MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 22 Dhou al hijjah 1436.

Flash info du 22 Dhou al hijjah 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

Palestine : Jérusalem fermée durant deux jours aux Palestiniens.

Qods – L’armée israélienne, engagée dans un cercle d’affronts qui ne semble pas avoir de fin, a ajouté un fait aux autres, s’étant déroulés ces dernières semaines.

Après les altercations musclées entre forces israéliennes et civils palestiniens, après les blessés, les chassés, les morts, Israël a pris une mesure hors-du-commun. À la source de celle-ci, deux attaques orchestrées par des hommes Palestiniens.

Le premier a poignardé à mort un soldat en civil, accompagné de son épouse et de leurs enfants. La famille se promenait dans la vieille ville de Jérusalem. L’assaillant a été tué par les forces de l’ordre. L’identité de cet assaillant a été révélée. Il s’agit de Samir Mustapha, dix neuf ans. Son cousin a également été arrêté.

C’est, quelques heures plus tard, qu’un autre homme Palestinien, Chafik Halbi, également âgé de dix neuf ans, a poignardé et blessé un adolescent israélien de quinze ans, juste avant d’être également abattu par les forces de police.

C’est donc, suite à ces attaques, que la ville de Jérusalem a vu son accès fermé aux Palestiniens. Des affrontements ont éclaté en protestation face au siège de la ville de Jérusalem.

Les habitants palestiniens d’al-Qods Est ont été privés d’accès celui-ci n’étant autorisé qu’aux habitants de la vieille ville qui comprend en son sein les Lieux Saints, les écoles et les commerces de la localité.

Hier, les responsables des services de sécurité ont été réunis par le premier ministre israélien Benyamin Netanyahu et, aujourd’hui, son cabinet de sécurité.

Le gouvernement palestinien a, quant à lui, mis en lumière les tensions à l’envergure exponentielle qui règnent depuis plusieurs semaines ainsi que l’escalade d’Israël face à cette situation.

Jérusalem fermée durant deux jours aux Palestiniens


***************************************************

France : Loi sur le renseignement attaquée : un enjeu faussé.

France – La loi très controversée sur le renseignement a été attaquée par l’Association de la presse judiciaire devant la Cour européenne des droits de l’homme dans le but de dénoncer la menace contre la liberté de la presse et le secret des sources qu’elle incarne. La CEDH analysera la recevabilité de la requête.

Le questionnement à la racine de cette contestation est la délicate entreprise que relève le contrôle dont la commission se porte commanditaire. En effet, comment faire la différence entre conversations personnelles et professionnelles ?

Cette loi marque le franchissement d’une nouvelle frontière en matière de surveillance. Celle-ci n’est plus spécifique mais massive et menace la stricte vie privée des citoyens.

C’est cette frontière délicate que relève Marine Babonneau, rédactrice en chef de Dalloz Actualité : « Ce qu’il faut bien comprendre dans cette loi, c’est que jusqu’à présent, quand il y avait des techniques de surveillance administratives – et c’est différent de la surveillance judiciaire – on surveillait des cibles précises, explique-t-elle. Aujourd’hui, on va surveiller de façon massive, sans faire de différence entre les uns et les autres. Donc tout le monde pourrait être écouté, et les journalistes évidemment. A partir de là, on estime que ça va devenir compliqué pour nous, notamment pour nos sources qui vont certainement à un moment donné arrêter de nous parler parce qu’elles auront peur elles-mêmes de se faire écouter. ».

Afin de justifier ce type de mesure législative, est en cause la vague d’attentats que la France a subie ces dernières années. Cette loi prendra effet dans trois ans et sous prétexte de lutte contre le terrorisme que certains qualifient « d’enjeu faussé », le droit à la vie privée se voit sacrifié.

http://www.ajib.fr/2015/10/loi-sur-le-renseignement-attaquee-un-enjeu-fausse/
***********************************************************

Recep Tayyip Erdogan rassemble 12000 personnes à Strasbourg.

Ce dimanche, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’est rendu au zénith de Strasbourg afin de s’exprimer auprès des nombreux ressortissants vivant dans l’est de la France et en Allemagne. Il a notamment évoqué l’actualité de son pays et mis en avant que seul son parti peut lutter contre le terrorisme.
C’est au peuple d’éradiquer le terrorisme.

En 2013, on comptait 3,4 millions de ressortissants turcs en Allemagne et plus de 611.000 en France dont 75 000 dans la région de Strasbourg. Le président Erdogan n’a donc pas choisi cette région par hasard et a été bien reçu par ses compatriotes. Lors de son entrée dans le zénith, la foule l’a acclamé en brandissant des drapeaux et des écharpes estampillés « Erdogan ». Dans son discours, il a vivement attaqué et critiqué le PKK, parti des travailleurs kurdes, et a rappelé que seul son parti est capable de lutter contre le terrorisme et d’élever le niveau de vie en Turquie. Le président a par exemple promis d’élever le salaire minimum à 1300 livres, d’augmenter le montant des retraites et de diminuer la fiscalité pour les petites sociétés. Il a ainsi incité le peuple à éradiquer le terrorisme par les urnes, en votant pour le parti d’Erdogan au mois de novembre.

Un tel accueil et un tel rassemblement sont de bon augure pour Erdogan en vue des élections prochaines. Ce président décrié par l’occident et qui a renforcé la position de l’islam en Turquie espère bien continuer à mener sa politique pour les années à venir.

Recep Tayyip Erdogan rassemble 12000 personnes à Strasbourg


***********************************************

Palestine : Un jeune palestinien abattu, le Hamas appelle à prendre les armes.

Fadi Alloun, un jeune homme de 19 ans, a été abattu dimanche matin par la police israélienne sous prétexte d’avoir voulu poignarder un israélien. Des prétextes démentis par des témoins et une vidéo de cet assassinat.

L’assassinat de trop.

Un officier de police israélien a abattu un jeune homme palestinien près de la porte de Damas dans la vieille ville de Jérusalem tôt dimanche matin, après qu’il ait prétendument tenté de poignarder un garçon israélien de 16 ans, déclare un porte-parole de la police israélienne.

Il a ajouté que les forces israéliennes « ont identifié le suspect qui avait toujours un couteau dans la main, et l’ont alors neutralisé et abattu. ».

Le palestinien qui a été abattu a été identifié comme étant Fadi Samir Mustafa Alloun, 19 ans, du village al-Issawiya, dans Jérusalem-Est occupée. Alloun est le second palestinien à être abattu dans la vieille ville de Jérusalem en 24H.

Le père Alloun a nié les allégations de la police israélienne en citant une vidéo de l’incident qui circule sur internet.

« Les vidéos de la scène montrent un groupe de colons pourchassant mon fils et il essayait de courir vers un voiture de police israélienne pour sa protection », a dit le père.

S’en est suivi des heurts violents opposent la police à environ 200 jeunes masqués et lançant des pierres à Essaouiya.
Un responsable du Hamas appelle à « prendre les armes ».

Benyamin Netanyahu a affirmé qu’Israël « menait un combat jusqu’à la mort contre le terrorisme palestinien », les autorités israéliennes ont depuis hier interdit l’accès à la ville pendant deux jours.

Le gouvernement palestinien en appelle à la protection de la communauté internationale. Le Croissant-Rouge palestinien a fait état de 77 Palestiniens blessés par des tirs israéliens en vingt-quatre heures. « Il y a eu 18 blessés par balles réelles et 59 autres par des balles en caoutchouc » a indiqué le porte-parole du Croissant Rouge palestinien Errab Foqaha. Des soldats ou des colons auraient, en tout, abattu six palestiniens tout en menant des exactions dans les villages palestiniens de Cisjordanie. En effet, les violentes représailles entreprises par des colons, après l’assassinat d’un couple d’israéliens, ont été extrêmement violentes vendredi et samedi.

Mahmoud Aazahr, un responsable palestinien, a appelé samedi à prendre les armes pour défendre Al Aqsa. « La seule solution pour défendre la mosquée Al-Aqsa et d’empêcher les Israéliens de mener à bien leurs plans, c’est que les habitants de Cisjordanie et de Jérusalem prennent les armes ».

« Jusqu’à maintenant, les armes ont seulement servi à protéger les colons et les occupants », a ajouté Mahmoud al-Zahar, dont le mouvement contrôle la bande de Gaza. « Mais nous ne devons pas oublier que la Cisjordanie a de grandes ressources humaines qui peuvent être mobilisés à tout moment. ».

Un journal israélien, Yediot Aharonot, évoque déjà une troisième Intifada, ce que beaucoup de commentateurs ont constaté, alors que le gouvernement israélien continue ses provocations pensant maîtriser la situation.

« Il faut que l’occupant israélien comprenne que si la situation venait à perdurer, il serait impossible (pour le Hamas) de respecter une trêve à Gaza », a ajouté Mahmoud Aazahar.

Trois semaines après les premiers événements qui ont touché la ville sainte de Jérusalem, et plus particulièrement l’esplanade des Mosquées, le conflit s’est à l’heure actuelle étendu au reste de la Palestine. Le cabinet de sécurité de Benyamin Netanyahu se réunit lundi soir et a déjà pris des mesures d’emprisonnement des suspects sans jugement et la restriction de l’accès au troisième lieu saint de l’islam, al Haram Sharif, qu’il a désigné par l’appellation de « Mont du Temple ». Le gouvernement israélien, laïc dans ses institutions, use de la religion pour envenimer un statu-quo qui permettait un bon compromis au sujet du site sacré.

Un jeune palestinien abattu, le Hamas appelle à prendre les armes


***********************************

France : La mosquée de Cannes innondée !

La mosquée Iqraa de Cannes a été fortement touchée par les intempéries de ces dernières heures et déplore de gros dégats. Dans un communiqué paru ce jour, elle annonce qu’elle fermera ses portes pour une durée indéterminée le temps de réparer les différents dégâts.

LEs photos sont a voir sur www.muslimradio.info.

La mosquée de Cannes innondée !


***********************************

Maroc : « Le festival de la bière » à Casablanca annulé par le maire PJD.

Le maire de la ville de Casablanca vient d’annoncer l’annulation du « festival de la bière » organisé par le groupe privé Les Brasseries du Maroc. Une nouvelle qui déplait aux médias libéraux qui évoquent déjà une censure « islamiste ».

Le maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari, a fait savoir que « le festival de la bière » qui devait avoir lieu du 8 octobre au 8 novembre 2015 n’aura pas lieu. Les organisateurs espéraient par la même occasion créer la polémique et le buzz sur leur marque de bière en perte de vitesse dans le pays.

Pour les médias marocains de tendance libérale, cette nouvelle mesure signe l’arrivée aux affaires d’un maire « islamiste » qui à peine installé commence déjà à brimer les libertés des « alcooliques ». Une position inconcevable il y a encore quelques années mais qui se développe grâce au web et aux webmasters installés en Europe.

« Le festival de la bière » à Casablanca annulé par le maire PJD


************************************************

France : A cause de sa barbe, Givet est accusé de « djihadisme ».

Il ne fait pas bon de se laisser pousser la barbe à l’image de celle des musulmans.

En effet, dans un entretien accordé au Parisien Gael Givet, ancien défenseur de l’équipe de France, aujourd’hui à Tours, en Ligue 2, déclare avoir été persécuté lorsqu’il portait sa longue barbe.

Du fait des nombreuses conversions à l’islam dans le milieu du foot, ses dirigeants lui ont clairement signifié de se raser car ils le pensaient musulman et « djihadiste ». Pourtant, Gael Givet déclare ne même pas être converti à l’Islam.

Cette dramatique anecdote racontée par ce joueur de football révèle bien le degré d’islamophobie existant en France dans toutes les sphères y compris le milieu sportif.

A cause de sa barbe, Givet est accusé de « djihadisme »


***************************************************

Un match entre une équipe musulmane et le club du Vatican va être organisé.

Le club de cricket du Vatican composé de prêtres et séminaristes va symboliquement affronter une équipe entièrement musulmane venue de Grande-Bretagne.

Ce match prévu le 17 octobre se déroulera dans un esprit de dialogue inter-religieux.

Créé en 2013, le club du Vatican, le St Peter’s Club avait fait une tournée l’an dernier en Grande-Bretagne, où il a rencontré plusieurs équipes dont l’équipe musulmane qu’il va affronter.

Ce match symbolique est donc un pont entre les deux religions, catholique et musulmane, grâce au sport.

Un match entre une équipe musulmane et le club du Vatican va être organisé


******************************************************************

LIFE : Beaucoup d’efforts et enfin une belle école pour les plus démunis.

LIFE s’est donnée comme mission d’aider les minorités musulmanes les plus démunies.

C’est ainsi qu’au delà des campagnes de Ramadan et de l’Aid Al Adha, LIFE c’est aussi des projets de développement avant tout.

Leurs missions, en plus de nourrir les pauvres protège aussi la foi de nos frères et sœurs musulmans.

Sur ce terrain se dressera dans quelques semaines une belle école ! Qu’Allah facilite ce projet!

Mais pour mener à bien et aller jusqu’au bout de ces projets, LIFE a besoin de nous.

AGISSONS MAINTENANT !

Pour faire un don, rendez-vous sur : www.life-ong.org
.

LIFE : Beaucoup d’efforts et enfin une belle école pour les plus démunis


************************************************

Pierre Manent innove sur la place de l’islam en France et s’attire les chiens de garde islamophobes.

Une nouvelle cabale a été lancée par la meute de loups islamophobes, cette fois contre un intellectuel peu connu mais non moins brillant, j’ai nommé Pierre Manent. Directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), Pierre Manent est l’auteur de nombreux ouvrages retraçant l’histoire des formes politiques de la tribu à la cosmopolis en passant par la cité, l’empire et la nation. Le regard politique qu’il porte sur la société lui donne une profondeur d’analyse rare et parfois à contre courant des idéologies en vogue. Comme jadis Raymond Aron, qu’il assista pendant plusieurs années, le philosophe originaire d’un milieu communiste ne se laisse pas intimider par la pensée des “belles âmes” et scrute le paysage sociale français afin d’en déchiffrer les mécanismes sous-jacents. Tout ceci dans le but de proposer une lecture se voulant être la plus fidèle à la réalité sans négliger son aspect positif, nécessaire à tout discours émanent d’un intellectuel, qui consiste à proposer des solutions.

Sur la droite ligne de leurs aïeux spirituels qui reprochaient à Raymond Aron de plaider pour la libération de l’Algérie, la horde des chiens de garde aboie contre Pierre Manent qui, après les événements tragiques du 11 janvier, cherche à trouver les solutions de ce fameux “vivre ensemble” en proposant dans son dernier ouvrage un compromis ou un “contrat social” respectant la dignité de chacun et posant un cadre adéquat pour la participation de tous. L’auteur reste tout de même exigeant envers les musulmans mais pas assez pour les gardiens de l’identité française.

Plus tôt dans l’année, c’est Emmanuel Todd qui avait subit les attaques de l’intelligentsia officielle. Voilà le prix à payer lorsque l’on s’oppose à la « pensée unique ». Dans les critiques de nos réactionnaires à l’encontre de Pierre Manent, on peut déceler ce petit goût d’amertume que l’on ressent lorsque l’on croie être trahit par l’un des nôtres, un penseur de « droite » qui se “soumet à l’islamisation”.

Mais qu’est ce qui dérange tellement nos amis qui ne nous aiment pas ? A les entendre, moi qui suis né en France, qui pense en français, qui parle en français, qui est diplômé d’une université française, qui leur répond en français, je ne serais pas assez français à leurs yeux ? Pourquoi ? Suis-je bête… Nadine Morano me l’a pourtant bien expliqué : « la France est un pays de race blanche ». En fait je ne suis pas français car je ne suis pas de race blanche et je ne suis pas de race blanche car je suis musulman et les musulmans sont tous des arabes ! Et c’est exactement cela qui est reproché au professeur Pierre Manent : il a le malheur de considérer les musulmans comme des Français. Comment a-t-il osé ?!

Le philosophe, au rebours de la plupart de ses collègues, a décidé de réfléchir, d’être une force de proposition. Il ne parle pas sous l’effet du ressentiment, écarte rapidement les fantasmes de l’extrême droite autour des thèses « remigrationistes » en vogue sur Internet et, par conséquent, pense à un avenir commun pacifié. Les islamophobes de droite comme de gauche devraient eux aussi intégrer l’idée que le “bien vivre ensemble” ne se fera pas sans qu’ils y mettent aussi du leur, en abandonnant la mauvaise foi et l’hypocrisie, pour commencer.

Il serait temps que nos laïcistes zélés cessent de pervertir le principe de laïcité, de continuellement passionner le débat autour de la question du culte musulman. Dès qu’un voile pointe le bout de son nez dans la rue, voilà que la “police des mœurs républicaines” débarque pour nous faire un rappel à la loi laïque. Leur travail a porté ses fruits amers. En menant une lutte active à coups de débats sur l’identité nationale, la place du voile à l’école ou dans l’espace public, ces derniers ont réussi à provoquer une véritable scission au sein de la société. La communauté musulmane se sentant à l’évidence directement visée par des lois liberticides n’est pas prête à se soumettre à cette application identitaire de la laïcité. La vision totalitaire des laïcards, réfutée par Pierre Manent, ne peut s’appliquer qu’à un individu abstrait pouvant changer du tout au tout lors de son passage de la sphère privée au domaine public. Quelle Homme, sinon un schizophrène, peut porter une personnalité dans le privé et en endosser une autre au moment de son entrée dans les lieux publics ? Pourtant nos contradicteurs sont les premiers au front lorsqu’il s’agit de dénoncer les méfaits de l’idéologie libérale qui prépare l’avènement de ce type d’individu abstrait désincarné sans réalité social concrète. Alors que c’est bien leur vision de la laïcité qui participe à la création de cet individu en le contraignant à marquer une séparation brutale entre le public et le privé. En bref, ils sont les complices de ceux qu’ils dénoncent, ils alimentent ce qu’ils condamnent, car ils refusent d’accepter ceux qui ne leur ressemblent pas.

Pierre Manent a décidé de naviguer à contre courant en jetant avec son nouvel opus « situation de la France » une pierre qui bloque le mécanisme de l’idéologie dominante mise en place pour faire disparaître la visibilité musulmane sur le territoire français. De Bruckner au Boulevard Voltaire, en passant par les commentaires confits de haine à l’encontre des musulmans sur le site du magazine Le Point, les réactionnaires anti-musulmans se devaient de réagir pour maintenir l’édifice déjà bancale de leur idéologie laïciste et islamophobe à qui le philosophe catholique a infligé un sacré coup de massue.

Il serait intéressant, qu’à notre tour, musulmans français, nous proposions des solutions intelligentes et viables pour notre avenir et celui de nos enfants… D’ici là, il faut lire ce livre avec raison et distance critique en essayant de tirer ce qui en serait bénéfique pour la communauté musulmane de France.

Pierre Manent innove sur la place de l’islam en France et s’attire les chiens de garde islamophobes

**************************************************

L’Iran et l’Égypte soutiennent les bombardements russes en Syrie.

Les diplomaties égyptiennes et iraniennes ont fait connaitre leur soutien aux frappes aériennes de la Russie en Syrie. Les deux pays récupèrent dans leur communication la rhétorique bushienne de lutte contre le terrorisme pour justifier l’impérialisme russe.

Depuis quelques jours, l’armée russe bombarde les différents groupes rebelles et jihadistes en Syrie. De l’Armée Syrienne Libre jusqu’à l’organisation jihadiste « Etat Islamique » en passant par les groupes armés dits « islamistes », les bombes de l’aviation russe n’épargnent aucun opposant de Bachar Al Assad.

Devant la décision de Vladimir Poutine de bombarder les révolutionnaires, l’Iran, allié et principal soutien de la dictature syrienne, n’a pas tardé à apporter son soutien aux bombardements aveugles de l’armée russe.

« La République islamique d’Iran considère l’opération militaire russe contre les groupes armés terroristes en Syrie comme une étape dans la lutte contre le terrorisme et la résolution de la crise actuelle dans la région », explique la porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Marzieh Afkham.

Pour l’Iran, les bombardements de l’armée russe sont une aubaine alors que l’armée de Bachar Al Assad semblait proche de la débâcle générale. Les milices chiites libanaises, irakiennes et iraniennes financées directement par le régime des mollahs vont pouvoir ainsi facilement récupérer les territoires perdus par le régime près de Damas, Hama, Homs et Lattaquié.

De son côté, l’Egypte a aussi fait part de sa satisfaction devant l’entrée en guerre de la Russie au côté de Bachar Al Assad. Sameh Choukry, ministre égyptien des affaires étrangères, a félicité la stratégie russe.

« L’arrivée de la Russie, compte tenu de son potentiel et de ses capacités, va, nous le pensons, avoir pour effet de contenir et éradiquer le terrorisme en Syrie », a déclaré Sameh Choukry.

Derrière une rhétorique bushienne, l’Iran et l’Égypte se rangent officiellement du côté de la Russie dans ce grand jeu d’alliance qui voit triompher le camp perso-chiite. L’occident pour sa part n’a toujours pas de stratégie claire à long terme en Syrie, préférant armer les deux camps. En Irak, les Etats-Unis ont officiellement donné les « clés du pays » à l’Iran et ses milices pour combattre la rébellion sunnite et l’organisation états islamique.

L’Iran et l’Égypte soutiennent les bombardements russes en Syrie


***********************************************

Palestine : A Jérusalem, la LDJ annonce saccager les magasins de commerçants musulmans.

Le groupe radical sioniste Ligue de Défense Juive annonce, via son compte Twitter, saccager les magasins arabes de Jérusalem. Depuis plusieurs jours, la tension est à son comble dans la vieille ville d’al Qods.

La LDJ, connue pour ses ratonnades dans les rues de Paris, a tweeté un message clair sur ses agissements à Jérusalem. Les membres de ce groupe composé d’extrémistes juifs se sont vantés de saccager les magasins de commerçants musulmans.

Le Ministère de l’Intérieur avait indiqué, lors des manifestations pour Gaza en 2014, une procédure de dissolution contre la LDJ. Une annonce non-respectée qui questionne sur l’impunité de certains groupes radicaux qui exportent leur haine de Paris à Jérusalem…

Les intégristes sionistes continuent leur harcèlement contre la communauté musulmane de Jérusalem. La mosquée Al Aqsa est continuellement la cible d’attaques de colons et de l’armée israélienne qui n’hésite pas à tirer à l’intérieur du 3ème lieu saint de l’Islam. Récemment, Adeel, jeune fille de 17 ans, a été fusillée par des soldats israéliens alors qu’elle marchait paisiblement dans la rue.

Les autorités israéliennes viennent d’annoncer l’interdiction de la vieille ville de Jérusalem aux palestiniens pendant deux jours. Seuls les israéliens ainsi que les habitants, les touristes et les commerçants pourront accéder à la vieille ville. La mosquée Al Aqsa sera interdite aux musulmans de moins de 50 ans.

A Jérusalem, la LDJ annonce saccager les magasins de commerçants musulmans


*************************************************************
Palestine, Vers une nouvelle Intifada ?

Depuis des semaines, le troisième lieu saint de l’Islam, la mosquée d’Al Aqsa, est profanée systématiquement par les soldats israéliens et les colons.

Des assassinats de palestiniens et des tabassages en règle de femmes palestiniennes défendant le lieu saint sont devenus la normale.

Personne n’est épargné par cette violence que les médias ne veulent pas montrer … , tf1, lci ,itélé ou bfmtv…..

Mais c’est le meurtre de Adeel qui semble-t-il a accéléré l’engrenage de la violence.

Cette petite jeune fille de 17 ans a été fusillée par l’armée israélienne à cause de son niqab. Les soldats israéliens ont prétexté une tentative d’attentat mais des photographies explicites sont venues démentir leur version.

Les émeutes ont alors commencé sérieusement et les menaces de représailles se sont faites connaitre.

Depuis, des colons israéliens armés occupant des territoires en Palestine ont été attaqués en représailles contre les assassinats israéliens et les profanations d’Al Aqsa.

Le dernier meurtre en date d’un jeune palestinien, abattu en pleine rue, accusé par un colon israélien d’avoir voulu le poignarder semble avoir réveillé les quartiers de Jérusalem occupé.

Et c’est maintenant partout en Palestine occupée que les émeutes populaires contre la colonisation et les profanations d’Al Aqsa se multiplient ce soir. On compte déjà plus d’une centaine de blessés parmi les palestiniens.

Par ailleurs, les médias arabes et israéliens affirment qu’une vidéo d’un groupe palestinien annonce la reprise des attentats suicides contre les occupants israéliens.

Une situation explosive provoquée par des humiliations et les meurtres à répétition contre un peuple palestinien vivant depuis plus d’un demi siècle sous la férule de la colonisation israélienne, et couvert par les pays occidentaux, comme la france et l’amérique.

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Palestine, Vers une nouvelle Intifada par islamatouswebradio

Palestine occupée : Vers une nouvelle Intifada ? [ VIDEO ]

Laisser un commentaire