartiers de Jérusalem-Est avec un couvre-feu obligeant la population palestinienne à se cloîtrer. Une mesure impliquant le contrôle de 300 000 habitants, soit 37% de la population de la ville. Pour ce faire, la police israélienne soumet chaque passant et voiture à des contrôles abusifs.
Provoquer pour mieux coloniser.

Au delà du matraquage physique et psychologique imposé par Israël sur le peuple palestinien, nous découvrons que « tous les moyens » ne servent pas qu’à contenir une révolte mais bien de poursuivre une stratégie d’expulsion. Selon un communiqué du bureau du premier ministre israélien « le cabinet a notamment autorisé qu’en plus de la démolition des maisons des terroristes, aucune construction nouvelle ne sera autorisée sur le site en question, que les propriétés des terroristes seront confisquées et que le permis de résident en Israël sera révoqué ».

L’intifada, réponse aux agressions perpétuelles que subissent les Palestiniens, entraîne, malgré elle, une logique fétide dans les hautes sphères politiques servant leurs intérêts. Elle sert sur la scène internationale à légitimer des massacres « en bandes organisées ».

Israël : couvre-feu imposé dans les quartiers palestiniens de Jérusalem


**********************************************

L’âge de 40 ans dans le Quran, l’âge de la maturité.

Des scientifiques ont découvert que le développement du cerveau se poursuivait jusqu’à l’âge de 40 ans au moins, autant dire que le développement humain ne se complète qu’à cet âge. Un constat énoncé dans le Quran al Karim depuis sa révélation à notre prophète Mouhammed (PBSL). On découvre ainsi que c’est à ce moment-là que l’Homme jouit de ses pleines facultés corporelles et intellectuelles.
Le Quran.

Dans la sourate Al ahqaf, v.15, Allah, exalté soit-Il, nous dit :

Et Nous avons enjoint à l’homme de la bonté envers ses père et mère : sa mère l’a péniblement porté et en a péniblement accouché ; et sa gestation et sevrage durent trente mois ; puis quand il atteint ses pleines forces et atteint quarante ans, il dit : « Ô Seigneur ! Inspire-moi pour que je rende grâce au bienfait dont Tu m’as comblé ainsi qu’à mes père et mère, et pour que je fasse une bonne œuvre que Tu agrées. Et fais que ma postérité soit de moralité saine. Je me repens à Toi et je suis du nombre des Soumis. ».
L’exégèse de l’imam Ibn Kathir nous apprend, concernant la deuxième partie du verset « puis quand il atteint ses pleins forces et atteint quarante ans », que c’est l’âge idéal en islam où l’homme atteint sa perfection. Il devient sage et robuste. Un âge également propice à la reconnaissance envers Allah, ‘azawajal, et au retour à Lui et à être ferme dans tout cela.
La science.

D’après une équipe de chercheurs londoniens, entre autres, le cerveau se développe jusqu’à l’âge de 40 ans. C’est la région du cortex préfrontal qui continuerait à se développer entre 30 et 40 ans. Il s’agit d’une zone clé de notre cerveau impliquée dans les prises de décisions, la planification, la priorisation, la maîtrise des pulsions.

En 2010, le professeur Sarah-Jayne Blackemore, neuroscientifique à l’Université de Londres, remet en question la supposition que le cerveau s’arrêtait de se développer pendant l’enfance, et déclare à ce sujet :
« (…) Nous savons maintenant, grâce à l’imagerie cérébrale, que nous étions loin de la vérité, et que de nombreux cerveaux humains continuaient de se développer pendant plusieurs décennies. La région du cerveau qui est passée par le développement le plus long est le cortex préfrontal droit, la partie antérieure du lobe frontal du cerveau. ».
« Elle commence à se développer au début de l’enfance, est réorganisée à la fin de l’adolescence, et continue de se développer pendant la trentaine et la quarantaine. C’est la région du cerveau qui nous rend humains. ».

Une vérité parmi les nombreux miracles du Quran, soubhanaLah.

L’âge de 40 ans dans le Quran, l’âge de la maturité


**************************************************

L’Associated Press à la rencontre d’Hassen, créateur de la marque Sayf.

Incroyable tournure des évènements pour Hassen, créateur de la marque Sayf.

En effet, il est approché par l’Associated Press afin de tourner un reportage sur sa marque Sayf, produits de qamis sweat tendance.

Mais qui est l’Associated Press (AP) ? C’est tout simplement l’agence de presse de référence mondiale la plus connue et la plus prestigieuse. Pour la première fois, une des plus anciennes structures de référence dans le domaine du journalisme s’intéresse à une marque française dédiée à la communauté Musulmane.

Ce qui a particulièrement intéressé l’AP est l’originalité et le buzz qui gravite autour de la marque Sayf. C’est ainsi qu’un tournage est prévu : de la conception d’un modèle sur papier jusqu’à la mise en vente d’un modèle, en passant par sa confection et les shootings photos. Tous les secrets nous seront dévoilés afin de percer les mystères de cette marque unique en son genre.

Une véritable occasion donnée à Hassen par une agence primée une multitude de fois au prix Pullitzer ( un des plus prestigieux dans le domaine du journalisme).

Pari réussi donc pour cette marque qui a su prouver à travers cet évènement qu’elle ne laissait personne indifférente.

Il nous reste plus qu’à souhaiter pour le créateur que ce reportage soit primée dans l’une des prochaine catégories représentées à la remise du prix Pullitzer.

Rendez vous ici pour voir le reportage : https://www.facebook.com/firdaws.wear.officiel

La collection Sayf :

http://sayf.fr

L’Associated Press ( AP) à la rencontre d’Hassen, créateur de la marque Sayf


****************************************************

Aubagne : Une tête de sanglier accrochée à la grille de la Mosquée.

Pas un jour ne passe sans que la Communauté musulmane ne soit la cible d’actes islamophobes ignobles.

C’est ainsi qu’ une tête de de sanglier a été découverte jeudi soir accrochée à la grille de la Mosquée d’Aubagne près de Marseille.

C’est un fidèle qui a fait cette fâcheuse découverte en quittant le lieu de culte hier soir.

Une plainte a été déposé auprès des services de Police afin de tenter de découvrir qui se cache derrière cet acte islamophobe odieux. Les musulmans de la région PACA sont plongés dans l’angoisse et l’incompréhension.

Les attaques contre les Mosquées ne se comptent désormais plus en France. Il faut dire que les responsables politiques et les médias n’expriment quasiment jamais leur soutien à la population musulmane française ainsi visée.

Ce silence est d’autant plus insupportable que les réactions, elles, ne manquent pas quand il s’agit de stigmatiser cette communauté au nom de la laïcité ou du vivre ensemble.

Aubagne : Une tête de sanglier accrochée à la grille de la Mosquée


***********************************************************

Paris : Un fidèle blessé au couteau dans une Mosquée, islamophobie ou folie ?

Dans ce climat islamophobe qui règne depuis plusieurs années, cette nouvelle fait froid dans le dos.

En effet, à la Mosquée de Paris Jean-Pierre Timbaud (XIe arrondissement) un fidèle a été poignardé au couteau.

Il s’avère qu’un homme armé d’un couteau a fait irruption dans la Mosquée en pleine prière. Il s’est rué sur la première cible qu’il a croisé avant d’en être empêché par un fidèle au péril de sa vie. A plusieurs, les hommes présents ont réussi à maitriser l’assaillant.

Selon la Police et ce afin d’écarter tout lien avec les évènements en Palestine occupée ou l’agression islamophobe, il s’agirait d’un déséquilibré …

Paris : Un fidèle blessé au couteau dans une Mosquée, islamophobie ou folie ?


*******************************************************************

François Fillon : « Il faut faire pression sur Israël pour un processus de négociation ».

L’ancien Premier Ministre, François Fillon, était l’invité de l’émission « Questions d’info » sur LCP. L’occasion pour le candidat aux primaires du parti « Les Républicains » de revenir brièvement sur « l’Intifada des couteaux » en Palestine.

Pour François Fillon, Israël ne respecte pas les traités internationaux sur la question palestinienne et notamment le sujet des frontières. L’intensification de la colonisation sur les terres palestiniennes avec la bénédiction du gouvernement de Benjamin Netanyahou pousse désespéramment les palestiniens à la violence.

« Il faut faire pression sur Israël pour qu’il accepte de rentrer dans un processus de négociation et en particulier qu’il libère les territoires sans lesquels il n’y aura jamais de paix en Palestine [sic]. Un certain nombre de colonies sont créées en contradiction totale avec les engagements qui avaient été pris dans le cadre des accords précédents. », a-t-il dénoncé.

Les palestiniens mènent actuellement une guerre d’usure et de terreur contre l’occupant israélien. Sans aucune consigne des groupes armés de la résistance palestinienne, les jeunes sortent dans les rues armés de couteaux et attaquent des policiers ou des colons israéliens. Une première dans l’histoire qui démontre le ras-le-bol général de la population musulmane notamment à Jérusalem.

La meilleur chose qui puissent les aidez, c’est l’arrivée de l’armée jordanienne ou égyptienne…. en renfort.

François Fillon : « Il faut faire pression sur Israël pour un processus de négociation » | VIDEO


*******************************************************
La police anti-terroriste arrête un restaurateur musulman qui propose des menus « Kalash ».

Des policiers ont arrêté deux frères convertis qui tiennent un snack à Béziers. La raison : des menus avec des noms d’armes à feu. Une situation burlesque mais qui pourrait devenir très sérieuse pour l’un des gérants qui risque 7 ans de prison.

Le 17 septembre à Béziers, les deux responsables du Toubib Burger sont arrêtés de manière spectaculaire par des policiers. Les menus « Kalash », « M-16 » ou encore « Famas » ont alerté les forces de l’ordre qui ont décidé d’intervenir. L’un des gérants du restaurant halal est fiché S par les services de renseignement.

Actuellement en détention, Alain Courmont risque 7 ans de prison pour apologie du terrorisme. Sur Facebook, ce dernier a publié des photos et vidéos de combats. Il s’est aussi rendu sur un site « jihadiste » selon les journalistes de l’émission Complément d’Enquête. Des éléments suffisant pour maintenir le restaurateur musulman en détention.

« C’était accrocheur… De nos jours, les gens aiment bien les noms d’armes… C’est plutôt commercial, pas comme si on était des fous d’armes », rétorque Jean-Claude Courmont.

Les services de police sont repartis avec les menus du restaurant. Depuis, il semblerait que les noms aient été changés pour éviter de nouveaux problèmes judiciaires.

La police anti-terroriste arrête un restaurateur musulman qui propose des menus « Kalash » | VIDEO


*****************************************************
Thierry Braillard attaque la communauté musulmane dans le … sport !

Après les attaques contre les jeunes femmes portant le voile, les femmes portant le niqab, les nourrices voilées, les mamans accompagnatrices voilées, les repas à la cantine, la lutte contre la radicalisation, la classe médiatico-politique a encore trouvé une manière de stigmatiser un peu plus la minorité musulmane française.

C’est Thierry Braillard qui a lancé cette nouvelle offensive contre la Communauté musulmane française. En effet, sous prétexte de lutte contre le communautarisme c’est encore une fois une guerre qui est faite à la liberté des musulmans de pouvoir vivre leur religion en public.

C’est à partir d’un rapport à l’intitulé révélateur et inquisiteur, « Le sport amateur vecteur de communautarisme et de radicalité », que le ministre Thierry Braillard s’est confié au journaliste islamophobe Calvi sur les ondes de radio. Ce rapport censé être confidentiel viendrait dénoncer un « repli communautariste » observé par la SRCT dans de nombreux quartiers de France dans le sport.

Après avoir parqué la minorité musulmane dans des ghettos urbains selon les aveux même du premier ministre selon des critères ethno-socio-confessionnels, nos politiques dénoncent aujourd’hui ce qu’ils appellent sans rire un « repli » !

Comme si on avait laissé le choix à ces gamins à qui on a sciemment interdit les centres villes bourgeois ! Comme si les enfants de pauvres immigrés musulmans n’auraient pas préféré faire du tennis, du cheval avec les enfants de cette élite française à laquelle appartient Thierry Braillard !

Plus grave encore on dénie le droit à une communauté de vivre ses passions en commun selon ses valeurs.

Mais combien de clubs regroupés selon des nationalités, des religions, des groupes de pensée ou d’intérêt ont pu pendant des décennies exercer leurs hobbies sans que cela n’est jamais posé problème à ces néo-républicains en mal de guerre de religion ?

« Nous sommes inquiets, mais nous ne sommes pas les bras ballants et nous essayons d’apporter une réponse répressive mais aussi préventive », explique Thierry Braillard.

Après avoir empêché la construction de Mosquée, les écoles musulmanes, la vie sociale et professionnelles des femmes voilées, les nouveaux islamophobes s’attaquent maintenant à la pratique sportive des musulmans de France. L’apartheid n’était pas assez complet …

Apparemment une grande partie de la caste politique a choisi la politique de l’humiliation en s’en prenant systématiquement à la liberté religieuse des français issus de ces ghettos où on avait relégué leurs parents. On ne veut pas d’eux en centre ville puis on leur reproche d’être entre eux …

Mais aujourd’hui cette jeunesse, quelques soient les « mesures » d’une classe politique gagnée par l’islamophobie, n’est plus prête à baisser les yeux.

Nous vivrons en musulman-e-s, libres, et cela jusque dans vos clubs argentés de centre ville ou même … « nos » clubs argentés; ne vous en déplaise !

Thierry Braillard attaque la communauté musulmane dans le … sport ! [ VIDEO ]


*********************************************

Islamophobie : Christine Tasin et Boulevard Voltaire condamnés en appel.

Christine Tasin et Benjamin Jamet ont fait appel de leur condamnation, ils ont perdu. La militante islamophobe et le directeur de la publication du site xénophobe Boulevard Voltaire ont été définitivement condamnés jeudi 15 octobre par la cour d’appel de Paris pour provocation à la haine envers les musulmans.

Tous deux avaient été condamnés en première instance en novembre 2014 après la parution sur Boulevard Voltaire d’un texte en mars 2013 dont Christine Tasin, présidente du mouvement d’extrême droite Résistance républicaine, est l’auteur.

Intitulé « Que faire des musulmans une fois le Coran interdit ? », elle écrivait notamment : « S’il faut sacrifier quelques extrémistes pour redonner à 65 millions d’habitants paix et protection, il faudra faire savoir que l’armée, dépêchée à chaque menace, n’hésitera pas à tirer dans le tas. C’est terrible, mais il n’y aura pas d’autre solution pour calmer le jeu et imposer notre loi. »

Christine Tasin et Benjamin Jamet ont été condamnés à 1 000 euros d’amende, dont la moitié avec sursis, et ont l’obligation de publier un communiqué faisant état de la décision sur le site Boulevard Voltaire.

http://www.saphirnews.com/Islamophobie-Christine-Tasin-et-Boulevard-Voltaire-condamnes-en-appel_a21413.html

Laisser un commentaire