MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 26 Dhou al hijjah 1436.

Flash info du 26 Dhou al hijjah 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

En France, il vaut mieux s’appeler Michel que Mohammed pour être embauché.

France – Une étude de l’Institut Montaigne pour l’émission « Complément d’enquête » met en exergue les discriminations à l’embauche. L’étude est menée par Marie-Anne Valfort, économiste et spécialisée en discrimination sur le marché du travail. Afin d’évaluer la réalité de terrain, des profils identiques en tous points ont été créés, à l’exception de la religion. Ces candidatures ont été envoyées durant un an. Le taux de convocation a ensuite été analysé.

Tous sont Français d’origine libanaise, titulaires d’un BTS comptabilité, sont nés à Beyrouth en 1988, sont nommés Haddad, arrivés en France en 2003 et naturalisés en 2008.

Au-delà de leurs prénoms (Esther, Dov, Nathalie, Michel, Samira et Mohammed), des éléments suggèrent leur appartenance religieuse : une scolarité dans un établissement confessionnel et un engagement dans l’association de scoutisme de leur communauté respective.

Les résultats de l’enquête sont sans appel : il vaut mieux paraître catholique que juif ou musulman pour être embauché en France. Le candidat perçu comme « musulman pratiquant » aura deux fois moins de chances d’être rappelé pour un entretien.

Et même avec un profil suggérant un parcours plus riche et diversifié en terme de compétences et expériences, les catholiques ont cinq fois plus de chances de décrocher un entretien que les musulmans avec le même parcours d’exception.

Selon Marie-Anne Valfort, les discriminations ne s’arrêtent pas avant l’entretien mais sont présentes à toutes les étapes du recrutement, comme le soutiennent toutes les études sur le sujet. La cause ? « L’image dégradée de l’Islam en France », associé à l’extrémisme religieux et à l’oppression de la femme.

« Ces deux stéréotypes vont alimenter une discrimination très forte, en particulier à l’égard des hommes musulmans. Le recruteur les perçoit comme un risque accru de pratique religieuse transgressive sur le lieu de travail et les associe à un risque d’insubordination. ».

Et pour supporter sa thèse, Marie-Anne Valfort a créé des « profils laïcs » et comparé le taux de convocation engendré. En se montrant laïcs, les chances sont doublées d’être convoqué. Alors que l’attachement des candidats au catholicisme semble faire naître chez les recruteurs une impression de gage précieux de discipline, l’islam laisse entendre bien des complications.

En France, il vaut mieux s’appeler Michel que Mohammed pour être embauché.


**********************************************************

Inauguration du premier lycée musulman de Strasbourg.

Ce vendredi après-midi aura lieu l’inauguration du premier lycée musulman d’Alsace. Il accueille 24 élèves depuis lundi 5 octobre dans le quartier Hautepierre à Strasbourg. Une douzaine d’enseignants ont été recrutés par l’établissement privé qui propose l’enseignement du programme de l’Education nationale avec des options pour la langue arabe, turque et la religion musulmane.
Une classe de seconde pour commencer au lycée privé Yunus Emre.

Le lycée privé musulman, financé en grande partie par la communauté turque de Strasbourg, a donc accueilli lundi ses premiers élèves, avec certes un mois de retard, mais l’aventure peut enfin commencer.

Pour la petite histoire, Yunus Emre est un poète turc soufi contemporain de Jalal Adin Aroumi. Ses poèmes relatent son amour pour Allah, Exalté soit-Il, et son prophète, Muhammad, (PBSL). C’est aussi un des écrivains les plus appréciés en Turquie, en plus d’être un intellectuel de renom qui a marqué par sa pensée et son ouverture aux autres. Un nom qui n’a pas été choisi par hasard, les professeurs sélectionnés pour y enseigner ne sont pas tous de confession musulmane tout comme il est ouvert à tout élève qui le souhaite. A terme, le lycée a l’ambitieux projet d’accueillir 350 lycéens avec l’objectif de former des étudiants de la future faculté de théologie. En effet, le bâtiment qui accueille actuellement le lycée devrait dans un à deux ans laisser place à une faculté de théologie. Les élèves déménageront dans d’autres locaux du même site.
Les élèves suivent le programme de l’Education nationale.

Avec des frais de scolarité qui oscillent entre 750 euros à 2000 euros par an et par élève selon le revenu des parents, le lycée Yunus Emre propose un programme général national et des options. L’établissement n’est pas sous contrat avec l’éducation nationale, mais espère l’être à l’issue de la période d’observation qui est de cinq ans. Murat Ercan, président du lycée et coordinateur de l’union des affaires culturelles turco-islamiques de Strasbourg a explique que :

Notre lycée offre en matières optionnelles des cours de religion musulmane et en langues étrangères, le turc et l’arabe. Nous appliquons le programme de l’éducation nationale. L’objectif est que les élèves puissent passer le baccalauréat avec succès » .

Hamida Palagi, la professeur de mathématiques, avait cessé d’enseigner depuis la loi de 2004 interdisant notamment le port du voile dans les établissements scolaires publics français. Pour elle, c’est une aubaine de pouvoir occuper un poste digne de ce nom.

Inauguration du premier lycée musulman de Strasbourg


***********************************************

ETAT ISLAMIQUE : Démantèlement d’un réseau de recruteurs par le Maroc et l’Espagne.

Dans le cadre d’une coopération sécuritaire entre le Maroc et l’Espagne, dimanche dernier, le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) a démantelé un réseau de recruteurs qui officiaient pour le compte de ETAT ISLAMIQUE.

Une collaboration maroco-espagnole efficace.

Dans la lutte contre le terrorisme, l’Espagne comme le Maroc sont en état d’alerte maximum depuis qu’ils ont été touchés dans le passé par des attentats commis sur leur sol. Face à un ascensionnel recrutement pour l’organisation terroriste, les deux pays se sont efforcés de renforcer la coopération sécuritaire. L’opération menée en binôme a permis plusieurs arrestations simultanées en Espagne comme au Maroc.
D’après le communiqué du gouvernement marocain, le dimanche 4 octobre, six membres du groupe terroriste ont été interpellés à Casablanca. En parallèle, les autorités espagnoles ont procédé à l’arrestation de quatre complices résidant dans les villes de Tolède, Valence et la banlieue de Barcelone.
Le ministère de l’Intérieur espagnol a, pour sa part, affirmé que les membres de cette cellule terroriste étaient spécialisés dans «le recrutement, l’endoctrinement et l’envoi de combattants étrangers dans la région syro-irakienne». Parmi ces complices, figurent deux jeunes femmes marocaines, un espagnol et un portugais.
Selon le communiqué tenu par le ministère de l’Intérieur du Maroc, un homme a été identifié comme étant un ancien détenu, reconnu pour avoir eu des antécédents dans une affaire de terrorisme en Italie.
Les autorités marocaines assurent qu’une fois l’enquête close, actuellement supervisée par le parquet général, les suspects seront déférés devant la justice.

Le Maroc sous tension.

Pour le royaume, il s’agit du troisième démantèlement en trois mois. Désormais, le pays doit faire face à une recrudescence aggravée des menaces de ETAT ISLAMIQUE, raison pour laquelle les services de sécurité ont élargi leur champ d’attaque en développant des opérations préventives. Et pour cause, le Maroc dénombre pas moins de 2 000 ressortissants qui ont rejoint « les troupes de l’État Islamique ». Pour lutter efficacement contre l’endoctrinement, les services de renseignements sont sur tous les fronts. Devenu un allié incontournable, le Maroc fait office de maillon fort pour la coopération sécuritaire en Afrique du Nord.

DAECH : Démantèlement d’un réseau de recruteurs par le Maroc et l’Espagne


*******************************************************

Nadine Morano s’excuse (à sa façon) au 20h de TF1.

Invitée du JT de 20h de TF1 ce jeudi, Nadine Morano est revenue sur ses dernières paroles déplacées sur le plateau de On n’est pas couché et son éviction de la liste Les Répubicains en Meurthe-et-Moselle aux régionales.
Elle persiste…

C’est avec une grande assurance que Morano a continué à se justifier sur le plateau de TF1 face à Gilles Bouleau. Pour elle, sa phrase a simplement « été manipulée » et elle s’est dit « profondément choquée » par la réaction de son parti politique. Elle en a profité pour passer un message à Nicolas Sarkozy qui lui avait réclamé, il y a quelques jours, de présenter des excuses :

«Quand j’entends Nicolas Sarkozy dire ‘La France n’est pas une race’, je n’ai jamais dit ça, ça me choque. Lui qui avait pourtant une liberté d’expression […] Contrairement à certaines personnes, pardon de le dire, j’ai exercé mes mandats dans la probité».

…Mais « s’excuse aux Français ».

Elle a également demandé pardon aux Français, nombreux à s’être offusqués par ses paroles. Elle a tout de même précisé par la suite que ses excuses ne sont pas destinées à son parti : « Je n’ai pas fait de lettre mais si des Français ont été blessés, je m’en excuse auprès d’eux. ».

L’eurodéputée continue néanmoins d’assumer ses propos et n’en démord pas. Sans regret, elle avait également révélé qu’elle s’apprêtait à écrire un livre « qui en défrisera plus d’un » avec sa fameuse « amie noire ». Celle-ci, nommée Solange, a cependant affirmé moins enthousiasmant que « c’est une idée de Nadine, mais on est très occupées toutes les deux et on est pas très avancées ».

Nadine Morano s’excuse (à sa façon) au 20h de TF1


*****************************************************

France : Un employeur à son salarié : « T’as de la chance, hein, je n’aime pas les Arabes ».

Ce soir sur France 2, l’émission « Complément d’enquête » diffusera un nouveau reportage avec pour thèmes l’hostilité des employeurs à l’encontre de leurs salariés musulmans et la discrimination à l’embauche.

Avant sa diffusion à 22h25, un extrait a été dévoilé et la scène est assez choquante. On aperçoit Mustafa, chauffeur routier, se faire injurier par son patron et filmer en caméra cachée avec son téléphone :

« Écoute Mustafa, tu rentres dans le rang ou tu dégages. Ferme ta grande gueule. Depuis qu’un patron s’est fait trancher la gorge, j’en ai jusque là. Moi, moi, j’ai envie de prendre un Arabe et crac ! T’as de la chance, hein, je n’aime pas les Arabes, je n’aime pas les Arabes, alors fais gaffe à toi, hein. ».

Cette scène effroyable illustre les conséquences qu’ont eu les attaques commises en France cette année sur la communauté musulmane. L’amalgame est à son comble et les musulmans français continuent d’en pâtir et faire face à une islamophobie grandissante, et surtout; impunie, car, il n’y a aucune loi contre l’islamophobie.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Complement d’enquête. Un patron à son salarié : « Je n’aime pas les Arabes »

[Vidéo] Un employeur à son salarié : « T’as de la chance, hein, je n’aime pas les Arabes »


**************************************************************
Palestine, L’armée israélienne tire sur une jeune fille palestinienne.

Une vidéo nous montre une jeune fille palestinienne abattue par plusieurs balles israéliennes ce matin alors qu’elle ne représentait pas vraiment de danger pour eux.

Les israéliens procèdent donc bien à des exécutions sommaires alors que systématiquement la mort de ces jeunes pourraient être évitée.

Les informations divergent quant au sort de la jeune fille palestinienne et on ne sait pour l’instant si elle a survécu aux tirs israéliens.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.


Palestine, L’armée israélienne tire sur une… par islamatouswebradio

L’armée israélienne tire sur une jeune fille palestinienne [ VIDÉO #CHOC ]


********************************************************

Palestine : Un juif poignarde au couteau 4 palestiniens musulmans.

Un juif israélien a poignardé il y a quelques minutes quatre palestiniens dans le sud de l’israel. Deux sont dans un état grave …

Alors que les profanations systématiques de la Mosquée sainte d’Al Aqsa et les assassinats de jeunes palestiniennes ou palestiniens ont déclenché une quasi-nouvelle Intifada, la violence des colons israéliens monte encore d’un cran.

Plusieurs palestiniens sont morts ces derniers jours sous les balles de l’armée israéliennes, des centaines ont été blessés et l’israel renoue avec sa politique de punition collective en démolissant les maisons des familles palestiniennes.

L’assassin à qui on a laissé la vie contrairement aux assaillants palestiniens aurait déclaré :

« Tous les Arabes sont des terroristes ».

Cette attaque barbare au couteau d’un colon israélien contre des palestiniens suscitera-t-elle dans les médias français les mêmes indignations que les attaques contre les occupants israéliens ?
Bien sur que non, car la france est un pays dévoué a israel, soumis a israel….

Israel : Un juif poignarde au couteau 4 palestiniens musulmans [ Alerte ]


******************************************************

Algérie : un document révèle la présence de l’armée française en Algérie.

C’est un arrêté ministériel du 1er octobre au J.O. qui a créé la « polémique ».

Le journal algérien Al Watan révèle en effet que ce document portant sur l’indemnisation « invalidité et décès » de soldats français ayant participé à des « opérations extérieures » cite textuellement la présence de l’armée française en Libye, au Nigeria et … en Algérie.

Le document est signé par Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, Michel Sapin, ministre des Finances et Christian Eckert, secrétaire d’Etat chargé du Budget et laisse donc peu de chance à l’erreur ou la confusion.

Pourtant réalisant cette « gaffe », les ministères français ont choisi de parler d’ « erreur matérielle » entachant ce document … Une façon comme une autre d’étouffer un scandale dans une Algérie qui a bâti son identité en opposition à la France colonialiste. Un scandale pour le peuple algérien souvent dupé par les déclarations nationalistes grandiloquentes du pouvoir algérien.

Et pourtant ce document révèle bien que les troupes françaises engagées dans l’opération Barkhane au Sahel contre les mouvements islamiques ont bien stationné ou sont passées par l’Algérie. Or, les autorités algériennes ont toujours nié ce fait dans des sorties médiatiques parlant de « refus catégorique de l’Algérie de militaires étrangers sur le sol algérien ». Ce texte gênant vient sérieusement écorner ce mythe de nationalisme exacerbée de l’armée algérienne.

Alors que la lutte pour le partage de l’Algérie entre le clan d’Oujda des affairistes, le clan des cadres de l’armée et le DRS aux mains salies par le sang fait rage, cette nouvelle affaire prouve une nouvelle fois à quel point tous ces clans tiennent à l’indépendance d’un pays chèrement acquise …

Algérie : un document révèle la présence de l’armée française en Algérie [ #Scandale ]


*************************************************************
Philippe de Villiers: « Je refuse que la France devienne la fille aînée de l’Islam ».

L’islamophobe Philippe de Villiers était l’invité de Ruth Elkrief jeudi soir sur BFMTV.

Alors que toute la presse sait que De Villiers se livre systématiquement à des sorties anti-musulmanes et islamophobes à chaque émission, celui-ci est invité partout.

De radios en télévisions, le prêcheur de haine sème des ferments qui mèneront sans aucun doute à des violences contre les musulmans de France. La presse en le laissant prodiguer ses sentences islamophobes sans même lui offrir de contradicteurs se fait complice de la montée de islamophobie.

Les musulmans de France peuvent-ils laisser se déverser cette déferlante islamophobe sur les ondes sans réagir ?

Puisque ni le CSA, ni les politiques ne s’engagent à réguler ces appels à la haine, une mobilisation militante est désormais nécessaire afin de protester contre cette propagande dangereuse promotionnée par les médias français, tf1,france 2, bfmtv, lci, ou itélé.

Philippe de Villiers: « Je refuse que la France devienne la fille aînée de l’Islam »


******************************************************

Une femme voilée gagne le « Top chef » britannique et devient la « chouchoute » du public !

La victoire de Nadiya Jamir Hussain, musulmane voilée de 30 ans, dans une émission de télé réalité très populaire appelée « Le Meilleur pâtissier », a provoqué la joie de millions de téléspectateurs scotchés devant leur écran pour la finale.

13,5 millions de britanniques ont regardé le dernier épisode du « Top chef » d’outre-Manche, soit 1 million de plus que l’année précédente. Cette victoire est vue en Grande-Bretagne comme un symbole de la réussite de l’immigration, à un moment où les dirigeants du pays, M. Cameron inclus, ont exprimé leurs préoccupations devant l’afflux toujours plus important de nouveaux migrants.

La popularité de Mme Hussain, renforcée par ses expressions faciales, son autodérision et son humour a permis à la chaîne de battre des records d’audience. Elle est également devenue le chouchou des réseaux sociaux, avec plus de 63.000 followers sur Twitter depuis jeudi après-midi.

Le succès de Mme Hussain, musulmane pratiquante, a stimulé le débat sur l’identité nationale. La popularité de cette fille d’immigrants bangladais est arrivée comme un contrepieds au discours anti-immigration de ces dernières semaines. Elle a aussi permis de mettre un frein aux préjugés islamophobes en apparaissant rigolote et chaleureuse aux yeux des téléspectateurs britanniques.

Depuis, elle est devenue la « chouchoute » du public : « Elle est le visage de la Grande-Bretagne d’aujourd’hui : authentique, honnête, créative, chaleureuse et sincère. Oh… Et elle est musulmane. Et elle porte un foulard sur la tête » !

Une nouvelle démonstration que les médias, aidés un peu par notre communauté (bon comportement notamment), peuvent faire des miracles dans une Europe en pleine crise identitaire…

Une femme voilée gagne le « Top chef » britannique et devient la « chouchoute » du public !


****************************************

Une salle de bowling interdit les femmes voilées, le CRI intervient et obtient gain de cause.

A Génas, la salle de bowling était interdite aux femmes voilées. Le responsable avait inscrit dans le règlement intérieur que seul le bandana était autorisé.

Devant cet excès de zèle laïc qui provoquait des discriminations à l’entrée du bowling, Abdelaziz Chaambi, président du CRI (coordination contre le racisme et l’islamophobie), a décidé d’appeler le responsable afin que ces abus cessent immédiatement.

Selon le témoignage du CRI, le propriétaire de la salle de bowling s’est permis de donner sa propre interprétation de l’islam en indiquant que le voile ne faisait pas partie des préceptes religieux et qu’il était donc nécessaire que les musulmanes l’enlèvent ou le troquent contre un bandana. Après un rappel de la loi de la part d’Abdelaziz Chaambi, le responsable a rapidement dû revenir sur ses positions. Désormais il est possible aux musulmanes de venir voilées sans être importunées.

Il est important d’être vigilant devant les abus de pouvoir et l’excès de zèle laïc qui cachent souvent une islamophobie profonde. Le hijab ne peut être interdit dans l’espace public. Seules les collégiennes et lycéennes sont forcées de l’enlever lorsqu’elles étudient au sein d’un établissement scolaire suite à la loi de 2004.

Mail envoyé par Abdelaziz Chaambi :

Bonjour Monsieur.

Comme convenu suite à notre échange téléphonique je me permets de revenir vers vous pour vous demander de bien vouloir mettre fin à l’exclusion des femmes musulmanes qui portent un foulard et qui souhaitent participer aux activités de votre établissement comme tous les autres citoyens.

Nous vous remercions de bien vouloir modifier votre règlement intérieur comme vous l’a recommandé le Défenseur des Droits et d’éliminer la notion de “BANDANA” que vous vous êtes permis de rajouter, car les femmes musulmanes qui portent un foulard , le portent comme elles en ont envie, dans la mesure où leur visage est découvert.

Afin de nous éviter d’entamer des procédures et autres actions de dénonciation nous vous remercions de bien vouloir nous confirmer par retour que les femmes musulmanes qui portent un foulard ont un accès libre à votre établissement et ne sont pas discriminées.
Très cordialement
le Président de la Coordination contre le Racisme et l’islamophobie: Abdelaziz Chaambi

Réponse du responsable de la salle de bowling :

Après consultation du Défenseur des Droits et sur leur recommandation, je vous confirme que toutes les femmes musulmanes qui portent un foulard seront les biens venues dans notre établissement.

Cordialement

Serge L*****

GENAS BOWLING
1, chemin des Mûriers
69740 GENAS
Tél : 04 37 23 81 90
Fax : 04 78 90 48 15
Site : www.genas-bowling.com

Une salle de bowling interdit les femmes voilées, le CRI intervient et obtient gain de cause

Laisser un commentaire