MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 25 Dhou al Qa'da 1436.

Flash info du 25 Dhou al Qa’da 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info.

**********************************************

Hajj 2015 : finalisation de la nouvelle Kiswa.

A quelques jours du Hajj 2015, les travailleurs saoudiens chargés de la Kiswa – l’étoffe de soie recouvrant la Kaaba – s’appliquent afin de la terminer à temps.

La nouvelle kiswa remplacera l’ancienne le jour de ‘Arafat. Le directeur de l’usine Ka’ba Kiswah a expliqué que les travailleurs étaient investis et motivés pour finir cette kiswa. Il a également confié à Arab News certaines de ses caractéristiques à savoir que « la Kiswa est faite de soie pure qui est teinte en noir et il faut environ 700 kg de pure soie pour tisser la Kiswa ». La Kiswa est fabriquée au sein d’un atelier spécifique.

Plusieurs étapes sont nécessaires afin d’obtenir le résultat final : teinture, tissage électrique, impression, broderie et bien évidemment assemblage. Tout est calculé et organisé pour avoir la fameuse Kiswa tant attendue. Mesurant 14 mètres de long, l’étoffe de soie est brodée avec 120 kg d’or et 25 kg d’argent. L’usine dans laquelle est fabriquée la Kiswa est visitée par des milliers de pèlerins chaque année.

La nouvelle Kiswa sera donc placée sur la Kaaba le 9ème jour de Dhul Hijja. Des millions de pèlerins pourront ainsi l’admirer.

Qu’Allah fasse qu’on puisse compter parmi eux. Qu’Il nous pardonne et exauce notre vœux.
************************************

Egypte : un milliardaire souhaite acheter une île pour les réfugiés.

La situation alarmante des réfugiés à travers le monde ne laisse pas indifférents plusieurs milliers de personnes. Parmi ces personnes, un milliardaire égyptien a fait part de sa volonté d’aider les réfugiés.

En effet, il a annoncé qu’il souhaitait acheter une île en Méditerranée pour accueillir les réfugiés. Etant donné qu’ils se retrouvent sans abri, sans terre et sans refuge, cet égyptien désire leur offrir une terre à proprement parler. Naguib Sawiris, le milliardaire en question, a en tête d’acheter une île se trouvant en Méditerranée, soit au large de l’Italie, soit au large de la Grèce.

Son objectif est de subvenir aux besoins de centaines de milliers de réfugiés, abandonnés à leur propre sort. Naguib considère que ce projet est « faisable » bien qu’il s’annonce ambitieux. Il a déclaré sur son compte Twitter : « La Grèce ou l’Italie, vendez-moi une île, je déclarerai son indépendance, accueillerai les migrants, et leur fournirai des emplois grâce à la construction de leur nouveau pays ». Une idée qualifiée d’admirable par certains et de « folle » par d’autres.

Lorsque l’Agence France Presse a confié au milliardaire égyptien que ce projet était fort ambitieux mais peu faisable, il a rétorqué : « Bien sûr que c’est faisable. Vous avez des dizaines d’îles qui sont désertes et qui pourraient accueillir des centaines de milliers de réfugiés ». Ce milliardaire imagine déjà construire écoles, hôpitaux et entreprises sur sa future île. Quoi qu’il en soit, Naguib Sawiris compte bien venir en aide à ces migrants venus chercher refuge auprès d’autrui. Espérons que les réfugiés trouvent une issue favorable suite à toutes ces épreuves qu’ils ont traversées.
*****************************************

Travail et port du hijab : Quelles solutions ?

Changedecarriere.com en collaboration avec ajib.fr lance une série d’articles sur la place de l’Islam dans le monde du travail, nous aborderons chaque semaine un thème, que ce soit le port du hijab, l’expatriation, la pratique de la prière ou la mixité dans le monde du travail.

Apres avoir traité de l’expatriation dans le golfe, notre deuxième article traitera du port du hijab au travail. Comment concilier la religion et la nécessité de travailler ? Quelles solutions s’offrent à nos sœurs ?

Abdelillah Talbioui, fondateur de changedecarriere.com nous dé-voile des pistes de réflexion…

Il ne faut pas se voiler la face ! Il est difficile pour nos sœurs de concilier travail et pratique de la religion en France, mais pas impossible… Vous connaissez le dicton : « Impossible n’est pas français ! ». Donc, comment faire, de manière pragmatique pour que nos sœurs puissent travailler sans que le voile ne tombe ?

Tout d’abord, la victoire vous est promise et quelle plus belle preuve que celle du Coran ?

« Et quiconque prend pour alliés Allah, Son messager et les croyants, réussira car c’est le parti d’Allah qui sera victorieux » [Sourate Al-ma’idah 5:56].

Donc, message à nos sœurs, soyez patientes et persuadées… si vous ressentez une forte résistance face à vos convictions, c’est que la victoire est proche, l’Histoire n’est qu’une suite de répétitions !

Mais concrètement, et en attendant la victoire certaine, il ne faut surtout pas tomber dans la fatalité et croiser les bras ! Il faut faire les causes et trouver des solutions pour minimiser l’impact du milieu professionnel sur sa pratique religieuse dès aujourd’hui !

Avant de vous proposer les différentes pistes de réflexion à explorer, je souhaitais mettre en avant cette belle initiative lancée par « Akhawat Business » et j’invite toutes nos sœurs à participer à leur évènement :

« Le dimanche 20 septembre 2015 Akhawate Business, association qui promeut l’entreprenariat féminin selon l’éthique musulmane, vous déroule le tapis rouge pour sa journée “Célébrons les entrepreneuses” à la Cartonnerie, un lieu de charme niché dans le 11ème arrondissement de Paris. Cet événement se veut être un hommage, une célébration de ces femmes épatantes qui ont décidé de créer leur entreprise et de mettre l’éthique, le professionnalisme et la passion au cœur de leur business. ».

Voici maintenant les 5 pistes de réflexion pour vous aider dans vos démarches, à vous de voir celle qui vous parait la plus adaptée à votre situation !

1) Des entreprises qui acceptent le voile voient-le jour !

Très souvent, ces entreprises sont détenues par des musulmans ou situées dans un milieu à forte concentration musulmane. Je parle ici des commerces de proximité, de la restauration, du prêt-à-porter, des startup muslim-friendly, des écoles musulmanes. Ces commerces et institutions sont en forte progression, et sont la résultante d’un besoin d’entreprendre de la communauté musulmane confrontée soit à la discrimination à l’embauche soit à un besoin d’inculquer des valeurs islamiques à leurs enfants. Une économie musulmane voit le jour aujourd’hui et permet à beaucoup de sœurs de pouvoir en bénéficier, chose qui n’était pas encore forcément le cas il y’a une dizaine d’années. Il faut voir dans cette difficulté une formidable opportunité ! Personne n’est jamais aussi productif que lorsqu’il est dos au mur. Jamais il n’y a eu autant d’initiatives, de créateurs d’entreprises, de talents qui s’expriment, que depuis que la situation sociale n’offre pas d’autre choix aux musulmans que de s’unir pour créer de la valeur. Le temps où les musulmans étaient cantonnés à s’identifier à tel comique ou à tel sportif est révolu. Les musulmans l’ont bien compris et prennent de plus en plus conscience de leur potentiel.

Qu’Allah facilite à tous nos entrepreneurs musulmans et qu’Il leur accorde la pleine réussite fi dounia wal akhira ! Amine !

2) Des métiers qui ne dé-voilent pas tout votre potentiel.

Souvent, les métiers qui demandent une certaine interaction commerciale ne prennent pas le risque d’embaucher des sœurs voilées. Ainsi beaucoup de sœurs choisissent la solution du travail à domicile ou du télétravail. Les centres d’appel sont un exemple parmi d’autres des métiers de repli des sœurs qui ont fait le choix de ne pas faire de concession sur le port du voile. Souvent diplômées et faisant preuve de beaucoup de qualités relationnelles, leur potentiel est dans bien des cas sous-exploité. D’autres exemples de réorientation choisis sont la garde d’enfants, l’aide aux devoirs ou tout ce qui a attrait à la petite enfance ou au paramédical. Il demeure parfois des exceptions qui arrivent à imposer leur hijab au travail et dans leur domaine mais elles restent encore très minoritaires.

3) Travail à temps partiel c’est possible, musulman à temps partiel, sûrement pas !

Rien de plus déchirant pour une sœur voilée que d’arriver sur le pas de l’école ou de son travail et de devoir retirer son hijab au vu et au su de tous. Il faut être ferme et clair, une musulmane l’est à tous les moments de sa vie, elle ne s’arrête pas de l’être lorsqu’elle travaille ou étudie, bien au contraire. Heureusement, pour les sœurs qui étudient, de plus en plus de solutions s’offrent à elles, notamment l’émergence d’écoles musulmanes. Pour celles qui sont dans l’obligation professionnelle de retirer leurs hijabs, je leur dirais de patienter mais de ne pas tomber dans une forme de fatalité par facilité. Si cela est possible, il faudra envisager une reconversion professionnelle progressive sans se mettre dans la difficulté ou commencer une activité d’entrepreneuriat en parallèle en y mettant de la détermination. Pour vous aider vous pourrez lire mon article sur les 4 piliers du changement de carrière et le TOP 5 des croyances limitantes pour changer de carrière. Passez à l’action, soyez actrices de votre changement !

4) Je crée mon job avec mon voile ! Voilà tout !

Vous avez certainement entendu parler des termes muslimpreneurs, mampreneurs,… qui sont des nouveaux concepts qui permettent d’allier activité rémunératrice, vie de famille, port du hijab et gestion de la mixité. Le monde numérique est en telle expansion et offre tant de flexibilité que c’est une des solutions privilégiées par beaucoup de sœurs. Biensûr cela ne s’apparentera plus à du salariat et vos revenus risquent de fluctuer d’un mois à l’autre, mais n‘est-ce pas là l’essence même du commerce, s’en remettre à Allah chaque jour pour que votre business vous apporte votre subsistance? Je reste persuadé que si vous faites les causes et que votre intension sincère est d’allier vie de famille, vie professionnelle et religion, la Baraka emplira ce que vous entreprendrez. Vous pouvez télécharger mon guide gratuit sur les 7 étapes clés du succès pour vous motiver à passer à l’action !

5) Je mets les voiles pour mettre le voile !

L’expatriation oui, mais avec un mahram ! Si vous avez décidé de vous expatrier dans un pays où le port du voile est accepté, que ce soit avec votre mari ou un membre de votre de famille qui entre la catégorie des mahram, alors vous aurez la possibilité de travailler dans le domaine que vous souhaitez si vous en avez les compétences. Il est dommage que nos sœurs diplômées ne puissent mettre en pratique leurs connaissances dans le monde du travail en France à cause de leurs exigences religieuses, et souvent malheureusement, le voile tombe… qu’Allah leur facilite ainsi qu’à toutes nos sœurs qui luttent pour allier travail et religion ! Amine!

Souvent le monde du travail en France veut du travailleur mais pas du musulman. C’est ce rapport schizophrénique auquel fait face la population musulmane tous les jours dans le monde professionnel. Exprimer sa religiosité, mais en cachette, pour que l’employeur soit toujours content du travailleur sans ressentir son appartenance religieuse. Il est grand temps de comprendre que le musulman et le travailleur ne forment qu’une seule et même personne indissociable.

J’espère que cet article vous aura été utile et que vous saurez en tirer profit, merci de le partager avec le plus grand nombre. N’hésitez pas à vous exprimer dans les commentaires pour faire part de vos solutions ou de vos expériences et ainsi en faire profiter le plus grand nombre!

Quant à moi je vous donne rendez-vous dans une semaine pour traiter de la prière dans le monde du travail.

Qu’Allah facilite à nos frères et sœurs dans tout ce qu’ils entreprennent dans la voie droite ! Allahomma amine ! A la semaine prochaine prochaine inchaAllah!
**************************

Lycée Averroès : l’ex-professeur de philosophie condamné pour diffamation.

France – Soufiane Zitouni est l’auteur du billet « Pourquoi j’ai démissionné du lycée Averroès » où il faisait porter aux responsables du lycée une « diffusion d’une conception de l’islam qui n’est autre que l’islamisme et ce, de manière sournoise et pernicieuse ».

Les membres de la direction du lycée ont, suite à cela, entamé une procédure judiciaire par citation directe et enrichie de propos similaires tenus par Soufiane Zitouni dans un courriel adressé à plusieurs collègues. Dès lors, il a été condamné par le tribunal de police et pour ces mêmes propos, pour diffamation et injure non publiques.

Cette condamnation est effective depuis vendredi étant donné que le tribunal estimait que l’ex-prof de lycée n’avait pas apporté d’éléments et de preuves de nature à justifier ses critiques. Les détails de la condamnation font mention d’un paiement de dix euros pour diffamation non publique et de dix autres euros pour injure non publique afin de s’acquitter des dommage et intérêts que réclamait le lycée. À cela s’ajoutent cinq cent euros de frais de procès.

Me Hakim Chergui, avocat de l’association gérant le lycée, a déclaré « qu’un homme ne peut pas calomnier sur la place publique plus de 600 personnes sans apporter la preuve de ce qu’il avance, alors qu’il y a un rapport de l’Éducation nationale qui vient de démentir point par point tout ce qu’il a avancé ».

De son côté, Soufiane Zitouni a affirmé « qu’on statue de sa culpabilité pour avoir dénoncé des choses graves ». Il s’est d’ailleurs exprimé, à l’audience du 29 mai, à propos des réactions épidermiques des élèves à la théorie de Darwin ou du port du voile comme obligation religieuse par un imam lors du prêche du vendredi.

Actuellement, et grâce à l’intervention de Najet Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education nationale, Soufiane Zitouni occupe depuis la rentrée un poste dans un lycée catholique.
*********************************

Hajj 2015 : les pèlerins gazaouis en route vers Médine.

Alors que des milliers de pèlerins affluent vers Médine depuis plusieurs jours, les pèlerins gazaouis les ont rejoints hier. Les palestiniens ont pris la route pour le voyage de leur vie. Ils passeront par Rafah, située à la frontière égyptienne.

« Tous les arrangements pour le voyage saint ont été effectués » a déclaré le directeur de l’autorité du Hajj et de la Omra de la bande de Gaza, propos relevés par KUNA news agency. Le nombre de pèlerins en provenance de Gaza s’élève à 2450. Les pèlerins gazaouis ont commencé leur voyage hier, en passant par Rafah. D’autres pèlerins les rejoindront aujourd’hui et demain.

Ces gazaouis prendront le bus à l’aéroport du Caire puisque le passage de Rafah a été ouvert à l’occasion de leur départ pour le Hajj. Trois groupes sont prévus, un par jour. Chaque groupe de pèlerins est composé de 850 personnes. Le transport et l’hébergement des pèlerins gazaouis est pris en charge par des sociétés égyptiennes et des hôtels saoudiens. Par ailleurs, le gouvernement Saoudien a délivré 1000 visas gratuits pour les familles des martyrs et les prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes.

Au delà de la douleur et des épreuves quotidiennes, certains de nos frères gazaouis vont pouvoir accomplir le 5ème pilier de l’Islam. Al hamdouliLlah, ce voyage spirituel ne pourra que leur être bénéfique. Rappelons qu’une application mobile a été lancée pour faciliter le déroulement des rites aux pèlerins.
******************

Quitter l’AS Monaco Football Club pour devenir imam.

Yarouba Cissako, jeune joueur de football évoluant à l’AS Monaco FC, envisage de stopper sa carrière de sportif professionnel pour devenir imam. Certains de ses proches sont toutefois plus nuancés en parlant simplement d’évoluer dans un club issu d’un pays musulman.

Selon le journal « L’équipe », cette décision est motivée par le fait que le joueur ne souhaite pas se faire soigner par la kiné du club, Sophia Nigi. En effet, lorsqu’elle se trouve en short et en tee-shirt, Yarouba Cissako considère sa tenue inadaptée et ne souhaite pas être soigné par celle-ci. Cet été, il a tenté de quitter le club afin d’évoluer dans le championnat turc mais les négociations n’ont pas abouti. Selon l’entourage du joueur, des négociations sont en cours avec des clubs des pays du golf afin de quitter le club au plus vite.

Rares sont les joueurs qui sont prêts à faire passer leur religion avant leur profession, préférant souvent privilégier leurs performances sportives. L’exemple de Yarouba Cissako doit nous faire tous réfléchir sur les efforts que nous sommes prêts à faire afin de concilier notre métier et notre religion, et, pourquoi pas, partir exercer en terre d’islam.
*****************************
Tempête de sable sur le Sham !

Le Sham tout entier connait une grande tempête de sable.

Les températures atteignent des sommets et la visibilité est fortement réduite. Des centaines de personnes ont été hospitalisées et on commence déjà à recenser des morts.

Cette tempête a commencé au nord de l’Irak pour s’étendre vers la Syrie puis sur le reste de la région. Elle a ainsi paralysé toute l’aviation du régime de Bachar comme celle de la coalition internationale.

Les camps de réfugiés syriens semblent avoir fortement souffert de cette tempête.

Dans une région emplie de mystique, les interprétations de ce déluge mystérieux vont déjà bon train.

Vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

Tempête de sable sur le Sham par islamatouswebradio
******************************************
Amérique : Une steward musulmane mise à pied (officiellement) pour son refus de servir de l’alcool.

Une grosse polémique a été créée autour d’une hôtesse musulmane mise à pied, officiellement, pour avoir refusé de servir de l’alcool à des passagers.

Charee Stanley qui travaillait avec son voile s’était toujours arrangée avec son équipe pour ne pas à avoir à servir de la boisson alcoolisée lors de ses vols pour la compagnie Expressjet Airlines.

L’hôtesse musulmane a donc été licenciée le 25 aout 2015. Mais le Conseil des Relations Américano-Islamiques du Michigan, organisation de défense de la Communauté musulmane américaine, accuse ExpressJet Airlines de se cacher derrière ce prétexte afin de pouvoir exclure cette femme. C’est ainsi plus vraisemblablement le voile de cette dernière qui gênerait en réalité la direction de l’entreprise.

En effet, il s’avère qu’une plainte a été déposée peu avant par des collègues pour le port du voile de leur coéquipière.

La justice américaine tranchera donc bientôt sur ce nouveau cas d’islamophobie mais vous constaterez aisément que le niveau de liberté d’expression religieuse aux USA n’a rien avoir avec celui en France où les musulmanes sont systématiquement écartées de toute activité professionnelle en entreprise.
******************************
Philippe Martinez, ce héros qui a sauvé plus de 1840 migrants.

Philippe Martinez, c’est ce capitaine d’un navire remorqueur qui a sauvé de son propre chef plus de 1 840 personnes à la dérive en Méditerranée avec son bateau depuis l’été 2014.

Avant le vent d’hypocrisie qui gagne aujourd’hui médias, associations et politiques ce marin sauvait déjà des naufragés, femmes et enfants, certains de trouver la mort au milieu des mers. D’autres passaient alors avec leurs bateaux en observant passivement ces réfugiés se diriger vers une mort certaine …

Une mosquée, la mosquée El Fourqane de Valence a invité Philippe Martinez afin de le remercier pour son courage et sa solidarité envers ces réfugiés.

Philippe Martinez s’est vu remettre un GPS pour sa moto et une calligraphie arabe stipulant un verset du Coran dans lequel Dieu dit :

« Celui qui sauve une vie est comparable à celui qui sauve l’humanité toute entière. »

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

Philippe Martinez, ce héros qui a sauvé plus de… par islamatouswebradio
***********************************************

La Turquie, la reconstruction de 9 Mosquées à Gaza annoncée.

Au cours de l’été sanglant de 2014, l’armée israélienne a systématiquement procédé au bombardement des Mosquées de Gaza. En plus des milliers de morts et des habitations ravagées, Gaza se trouve aujourd’hui avec des Mosquées en grande partie détruites ou fortement endommagées.

Le gouvernement turc a fait connaitre son intention de reconstruire neuf de ces mosquées : la Mosquée Musulmane, la Mosquée Safa, la Mosquée Hamza, la Mosquée Zuhair, la Mosquée Hassan al-Bana, la Mosquée Badr, la Mosquée al-Bukhari, la Mosquée du Sultan Abdul Hamid et la Mosquée al-Tawheed.

Le gouvernement turc a également intention de construire une Maison commémorative du massacre de Khanyonis à Gaza. Ce projet intervient en parallèle avec des garanties de projets économiques en Cisjordanie sous autorité du gouvernement d’Abbas.

Apparemment aucun gouvernement arabe n’avait jugé bon de faire reconstruire les Mosquées dans Gaza depuis.
******************************

France : Le maire de Roanne ne veut que des réfugiés chrétiens et surtout pas de musulmans.

Après une première déclaration sur une radio, le maire de Roanne a récidivé sur FranceTV.

En effet, celui-ci n’a pas hésité à déclarer qu’il n’accueillerait que des réfugiés … chrétiens.

Évidemment l’élu des « Républicains » s’est retranché derrière des prétextes sécuritaires pour justifier son islamophobie et sa haine anti-musulmane.

«Ce que je souhaite c’est qu’on puisse avoir l’absolue certitude que ce ne sont pas des terroristes déguisés, c’est la raison pour laquelle je pense que demander ça, et que ce soit des chrétiens, peut représenter une garantie suffisante.».

Il faut selon lui donner priorité aux réfugiés chrétiens et yézidis, car nous sommes sûrs que ces minorités religieuses sont persécutées par les djihadistes.

Le maire Yves Nicolin a ensuite insisté en se lançant dans une véritable théorie complotiste :

«Qui nous dit que, parmi ces réfugiés, ne se cachent pas des membres du groupe Etat islamique qui ont décidé de prendre le chemin de l’Europe avec de mauvaises intentions ?».

Et pour finir le brillant maire Yves Nicolin en arrive presque à damnder la « questionnette » tant prisée du temps de l’inquisition et suggère un véritable QCM anti-musulmans.

«Il suffit de leur poser deux ou trois questions sur le christianisme pour vérifier».

On aura compris qu’en France de 2015 comme sous la France de Vichy il n y a qu’une question qui obsède et, aujourd’hui, c’est bien la musulmane. Au vu de telles déclarations et de l’absence de condamnations sérieuses, on est désormais en droit de se demander jusqu’où ses réflexes hérités d’une autre époque pourront aller.

Dans une France qui compte aujourd’hui une minorité musulmane de plus de 10 millions de personnes musulmanes, les appels à la haine et à l’apartheid de responsables politiques et de personnalités publiques n’auront jamais été aussi important que ces dernières années.

Les condamnations ? Jamais aussi faibles. Le pire est donc sans doute à venir.
*************************************************

Londres face à l’explosion des crimes de haine islamophobes.

Alarmant. Les derniers chiffres recensés par la police londonienne, le Met, ces 12 derniers mois jusque juillet dernier révèlent que les actes islamophobes sont passés de 478 à 816 en une année, annoncé l’autorité policière lundi 7 septembre. Un bond inquiétant de 70 % est officiellement enregistré.

Selon Tell Mama, une organisation de veille sur les attaques islamophobes en Grande-Bretagne, ce sont sans surprise les femmes qui sont les principales cibles (60 %). Comme ailleurs, celles qui portent le voile – intégral ou non – payent le plus lourd tribut.

Les incidents signalés et répertoriés par Scotland Yard vont des cyber-intimidations jusqu’aux agressions extrêmement violentes. L’une des plus fortes hausses est enregistrée à Merton, au sud-ouest de Londres. Le actes islamophobes y sont passés de 8 à 29 cette année, soit une explosion de 263 % des attaques. Le plus grand nombre d’incidents enregistrés dans la période 2014-2015 ont eu lieu dans l’arrondissement de Westminster, avec 54 crimes de haine islamophobes.

Ces chiffres inquiétants, très précis, seraient le résultat d’une amélioration des méthodes d’enregistrement de la criminalité. La police explique également en partie que les victimes sont plus nombreuses à vouloir porter plainte. En Grande-Bretagne, les actes islamophobes, comme les attaques antisémites tout autant en forte hausse, sont répertoriés en tant que tels.
************************************

Laisser un commentaire