MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 26 Dhou al Qa'da 1436.

Flash info du 26 Dhou al Qa’da 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info.

**********************************************

Allemagne : les musulmans ouvrent leurs portes aux réfugiés syriens.

Hier, nous évoquions le projet d’un milliardaire égyptien d’acheter une île en Méditerranée pour les réfugiés. Aujourd’hui c’est en Allemagne que la solidarité envers les réfugiés se manifeste. En effet, les musulmans d’une organisation ont proposé de leur venir en aide.

Ouvrir leurs portes aux réfugiés syriens. Voici la nouvelle initiative prise par l’organisation humanitaire turque située en Allemagne. L’extrême détresse dans laquelle se trouvent les réfugiés et notamment l’image choquante du petit Aylan, a poussé les membres de cette organisation musulmane à agir. « Malheureusement, pas un jour ne passe maintenant sans que nous recevions des nouvelles d’une autre histoire de réfugiés » a déclaré Kemal Ergun, le président de l’organisation en question nommée Milli Gorus.

Le président de l’organisation a fait part de sa volonté d’aider les réfugiés. Il a affirmé qu’« ils iront de l’avant pour aider les réfugiés de quelque manière que ce soit », propos relevés par World Bulletin. En effet, Kemal Ergun a expliqué qu’ils hébergeraient les réfugiés, les nourriraient et subviendraient à leurs besoins autant que possible. C’est ainsi qu’il s’est exprimé à leur sujet : « Ils sont les invités d’une part de nos cœurs et d’autre part de nos maisons et nous ferons tout notre possible pour les aider ».

Des propos très touchants, particulièrement en cette période éprouvante pour nos frères syriens. Bien plus qu’un devoir, Kemal Ergun et les membres de son organisation considèrent cette solidarité comme un honneur. « Nous voyons cela comme une bénédiction et un honneur et notre foi commande de prendre la responsabilité pour cela » a-t-il justement remarqué. Un tel soutien envers les réfugiés est admirable. Bravo aux musulmans de cette organisation qui ouvrent leurs portes aux plus éprouvés. Rappelons que les autrichiens ont également fait preuve de solidarité la semaine dernière en offrant repas et boissons chaudes aux réfugiés.
********************************************

Hajj 2015 : les guinéens encore privés de pèlerinage.

L’an dernier, les africains de l’ouest étaient privés de pèlerinage, à cause du virus Ebola. En effet, ce virus avait fait près de 1000 morts en Guinée et en Sierra Leone, deux pays à majorité musulmane.

Cette année encore, les guinéens ne sont pas autorisés à accomplir le Hajj. Par mesure de sécurité et pour préserver la santé de millions d’autres pèlerins, les musulmans guinéens ne pourront faire le Hajj, exception faite des guinéens résidant en Arabie Saoudite. La raison de cette interdiction est le risque de propagation du virus Ebola. Les autorités saoudiennes craignent en effet une contamination étant donné le nombre important de pèlerins qui se réuniront d’ici quelques jours.

L’OMS explique que pour pouvoir participer au Hajj, il aurait fallu que la Guinée soit déclarée « Ebola-free » au moins trois mois avant le début du pèlerinage. Etant donné que cela n’a pas été le cas, aucun visa n’a été délivré aux guinéens. L’OMS a également indiqué que la fièvre Ebola persistera jusqu’à la fin de l’année.

Les autorités saoudiennes souhaitent donc réduire autant que possible les risques de maladies aux pèlerins. Ainsi, la santé de millions de pèlerins est préservée au détriment du hajj des guinéens. Nous espérons que le pèlerinage se passe au mieux pour tous nos frères. Qu’Allah leur facilite les rites et nous compte parmi eux au plus vite.
***********************************

Un milliardaire norvégien se dit prêt à mettre à disposition 5000 nuits d’hôtel pour y accueillir des réfugiés.

Des hommes richissimes s’engagent, et c’est une bonne nouvelle. Après la proposition du milliardaire égyptien Naguib Sawiris d’acheter une île en Méditérrannée pour les réfugiés, c’est au tour de Petter Stordalen, propriétaire d’une chaîne d’hôtels norvégienne « Nordic Choice » de proposer via Twitter d’offrir 5 000 nuits d’hôtels aux réfugiés qui ne trouveraient pas de place dans les centres d’accueils traditionnels.
La Norvège aussi s’engage.

La Norvège ne fait pas partie de l’Union Européen mais a adhéré au traité de Schengen. Ce qui en fait une destination convoitée par les migrants (Syriens, Afghans) qui n’hésitent pas à s’y rendre en passant par la frontière russe.

Le pays scandinave a répondu présent à l’appel du HCR (Haut Commissariat aux Réfugiés de l’ONU) pour l’accueil des réfugiés et a annoncé, depuis le mois de juin, pouvoir accueillir 8 000 personnes d’ici 2017, essentiellement des Syriens, soit 2 000 en 2015, ensuite 3 000 pour les deux autres années. Le pays encourage également ses municipalités par l’octroi d’une enveloppe financière. Ces chiffres pourraient être revus à la hausse comme l’a annoncé l’Agence de Migration norvégienne (UDI) jusqu’à atteindre les 16 000 personnes avant la fin de l’année. L’UDI a donc accueilli la généreuse proposition de Petter Stordalen et a fait savoir qu’elle l’étudierait si les places en centres d’accueil s’avéraient insuffisantes.
L’hospitalité nordique.

Petter Sordalen a expliqué que l’afflux des migrants en Europe « concerne absolument tout le monde », et en précisant qu’en plus du gîte, il offrirait également le couvert aux personnes accueillies dans ses établissements.

Après la Suède, la Norvège s’avère être un pays très recherché par les migrants, qui n’hésitent pas à s’y rendre via la frontière russe et qui affirment que l’itinéraire est moins cher et plus court (plus sûr?) que celui de la Méditerrannée. Qui pouvait imaginer que des syriens parcouraient cette distance, soit plus de 4 000 kilomètres de Damas à vol d’oiseau, pour sauver leurs vies et fuir les horreurs de la guerre ? Dans le Grand Nord norvégien, près d’un poste frontière, on a vu passé plus d’une centaine de migrants traversant à vélo ou tout simplement à bord d’un véhicule russe ou norvégien qu’ils ont grassement payé. Le passage au pied étant interdit, ils achètent des vélos qu’ils abandonnent à la frontière.

Quand les volontés politiques sont affichées, l’adhésion et la participation des citoyens sont tout aussi prépondérantes devant ce défi auquel est confrontée l’Europe. La Norvège est pourtant hors des clés de répartition décidées par l’Union Européenne. Ainsi avec ses 5 millions d’habitants, la Norvège s’attend à la présence de 16 000 réfugiés sur son territoire, la France, avec 60 millions d’habitants, s’est fixée l’objectif de 24 000 personnes en deux ans.
*********************************************

Une journaliste hongroise licenciée pour avoir fait trébucher des réfugiés.

Ce mardi, 8 septembre 2015, à la frontière entre la Hongrie et la Serbie, la journaliste hongroise László Petra a intentionnellement fait trébucher des réfugiés qui tentaient d’échapper à la police.
Un acte immonde

Ce geste indécent de cette journaliste, filmée et photographiée à son insu, a fait le tour du web et provoqué l’indignation de nombreux internautes.

Szabolcs Kisber, le rédacteur en chef de NT1TV a réagi en annonçant le licenciement de la journaliste sur la page officielle de la chaîne :

« Aujourd’hui, une de nos collègues a eu un comportement inacceptable dans le camp de Röszke. Un préavis exceptionnel lui a été adressé. L’affaire est close de notre côté. ».

Un acte répréhensible dont l’ex-journaliste a rapidement connu les conséquences.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

Une journaliste hongroise licenciée pour avoir… par islamatouswebradio
**************************************************

Devant les critiques et insultes, Nabil Fekir fait bloquer sa page Facebook en Algérie.

Nabil Fekir a fait récemment le choix de l’équipe de France alors que tout portait à croire qu’il jouerait pour son pays d’origine l’Algérie. Depuis, le joueur de l’OL est devenu la cible de nombreux supporters algériens.

Selon le site TSA (Tout Sur L’Algérie), le joueur de l’Olympique Lyonnais Nabil Fekir aurait bloqué sa page aux utilisateurs Facebook commentant depuis l’Algérie. Le joueur ne supporterait plus les critiques et insultes suite à son choix de jouer avec l’équipe de France.

Pour de nombreux supporters algériens, la récente blessure de Nabil Fekir pour sa cinquième sélection avec l’équipe de France est une « malédiction ». Ces derniers l’accusent d’avoir fait pression sur le sélectionneur Didier Deschamps en prétendant pendant de longues journées choisir l’équipe d’Algérie s’il n’était pas sélectionné avec les « Bleus ». Des accusations qu’évidemment le joueur rejette.

La jeunesse musulmane et notamment au Maghreb est excessivement portée sur les résultats sportifs des équipes de fooball. Le choix de Fekir a visiblement provoqué l’inimitié entre le joueur et de nombreux supporters algériens pour le restant de sa carrière.
*****************************************

Des réfugiés afghans et iraniens chiites se convertissent au christianisme pour rester en Allemagne.

A l’église évangélique de la Trinité à Berlin, des centaines de migrants afghans et iraniens chiites se convertissent au christianisme afin d’espérer pourvoir ainsi obtenir l’asile politique. Une méthode controversée que l’Eglise ne maîtrise plus.

Plus de 20 000 migrants et réfugiés sont arrivés le week-end dernier en Allemagne. Si les derniers sont assurés d’obtenir des garanties de séjour étant donné la situation catastrophique au Moyen Orient, pour les premiers, il sera compliqué de justifier leur présence sur le long terme.

Devant cette situation, certains migrants chiites originaires d’Iran et d’Afghanistan ont décidé de se convertir au christianisme. Ainsi il sera compliqué pour les autorités allemandes de renvoyer ces étrangers qui risquent la prison voire la peine de mort pour apostasie dans leur pays d’origine.

«Je sais qu’il y a de plus en plus de personnes qui viennent ici [se convertir] car elles ont une sorte d’espoir pour leur demande d’asile», indique le pasteur Gottfried Martens qui organise les baptêmes.

Chez les chiites, il existe le principe de la « taquiya » qui permet de cacher sa foi aux autres et de ne pas hésiter à mentir. Cette façon d’agir permet aux migrants afghans et iraniens de faire de fausses conversions au christianisme afin d’espérer pouvoir rester en Europe.
***************************************

Réfugiés : Raffarin « comprend » la discrimination fondée sur la religion.

A situation égale, vouloir accueillir des réfugiés chrétiens dans sa ville plutôt que musulmans scandalise. Il n’y a qu’un mot pour qualifier cette conduite : la discrimination et celle-ci est fondée sur l’appartenance religieuse des individus. Ils sont au moins deux députés-maires à déclarer publiquement leur préférence pour l’accueil, seul, de chrétiens d’Orient : ceux de Roanne et de Belfort, tous deux étiquetés Les Républicains.

Plutôt que de s’offusquer de leurs déclarations, Jean-Pierre Raffarin a déclaré « comprendre » leur position. On peut difficilement être sélectif. Mais on peut considérer que, dans le malheur, il y a ici une priorité, parce qu’on est en train d’exterminer des gens. Donc je comprends qu’on puisse avoir cet appel-là », a déclaré le sénateur (LR) sur France Inter mardi 8 septembre. « Si c’est pour des raisons de confort local, c’est pas très glorieux. Si c’est pour faire des chrétiens d’Orient une priorité de notre mobilisation, je comprends ça », ajoute-t-il.

Le maire de Belfort a jugé, lundi 7 septembre 2015, que les chrétiens d’Orient sont les plus persécutés. Si la minorité chrétienne est effectivement gravement menacée, Damien Meslot en oublie que d’autres minorités de la région le sont tout autant et que les musulmans sont aussi les premières victimes du terrorisme…

Pour sa part, le maire de Roanne Yves Nicolin estime qu’être chrétien représente une garantie suffisante pour ne pas accueillir de terroristes déguisés. Etablir une distinction entre les réfugiés dans leur accueil en considérant tout musulman comme un potentiel danger est en soi islamophobe. Faudra-t-il demain subir des tests d’appartenance à la chrétienté pour être accueilli dignement dans des villes françaises ? Ou mentir sur sa religion pour éviter l’éventuelle exclusion ?

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve, qui a reçu les représentants des cultes mardi 8 septembre 2015, a condamné les maires qui ne veulent accueillir que des réfugiés chrétiens. « Cette distinction, je ne la comprends pas, je la condamne et elle me paraît funeste », a-t-il fait savoir.
*************************************************

Depuis Calais, l’UOIF invite les musulmans au soutien des réfugiés.

L’Union des organisations islamiques de France (UOIF) a invité, dans un communiqué paru lundi 7 septembre, « toutes les organisations musulmanes à s’associer aux efforts de celles qui accueillent et organisent l’arrivée de ces frères et sœurs en humanité qui ont fuit la guerre » et « les musulmans de France à apporter toute l’aide possible que ce soit par les dons ou le bénévolat ».

Cet appel est lancé à l’issue d’une visite au centre des réfugiés à Calais organisé vendredi 4 septembre par une délégation dirigée par le président de la fédération Amar Lasfar.

« Faute d’infrastructures, les réfugiés vivent dans des campements de fortune communément appelés « la jungle » » et dans « des conditions de vie désastreuses », témoigne l’UOIF de sa visite à Calais, relayant au passage les appels d’urgence lancés par les ONG opérant sur place.

De son côté, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a lancé un appel visant à mobiliser les musulmans de France pour l’aide aux réfugiés sous toutes ses formes.
*********************************************

Michel Houellebecq reconnaît être islamophobe.

L’islam est un sujet obsessionnel pour Michel Houellebecq. Pourtant, c’est précisément ce que l’écrivain français de 59 ans déclare déplorer dans les médias. Le traitement de l’islam serait devenu « obsessionnel » en Occident, a-t-il exprimé dans une interview publiée dimanche 6 septembre par The Guardian, alors qu’il faisait justement la promotion de son dernier livre « Soumission » traduite en langue anglaise. Son ouvrage raconte l’histoire, en 2022, d’une France islamisée après l’élection à la présidence de la République du chef d’un parti musulman…

Aux accusations de donner du grain à moudre aux partisans de la théorie du « grand remplacement » chère à l’extrême droite, il s’était pourtant défendu en se cachant derrière la « fiction » que lui offrait sa plume d’écrivain. Mais très rapidement, il avait fini par revendiquer en Allemagne le droit d’écrire un livre islamophobe.

Cette fois, à la question de savoir s’il est islamophobe, il répond sans ambages : « Probablement, oui. » Il préfère tempérer en déclarant que le moteur de son islamophobie serait la « peur » plutôt que la « haine » en exploitant le suffixe « phobie » à sa guise comme l’actrice Véronique Genest. Il ajoute aussi que les terroristes sont très peu nombreux, mais qu’ils « peuvent avoir un puissant effet. Ce sont souvent les minorités les plus résolues qui font l’Histoire ».

Le « probablement » pour Michel Houellebecq n’a pour vocation que de tenter de se prémunir des accusations qui lui sont maintes fois adressées depuis des années. Dans la même interview, il déclare toutefois avoir été rassuré d’avoir lu le Coran… Treize ans plus tôt en 2002, il déclarait : « La religion la plus con, c’est quand même l’islam. Quand on lit le Coran, on est effondré… effondré ! » En raison de ses prises de position régulières contre l’islam, l’écrivain vit toujours sous protection policière permanente.
******************************************

Laisser un commentaire