MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 21 Shawwal 1436.

Flash info du 21 Shawwal 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info.

**********************************************

Centrafrique : des musulmans menacés de mort et contraints de se convertir au christianisme.

Le conflit en Centrafrique sévit toujours, et l’ONG Amnesty International vient de publier un rapport sur les maltraitances infligés aux musulmans. Rendu public le 31 juillet et intitulé Suppression de l’identité – les musulmans dans les zones de la République centrafricaine soumises au nettoyage ethnique, ce document révèle entre autre que les musulmans centrafricains sont contraints de se convertir au christianisme.
Des musulmans ont pu retourner chez eux dans des zones qui avaient fait l’objet d’un nettoyage ethnique dans l’ouest de la République mais les milices imposent leurs lois. Des musulmans ont ainsi été menacés de mort s’ils ne se convertissaient pas au christianisme.
« Alors qu’elles ont déjà contraint des dizaines de milliers de musulmans à fuir l’ouest de la République centrafricaine, les milices anti-balaka s’en prennent désormais à l’identité religieuse des centaines de musulmans qui sont restés ou revenus », a déclaré Joanne Mariner, conseillère d’Amnesty International.

Les témoignages récoltés par l’ONG sont édifiants. Un jeune musulman de 23 ans vivant dans la préfecture de Sangha-Mbaéré a expliqué à Amnesty International : « Nous n’avions pas d’autre choix que de rejoindre l’Église catholique. Les anti-balaka ont juré de nous tuer si nous ne le faisions pas. ».

Beaucoup de musulmans sont désormais contraints de se cacher pour pratiquer leur foi. Les prières sont interdites, les tenues vestimentaires musulmanes ne peuvent être portées librement et « la reconstruction de mosquées, dont on estime que 400 ont été détruites dans tout le pays, n’est pas autorisée » rapporte Amnesty International.

L’ONG a lancé un appel auprès des acteurs humanitaires et la communauté internationale pour soutenir les musulmans centrafricains. Elle a demandé à ce que des renforts soient déployés pour protéger les musulmans dans ces zones non protégées, où les milices anti-balakas font la loi.

Tout ceci est possible grace à l’armée française sur place qui fourni des armes et des munitions au milices chrétiennes, et cela a été vue dans un reportage de france 2, sencuré sur youtube.
**************************************************

Un couple turc partage son repas de mariage avec près de 4000 réfugiés syriens.

Un acte noble et touchant nous vient de Turquie. Un couple turc a pris l’initiative pour le jour de leur union de partager leur repas de noce à près de 4000 réfugiés. Fethullah Üzümcüoğlu et Esra Pola viennent de se marier dans leur ville de Kilis, dans le centre de l’Anatolie.
Au lieu de proposer un traditionnel buffet à leurs convives, les jeunes mariés, ont préféré distribuer des repas aux réfugiés syriens qui se trouvaient dans un camp à proximité. Rappelons que la Turquie est le pays qui détient le plus grand nombre de réfugiés syriens au monde. Selon l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (UNHCRE), en à peine 5 ans, ce sont plus de 1,8 millions de civils, dont plus de la moitié sont des enfants, qui sont venus en Turquie pour fuir les violences.

Hatice Avci, l’un des porte-parole de l’association Kimse Yok Mu qui a aidé le couple à distribuer son repas, a déclaré au quotidien The Independent que l’ONG était normalement responsable de la distribution de denrées alimentaires aux réfugiés dans le camp en question mais que ce jour-là, les mariés avaient décidé de fournir leur propre repas.

«C’était bien mieux que ce qu’on avait imaginé. J’espère que cela incitera d’autres personnes à partager leur repas de mariage avec eux. Le nôtre a été différent» confie Fethullah, le jeune marié.

En réalité, c’est Ali Üzümcüoglu, le père du marié qui a eu cette magnifique idée. Il l’a alors soumis son fils, qui l’a de suite adopté.Ce dernier l’a alors proposé à sa femme. J’étais surprise lorsque Fethullah m’en a parlé pour la première fois mais j’ai fini par être emballée par l’idée. « C’était une merveilleuse expérience. Je suis contente que nous ayions eu l’occasion de partager notre repas de mariage avec des personnes qui sont réellement dans le besoin » confie à son tour Esra, la jeune mariée, au quotidien The Independent.

Un grand bravo à ce couple et au père de Fethullah pour cet élan de générosité, un mariage loin des excès futiles, un mariage plein de bonté. Qu’Allah mette la baraka dans leur union !
*******************************

Comme en France, les actes islamophobes sont en forte hausse en Belgique.

Le Collectif contre l’islamophobie en Belgique, le CCIB, qui a annoncé officiellement sa création le 21 septembre dernier, à l’occasion de la journée européenne sur l’islamphobie, a publié son premier rapport sur les actes islamophobes en Belgique. Le constat est similaire à celui effectué par son voisin français, le CCIF : les actes islamophobes sont en forte hausse.

De 2011 à 2014, le nombre d’actes islamophobes a augmenté de 94% et pour l’année 2014 uniquement, il y a au moins un acte islamophobe tous les deux jours en Belgique !
C’est sur la base des chiffres annuels officiels du Centre Interfédéral pour l’Égalité des Chances que le CCIB a effectué ce constat. Le collectif prend le soin de rappeler que cela n’est que la partie visible de l’iceberg puisque seuls les actes déclarés sont répertoriés. En effet, encore beaucoup de victimes n’osent pas porter plainte, ni même contacter une quelconque association pour faire valoir leurs droits.

« De 2011 à 2013, il y a eu en Belgique chaque semaine au moins deux actes islamophobes dont un est clairement en infraction avec la loi antidiscrimination. En 2014, ce n’est pas moins de trois actes islamophobes par semaine, soit en moyenne un tous les deux jours ! Ce constat alarmant ne peut rester sans actes de nos élus » précise le communiqué du CCIB.

En quatre mois d’activité, le CCIF a eu beaucoup de travail sur le terrain : la création du collectif s’imposait vue les agissements islamophobes constatés. Que ce soit de l’islamophobie institutionnelle (tags sur les lieux de culte, etc) ou à l’égard d’individus, les actes se multiplient. Les femmes musulmanes voilées, de par leur visibilité, sont particulièrement prises pour cibles (agressions physiques, verbales, discriminations à l’emploi, interdiction du hijab dans des Ecoles, etc).

Pour faire reculer l’islamophobie, le CCIB a donc défini trois principaux objectifs : la reconnaissance légale de l’islamophobie, le monitoring permanent des actes islamophobes, et l’inclusion des femmes musulmanes (particulièrement dans l’enseignement supérieur, et le marché du travail).
******************************************************

« Jesus m’a guidé vers l’islam », déclare, Adebayor, un footballeur international togolais.

Emmanuel Adebayor, footballeur international togolais qui évolue au poste d’attaquant à Tottenham Hotspu a choisi il y a quelques semaines d’embrasser l’islam. Dans une vidéo YouTube, nous avons pu voir le footballeur de 31 ans réciter la Shahada, la profession de foi. Récemment, interviewé par le quotidien The Herald, il explique plus précisément son choix pour l’islam alors qu’il était pourtant un fervent chrétien. Il évoque les similitudes entre le christianisme et l’islam, mais surtout le Prophète Jésus, une figure qui a été décisive dans sa réflexion pour franchir le pas de la conversion. « J’ai 13 raisons valables sur pourquoi et comment les musulmans sont comme Jésus, et suivent ses pas plus que ce que la plupart des chrétiens croient » affirme-t-il au journaliste de The Herald.

En citant des références précises, le joueur développe ainsi 13 points similaires entre la vie de Jésus telle évoquée dans le Coran, et dans les textes bibliques. Ainsi, il rappelle que Jésus a invité à croire en Un Dieu Unique (« Deutéronome 6:4, Marc 12:29″), tout comme les musulmans croient en un Seul Dieu.

Le joueur rappelle aussi que Jésus et d »autres prophètes de la Bible priaient en posant leur front sur le sol ( Matthew 26: 39). Les musulmans prient de même (verset 3:43).

Le footballeur cite d’autres points de la vie de Jésus comme son exhortation à suivre les autres Prophètes, sa circoncision, mais aussi sa non consommation du porc, le jeûne de 40 jours qu’il effectuait.

Toutes ces similitudes avec le Coran, et la pratique des musulmans ne pouvaient laisser le footballeur indifférent.

Et Dieu guide qui Il veut.
**************************************************

Opération Aïd al fitr du SIF : plus de 9000 cadeaux ont été offerts !

Durant les derniers jours du mois de Ramadan, Katibîn et le Secours Islamique France s’étaient alliés afin d’offrir aux enfants palestiniens et pakistanais des cadeaux de l’Aïd.

Malgré le peu de temps imparti, le Secours Islamique France a pu distribuer 9103 cadeaux grâce à Allah et à la générosité des donateurs qui ont pris à cœur le challenge. 1222 enfants au Maroc ont pu bénéficier de ces cadeaux, 581 en Palestine et 7300 au Pakistan. Ces divers cadeaux ont été distribués selon les besoins de chaque enfant, qu’il s’agisse de kits scolaires composés de fournitures (cahiers, stylos, colles, etc.), de vêtements achetés ou faits sur mesure, de kits d’hygiène mais aussi de repas riches en viande, des goûters et des journées récréatives.
**************************************
Comment s’effectue le nettoyage du Masjid Al-Haram ?

Difficile de ne pas admirer ce travail remarquable. Cette vidéo de 3 minutes vous fera découvrir le nettoyage quotidien effectué par les agents d’entretien du Masjid Al-Haram. On peut également constater à travers leur regard et leur allure, le plaisir qu’ils prennent à épousseter et laver le premier lieu Saint de l’islam.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

Comment s’effectue le nettoyage du Masjid Al-Haram par islamatouswebradio
*************************************

Ordonnance médicale de Hamdi Mathlouthi

Un musulman interdit de se faire soigner à l’hôpital à cause de sa barbe.

L’Observatoire des droits et des libertés (ODL) indique que Hamdi Mathlouthi, un musulman tunisien, s’est vu refusé des examens médicaux à l’Hôpital militaire de Tunis à cause de sa barbe.

Dans un communiqué, l’observatoire affirme avoir consulté les documents et des rapports médicaux. Hamdi Mathlouthi dénonce ce grave abus contraire à la déontologie professionnelle, aux conventions internationales et à la Constitution tunisienne dont l’article 38 stipule que la santé est un droit pour tous et l’article 15 recommande à l’administration publique de traiter toutes les personnes selon les règles de la neutralité et de l’égalité.

L’O,D,L, assure que cette injustice n’est pas la première du genre. D’autres citoyens tunisiens ont été privés de leur droit aux soins à cause de leurs apparences ou de leurs tenues vestimentaires. L’observatoire dénonce ces discriminations et demande aux autorités d’intervenir rapidement pour faire cesser ces abus.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

Un musulman interdit de se faire soigner à l… par islamatouswebradio
**********************************


insolite : Un algérien fait 1360 Km à vélo pour venir en Tunisie en solidarité avec les tunisiens.

Le cycliste algérien Abderrahman Sahraoui, a parcouru la distance de près 1360km, pour venir à Sousse en Tunisie afin d’exprimer son amour pour la Tunisie et sa solidarité avec son peuple, contre le terrorisme.

Le périple de Sahraoui a duré 10 jours, étant parti de la capitale Alger, mais comme il l’a déclaré, mardi 4 août 2015, à Jawharafm, il n’a ressenti ni la fatigue ni la longueur du parcours, étant soutenu par l’amour qu’il porte aux Tunisiens.

Cette tournée, donc, à travers laquelle il a voulu témoigner de sa solidarité envers les victimes et appeler à la vigilance pour contrecarrer ce qu’il qualifie de «terrorisme aveugle», tout en tenant à appeler les Algériens à «s’unir».

Il faut dire que cette initiative n’est pas la première pour ce cycliste de 43 ans, puisqu’il réalise chaque année une tournée dans divers endroits du territoire national, en signe de solidarité avec les victimes de tragédies naturelles ou de terrorisme ou pour d’autres considérations. Ses proches et amis appellent à ce que ce cycliste, qui a débuté sa carrière sportive il y a 29 ans, soit appuyé par les pouvoirs publics, pour représenter dignement le pays à l’échelle internationale.
************************************

L’ONG islamique Ummah Charity s’affiche en grand dans les rues d’ile de France et de l’Oise.

L’ONG islamique Ummah Charity a lancé une campagne d’affichage dans les rues d’Ile de France et de l’Oise. Les visuels d’affiches grand format, qui seront déployés sur les panneaux d’abribus, visent à faire connaître l’organisation non gouvernementale auprès du grand public.

Ummah Charity informe sur sa page facebook que la campagne de publicité a été totalement offerte par un généreux entrepreneur.

La photo de l’affiche « Un don. Un sourire » a été prise en Somalie en juillet 2015.

Ummah Charity est une organisation humanitaire islamique française de solidarité internationale et de développement.

Vous pouvez soutenir l’ONG islamique en faisant un don ici : http://dons.ummahcharity.org/.
************************

Plus de 200 établissements islamiques intègrent le système officiel de l’Education en Côte d’Ivoire.

Au total, ce sont 209 établissements islamiques qui ont intégré le système éducatif officiel ivoirien suite aux évaluations de 2014 organisées par le ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique.

« L’intégration des écoles scolaires de confession islamique au système éducatif formel est un noble processus et une nécessité qui permet d’atteindre les objectifs de l’éducation pour tous », a expliqué l’inspecteur général Idrissa Kouyaté, président de la Commission nationale d’accompagnement des établissements scolaires islamiques.

Les 209 écoles islamiques retenues cette année ont un effectif de 43 299 élèves dont 18 193 filles, soit 42,02%. Elles représentent 31,36 % de l’effectif total des 1072 écoles. Pour l’intégration de ces écoles dans le système officiel, les infrastructures, les équipements, les ressources humaines et la pédagogie ont été prises en compte.

Au total 325 établissements islamiques sont reconnus par l’Etat à travers ce projet d’évaluation lancé en 2011. Ils n’étaient que 116 en 2012.

Pour 5 500 euros, l’ONG LIFE construit une école pour la minorité musulmane du Cameroun. Vous pouvez participer et financer une école, une bibliothèque, une mosquée ou encore une salle d’ablution.

Pour soutenir l’ONG LIFE rendez-vous sur : www.life-ong.org.
******************************

Un pèlerinage islamo-chrétien pour une rencontre au sommet.

Le sanctuaire marial de la Bénite-Fontaine, en Haute-Savoie, lieu de pèlerinage chrétien consacré à la Vierge Marie, accueille dimanche 9 août une rencontre entre divers groupes islamo-chrétiens du diocèse d’Annecy sous le signe de la fraternité interreligieuse.

Après la messe célébrée par le père Raphaël Deillon, un pique-nique départemental est prévu. S’en suivra une visite des lieux – la Bénite-Fontaine étant souvent surnommée « la petite Lourdes savoyarde » – par le recteur et prêtre Christian-Marie Giraud puis une conférence du père Bernard Janicot, directeur du Centre de documentation économique et sociale d’Oran, en Algérie, sur le thème « Vivre en monde musulman, difficultés et espérances ».

Raphaël Deillon, qui a vécu plus de 20 ans en Algérie au service des petites communautés chrétiennes et des musulmans, sera aussi présent lors de ce qui est appelé un « pèlerinage islamo-chrétien ».

« Les paroisses, mosquées ou lieux de culte musulmans du département ont été invités à cette rencontre par le service diocésain des relations avec l’islam », a fait part le diocèse d’Annecy sur son site.


***************************

Laisser un commentaire