MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 24 Dhou al hijjah 1436.

Flash info du 24 Dhou al hijjah 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

Maroc : Le festival de la bière n’est plus d’actualité !

L’organisateur de l’événement, Brasseries du Maroc, n’ira pas au bout de son projet d’offrir aux amateurs d’alcools un mois de débauche festive. En effet, le festival de la bière prévu du 08 octobre au 08 novembre a été annulé par la préfecture de Casablanca.
« Non respect des règles en vigueur ».

Alors qu’il était annoncé par le journal marocain « Telquel » il y’a encore quelques jours, l’interdiction des autorités locales est tout aussi étonnante. La société Brasserie du Maroc n’avait pas donné plus de détails sur l’événement hormis l’objectif de relancer le marché de la bière en recul depuis deux ans.
« Le community manager de la page Facebook qui se chargera de communiquer sur l’événement nous précise néanmoins que le festival aura lieu dans différents bars et pubs de Casablanca, du jeudi au dimanche de chaque semaine » a ajouté le quotidien marocain. Sans oublier que des mesures avaient déjà été adoptées par le wali de Casablanca en août 2015 pour favoriser ce commerce.

A-t-on-seulement évoqué des raisons religieuses à cette décision ? Même pas ! Les raisons invoquées par la préfecture de Casablanca pour interdire le premier festival de la bière au Maroc sont purement juridiques.
En effet, , les services de la Wilaya du Grand Casablanca, seuls habilités à gérer des débits d’alcools, « ont pris contact avec la société concernée pour l’arrêt immédiat de cette campagne publicitaire et le retrait de tous les spots et affiches publicitaires y afférents, et ce pour non-respect des règles et des procédures juridiques en vigueur dans ce domaine. » Sans plus de précisions.
Une fête, « mère de tous les vices ».

L’annonce du festival par la presse a enflammé les réseaux sociaux, qui voyaient en cet événement un remake du festival annuel allemand « Oktobertfest » à Munich. Même si « Brasserie du Maroc » envisageait dans un premier temps d’organiser l’événement dans les bars de la capitale économique et non à l’air libre, les affiches elles suggéraient tout le contraire.
Le Mouvement Unicité et Réforme, bras idéologique du Parti justice et développement (PJD au pouvoir) a qualifié l’événement de « mère de tous les vices » et appelant à son annulation. L’appel du MUR, pour qui ce festival est en confrontation manifeste avec « les valeurs, l’identité et la loi du Maroc » , notamment en direction des « oulémas, prédicateurs, hommes de médias, membres de la société civile » pour que « l’événement ne se déroule pas. » C’est désormais chose faite.
Cette interdiction paraît cohérente quand on sait que la loi marocaine interdit la consommation aux musulmans de son pays.

Maroc : Le festival de la bière n’est plus d’actualité !


*********************************************************

Une chaîne allemande fait porter le voile à Angela Merkel.

Angela Merkel qui porte le voile. C’est la chaîne allemande ARD, qui a eu cette idée, en servant d’un photomontage pour illustrer la présentation de son reportage. L’émission « Messages de Berlin » souhaitait soulever différents points sur l’identité allemande, en liant le sujet à l’afflux de réfugiés en Allemagne.

Dans son lancement, le présentateur se demande : « Comment la vie va-t-elle changer ? Comment doit-on réagir si les immigrés ont des problèmes avec l’égalité, avec les droits de la femme et la liberté de parole ? ». Des propos rapidement jugés islamophobes par de nombreuses personnes, et notamment sur les réseaux sociaux où la chaîne de télévision a été largement critiquée.
Un sujet tendu en Allemagne.

L’ARD s’est justifiée en répondant péniblement aux accusations de favoriser les parties d’extrême droite et l’islamophobie. Pour la chaîne, il ne s’agissait que d’une idée pour illustrer le reportage, et rien n’interdit l’utilisation de personnes politiques à cet effet.

Des excuses qui n’en sont pas et une explication un peu légère pour beaucoup de gens. Surtout quand on sait que le sujet est un point chaud dans l’actualité allemande.

Une chaîne allemande fait porter le voile à Angela Merkel


*********************************************************

Palestine : Jérusalem : une palestinienne abattue après avoir poignardé un israélien armé.

Depuis quelques jours, la tension est à son comble en Palestine, notamment à Jérusalem où l’on compte déjà plusieurs morts côté palestinien. Ce matin, une femme palestinienne aurait poignardé un homme avant d’être abattue.

Selon les médias israéliens, une femme palestinienne a été tuée par un israélien armé après que cette dernière l’ait poignardé. Pour l’instant, personne ne sait exactement ce qu’il s’est produit. Cependant, la femme est décédée des suites de ses blessures et l’israélien a été évacué vers l’hôpital le plus proche.

Plusieurs adolescents palestiniens ont été tués et 500 autres blessés ces derniers jours par des tirs de soldats israéliens. La violence a atteint un niveau extrêmement important notamment à Jérusalem et en Cisjordanie. Plusieurs factions de la résistance palestinienne ont déjà appelé à la Troisième Intifada contre l’occupant sioniste.

[FLASH] Jérusalem : une palestinienne abattue après avoir poignardé un israélien armé


****************************************************************
France : Jean-Luc Mélanchon se fait censurer sur BFM TV suite à son soutien aux salariés d’Air France.

Depuis quelques jours, les salariés d’Air France sont diabolisés par les plus hautes sphères de l’Etat ainsi que les médias, chiens de garde du système. Jean-Luc Mélanchon a eu le malheur de prendre leur défense ce qui lui a valu une censure en direct.

François Hollande tout comme Manuel Valls ont condamné « les violences » des salariés d’Air France à l’encontre de plusieurs cadres de l’entreprise suite à l’annonce d’un plan de licenciement massif. Evidemment, les néo-socialistes à la sauce « Macron » ont préféré stigmatiser les employés plutôt que de s’en prendre à une politique du « toujours plus de profits » au détriment du salarié.

Jean-Luc Mélanchon, invité sur BFM TV, a pris la défense des employés au grand dam des médias qui depuis plusieurs jours orchestrent une véritable campagne de diabolisation à leur encontre. Accusant les médias qui en continu font de l’audimat sur la stigmatisation des « musulmans », Mélanchon a rappelé que c’était le retour de la « question sociale » en France et qu’il apportait tout son soutien à ces employés. C’est à cet instant que l’ancien président du Front de Gauche a été écouté en plein discours par la chaîne de télévision !

Un scandale, surtout venant de ces médias qui ont fait la leçon pendant plusieurs mois aux musulmans qui n’étaient pas assez « Charlie ». La liberté d’expression est bien en danger en France ! La parole du peuple a été subtilisée par certains médias, chroniqueurs qui montent les français les uns contre les autres. Il est temps de dire stop !

Jean-Luc Mélanchon sur BFM TV : une erreur du monteur vidéo provoque une mauvaise coupe


**************************************************************

Paris : blocus au lycée Claude Monet en solidarité avec les élèves réfugiés.

Les élèves du lycée Claude Monet et des étudiants ont bloqué l’entrée de l’établissement scolaire en guise de soutien aux élèves réfugiés. Pour les lycéens, le lycée n’accepte pas assez de réfugiés.

Malgré la présence de la police sur les lieux, lycéens et étudiants ont réalisé une action symbolique pacifiquement afin de pousser l’établissement scolaire à accepter plus d’élèves réfugiés. Une action qui a provoqué l’attroupement de près de 300 personnes autour de la cité scolaire qui comprend un collège, un lycée et des classes préparatoires.

Les forces de l’ordre ne sont pas intervenues afin d’éviter que le blocage ne se transforme en émeute. De son côté, le rectorat a indiqué que toutes les mesures étaient prises afin de scolariser dans les plus brefs délais les élèves réfugiés mineurs. Le maire PS du XIII ème arrondissement de Paris a proposé de recevoir une délégation afin de discuter avec les leaders du mouvement.

Une action symbolique qui démontre la conscientisation d’une partie des lycéens et étudiants qui souhaitent plus d’ouverture envers les réfugiés. Une démarche salutaire qui a poussé le rectorat à réagir.

Soutenez les syriens en participant au Gala de l’ONG « Syria Charity » www.syriacharity.org
.

Paris : blocus au lycée Claude Monet en solidarité avec les élèves réfugiés


***************************************************************

Des organisations musulmanes US portent plainte contre le président birman pour « génocide » des Rohingyas.

Aux États-Unis, une vingtaine d’organisations musulmanes ont porté plainte contre le président birman Thein Sein pour génocide contre la minorité rohingya. Une action qui intervient un mois avant des élections importantes en Birmanie.

Une plainte a été déposée par 19 associations musulmanes contre le président birman jugé complice des massacres dans son pays. Les organisations demandent au juge Debra Freeman de convoquer le président Thein Sein, ainsi que plusieurs autres représentants du pouvoir, afin que ces derniers soient jugés pour « génocide ».

Aux Etats-Unis, il est tout à fait possible de porter plainte contre des violations commises en dehors du pays. Pour autant, le porte parole du président birman a déjà signalé qu’il ne portait pas grande attention à cette plainte.

« La Birmanie n’est pas un vassal de l’Amérique. Je ne vois pas comment la Birmanie pourrait être conduite devant un tribunal fédéral en Amérique », a-t-il dit lundi.

Les organisations musulmanes ont publié un texte afin d’expliquer la démarche. Depuis plusieurs années, la minorité Rohingya est victime d’un véritable nettoyage ethnique par des moines bouddhistes extrémistes avec la protection des militaires.

« Les Rohingyas sont les cibles principales de crimes de haine et de discrimination qui s’apparentent à un génocide nourri par les moines bouddhistes nationalistes extrémistes et le gouvernement de Thein Sein ».

Pour Gurpatwant Pannun, avocat du cabinet qui a déposé la plainte au nom de 19 organisations musulmanes, le président doit être tenu responsable des violences à l’encontre de la minorité Rohingya.

« Quand un génocide aura été reconnu, cela devient la responsabilité de l’administration américaine de poursuivre ceux qui en sont responsables parce que c’est une convention internationale que les Etats-Unis ont signée ».

Environ 1,3 millions de Rohingyas vivent en Birmanie dans des conditions dramatiques. L’Etat refuse de leur reconnaître les mêmes droits qu’aux bouddhistes. Des groupes de moines extrémistes brûlent les villages et tuent les civils musulmans.

Des organisations musulmanes US portent plainte contre le président birman pour « génocide » des Rohingyas

Laisser un commentaire